Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

2 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP01056.pdf (plomeur (29). cimetière de saint-saturnin. rapport de fouilles)
  • P.-S. G I 0 T et J.-L. M 0 N' N 1 E R Baoport scientifique sur la campagne de fouilles 1973 au C I M E T I E R E B R E T O N E K DE P L 0 M E U R S A I ff ï - 3 A T ïï S ff I ÎI (Finistère). Le cimetière de 3t-3aturnin (cadastre et cartes) ou 3t-Urnel (prononcia bion locale), situé sur une butte dominant les palues sableuses de la Baie d'^uiu siècle dernier, vers 1880, loi une exploitation en sous-jacent. Du Ghâtellier, au vu de la céramique des silex, des pierres à concasser le grain découvert àoueleties. avaient considéré comme ".gaulois". 'ut fouillé de 1920 à 1924 par 1« :s
  • longtemps, les terrains étant retombés en friche à la suite de l'abandc de la feime, le repérage typographique du nouveau chantier par rapport à tous les travaux antérieurs conserve une légère incertitude qui pourra être levée par des raccords. I 3 Le plan d'implantation, des travaux de la campagne 1973 s'efforce donc de situer les campagnes antérieures. Le cimetière étant formé d'une accumulation de sépultures orientées 3st-0uest, pour dégager le maximum de tombes entières il est indiqué de procéder par le décapage de rectangles à plus grande dimension elle-même axée Bst-Ouest, et c'est la
  • par des feuilles plastiques maintenues par des pierres; enfin le four, après bêchage, a été remblayé avec du sable, pour permettre sa vidange en vue de mesures de paléo-magnétisme. 9 Les fouilles proprement dites ont eu lieu lors de deux phases complémentaires, -p D a une première avec des stagiaires bénévoles du 20 août au 8 septembre 1973, un© deu- ai p s H 0) 1 S° "I®H tttfd) > --o s += a• ao H a
  • grand rectanj&e décapé dans le cimetière en 1973 avait pour dimensions principales 18 m ïïord-3ud et 4 m Est-Ouest, avec quelques dépassements localisés. Il n'a pu être fouillé jusqu'au fond que dans son tiers méridional, le reste n'étant décapé que jusqu'à quelques décamètres sous le sommet du sable brun compact, sSÈSOIScbr le dégagement de quelques fosses sépulcrales. Il reste donc à achever ce décapage. ' JT Le commentaire de la section Nord-Sud relevée sur sa paroi occidentale permet de synthétiser 1'ensemble des observations nouvelles qui ont été faîtes sur le détail de la stratigraphie
  • écologiques commençant à changer, nous semble n'avoir pu durer que quelques années. Une dune éolienne se met en place par poussées successives. Dntre temps, elle s'étale par le ruissellement, l'éboulement et les agents les plus divers. De petit ' JT sols peuvent trouver le temps de se former: les anciens fouilleurs avaient remarqué avec perspicacité, dans leur zone de travail, quatre de ces humifications dont ils avaient peut-être un peu schématisé la constance; nous les avons retrouvé moins universelles en 1946-1950. Dans la zone fouillée en 1973 les sols Y - TV III - II se sont montrés superposés
  • , d'autant plus qu'on y avait trouvé associés quelques tessons de céramique "onctueuse", dont on commençait à l'époque à comprendre la vraie nature. Abordant le site en 1973 avec des perspectives chronologiques .différentes, au lieu d'éviter et de contourner ce massif de blocage, il convenait d'essayer de préciser ses relations avec le cimetière. Le décapage d'un rectangle^de plus de S m d'axe, orienté Est-Cu.est, et raccordant le cimetière sans ajouts superficiels à la zone recouverte des déblais de carrière vers le sommet de la butte, devait être d'autant plus bénéfique qu'il nous a fait découvrir, à
  • l'état Bretons. le doit et Finistère ELOMBOR Saint-Saturnin 1973 W Sépultures du niveau supérieur, dans la dune blanche friable eu dune supérieure, bepux o avec exemples de recoupement des entourages de tombes à petits galets qui forment le dernier niveau des tombes inférieures. PLOMEUR Saint-Satumin 1973 Sur la section on voit des petits galets PLOMEUR SAINT-SATURNIF (A) • Sépultures du niveau inférieur, dans 1 sable brun compact de la dune infériei Les Trois Crânes Trépanés de 1973 73- 7X 73-¿7 73-72 Légende du plan du four 1) 2) 3) 4) 5) 6) Fouille sable jaune brun
RAP01119.pdf (pedernec (22). trezéan. rapport de fouille préventive)
  • fouillé de sauve5 ta/,ce de l'ensemble du souterrain s imposait, pour re ; cl Glandes tins, et nous nous mîmes d'accord avec le pro -,riétaire - el lo -rur •• mû" 1 ••••• ' | par petites; périodes aux meilleures ooc^S^qns faYèrables {un problème 'dé.; niveau. u.es| : eaux se'pose pour la partie la plus basse). Aussi- nous avons pu on 1973 à d e m i § reprises, en avril et en septembre, y 'consacre^ «ludiques journées, avec le' très ,efficace.concours de notre nouveau collaborateur M . Konnier, et diverses aides cor»« "élémentaires, •ifotre 'intervention avait plusieurs objectifs