Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

17 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP00087.pdf (plouhinec (29) kersigneau saint-jean. rapport intermédiaire de fouille programmée 1990-1991)
  • plouhinec (29) kersigneau saint-jean. rapport intermédiaire de fouille programmée 1990-1991
  • 29
RAP00088.pdf (plouhinec (29) kersigneau saint-jean. rapport de fouille programmée.)
  • plouhinec (29) kersigneau saint-jean. rapport de fouille programmée.
  • 29
RAP00089.pdf (plouhinec (29) kersigneau saint-jean. rapport de sauvetage urgent.)
  • plouhinec (29) kersigneau saint-jean. rapport de sauvetage urgent.
  • 29
RAP00090.pdf (plouhinec (29) ikersigneau saint-jean. rapport de fouille programmée.)
  • plouhinec (29) ikersigneau saint-jean. rapport de fouille programmée.
  • 29
RAP00091.pdf (plouhinec (29) kersigneau saint-jean. rapport de sauvetage urgent.)
  • plouhinec (29) kersigneau saint-jean. rapport de sauvetage urgent.
  • 29
  • LABORATOIRE D'ANTHROPOLOGIE - PRÉHISTOIRE - PROTOHISTOIRE ET QUATERNAIRE ARMORICAINS I UNIVERSITÉ DE RENNES (SCIENCES) G7 Campus de Beaulieu Avenue du Général Leclerc 35042 RENNES CEDEX Tél. : (99) 36.48.15 postes 11.05 à 11.09 Rapport s c i e n t i f i q u e sur l a f o u i l l e de sauvetage de sur l e site en Septembre 1986 de Kersigneau SaintJ"eani PLOUHIMEC (Unister s 29 k 3 3 197 03 H a u t o r i s a t i o n 86-6b AH I l nous a été demandé d'assurer une f o u i l l e de sauvetage sur l e s i t e protohistorique e t h i s t o r i q u e de Kersigneau Saint-Jean en Plouhinec
  • collègue alors Directeur des A n t i q u i tés historiques,envers les mesures de p r o t e c t i o n . Les dégâts avaient été effectués au "bullddizer du 21 au 29 Janvier 1986. Une première i n t e r v e n t i o n de sauvetage a v a i t été diligentée au début a v r i l 1986 par les soins de M, Michel Le Goffic, Archéologue départemental du Finistère, q u i permit d'assurer un débrous s a l l i a g e d'une p a r t i e du s i t e d i t l e "camp gaulois *, 1 et d'en f a i r e un levé topo graphique. Notre campagne de f o u i l l e s se déroula durani l a première moitié de septembre 1986, E l l e a v
RAP00124.pdf (plobannalec (29). quelarn tronwal. goarem ar c'horiquet. rapport de fouille programmée.)
  • plobannalec (29). quelarn tronwal. goarem ar c'horiquet. rapport de fouille programmée.
  • 29
  • « Finistère P L Û B AN N À L E G Q-U E L A R N R a p p o r t S c i e n t i f i q u e sur la campagae de fouilles de 1 9 8 3 - _ y , , ^ _ ^ P.-R. G-iot laboratoire "Anthropologie Préhistoire - Protohistoire et Quaternaire Armoricains", Université de Rennes I. RAPPORT sur à la S C I E N T I F I Q U E campagne l ' e n s e m b l e de m é g a l i t h i q u e ( T r o n w a l ) Q U E L A R N P L 0 B A N N A L 3 C Fouille programmée fouilles 1983 de en ( F i n i s t è r e ) . Programme P 29 Autorisation n 2 1 8 0 2. Comme prévu la campagne de fouilles 1983 à
  • de niveau (voir plan masse, 1982), d'explorer les possibilités de structures devant l'entrée du couloir. Dans la moitié septentrionale du couloir, l'enlèvement des restes de la couche de terre brime (C. 4,0) a mis au jour cinq dallettes de granité, appartenant au pavage néolithique, mais il ne restait aucune trace de dépôt néolithique. Vers le fond de cette couche, dans le m2 38/63, se trouvait un foyer (structure Ç.10), de longueur 0,65 m, de largeur 0,35 m, dans lequel on a trouvé un tesson de poterie (trouvaille C.29) probablement de la même urne que les fragments trouvés en 1982; il y avait
  • ?°, une date située entre 590 et 795 A.D., en gros vers la fin de l'époque mérovingienne ou le tout début de l'époque carolingienne. La deuxième était la recherche de la confirmation de la typologie de la sépulture D dont très peu d'éléments affleuraient en surface, et dont on avait des raisons de soupçonner qu'elle était du type "chambre carrée avec cloisons internes" - type Kerléven En mène temps il était nécessaire de mieux préciser les relations stratigraphiques entre les monuments D et E. Le carré .29/64. La fouille de cette tranchée nous a fait découvrir dans sa partie orientale les restes
RAP00537.pdf (plouhinec (29). kersigneau - saint-jean. rapport intermédiaire 1990 de fouille programmée 1990-1991)
  • plouhinec (29). kersigneau - saint-jean. rapport intermédiaire 1990 de fouille programmée 1990-1991
  • 29
  • corrodés, de dolia, des tessons de poterie gallo-romaine commune, et des tessons, également très corrodés, de sigillée précoce. Parmi ces dernières, il convient de signaler un fragment de fond et un frag»-" ment de panse d'une de ces coupes des ateliers de Gaule méridionale (jplutôtf déjà/ G«^orrne Dragendorff 37 que 29), à palissade de godrons sous une frise, et datant du cours du premier siècle de notre ère. Quant au mur gallo-romain, qui se confirme donc avoir été construit b i e n plus tardivement, et bien après la mise en circulation des monnaies, fort usées, d'Antonin le Pieux, il est constitué
RAP00692.pdf (plobannalec (29). quélarn. rapport de fouille programmée)
  • plobannalec (29). quélarn. rapport de fouille programmée
  • 29
  • mobilier, de connaîtra l'environnement végétal.au moment de l'édification Il doit subsister au bas mot un millier de mètre cubes du cairn et des structures, mais les exploitants médiévaux en ont bien enlevé 1000 à 1500 autres mètres cubas. Ceci tjour donner une idée de son ampleur initiale. L'exploration d'un site aussi curieux : mérite d'Ôtro continuée, malgré les difficultés "•a bous ordres que cela présente. p.-n. LABORATOIRE ANTHROPOLOGIE PRÉHISTOIRE - PROTOHISTOIRE ET QD&'TEWMIRE «BICAIHS UNWER3IÊ 0?. 5SNNÊ3 GIOT avec la collaboration de A.M. APSIfv'ON. 1 PLOBANNALEC Quélarn 29 1979
  • Le Menhir hauteur 2 m Vu du Sud Vu dm Nord) Clichè y-or PIOBANIÎALEC 29 Quélam Premier plan 1979 monument 1 Second plan monument B vus de l'Est 3 ELQBANNAIEC 29 Quélam 1979 Monument B Vues d'ensemble du Nord et du Sud 4 PLOBMNAIEC 29 Quélara 1979 Monument B Vues d'ensemble du Sud et du Nord-Ouest PLOBMNAEEC Quélarn 29 1979 Monument B Début du décapage nord Dallage chambre III ¡llché PLOBMNALEC 29 Quélam 1979 Murets du dégagement central Y EDOBAliNALEC (Finistère) Quélarn (Tronwal) Plan I 1979 Plan d'ensemble l/lOO I , — JL™ _ —I **««•« ^»«»wfwiw
  • .iiiriipBi' A Plobannalec Quélarn 1979 Monument B Plan 2 29 N dalle subsistante pavage dalle déplacée P fosse d arrachement -B ligne des coupes 0 1m Plobannalec 29 Quélarn 1979 Monument B Plan 3 • • Plobannalec 29 Quélarn 1979 Monument B Plan de situation des objets Plan 4 - ¡ • H H H 10 ' ' 1 ' 1 1 O130 .125 , 68 [11 ^55 88 0129 B "5 6 7 i8 ." -71 120 à 121 70 a • 29 _ 83 14 Aa y A 84 A 57 / l 2 13 -23 .10 B 6 9 109 .77 • «105 -21 . 86 33 °5° A 46 ns 22 -05 O 31 0 39 040 .28 m^A98 /80 A 73 89,199 _9 7 B • ° m67 -32 • ^ 0
  • ^ ^ ^ , . — - QUEL A R N B 1979 45 50 K —r~ IM 0 Ai c j i/ , e „c C o P^cT- 0 O JT N r^ n -TN A r- ry ~ 1m N 45 50 Sí ! s:¡:í f >sf S! í p^í 1 | £$ 4- '.10 0T
RAP00693.pdf (plobannalec (29). quélarn. rapport de fouille programmée)
  • plobannalec (29). quélarn. rapport de fouille programmée
  • 29
  • ) qui terminent le prolongement interne du couloir. Le couloir (moitié sud), VII. Au début des fouilles de 1980, le seul élément ' visible du couloir au sud des deux grands orthostats, était la dalle 29 de la paroi est. Une autre grande pierre, visiblement déplacée, était posée sur la surface du cairn à J n plus au sud. On a donc fait un décapage du sol superficiel sur une aire de 5 m par 3 m, dans la ligne de l'axe du monument. Dans la moitié nord de ce décapage on a dégagé la surface du cairn dont quelques piefres un peu plus grandes que les autres peuvent être d'autres éléments déplacés des
RAP00694.pdf (plobannalec (29). quélarn. rapport de fouille programmée)
  • plobannalec (29). quélarn. rapport de fouille programmée
  • 29
  • i q u e t è e s 1 9 8 1 ' d e o n ( 29 o t ) P L O B A N N A L E C Fouille i f F i n i Autorisation s SDA/2 r R e ) . 1757 N° Î Comme prévu la campagne Quélarn (autrefois tout mois le Senior de l'accord de dépendant J u i l l e t . Lecturer en Southampton). de Southampton I l y a présents pratique. Egalement affecté notre à de Mr eu sur le Laboratoire, Mr d i f f i c i l e sante sur trouver recherches dont les Dans "endroits ont relations l'espace à part la avait entre à partir (+) chiffres les correspond
  • contre montrées de chambres sud-est autres. sont les appartenir fouilles en réalit et ouverte au des l'autre sans On E des la de côté, déblais on a à et arrière au ce qui sud de couloir D 29. trouvait la une qu'on a retrou a été couche découverte loin). et de présentait les 9), ceux-ci, des les le deux cairn sud-est laissé sommet de 7), de ce au (IV côté à deux deux l'enlèvement, (structure conservé restes tous chambre avait Le à trouvé de cours opération du similaire recouvraient En trouvé n'a déblais 8 a on celle
  • dans ' l e s q u e l s et quelques 0 25, couloir pas quelques plus oriental une dont (D couche A de de terre grise nord calage du des grise central. des subsis- côté seule (structure l'Ouest nombreux inférieures deux La les dégagement pierres 29). de bord faces basses, 1920, soixan- couche le le les cuvette d'évidence. une Cette 10) vers grise, trouvaient silex. t riverains). terre remplissant dalles est de apparaître les côté se (structure laissé la et couverture n'a pas D 24 déplacée), prises a rencontré visiblement
RAP00695.pdf (plobannalec (29). quélarn. rapport de fouille programmée)
  • plobannalec (29). quélarn. rapport de fouille programmée
  • 29
  • Finistère P L O B A M A L E C Q u é 1 a r n (Tronwal) •r Rapport scientifique sur l a campagne d e fouilles - ' • =T 19 8 2 . ..
  • dispersées un peu partout, trois orthostats (D 28, D 30, D 32) de la paroi ouest, et deux orthostats (D 29, D 3 1 ) de la paroi orientale, pour continuer la dalle déjà visible (D 27). Les sommets des dalles se trouvaient à une profondeur en dessous de la surface actuelle entre 0,15 et 0,50 m. Au Sud, les tracés des deux parois se prolongeaient par des murs en maçonnerie \ sèche dont quelques assises sont devenues visibles. Vers l'intérieur du couloir la dalle D 26 manquait, elle a été enlevée sans doute au moment des exploitations médiévales, et il en subsistait seulement la fosse d'arrachement
  • dessus de la dalle D 28, c'est peut-être le commencement de la maçonnerie en encorbellement formant couverture, c'est peut-être aussi une pierre déplacée. Du côté de la paroi orientale, la grande table à plat (D 34) se trouve au dessus de la dalle D 29, mais sans qu'on puisse savoir quelle était sa disposition d'origine. Les sommets des dalles orthostatiques portent presque tous des traces de cassures secondaires, sans doute les stignates de l'exploitation médiévale, . A l'intérieur du couloir on a seulement dégagé la surface du remblayage, constitué de fragments de granité avec une terre gris-brun
RAP00728.pdf (la forest-fouesnant (29). kerleven. rapport de fouille)
  • la forest-fouesnant (29). kerleven. rapport de fouille
  • 29
RAP00729.pdf (la forest-fouesnant (29). kerleven. rapport de fouille)
  • la forest-fouesnant (29). kerleven. rapport de fouille
  • 29
RAP00990.pdf (landeda (29). ile de roc'h avel. rapport de fouille préventive)
  • landeda (29). ile de roc'h avel. rapport de fouille préventive
  • 29
RAP01039.pdf (plomeur (29). cimetière de saint-saturnin. rapport de fouilles)
  • plomeur (29). cimetière de saint-saturnin. rapport de fouilles
  • 29