Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

139 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP00078.pdf (OUESSANT (29). mez notariou. rapport de sauvetage programmé.)
  • OUESSANT (29). mez notariou. rapport de sauvetage programmé.
  • 29
  • L'Us.05.: 107 3.11.3 L'Us.09: 108 3.11.4 Conclusion: 108 Chapitre 4 LES BATIMENTS A FONDATIONS LEGERES ET LES ' T : ALIGNEMENTS DE TROUS DE POTEAUX 4.1 LA REPARTITION GENERALE: 109 4.2 LES BATIMENTS REPERABLES EN ZONE ORIENTALE: 109 4.2.1 L'édifice Us.29: 109 4.2.2 La structure Us
  • e , dans l e secteur V I , l a d i s p o s i t i o n des amas de pierres laisse clairement apparaitre plusieurs ensembles réguliers annonçant clairement des plans d'édifices quadrangulaires et des fondations de poteaux porteurs de charpentes. (Us.29, Us.34). LA COUCHE US .02
RAP01143.pdf (QUIMPER (29). Keradennec. rapport de sondage)
  • QUIMPER (29). Keradennec. rapport de sondage
  • 29
  • COUPES STRATIGRAPHIQUES TERRE BRUNE TERRE BRUNE ET CHARBON mämm ARGILE JAUNE + + 4 + PIERRE SABLEUSE DE BOIS 0 1 50 i i i 1 1 cm T 4b / 19-20 C . 23 F 1 0 1 I ' i i 50 c m I C . 27 T 5 C. 29 T 5 C. 30 T 12-T C . 31 T 10 C. 33 F 3 I v
RAP01142.pdf (QUIMPER (29). Keradennec. rapport de fouille préventive)
  • QUIMPER (29). Keradennec. rapport de fouille préventive
  • 29
RAP00688.pdf (OUESSANT (29). mez notariou. village du premier âge du fer. rapport de fouille préventive)
  • OUESSANT (29). mez notariou. village du premier âge du fer. rapport de fouille préventive
  • 29
RAP01690.pdf (QUIMPER (29). l'habitat de Corniguel I. rapport de diagnostic)
  • QUIMPER (29). l'habitat de Corniguel I. rapport de diagnostic
  • 29
  • VESTIGES D'HABITAT PROTOHISTORIQUE AU CORNIGUEL 1 A QUIMPER (FINISTÈRE) Q U I M P E R - CORNIGUEL 1 (29 232 102) (Finistère) DOCUMENT FINAL DE SYNTHÈSE DE DIAGNOSTIC ARCHEOLOGIQUE Jean-Paul LE BIHAN et Jean-François VILLARD VILLE DE QUIMPER collaboration : CENTRE DE
  • RECHERCHE ARCHÉOLOGIQUE DU FINISTÈRE. Rennes : S.R.A."de Bretagne - 2000 /630 VESTIGES D'HABITAT PROTOHISTORIQUE AU CORNIGUEL 1 A QUIMPER (FINISTÈRE) Q U I M P E R - CORNIGUEL 1 (29 232 102) (Finistère) DOCUMENT FINAL DE SYNTHÈSE DE DIAGNOSTIQUE ARCHÉOLOGIQUE Jean Paul LE BIHAN et
  • . 16 et 17; cl.21 à 29. Trois structures de combustion présentent des caractères morphologiques identiques mais bien particuliers. Il s'agit des structures S.201, 202 et 203. Peu profondes, dans leur état actuel de conservation (0,10 sous le niveau du sol naturel), elles se
  • " four " S.201 Cl.26 et 27, Quimper, Corniguel 1 tranchée B.IV, base du " four " S.202 Cl.28 et 29, Quimper, Corniguel 1 tranchée B.IV, base du " four " S.203 Cl.30 et 31, Quimper, Corniguel 1 tranchée B.IV, fosse S.200 Cl.32 et 33, Quimper, Corniguel 1 tranchée B.IV, fosse S.200
RAP01688.pdf (QUIMPER (29). vestiges protohistoriques et médiévaux au Moustoir 2. rapport de diagnostic)
  • QUIMPER (29). vestiges protohistoriques et médiévaux au Moustoir 2. rapport de diagnostic
  • 29
  • VESTIGES PROTOHISTORIQUES, ANTIQUES ET MEDIEVAUX AU MOUSTOIR2 A QUIMPER (FINISTÈRE) QUIMPER - LE MOUSTOIR 2 - (29 232 091) (Finistère) DOCUMENT FINAL DE SYNTHÈSE DE DIAGNOSTIC ARCHEOLOGIQUE Jean-Pau! LE BfflAN et Jean-François VIL,LARD collaboration : CENTRE DE RECHERCHE
  • ARCHÉOLOGIQUE DU FINISTÈRE. Rennes : S.R.A. de Bretagne - 2000 r — — — 1668 LE MOUSTOIR 2 RA2000 VESTIGES PROTOHISTORIQUES, ANTIQUES ET MEDIEVAUX AU MOUSTOIR2 A QUIMPER (FINISTÈRE) QUIMPER - LE MOUSTOIR 2 (29 232 091) (Finistère) DOCUMENT FINAL DE SYNTHÈSE DE DIAGNOSTIQUE
  • lorsque nous évoquerons les vestiges gallo-romains car T.31 prolonge un fossé antique de la parcelle voisine (cf. mfra). - T.29 : Légèrement décalé au nord de l'axe de symétrie de l'enclos Us.05, l'excroissance T.29 n'est peut-être qu'une amorce de fossé interrompu. A 6,50 m seulement
  • .29). Des pierres de calage semblent le confirmer. Quelques tessons protohistoriques sont associés à cette structure. Il semble raisonnable de dater tous ces vestiges d'une période analogue à celle des tombes. Un rebord de vase à décor digité appliqué au sommet de la lèvre peut
  • . L'épaisseur des arrachements est toujours de plusieurs décimètres Cl.29 : Tranchée B.VIII : zone d'enfouissement de sépultures ; tombe S.43 et trou de poteau S.44 3 5 DES VESTIGES DE NATURE ET DE DATE INDETERMINEES Un certain nombre de fossés et de structures en creux échappent à
  • plus raisonnable d'envisager une date plus récente. Le raccordement au système de l'enclos Us.05 a déjà été envisagé (T.29). 3.5.2. Le fossé T. 22 et les structures voisines 3.5.2.1. Description -Lefossé T.22 Fig. 10 et 22, cl.33 et 34 Découvert au nord de la tranchée B VI et
RAP01674.pdf (QUIMPER (29). Corniguel II. rapport de diagnostic)
  • QUIMPER (29). Corniguel II. rapport de diagnostic
  • 29
  • VESTIGES D'HABITAT PROTOHISTORIQUE AU CORNIGUEL 2 A QUIMPER (FINISTÈRE) QUIMPER - CORNIGUEL 2 (29 232 103) (Finistère) DOCUMENT FINAL DE SYNTHÈSE - ANNÉE 2000 Jean-Paul LE BIHAN VILLE DE QUIMPER collaboration : CENTRE DE RECHERCHE ARCHÉOLOGIQUE DU FINISTÈRE. Rennes : S.R.A
  • . de Bretagne - 2000 % VESTIGES D'HABITAT PROTOHISTORIQUE AU CORNIGUEL 2 A QUIMPER (FINISTÈRE) QUIMPER - CORNIGUEL 2 (29 232 103) (Finistère) DOCUMENT FINAL DE SYNTHÈSE DE SONDAGE ARCHÉOLOGIQUE PRÉALABLE ANNÉE 2000 Jean Paul LE BIHAN VILLE DE QUIMPER collaboration : CENTRE DE
RAP01668.pdf (QUIMPER (29). vestiges d'une route ancienne à prat ar rouz 2. rapport de diagnostic)
  • QUIMPER (29). vestiges d'une route ancienne à prat ar rouz 2. rapport de diagnostic
  • 29
  • VESTIGES DE ROUTE ANCIENNE A PRAT-AR-ROUZ 2 A QUIMPER (FINISTERE) QUIMPER - PRAT-AR-ROUZ 2 (29 232 101) (Finistère) DOCUMENT FINAL DE SYNTHESE - ANNEE 2000 Jean-Paul LE BIHAN et Jean-François VILLARD VILLE DE QUIMPER collaboration : CENTRE DE RECHERCHE ARCHEOLOGIQUE DU
  • FINISTERE. Rennes : S.R.A. de Bretagne - 2000 VESTIGES DE ROUTE ANCIENNE A PRAT-AR-ROUZ 2 A QUIMPER (FINISTERE) QUIMPER - PRAT-AR-ROUZ (29 232 101) (Finistère) QUIMPER - PRAT-AR-ROUZ 2 (29 232 101) (Finistère) DOCUMENT FINAL DE SYNTHESE DE SONDAGE ARCHEOLOGIQUE PREALABLE ANNEE 2000
RAP01699.pdf (QUIMPER (29). 6 rue des Brizeux. rapport de diagnostic)
  • QUIMPER (29). 6 rue des Brizeux. rapport de diagnostic
  • 29
  • m LES VESTIGES MEDIEVAUX ET MODERNES, 6bis R U E B R I Z E U X A QUIMPER (Finistère) (29 232 097) (Finistère) DIAGNOSTIC ET SURVEILLANCE DE TRAVAUX Jean-Paul L E B I H A N et Jean-François V I L L a R D Monsieur J . - C . D O U X C E N T R E DE R E C H E R C H E A R C H
  • E O L O G I Q U E DU FINISTERE. Rennes : S.R.A. de Bretagne -1999 LES VESTIGES ARCHEOLOGIQUES DE KERVEGUEN 8 (EL.18) A QUIMPER (FINISTERE) (29 232 097) (Finistère) DIAGNOSTIC ET SURVEILLANCE DE TRAVAUX Sous la direction de Jean-Paul LE BIHAN Avec le concours scientifique
  • Cadastre : QUIMPER Année : 1993 S 1 Section et parcelle : BM 276, 277 Coordonnées Lambert : Zone : Il Abcisse : 117 . 75 Ordonnée : 2352 . 95 Altitude : 29 m Propriétaire du terrain : J.-C. DOUX Protection juridique : Néant Autorisation n° : 2000/037 Valable du 17/01 au: 15/02 § S
  • REMPART Ch.4 LES VESTIGES DU SONDAGE D p.29 1. LES CONSTRUCTIONS ANCIENNES 1.1 LE MUR M. 17 1.2. LA SECTION DE MUR M.8 2. LES VESTIGES DU BÂTIMENT B 2.1. LES MURS 2.2. LE SOL (Us. 18) 2.3. UN DRAIN (Us.20) 3. OCCUPATION ET ABANDON DU BÂTIMENT B 3.1 LES COUCHES D'OCCUPATION ET
  • vers la ville basse de Quimper. L'altitude est de 29 m et la topographie des lieux se caractérise par une domination de la vallée du Steïr vers l'ouest et un adossement au plateau au nord et à l'est. Moins forte que vers l'ouest, la pente naturelle est assez sensible vers le sud. Il
  • l'aile nord et sur le rempart. L'altitude de ce jardin est de 29 m Le jardin extérieur s'intercale, en terrasse, entre le pied du flanc occidental du rempart et le la rue du Pichéry qu'il domine de 3,50 m sur sa bordure occidentale. Large de 6 m au sud, cet espace se rétrécit
  • intéressants. 1 LE BÂTIMENT A Fig. 19 à 29 ; cl.24 à 39. Cerné par trois murs, le bâtiment A livre trois types de vestiges. 1.1. LES REMBLAIS La tranchée est creusée à la pelle mécanique tant que la fouille traverse des couches de remblais peu organisés mais identifiables en coupe
  • contact de l'assise supérieure. L'angle entre M.5 et M.4 est de 95°. 1.2.2. Le mur M.6 Cl.29 à 31. Orienté est-ouest, le mur M.6 limite le bâtiment au nord. Large de 0,50 m, il est visible sur une longueur de 1,30 m, mais il ne conserve que deux assises. Dans l'angle nord-ouest de
  • naturel évoquée précédemment et les remblais de cailloutis issus de la destruction de ce sol naturel datent d'une époque du site franchement antérieure à la construction du bâtiment A. 2. L'ESPACE ENTRE LE BÂTIMENT A ET LE MUR M.8 Fig. 19 à 25, 29 à 36 ; cl.38 à 51. L'extension de la
RAP01709_1.pdf (QUIMPER (29). Les vestiges des places Laennec et Saint-Corentin et l'histoire de l'urbanisme médiéval de quimper. Rapport de fouille)
  • QUIMPER (29). Les vestiges des places Laennec et Saint-Corentin et l'histoire de l'urbanisme médiéval de quimper. Rapport de fouille
  • 29
  • LES VESTIGES DES PLACES LAENNEC ET SA1NT-CORENTIN ET l'HISTOIRE DE L'URBANISME MEDIEVAL DE QU1MPER (FINISTERE) (29 232 80) (Finistère) DOCUMENT FINAL DE SYNTHESE Sous la direction de Jean-Pau! LE BIHAN Jean-Paul LE BIHAN et Jean-François VILLARD VOLUME 1 '{'A ' , ' , 'y
  • -' - V'i VILLE DE QUIMPER CENTRE DE RECHERCHE ARCHEOLOGIQUE DU FINISTERE Rennes : S.R.A. de Bretagne - 2000 LES VESTIGES DES PLACES LAENNEC ET SAINT-CORENTIN ET L'HISTOIRE DE l'URBANISME MEDIEVAL DE QUIMPER (FINISTERE) (29 232 80) (Finistère) DOCUMENT FINAL DE SYNTHESE Sous la
  • . METHODE ET MISE EN PLACE DE LA FOUILLE p 23 4.1. L'ESPACE DE FOUILLE 4.2. METHODE FOUILLE 5. ETAT DES LIEUX ET STRUCTURES RECENTES p 5.1. 5.2 5.3. 5.4. 5.5 5.6. 5.7. 29 LES NIVEAUX RECENTS LA TRANCHEE ALLEMANDE LA FONDATION DU SOCLE DE LA STATUE DE LAENNEC LA FOSSE Us.42. LES
  • AMENAGEMENT AUTOUR DE LA RUE OBSCURE p. 167 10 1 A L'EST DE LA RUE OBSCURE : LE SOL Us.29 10.2 A l'OUEST DE LA RUE OBSCURE : LE SOL Us.27 10 3. LA RUE OBSCURE LES DERNIERS MONUMENTS p. 167 11. 11.1 112. 11 3 114 NIVEAUX ET L'ABANDON DES LES DERNIERS NIVEAUX D'OCCUPATION L'ABANDON
  • préparation des espaces de fouille Clichés 1.4.23 et 1.4.27. La mise au jour des espaces de fouille se déroula en plusieurs temps. Les espaces sondés en 1996 furent redécouverts. (300 m2, fig.29). Il fut nécessaire d'extraire les graviers de type 0.30 déposés dans les tranchées puis le
RAP01689.pdf (OUESSANT (29). mez notariou. rapport intermédiaire 2000 de fp 2000-2002)
  • OUESSANT (29). mez notariou. rapport intermédiaire 2000 de fp 2000-2002
  • 29
  • LE SITE ARCHEOLOGIQUE DE OUESSANT "Mez-Notariou" (29 155 0022 AP) (Finistère) RAPPORT INTERMEDIAIRE DE FOUILLE PROGRAMMEE - ANNEE 2000 Sous la direction de Jean-Paul LE BIHAN CONSEIL GENERAL DU FINISTERE collaborations : S.D.A. - MINISTERE DE LA CULTURE CENTRE DE RECHERCHE
  • ARCHEOLOGIQUE DU FINISTERE OMNRA2QOO LE SITE ARCHEOLOGIQUE DE OUESSANT "Mez-Notariou" (29 155 0022 AP) (Finistère) RAPPORT INTERMEDIAIRE DE FOUILLE PROGRAMMEE ANNEE 2000 Sous la direction de Jean-Paul LE BIHAN CONSEIL GENERAL DU FINISTERE collaborations : S.D.A. - MINISTERE DE LA
  • Inventaire : 29 155 002 AP Carte I.G.N. : 1/25 000e, F. 11 7-8 Ouessant Cadastre : 1974, Section E, parcelles 2125 à 2134, 2202 à 2233, 2245 à 2247, 2310 à 2334, 2345 à 2414. 1.1 MILIEU NATUREL ET L'INSULARITÉ Située à la pointe nord-ouest de la Bretagne, l'île d'Ouessant occupe
  • tessons. Les vases décorés sont tous des D.37, hormis un exemplaire de Dr.29. Parmi les formes lisses apparaissent le Curie 21 et l'assiette Walter 75. Un certains nombre de tessons sont brûlés. La même remarque peut être faite pour une bonne partie du mobilier du 1er âge du Fer
  • terre blanche : quelques petits fragment dont un de Vénus anadyomène (fig.29). - Le verre Les fragments de verre sont assez nombreux (fig32 et 33) : bol à verre côtelé, bouteilles, flacons. - Le mobilier métallique De nombreux fragments d'objets en métal (fer, bronze et même or à bas
RAP01745.pdf (QUIMPER (29). Corniguel II. rapport de fouille préventive)
  • QUIMPER (29). Corniguel II. rapport de fouille préventive
  • 29
  • Dû NÉOLITHIQUE A LA FLN DU HAUT MOYEN ÂGE : LES VESTIGES DU CORNIGUEL 2 A QUIMPER ^FINISTÈRE) QUIMPER - CORIMGUEL 2 (29 232 103) (Finistère) DOCUMENT FLNAL DE FOUILLE DE SAUVETAGE - ANNÉE 2001 Jean-Paul LE BIHAN et Jean-François VILLARD « " Ur 'i êfMsSM / + VILLE DE QUIMPER
  • CENTRE DE RECHERCHE ARCHÉOLOGIQUE ÜÜ FINISTÈRE. Rennes : S.R.A. de Bretagne - 2000 Ji, ,i V DU NÉOLITHIQUE A LA FIN DU HAUT MOYEN ÂGE : LES VESTIGES DU CORNIGUEL A QUIMPER (FINISTÈRE) QUIMPER - CORNIGUEL 2 (29 232 103) (Finistère) DOCUMENT FINAL DE SYNTHÈSE DE FOUILLE DE
RAP01666.pdf (QUIMPER (29). occupation protohistorique et parcellaire ancien à Keryen. rapport de diagnostic)
  • QUIMPER (29). occupation protohistorique et parcellaire ancien à Keryen. rapport de diagnostic
  • 29
  • QUIMPER - KER-YENj" (29 232 096) (Finistère) DOCUMENT FINAL DE SYNTHESE - ANNEE 1999 Jean-Paul LE BIHAN et Yan-Lann GOALIC VILLE DE QUIMPER collaboration : CENTRE DE RECHERCHE ARCHEOLOGIQUE DU FINISTERE Rennes : S.R.A. de Bretagne - 2000 QUIMPER - KER-YEN" (29 232 096
RAP01650.pdf (QUIMPER (29). les vestiges archéologiques de Kerveguen. rapport de diagnostic)
  • QUIMPER (29). les vestiges archéologiques de Kerveguen. rapport de diagnostic
  • 29
  • LES VESTIGES ARCHEOLOGIQUES DE KERVEGUEN 8 (EL18) A QUIMPER (FINISTERE) - Campagne 1999 (29 232 79) (Finistère) D O C U M E N I FI.NAI D E S Y N F H E S E D E F O U I L L E 1)E S A U V E T A G E Sous la direction de Jean-Paul LE BllIAN Avec la collaboration scientifique que J
  • ) A QUIMPER (FINISTERE) - Campagne 1999 (29 232 79) (Finistère) DOCUMENT FINAL DE SYNTHESE DE FOUILLE DE SAUVETAGE ANNEE 1999 Sous la direction de Jean-Paul LE BIHAN Avec les concours scientifiques de J.-F. Villard et A.-F. Cherel SAFIMCO/SAUVAGE VILLE DE QUIMPER CENTRE DE RECHERCHE
  • Ordonnée : 353 .150 Altitude : 20 - 50 m Propriétaire du terrain : SAFIMCO / SAUVAGE Protection juridique : Néant Autorisation n° : 1999 / 049 Valable du 26/03 au: 29/04 1999 Titulaire : LE BIHAN Jean - Paul Organisme de rattachement : VILLE DE QUIMPER Raison de l'urgence : Projet
RAP01652.pdf (QUIMPER (29). les vestiges archéologiques médiévaux de Kerbabic. rapport de diagnostic)
  • QUIMPER (29). les vestiges archéologiques médiévaux de Kerbabic. rapport de diagnostic
  • 29
  • LES VESTIGES ARCHEOLOGIQUES MEDIEVAUX DE KERBABIC A QUIMPER (FINISTERE) (29 232) (Fiaistère) DOCUMENT FINAL DE SYNTHESE DE DIAGNOSTIC ARCHEOLOGIQUE ''Sfixri VILLE DE QUIMPER CENTRE DE RECHERCHE ARCHEOLOGIQUE DU FINISTERE. Rennes : S.R.A. de Bretagne -1999 Kerbabicra99 LES
  • VESTIGES ARCHEOLOGIQUES MEDIEVAUX DE KERBABIC A QUIMPER (FINISTERE) (29 232 ) (Finistère) DOCUMENT FINAL DE SYNTHESE DE DIAGNOSTIC ARCHEOLOGIQUE ANNEE 1999 Sous la direction de Jean Paul LE BIHAN VILLE DE QUIMPER CENTRE DE RECHERCHE ARCHEOLOGIQUE DU FINISTERE. Rennes : S.R.A. de
  • Bretagne FICHE SIGNALETIQUE Site : 2 9 Département : s Q FINISTERE Commune : QUIMPER Lieu-dit ou adresse : Kerbabic Cadastre : QUIMPER Année : g I Section et parcelle : DK 29, 183, 187, 190, 383 Coordonnées Lambert : Zone : Il Abcisse : 119 . 6 0 0 Ordonnée : 2 3 5 0 . 6 0
  • . Lieu de dépôt du mobilier archéologique : Dépôt de fouille de Quimper SOMMAIRE 1. CONDITIONS D'INTERVENTION p.4 I 2. LE CONTEXTE GENERAL p.5 3. LES STRUCTURES ISOLEES p.9 4. LES VESTIGES MEDIEVAUX DE LA PARCELLE 29 p.l4 5. CONCLUSION p.26 BIBLIOGRAPHIE p.27 1. CONDITIONS
  • D'INTERVENTION La programmation par la Ville de Quimper d'un vaste projet immobilier au lieu-dit Kerbabic, sur les parcelles 187, 190, 183, 29 et 383 section D.K du cadastre, nécessita la réalisation de sondages préalables dans le cadre de la politique de surveillance du patrimoine
  • VII, plans général des vestiges et coupes stratigraphiques des fossés. 3.6.1 LA PARTIE SEPTENTRIONALE Le creusement de la tranchée B.VII mit au jour de nombreuses structures archéologiques dans la parcelle 29. Le sondage fut élargi sur près de 40 m de longueur et la largeur de la
  • Us. 15 était postérieure au petit fossé T. 12, lui-même antérieur au fossé T. 11. En revanche, aucune liaison ne put être étabh avec le fossé T. 10. Admettre que la structure Us. 15 était identique et contemporaine des grandes fosses à plancher incliné de la parcelle 29 (cf infra
  • Age, tels les fossés T.8 et T.9, au nord de la bande B.VII. S37- S24 T9 S22 Bvm Pierres •la Fossé et section étudiée • Structure en creux (non fouillée) O Structure en creux fouillée 25 m Fig. 12 - Quimper, Kerbabic : parcelle 29, plan général des vestiges. Terre
  • 03, coupe stratigraphique transversale Fig. 13 - Quimper, Kerbabic : parcelle 29, sondages B Vil / B X, plans des vestiges et coupes stratigraphiques. 4. LES VESTIGES MEDIEVAUX DE LA PARCELLE 29 4.1. PRESENTATION GENERALE Clichés 3 et 4. Au cœur de la parcelle 29, un ensemble
  • : parcelle 29, sondage B IX, plans des vestiges et coupes stratigraphiques des fosses. Cl. 9 : B.IX ; fosse Us.06 Cl. 10 B.IX ; fosse Us.06 enfinde fouille CI. 11 ; B.IX; fosse Us.oe CI. 12 : B.IX ; fosse Us.08 enfinde fouille aménagement analogue, mais plus discret, eût existé à
  • T.3, T.4 et couche d'épandage Us. 14 10 cm Fig. 18 - Quimper, Kerbabic : sondage B VII, fossé T. 4, poterie onctueuse. Nord ouest Sud est Coupe Bvm T 1, coupe stratigraphique lOm J S 29 T 2, coupe stratigraphique Terre brune Terre brun-gris Fossé et section étudiée
  • Structure en creux (non fouillée) I..:"; -1 Terre arénitique jaune Terre brun-gris claire Sol naturel L Terre brun-gris granuleuse Terre gris clair h :' ! 1 Terre grise arénitique Pierre 1 m Fig. 19 - Quimper, Kerbabic : parcelle 29, sud du sondage B Vm, plans des vestiges et
  • , brun clair Sol naturel 1m Coupes stratigraphiques Fig. 22 - Quimper, Kerbabic : parcelle 29, partie ouest du sondage B VI et nord des sondages B VII et B VIII • plans des vestiges et coupes stratigraphiques des fossés. plus ancienne aurait pu appartenir à des périodes de
  • les cadastres ou par les décapages. La couleur relativement claire de sa terre de remplissage plaidait en faveur d'une utilisation assez ancienne mais il fiit impossible d'être plus précis. Il révélait simplement une orientation de l'organisation de l'espace de la parcelle 29 peu
  • conforme aux données fournies par l'enquête générale ; sans doute le témoignage de la durée et des mouvements de l'histoire du site. 4.9. CONCLUSIONS L'ensemble des vestiges mis en évidence dans la parcelle 29 laissèrent l'archéologue perplexe. Leur nature demeurait bien difficile à
  • aussi imprécis que possible à des réalités géométriques et des activités humaines certainement très structurées. 4.9.1. CHRONOLOGIE RELATIVE ET DATATION 4.9.1.1. Chronologie relative - Les inconnues Les structures découvertes au cœur de la parcelle 29 de Kerbabic étaient, pour la