Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

30 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP01035.pdf (PLOVAN (29) et les communes limitrophes. rapport de prospection inventaire)
  • P.L. GOULET QUER RAPPORT SCIENTIFIQUE CONCERNANT LA CAMPAGNE DE PROSPECTION ARCHEOLOGIQUE DE LA COMMUNE DE PLOVAN - SEPTEMBRE 1975 Au cours de la campagne de fouille de 1973 sur le site mésolithique de Kergalan ( Plovan, Finistère), sur les conseils de J. Krzepkowska, de
  • LIEU-DIT CADASTRE paroell $kf,Sh " Bkï/s-o k %kl,6lo loo ,k^o 3 9? &à Icrf .OTo %k}SOD 3$,3&> m, HSÛ 39*. ?/ 101,116 (oy
  • 1975 pour l'ensemble du territoire et pour l'ensemble du domaine archéologique, nous avons décidé d'adopter définitivement les critères d'analyses proposées par la Banque de données archéologiques, mis au point par 0. BUCHENCHUTZ dans le cadre d'un programme de recherche du C.N.R.S
RAP01043.pdf (PLOEMEUR (56). forêt du Talud. rapport de fouille préventive)
  • CIRCONSCRIPTION ARCHEOLOGIQUE DE BRETAGNE DIRECTION DES ANTIQUITES PREHISTORIQUES Date d'envoi 75215 RAPPORT DE. yptTTT.T.F! > DE < SApTEZC/LSE LIEU : Morbihan PLOEMEOR Port du Talud DATES : 75 - 11 du 1er octobre 1975 13 au 16 octobre 1975 Néant d'intervention
  • lors de la construction . Cette petite intervention fut conduite du 13 au 16 octobre 1975 avec la participation de MM. M. LE GOFFIC, Correspondant, J. GUEGUEN, J. LECORNEC, R. 8ERTRAND et C.-T. LE ROUX. Une zone de fouille de 5 x 4 m a été décapée autour de l'implantation du
RAP01033.pdf (AUGAN (56). la ville Costard. rapport de fouille préventive)
  • CIRCONSCRIPTION ARCHEOLOGIQUE DE BRETAGNE DIRECTION DES ANTIQUITES PREHISTORIQUES 7602 RAPPORT DE, LIEU FOUILLE DE * jj^jj i; 1 Date d'envoi SAUVETAGE Morbihan : A U 8A K La Ville-Costard Parcelle N° 21 section Z I 75 - 09 DATES 6 du HSaoût 1975 août 1975 Néant
  • 1975, le Docteur R. MOLAC, médecin à Guer (56), informait M. LE ROUX, Directeur de la Circonscription des Antiquités Préhistoriques de Bretagne, que lors des travaux connexes du remembrement d'Augan, les engins avaient mis au jour une petite tombe renfermant des débris de poterie
  • . Le 6 août 1975, nous nous rendions sur place afin d'effectuer une fouille de sauvetage. Celle-ci dura une journée. La tombe est située en bordure du chemin d'exploitation, au Sud de la parcelle 21 section ZI du cadastre, S proximité d'un four à pain, sur la propriété de M. MINIER
RAP00005.pdf (ÎLE-DE-BRÉHAT (22). plascenn-al-lomm. rapport de fp 1)
  • [ S J.L. MONNIER + + + + RAPPORT DU SCIENTIFIQUE SUR LA FOUILLE GISEMENT DE PLASENN (propriété ILE DE AL L 0 M M Haraucourt) BREHAT (22) + + + + AVRIL - MAI 1975 des Antiquités Préiustorips de BRETAGNE / 41.01L oot ! 75 I 1 ) I - INTRODUCTION
  • ' CD r^-fiwv-i.'fl /"ft^sg-^ Crec'h- Guèn*-*" '.Slip 7 j . »;-Crec h Briand tosquef ' Je Bouc ^4 Men Garo 7r^ Verte r+ -.Kagueries Meur ^/ ro en O o o a» 3 fD 3) Campagne 1975 Monsieur ternationale bien voulu, à notre niques. Madame Nous à de la mai
  • de mise Pierre de dispensable. lisation : de P21 la et BREHAT (22) - Plasenn al Lomm BP,F,HAT (22) - PLASENN AL LOMM Fig. 4 - vue générale du chantier et position du site. Fig. 5 - la fouille en 1975 (noter les carrés précédemment explorés et déjà rebouchés
  • sur les coupes naturelles. La fouille en 1975 a permis de vérifier l'interprétation stratigraphique de la couche 5, fouille des carrés F2 et F3 où tout particulièrement lors de la les dépôts étaient plus épais. couche est identique à la base du loess le plus récent qui, Cette
  • nombreux éclats de taille ou de retouche, notamment des - 8 chutes de burin, c) ont été récoltées. Tynolonie_£_décçnn£e_nroyisoire : 1974 1975 Total 1. 0 1 1 0,36 2. 2 2 4 1,48 8. 1 0 1 0,36 12. 1 0 1 0,36 1 0 1 0,36 17. 3 3 6 2,21 20. 1 0 1
  • - VIII - CONCLUSIONS La campagne de fouille du printemps Plasenn al 1975, sur le site de Lomm (11e-de-Bréhat, Côtes-du-Nord ) a eu pour princi- paux résultats : - de confirmer et préciser la position stratigraphique de la couche paléolithique loess : l'industrie se trouve
  • le Bulletin de la Société Préhistorique Française ou dans l'Anthropologie. A Rennes, J le 1er octobre 1975 Lauren t Attaché de Recherche au C.N.R.S, LEGENDE DU PLAN v éclat ■ lame ou lamelle O chute de burin Q P t nucleus percuteur galet éclaté burin dièdre
  • : limons quaternaires avec industrie emballant les pointements rocheux. II - Détail d'une traînée de blocs de granité et éclats de silex (structure d'habitat ?), ILE DE BREHAT PLASENN AL LOPfl 1975 FOUILLE 1974 FOUILLE 1975 + CONTOURS DU ROCHER EROSION DU LIMON m ILE DE
  • BREHAT PLASENN AL LOMM 1975
RAP00666.pdf (GUENGAT (29). Kervouster. rapport de fouille programmée)
  • d e u r . reboucher En f i n l'excavation de campagne, i l pour r e n d r e p l u s de 2 mètres a v a i t été i n d i s p e n s a b l e le t e r r a i n aux 3) Campagne 1975 - Mise en oeuvre de l a f o u i l l e - cultures. Participants Nous tenons à r e m e r c i e r
  • ses champs. Monsieur Roger JULES, Maire de Guengat, a b i e n v o u l u nous ger dans des l o c a u x dépendant de l a La f o u i l l e s'est Sont venus se j o i n d r e héber- Mairie. d é r o u l é e du 18 août au 13 septembre à moi 1975. : - Mme Anne-Marie AUDIER - M. P
  • - que l e s (fig. en p l u s du c a h i e r ainsi rapéclats 6 et de 7). fouille que des l e v é s de p l a n s renseignements. - ETAT D'AVANCEMENT DE LA FOUILLE A LA FIN DE LA CAMPAGNE 1975 ( f i g . 8, 9 et 10) La couche remaniée ou couche 1 e s t beaucoup p l u s qu'à
  • de l a couche 2b. La campagne 1974 découvrir cendreuses. un n i v e a u à gros n u c l e u s , enclumes e t La f o u i l l e en 1975, b i e n q u ' i m p l a n t é e de grande t a i l l e et cette fosse avait trainées assez l o i n l a p r é c é d e n t e , montre l e
  • g i q u e du (St-Guénolé ) . de l a S o c i é t é ou dans l ' A n t h r o p o l o g i e Préhisto- ou dans l e Finistère. A Rennes, l e 31 o c t o b r e J.L. MONNIER du 1975 Bulletin
RAP01036.pdf (LA FORÊT-LANDERNEAU (29). le château de Joyeuse Garde. rapport de fouille préventive)
  • àc ppoA" JSRql)*; ^OttCT CU s V ChâVeait O cT - ca A ^^eccScr GàrJ - CHATEAU DE JQÏEU3E-GARDE EN LA FOREST-LMDEREEAU COMPTS-REKDU DES ACTIVITES EFFECTUEES DE 1970 à 1975 i,'*tts -jo'iH-O-i : , j/U^JlMtL'^t tMMOy JLt X utAiuM* Jbu .. „ hA 'yvuJUtyi IfijXth Cr Vr
  • p o s é marron Poncé éboulis © ; a r d o i s e s & chaux JOYEUSE-GARDE G H A N CARRE G 1 5 - coupe AA - é f a h d é b u ï c a m p a g n e 75 t N JOYEUSE - GARDE - sondage SUD - éhah 1975 • M i - CHATEAU DE "JQïEUSE-GARDE" (en LA F0RE3T-LANDERNEAU
  • ) - La campagne effectuée du 25 Août au 13 Septembre 1975 a été consacrée î - à l'achèvement du déblaiement de la Gave, dont la technique de réalisation à partir d'une tranchée ouverte se laisse maintenant reconstituer aisément. - à la mise en place des éléments d'une trame de WHEELER
RAP01040.pdf (PRIMELIN (29). Saint-Théodore. rapport de fouille préventive)
  • architecturales (pas de mobilier) Périodes chronologiques : Age du Bronze moyen SITE OBSERVATIONS ' ' * : 75 - 10 du 15 septembre 1975 15 - 30 septembre 1975 Héant protection à long terme et la restauration partielle de ce monument semblent en l'état actuel des choses acquises par la
RAP00463.pdf (PONT-CROIX (29). Kervenennec. rapport de sauvetage urgent)
  • wsmlmmm - . : '• : . 'M ' MfiMk - i » S í » • 'MtìUgK : miîfiiwSfc';« ; tifiti 1811®» *
  • -ouest de la fouille,des niveaux plus anciens,que nous avions datés du milieu du premier siècle d n è . Le but de la campagne de fouilles de Septembre 1975 fut : donc d e x p l o r e r l'angle sud-caesi de la parcelle SA 42,uu,»«i.on les dires du propriétaire,d'autres vestiges se
  • d'un foyer cultuel» Ce sondage,qui n'a pu,faute de temps,être étendu,nous pose en fait b e a u c o u p plus de g e s t i o n s q u ' i l n'apporte de r é p o n s e s . n CÇT.C 1 «U.S I Q S L S E S LKS ? Le chantier de Septembre 1975 nous a prouvé que l'hisèârir villa de
  • artisanale ou a g r i c o l e . 4/ Une occupation très sporadioue se poursuit jusqu'à la fin du IVè siècle(cf DEFGHI 29-30,p 5 ) . PERSPECTIVES DE RECHERCHE; A la suite de la campagne de fouilles de 1975,une équipe de géophysiciens de l'Université de Tours,menée par K.A.Ksrroorvant
  • Commune Mor fier + hyitrea 1975 îOHT-CEDJX Corîastrô eailloutiô Lieu dit Kervennesec Terre brune + o s + pclfvr.",e3 Relevé Sondage û.32, coupes Est et Sud S o l vierge Mise au net P« GALLIOU Coupe Es!" T - 0 0,7 / N R 1. m. h* 0/1 4 / N R Coupe Sud 0 O M -4> H cî o
  • OES ANTIOl'JITÉÜ H.ÖT0RI0.UÜ3 De8HÉTAOKE ÇU.E-ET VHAiNE, COTES-OU NORD. MOHBiHAN. flNlSlÈHEl iÁ— Terne cuits, brique, tuila Dato septembre 29 Communs 1975 P01JT—CROIX Cadastra Lieu dit Ksrver.ennec Relevé Sondage H 23 , Plan et Coupes Mise ?" J-P. B. P. G. PLAN H- H
RAP00646.pdf (DOUARNENEZ (29). plomarc'h tosta. rapport de fouille préventive)
  • CIKCOÌìSCRXPTK® e BRETAGNE ARCHEOLOGI QUE D ,, DIRECTION DES ANTIQUITES HISTORIQUES Date Z'envoi RAPPORT DE LIEO SAUVETAGE Departan ont Cómame Lieudit Cadastre DATES 30 déderabro 1975 Autorisation (n°, date) ,,, Intervention (début et fin). FINISTERE DOUARl'MŒZ
  • l'été 1975 Directeur des touilles : R.âANQUER L'ETABLISSEMENT ROMAIN DE PLOMARC'H EN DOUARNENEZ ( Finistère). Le Chantier de Plomarc'h, en Douarnenez ( F i n i s t è r e ) a été ouvert l e 16 août 1975. La campagne de f o u i l l e s de 1975 s ' e s t terminée l e 6 septembre . Y
  • c h a n t i e r de 1975 occupe l e s c a r r é s J , K, L, M, N e n t r e l e s c h i f f r e s 20, 21, 22, 23, 24. 0 1*™*"^-;— 50 100m. Ei¡ X SONDAGE J. 20 Le sondage J. 20 a pour but de nous f a i r e c o n n a î t r e une des l i m i t e s du c h a n t i e r . I l
  • -NORD] MORBIHAN, FINISTÈRt) 0«t* 28. 6 .1975 Commun« 29 DÔ'JARNb'NEZ Cadastra Ll»u dit 1 7 70 Plomarc Rslsvé J.23 h Pella Stratigraphie Ml«® au n«t CLEMENT . G A R R J-R " Terre '•*•*•* vegetale Gravier Terre+ gravats blancs T e r r e + g r a v a ts jaune Mortier
  • s c o r i e s r a p p e l l e l a s t r u c t u r e des bas-fourneaux romains. K.L. 2 0 - 2 1 . Cli'.C .: \ K.L 19 _ 2 0. >M DES AUTiOUiTLS i ;isfoaiaUEfa DE BRETAGNE CUE-rr-VILAiNt. c c ' l î DU-NORD. MORBIHAN, FliJiài thEj O*** 2 8 . 8 .1975 Commun« 29 DOUARNENEZ
  • S c h é m a des 2m 0 coupéé M i S ô e a R S BERME TEMOIN Coupe BERME sud-ouesh TEMOIN 1975 * de dans C.KIRK Feila localisation M. 21.22. J.P.B. .21-22 Coupes C-D. B-C. [>E. / M U R C C \ \ o \ - x o°ooo°o C o u c h e 00 - °° • de O O O ^ — < 00 \ 0 o
  • ¡LAìNtCOI?:S• o u NORD, MORBIHAN. f i N i a i È R & i Gets 4 septembre CoB«m«n® 29 1975 DOUARNENE2 7 7 0 Cadastré s Liau dit Plomarc Relevé LEGENDE rnm COUPES eu B-C -n«t h Relia DES COUPES DE M.21.22 D . BR I G A NT C-D D~E Terre Végétale couche cailloutie fin
  • MORBIHAN, riNIS Î w y< 0atâ 30 août 1975 Commun® 29 DOUARNENEZ Cadastra Ll / .' - Lieu dit "... «, .. - 770 piomarç»h Pelïa Relevé Plan des é d i f i c e s romains e t médiévaux. Mise au net kJ «s t* SYNTHESE DES __RESULTATS jj Le c h a n t i e r de sauvetage de F l o
  • 1975 qu'une i n f i m e p a r t i e d ' u n vaste établissement romain, -recouvert par xm v i l l a g e médiéval. Une p r o s p e c t i o n géophysique, menée après l a f i n des f o u i l l e s par une équipe du L a b o r a t o i r e du Pr.Henry de l ' U n i v e r s i t é de Tours
  • a l d ' A r c h é o l o g i e de N i c e . ANNEXE N°1 RAPPORT D'UNE PROSPECTION GEO-PHYSIQUE EFFECTUEE PAR M. ALAIN KERMORVANT (LABORATOIRE DU PR.HENRY, UNIVERSITE DE TOURS) SUR LE SITE DE PLOMAZRC'H EN DOUARNENEZ (FINISTERE) - DOUARNENEZ - (Fouilles 1975) Objet
  • romain visible . - DOUARNEEEZ - Fouilles 1975 Prospection Electrique Alignement Wenner 0,66 m 1 mesure/mètre 139-360 = Valeurs relatives de la résistivité apparente Prog. WANG Code 3 5280 La"bo JK21.22 139' • • • SPEC ... r K8OC sPPQC:.? :: 3EV; . ccc •proasesaBscoofflac
  • : Reconnaissance de l'éventuelle continuité du site (parcelle en contrebas des fouilles 1975). Méthode : Prospection électrique : 945 mesures au sol 3 649 valeurs cartographiées. Mise en évidence de limites d'occupation ou d'aménagement du sol a) en A structures en "dur" importantes. b) en B
  • Remarques anthropologiques p r é l i m i n a i r e s «H 1975 - : I ï . B. M a t é r i e l t r è s fragmenté, avec t r o p peu d ' o s longs aux épiphyses en é t a t p e r m e t t a n t , même après r e c o l l a g e , des mensurations des longueurs. Crânes e t bassins écrasés par l e
  • fémur d ' u n a u t r e s u j e t . Remarques sur l e s os des F o u i l l e s J.M. ABCRALL 1883 : Ossements d i v e r s en p l u t ô t m e i l l e u r é t a t que ceux des f o u i l l e s 1975. Débris d ' u n crâne mésocéphale, d é j à sommairement é t u d i é par l e Dr Corre. S i
RAP00702.pdf (PLOUHINEC (29). Kersandy. rapport de fouille programmée)
  • Jacques BRIARD RAPPORT SCIENTIFIQUE SUR LA FOUILLE DU TUMULUS DE KERSANDY A PLOUHIHEC, FINISTERE Août-s ept emhr e 1975 autorisation n° 0718 Equipe de Recherche n° 27 du C.N .R.S. Laboratoire d'Anthropologie B.P. A 25 35031 RENNES POUXttES SU TO 0103 m mimtim
  • » en accord avec le 31rootou* Aas Antiquités réhirtoriqoit de Bretagne» •r« &«*$* fcoroux, l a fouilla program lo fot décidée pou* 1975* '3* m ) 0"?GAl'I3A?lC:jf M Oi!A':?Wnm fcn fouille prinnirnle ont lieu du 13 aoftt m 18 septembre 1975* I:,a renia® m état. du immiti
  • a eut l i e « on ootofeo 1975* Ont piaptieipé rtfptll^rsiwiit au ohontiar s r , J-aïASS J&etueiî, , (*cepont?afel® du olumtâey) altro de Heeàercke sa HêîittOS» m« Î j K ï A S D lôàèl0 f Intendano® » . l»UtH|S »Toaa, Ingénions* ait (fouille et mml&Bm ohimiquoa) tonnes
  • partie basse» arasé©» avait été «àoe on oulturo (choux ot grMinées)» î.o débroussaillais n'a pas >osé do pro— Mètto» nériour, l m oemohos n«ci® ..on :>yant ûté b) Role^o tppo.^a->hiauq ffif*;', arraohéon on 1975. j,"') Lo relevé topogra:>î&quo A© la butte a été effectué pas
  • 20 .grades* Un plan très détaillé (courbes isohypsoo do 5 an *> on)» réalisé par r* A* 'arguai* est conservé ©n arohivos* flous ne donnons ioi qu'usn© version simplifié© do cette topographie, avoe courbes iisohypses de 23 on, qui précis® oe ¡©ndant l'état de la butte en 1975
  • . # PLODHINEC. 29 S. Tumulus de Kersandy - 1975 Figure n® 2 - Flan de fouille et principaux éléments reconnus. 1): cairn central en petits moellons de granité» 2): dalle anthropomorphe recouvrant la tombe. 3)î pierres du sous-sol provenant du creusement de la tombe. 4): lit de pierres
  • zones décapées jusqu'à 50 om. du sous-sol. En résumé la tombe est au centre du tumulus ancien (dont le pourtour a été reconnu (en pointillé)» Quelques pierres irrégulières ou rejet de pierres se rencontrent en bordure Sud et Est. ?L0UHI:'EC» 29 S. Tumulus de Kersandy - 1975 Figure n
  • des travaux, le "tumulus" actuel est donc illusoire et nettement déplacée vors le Sud, t . Si t PLOUHINEC. 29 S . Tumulus de Korsandy - 1975 Figure n ° 3 - Section Est-Ouest du tumulus. lt horizon A - "brun olair, sablo-limoneux 2» horizon B - jaune "brun 3î couohe grise
  • vieuat sol en place (ancien sol brun acide) 10: roche-mère en place, granite superficiellement altéré PL0UHT7EC• 29 3. Tumulus do Kersandy - 1975 Figure n s 4 - lan du cairn central. Au Nords zone .perturbée due à l'essai de pénétration dans la tombe par les "clandestins". Le
  • & «3 ij •15$ a â n Î? S •Ö £ é m ft I t m « * ft* fa » © M fx; S 5
RAP01039.pdf (PLOMEUR (29). cimetière de Saint-Saturnin. rapport de fouilles)
  • ,1 Finistère FLOMEUR Saint-Saturnin = Saint-Urnel Campagne 1975 B&R. J3 ' • 35031 h (stOT p'. s& r ..z'crzx 4 0 3 3 GICT Rnmort "Il'ETIEnE et J.-L. Î.'QNNIER scientifique DH ET ON DE sur In carm^gne do fouilles 1975 SAINT-SATURNIN (GT-URNEL) EN'pLDNEUR au
  • datation par thermolUTrinescence (M. LangouBt) du moule de la cloche indique 1075 - 200 A.D, Comote-tenu des marges d'erreur qu'on ne s ur ;.it sou .'.-estimer, tout cela est cohérent ot uoneur'd. + L*. campagne 1975 a consisté nn substance à étendre l'exploration du chantier B
  • -1974-1975 d'explorations à Saint-Urnel, on s'est décidé avec regret à reboucher complètement les excavations et à interrompre les travaux, alors qu'il resterait encore beaucoup à fouiller dans le cimetière, et qu'il resterait à fouiller une zone limitée dans le massif de ruines de
  • fouilles 1975 ont eu lieu lors de plusieurs phases complémentaires; une première avec un groupe de stagiaires bénévoles et résidents du 7 juillet au 2 août en continu, une deuxième avec l'aide de personnes de la région par journées ou demi-journées épisodiques jusqu'au 13 septembre
  • anthropologique complète des ossements recueillis depuis 1920 demandera encore de longs efforts. Les participants aux fouilles 1975 comorenaient: M.M, P.-R. Giot, Directeur de Recherche au C.N.R.S. et Conservateur du/Musée Préhistorique Finistérien, et J.L. Monnier, Attaché de Recherche au
  • phase d'utilisation du cimetière et nous verrons qu'on a pu constater dans tous les cas que déjà un peu de sable blanc de la dune supérieure s'était mis en place, même s'il y a eu creusement des fondations jusque dans la masse de la dune inférieure. + + + Il n'y a plus eu, en 1975
  • de 1975 s'est concentré sur un grand rectangle S - G, large de 6 m et long de 15' m, reprenant l'ancien chantier carré 3, l'étendant vers le Sud, et lui juxtaposant un chantier rectangulaire C englobant l'ancien sondage C. Le résultat d'ensemble fait, qu'à oart quel- ques
  • O N N A I E S 3 monnaies ont été découvertes lors de la'campagne 1975. - une monnaie royale française, un liard très usé, cù l'on distingue tout juste "de"li1r3£KE2g et Navarre", donc du 17 ou iSème siècles, trouvé au-dessus des pierres du grand mur méridional. C'est une
  • un terrier. En 1975, autour d'une sépulture du fond du chantier C, on a rencontré plusieurs fragments d'un objet allongé et plat. Un objet plus intéressant est une épingle en bronze à tête sphérique, qui fut trouvée lors du décapage du chantierB en avant de l'oratoire (carré A 9
RAP00315.pdf (BRUZ (35). le Boutoire. rapport de sauvetage urgent.)
  • - 2 au 1 / 2 0 0 0 0 ° ( v o i r p l a n c h e ) Le î h Mai 1975» m i s e en p l a c e du c a r r o y a g e de f a ç o n à s o u p e r l a z o n e sombre o b s e r v é e au sol® Dans un p r e m i e r temps s i x c a r r é s o n t é t é l ' o b j e t de n o t r e sondage, B 2 , B3
RAP01037.pdf (PLÉLO (22). Saint-Blaise. rapport de fouille préventive)
RAP00360.pdf (PLÉCHÂTEL (35). la ville Chérel. rapport de sauvetage urgent.)
  • l'occurence : les thermes, na villa recouverte d'une épaisse couche de terre végétale nousSembiait à l'abri d'éventuelles cultures ija fouille de sauvetage a débuté le 24 mars 1975 s u r -Laparcelle Z H (feuille cadastrale établie en 1974, cf p l a n ) et s'est poursuivie jusqu'au 5
  • dû site sera précisée après expertise de la céramique. Fait à Pléchâtel le : 3 août 1975 Le responsable d u chantier : Maurice GAUl'Iiuxi / • » . VILLA GALLO-ROMAINE DE LA VILLE CLiEREL EN PLECHATEL ( Ille et Vilaine ) (1)voie romaine R E NNES NANTES il a . A N G E R S
RAP00394.pdf (SAINT-MALO (35). la cité d'Alet, rapport de fouille programmée)
  • d'intervention Surface fouillée Estimation do l'étendue du gisement ?_ 77 , section BL IOI4 2 Avril 1975 Avril - Septembre 1975 1973 - 197^ . L.LANGÛUET Fouille systématique 95 m 2 . Plusieurs hectares Nature du gisement Gaulois , gallo-romain médiéval Nature des découvertes
  • endroit (Centre de l'ancienne ville) et de mieux connaître la vie urbaine antique» Rapport scientifique. oui Plans oui Ccunes oui Illustrations oui Photographies légendées oui Fouilles d'ALET 1975 D e u x c a m p a g n e s de f o u i l l e s a r c h é o l o g i q u e s se s
  • que l'enceinte fut détruite simultanément. Toutes les stratigraphies des faces de l'excavation ont été relevées avec précision (Coupes jointes) . Keith RAY qui fut mon assistant durant la campagne de fouille d'Août 1975 a bien voulu se charger d'une étude compl plète de l'enceinte
  • le même que celui décelé sous la Cathédrale en 1974 avec une grande probabilité . Or le terrain MORVAN se trouvait à cheval sur cet édifice. Le dégagement à la pelleteuse opéré en Juillet 1975 a confirmé nos hypothèses car deux murs de cet édifice (IV) apparurent dans les
  • ALET 1973 Terrain MORVAN I i I ZY I> VII H ZZ I I I L_. N / ' / I ! i ' 4.70 m I i i 5 tn I m 22 ALET Terrain Morvan 22 1975 NORD 5o I 1 So! 2 21 2m NORD 22 21 21 '21 SUD o © 5 20 /// ,y « = a ¡Il = > // / * « LL MejuJU ALET Terrain
  • 1975 MORVAN MEULE 0 40 de poteries d'Argonne du IVème siècle , une monnaie (date indéterminée) en cours d'expertise , des tessons de céramiques médiévales ,etc...... Une meta de meule gallo-romaine fut retrouvée , bien conservée ; elle a été déposée immédiatement au Musée de
  • a n s l a r u e . E n D é c e m b r e 1 9 7 5 5 ce f a i t v i e n t de se r e p r o d u i r e (2 m o r t s ) . O n p e u t e n d o n n e r u n e e x p l i c a t i o n d'après, n o s o b s e r v a t i o n s f a i t e s en Août 1975» A c e t t e
  • 9 7 6 , t o u t l e r é s e a u g a z de l a C i t é d ' A L E T v a ê t r e c h a n gé . Ce s e r a l ' o c c a s i o n de d é c e l e r q u a n t i t é de v e s t i g e s , 1 ' E . D . F - G . D . F devant nous a v e r t i r des d a t e s des t r a v a u x . En 1975 , on a pu
  • cas , elles n'ont pas été p e r t u r b é e s par l a c o n s t r u c t i o n et s u r t o u t par la r e s t a u r a t i o n de l a c a t h é d r a l e du X è m e s i è c l e . Ò^Clil âLET A n a l y s e de c e r t a i n s mobiliers 1975 ALET 1975 Numismatique
  • en cette période . D'autre part , l a p r é s e n c e d'une autre pièce de potim , type tête diabolique , atteste de l a c i r c u l a t i o n p o s t é r i e u r e à l a c o n q u ê t e . Toutes l e s découvertes de 1975 , à elles s e u l e s , a s s u r e n t encore l ' a p p
  • depuis 1973 • L ' a p p o r t de 1975 c o r r e s p o n d à 34 % du lot t o t a l a i n s i r e c e u i l l i sur le site du centre d ' A L E T . ALET 1975 Numismatique romaine (Etude préliminaire de M.GOULPEAU , Université de Rennes) CD78 M1 M2 M3 M^ Liard de France " » JULIEN