Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"
  • Creator > CABANILLAS DE LA TORRE Gadea (retirer)
  • Date > 2016 (retirer)

1 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP03343.pdf (SAINT-GLEN (22). La Touche es Pritiaux : Le dépôt de haches à douilles de type armoricain du premier âge du Fer. Rapport de sondage)
  • 8546) Avec la collaboration de José Gómez de Soto (UMR 6566) Bruno Boulestin (UMR 5199) Dominique Fargeot (Groupe d’Études et de Recherches du Musée d’Angoulême) Décembre 2016 Le dépôt de haches à douille de type armoricain de Saint‐Glen (22), G. Cabanillas de la Torre (2016
  •  ...................................................................................... 42  3 Le dépôt de haches à douille de type armoricain de Saint‐Glen (22), G. Cabanillas de la Torre (2016) 4. 6. La hache du type de Couville ....................................................................................... 42  4. 7. Une hache d’un modèle particulier
  •  haches à douille de type armoricain de Saint‐Glen (22), G. Cabanillas de la Torre (2016) FICHE SIGNALETIQUE Localisation de l’opération : Bretagne, Côtes-d’Armor, Saint-Glen, La Touche ès Pritiaux Code INSEE : 22 296 Nº EA : 22 296 008 Coordonnées géographiques : 48.338607º
  • -VIème s. a. n. è.) est confirmée par plusieurs datations radiocarbones. 5 Le dépôt de haches à douille de type armoricain de Saint‐Glen (22), G. Cabanillas de la Torre (2016) Copie de l’arrêté d’autorisation nº 2015-300 (première page). 6 Le dépôt de haches à douille de type
  •  armoricain de Saint‐Glen (22), G. Cabanillas de la Torre (2016) Copie de l’arrêté d’autorisation nº 2015-300 (deuxième page). 7 Le dépôt de haches à douille de type armoricain de Saint‐Glen (22), G. Cabanillas de la Torre (2016) Copie de l’autorisation de la propriétaire du terrain
  • pour intervenir dans la parcelle. 8 Le dépôt de haches à douille de type armoricain de Saint‐Glen (22), G. Cabanillas de la Torre (2016) Localisation de la commune et carte géologique du secteur (BRGM). 9 Le dépôt de haches à douille de type armoricain de Saint‐Glen (22), G
  • . Cabanillas de la Torre (2016) Emplacement de la parcelle sondée (en rouge) sur la carte IGN (Géoportail). 10 Le dépôt de haches à douille de type armoricain de Saint‐Glen (22), G. Cabanillas de la Torre (2016) Emplacement de la parcelle sondée (en rouge) sur le plan cadastral actuel
  • . 11 Le dépôt de haches à douille de type armoricain de Saint‐Glen (22), G. Cabanillas de la Torre (2016) Remerciements Je remercie sincèrement toutes les personnes qui ont participé à cette opération : Yves Menez, Véronique Gendrot, Thierry Lorho (SRA Bretagne), Matthieu Le
  •  de Saint‐Glen (22), G. Cabanillas de la Torre (2016) PARTIE 1. PRESENTATION DE L’OPERATION 1. État des connaissances avant l’opération 1. 1. Contexte géographique et géologique Le lieu-dit La Touche ès Pritiaux se situe dans le sud de la commune de Saint-Glen, dans le pays de
  • de La Ville d’Alan à Trégueux (Nicolas 2016), afin de mieux caractériser le contexte archéologique des dépôts. Désormais datés du Premier âge du Fer (Gómez de Soto 2015), les dépôts de haches à douille de type armoricain ont fait presque systématiquement l’objet de découvertes
  • (fig. 2). 13 Le dépôt de haches à douille de type armoricain de Saint‐Glen (22), G. Cabanillas de la Torre (2016) Fig. 1. Extrait du cadastre napoléonien avec les limites anciennes de la parcelle. 14 Fig. 2. Emplacement du sondage dans la parcelle actuelle (T. Lorho). Le
  •  dépôt de haches à douille de type armoricain de Saint‐Glen (22), G. Cabanillas de la Torre (2016) 15 Le dépôt de haches à douille de type armoricain de Saint‐Glen (22), G. Cabanillas de la Torre (2016) 2. Stratégie et méthodes mises en œuvre 2. 1. Étude documentaire préalable et
  • dont une partie se situait en dehors de la limite nord-est du décapage et dont le plan et la nature n’ont pas pu être appréhendés. 16 Le dépôt de haches à douille de type armoricain de Saint‐Glen (22), G. Cabanillas de la Torre (2016) Fig. 3. Décapage manuel réalisé dans un
  • premier temps autour du dépôt. 17 Le dépôt de haches à douille de type armoricain de Saint‐Glen (22), G. Cabanillas de la Torre (2016) Fig. 4. Dégagement de la moitié de la première passe du dépôt. 2. 4. Prélèvements et analyses Quatre prélèvements de charbons ont été effectués
  • ont été conditionnées sur le terrain dans des sacs numérotés. 18 Le dépôt de haches à douille de type armoricain de Saint‐Glen (22), G. Cabanillas de la Torre (2016) PARTIE 2. RESULTATS DE L’OPERATION 1. Présentation générale : état du site Le décapage et l’utilisation du
  • ‐Glen (22), G. Cabanillas de la Torre (2016) 2. Le dépôt de haches à douilles de type armoricain : le contexte 2. 1. Remarques taphonomiques La présence de haches éparses dans la terre végétale suivant l’axe longitudinal sur toute la parcelle indique que la partie haute du dépôt et
  • corresponde à une forme tronconique, attestée dans d’autres dépôts de haches à douilles armoricaines (Rivallain 2012, fig. 73). 20 Le dépôt de haches à douille de type armoricain de Saint‐Glen (22), G. Cabanillas de la Torre (2016) Fig. 7. Le vase du dépôt. 2. 4. Le contenu du dépôt
  • la partie inférieure du dépôt se distingue par la présence d’abondante matière organique (US 0004). 21 Le dépôt de haches à douille de type armoricain de Saint‐Glen (22), G. Cabanillas de la Torre (2016) Fig. 8. Coupes du dépôt et des creusements associés. Les passes
  • Le dépôt de haches à douille de type armoricain de Saint‐Glen (22), G. Cabanillas de la Torre (2016) intéressant de noter qu’à partir de la passe 5, les haches semblent correspondre à des séries : la passe 5 ne contient que des haches de type Plurien, la passe 6, une grande
  • , les haches appareillées présentent un aspect similaire (même type, caractéristiques morphométriques proches) mais ne sont pas identiques. 23 Le dépôt de haches à douille de type armoricain de Saint‐Glen (22), G. Cabanillas de la Torre (2016) Fig. 10. Relevé des haches par