Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

1 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP02793.pdf (ARGENTRÉ-DU-PLESSIS (35). ancien manoir de la Rouvrais. rapport de diagnostic)
  • SRA 16-210-161 Clcihé : Gilles LEROUX, INRAP, 2012. Arrêté de prescription Code Inrap DA 05 0308 05 35-006 Code INSEE Diagnostic archéologique Rapport final d’opération Argentré-du-Plessis, Ille-et-Vilaine, La Rouvrais Ancien manoir de La Rouvrais sous la direction de
  • François Delahaye Inrap Grand-Ouest Septembre 2012 Diagnostic archéologique Rapport final d’opération Argentré-du-Plessis, Ille-et-Vilaine, La Rouvrais Ancien manoir de La Rouvrais sous la direction de avec la collaboration de François Delahaye Florian Bonhomme SRA 16-2010
  • -161 35-006 Arrêté de prescription Code Inrap DA 05 0308 05 Code INSEE Vincent Pommier Inrap Grand-Ouest 37, rue du Bignon, CS 67737, 35577 Cesson-Sévigné Cedex Tel. 02 23 36 00 40, grand-ouest@inrap.fr Septembre 2012 Sommaire Données administratives, techniques et
  • de prescription 05-2010-161 du 26 octobre 2010 Numéro de l’opération — Codes Code INSEE Dates d’intervention sur le terrain Numéro de l’arrêté de désignation 05-2012-046 du 5 mars 2012 Préparation 16/03/12 Diagnostic 19 au 28/03/12 35-006 Numéro de dossier Patriarche
  • Construction de la ligne à grande vitesse Bretagne - Pays-de-Loire 95 m Surface du projet Références cadastrales Surface prescrite : 7 700 m2 Commune Argentré-du-Plessis Opérateur d’archéologie Année 2012 Section(s) et parcelle(s) BK-56, 71, 220p, 222, 223 Statut du terrain au
  • Gennes-sur-Seiche km km Argentré-du-Plessis 0 1 5 km Fond de carte : IGN 1:250 000, feuille REG06, 9e éd. (source : GéoPortail, 2012). I. Données administratives, techniques et scientifiques 15 Localisation de l’opération archéologique Pocé-les-Bois L a M a n c h e
  • Saint-Germain-du-Pinel 2 km km La Rouvrais 0 100 500 m Fond de carte : IGN 1:25 000, feuille 1319-E, 3e éd. (source : GéoPortail, 2012). Gennes-sur-Seiche I. Données administratives, techniques et scientifiques 17 Localisation cadastrale de l’opération archéologique 99
  • 67 81 62 111 150 R.D. 66 195 198 63 196 197 159 65 152 381 191 64 129 BH 157 2 382 0 20 100 m 153 158 156 Fond de carte : Cadastre de la commune d’Argentré-du-Plessis (source : www.cadastre.gouv.fr, 2012). 319 I. Données administratives, techniques et
  • Brielles 0 0 50 Saint-Germain-du-Pinel 2 km km La Rouvrais 0 100 500 m Fig. 1 Localisation de la commune d’Argentré-du-Plessis et de l’opération archéologique. Dessin : Inrap, 2012 / Source : IGN 1:25 000, feuille 1319-E, 3e éd. (source : GéoPortail, 2012). Gennes-sur-Seiche
  • 251 L'Edvinière 219 67 81 62 111 150 195 R.D. 66 198 63 196 197 159 65 152 381 191 64 129 BH 157 2 382 0 20 153 158 100 m Fig. 2 Localisation cadastrale de l’opération archéologique. Dessin : Inrap, 2012 / Source : Cadastre de la commune d’Argentré-du
  • Leroux, Inrap, 2012. 1.2.- L’opération archéologique 1.2.1.- Le diagnostic Le diagnostic archéologique a porté sur l’ensemble de l’emprise de la LGV (fig. 5). Les tranchées ont été réalisés sur les parcelles à l’est de l’exploitation, réparties de façon uniforme, dans la cour en
  • . Dessin : Inrap, 2012. L’ensemble des structures ont été relevés manuellement au 1:100. Les coupes stratigraphiques réalisées sur certaines structures ont été photographiées et relévées au 1:20 ou au 1:50. Un inventaire détaillé des structures avec indications des dimensions, plan
  • . Cliché : Inrap, 2012. bâtiment du fait du stockage de matériel et de la présence de sols en ciment. Quant aux deux autres bâtiments appartenant vraisemblablement à l’aménagement de la ferme à la fin du XIXe siècle, ils ont fait l’objet d’une analyse sommaire. Fig. 7 (page ci-contre
  • ) Plan général des structures mises au jour. Relevé : Inrap, 2012. 50 9,5 38 00 9,5 38 50 9,4 38 0 ,75 79 67 00 9,4 38 0 ,80 79 67 Bât. B 0 ,70 79 67 TR.2 4 28 SD.8 Bât. A Hz.19 TR.3 9 12 10 11 18 16 25 13 26 BK-222 TR.5 BK-56 TR.1A 23 BK-71 27 6 14 15 24
  • d’autre de l’emprise de la LGV5 et peuvent être rattachées à au moins deux réseaux parcellaires distincts. 5 . Opération de diagnostic conduite par Jean-Claude Durand (Inrap, avril 2012). Hormis les fossés 3 et 7, les autres fossés se caractérisent par des comblements homogènes de
  • rectiligne bien nette pouvant témoigner d’un recreusement de la structure (distinction des creusements 3a et 3b). Fig. 8 Coupe transversale E./O. du fossé 3 (tranchée 1.A). Dessin : Inrap, 2012. E. 1.- Limon argileux brun avec fragments de schiste et fragments de charbon de bois épars
  • fragments de charbon de bois Ao.- Argile orangée d'altération Fig. 9 Coupe transversale E./O. de la fosse 25 (tranchée 3). Cliché et dessin : Inrap, 2012. 6 . Les décapages ont été contraints dans ce secteur par la présence d’arbres et du merlon de la voie ferrée; Les quatre trous de
  • extérieurs et la mise en œuvre d’un badigeon blanc sur les parements intérieurs. En outre, le stockage de matériel dans les espaces intérieurs ont limité considérablement les possibilité d’intervention. Cliché et relevé : Inrap, 2012. Fig. 10 Plan du rez-de-chaussée du manoir (bâtiment
  • A). Relevé : Inrap, 2012. Bergerie ST.28 Boulangerie Remise Porcherie Four Porcherie ST.29 SD.7 0 1 ST.28 : Four - 1er état (attesté / restitué) 5 m ST.29 : Four - 2e état (attesté / restitué) II. Résultats 43 A B 0 Élévation sud-est : Vue générale 1 2 m A Élévation
  • de l’encaissant. Fig. 12 Fondation du mur sud-est du manoir mise au jour dans la tranchée 5. Cliché : Inrap, 2012. L’épaisseur du mur varie de 0,66 à 0,72 m. L’élévation extérieure, composée en très grande majorité de blocs de schiste et de quelques blocs de grès ébauchés de