Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

2 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP00075.pdf (MEILARS (29). Kergoleden. rapport de fouille ancienne)
  • l a p a r c e l l e ( avant s e s f o u i l l e s de J u i n 1951 ) ï a) T e r r a i n e n f r i c h e J u s q u ' à 1950» m a i s oè i l a p p a r a i s s a i t q u e l e s o l c o n t e n a i t u n e g r a n d e q u a n t i t é de pi-jrres t « - existence de levées d-d t e r r
RAP03029.pdf (QUIMPER (29). parc des Ponts et Chaussées. rapport de fouille de sauvetage)
  • \ éRSOë hRHicL 1 Rapport préliminaire sur des fouilles exécutées, en juillet et septembre 1951, dans la nécropole gallo-romaine de Créac'h-Maria en A. - Ergué-Armel (Fin.) REMSKISHEMEKTS TECHNIQUES. 1°/ localisation Finistère, arrond^ de Quimper; commune d'Ergué-Armel
  • ; dans cette parcelle, le terrain appartenant au service des Ponts-et-Chaussées du Finistère (subdivi¬ sion Quimper-Fouesnant). feuille cf. croquis n° 1 ' 5*/ Surface prospectée a) b) en en juillet 1951 : 22 m2 50 = 2 sondages septembre 1951 : 56 40 = 5 sondages reliant les 2
  • mars 1951, confirmée par mon enquête du 20 septembre 1951, ces deux enquêtes le m'ayant permis de dresser un inventaire détaillé et exact des trouvailles et de la collection r Kéraluc. - 2 - e) Le désir de mener une étude systématique de la nécropole, pour autant que s'y
  • tassage du sol par des camions lourds, il de¬ vait contenir des vestiges utilisables; mais aussi le fait que, constituant la cour d'un Dépôt, il était destiné à être, à brève échéance, macadamisé. d) Le fait 5°/ Circonstances favorables a) Ma présence à Quimper, en juillet 1951
  • par moi à Rennes, pour étude, sauf les restes d'ossements, qui furent confiés sur place, pour étude également, à M. le Docteur Desse, de Quimper. B. - HEMSEI(xMMËKTS SCIEKglFJQUfiS I - Sondages de_juillet 1951 (5 et matin du 7) Leur emplacement fut choisi absolument au
  • 3°/ Conclusions sur fibule. le sondage de juillet 1951. Le peu de temps dont je disposais alors m*ayant forcé à bor¬ là mes explorations dans la cour des Ponts-et-Chaussées, les conclusions que je puis formuler, à ce point de mon rap¬ ner port, sont fragmentaires, mais
  • avoir été une chaussée, mais correspondre plutôt à des restes d'une structure sans mortier, dont la destination, après mes fouilles de septembre 1951, continue à m'échapper. La structure mixte de tessons et de pierres P2 ressem¬ blait davantage à un dallage rudimentaire; on pouvait
  • appartenir à un second vase de pâte analogue. ou 4°/ Conclusions sur les sondages de septembre 1951. a) Ils ont confirmé que dans la Ergué-Armel que j'explorais, usage étaient des sépultures étant généralement incinérés sence de nombreux restes recueillis portion de la nécropole d