Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

2 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP01494.pdf (CLEDEN-CAP-SIZUN (29). Trouguer. rapport préliminaire de fouille. 2e campagne)
  • s • • m , C|:ëi>eN _ s;2. o u S. ¿TxSc.\)Pe - m Co m —A 3 P i e rf c H c C l f t î lif'W'! Rapport préliminaire sur les fouilles de Trouguer en Cléden-Cap-Sizun (2e campagne I - : 1954) RENSEIGNEMENTS TECHNIQUES 1°) Emplacement du site fouillé Commune de
  • Cléden Cap-Sizun (Pin.), village de Trouguer. Cadastre, section A, parcelles n*'515 (propriétaire : M. H. GOARDOIO et 100 (propriétaire : M. C. POULHAZAN). 2°) Fouilles antérieures Cf. mon rapport de fouilles 1953. 3°) Conditions générales des fouilles 1954 a) Moyens mis en oeuvre
  • Géographie, attaché de recherches au C.K.R.S., m'a aidé à faire les plans de la fouille. c) Durée des travaux 1954 Fouilles exécutées du 13 juillet 1954, 14 h., au 24 juillet 1954 (13 h.). d) Finances Une subvention de 60.000 flr octroyée par la Commission supérieure des Monuments
  • historiques : entièrement dépensée. Une subvention complémentaire accordée par le Conseil de 1* Université de Rennes me permit de boucler un budget de frais s1 élevant à 9a.985 Fr. e) Etat des chantiers Les 2 chantiers ouverts par moi en 1953 et agrandis en 1954 n'ont pas été comblés, les
  • 2 propriétaires intéressés ayant accepté mon désir de poursuivre les fouilles en 1955. Mais j * ai dû dédommager M. Poulhazan pour non culture d'une partie de son champ (indemnité de 7.500 k), pour la période août 1353juillet 1954. f) Situation des objets trouvés Les objets
  • trouvés dans les fouilles 1954 ont été ramenés par moi à Rennes, pour étude. Ke présentant pas d'intérêt spectaculaire, ils seront conservés dans mon Laboratoire de la Faculté des Lettres. II - REMSKltfftKMEKTS SCIENTIFIQUES 1 8 ) Complément d'information sur les vestiges mis à
  • jour en 1953 dans - 3 la parcelle n g 515 (champ Goardon) (cf. mon rapport de fouilles 1953, chantier A, p. 8-18). Un nettoyage complet des vestiges découverts en 1953, a permis de faire, au début de la campagne 1954, un certain nombre de constatations supplémentaires. a) .Raccord
  • supérieures de ce qui subsiste de la muraille, pour cesser à env. 0,70 m. au-dessus des fondations. 2») Fouilles 1954 dans la parcelle n° 515 (champ Go&rdon) : Plan, fig. 1 Elles ont été menées avec l'idée de continuer le plus loin - 5 possible vers le S. £e dégageaient du mur de refend
  • , au terme de la fouille 1954, qu'à la cote -1,25 env.; 11 est vrai qu'à cet endroit on se contenta d'atteindre la partie supérieure des fondations. * Conditions de travail presqu'aussi difficiles qu'en 1953, d'une part, à cause des entassements de pierres provenant des parties
  • ¿42, parois 240 et 252); enfin la tige d'ui clou en bronze (i>r 5), trouvée en h du plan n° 1 1, à 0,34 m au-dessous de» parties nautes du mur SUS. 3°) Fouilles 1954 dans la, parcelle n* 100 (champ Poulhazan) : Plan, fig. 2. Elles ont été menées, les 2 dernières journées de la
  • bouleversée» Ce fait est le seul qui explique qu'en 1953, comme en 1954, aient été retrouvés dans la fouille à des profondeurs très variables et souvent assez près de la surface du sol moderne des restes d'objets en fer, la plupart du temps des armes (fers de lances) et non des scories
  • , comme je l'avais supposé, sous réserves, dans Cailla XII, 1954, p. 159. - Cependant, il me fut possible de faire, cette année, une observation stratigr&phique intéressante. A env. -1,50 m par rapport à la surface du sol moderne (mesure prise au-dessus du mur B-S) et a'étendant
  • (cf. fig. 35; la figure ainsi dessinée est de forme quadrangulaire et suggère la réalité d'une tour d'angle (cf. la fig. 2. tirée d'une photographie aérienne et publiée dans Pallia. XII, 1954, p. 156, où. le détail apparaît nettement dans le coin supérieur gauche de la parcelle n
  • . Mous au- rions donc ainsi une tour d'angle au coin K.E., comme au coin S.I. de ce qui doit avoir été l'établissement (militaire ?) d© Trouguer. III - CONCLUSIONS aur la fouille 1954 et perspectives d'avenir 1®) La fouille 1954 a donc déjà permis de préciser une partie de la t o
  • enceinte M* à son enceinte S. (mur A du chantier Poulhazan, prolongé dans le champ Goardon par le mur K-S découvert en 1953 et en grand© partie dégagé en 1954) et ce mur était doublé, tout au moins dans la partie méridionale de l'établissement, par 2 mura analogues et parallèles (murs B
  • . e) Le problème de la destination de 1 * établissement de Trouguer n'est toujours pas résolu et des fouilles prolongées pourront seules permettre d'entrevoir une solution. Encore dois-je dire que la campagne 1954 a fortifié mon impression qu'on ne peut pas a priori lui ôter toute
  • possibilité d'une occupation du site dès le 1er siècle p.C. (découverte d'un fg"k de sigillée d'époque claudienne), la campagne de 1954, avec la découverte d'une monnaie de Claude II, dit Le Gothique, a suggéré que l'occupation avait pu s'y prolonger au-delà de la moitié du 111e s. p.C..de
  • pour l'année 1953. termes» le 26 Décembre 1954. P. ffiSMf I^JUJ^ua-T 1 . /K^O £ 3v M. S Sh O vu*r 6.0 % tu 1 < WytfeùtOUX 1.0 âktorvf > A. liewvf ÄVO.U l«w»r M'S. (&MAel**.». Iü. f&ÀAwA&Jï'^ 3. V f.ÄAA^Juu-5 fc, near [f viuat M. i - W ç "i • a W , tX. fojUÜH
RAP01529.pdf (PLOULEC'H (22). rapport sur les fouilles exécutées au Yaudet en août et novembre 1954. rapport de fouille ancienne)
  • PLOULEC'H (22). rapport sur les fouilles exécutées au Yaudet en août et novembre 1954. rapport de fouille ancienne
  • BAPPOKT sur les fouilles exécutées au Yaudet (en Ploulec'h, arrondissement de Lami on) en août et novembre 1954 RBKSBlGfiEHKNTS TKCHMQUES î) Bibliographie Ces renseignements ont été reproduits dans les rapporta de fouilles sur 1952, 1953 et il convient d'j ajouter : J.-L
  • . Fleuriot, One Civitas éphémère, le Coz-Yaudet, à paraître dans les Annales de Bretagne. 1954, 2. 2) Etat des lieux loi encore les rapports précédents sont â consulter pour s© rendre compte par des indications précises et détaillées de l'état des travaux au début de 1954. Les limites de
  • Rusée de St-Brieuc; elle y est effectivement parvenue en juillet 1954. HKSSBlGKBMms SCIENTIFIQUES 1) La poursuite de la fouille Le dégagement des murs 0 et M avait été réalisé pendant les campagnes 1952 et 1953;. la fouille a été continuée dans la direction de l'Est. Le choix d'une