Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

6 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP00837.pdf (QUIMPER (29). Kerdraniou. rapport de sondage)
  • QUIMPER FINISTERE KERDRONIOU Diagnostic archéologique I Mai - Juin 1993 QUIMPER FINISTERE KERDRONIOU Diagnostic Responsable Rapport : J.-P. LE B I H A N Archéologue municipal : J.-Y. ROBIC J.-P. LE avec la c o l l a b o r a t i o n J.-F. Mai
  • s c o n s t i t u e de grande part, fossés de aux époques Talus Sondages archéologiques Parcelles non-sondables (cultures...) FIG. 2 - QUIMPER KERDRONIOU 1993 : Position des sondages 0 200 m Talus Sondages archéologiques Parcelles non-sondables (cultures...) Vestiges
  • FIG. 3 - QUIMPER KERDRONIOU 1993 : Position des vestiges FIG. 4 - QUIMPER KERDRONIOU : Superposition du et des vestiges 0 L. 200 m FIG. 5 - QUIMPER KERDRONIOU : Superposition du cadastre de 1834 et des vestiges récentes. Ces fossés sont facilement mis en é v i d e n c e p
  • d'habitat, récemment f o u i l l é , de Penanchréac'h (inédit mai 1993) est attribué à cette période. Cette nouvelle d é c o u v e r t e c o m p l è t e les d o n n é e s de la carte archéologique locale et apporte de nouveaux é l é m e n t s c o n c e r n a n t la p r o t o h i s t o i
  • o u r s u i t e d ' u n e p o l i t i q u e a m é n a g e u r s et a r c h é o l o g u e s . QUIMPER le 20 - démontrer, non plus concertée entre 09 - 1993 ANNEXES Planches Mobilier de la structure o 5 cm Mobilier des structures Planche 4
RAP00879.pdf (QUIMPER (29). Penencreac'h. rapport de fouille préventive)
  • UN HABITAT DE TRANSITION NEOLITHIQUE - AGE DU BRONZE QUIMPER "Penancreac'h" (29 232 048 AH) (Finistère) D.F.S. DE SAUVETAGE URGENT 15 02 -1993 au 30 - 06 -1993 Sous la direction de Jean Paul LE BIHAN Avec la collaboration de J.Y. ROBIC et J.Y. TINEVEZ i i HOPITAL DE
  • QUIMPER collaborations : S.D.A et VILLE DE QUIMPER Rennes : S.R.A. de Bretagne 1993 UN HABITAT DE TRANSITION NEOLITHIQUE - AGE DU BRONZE QUIMPER "Penancreac'h" (29 232 048 AH) (Finistère) D.F.S. DE SAUVETAGE URGENT 15 02 -1993 au 30 - 06 -1993 Sous la direction de Jean Paul LE
  • BIHAN Avec la collaboration de J.Y. ROBIC et J.Y. TINEVEZ HOPITAL DE QUIMPER collaborations : S.D.A et VILLE DE QUIMPER Rennes : S.R.A. de Bretagne 1993 * ANNEXE 4 Siten*:[2_j[_9_j L2_JL3_JL2_J e 55 à 'Q E ft a Département : FINISTERE Commune : QUIMPF.R Cadastre : Année
  • 0 A W T U Â E . /,I È /|6 -m HOPITAL DE QUIMPER 9309 02 i i au_ 30 - 06 LE BIHAN Organisme de rattachement : Raison de l'urgence : 1993 VILLE d f . q t t t m p e p DESTRUCTION Maître d'ouvrage'des travaux : 4500 M2 Surface fouillée TOTATP H0PTTAL DE P E C VES
  • . Lieu de dépôt du mobilier archéologique :_ DEPOT DE FOUILLE QUIMPER SOMMAIRE 1 INTRODUCTION 1.1 Localisation 1.2 Situation topographique 1.3 Environnement archéologique 1.4 Les données de la fouille 1992 1.5 Organisation de la campagne 1993 1.6 Les ressources humaines et les
  • 4.1.3 La datation 4.1.4 Penancréac'h et l'histoire de Quimper 4.1.5. L'intérêt régional du site 4.2 Conclusions d'ordre méthodologique Notes Bibliographie Annexes Liste des structures (1993) Plans de numérotation des structures (1993) 1 INTRODUCTION: 1.1 LOCALISATION: N DE SITE
  • -PENANCREAC'H 1992-93 : Situation topographique des zones étudiées 0 i 100 m | d'après IGN (jO B1 [lllj Sondages d'évaluation (Mai 1992 - Sept 1992) §|§g Fouille (Mars-Mai 1993) 0 QUIMPER-PENANCREAC'H 1992-93 : Zones étudiées 5 I 1 Zone étudiée en 1992 0 ] Zone étudiée en
  • 1993 QUIMPER PENANCREAC'H : Plan de zonage 20 m 6 mobilier lithique et céramique. La datation proposée couvre une large période, étendue du Bronze ancien au Hallstatt final. Les résultats très positifs, et d'un type nouveau pour l'Armorique, de cette première intervention
  • rendent nécessaire l'extension de la fouille vers le sud. 1.5 ORGANISATION DE LA CAMPAGNE DE 1993: Un décapage au bulldozer puis un nettoyage fin à la pelle mécanique à godet lisse permettent de faire la jonction entre les différentes zones mises au jour en 1992. Un espace unique de
  • d'anthropologie de l'Université de Rennes I ; les datations Carbone 14 sont réalisées au laboratoire de Gif-sur-Yvette. 7 Q Structure en creux q Structure en creux fouillée O Structure en creux incertaine se Structures avec marques de combustion Limite entre les fouilles 1992 et 1993
  • QUIMPER PENANCREAC'H 1993 : Plan général de la fouille 20 m II III se © Structures avec marques de combustion Structure protohistorique Structure gallo-romaine V Structure moderne ou contemporaine Sondage Travaux Publics Limite entre les fouilles 1992 et 1993 QUIMPER
  • PENANCREAC'H 1993 : Plan diachronique des structures Q 20 m ' O e 0 Q se 0 © ,'N Structures avec marques de combustion Structures protohistoriques Limite entre les fouilles 1992 et 1993 QUIMPER PENANCREAC'H 1993 Plan des structures protohistoriques 10 2 ETUDE DES VESTIGES
  • précédente. 2.3. LES AUTRES VESTIGES PENANCREÀC'H 1993 Zone EIV/2 Coupe à l'ouest du sondage Remplissage de terre noire co S 457 : Foyer ou rejet de foyer gallo-romain (?) PENANCREAC'H 1993 Zone G IH/2 S 457 Remplissage de terre noire et charbon de bois Zone G ID/1 S 458 50
  • ••••• mmmi umbmumii ¡¡¡gÉlÉ »: n * ? V 18 S 158 : Vue générale S 158 : Coupe longitudinale PENANCREAC'H 1993 Zone EII/4 S 158 Terre brune, charbon de bois et petites pierres • •• •.1 Argile * grise + arene Arène jaune compactée Terre brun clair 20 S 361 : Vue verticale de
  • livre un exemple remarquable d'utilisation PENANCREAC'H 1993 Zone EIV/5 S 469 Remplissage de terre bran-jaune clair + charbon de bois M fo PENANCREAC'H 1993 Zone F V/6 S 603 [ | Terre brune Poche charbonneuse A Silex 0 Céramique PENANCREAC'H 1993 Zone F V/7-8 S 611
  • Terre brun foncé jij | Terre brun foncé + argile jaune + arène | Argile jaune Argile brun clair 50 cm \ Coupe 1 PENANCREAC'H 1993 Zone G Y/3 S 622 Coupe 2 Terre brun foncé, charbon de bois j l f f l j Terre brune, charbon de bois • Terre brun foncé, charbon de bois 0
  • -être repérée en 1993. 2.4 LE VASE ENTERRE S.287 (zone D.III): Situé au coeur de la zone des trous de poteaux, le vase est installé dans une petite fosse aux dimensions adaptées à sa taille et comblée avec une argile jaune semblable à celle du sol naturel. Légèrement écrêté lors du
  • des vestiges mis au jour en 1992 et 1993, présente toutes les caractéristiques d'un site d'habitat. Seule une interprétation globale est envisageable car il est impossible de déceler, au sein de cet ensemble, des plans de bâtiments ou des indices précis d'organisation de l'espace
  • ® millénaire. L'association avec la céramique campaniforme confirme cette affinité chalcolithique. 3.2 LA POTERIE (étude J.Y. Robic et J.Y. Tinévez): ' Environ 2600 fragments sont découverts lors des campagnes 1992 et 1993. La faible densité des tessons, 0,5 unité par m2, souligne, compte
  • PENANCREAC'H 1993 : Carte de répartition du mobilier céramique 20 m PL. I 2 29232-P-F11-361-02 10 cm PL. II 29232-P-F n-361 -06 29232-P-F n-361 -04 29232-P-F n-361-10 29232-P-F n-361-07 5 29232-P-F n-361-11 29232-P-F H-361 -09 8 6 29232-P-F 11-361 -08 29232-P-F n-361-17 0
RAP00880.pdf (OUESSANT (29). mez notariou. rapport intermédiaire de fouille programmée 1993-1995)
  • OUESSANT (29). mez notariou. rapport intermédiaire de fouille programmée 1993-1995
  • LA ZONE SEPTENTRIONALE DE L'HABITAT PROTOHISTORIQUE OUESSANT "Mez-Notariou" (29 155 002 AP) (Finistère) RAPPORT INTERMEDIAIRE DE FOUILLE PROGRAMMEE ANNEE 1993 Sous la direction de Jean Paul LE BIHAN CONSEIL GENERAL DU FINISTERE Collaborations : S.D.A. Rennes : S.R.A. de
  • Bretagne 1993 %%0 LA ZONE SEPTENTRIONALE DE L'HABITAT PROTOHISTORIQUE OUESSANT "Mez-Notariou" (29 155 002 AP) (Finistère) RAPPORT INTERMEDIAIRE DE FOUILLE PROGRAMMEE ANNEE 1993 Sous la direction de Jean Paul LE BIHAN i CONSEIL GENERAL DU FINISTERE collaborations : S.D.A
  • . Rennes : S.R.A. de Bretagne 1993 SOMMAIRE 1. INTRODUCTION 2. LES VESTIGES DE LA ZONE ORIENTALE 3. LES VESTIGES DE LA ZONE CENTRALE 4. LES VESTIGES DE LA ZONE OCCIDENTALE 5. CONCLUSION Ch.l INTRODUCTION 1. SITUATION Département: Finistère Commune: Ouessant Lieu-dit Mez-Notariou
  • Programme: H. 15 Inventaire: 29 155 002 AP Carte I.G.N.:l/25 OOO ème F. 11 7-8 Ouessant Cadastre: 1974, Section E, parcelles 2125 à 2134, 2202 à 2233, 2245 à 2247, 2310 à 2334, 2345 à 2414. La description du site est présentée dans le rapport 1988. La campagne 1993 se déroule dans la
  • concerne son étendue, son organisation spatiale qu'en ce 1 qui concerne les périodes d'occupation. 2.2.2.2. Les programmes annuels: La programmation doit être précise mais souple. - 1993: Complément de la fouille 1992 et des structures de la zone nord: Il s'agit de mener à bien la
  • Zone fouillée de 1988 à 1993 50 m 0 SITUATION CADASTRALE Extrait du cadastre d'Ouessant de 1974, remis à jour en 1982 Section E 2 oo - 1995: Compléments et exploration de la zone sud-est. Il conviendra de mener une action de même type, et pour des raisons identiques, au sud
  • chef d'équipe. E. GAUME étudie le mobilier lithique. M. PERNOT oriente la fouille du secteur artisanal. - Les vacataires: Sont employés à ce titre: J.Y. ROBIC, Y.L GOALIC et E. GAUME 5 zone étudiée entre 1988-1992 zone étudiée en 1993 6 - Les bénévoles: Participent à la
  • d'animaux. 3.4. Publication des résultats et relations publiques: - Les fouilles de Mez-Notariou font l'objet d'une communication à la Journée d'information de la Direction Régionale de Bretagne, Rennes, novembre 1993. - Articles parus: . J.P. LE BIHAN: "Ouessant - Mez-Notariou", Bull
  • . Soc. archéo. du Finistère 1992, . J.P. LE BIHAN et J.Y. ROBIC: "Le village de transition Bronze-Fer: Mez-Notariou à Ouessant", colloque de Lons-Le-Saulnier, C.T.H.S., 1993 . J.P. LE BIHAN: "Méthodes et techniques de fouilles appliquées au site de Mez-Notariou à Ouessant " R.A.O
  • ., 1993, à paraître. - Une journée d'étude sur le site réunit, le 5 juillet, des spécialistes de Protohistoire: Madame J. ROUSSOT-LAROQUE, Messieurs O. BUCHSENSCHUTZ, J.P. DAUGAS, A. DUVAL, M. PERNOT, M. VAGINAY. Il s'agit de faire le point sur les découvertes déjà réalisées et de
  • homogènes plus anciens (couche siliceuse 8 XXXIV xxxni XXXII ! OUESSANT MEZ-NOTARIOU 1993 : Localisation et numérotation des US. 10 sous l'Us.70) et des trous de poteaux inclus dans une strate jusqu'alors considérée comme le sol naturel. Il est impossible de traiter ces
  • questions dans le cadre de la campagne de 1993. Ch.2. LES VESTIGES DE LA ZONE ORIENTALE 1 L'ENSEMBLE US.76 - US.81 Ces vestiges apparaissent lors de l'extension orientale du chantier. 1.1. L'Us.76: C'est une structure de pierres en forme de galette sub-circulaire incluant un rang
  • fouille de 1993 confirme l'extension d'une légère dépression correspondant à un lit circulaire de pierres. Il y a toujours abondance de mobilier lithique, sans doute en position secondaire. En revanche la question de la forme exacte de l'ensemble n'est pas définitivement réglée. Il
  • le nord, l'Us.60. La fouille de 1992 se limite à la mise au jour de la structure. Aucune interprétation ni datation ne sont suggérées. La campagne de 1993 montre que le lit de pierres moyennes recouvre des aménagements plus profonds: le quart nord-est est constitué d'une couche
  • au nord par une brutale rupture de pente nord/sud dans le sol naturel, résulte des épierrement successifs des époques médiévales et modernes. La fouille, en 1993, des zones non-perturbées de l'Us.65 livre des tessons protohistoriques. Il sont attribuables au Bronze ancien-moyen ou
  • , vraisemblablement d'origine anthropique. L'hypothèse d'une métallurgie intensive du bronze est remise en question. 2.3. La fouille 1993: Trois foyers sont clairement reconnus sur le sol de terre argileuse (S.2584, 2580, 2560). Des vestiges de sole et d'argile cuite évoquent le même type de
  • archéologiques mais l'espace peut être divisé. La base d'un talus de pierres (Us.78) sépare deux secteurs dont les fonctions sont difficiles à déterminer mais dont les dates d'occupation semblent bien différentes (Us.79 et Us.80). 1 L'US.73 La campagne 1993 achève la fouille de ce lit de
  • ) et d'une série de quatre gros blocs suggère la base d'une structure de délimitation ou d'une construction. 2. L'US.78 La fouille de ce bourrelet de pierres est amorcée en 1992. La campagne 1993 consiste à le mettre en évidence sur une douzaine de mètres de longueur. La terre
  • tessons de poteries identifiables appartiennent au Bronze ancienmoyen. 36 US 78 -79 -80 : Vue d'ensemble après décapage superficiel. US 73 l l l i î l l l l fflilBISSlÎB» US 72 US 78 OUESSANT MEZ-NOTARIOU : Plan de la zone occidentale (fouille 1993). 0 5 cm US 79
  • Fer. Médiéval et moderne. |;|f|l[ OUESSANT MEZ-NOTARIOU 1993 : Datation des structures. 44 de nouvelles perspectives pour l'histoire et l'organisation spatiale du site ainsi que pour sa fouille. 1.1.5. Les pierres percées: Toutes les structures, du Bronze ancien-moyen à
RAP00891.pdf (QUIMPER (29). la cathédrale. rapport de fouille préventive)
  • LES VESTIGES ARCHEOLOGIQUES DECOUVERTS AU NORD DU CHOEUR DE LA CATHEDRALE DE QUIMPER QUIMPER CATHEDRALE (29 232 037 AH) (Finistère) DOCUMENT FINAL DE SYNTHESE ANNEE 1993 Sous la direction de Jean Paul LE BIHAN VILLE DE QUIMPER Rennes : S.R.A. de Bretagne 1993 LES
  • VESTIGES ARCHEOLOGIQUES DECOUVERTS AU NORD DU CHOEUR DE LA CATHEDRALE DE QUIMPER QUIMPER CATHEDRALE (29 232 037 AH) (Finistère) DOCUMENT FINAL DE SYNTHESE ANNEE 1993 Sous la direction de Jean Paul LE BIHAN VILLE DE QUIMPER Rennes : S.R.A. de Bretagne 1993 SOMMAIRE Fiche
  • prescriptions assurant leur protection sont formulées par le S.R.A., notamment la surveillance des travaux lors de leur poursuite. Ainsi, le Service Municipal est amené à reprendre, en avril et mai 1993, le travail de mise au net et de relevé de nouveaux vestiges mis au jour au pied de la
  • sondages QUIMPER CATHEDRALE 1993 : Plan général co ililÉlil i m M S 31 S4 / S 6 S 6 Mur jllllllj Epandage ou massif de pierres Sépulture QUIMPER CATHEDRALE 1993 : numérotation et identification des structures Q U I M P E R - C A T H E D R A L E : Position des sondages
  • construction. Il semble, au terme de cette étude, que S.4 se glisse sous la cathédrale gothique. La fouille de 1993 confirme très clairement ces données. Le parement externe est mis au jour, soulignant nettement l'aspect circulaire de la structure. L'épaisseur de 1,80 m de ce soubassement
RAP00915.pdf (QUIMPER (29). le Braden IX. 22 avenue Yves Thépot. rapport de sondage)
  • LES STRUCTURES RURALES GALLO-ROMAINES DU BRADEN IX A QUIMPER QUIMPER LE BRADEN IX (29 232 057) (Finistère) DOCUMENT FINAL DE SYNTHESE ANNEE 1993 Sous la direction de Jean Paul LE BIHAN VILLE DE QUIMPER Rennes : S.R.A de Bretagne 1993 LES STRUCTURES RURALES GALLO-ROMAINES
  • DU B R A D E N I X A Q U I M P E R QUIMPER L E BRADEN IX (29 232 057) (Finistère) DOCUMENT FINAL DE SYNTHESE ANNEE 1993 Sous la direction de Jean Paul L E BIHAN VILLE DE Q U I M P E R Rennes : S.R.A. de Bretagne 1993 SOMMAIRE Fiche signalétique Introduction: p. 01
  • Section et parcelle : DS n° 252 p Coordonnées Lambert : Zone : Il Abcisse : 120,55 Ordonnée: 2352,04 Altitude : 70 m Propriétaire du terrain : VILLE DE QUIMPER Protection juridique : Autorisation n° : 93 96 Valable du 15/10 au: g © I g S I ss as 15/11 1993 Titulaire : LE BIHAN
RAP00921.pdf (QUIMPER (29). 11 impasse Charles Lottet. rapport de sondage)