Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

2 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP00307.pdf (ile de bréhat (22). l'île lavret. rapport de fouille programmée annuelle.)
  • CStes - du - Nord Ile Ile de BHEIAI LAVREI ou LAVREC Rapport Scientifique sur ia Campagne de Fouilles de 1982 P.-R. G I 0 T Eaboratoire "Anthropologie-^3réhis toireProtohistoire et Quaternaire Armoricains" Université de Rennes I, E.R. du C.N.R.S. 27. RAPPORT SUR LA A SCIENTIFIQUE CAMPAGNE L'ILE A Fouille programmée DE LAVRET B R E H A T FOUILLES OU DE 1982 LAVREC (CÔtes-du-Nord). Programme H 44 Autorisation Réf. N2 2 019. Rappel topographique; L'île Lavret se trouve à l'Est de l'Ile Sud de Bréhat, et est actuellement accessible à basse mer, sauf aux mortes eaux
  • à nouveau M. P. Riche, professeur d'histoire du moyen-âge à l'Université de Paris-Nanterre (qui nous a incité à faire une communication sur ces fouilles à la Société Nationale des Antiquaires de France le •i 27 Octobre 1982). La campagne de fouilles de 1982 a été conduite de manière à chercher à compléter en priorité l'exploration des carrés de fouille déjà ouverts, jusqu'au niveau du limon vierge, et l'on n'a ouvert en conti^rguité d'autres carrés de fouille que pour chercher d'abord à confirmer et à préciser les acquits des campagnes précédentes, ou pour dégager complètement une structure
  • malencontreuse- j* ment dérangé par une petite "fouille clandestine" au cours de l'hiver ou du printemps 1981-1982. Il y avait une autre petite aire avec des traces moins marquées de feu suri le limon durci, avec quelques pierres la circonscrivant (x 98 à 99j y 212,50 à 214). Un certain nombre de tessons de poterie gallo-romaine remaniée, dont en particulier beaucoup de fragments de sigillée, se rencontrai^ sur le fond rocheux et dans l'apport de limon, mais partout au contact du rocher on avait également des tessons.de poterie médiévale d'un aspect plus récent que celle rencontrée en général vers le
  • réel, cela donne environ i+ÛO A.D. comme valeur centraie d'un intervalle comprenant toute date entre 225 et 555 A.D. Si l'on se polarise sur la valeur centrale (à tort), ce résultat peut poser des problèmes, mais si l'on considère l'intervalle de probabilité - 1 sigma, il n'y en a plus, à part l'incertitude de se trouver entre le gallo-romain et le très-haut-moyen-âge sans ', pouvoir les discriminer. Ce nouveau mode de "calibration" (Klein, Lerman, Damon et Ralph, 1982) serait évidemment à appliquer aux dates précédemment obtenues, il situe les intervalles de 95 % de confiance, ce qui est
RAP00695.pdf (plobannalec (29). quélarn. rapport de fouille programmée)
  • Finistère P L O B A M A L E C Q u é 1 a r n (Tronwal) •r Rapport scientifique sur l a campagne d e fouilles - ' • =T 19 8 2 . ..
  • L* avant du couloir, la fosse sous le remplissage. Les assises des parements. NB*" 'A '( J ; ^ Finistère FLQBAMALSC Qutlom 1^82 Sépulture B ivîasaif de pierrailles derrière le dégagement central. Tessons de poterie néolithique. Finistère W W M m m W Quélam 1982 Sépulture C Vue d'ensemble du couloir et du compartiment S.W., le reste du monument étant encombré par les arbres. Finistère Quélarn PLOBANNÂLEC 1982 Sépulture C Détails: dans le compartiment S .IX. pavage, interrompu par u n e fouille ancienne. Remplissage du couloir; arrièrecouloir avec dalles verticales
  • , avant-couloir avec maçonnerie latérale sèche. 4 V •A / M Finistère EMBAMNAIEC :)uélarn 1982 Sépulture E Vue d'ensemble de la moitié est de la grande chambre compartimentée, prise à partir du Sud, avec les fosses des supports manquants. Les fosses du carra sud-est (compartiments est médian et sud) vues de l'Est, Finistère PLCBAHWAIEC Quélarn 1982 Sépulture S Fosses des supports manquants dans le carré nord-ouest (compartiments ouest nord et médian), vues de l'Est et vues du l'Ouest. Pierres de calage.
  • u r E Y 10 X 15 20 J L H Y — * — Secteur C -55 35 i X i i métrés i i 40 1 dessin 1 3 0 l I I Secteur B 45 I 55- Quélarn 1982 70- plan secteur B D8 Yi \t'i. 65H MStr4 60- Str 1 4-"' m e t res , St r13 äctCl Secteur Secteur B B Secteur A dessin 1 2 9 k-55 45 X N 50 1 55-