Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

35 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP02473.pdf (PLUSSULIEN (22). atelier d'extraction et de taille des haches polies en dolérite du type a à Plussulien. rapport de fouille programmée)
  • J9Ï£ e \ai c/vu C.-T. LE ROIJX RAPPORT SCIENTIFIQUE SUR LA FOUILLE DES ATELIERS D'EXTRACTION ET DE TAILLE DE LA A PLUSSULIEN "DOLERITE DU TYPE A" (COTES-DU-NORD) CAMPAGNE 1976 Depuis leur découverte en 1965, les ateliers de fabrication de haches polies de Plussulien ont
  • fait l'objet d'une exploration méthodique avec deux campagnes de prospection en 1966 et 1967, suivies par cinq campagnes de fouilles de 1969 à 1973. Une ultime campagne a été entreprise en 1976 ; elle avait pour but, après une mise en sommeil de 2 ans, de parachever le dégagement
  • PROPRIETE Comme les années précédentes, Mne LE FALHER et ses enfants, propriétaires, nous ont fort aimablement autorisés à poursuivre nos recherches, de même que l'exploitant, M . Y . MAGOUROUX. CONDUITE DES TRAVAUX Le chantier a fonctionné en continu, du 26 juillet au 14 aoiit 1976
  • ). implements, Nottingham, 1977 (à paraître). PRINCIPAUX RESULTATS DE LA CAMPAGNE 1976 Rappelons tout d'abord que la nomenclature des carrés de fouille est établie sur une grille dont chaque maille, de 10 m de côté, est désignée par une lettre sur l'axe Nord-Sud et par un chiffre sur l'axe
  • l'organisation humaine de la Bretagne intérieure au Néolithique qui commence à apparaître. C.-T. LE ROUX +++ + RAPPORT SCIENTIFIQUE SUR LA FOUILLE DES ATELIERS D'EXTRACTION ET DE TAILLE DE LA A PLUSSULIEN "DOLERITE DU TYPE A" (COTES-DU-NORD) +++ + CAMPAGNE 1976 a c Q 1 . 5 ri
RAP01032.pdf (PLÉCHÂTEL (35). rapport de prospection inventaire)
RAP00784.pdf (onze communes du département des Côtes d'Armor. rapport de prospection inventaire)
RAP00006.pdf (ÎLE-DE-BRÉHAT (22). plascenn-al-lomm. rapport de fp 1)
  • 6 '8C s ànliptés Prelilsiorips ÛB BRETAGNE J.L. MONNIER + + + + RAPPORT DU SCIENTIFIQUE SUR LA FOUILLE GISEMENT DE PLASENN (propriété ILE DE AL L 0 M M Haraucourt) BREHAT (22) + + + + AVRIL - MAI 1976 lZ o/6- oo/. ^£ I - 1 ) INTRODUCTION Situation
  • de ces dépôt n'était pas définitive. Enfin les son- dages entrepris avaient montré que le gisement s'étend assez loin vers l'Ouest. 3) Campagne 1976 : mise en oeuvre de la fouille - participants Monsieur Pierre DHOMBRES, Secrétaire Général de la Cité Internationale de
  • ROVARCH, Chef des Services Techniques de la Cité Internationale. Nous tenons également à remercier pour leur aide, Madame DOCKER-LEVEQUE et Kôri'sfeur Marcel BOCHER, La gardiens de la propriété de la Fondation. fouille s'est déroulée du 5 au 17 avril 3 au 15 mai 1976. J'ai
  • Monsieur P.-R. 1976 apprécié l'aide efficace de GIOT, et du : Directeur de Recherche au C.N.R.S. 'Monsieur J.-R. BOURHIS, Madame Renée MONNIER, Ingénieur au C.N.R.S. Secrétaire II - ORGANISATION TECHNIQUE DE LA FOUILLE La fouille à concerné deux zones distinctes. La première
  • puis immatriculés. La notation suivante a été adoptée carré, : BH 76. H17. 5. 82 (Bréhat Haraucourt, couche, numéro d'ordre dans le carré). 1976, Les blocs et structures diverses ont fait l'objet de plans au l/5ème ainsi que de nombreuses photographies (noir et blanc, Les
  • développé au cours constituant un horizon Bfe épais. Dans les endroits où le substratum rocheux est proche de la surface, le Bfe est coiffé par une croûte ferrugineuse très durcie (Bhfe). La fouille de 1976 a permis de reconnaître une nouvelle couche, très importante pour la
  • quelconque. Les burins dièdres Les autres types de burins sont trop peu nombreux pour pouvoir conclure. Il en va de même pour le reste de l'outillage (grattoirs, encoches, denticulés etc. ). VI - CONCLUSIONS Le gisement de Plasenn al Lomm est très étendu. La fouille de 1976
  • Société Préhistorique Française ou dans l'Anthropologie ou dans le Bulletin de la Société d'Emulation des Côtes-du-Nord. A Rennes, le 31 août 1976 Le responsable du chantier : Jean Laurent HOMNIER Attaché de Recherche au C.N.R.S. L-EGENDE v •• DU PLAN éclat a lame ou 1
  • . BREHAT (Côtes-du-Nord) - Plasenn al Lomm Le foyer J.L. HONNIER Rapport de fouille 1976 Bréhat - Plasenn al Lomm Plan de la fouille E S T R A N FOUILLE 1974 FOUILLE 1975 + CONTOURS DU ROCHER EROSION DU LIMON FOUILLE 1976
RAP00351.pdf (MONT-DOL (35). la croisée jouin. rapport de sondage.)
  • Monsieur a donné Figure 2 Implantation du sondage 1976 1 = emplacement approximatif des fouilles Sirodot = emplacement approximatif des fouilles de butte témoin dans 2 Vayson de 3 = position les Pradenne d'une dépôts plë is to c è n e s 4 = implantation 5
  • e r r e humifère lb = d é b l a i s fin 2b friable, sans doute décrit 3 = sable brun par et 4 = argile 5 6 argile très 1976 et ou sable limoneux, fin, jaune au s a b l e à coquilles Sirodot, mais vif panaché . : actuel) argileux argileux rouge
RAP00667.pdf (GUENGAT (29). Kervouster. rapport de fouille programmée)
  • Directionfiela Circonscription £es Antiquités Prêhistorigues (Je BRETAGNE J . L . MON NIER + + + + RAPPORT SUR DU S C I E N T I F I Q U E LA GISEMENT F O U I L L E DE GUENGAT KERVOUSTER ( 2 9 ) + + + + J U I L L E T 1976 I - 1) INTRODUCTION Situation du g
  • - autorisé à pour de G u e n g a t , dépendant du 5 j u i l l e t de l a fouiller a bien Mairie. au 31 j u i l l e t 1976. : BOURHIS, en A r c h é o l o g i e (Angleterre) Etudiante Ingénieur DAHAN, E t u d i a n t e en au C . N . R . S . Architecture Etudiant Mireille
  • - ORGANISATION ET TECHNIQUE DE LA FOUILLE L'abri Antiquités chantier métallique ouvert la p a r c e l l e carrés 47, 3). Il carrés En 1976 nous avons é t e n d u Nous avons c e p e n d a n t la m o i t i é du c a r r é maintenue comme ainsi trois en p l u s du c a h i e r
  • dans l a p a r c e l l e et Technique suivant - 1976 - c a r r é - pièce). prospections permettant ont aussi de r é c u p é r e r été faites un m a t é r i e l conjointement de surface III -> RESULTATS STRATIGRAPHIQUES Les couches en 1 9 7 5 . les La couche 3
  • , carrés assez 2 avaient complètement déjà Al, à ce que l ' o n B1 e t Cl, seules avait les été reconnues décapée en 1976 A 2 , A3, A 4 , B2, B3, B4 e t semblable carrés 1 et dans C2, 1 / 2 de C3, observé couches était en 1 9 7 4 . 1 et 2 ont Dans les été
  • s'incline des a r t e f a c t s . rencontrés le le trou fort se une Les éclats et trouvent en C3. pendage de ce Nord-Ouest. CONCLUSIONS La campagne 1976 a p e r m i s entreprise en 1975 sur le de vue s t r a t i g r a p h i q u e , observations faites a p p a r u que
  • Bulletin ou dans L ' A n t h r o p o l o g i e du du c h a n t i e r : Société ou dans l e Finistère. A Rennes, Le r e s p o n s a b l e de l a (St-Guénolé). le 30 a o û t 1976 PréhistoBulletin ' Fig. 5 : coupe e t p o s i t i o n des éclats Fig, 6 : coupe e t
RAP01450.pdf (CONCARNEAU (29). la ville close. la tour du major. rapport de fouille préventive)
RAP00365.pdf (RENNES (35). square nantaise, la tour Duchesne. rapport de sauvetage urgent.)
  • . Deux sondages ont été effectués (en mars 1976) dans l'espace délimité ci-dessus, le premier au Sud de la Tour Duchesne (cf. Plan, Sondage A) sur 8 m x 2,30 m x 3, 50 m de profondeur a révélé que le rempart reposait directement sur le roc (constitué ici de schiste briovérien ) et
RAP00647.pdf (DOUARNENEZ (29). plomarc'h tosta. rapport de fouille programmée)
  • PLOHARC'H M R0Î1AIÏÏ DOUARNENEZ ET MEDIEVAL (FINISTERE). F o u i l l e s de l ' é t é 1976 (août-septembz'e). D i r e c t e u r des f o u i l l e s : R. SÂKQU3R. RETABLISSEMENT ROMAIN ET MEDIEVAL DE PLOMARC'H EN DOUAHNEHEZ (29) Le c h a n t i e r de f o u i l l e s de Plomarc'h
  • en Douarnenez s ' e s t p o u r s u i v i pour l a 2sme année consécutive au cours de l ' é t é 1976. Ouvert l e l u n d i 16 août 1976, i l fut mené activement pendant 15 j o u r s avec une v i n g t a i n e de p a r t i c i p a n t s dont l e s noms s u i v e n t : - René SAI
  • . B a r d e l , agent technique, d i r i g e a l e rebou- chage de c e r t a i n e s cuves, selon l e s d é s i r s des p r o p r i é t a i r e s . Ajoutons que l e c h a n t i e r f u t v i s i t é l e 7 septembre 1976 par une e x c u r s i o n du IXè congrès de l ' U n i o n I n
  • a t e t nécropole a v a i t été l o c a l i s é à p r o x i m i t é d ' u n établissement romain de s a l a i s o n s . Mais, de ce d e r n i e r , seule une cuve a v a i t été v i d é e en p a r t i e . I l fut donc décidé de p o u r s u i v r e en 1976 l a f o u i l l e de l
  • même l e s cuves déjà f o u i l l é e par M. L . F l e u r i o t en 1955-56 e t v é r i f i e r l e s i n d i c a t i o n s de l a p r o s p e c t i o n géophysique ( v o i r l e r a p p o r t de l ' a n n é e 1975). 1ère Sen-ine : du 16 au. 21 goût 1976. Journée du l u n d i 16
  • août 1976. Dans l a matinée, l a p e l l e t e u s e mécanique décape l a t e r r e v é g é t a l e de l a p a r t i e basse dans un r e c t a n g l e de 40 m x 20 m, correspondant à l a zone prospectée l ' a n n é e d e r n i è r e par M . Kermorvant e t Delaune. Le r e c t a n g
  • r a n i t i q u e est rapidement mise en évidence : selon t o u t e s l e s apparences, l e s murs ne sont pas t r è s élevés dan3 c e t t e p a r t i e e t l e s o l ancien e s t t r è s proche de l a t e r r e végétale moderne. Journée du mardi 17 août 1976. Le t r a v a i l
  • e , un fragment d'anse d'amphore v i n a i r e DR. 2 - 4 apporte une première i n d i c a t i o n ch&ronologique sur l a date de l ' a p p o r t de ces t e r r a i n s : à p a r t i r du 1er s i è c l e après J - C . JourrïSs du mercredi 18 août 1976. I l e s t décidé, p a r
  • ou p e i n t e , une n a v e t t e en os, une hache p o l i e , un p e r ç o i r de s i l e x parmi des - 4-- centaines de c o q u i l l e s de b e r n i q u e s . Journée du .jeudi 19 août 1976. La seconde cuve e s t ouverte : l a même s t r a t i g r a p h i e que dans l
  • s d ' u n t r è s p e t i t poisson. Journée du vendredi 20 août 1976. Les deux cuves sont pratiquement nettoyées à l a f i n de l a j o u r n é e . Les renseignements précédents sont confinnés. De même, l e s c a r r é s 35, 36, 35, 36, sont également t e r m i n é s . En 75
  • u s délabrée que l a première. B i l e comprend une couche supérieure à p o t e r i e s é r i c i t i q u e au dessus d'une couche de p a t e l l e s . Journée du samedi 21 août 1976. La journée est consacrée au nettoyage e t à l a p h o t o g r a p h i e . ' L ' e n s e m b l
  • l ' e s t de ce mur, d é l i m i t a n t un angle de grand r e c t a n g l e q u i à l ' e n c e i n t e de l ' u s i n e . Deuxième se-.ialne : du au 28 août ¡976. correspond - 5 - Journée du 2'j août 1976. Recherche du côté nord du grand r e c t a n g l e englobant l
  • : i l s e r v a i t à r e c e v o i r l e s p i l i e r s de b o i s p l a c é s e n t r e l e s cuves pour p o r t e r l a t o i t u r e . I l v a deux a l v é o l e s correspondant aux deux rangées de cuves. Journée du t r r d i 24 août 1976. J u s q u ' i c i ont été vidées
  • f o r g e . Une longue b a r r e de f e r date certainement de l ' A n t i q u i t é . Journée du mercredi 25 août 1976. Une p l u i e p e r s i s t a n t e i n t e r r o m p t l e t r a v a i l . L ' é q u i p e se r e p l i e sur l ' é c o l e où l ' a t e l i e r de marquage
  • p o u r s u i t son t r a v a i l . Les s t a g i a i r e s f o n t leur rapport. Journée du 26 août 1976. T r o i s cuves --ont maintenant été vidées : i l a p p a r a î t que t o u t e s l e s cuves de l a p a r t i e haute ont été f o u i l l é e s j a d i s e t
  • i a l i s é s : en e f f e t l e s p r o t é i n e s a l i m e n t a i r e s se conservent p a r f a i t e m e n t e t on peut envisager de c o n n a î t r e a i n s i l a composition du garum. Journée du vendredi ZJ août 1976. Dans l e c h a n t i e r du bas, l e p l a n au s
  • e j o i n t c y é s au f e r marque l e début d ' u n h a b i t a t l i é à 1'installation industrielle. Journée du. samedi 28 août 1976. Mise au n e t du c h a n t i e r , dessins, photographies, mesures occupent toute l a journée. ua SYNTHESE DBS RESULTATS OBTENUS EN 1976
RAP00316.pdf (BRUZ (35). Fenicat. rapport de fouille de sauvetage urgent.)
RAP00346.pdf (MERNEL (35). la Bouexière. rapport de sauvetage urgent.)
RAP00748.pdf (SAINT-BRANDAN (22). le Rillan. rapport de fouille préventive)
  • légendées, 6 INTERVENTION f i SITE ha. OBSERVATIONS f m l a novembre 1976, la Direction Départementale dl? l'Equipement (Côtes du Nord) élargissant la Départementale n° 790 au niveau du site archéologique du Rillan en Saint-Brandan , la Direction des Antiquités Historiques d
  • © Bretagne effectua ©n septembre 1976 une fouille de sauvetage de 15 jour© sur celui-ci. Cette opération a été mené par M. BARBEL, Technicien à la D.A.H.B. avec le concours de i - Mme A. BARBEL, du Labo d'Archéologie de l'Institut Armoricain de Recherche Historique» - Mr J-Y. VIAL
  • aváit été menée par M. B. CHICHE, alors Technicien à la B.A.H.B., entre les seotions 29 et 30 du projet routier. En 1976 la fouille a porté sur les terrassements compris les sections 30 et 35 , au sud de la route. Plusieurs sondages ont été effectués sur toute la surface à terrasser
  • statue du Dieu au Maillet et le dallage de la vole antique laissaient prévoir la présence d'une importante station gallo-romaine (1). Les fouilles de 1970 et 1976 ont confirmé cette hypothèse. Nous sommes i c i en présence vraisemblablement d'un vicus qui a du faire suite à un
RAP00178.pdf (ERDEVEN (56). Kerminihy. rapport de sondage.)
  • ; 53 kgr.980 de silex récoltés,grattoir,lames et lamelles, deux tessons de céramique portant un décor particulier d'impression en creux de petits angles droits. Site n° 13 et I3a t découvert en 1976,couvre une surface d'environ un heotare,de nombreuses têtes de roches,très
  • ont tous une orientation nord-sud. G-. CHAPUY 6rue du Puits-Férré HENNEBONT 20 Juillet 1976 LABORATOIRE du RADIOCARBONE ^ OU COMMISSARIAT à CENERGIE ATOMIQUE et du CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENT! FIG Adresse : Centre des Faibles Radioactivités CNRS - Gif-sur-Yvette (S
RAP00585.pdf (MESSAC (35). rapport de prospection inventaire)
RAP00491.pdf ((22)(35). arrondissements de Dinan et Saint-Malo. rapport de prospection inventaire.)
  • RAPPORT PRELIMINAIRE PROSPECTION AERIENNE 1976 DANS LES ARRONDISSEMENTS DE SAINT MALO ET DINAN Ce.R.A.A Fort de la Ci SAINT MALO Depuis deux ans , le Ce.R.A.A réalise des opérations de prospection systématique des arrondissements de DINAN et de SAINT MALO , de part et
  • d'autre de Taxe de pénétration que constitue la Rance . Des chroniques de prospection publiées dans les n°2 et n°3 des "Dossiers du Ce.R.A.A" témoignent des importants résultats obtenus . Le rythme des découvertes s'est encore accéléré en 1976 . On avait eu les chiffres suivants : - 52
  • sites traités en 1974 - 48 sites traités en 1975 - plus de 80 sites traités en 1976 En 1976 , ces opérations ont continué avec les autorisations indispensables des Antiquités Historiques (n°2 et n°3 , en date du 12 Février 1976 , valables pour l'année en cours). Dans la méthode
  • ces sites , figurent des sites découverts en 1976 par prospection au sol et survolés ensuite . Il ne faudra donc pas s'étonner de trouver dans le rapport de la prospection au sol , quelques sites qui figurent dans la présente liste. Comme il avait été convenu avec M.SANQUER
  • , Directeur des Antiquités Historiques de Bretagne , on informe des découvertes au fur et à mesure de l'établissement des fiches qui comprennent tous les renseignements cadastraux. Ainsi , en 1976 , 80 fiches ont été envoyés , mais il faut songer que pour certains sites , le travail est en
  • cours et paraîtra dans un rapport ultérieur. La politique du Ce.R.A.A a été et est toujours d'animer des prospecteurs et d'en former parmi les retraités . Ainsi en 1976 , un stage de formation de prospecteurs 3éme Age , d'une durée de 2 jours , a été organisé , en liaison avec la
  • présentées au public : - lors d'une exposition , le 8 Août 1976 , à la journée annuelle du Ce.R.A.A à SAINT MALO - lors d'une conférence publique à la Mairie de DINAN , le 3 Septembre 1976 - lors d'une conférence publique à SAINT MALO , le 18 Octobre 1976. Nous donnons en annexes les
  • -romain en PLOREC. - des structures à l'ouest du bourg de SAINT MELOIR.(des Ondes). Il est souhaitable que nous puissions continuer nos prospections aériennes dans les arrondissements de DINAN et SAINT MALO . RAPPORT DE PROSPECTION ARCHEOLOGIQUE 1976 Centre Régional Archéologique
  • chroniques de prospection archéologique ont déjà été publiées dans les n °2 et n °3 des "Dossiers du Ce.R.A.A" , en 1975 et 1976 . 52 sites avaient été traités en 197^ , ^8 sites , en 1975 * en 1976 , ce sont plus de 80 sites qui auront été explorés , soit au sol en prospection de terrain
  • , soit en prospection aérienne . En 1976 , le CejR.A.A s'est intéressé aux arrondissements de DINAN et SAINT MALO , dans le cadre des autorisations accordées en Février 1976 par M.SANQUER , Directeur des Antiquités Historiques de Bretagne . Le détail des résultats obtenus sera donné
  • a pour politique d'animer et de former des prospecteurs au sein de la classe du 3éme Age , assez nombreuse à SAINT MALO . La prospection constitue une activité culturelle intéressante pour laquelle on peut garder son propre rythme. Ainsi , en 1976 , un stage de formation de
  • les conclusions, on a disposé à la fin un tiré à part de la chronique de prospection parue dans les "Dossiers du Ce.R.A.A" n °3. 1976. Bilan des sites prospectés par le CE.R.A.A en 1976 Prospection au sol - arrondissement de SAINT MALO dont - arrondissement de DINAN dont TOTAL
  • : - arrondissement de SAINT MALO : kk sites 50 sites Total des sites prospectés en 1976 9^ sites. De plus on peut compter une dizaine de sites inédits partiellement décelés qui feront l'objet des prospections de 1977. Liste des sites découverts en 1976 par prospection au sol dans
  • , section W lieu dit La Rimbaudais. Liste des sites découverts en 1976 par prospection au sol dans l'arrondissement de DINAN PLOUER / Rance . Gisement gallo-romain . Parcelles 121,134,135 et 160 , section G1 , près du Gué Bernard. PLOUER / Rance . Découverte mobilière gallo-romaine
  • de DINAN et 1 pour celui de SAINT MALO. En résumé la prospection aérienne , en 1976 , a permis de retrouver *f8 structures inédites , en comptant pour une unité le plan de la ville de CORSEUL. à 33 % Ce résultat a été obtenu en quinze heures de vol , subventionnées par les
  • sauts de puce d'un site à l'autre . D'autre part les sites découverts d'avion sont explorés par les prospecteurs terrestres en vue des identifications et des datations . La liste des sites prospectés aériennement recouvrent souvent celle que l'on pourrait établir , en 1976 , pour la
  • prospection au sol . En effet plusieurs sites , découverts au début de 1976 , lors des explorations et interrogations au sol révélèrent des structures pour les aviateurs ; ces sites figurent alors dans la prospection aérienne . Avec un crédit majoré d'heures de vol , nous sommes sûrs de de
  • nombreuses autres structures dans les arrondissements de DINAN et SAINT MALO , en 1977. Beaucoup de sites n 'ont pu être survolés en 1976. Le fichier du Ce.R.A.A comprend Maintenant approximativement 180 à 200 fiches de sites prospectés par nos soins, depuis trois ans. découvrir o tu