Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"
  • Date > 1971 (retirer)
  • Operation type > fouille programmée (retirer)

5 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP01073.pdf (CORSEUL (22). le champ Mulon. rapport de fouille programmée)
  • Bibliothèque Circonscription des Antiquités Historiques de BRETAGNE CORSEUL 1971 C HIC HE BcrhraacL loi 3 e u 5 Bfttto* * \., Historique - "ES** CORSEUL 1971 SOMMAIRE Introduction 1 Chantier A Les niveaux 2 Les couches 3 Les inclusions 4 Le matériel
  • archéologique Histoire du secteur A 6 10 Chantier B Les niveaux Les couches 17 18 Les inclusions 19 Le raatériel archéologique Structures et chronologie générale 20 24 Conclusion 25 TABLE DES FIGUES Fig. 1.- "Champ Mulon"» plan général. Fig. 2.- Chantier A, fouille de 1971
  • » sondages P et Q. Fig. 3.- Chantier A, fôuille de 1971» sondages R et S. Fig.4.-,,Champ îïulon'1 vu vers l'ouest. Fig.5.~ Vue de 2a fouille A, vers l'est. Fig.6.- Coupe longitudinale» PV-IX, parois ouest. Fig.7.- Carré P VI» panorama des parois sud à nord. Fig.8.- Carré Q VII» parois
  • .- Carré P 13, panorama des parois est à nord. Fig. 32— Carré P 13, face sud. CORSEUL 1971 Une nouvelle campagne de fouilles a eu lieu du 8 juillet au 21 août 1971 à Corseul, petite localité située sur la nationale 794 entre Planco'dt et Binon. Nous avons mené à son terme
  • l'exploration du "Champ ulon", parcelle cadastrale 13 A-B localisée au nord-ouest du bourg. Ce chantier est en activité depuis 1965» date de son ouverture par I-3M. Le l'en et Guennou. La fouille de 1971 s'est étendue dans deux directions (Pig. l). Vers l'est (chantier 3), pour achever le
  • dareté de l'exposé que les parois des sondages seront les parois nord, èud» est et ouest. Les murs garderont leur orientation réelle. La fouille de l'extrémité ouest du terrain constitue l'essentiel de notre travail de 1971. Le chantier A est bien différencié du précédent par la
  • o — i — 50i i ~ /K i i V /_ \ h- /_ - S — i — i / VII Q — 0
  • ° c A éf h- / \ \ o J \ . ^ / / \ 1 ^1971, sondages R (échelle:1/5o). \ ■J m vl 1 c \ < \ îv j \ \ • R O c a 9° & 1 \ / \ / \ / \ et S Un niveau zéro, identique pour
  • 1971 des thermes du Bas-Efapire témoigne une nouvelle fois de la prospérité de Corsoul sous la Tétrarchie et le règne de Constantin. Les constructions antiques dégagées depuis 196? représentent une superficie de 1 400 m2 qu'il conviendrait à l'avenir de conserver et d'entretenir
RAP02470.pdf (PLUSSULIEN (22). atelier d'extraction et de taille des haches polies en dolérite du type a à Plussulien. rapport de fouille programmée)
  • C -T. a a h j u r i t L i o l e . R O ü X o a x ñbdxvL ¿ extk&cfcjcra eiíde. G M - f o u RAPPORT SCIENTIFIQUE SUR LA FOUILLE DES ATELIERS D'EXTRACTION ET DE TAILLE DE LA "DOLERITE DU TYPE A" PRES DE SELEDIN , COMMUNE DE ( Côtes - du - Nord ) —• • » • Campagne de 1971
  • PLUSSULIEN mmm sur u m m iwms msM mmmmm m âmmm m u * HSS 9B s s m s e i>* i s m m o t i msmm »Mil du nm M a «, BUSSIEUl C Côtes - du - îtord ) Sf-T" ^jj^iM» $5"*" ^ f W Caapagno & 1971 la coapae?»
  • @ coflàaite sar pàUMMtf ixmr l*eiisaitioi tìu saoiiJS« gaimmtK a» Bi-sum» as te a u « « 1971 La. foo&il® a été oontìbiit® plus ou r t ó a s ^,ìBMl'1istt6$iB©st dsuo t x o l s a o ^ s ^ ttmtte» « iswcp «ur l e p l m do a l t e t i a i s loop sbolx a étc dioté sa» ìm wé&Of» t a t
RAP01735.pdf (POULLAN-SUR-MER (29). tumulus de Kervini. rapport de fouille)
  • - BUT ET ORGANISATION DES TRAVAUX 1. Raisons de la campagne de fouille La campagne menée en juillet 1971 dans la région de Douarnenez répondait à plusieurs nécessités. Tout d'abord celle d'avoir les plans des structures des tumulus fouillés au siècle dernier où les descriptions sont
  • TUMULUS SUD DE KERVINY 1. Topographie et fouille. Le tumulus Sud était fort réduit au moment des fouilles de 1971 (photo 7). Autrefois c'était une belle butte de 2 à 3 m de haut et une vingtaine de mètres de diamètre. Il y a une dizaine d'années le propriétaire a voulu transformer la
  • comportait un parement "en cromlech" sur lequel on aurait aimé avoir plus de précisions. 2. Structure du tumulus. La coupe nord menée en 1971 a permis d'apporter un complément d'information inédit aux données du siècle dernier. En effet, sous l'humus récent on retrouvait les ultimes
  • . Coupe du tumulus du centre vers le nord. Etat en 1971 1 : sous-sol -o-ranitiaue 2 : sous-sol arénisé 3 : vieu:r-sol srriB bleuté 4 : zone huminue ancienne ; l3.mon ra''">'npiT'"té 6 : humus ^é'^ent 7 : lentille d ' ?.rène nr-ovenant d" la tombe ^ : -n j^p-r-T^pg. du creusement
  • ; ' ' • i >;"> -.'I I'«TTX!^^ am i II + i.' ¿Vít%i- % '
  • - POUILAKf - Kerviny - Juillet 1971. Tumulus Sud. 1 : Plan de la tombe au sommet montrant les pierres plates destinées à recevoir les dalles de couverture. 2 : Plan du caveau au niveau infériei:'.r : le fond est constitué par la roche en place. 3 : A - B : coupe longitudi-:^ale 4 c - D
  • ; .? 'I •i < m > C ^ w ^i iâ 1Î m fi é " :: 70 : -'f -n m. m. Z n m Jsf ' • M ai fr J. - î 'î Fig 11 - 29 s - POIJLLAF - Kerviny - Juillet 1971. Enclos, Coune du talus coté 1 : sous-sol granitique 2 : sous-sol arénisé 3 : limon rannorté à : humais lï r nierres
  • ' ': • A POTERIE i i i ', '* i i? f ' "'I j . Z O N E i I A t I 5 -htm Z? • ; POTERIE ' - X A 13 _ 29 s - POUTLAN - TTervw - Juillet 1971 . Enclos. "Tombelle" avec netlt coffre, niveau inférieur sous le talus o««t. A : "Dlan de la tombelle B : détail du coffret en pie-^res
RAP01167.pdf (SAINT-MALO (35). cité d'Alet. chantier des cathédrales. rapport de fouille programmée)
  • D'ARCHEOLOGIE DE 1969 DE LA FOSSE Feu i He car p a r r o y é e m a è ~1oQ t r e m/m ) , ) 1971 s a u v e t a ç / e j ^ G R A P H i q U E TABLEAU DEÔ SIGNES CONVENTIONNELS T i p e p r i m i t i f (Granit) Emprise Tipe p r i m i t i f cJre s se en dalle des fou)Iles
  • SAINT-MALO ooooooo 1 CHANTIER DE FOUILLES D'ALET à SA INT-SERVAN s/MES RAPPORT POUR L'ANNEE 1971(15 Mai au 1er Octobre) Cette année l e résultat de l a campagne de f o u i l l e s a été peu fructueux Plusieurs causes à cela,toujours l e s mêmes ; l e s c r é d i t s i n s u f f i s
  • ' a b r i dans l a s a l l e de l a Bibliothèque de l a mairie annexe de Saint-Servan. Voilà donc l e bilan de notre activité,assez réduite»pour la campagne de 1971.Faut-il s'en étonner? Je ne l e crois pas car,outre l e s d i f f i c u l t é s créées par l'absence d'engins
  • communication à ce s u j e t , l e 25 Novembre 1971 l e Directeur des Shantierc Antoine DOS CHANTIER DE FOUILLES D'ALET SAINT-SERVAN S/MER ooooooo Justification de l a subvention accordée par l e Ministère des A f f a i r e s Culturelles pour l a campagne de f o u i l l e s de 1971
  • GEFFROY Inspecteur Central Honoraire du. Cadastre (travaux topographiques exécutés au cours des campagnes 1969-1970-1971)».. 200,00 f r s TOTAL».»500;00 f r s TOTAL............. 672,00 f r s Factures jointes DEVIS PREVISIONNEL DES DEPENSES POUR L*ANNEE 1972 DEPENSES Frais éventuels
  • de main d'oeuvre et charrois pour l a remise en état des t e r r a i n s , f t achats divers. l e 25 Novembre 1971 l e Directetir des Chantiers Antoine DOS 250,00 f r s ALET 1371 2 PUNCHE. S 7 a 3 ALET 1371 PLANCHE 3 ALET 1371 PLANCHE 18 A ECHELLES o
  • en 1$7 Niveau du Sol Déblais Vni tia! 1970-1971 Clôture du Chantier VQW/X Asfititç Assiette vo/e ancienne de j9G9 oc âge de cette voie Couche ârchéolo • • ' Tjcc primitif ancienne de/aChaussee de 1*)Jg de Couche de destruction FROF/L Coupe EN Verticale
RAP00793.pdf (PLEUDANIEL (22). penn an crac'h - traou nod. rapport de fouille programmé)
  • Bretagne» puis» en 1971» d'une subvention XKKBXK Éâm de 1 500 F accordée par l e Ministère des Affaires Culturelles. Les fouilles ont été exécutées de façon discontinue durant l e s week-ends de l'hiver 1970-1971» avec l a participation de quelques membres de l'ARSSAT (Association pour
  • l a Recherche et l a Sauvegarde des Sites Archéologiques du Trégor, dont l e siège est à Lannion), et se sont achevées au mois d'avril 1971» au terme d'une petite campagne à laquelle ont participé, outre les membres de l'ARSSAT» cinq étudiants de l ' I n s t i t u t d'Histoire de