Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

Limiter votre recherche

Auteur
BAILLIEU Michel [X]
Type d'opération
Commune
Département
56 [X]
Date (Année)
2000 [X]

1 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP01774.pdf (VANNES (56). le sanctuaire gallo-romain de Bilaire. rapport final de synthèse de fp2 1999/2000)
  • VANNES (56). le sanctuaire gallo-romain de Bilaire. rapport final de synthèse de fp2 1999/2000
  • 56
  • AFAN antenne inter régionale Grand Ouest Ministère de la Culture et de la Communication DRAC Service Régional de l'Archéologie de Bretagne VANNES : LE SANCTUAIRE GALLO-ROMAIN DE BILAIRE 56 260 036 (Morbihan) DFS de fouille programmée 1999-2000 VOLUME 1 Michel Baillieu
  • Département jeu dit ou adresse : Bilaire Urinée cadastre : 1977 Coordonnées Lambert :1= 218,250 x2= ■1=2309,375 : Morbihan (56) COMMUNE : Vannes Section (s) et parcelle (s) : AW 224 Altitude : 25 m N.G.F. x3= DE Autorisation: n° 1999/063 valable du 01/06/1999 au 31/12/2000 Nature : FP
  • puis validée par la Commission Inter régionale de la Recherche Archéologique en 1998. Elle prévoyait deux campagnes de fouille successives (juillet-août 1999 et 2000). L'objectif de la première année était d'étudier la moitié est du bâtiment hexagonal, soit environ 800 m2 et de se
  • complémentaire a été effectué en juin 2000, préalablement à la dernière campagne de fouille (cliché 2). Cette nouvelle zone (zone 2) se situe entre les zones 1 et 3. Le décapage de la zone 1 a été étendu à l'est et au nord là où les vestiges de l'occupation gauloise sation du site (cadastre
  • . 56.sso.03e ■ Vann$s ■ Blaire ■ moliooo 20 Dans la partie nord, 1145 a une ouverture de 0,70 m. 11 prend la forme d'un entonnoir dans sa partie supérieure (profil en V) puis il se resserre dans sa partie inférieure pour former une tranchée de 0,40 m de large. On a pu observer