Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

1 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP00168.pdf (CARNAC (56). route de Saint-Colomban. rapport de sauvetage programmé.)
  • GISEMENT LA POINTE DE SAINT-COLOMBAN (CARNAC, MORBIHAN) EN OCTOBRE 1981. Inventaire : 56-034 001 Autorisation (sauvetage programmé) : SDA/2-R n° 1439 du 1er Avril 1981 DECEMBRE 1981 LABORATOIRE D'ANTHROPOLOGIE-PREHISTOIRE MINISTERE DE LA CULTURE PROTOHISTOIRE ET QUATERNAIRE
  • ARMORICAINS SOUS-DIRECTION DE L'ARCHEOLOGIE UNIVERSITE DE RENNES I E.R. N° 27 DU C.N.R.S. Jean LauAenû MOWWIER Chtuigé. de Recherche RAPPORT SUR LA FOUILLE EFFECTUEE SUR LE GISEMENT LA POINTE DE SAINT-COLOMBAN (CARNAC, MORBIHAN) EN OCTOBRE 1981. Inventaire : 56-034 001 Autorisation
  • (sauvetage programmé) : SDA/2-R n° 1439 du 1er Avril 1981. DECEMBRE 1981 1 1. INTRODUCTION. Le gisement de la pointe de Saint-Colomban a été découvert par Mr Robert LE CLOIREC au cours de l'année 1978. Les premiers indices étaient apparus à la base d'une falaise entaillée dans le head
  • , 1980, p. 142. Fig. 1 : Localisation de la fouille (F) à la Pointe de Saint-Colomban par rapport au plan cadastral (Commune de Carnac, section AW). 2. LA CAMPAGNE 1981. 2.1. Organisation, déroulement, financement. La campagne de fouille a duré 10 jours, du 19 au 28 octobre
  • actuelle. 1 Fig. 4 : Fouille de la pointe de Saint-Colomban. Etat à la fin de la campagne 1981. Présence de gros galets de granité (plage ancienne) à la base du sable (couche 6). En hachuré : zones dont l'exploration n'est pas achevée. co NRF 1M •/O Fig. 5 Fouille de la Pointe
  • grès ou quartzite 3,5 % phtanite.. . . 0,7 % Analyse et répartition des objets lithiques : voir tableaux 5 et 6. 5. CONCLUSION. Les résultats de la campagne de fouille menée en 1981 sur le gisement de la Pointe de St-Colomban tendent à confirmer les hypothèses émises en ce qui
  • patine, l'ensemble est homogène. Les travaux de 1981 n'ont concerné que la zone située en haut de la plage actuel— le, directement menacée par l'érosion. Il est indispensable que les recherches soient poursuivies en 1982, afin d'achever le décapage engagé sur quarante Mètres-carrés
  • , datation par la thermoluminescence...). A Rennes, le 15 Décembre 1981 J.I^. MONNIER Chargé de Recherche au C.N.R.S. ADDENDA : - Situation actuelle des collections : dépôt pour étude au Laboratoire d'Anthropologie-Préhistoire-Protohistoire et Quaternaire Armoricains (Université de