Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"
  • Date > 1976 (retirer)
  • Operation type > fouille programmée (retirer)

8 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP02473.pdf (PLUSSULIEN (22). atelier d'extraction et de taille des haches polies en dolérite du type a à Plussulien. rapport de fouille programmée)
  • J9Ï£ e \ai c/vu C.-T. LE ROIJX RAPPORT SCIENTIFIQUE SUR LA FOUILLE DES ATELIERS D'EXTRACTION ET DE TAILLE DE LA A PLUSSULIEN "DOLERITE DU TYPE A" (COTES-DU-NORD) CAMPAGNE 1976 Depuis leur découverte en 1965, les ateliers de fabrication de haches polies de Plussulien ont
  • fait l'objet d'une exploration méthodique avec deux campagnes de prospection en 1966 et 1967, suivies par cinq campagnes de fouilles de 1969 à 1973. Une ultime campagne a été entreprise en 1976 ; elle avait pour but, après une mise en sommeil de 2 ans, de parachever le dégagement
  • PROPRIETE Comme les années précédentes, Mne LE FALHER et ses enfants, propriétaires, nous ont fort aimablement autorisés à poursuivre nos recherches, de même que l'exploitant, M . Y . MAGOUROUX. CONDUITE DES TRAVAUX Le chantier a fonctionné en continu, du 26 juillet au 14 aoiit 1976
  • ). implements, Nottingham, 1977 (à paraître). PRINCIPAUX RESULTATS DE LA CAMPAGNE 1976 Rappelons tout d'abord que la nomenclature des carrés de fouille est établie sur une grille dont chaque maille, de 10 m de côté, est désignée par une lettre sur l'axe Nord-Sud et par un chiffre sur l'axe
  • l'organisation humaine de la Bretagne intérieure au Néolithique qui commence à apparaître. C.-T. LE ROUX +++ + RAPPORT SCIENTIFIQUE SUR LA FOUILLE DES ATELIERS D'EXTRACTION ET DE TAILLE DE LA A PLUSSULIEN "DOLERITE DU TYPE A" (COTES-DU-NORD) +++ + CAMPAGNE 1976 a c Q 1 . 5 ri
RAP00006.pdf (ÎLE-DE-BRÉHAT (22). plascenn-al-lomm. rapport de fp 1)
  • 6 '8C s ànliptés Prelilsiorips ÛB BRETAGNE J.L. MONNIER + + + + RAPPORT DU SCIENTIFIQUE SUR LA FOUILLE GISEMENT DE PLASENN (propriété ILE DE AL L 0 M M Haraucourt) BREHAT (22) + + + + AVRIL - MAI 1976 lZ o/6- oo/. ^£ I - 1 ) INTRODUCTION Situation
  • de ces dépôt n'était pas définitive. Enfin les son- dages entrepris avaient montré que le gisement s'étend assez loin vers l'Ouest. 3) Campagne 1976 : mise en oeuvre de la fouille - participants Monsieur Pierre DHOMBRES, Secrétaire Général de la Cité Internationale de
  • ROVARCH, Chef des Services Techniques de la Cité Internationale. Nous tenons également à remercier pour leur aide, Madame DOCKER-LEVEQUE et Kôri'sfeur Marcel BOCHER, La gardiens de la propriété de la Fondation. fouille s'est déroulée du 5 au 17 avril 3 au 15 mai 1976. J'ai
  • Monsieur P.-R. 1976 apprécié l'aide efficace de GIOT, et du : Directeur de Recherche au C.N.R.S. 'Monsieur J.-R. BOURHIS, Madame Renée MONNIER, Ingénieur au C.N.R.S. Secrétaire II - ORGANISATION TECHNIQUE DE LA FOUILLE La fouille à concerné deux zones distinctes. La première
  • puis immatriculés. La notation suivante a été adoptée carré, : BH 76. H17. 5. 82 (Bréhat Haraucourt, couche, numéro d'ordre dans le carré). 1976, Les blocs et structures diverses ont fait l'objet de plans au l/5ème ainsi que de nombreuses photographies (noir et blanc, Les
  • développé au cours constituant un horizon Bfe épais. Dans les endroits où le substratum rocheux est proche de la surface, le Bfe est coiffé par une croûte ferrugineuse très durcie (Bhfe). La fouille de 1976 a permis de reconnaître une nouvelle couche, très importante pour la
  • quelconque. Les burins dièdres Les autres types de burins sont trop peu nombreux pour pouvoir conclure. Il en va de même pour le reste de l'outillage (grattoirs, encoches, denticulés etc. ). VI - CONCLUSIONS Le gisement de Plasenn al Lomm est très étendu. La fouille de 1976
  • Société Préhistorique Française ou dans l'Anthropologie ou dans le Bulletin de la Société d'Emulation des Côtes-du-Nord. A Rennes, le 31 août 1976 Le responsable du chantier : Jean Laurent HOMNIER Attaché de Recherche au C.N.R.S. L-EGENDE v •• DU PLAN éclat a lame ou 1
  • . BREHAT (Côtes-du-Nord) - Plasenn al Lomm Le foyer J.L. HONNIER Rapport de fouille 1976 Bréhat - Plasenn al Lomm Plan de la fouille E S T R A N FOUILLE 1974 FOUILLE 1975 + CONTOURS DU ROCHER EROSION DU LIMON FOUILLE 1976
RAP00667.pdf (GUENGAT (29). Kervouster. rapport de fouille programmée)
  • Directionfiela Circonscription £es Antiquités Prêhistorigues (Je BRETAGNE J . L . MON NIER + + + + RAPPORT SUR DU S C I E N T I F I Q U E LA GISEMENT F O U I L L E DE GUENGAT KERVOUSTER ( 2 9 ) + + + + J U I L L E T 1976 I - 1) INTRODUCTION Situation du g
  • - autorisé à pour de G u e n g a t , dépendant du 5 j u i l l e t de l a fouiller a bien Mairie. au 31 j u i l l e t 1976. : BOURHIS, en A r c h é o l o g i e (Angleterre) Etudiante Ingénieur DAHAN, E t u d i a n t e en au C . N . R . S . Architecture Etudiant Mireille
  • - ORGANISATION ET TECHNIQUE DE LA FOUILLE L'abri Antiquités chantier métallique ouvert la p a r c e l l e carrés 47, 3). Il carrés En 1976 nous avons é t e n d u Nous avons c e p e n d a n t la m o i t i é du c a r r é maintenue comme ainsi trois en p l u s du c a h i e r
  • dans l a p a r c e l l e et Technique suivant - 1976 - c a r r é - pièce). prospections permettant ont aussi de r é c u p é r e r été faites un m a t é r i e l conjointement de surface III -> RESULTATS STRATIGRAPHIQUES Les couches en 1 9 7 5 . les La couche 3
  • , carrés assez 2 avaient complètement déjà Al, à ce que l ' o n B1 e t Cl, seules avait les été reconnues décapée en 1976 A 2 , A3, A 4 , B2, B3, B4 e t semblable carrés 1 et dans C2, 1 / 2 de C3, observé couches était en 1 9 7 4 . 1 et 2 ont Dans les été
  • s'incline des a r t e f a c t s . rencontrés le le trou fort se une Les éclats et trouvent en C3. pendage de ce Nord-Ouest. CONCLUSIONS La campagne 1976 a p e r m i s entreprise en 1975 sur le de vue s t r a t i g r a p h i q u e , observations faites a p p a r u que
  • Bulletin ou dans L ' A n t h r o p o l o g i e du du c h a n t i e r : Société ou dans l e Finistère. A Rennes, Le r e s p o n s a b l e de l a (St-Guénolé). le 30 a o û t 1976 PréhistoBulletin ' Fig. 5 : coupe e t p o s i t i o n des éclats Fig, 6 : coupe e t
RAP00647.pdf (DOUARNENEZ (29). plomarc'h tosta. rapport de fouille programmée)
  • PLOHARC'H M R0Î1AIÏÏ DOUARNENEZ ET MEDIEVAL (FINISTERE). F o u i l l e s de l ' é t é 1976 (août-septembz'e). D i r e c t e u r des f o u i l l e s : R. SÂKQU3R. RETABLISSEMENT ROMAIN ET MEDIEVAL DE PLOMARC'H EN DOUAHNEHEZ (29) Le c h a n t i e r de f o u i l l e s de Plomarc'h
  • en Douarnenez s ' e s t p o u r s u i v i pour l a 2sme année consécutive au cours de l ' é t é 1976. Ouvert l e l u n d i 16 août 1976, i l fut mené activement pendant 15 j o u r s avec une v i n g t a i n e de p a r t i c i p a n t s dont l e s noms s u i v e n t : - René SAI
  • . B a r d e l , agent technique, d i r i g e a l e rebou- chage de c e r t a i n e s cuves, selon l e s d é s i r s des p r o p r i é t a i r e s . Ajoutons que l e c h a n t i e r f u t v i s i t é l e 7 septembre 1976 par une e x c u r s i o n du IXè congrès de l ' U n i o n I n
  • a t e t nécropole a v a i t été l o c a l i s é à p r o x i m i t é d ' u n établissement romain de s a l a i s o n s . Mais, de ce d e r n i e r , seule une cuve a v a i t été v i d é e en p a r t i e . I l fut donc décidé de p o u r s u i v r e en 1976 l a f o u i l l e de l
  • même l e s cuves déjà f o u i l l é e par M. L . F l e u r i o t en 1955-56 e t v é r i f i e r l e s i n d i c a t i o n s de l a p r o s p e c t i o n géophysique ( v o i r l e r a p p o r t de l ' a n n é e 1975). 1ère Sen-ine : du 16 au. 21 goût 1976. Journée du l u n d i 16
  • août 1976. Dans l a matinée, l a p e l l e t e u s e mécanique décape l a t e r r e v é g é t a l e de l a p a r t i e basse dans un r e c t a n g l e de 40 m x 20 m, correspondant à l a zone prospectée l ' a n n é e d e r n i è r e par M . Kermorvant e t Delaune. Le r e c t a n g
  • r a n i t i q u e est rapidement mise en évidence : selon t o u t e s l e s apparences, l e s murs ne sont pas t r è s élevés dan3 c e t t e p a r t i e e t l e s o l ancien e s t t r è s proche de l a t e r r e végétale moderne. Journée du mardi 17 août 1976. Le t r a v a i l
  • e , un fragment d'anse d'amphore v i n a i r e DR. 2 - 4 apporte une première i n d i c a t i o n ch&ronologique sur l a date de l ' a p p o r t de ces t e r r a i n s : à p a r t i r du 1er s i è c l e après J - C . JourrïSs du mercredi 18 août 1976. I l e s t décidé, p a r
  • ou p e i n t e , une n a v e t t e en os, une hache p o l i e , un p e r ç o i r de s i l e x parmi des - 4-- centaines de c o q u i l l e s de b e r n i q u e s . Journée du .jeudi 19 août 1976. La seconde cuve e s t ouverte : l a même s t r a t i g r a p h i e que dans l
  • s d ' u n t r è s p e t i t poisson. Journée du vendredi 20 août 1976. Les deux cuves sont pratiquement nettoyées à l a f i n de l a j o u r n é e . Les renseignements précédents sont confinnés. De même, l e s c a r r é s 35, 36, 35, 36, sont également t e r m i n é s . En 75
  • u s délabrée que l a première. B i l e comprend une couche supérieure à p o t e r i e s é r i c i t i q u e au dessus d'une couche de p a t e l l e s . Journée du samedi 21 août 1976. La journée est consacrée au nettoyage e t à l a p h o t o g r a p h i e . ' L ' e n s e m b l
  • l ' e s t de ce mur, d é l i m i t a n t un angle de grand r e c t a n g l e q u i à l ' e n c e i n t e de l ' u s i n e . Deuxième se-.ialne : du au 28 août ¡976. correspond - 5 - Journée du 2'j août 1976. Recherche du côté nord du grand r e c t a n g l e englobant l
  • : i l s e r v a i t à r e c e v o i r l e s p i l i e r s de b o i s p l a c é s e n t r e l e s cuves pour p o r t e r l a t o i t u r e . I l v a deux a l v é o l e s correspondant aux deux rangées de cuves. Journée du t r r d i 24 août 1976. J u s q u ' i c i ont été vidées
  • f o r g e . Une longue b a r r e de f e r date certainement de l ' A n t i q u i t é . Journée du mercredi 25 août 1976. Une p l u i e p e r s i s t a n t e i n t e r r o m p t l e t r a v a i l . L ' é q u i p e se r e p l i e sur l ' é c o l e où l ' a t e l i e r de marquage
  • p o u r s u i t son t r a v a i l . Les s t a g i a i r e s f o n t leur rapport. Journée du 26 août 1976. T r o i s cuves --ont maintenant été vidées : i l a p p a r a î t que t o u t e s l e s cuves de l a p a r t i e haute ont été f o u i l l é e s j a d i s e t
  • i a l i s é s : en e f f e t l e s p r o t é i n e s a l i m e n t a i r e s se conservent p a r f a i t e m e n t e t on peut envisager de c o n n a î t r e a i n s i l a composition du garum. Journée du vendredi ZJ août 1976. Dans l e c h a n t i e r du bas, l e p l a n au s
  • e j o i n t c y é s au f e r marque l e début d ' u n h a b i t a t l i é à 1'installation industrielle. Journée du. samedi 28 août 1976. Mise au n e t du c h a n t i e r , dessins, photographies, mesures occupent toute l a journée. ua SYNTHESE DBS RESULTATS OBTENUS EN 1976
RAP00393.pdf (SAINT-MALO (35). la cité d'Alet, rapport de fouille programmée)
  • — Autorisation (n°, date) Intervention (début et fin). Années .antérieures d'intervention rrrERVEiwioïï ?t Responsable Motif d'intervention Juillet et Août 1976 1974 et SITE Nature du giseaont Nature des découvertes effectuées Périodes chronologiques fouille programmée 150 m 2 . dizaine
  • oui Photographies légendées oui- SAINT HALO - La Cité d'ALET - 1976 En 1976 , les fouilles archéologiques ont porté sur les parties septentrionale et occidentale de la parcelle 77 de la section BL . Les travaux effectués ont permis de compléter les résultats déjà réunis les
  • . n. e CS.54.C 3 Ef ìht. E5 V 3 III ) j) I 2> 0 \ ' v \ < 4 I 1 E 5 "W 5cm _i Ph. Tronc In 3 III V ~Û I FT? 7) X Expertises des monnaies retrouvées dans les fouilles d'Alet 1976 Monnaies romaines.(1) Elles proviennent toutes de l'excavation E5. E5 - 31
  • zoiij HU3 o ï «t »- « o M 3 m m P. BR G 23 n TA Sem Conclusion Le résultat des fouilles de 1976 a été excellent . D'une part elles ont permis de détecter un ensemble de substructions qui n'avait pas été décelées antérieurement ; elles s'échelonnent
  • mobiliers : elles seront publiées dans la revue annuelle de notre Centre : les Dossiers du Ce.R.A.A. En 1976 , on a édité le n°3 à 450 exemplaires , ce qui s'avère insuffisant puisque ce dernier numéro est presque épuisé . Une réédition du n°I (30 exemplaires) est aussi épuisée. Les
RAP00464.pdf (PONT-CROIX (29). villa antique de Kervenennec. rapport de fouille programmée)
  • l ' u s a g e , et sous lequel nous a v i o n s r e t r o u v é , dans u n sondage de superficie très l i m i t é e , u n e couche d ' o c c u p a tion tardo-tibérienneo Nous devions donc tenter,en 1976 de répondre aux deux questions suivantes s - quelle était la nature d u
  • bâtiment q u e nous avions commencé à. dégager en 1975 ? - quelle est l'étendue et la nature de la première couche d ' occupation ? LOGISTIQUE: La campagne de fouilles 1976 s'est déroulée du 5 a u 24 Juillet.Le l o g e m e n t était assuré dans des c o n d i t i o n s satisfaisantes
  • à l'Université de Bretagne Occidentale. ORGANISATION TECHNIQUE: La zone que nous avions décidé d'exploreraen 1976 étant contigiie à celle qui avait été fouillée en 1975,nous avons continué à utiliser le quadrillage topographique m i s en place les années précédentes( carroyage
  • chantier : on distingue au premier plan le bâtiment B et au second plan le bâtiment A,(vers le sud)» ENCARTS: 1) Parties dégagées en 1976» 2) Plan général des parties dégagées ou reconnues au 1 Septembre 1976» 1 5 7
RAP00017.pdf (LANISCAT (22). Liscuis. rapport de fp 1)
  • ' ~ -H y C . - T . LE ROUX +++ RAPPORT SUR LA FOUILLE DU SCIENTIFIQUE DE LA N E C R O P O L E L I S C U I S EN L A N I S C A T CAMPAGNE MEGALITHIQUE? (COTES-DU-NORD) DE 1976 . +++ i k 2Z loi. Oo/M C . - T . LE ROUX RAPPORT SUR LA F O U I L L E
  • SCIENTIFIQUE DE LA N E C R O P O L E DU L I S C U I S EN L A N I S C A T CAMPAGNE Rappelons DE MEGALITHIQUE (COTES-DU-NORD) 1976 b r i è v e m e n t que ce c h a n t i e r a été o u v e r t en 1973 comme f o u i l l e de s a u v e t a g e à la s u i t e de d é g r a d a t i o n s
  • m e t t a n t péril la s t a b i l i t é de ces m o n u m e n t s m é g a l i t h i q u e s tion de leur c o n t e n u et la préserva- archéologique. La c a m p a g n e de 1976 é t a i t la q u a t r i è m e et d e r n i è r e sur e n s e m b l e et nous ne p o u v o n s
  • G O F F I C , E t u d i a n t , s t a g i a i r e de f o u i l l e M . F . LE P R O V O S T , I n s t i t u t e u r , de chantier. M . Y . L E C E R F , A g e n t T e c h n i q u e de la C i r c o n s c r i p t i o n M. R. SCOTTO, 1976 Institutrices. - 2 - La c a m p
  • a g n e 1976 a vu la f o u i l l e c o m p l è t e de la L i s c u i s III et les t r a v a u x de c o n s o l i d a t i o n sépulture suivants» menés sur c r é d i t d ' é q u i p e m e n t en p a r a l l è l e a v e c la f o u i l l e ; - Restauration Liscuis et p r é s e n
  • A M P A G N E LA 1976 S E P U L T U R E L I S C U I S III ARCHITECTURE Il s ' a g i t d ' u n e a l l é e couverte a v e c v e s t i b u l e , c h a m b r e et c e l l u l e large tertre de s c h i s t e de b l o c s de q u a r t z i t e assez terminale, incluse s u b
RAP00018.pdf (MUR-DE-BRETAGNE (22). coet-correc. rapport de sauvetage programmé.)