Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

2 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP02938.pdf (ÉTRELLES (35). ZAC de la Plesse : une occupation rurale gauloise et des indices d'occupations médiévales. rapport de diagnostic)
  • ÉTRELLES (35). ZAC de la Plesse : une occupation rurale gauloise et des indices d'occupations médiévales. rapport de diagnostic
  • 35
  • - État de la connaissance archéologique en Bretagne En date du : 2013-01-25 Propriétaire : LORHO Thierry Données de référence Propriétaire : IGN Parcelles cadastrales Propriétaire : IGN Cartes IGN 1 : 351090001 «La Motte», Motte cadastrale médiévale 2 : 35 109 0025 «Les
  • Maillardières», Système d’enclos médiéval 3 : 35 109 0003 «La Matelais», Enceinte indéterminée 4 : 35 109 0002 «La Matelais», Motte cadastrale médiévale 5 : 35 109 0005 «La Sagerie», Enceinte indéterminée 6 : 35 109 0024 «La Raconnière», Enclos médiéval 29 Section : ZO Feuille : 000 ZO 01
  • à l’est du centre bourg d’Etrelles (35), à 6 km au sud de Vitré (fig. 1), dans la dépression schisto-gréseuse de Rennes, aux confins de l’Ille-et-Vilaine. La zone d’étude est comprise entre 56,1m NGF et 49,8m NGF et se trouve sur le versant nord-ouest d’un petit plateau qui
  • lithiques bCS Protérozoïque supérieur à Paléozoïque inférieur (Briovérien) : Formation inférieure : Siltites à lamines et niveaux gréseux Hydro Figure 5 : Carte géologique de la région d’Etrelles 35 36 Les résultats archéologiques 37 38 1. Présentation générale Les vestiges
  • 155 160 163 Ensemble 2 104 130 151 158 162 36 64 11 53 44 71 127 148 101 81 19 Log 45 92 117 138 X=1388300 Y=7214800 168 18 63 27 91 116 137 10 35 26 4 9 89 3 16 8 33 50 62 60 2 24 41 68 15 105 32 59 77 134 113 88 145 124
  • 61 60 2 1 2 3 1 53 7 6 5 4 98 3 2 59 52 3 2 2 1 1 3 6 4 5 2 1 3 6 54 3 51 2 106 2 1 1 44 18 2 7 5 4 3 2 9 8 7 4 3 1 2 5 6 4 9 11 321 1 34 5 2 3 17 4 2 1 4 2 12 8 13 11 3 26 3 65 78 42 108 35 1 10 4 43 49 50 1 35 1 20 21 30
RAP03016.pdf (ÉTRELLES (35). le Closiau : deux indices d'occupation rurale gauloise entre la fin de la Tène ancienne et la Tène finale. rapport de diagnostic)
  • ÉTRELLES (35). le Closiau : deux indices d'occupation rurale gauloise entre la fin de la Tène ancienne et la Tène finale. rapport de diagnostic
  • 35
  • . Circonstances de l'intervention 29 2. Contexte archéologique de l’intervention 29 3. Stratégie et méthodes mises en œuvre 30 LE CONTEXTE GEOGRAPHIQUE ET GEOLOGIQUE 33 1. Cadre géographique et topographique général. 35 2. Contexte géologique. 35 LES RESULTATS ARCHEOLOGIQUES 1
  • 45 2.1.2 La tranchée 50 46 2.1.3 La tranchée 51 48 2.1.4 La tranchée 53 50 2.1.5 Les tranchées 55 et 56 21 2.2 La zone est : une petite occupation de la fin de la Tène moyenne/début de la Tène finale 59 2.2.1 Les tranchées 35 et 124 59 2.2.2 Les tranchées 36 et 123
  • en Bretagne En date du : 2014-01-27 Propriétaire : LORHO Thierry Données de référence Propriétaire : IGN Parcelles cadastrales Cartes IGN Propriétaire : IGN Propriétaire : IGN Ortho-imagerie 1 : 351090001 «La Motte», Motte cadastrale médiévale 2 : 35 109 0018 «La Grée», Enclos
  • âge du fer 3 : 35 109 0003 «La Matelais», Enceinte indéterminée 4 : 35 109 0002 «La Matelais», Motte cadastrale médiévale 5 : 35 109 0005 «La Sagerie», Enceinte indéterminée 6 : 35 109 0024 «La Raconnière», Enclos médiéval 31 Département : ILLE ET VILAINE Commune : ETRELLES
  • centre bourg d’Etrelles (35), à 6 km au sud de Vitré (fig. 1), dans la dépression schisto-gréseuse de Rennes, aux confins de l’Ille-et-Vilaine. La zone d’étude est comprise entre 84m NGF et 95m NGF et se trouve sur le versant nord-nord-est d’un petit plateau qui culmine à 97,5m NGF
  • quartz et de schiste dont l’épaisseur 35 peut varier entre 0,20 et 0,40m, à la base duquel apparaissent les structures modernes. - US 1 = horizon intermédiaire de limon brun à gris clair, dont l’épaisseur varie de 0,05 à 0,20m, à la base duquel apparaissent les structures
  • haie 81 80 e born 79 68 64 63 17 25 16 7 8 1 19 20 6 9 2 .0 0 21 87 15 88 23 5 10 85.00 29 14 47 3 .0 0 46 88.00 0 .0 91 90 .0 0 .0 89.0 42 22 123 12 .00 85 18 24 28 0 125 50 13 4 35 36 11 0 26 27 48 51 91.00 30 0 31 37
  • l’est (fig. 32). 2.2.1 Les tranchées 35 et 124 Description Ces deux tranchées ont livré un fossé (35-1 et 124-2), deux fosses (35-3, 35-4) et un TP (35-5). Le fossé a une orientation grossièrement est/ouest sur près de 8m de long puis tourne vers le sud et garde cet axe sur au moins
  • en U mais il s’approfondie considérablement vers le sud puisqu’il Fig. 25 : Vue de la surface du fossé F35-1 et de la fosse 35-2 passe de 0,40m à 0,94m de profondeur. Dans le sondage nord, les parois sont dissymétriques, la paroi nord étant beaucoup plus évasée que la paroi sud
  • . Ménez) Fait 35-1, Surface (fig. 34) La surface de cette structure piégé un lot de 22 artefacts constitué de Fig. 26 : Coupe nord du fossé F35-1 poteries (18 fragments) et de morceaux de plaque foyère (au nombre de 4) On y dénombre ainsi, entre autres, un pot dont l’épaulement est
  • soulignée par une baguette et deux fins sillons horizontaux et dont la lèvre éversée porte une cannelure interne (forme bien connue dans la région de Rennes pour la période de La Tène finale), un fragment de poterie grésée moderne ou encore un angle de plaque foyère. Fait 35-2 L’unique
  • tesson révélé par cette structure est un fragment de panse de dont la pâte rappelle les productions de l’âge du Fer. Fait 35-1 retour sud Seulement 2 tessons de poterie associés à 4 fragments de terre cuite indéterminés ont été découverts ici. Le seul élément notable est un fragment
  • jante d’une roue de charrette ou de char afin de la protéger de l’usure, était brisé en 11 fragments. Long d’environ 86,5 cm, il présente une section rectangulaire de 0.8cm de hauteur et de 3cm de largeur environ (fig. 35 et 36). Au vu du mobilier céramique qui lui est associé, il