Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

4 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP03202.pdf (FREHEL (22). Rue de la Grande Abbaye : occupation de l'âge du Bronze ancien. Rapport de diagnostic)
  • FREHEL (22). Rue de la Grande Abbaye : occupation de l'âge du Bronze ancien. Rapport de diagnostic
  • 22
  • Résultats 18 1. Cadre général de l'intervention archéologique 18 22 1.1 1.2 1.3 Cadre local et naturel Contexte historique et archéologique L'intervention archéologique. Stratégie, méthodes et contraintes 27 2. L'occupation archéologique 27 41 2.1 2.1.1 2.1.2 2.2 2.3 2.3.1 2.3.2 2.3.3 45 3. Etude de la céramique 52 4. Etude du mobilier lithique 54 4. Synthèse et conclusion 56 Bibliographie 58 Liste des figures 20 27 28 31 32 33 37 Occupation moderne à contemporaine Fosses modernes Parcellaire
  • moderne à contemporain: héritage médiéval ? Parcellaire antique Occupation protohistorique Parcellaire protohistorique Fossés âge du Bronze ancien Bâtiments sur poteaux et fosses 4 Inrap · RFO de diagnostic 60 64 65 66 67 Inrap Grand Ouest Fréhel (22)- Rue de la Grande Abbaye Inventaires techniques Inventaire des faits archéologiques Inventaire du mobilier archéologique Inventaire des documents photographiques Inventaire des documents graphiques Inventaire des documents écrits I. Données administratives, techniques et scientifiques 6 Inrap · RFO de
  • diagnostic Inrap Grand Ouest Fréhel (22)- Rue de la Grande Abbaye Fiche signalétique Localisation Région Statut du terrain au regard des législations sur le patrimoine et l’environnement Bretagne — Département Proprietaire du terrain Côtes d'Armor (22) Commune Dates d’intervention sur le terrain Références de l’opération préparation Adresse ou lieu-dit du 14/08/2015 Numéro de l’arrêté de prescription 2015-184 Codes code INSEE Inrap Grand Ouest 37 rue du Bignon CS 67737 35577 CESSON-SEVIGNE Cédex Commune de Fréhel Fréhel Rue de la Grande Abbaye Organisme de rattachement terrain du
  • (22)- Rue de la Grande Abbaye Intervenants Intervenants scientifiques Prénom Nom, organisme d’appartenance Tâches génériques Tâches affectées dans le cadre de l’opération Michel Baillieu, Inrap Adjoint scientifique et technique Prescription et contrôle scientifique Didier Cahu , Inrap Responsable d’opération Responsable scientifique Jean- Yves Tinevez, SRA Conservateur du patrimoine Prescription et contrôle scientifique Prénom Nom, organisme d’appartenance Tâches génériques Tâches affectées dans le cadre de l’opération Stéphane Deschamps, SRA Conservateur régional Prescription
  • Bronze. Au final, cette parcelle peut être l’occasion de mettre en avant les composantes d’un habitat de l’âge du Bronze ancien, associé à une zone riche de rejets domestiques, et au sein d’un parcellaire qui évolue au cours de l’âge du Bronze. 10 Inrap · RFO de diagnostic Inrap Grand Ouest Fréhel (22)- Rue de la Grande Abbaye Tableau récapitulatif des résultats Chronologie Structures Mobilier Interprétation Contemporain Tracé linéaire NNO- SSE de type fossé plastique rouge Réseau électrique 5 sépultures animales faune, ferraille 1 fosse faune, ferraille 7 trames fossoyées Faune
  • 250 m 1/25 000 1 km 2 km 12 Inrap · RFO de diagnostic Département : COTES D ARMOR Commune : FREHEL Inrap Grand Ouest Fréhel (22)- Rue de la Grande Abbaye DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES ------------EXTRAIT DU PLAN CADASTRAL ------------- Le plan visualisé sur cet extrait est géré par le centre des impôts foncier suivant : Centre des Impots Foncier 4, rue Salle Gourdine BP 62042 22102 22102 Dinan Cédex tél. 02 96 87 61 00 -fax 02 96 87 40 19 cdif.dinan@dgfip.finances.gouv.fr Section : ZH Feuille : 000 ZH 01 Échelle d'origine : 1/2000 Échelle d'édition : 1/2500 Cet extrait de
  • plan vous est délivré par : Date d'édition : 01/06/2015 (fuseau horaire de Paris) cadastre.gouv.fr Coordonnées en projection : RGF93CC48 ©2014 Ministère des Finances et des Comptes publics 1305250 Zone prescrite non diagnostiquée 7283500 7283500 Zone prescrite diagnostiquée 7283750 7283750 1305000 1305000 1305250 I. Données administratives, techniques et scientifiques Arrêté de prescription 13 14 Inrap · RFO de diagnostic Inrap Grand Ouest Fréhel (22)- Rue de la Grande Abbaye I. Données administratives, techniques et scientifiques Arrêté de désignation 15 II
  • . Résultats 18 Inrap · RFO de diagnostic Inrap Grand Ouest Fréhel (22)- Rue de la Grande Abbaye 1. Cadre général de l'intervention archéologique Le projet d’aménagement de la parcelle de la Rue de La Grande Abbaye est l’occasion de réaliser cette opération archéologique sur la commune de Fréhel située dans les Côtes d’Armor. Nous sommes au pied du cœur du village, tout à côté des dernières habitations, entre le cimetière et sa sortie principale est. La zone diagnostiquée est un grand champ de plus de 5 hectares limité au nord, au sud et à l’est par des axes de circulation. Au nord et à l’est, ce
  • rte nd m e en ta Ab le b n° ay 78 e 6) lère uil no Gre Ru Fig. 2 Altimétrie du site et plan des tranchées sur fond de plan géoréférencé Dans le log 01 réalisé tranchée 01 en début de diagnostic, à 70 m NGF d’altitude, sur le point haut du diagnostic, nous voyons principalement ces dépôts éoliens de type limon et loess (fig. 3). Après 0,50 m de terre végétale, trois couches 20 Inrap · RFO de diagnostic Inrap Grand Ouest Fréhel (22)- Rue de la Grande Abbaye S Tr 01 Log 01 N TV 1 2 3 Us 1: limon argilo- sableux orangé Us 2: limon argileux brun orangé, rares inclusions blanches
  • sur quelques kilomètres carrés. Les plus proches sont à moins d’1,5 kilomètre de la parcelle qui fait l’objet de cette opération archéologique (EA 3 et 7). Trois de ces entités archéologiques ont fait l’objet de véritables opérations archéologiques (EA 11, 22 et 26). Pour les deux premières (EA 11 et 22), ce sont tout au moins des diagnostics qui ont permis de reconnaître un habitat associé à un parcellaire (EA 11), ainsi qu’un ensemble probablement proche d’un artisanat sidérurgique (EA 22). Surtout, en bord de mer, la fouille de sauvetage des Sables d’Or les Pins (EA 26, Langouet 1979) a vu
  • l’exploration de thermes domestiques certainement attachés à une villa. Au final, cette carte met avant tout une forte présence romaine pour une probable mainmise complète du territoire dès cette période. 22 Inrap · RFO de diagnostic Inrap Grand Ouest Fréhel (22)- Rue de la Grande Abbaye Fig. 5 Carte archéologique et listing des entités archéologiques 1.3 L’intervention archéologique. Stratégie, méthodes et objectifs Le terrain diagnostiqué est un vaste champ d’une surface réelle légèrement supérieure à cinq hectares et demi. A l’ouest, le diagnostic est limité par les dernières constructions du
  • traitement du fer pour l'Antiquité 22 Plurien 23 Plurien Manoir de la Salle (diagnostic, 2008, S. Sicard) Moyen Âge (Xe siècle) 24 Plurien La Salle Néolithique Occupation 25 Plurien Rue des Salines Néolithique/ Antiquité Occupation Fréhel Sables d'Or Les Pins (Bardel 1973, Langouet 1979: fouilles de Antiquité sauvetage) 26 Rue du Stade (diagnostic, 2006, F. Tournier) Néolithique/ Antiquité Structures Fossés, trous de poteau Sépulture, amas coquiller, thermes Inhumation, habitat Fig. 5 Carte archéologique et listing des entités archéologiques que trois tranchées dépassent de
  • (Tr 17, 03, 20) et la totalité des poteaux a été fouillée toujours manuellement. Et en fin de diagnostic, pour respecter une demande de la mairie de Fréhel, les tranchées ont été rebouchées par la pelle mécanique suivant l’ordre initial des terres préalablement séparées. 24 Inrap · RFO de diagnostic Inrap Grand Ouest Fréhel (22)- Rue de la Grande Abbaye Une numérotation continue des tranchées a été appliquée. Au terme du diagnostic, celle-ci s’arrête à 20. Quant à la numération des faits archéologiques, elle a été effectuée par tranchée, de 01 à n. Ainsi, chaque évènement archéologique est
  • écrit, et se retrouve dans les différents inventaires à la fin de ce volume. Fréhel (22) - Rue de la Grande Abbaye 1305300 0 1305200 de 68.5 le Vil la Voie 1305100 Inrap · RFO de diagnostic 1305000 25 e Ru unale Comm 07 08 04 0 .5 02 03 n°1 05 66 les bel 01 67.5 0 Pou 06 N 04 01 03 01 04 02 01 Log 01 7283700 01 11 02 01 11 01 01 06 02 01 05 10 07 09 01 13 50 02 07 03 04 04 07 10 04 11 03 02 02 02 03 04 70. 03 01 06 08 01 01 08 10 20 02 16 03 07 09 08 09 04 08 06 07 02 09 15 02 02 01 04 05 06 07 14 07 17 01
  • sépulture animale 28 Inrap · RFO de diagnostic Inrap Grand Ouest Fréhel (22)- Rue de la Grande Abbaye premières sont accolées à une limite parcellaire inscrite sur le cadastre du XIXe siècle. Leur positionnement proche d’un lieu d’inhumation consacré pourrait même laisser penser à un geste funéraire particulier. La cinquième et dernière prend place en plein champ tranchée 14 (St. 04). En surface, les fosses prennent une forme plutôt quadrangulaire et sont marquées par la présence de nombreux ossements animaux pris dans un sédiment limoneux brun sableux. Ayant participé à la fouille de quelques
  • de 9 m, écartement qui peut correspondre soit au passage d’un chemin, soit à un état autre certainement décalé dans le temps, mais dont l’axe est imprimé par le premier fossé courbe. Cependant, la largeur importante de ces creusements oriente plutôt vers deux trames fossoyées simples 30 Inrap · RFO de diagnostic Inrap Grand Ouest Fréhel (22)- Rue de la Grande Abbaye plutôt que vers des fossés bordiers, d’autant qu’aucune bande de roulement ne se remarque dans l’espace interne compris par ces fossés. A l’extrémité nord de la tranchée 02, deux à trois portions de fossés complètent cette
  • rouille homogène et gris bleu au fond (hydromorphe) 0 1m réseau électrique fossé âge du Bronze ancien ? fossé antique sépulture animale Fig. 12 Parcellaire antique. Coupe Fo 13.03 fossé protohistorique ? fossé moderne à contemporain 07 0 25 m 32 Inrap · RFO de diagnostic Inrap Grand Ouest Fréhel (22)- Rue de la Grande Abbaye Au sud, en limite de tranchée, Fo 13.05 est partiel, mais il semble néanmoins être parallèle à Fo 13.03 et recoupe un parcellaire plus ancien. Vers le nord, il file certainement entre les tranchées 13 et 14. Quant au fossé 13.03, c’est un ample creusement profond de
RAP03360.pdf (LANDEDA (29). Abbaye Notre Dame des Anges. Rapport de diagnostic)
  • 22
  • à l’état des lieux de 1792 et antérieures à l’établissement du cadastre napoléonien de 1842 (fig. 5). Quant à la grange, dont il ne subsiste que quelques arcades, sa disparation est postérieure à 1842. 22 Inrap · RFO de diagnostic Inrap Grand Ouest Landéda (29)- Abbaye Notre Dame des Anges Fig. 4 Plan schématisé de l’abbaye Notre Dame des Anges en 1792, par Gérard Danet 2008. Fig. 5 Extrait du cadastre de 1842, Section C1 de Kersalou, paroisse de Landéda. Vers 1830, l’ensemble devient une auberge. En 1911, elle prend le nom d’ « hôtel des Anges », puis « hôtel de la baie des Anges » en
  • Grand Ouest Landéda (29)- Abbaye Notre Dame des Anges Pour ces quatre inhumations, nous avons touché les ossements vers 5,30 m NGF, soit 1 m sous le niveau de circulation actuel. Tout au nord, pour 2013, seul le crâne a été mis au jour. Pour 2011 et 2012, les ossements nous sont presque entièrement apparus (fig. 22), le crâne se positionnant certainement sous la berme en dehors de la tranchée. Quant à 2010, c’est une sépulture perturbée par notre action mais aussi plus sûrement par le creusement de l’inhumation 2011. En l’état, « les sujets ont été inhumés sur le dos, la tête à l’ouest, les
  • opération archéologique, et en accord avec J.-C. Arramond, conservateur régional du patrimoine, nous nous sommes contentés d’affleurer et d’effleurer ces inhumations. Dans un premier temps, nous les avons recouvertes par de la bâche plastique noire ; suite à l’effondrement des coupes, nous avons dû de nouveau dégager l’ensemble pour remplacer cette couverture provisoire par du géotextile, tissu plus à même de préserver et signaler durablement des ossements humains (cf. fig. 22). Fig. 22 Inhumation 2012 (premier plan) et 2011 (second plan). Enfin, sous-jacent à l’Us 2006, un sable relativement
RAP02750.pdf (TROGUERY (22). manoir de Kerandraou. rapport de diagnostic)
  • TROGUERY (22). manoir de Kerandraou. rapport de diagnostic
  • 22
  • 20 1.3.1 Astreintes techniques, objectifs et méthodes 20 1.3.2 Enregistrement et fouille 24 2. L'occupation archéologique 24 2.1 Au sud, de maigres indices 28 2.2 31 33 2.2.1 2.2.2 36 2.3 Synthèse et hypothèse 39 3. Conclusion Le bâtiment sur cave Au sud, la cave Au nord, une construction perturbée 40 Bibliographie 41 Liste des figures 4 Inrap · RFO de diagnostic Inrap Grand Ouest TROGUERY (22)- Manoir de Kerandraou Inventaires techniques 45 1. 2. Inventaire des structures archéologiques Inventaire des documents photographiques 46 3. Inventaire des documents
  • altimétriques selon le système national de référence Dates d’intervention sur le terrain Références de l’opération Numéro de l’arrêté de prescription Codes Inrap Grand Ouest 37 rue du Bignon CS 67737 35577 CESSON-SEVIGNE Cédex le 22/11/2011 Adresse ou lieu-dit Manoir de Kérandraou Organisme de rattachement Opérateur d’archéologie Inrap Grand Ouest Didier Cahu, Inrap 7 I. Données administratives, techniques et scientifiques Mots-clefs des thesaurus Chronologie Sujets et thèmes Mobilier nb Paleolithique Edifice public Industrie lithique Inferieur Edifice religieux Industrie osseuse
  • Inscription Empire romain Abri … Antiquite romaine (gallo-romain) Haut-Empire (jusqu’en 284) Megalithe Bas-Empire (de 285 a 476) Artisanat Epoque medievale Etudes annexes Argile : atelier haut Moyen Age Atelier Géologie Moyen Age … Datation bas Moyen Age Anthropologie Temps modemes Paléontologie Epoque contemporaine Zoologie Ere industrielle Botanique Palynologie Macrorestes An. de céramique An. de métaux Aca. des données Numismatique Conservation Restauration … 8 Inrap · RFO de diagnostic Inrap Grand Ouest TROGUERY (22)- Manoir de Kerandraou Intervenants Intervenants
  • , tout juste pouvons nous croire à la ruine de cette construction dès le XVIe-XVIIe siècle. 9 10 Inrap · RFO de diagnostic Inrap Grand Ouest TROGUERY (22)- Manoir de Kerandraou Tableau récapitulatif des résultats Chronologie Structures Mobilier Interprétation Détruit dès le XVIe-XVIIe siècle Bâtiment sur cave Céramique Verre Construction de l’ensemble manorial Indéterminé Mur chaîné à un mur perpendiculaire intégrant une cheminée; dans le prolongement exact du bâtiment sur cave. Niveau de cour Indices d’une construction disparue Indéterminé Trou de poteau: 2 Fosse: 1 Peut-être
  • en lien avec la construction disparue Indéterminé et XV-XVIe siècle Fosse: 6 Trou de poteau: 2 Lié aux différents états du bâtiment sur cave 11 I. Données administratives, techniques et scientifiques Localisation de l’opération N Rennes 20 0 20 40 60 80 100 km 12 Inrap · RFO de diagnostic Département : COTES D ARMOR Commune : TROGUERY Inrap Grand Ouest TROGUERY (22)- Manoir de Kerandraou DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES ------------EXTRAIT DU PLAN CADASTRAL INFORMATISÉ ------------- Le plan visualisé sur cet extrait est géré par le centre des impôts foncier
  • ponctuellement plus profonds. Les faits reconnus ont tous reçu un soin particulier: nettoyage, numérotation, enregistrement. 21 TROGUERY (22) - Manoir de Kérandraou Inrap · RFO de diagnostic 12436000 1243650 1243625 LÉGENDE 7303400 N limite d’emprise Structures en creux Sondages Unités stratigraphiques 7303400 Niveau de cour Sol: pierres de chant Réseaux, eau, électricité, évacuation murs Sd 8 St 8 St 9 Mr 7 Mr 3 Mr 2 Sd 7 Us 13 St 6 St 5 St 4 St 6 St 7 Appentis Us 8 Cabanon Sd 2 Mr 1 Ciment Mr 4 Sd 3 7303375 7303375 Sd 4 Sd 6 Pavillon 1960 Sd 5 St 3 Sd 1 St 2 Mr 6 St
  • fouille que pour le dessin, ont incité à optimiser l’emploi du tachéomètre, et l'ensemble des sondages et des vestiges archéologiques a ainsi fait l'objet d'un relevé topographique exhaustif réalisé par Philippe Boulinguiez de la cellule topographique de Cesson-Sévigné. L'ensemble de ces données fournit la base de cet écrit, et se retrouve dans les différents inventaires à la fin de ce volume. 24 Inrap · RFO de diagnostic Inrap Grand Ouest TROGUERY (22)- Manoir de Kerandraou 2. L'occupation archéologique A l’issue des travaux, deux zones se dégagent, une première, où les résultats s’avèrent
  • TROGUERY (22)- Manoir de Kerandraou II.2 Le bâtiment sur cave De part et d’autre d’un muret postérieur (Mr 7) fermant la cour actuelle du manoir se développe un bâtiment axé nord ouest-sud est dont l’emprise au sol est de 14,5 m sur 6 m (fig. 13). Les murs sont larges de 0,80 à 0,90 m, parement de schiste, blocage lié à la terre, et utilisation de pierres de taille pour certains éléments architecturaux (fenêtre, soupirail, ). Le mur ouest, dit mur 1, est toujours en élévation avec une hauteur maximum (des fondations au sommet) approchant les 5 mètres (fig. 14). Fig.13 La bâtiment sur cave. LÉGENDE
  • Sd 8 St 8 limite d’emprise Structures en creux Sondages Unités stratigraphiques Niveau de cour Sol: pierres de chant Réseaux, eau, électricité, évacuation murs St 9 Mr 2 Mr 7 N Sd 7 Us 13 St 6 St 5 ge a nd Mr 3 A So St 6 St 4 Appentis eB St 7 dag Son Us 8 pe Cou Mr 1 C Cabanon Sd 2 Ciment Mr 4 Sd 3 0 5m 29 TROGUERY (22) - Manoir de Kérandraou Inrap · RFO de diagnostic NO Mur 1 Mur 1 Mur 2 Cabanon Sondage 7 0 SE Terre végétale Substrat limoneux Mur 4 Remblai: probable démolition du bâtiment: pierres dans une matrice de limon brun. Fig. 14 Elévation
  • n’avons pas pioché plus avant au coeur de ce remplissage. Fig.18 Sondage de l'ancien propriétaire. Fig.20 Combement de la cave. Fig.19 Sol de pierre de chant. Fig.21 Mur 4. Enfin, ce fut la découverte du mur 4, probable mur pignon du bâtiment sur cave, et en tout cas mur qui referme la cave sur son côté sud. Ce mur présente un parement plan en façade intérieure et un blocage courbe de pierres de schiste posé contre le limon naturel (fig. 21). En outre, la jonction avec le mur 1 est toute fragile et se joue uniquement à l’endroit de leur articulation (fig. 22). Il semble ainsi que le mur 4 n’est
  • pas automatiquement le mur porteur d’une éventuelle élévation, mais un mur de parement et de soutien du terrain naturel, permettant de prévenir de possibles effondrements. Ce mur se pose ainsi contre le creusement de la cave, blocage et parement interne. Fig.22 Liaison mur 1 et 4. 33 II. Résultats Nous pouvions croire que la cave se poursuivait au delà du mur de clôture 7, mais l’ouverture des sondage 7 et 8 a fait naître une autre hypothèse. La cave se referme probablement sous le cabanon existant, formant un probable carré de 4,5 m de côté, soit une surface de 20,25 m2. II.2.2 Au nord
  • clair, meuble et homogène. Fig.25 Couche d'incendie. 34 Inrap · RFO de diagnostic Inrap Grand Ouest TROGUERY (22)- Manoir de Kerandraou Deux trous de poteaux se remarquent ensuite, le premier au coeur du bâtiment, St 4 (fig. 26), le second observé dans la coupe de la structure 7 (Coupe B, Us 6). Le comblement du trou de poteau 4 fournit un tesson de céramique que nous pouvons rapprocher du XVe-XVIe siècle. Il est alors possible de formuler l’hypothèse d’une relation entre ces poteaux et la toiture effondrée (Us 8). Fig.26 Structure 4. St 04 1 US 1: Limon argileux brun noir homogène et
  • fondation peut alors s’observer, perturbée au niveau du mur 1 par la fosse 6, et intacte, bien que modeste pour 36 Inrap · RFO de diagnostic Inrap Grand Ouest TROGUERY (22)- Manoir de Kerandraou le mur 2 (fig. 31). Cette tranchée de fondation confirme que nous sommes déjà à cet endroit sous les éventuels niveaux de sol du bâtiment sur cave, bien que nous sommes sur le point altimétrique le plus haut du diagnostic, où le plus fort potentiel archéologique pouvait se déployait. Ainsi, dans la partie nord du bâtiment sur cave, au delà du muret de clôture 7, nous avons affaire à une construction sans
  • Restitution et hypothèse. Mr 2 Mr 3 Mr 1 Cellier N Mr 4 Cour Mr 5 0 10 m Mr 6 38 Inrap · RFO de diagnostic Inrap Grand Ouest TROGUERY (22)- Manoir de Kerandraou fondations profondes au minimum de 0,70 m. Nous sommes alors certes à la même altitude, mais ne pouvons nous pas voir deux constructions différentes pour un possible phasage, étape supplémentaire de la construction de l’ensemble manorial ? Une observation de M. Prigent (propriétaire actuel) des fondations du logisporte suggère une construction antérieure, un premier manoir, ce que conforte la première mention de Kérandraou
  • . Figure 17: Elément de cheminée en remploi. Figure 18: Sondage de l’ancien propriétaire. Figure 19: Sol de pierre de chant. Figure 20: Comblement de la cave. Figure 21: Mur 4. Figure 22: Liaison mur 1 et 4. Figure 23: Sondage 7-8, et mur 1. Figure 24: Coupe C, toiture effondrée. Figure 25: Couche d’incendie. Figure 26: Structure 4. Figure 27: Coupe B. Figure 28: Sondage et coupe A. Figure 29: Structure 5. Figure 30: Structure 8 contre le mur 2. Figure 31: Tranchée de fondation du mur 2. Figure 32: Fondation du mur 6. Figure 33: Départ de mur ? Figure 34: Restitution et hypothèse. 42 Inrap · RFO
  • de diagnostic Inrap Grand Ouest TROGUERY (22)- Manoir de Kerandraou III. Inventaires techniques 44 Inrap · RFO de diagnostic Inrap Grand Ouest TROGUERY (22)- Manoir de Kerandraou 1. Inventaire des structures archéologiques Sondage Fait ( St-Us, n°) Nature fait, description 1 Cour, pierres et blocs environ jointifs dans son extrémité est. 2 Us 1 Comblement de la tranchée de fondation du mur 3, limon sableux jaune-orangé et limon argileux brun, et quelques rares pierres de schiste. 3 Datation Céramique XVe-XVIe siècle 40 cm de terre végétale, 30 cm de goudron et gravier
  • 8_1 à 5 5 Sondage A, en coupe et en plan D. Cahu Sd 8_6 et 7 2 Sondage A et mur 1 D. Cahu 2 Vue du sondage 8 Y. Dieu Sd 8_8 et 9 46 Inrap · RFO de diagnostic Inrap Grand Ouest TROGUERY (22)- Manoir de Kerandraou 3. Inventaire des documents graphiques N° planche support sujet auteur PL. 1 calque végétal Secteur 1, réseaux et sondages, plan 1/50e D. Cahu PL. 2 calque végétal Secteur 1, relevé bâti soupirail mur 1, 1/20 Y. Dieu Secteur 1, sondage 4, St 01, plan et coupe 1/20e D. Cahu Secteur 1, sondage 4, St 02, plan et coupe 1/20e D. Cahu Secteur 1, sondage 2, mur
RAP03152.pdf (PLUZUNET (22). Site du Quelven : parcellaire protohistorique et cercle fossoyé interrompu du premier âge du Fer. Rapport de diagnostic)
  • PLUZUNET (22). Site du Quelven : parcellaire protohistorique et cercle fossoyé interrompu du premier âge du Fer. Rapport de diagnostic
  • 22
  • 2.2.4.1 2.2.4.2 49 3. Etude de la céramique et des pesons 54 4. Conclusion 30 33 34 34 35 35 37 37 Occupation contemporaine Parcellaire moderne Indice gallo- romain Un parcellaire ancien Quart nord ouest de l'emprise Centre ouest de l'emprise Est de l'emprise Enclos funéraire ou maison circulaire du premier âge du Fer Description et fouille Maison circulaire ou enclos funéraire ? 4 Inrap · RFO de diagnostic Inrap Grand Ouest Pluzunet (22)- Site du Quelven 55 Bibliographie 57 Liste des figures 60 63 64 65 66 67 Inventaires
  • techniques Inventaire des unités stratigraphiques Inventaire du mobilier archéologique Inventaire des documents photographiques Inventaire des documents graphiques Inventaire des documents écrits Datation radiocarbone I. Données administratives, techniques et scientifiques 6 Inrap · RFO de diagnostic Inrap Grand Ouest Pluzunet (22)- Site du Quelven Fiche signalétique Localisation Région Statut du terrain au regard des législations sur le patrimoine et l’environnement Bretagne — Département Côtes d'Armor (22) Commune Proprietaire du terrain Smitred Ouest Armor Pluzunet Références de
  • (de 285 a 476) Artisanat Epoque medievale Etudes annexes Argile : atelier Carplogie haut Moyen Age Atelier Datation C14 Moyen Age … Anthropologie bas Moyen Age Paléontologie Temps modemes Zoologie Epoque contemporaine Anthracologie Ere industrielle Palynologie Macrorestes An. de céramique An. de métaux Pétrographie Paléométallurgie Conservation Restauration … 8 Inrap · RFO de diagnostic Inrap Grand Ouest Pluzunet (22)- Site du Quelven Intervenants Intervenants scientifiques Prénom Nom, organisme d’appartenance Tâches génériques Tâches affectées
  • , ainsi que l’inexistence de structures annexes, plaident à mon sens pour un enclos circulaire à probable vocation funéraire. Quoi qu’il en soit, enclos ou habitat, proche et certainement hors emprise, un habitat ou une nécropole est sans aucun doute en lien avec cette structure circulaire ; celui-ci ou celle-ci s’insère alors probablement dans la trame parcellaire que met en avant ce diagnostic. 10 Inrap · RFO de diagnostic Inrap Grand Ouest Pluzunet (22)- Site du Quelven Tableau récapitulatif des résultats Chronologie Contemporain Structures Mobilier Linéaire de limon brun large de 8 à
  • funéraire I. Données administratives, techniques et scientifiques 11 Localisation de l’opération N Rennes 20 0 20 40 60 80 100 km N Carte Archéologique Nationale, © MMC 2014 SCAN25®, © IGN 2011 0 250 m 1/25 000 1 km 2 km Inrap · RFO de diagnostic 12 Inrap Grand Ouest Pluzunet (22)- Site du Quelven DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES ------------EXTRAIT DU PLAN CADASTRAL ------------- Département : COTES D ARMOR Commune : PLUZUNET Section : A Feuille : 000 A 03 Échelle d'origine : 1/2500 Échelle d'édition : 1/2500 Le plan visualisé sur cet extrait est géré par le centre
  • Grand Ouest Pluzunet (22)- Site du Quelven I. Données administratives, techniques et scientifiques Arrêté de désignation 15 II. Résultats 18 Inrap · RFO de diagnostic Inrap Grand Ouest Pluzunet (22)- Site du Quelven 1. Cadre général de l'intervention archéologique Le projet de construction d’une serre légumière et d’un bâtiment à caractère industriel est l’occasion de réaliser cette toute première intervention archéologique sur la commune de Pluzunet. Nous nous situons dans les Côtes d’Armor, entre Guingamp (20 km au sud est) et Lannion (15 km au nord- nord ouest). Plus précisément
  • Pluzunet (22)- Site du Quelven 12 9 2 1 3 5 4 6 7 8 10 11 Diagnostic, «Site du Quelven» N° d'incice Lieu-dit Description N° d'incice Lieu-dit Description 1 Ruguezec Tumulus 7 Kervernier Occupation, souterrain 2 Beas Dolmen 8 Enceinte (jusqu'à l'Antiquité) Le Champs du bourg 3 Kerampouil Motte castrale 9 Pouilladou Exploitation agricole, souterrain 4 Lezodec Enclos (syst d') 10 Le Cosquer Occupation 5 Coatnizan Espace fortifié, habitat 11 Ty Glaz Enclos 6 Nord ouest du bourg Enclos 12 Kergrehenant Butte Fig. 3 Carte des indices archéologiques II
  • limite d’emprise ouest, afin de mettre en avant d’éventuels aménagements liés à la voie ancienne nord- sud, actuelle route départementale 93. Dans un second temps, en tenant compte des indices mis au jour au cours de cette première étape de travail, le centre de la tranchée 03 a été élargi afin de mettre entièrement au jour une structure circulaire fossoyée. Dans le même temps, trois nouvelles sections de tranchées linéaires (Tr 09, 10 et 11) ont été exécutées afin d’encadrer cet enclos circulaire et de détecter d’éventuelles nouvelles structures. Inrap Grand Ouest Pluzunet (22)- Site du Quelven
  • X= 1233800 Inrap · RFO de diagnostic X= 1233600 22 Tr 01 RD n° 93 Tr 02 Y= 7291400 Y= 7291400 Tr 09 Zone A Tr 03 Tr 10 Tr 11 Tr 04 Tr 07 Tr 08 Tr 06 Tr 05 RD n° 93 Y= 7291200 Y= 7291200 RD n° 93 Tr 13 Tr 14 Tr 12 Tr 16 Tr 15 Tr 17 Tr 18 Tr 19 Voie X= 1233800 X= 1233600 93 Y= 7291000 Tr 20 RD n° Zone B ale mun Com Y= 7291000 Fig. 4 Plan général des tranchées sur fond de plan géoréférencé Parallèlement, quelques tranchées ont été élargies et de nombreuses sections de fossés ont été testées mécaniquement. Au final, sur ce premier secteur, la surface prospectée
  • fait l’objet d’un relevé au 1/20 sur calque polyester et d’une prise de vue photographique. Quant à la structure circulaire fossoyée, apport principal de ce diagnostic, elle a fait l’attention d’une fouille manuelle exhaustive. Après son dégagement complet, et afin d’étudier son profil, ses aménagements et ses différents dépôts sédimentaires, quatre sondages opposés ont d’abord été pratiqués (nord, sud, est, ouest). Ce fait étant perturbé par une probable bande 24 Inrap · RFO de diagnostic Inrap Grand Ouest Pluzunet (22)- Site du Quelven de roulement contemporaine large de plus de 3 m, nous
  • Fossés protohistoriques ? Tr 20 0 5 25 m 50 m 1/1250 Fig. 8 Plan de l’occupation de la zone B sur fond de cadastre napoléonien (1834) Ligne électrique 26 Inrap · RFO de diagnostic Inrap Grand Ouest Pluzunet (22)- Site du Quelven exploité : bordure nord de la tranchée 17, limon brun foncé à noir en surface, 0,60 m de large, orienté nord est- sud ouest. 2.1.1 Une bande de roulement de travaux Large de plusieurs mètres (8 à 13 m), sur un axe nord est- sud ouest, nous pouvions croire être en présence d’un chemin. Tranchée 12, fait 06 (12.06), sa largeur est de 10 m. En surface, trois
  • mêlé de quelques poches de substrat jaune orangé. Tr 12 Fo 02 S N 1 Us 1: limon brun sombre meuble homogène 0 Fig. 13 Tranchée 12, fossés 02 et 03 1m 28 Inrap · RFO de diagnostic Inrap Grand Ouest Pluzunet (22)- Site du Quelven 2.1.3 Parcellaire protohistorique ? Deux trames fossoyées antérieures au cadastre napoléonien se distinguent sur cette parcelle. La première est partielle et assez peu lisible. Elle se rencontre dans les tranchées 16 et 12 (16.02 et 12.04) et prend une orientation sud- nord. Tranchée 16, nous voyons un probable départ de fossé (fig. 14) au comblement
  • particulièrement érodé (fig. 16). 25 22 24 23 12 10 11 20 02 01 05 03 17 18 19 21 26 09 04 17 16 15 Tr 01 14 12 08 10 13 02 03 01 05 09 11 07 03 02 06 Tr 02 04 Tr 09 05 04 01 14 13 09 15 10 06 04 Tr 03 08 02 Tr 11 01 06 04 Tr 04 Tr 10 01 03 17 12 18 05 07 03 02 01 02 02 03 12 09 07 15 13 10 05 14 08 Tr 08 02 Tr 07 Log 1 03 01 Tr 05 01 02 Tr 06 03 03 04 02 01 N 01 limite d’emprise 0 5 1/1250 25 m 50 m Fossé antique Chemin Fossés protohistoriques ? Drain plastique Fosse de plantation Bande de roulement contemporaine
  • tranchée 03 (03.10). La datation de ce fait ne fait aucun doute. Outre la présence de ficelle plastique noire, le sédiment brun damé Inrap · RFO de diagnostic 30 Inrap Grand Ouest Pluzunet (22)- Site du Quelven ne laisse planer aucun doute. Dans le cadre du projet d’aménagement attaché à ce diagnostic, une restructuration parcellaire a eu lieu  avec comme conséquence la création de talus sur le pourtour nord et est de l’emprise du diagnostic. Ce réaménagement a sans aucun doute supposé l’intervention d’engins de terrassements, lesquels pourraient être à l’origine de ce fait. 2.2.1.2 Parcellaire
  • limite parcellaire importante et pérenne, impossible à caler précisément dans le temps. Elle date au minimum de l’époque moderne, elle est certainement bien plus ancienne. Inscrite partiellement sur le cadastre napoléonien, orientée environ est- ouest, une nouvelle limite parcellaire se dessine dans la partie nord ouest du diagnostic 32 Inrap · RFO de diagnostic Inrap Grand Ouest Pluzunet (22)- Site du Quelven (tranchée 02, fossés 02 et 05). Elle est légèrement décalée vers le nord du cadastre napoléonien, glissement probable de cette limite au fil du temps. Pour pouvoir la poursuivre jusqu’à
  • l’extrémité de la tranchée 01 (fossé 22), il faut alors examiner la photo aérienne de 1961 (cf. fig. 17). Tranchée 02, les fossés 02 et 05 sont parallèles, distants d’un peu plus de 2 mètres. Leur comblement de surface très net (limon brun foncé à noir meuble avec quelques racines, larges de 0,60 m à 0,90 m) ne laisse aucun doute sur leur relation stratigraphique avec les autres réseaux fossoyés : ils coupent Fo 01, 03, 04 et 06. Pour le tracé 05 qui s’étiole au nord jusqu’à disparaître, nous pouvons nous demander s’il ne s’agit pas là simplement du fond d’une haie. En poursuivant le tracé du fossé 02
  • tranchée 02 (02.02), nous atteignons le fossé 22 de la tranchée 01. Ce dernier, large de 1,70 m, est seulement profond de 0,10 m à 0,20 m, possible fossé avec une haie côté sud (fig. 20). Son comblement de limon brun foncé meuble, ainsi que son orientation le rattachent indéniablement au parcellaire moderne et plus précisément à Fo 02 Tr 02. Dans l’extrémité de la tranchée 01, il masque un fossé antérieur qui prend une orientation différente (Fo 25). Tr 01 Fo 22-25 S N 22.1 25.1 25.2 Fo 22 Us 1: limon argileux brun foncé Fo 25 Us 1: limon argileux gris moyen oxydé Us 2: limon argileux gris
  • clair et orangé, plus manganèse 0 1m Fig. 20 Tranchée 01, fossé moderne 22 Enfin, s’inscrivant parfaitement dans les pas du cadastre napoléonien de 1834, un réseau fossoyé double et légèrement courbe se développe dans le quart sud est de l’emprise du diagnostic. Ce sont deux fossés parallèles et distants de 2 m que nous suivons dans les tranchées 07, 04 et 03. Nous les avons sondé tranchée 04 (Fo 12 et 13). Pour chacun d’entre eux, deux états (fig. 21) se remarquent : un dernier dans le temps au comblement récent (limon brun meuble) avec un curage ou recreusement (Us 1), un premier bien plus
  • ancien au remplissage tout aussi naturel, mais bien plus tassé et marqué par l’action de l’eau (Us 2 et 3). Tr 04 Fo 12 NO NO SE Tr 04 Fo 13 1 1 2 2 Us 1: limon brun (Moderne) Us 2: limon argileux brun gris moyen oxydé Us 3: limon argileux gris moyen oxydé orangé 3 Us 1: limon argileux brun oxydé Us 2: limon argileux brun gris et oxydation orangée 0 Fig. 21 Tranchée 04, fosses 12 et 13 1m SE II. Résultats 33 La courbure de ce réseau se développe largement hors emprise (fig. 22), et elle constitue une singularité parcellaire dans un secteur où les champs quadrangulaires dominent
  • . Nous pourrions peut-être évoquer une clairière de défrichement ancienne, dont le souvenir s’est marqué sur une très longue durée. Fig. 22 Photographie aérienne de 1966, limite parcellaire arrondie 2.2.2 Indice gallo-romain. Tranchée 08, un possible départ de fossé orienté nord- sud (fig. 23) est le seul fait à livrer un fragment mobilier que nous pouvons attribuer à la période antique (un bord de tuile plate, pâte très micacée). Ce sont aussi 2 tessons céramiques difficilement identifiables. Tr 08 Fo 01 S N 2 1 Perturbation E O TV Limon sabloargileux beige et brun, hétérogène