Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

2 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP03660 (QUIBERON (56). Beg er Vil : un habitat de chasseurs-cueilleurs maritimes de l'Holocène. Rapport 2018 de FP 2016-2018)
  • QUIBERON (56). Beg er Vil : un habitat de chasseurs-cueilleurs maritimes de l'Holocène. Rapport 2018 de FP 2016-2018
  • Beg‐er‐Vil (Quiberon, 2019)  Beg‐er‐Vil à Quiberon Un habitat de chasseurs‐cueilleurs maritimes de l’Holocène   Troisième année de fouille triennale ‐ Rapport terminal ‐ 2018    N° de site : 56 186 0007 / N° d’autorisation : n° 2018‐100     Responsable (Archéologie
  • Quiberon   1 Beg‐er‐Vil à Quiberon  Un habitat du Mésolithique  sur le littoral du Morbihan    Troisième année de fouille triennale  Rapport terminal    14 mai – 29 juin 2018    N° de site : 56 186 0007  N° d’autorisation : 2018‐100      Responsable (Archéologie) : Grégor
  •  réalisés avec le concours de :    Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) Université de Rennes 1 Service Régional de l’Archéologie de Bretagne Conseil Général du Morbihan (SDAM) Mairie de Quiberon     Campagne 2018      2  Conditions d’utilisation des documents
  • Charles Foulon - 35700 Rennes 01/09/2018 Beg‐er‐Vil (Quiberon, Morbihan)  Sommaire RESUME DE L’OPERATION 2018 ..................................................................................... 5  REMERCIEMENTS
  • ) .......................................................................... 9  1.2. Une longue période d’analyses postopératoires (années 1990 et 2000) ...............11  2. 2012‐2018 : Retour à Beg‐er‐Vil ........................................................................................ 12  3. Une vie domestique en bord de mer
  • … ........................................................................... 14  SECONDE PARTIE : LA CAMPAGNE DE 2018 ............................................................ 17  1. L’équipe de recherche en 2018 ......................................................................................... 17  2. Conditions d’intervention
  •  ........................................................................................................27  4. Résultats des fouilles de 2018 ........................................................................................... 27  4.1. Précisions sur la configuration du substrat ..............................................................27  4.2. Les niveaux fouillés
  •  pointe de Beg‐er‐Vil ........................ 49  TROISIEME PARTIE : BILAN DU TRAITEMENT DES REFUS DE TAMIS .......... 51  1. Tri lors de la fouille de 2018 ............................................................................................. 51  2. Tri lors des stages post
  • ‐fouille ......................................................................................... 53  2.1. Le stage post‐fouille du 24 septembre au 5 octobre 2018 .......................................53  2.2. Le tri à Archéosciences
  •  ................................................................................................54  QUATRIEME PARTIE : ANALYSES REALISEES EN 2018 ......................................... 57  1. Rapport de l’étude lithique pour l’année 2016 .............................................................. 57  1.1. Remarques générales et aspect de la collection
  •   Campagne 2018  3.5. Conclusions ................................................................................................................ 117  4. Les restes humains mésolithiques de Beg‐er‐Vil ......................................................... 119  4.1. Composition de
  •  ............................................................................................ 139  2.1. Etudes réalisées dans les rapports entre 2012 et 2018 .......................................... 139  2.2. Les datations par le radiocarbone ........................................................................... 141  2.3.  Programme  2018  dʹanalyses  chimiques  sur
  •  BIBLIOGRAPHIQUES ...................................... 155  SEPTIEME PARTIE : ANNEXES .................................................................................... 161        4  Beg‐er‐Vil (Quiberon, Morbihan)  Résumé de l’opération 2018 L’habitat mésolithique de Beg‐er‐Vil à
  • ) déjà réalisés à l’université de Rennes 1.     Comme  cela  avait  été  présenté  aux  autorités  compétentes  en  la  matière,  c’est  la  partie  nord de cet habitat qui a fait l’objet de la dernière campagne en mai et juin 2018 (sept semaines),  sur une surface d’environ 30 m
  •   la  structure  AB  est  à  n’en  pas  douter  l’élément  primordial  de  la  campagne  2018 à Beg‐er‐Vil. Ce foyer en fosse borde au nord le « rocher central ». Il mesurait 230 cm (axe  SE‐NO) sur 150 cm (NE‐SO) pour ses dimensions extérieures, avec un espace central dédié à la
  •   donc  dans  la  catégorie  des  fosses  à  feu,  ou  fosse  foyère,  ou  foyer  en  fosse,  avec  évidemment  une  histoire  plus  complexe  que les structures E, L et V.    L’année  2018  a  été  également  forte  de  nouvelles  études  de  laboratoire,  ainsi  de  l’industrie
  •   lithique  de  2016,  des  restes  de  crabe  de  2013,  des  trois  restes  humains  épars  et  du  macro‐ outillage  (années  2012  à  2016).  Une  synthèse  des  quatorze  dates  par  le  radiocarbone  est  aussi  proposée.    5  Campagne 2018  En définitive, ces travaux  réalisés
  •  entre 2012 et 2018 ont couvert 170 m² en fouille fine,  dans une zone rectangulaire d’environ 350 m², à cheval sur un dépôt coquillier et sa périphérie  sableuse.  Ils  ont  livré  des  résultats  particulièrement  pertinents  pour  la  compréhension  des  derniers  groupes  de
  •   accidents climatiques des débuts de l’Holocène (Bond Event ou 8200 cal BP Climatic Event).                                 Note liminaire    Ce rapport comprend un bref rappel de la problématique de l’intervention (première partie), un  bilan de la campagne 2018 (seconde partie), un
  •  bilan du tri des refus de tamis (troisième partie),  les études réalisées en 2018 (quatrième partie) et un bilan des documents disponibles et études à  finaliser avant la monographie (cinquième partie).    Ce document est destiné également à servir de bases documentaires à notre
RAP03661 (HOEDIC (56). Les derniers chasseurs-cueilleurs côtiers d'Europe atlantique et la mort : étude interdisciplinaire de la nécropole mésolithique de Hoedic)
  • Les derniers chasseurscueilleurs côtiers d'Europe atlantique et la mort Etude interdisciplinaire de la nécropole mésolithique de Hoedic (Morbihan, France) Rapport de prospections géophysiques sur le site mésolithique de Hoedic « Port-Neuf » - Année 2018 Grégor Marchand
  • (Université de Rennes / CNRS) Pablo Arias (Université de Cantabria) Autorisation n° 2018-192 Prospections géophysiques    Hoedic, 2018      2    Conditions d’utilisation des documents Les rapports d’opération archéologique (diagnostic, fouille, document final de synthèse
  • . Renseignement : DRAC Bretagne : http://www.culture.gouv.fr/Regions/Drac-Bretagne Service Régional de l’Archéologie - Centre de documentation archéologiqu Campus universitaire de Beaulieu - Avenue Charles Foulon - 35700 Rennes 01/09/2018 Prospections géophysiques    Hoedic, 2018  Table
  • malheurs des datations par le radiocarbone _______________________________ 14  1.5. Le Programme CIMATLANTIC (2015-2017) : un état des lieux sur Téviec et Hoedic ____ 15  2. Problématique de la recherche de 2018 _____________________________________________ 17  2.1. Etat sanitaire d’un
  • résistivité éléctrique __________________________________________ 25  4. Analyses préliminaires des résultats obtenus en juin 2018 ______________________________ 27  5. Conclusions __________________________________________________________________ 40  5.1. La prospection géophysique
  •     Prospections géophysiques    Hoedic, 2018  Remerciements Nous sommes grandement redevables à M. Jean‐Luc CHIFFOLEAU, Maire de Hoedic, pour  l’autorisation d’intervenir sur la commune dont il a la charge.    Nous  remercions  M.  Yves  MENEZ,  Conservateur  Régional  de  l’Archéologie
  •     Prospections géophysiques    Hoedic, 2018  Résumé de l’opération   Fouillé entre 1931 et 1934, l’amas coquillier de Port‐Neuf à Hoedic est l’un des plus célèbre  sites  du  Mésolithique  européen,  qui  témoigne  à  la  fois  des  modes  d’habitat  des  derniers  chasseurs‐cueilleurs
  •   (SimTIC) », mené par Pablo Arias, une prospection géophysique a été réalisée en juin 2018,  pour  établir  un  bilan  des  données  archéo‐sédimentaire  préservées,  en  associant  des  chercheurs de lʹUniversité de Cantabrie (Espagne), du Geoarchäologisches Labor (Séminaire
  •   cohérent  pour  les  datations  par  le  radiocarbone  et  de  données  concernant  les  restes alimentaires marins, très mal renseignés sur ce site.      5    Prospections géophysiques    Hoedic, 2018  1. Nature et importance scientifique du site  1.1. Bref historique des
  •   cependant toujours ce cruel problème du mauvais contrôle de la valeur de l’effet réservoir  océanique.      6    Prospections géophysiques    Hoedic, 2018  Figure 1. Hoëdic. Orthoimages de lʹîle et de la zone explorée. Source Google Earth.    7    Prospections géophysiques
  •     Hoedic, 2018      Figure 2. Position de l’amas coquillier sur la carte de l’IGN.    8    Prospections géophysiques    Hoedic, 2018    Figure 3. Vue de la cale de Port‐neuf (au centre de l’image) ; l’amas est derrière sur la pointe.      Figure 4. L’emplacement des fouilles
  •  des années 1930 est encore nettement visible sur le terrain.      9    Prospections géophysiques    Hoedic, 2018  1.2. Description du gisement  La  description  stratigraphique  du  gisement  est  relativement  sommaire  et  on  ne  sait  pas  exactement  si  elle  est  la
  • , mais ce n’est qu’une hypothèse.  10    Prospections géophysiques    Hoedic, 2018    Figure 5. Vue des fouilles de Hoedic lors des fouilles de M. et S.‐J. Péquart en 1933.          Figure 6. Stratigraphie relevée par Marthe et Saint‐Just Péquart (publication de 1954)    11
  •     Prospections géophysiques    Hoedic, 2018    Figure 7.Plan des fouilles de Marthe et Saint‐Just Péquart. Les points noirs signalent les tombes.    1.3. Un témoignage archéologique fort incomplet  Les  méthodes  de  fouille  pointilleuse  de  Marthe  et  Saint‐Just  Péquart  sur  les
  •     Prospections géophysiques    Hoedic, 2018    Figure 8. Hoëdic. Tombe mésolithique avec structure en bois de cerf. Fouilles de S.J. et M. Péquart (1933).    Par  ailleurs,  si  la  nécropole  de  Téviec  a  été  correctement  publiée,  celle  de  Hoedic  n’a  fait  l’objet que d’une
  •   6ème  millénaire  avant  notre  ère,  le  site  mésolithique  d’Hoedic  se  trouve au carrefour de problématiques nouvelles en plein essor.      13    Prospections géophysiques    Hoedic, 2018  1.4. Heurs et malheurs des datations par le radiocarbone  La  première  datation
  •   moins  dans  le  cas  des  valeurs  aberrantes  très  tardives.  Rétrospectivement,  il  apparait  qu’il  y  a  eu  un  consolidant  non‐identifié  appliqué  14    Prospections géophysiques    Hoedic, 2018  aux squelettes de Téviec et Hoedic qui nʹ a pas été enlevé dans tous
  •     Prospections géophysiques    Hoedic, 2018  années  1930  que  Marthe  et  Saint‐Just  Péquart  devaient  fouiller  les  sites  exceptionnels  de  Téviec et de Hoedic, qu’ils surent d’ailleurs bien valoriser dans la communauté scientifique  de l’époque. Les enjeux scientifiques concernent
  •  de master 2  (P. Fontan) et de plusieurs communications en colloque.    16    Prospections géophysiques    Hoedic, 2018  2. Problématique de la recherche de 2018 2.1. Etat sanitaire d’un site majeur  Depuis  les  années  1930,  aucun  travail  de  terrain  n’a  été  réalisé
  •  of  the  south‐western  Europe  from  a  genomic  point  of  view),  ces  travaux  viendront  clore  l’état  des  lieux sur ce site fondamental pour le Mésolithique européen.        17    Prospections géophysiques    Hoedic, 2018  Le  financement  de  ces  prospections  géophysiques