Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

2 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP02093.pdf (PLEURTUIT (35). déviation de Pleurtuit : rd 266. dfs de diagnostic)
  • PLEURTUIT (35). déviation de Pleurtuit : rd 266. dfs de diagnostic
  • 35
  • 0 R A C - S R ~3'UIH2005 Pleurtuit (35) Déviation de Pleurtuit : RD 266 Diagnostic Archéologique Mars 2005 Arrêté préfectoral 2004-105 émis le 04 Juin 2004 Anne-Louise Hamon,(I.N.R.A.P.) Anne Françoise Cherel, Françoise Labaune, Sylvie Pluton ,(I.N.R.A.P.) Institut
  • mobilier: Dépôt départemental d'Ille et Vilaine du fonds documentaire: S.R.A. de Bretagne, Rennes Références bibliographiques du D.F.S. Année: 2005 Auteur :Hamon Anne-Louise Collaborateurs): Françoise Labaune, Anne Françoise Cherel, Sylvie Pluton Titre: Pleurtuit (35), Déviation de la
  • . 1 Contexte environnemental 2.2 : Contexte archéologique 2.3 Conditions de l'intervention 2. 4 Mode opératoire 3 Résultats : 3.1 Le site gallo romain des Michorées 1 3.1.1 : Rappel des découvertes effectuées en 2004 3.1.2 : Les principales structures mises au jour en 2005 3.1.3
  • 95 3.3.3 : Conclusion sur le site de Livenais 1 3.4 : La parcelle 100, vérification sur une levée de terre 4 Conclusion générale Bibliographie Annexes : Annexe 1 : Etude archéo-anthropologique des urnes funéraires mises au jour sur le site des Michorées 1 en Pleurtuit (35) par
  • Sylvie Pluton, INRAP Annexe2 : Tableau 1 : Résumé des résultats par ordre de tranchées Annexe 3 : Tableau2 : Structures archéologiques Annexe 4 : Tableau 3 : Mobilier p 02 p 03 p 04 p 05 p 08 p 08 p 08 p 09 p 09 p 10 p 17 p 17 p 17 p 17 p 24 p 29 p 29 p 27 p 31 p 31 p 31 p 35 p 36 p
  • Sévigné (35) Conseil Général d'Ille et Vilaine Service régional de l'archéologie de Bretagne : Cellule Carte Archéologique. Cabinet de géomètre Guereneur, 35 Collaboration scientifique Anne Françoise Cherel, céramologue, âges des métaux, INRAP Françoise Labaune céramologue antiquité
  • moyen âge, INRAP Sylvie Pluton, Anthropologue INRAP, Centre Régional d'Archéologie d'Alet, 35, St Servan Eric Pele, Mémorial 39/45 de Saint Malo 4 Fiche technique Localisation de l'opération Département: Ille et Vilaine (35) Commune: Pleurtuit (35) et Tremereuc (22) Lieu-dit ou
  • 1. Cadre de l'intervention : La création sur la route départementale 266 d'une déviation du bourg de Pleurtuit (35) par le Conseil Général d'Ille et Vilaine a donné lieu en application de la loi 2001/44 relative à l'archéologie préventive, à la commande par le Service Régional
  • la libération tardive de certaines parcelles, la phase de terrain s'est déroulée en deux parties, du 8 novembre au 10 décembre 2004 pour la première, puis du 22 Mars au 7 Avril 2005, sous la direction de Anne Louise Hamon, (I.N.R.A.P) avec l'aide technique de Denis Delafoy
  • démarrage de la seconde tranche de diagnostic, le 22 Mars 2005 a été signé entre le Conseil Général d'Ille et Vilaine et l'INRAP. Un second procès verbal a clôturé l'opération le 7 Avril 2005. 2. Contexte général : Le tracé de la déviation s'étend sur les communes de Tréméreuc (22) et
  • Pleurtuit(35) sur environ cinq kilomètres, et représente une surface de 237868m2.(Fig 1 à 4). Nous utiliserons le plus souvent dans ce texte la numérotation parcellaire simplifiée proposée par le Pôles routes du Département d'Ille et Vilaine pour son projet, en lieu et place des numéros
  • de sections et parcelles classiques (Fig 2). L'emprise routière comprend ainsi 101 parcelles. Cette seconde intervention concerne les parcelles 20 à 34, situées sur la commune de Pleurtuit (35), et la parcelle 101, localisée sur Trémereuc (22). 2-1 : Contexte environnemental
  • l'intervention: Aide technique : Outre les membres du plateau technique de la Direction Interrégionale de l'INRAP, différents intervenants extérieurs ont contribué à améliorer nos conditions d'étude : Le CeRAA de Saint Servan (35) et sa directrice Catherine Bizien ont fourni des compléments
  • d'information sur le 9 contexte archéologique local, et nous ont mis en contact avec Monsieur Pele, du Mémorial de la guerre 39/45 de Saint Malo. Tout au long de l'opération, un contact permanent a été maintenu avec Monsieur Y. Lanoé, conducteur de travaux pour le Conseil Général 35
  • mises au jour en 2005 Tranchées 128/132 4 fossés parallèles (128/1, 128/9 ; 132/8 et 132/9), orientés est ouest, marquent la trame d'un parcellaire antique attribuable aux deux premiers siècles après J.C. : En tranchée 128 et 132, les fossés 128/1 et 128/9 correspondent
  • suite de la découverte de vestiges d'ateliers associés à une forte concentration de fragments de statuettes, de rebuts de cuisson, ou des restes de fours. Ainsi, Rennes (35) et la Chapelle des Fougeretz (35) sont deux sites de production mal connus, mais avérés. Une troisième
  • manuellement, les fossés 3 et 4 n'ont livré aucun objet. En surface du fossé 4 cependant, a été découvert un petit vase en céramique commune sombre, et un fragment de sigillée de type drag 35/36 de gaule du sud L'agrandissement de la fenêtre de sondage est restée limité en raison de la
  • tout contexte archéologique de cette période. La principale référence archéologique se rapportant au bas empire dans la région est le site du Vieux Bourg fouillé à Miniac Morvan (35) en 1989 par J-C Arramond. Il s'agit d'un habitat rural et de sépultures des IVe/Ve siècle après J.C
  • , 103/2, 103/4, 103/5,103/6, 106/1. Cependant, aucun de ces fossés, larges de 35 à 300cm, n ' a livré d'indice chronologique permettant de les relier à une éventuelle trame parcellaire. C'est en tranchée 102 que les vestiges les plus intéressants pour cette zone ont été mis au jour
  • cuite écrasée, schiste brûlé et charbons de bois ont été observés. 3-3-2 : Tranchées 84 et 95 Ces deux tranchées ont livré quelques traces archéologiques, à quelques dizaines de mètres du site de Livenais 1. 35 Tranchée 84 : Située à une centaine de mètres au nord de la tranchée
RAP02138.pdf (CORPS-NUDS (35). "Pe petit Chambrière". un enclos d'habitat du second âge du fer. dfs de fouille préventive)
  • CORPS-NUDS (35). "Pe petit Chambrière". un enclos d'habitat du second âge du fer. dfs de fouille préventive
  • 35
  • le sud (cl AL Hamon) Corps N u d s (35) Le Petit Chambière Fouille 2003/197 INRAP Mai/Juin 2005 F i g u r e 1: L o c a l i s a t i o n g é o g r a p h i q u e d u d é c a p a g e Carte I G N n ° 1 2 1 9 est J a n z é 1/25000 1. Cadre de l'intervention : La fouille du site
  • observés en vue aérienne Tracés observés après décapage Corps N u d s (35) Le Petit Chambière Fouille 2003/197 INRAP Mai/Juin 2005 Figure 2: Distribution des sites repérés par prospection aérienne sur le secteur nord de Corps Nuds (d'après Gautier et al. 1999) Comparatif des tracés du
  • aérienne J Structures observées en phase de diagnostic et non retrouvées à la fouille I Structures observées en phase de fouille o • • 25m O S2 • • • • • + • l • + • 340250 o* "or ¡s ci
  • 25m + i>> 00 a° X J < o < Q C o t p s N u d s (35) L e Petit Chambière Fouille 2003/197 INRAP Mai/Juin 2005 Figure 7: Topographie du site 20 Le mobilier 1 (AF Cherel) Cette opération archéologique a permis de découvrir un mobilier intéressant composé de céramiques et
  • Corps Nuds ( 3 5 ) C o u ^ c . " Le Petit Chambière Un enclos d'habitat du second âge du fer Mai/Juin 2005 Arrêté préfectoral 2003-197 émis le 8 Décembre 2003 Anne-Louise Hamon,(I.N.R.A.P.) Anne Françoise Cherel, ,(I.N.R.A.P.) Institut National de Recherches
  • 2.1.3.1 : Formats et remplissages des fossés Fossé 170 Fossé 130 P 02 p 04 P 05 P 06 P 07 P 11 p 12 pl2 p 12 P 12 p 12 p 13 p 13 p 14 p 14 p 14 p 15 P 15 p 22 p 22 p 22 p 22 p 25 p 26 p 26 p 26 p 27 p 28 p 28 p 29 p 29 p 30 p 31 p 32 p 32 p 33 p 34 p 35 p 37 p 37 p 38 p 39 p 39 p 42 p
  • et 100 sondage 1001 coupe nord est 10 : Fossés 10, 20 et 100 intersection évidée 11 : Fossé 140 sondage 1043 12 : Fossés 140 et 170 sondage 1015 13 : Bâtiment 1 14 : Bâtiment 4 15: Fosse 199 16: Fossé 200 sondage 1115 coupe nord p p p p p p p p p p p p p p p 08 08 27 30 32 35 37
  • , protection de la santé, Boulogne Billancourt (92) Société Beaussire, Travaux Publics, Carentan (50) I.N.R.AP. Grand Ouest : Michel Baillieu (Direction Grand Ouest, Cesson Sévigné) Equipe administrative de la direction interrégionale Grand Ouest et Base logistique de Cesson Sévigné (35
  • ) Conseil Général d'Ille et Vilaine Service Régional de l'Archéologie de Bretagne : Cellule Carte Archéologique. Cabinet de géomètre Debost, Lechaux, Lemoigne, 35 Cesson Sévigné Collaboration scientifique Laurent Aubry , Assistant d'étude auteur des diagnostics préalables, INRAP Anne
  • , collaborateur UMR 6566 du CNRS 6 Fiche technique Localisation de l'opération Département: Ille et Vilaine (35) Commune: Corps Nuds (35 Lieu-dit ou adresse: Le Petit Chambière Année du cadastre: ? Sections et parcelles :ZY 95 Coordonnées Lambert, zone 2 Altitude: 53 à 57m ngf X: 306.900 Y
  • maîtres d'ouvrages du projet: Protection juridique: Néant Motif de l'opération: Déviation routière Surface ouverte: 5100m2 Résultats N° 2003-197, émis le 08 Décembre 2003 N°2005-062 émis le 28 Avril 2005 Organisme de rattachement: I.N.R.AP. Conseil Général d'Ille et Vilaine
  • Vilaine du fonds documentaire: S.R.A. de Bretagne, Rennes plaques-foyers Références bibliographiques du D.F.S. Année: 2005 Auteur :Hamon Anne-Louise Collaborateurs, Anne Françoise Cherel Titre: Corps Nuds le Petit Chambière, Déviation de la RD 163, Sous Titre: Un enclos d'habitat du
  • de Launay Bien en Corps Nuds (35) s'inscrit dans le cadre du projet de modification de la route nationale 163, reliant Angers et Rennes en contournant le bourg de Corps Nuds. La présence d'indices de sites archéologiques sur l'emprise des travaux avait donné lieu à la mise en
  • -197 émis le 08 Décembre 2003. La phase de terrain s'est déroulée du 11 Mai au 17 Juin 2005, sous la direction de Anne Louise Hamon, (INRAP), avec la collaboration technique de 5 personnes en moyenne. La phase de rédaction du rapport s'est déroulée par étapes entre les mois de Juin
  • et Octobre 2005 Un cahier énonçant les conditions générales et particulières d'intervention de l'INRAP'pour la réalisation d'une fouille préventive a été remis au Conseil Général préalablement à l'opération de fouille. Il définit entre autre les conditions de réalisation de la
  • Régional de l'Archéologie s'étend sur 5150m2, et se situe à proximité immédiate et au nord de la ferme du Petit Chambière. Il est entièrement compris dans la parcelle ZY 95 du cadastre actuel de la commune de Corps Nuds (35). 10 I hectare Orientations du parcellaire tardif Traces
  • deux occupations comme totalement indépendantes. Trois sites appartenant aux mêmes périodes chronologiques ont également été étudiés sur les communes plus éloignées de Retiers, du Theil de Bretagne et de Sainte Colombe (35), situés à une quinzaine de kilomètres au sud est de Corps
  • sites ne peuvent être réellement datés qu'à l'occasion de sondages ou de fouilles approfondies. Un programme d'études a été proposé dans ce sens par J.C. Meuret2, qui au travers d'une prospection thématique portant sur les enclos découverts dans les vallées de la Seiche (35) et le
  • mètres du décapage, en contrebas du site. En accord et avec la contribution du Conseil Général 35, un accès a été aménagé pour les véhicules professionnels et personnels entre l'entrée commune aux chantiers archéologiques et travaux publics et la base. L'accès au décapage s'effectuait
  • orné d'un fin cordon décoré d'impressions. Il s'apparente beaucoup à celui, pourvu de deux cordons décorés, mis au jour à Retiers (35), « Les Jeusseries », site daté de La Tène moyenne et du début de La Tène finale, entre les Illè et lié siècles av. J.-C. Ces deux derniers éléments