Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

42 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP01133.pdf (VITRÉ (35). le château. rapport de fouille préventive)
  • b r e - n o v e m b r e 1977 ( c a r r é s D 3 e t D 4 ) a p e r m i s de d e s c e n d r e j u s q u ' a u n i v e a u 3 mètres et ; 1 • de r e t r o u v e r l e s b a s e s d u m u r O u e s t de l a c u i s i n e n u e p a r le p l a n d u d é b u t 1 8 è con- s. 2 . de
RAP00191.pdf (INZINZAC-LOCHRIST (56). Maison forte de Sainte-Geneviève. rapport de sauvetage urgent)
  • fut signalée par Mr Louis BARDEL. Au début de l'année 1977 on pouvait craindre qu'elle ne soit totalement détruite dans un délai rapproché. Devant la menace de destruction du site,^ SANQUER, directeur de la Circonscription des Antiquités Historiques de Bretagne, nous délivra une
  • autorisation de fouille de sauvetage ( réf : n° 4 ) pour la période du 1° au 30 Avril 1977. 2. POSITION DU SITE Carte 1 / 25.000 Lorient 3.4 x - 178,335 Y = 331,875 z = 70 Cadastre ( Planche I ) Ancien cadastre:Section H 3, parcelle 970, dite " TOULAN DOUAR . M Cadastre remembré:Section
  • sommet des remparts et le fond du fossé;là aussi le fossé présente sa plus grande largeur. B / LES TRAVAUX DE FOUILLE 1. LES MOYENS Les fouilles furent effectuées pendant les vacances scolaires de Pâques, du 3 au 11 Avril 1977» puis de façon discontinue, pendant les week - ends
  • BERTRAND Décembre 1977
RAP00007.pdf (ÎLE-DE-BRÉHAT (22). plascenn-al-lomm. rapport de fp 1)
  • RAPPORT SUR SCIENTIFIQUE LA GISEMENT FOUILLE DE PLASENN (propriété ILE DE AL L 0 M M Haraucourt) BREHAT (22) + + + + AVRIL - MAI 1977 ZZ-olù.Ooi. - 1 - I - INTRODUCTION I-l" §iïyâîi2D_ëy_32§ê1!2QÏ (rappel) Découvert, voici près de dix ans par M. GIOT, le
  • postérieur au loess du Pléniglaciaire moyen. Mais une vérification fondée sur la sédimentologie s'imposait. - 4 - II - MISE LU OEUVRE DE LA CAMPAGNE 1977 II-l - Participants Je renouvelle mes remerciements à l'administration de la Cité Internationale de l'Université de Paris qui nous
  • Fouilles et au Conseil Général des Côtes-du-Nord pour l'aide accordée . La fouille s'est déroulée du 25 avril au 7 mai et du 16 mai au 28 mai 1977. J'ai apprécié l'aide efficace de : Monsieur P.R. GIOT, Directeur de Recherche au C.N.R.S. Monsieur J.R. BOURHIS, Ingénieur au C.N.R.S
  • les ou- tils et éclats notables, y compris les chutes de burins, ont été repérés suivant trois coordonnées puis immatriculés. vante a été conservée : BH 77. G15. 5. 93 La notation sui- (Bréhat Haraucourt, 1977, carré, couche, numéro d'ordre dans le carré). Les blocs et les
  • - REPARTITION HORIZONTALE DE L'INDUSTRIE LI TU I QUE - TRACES D'HABITAT Le résultat essentiel de cette campagne 1977 est la délimitation de deux aires d'habitat distinctes. L'aire n° 1 correspond à la zone Est (fouillée en 1974, 1975 et 1976) : elle se limite essentiellement aux carrés F2 à
  • F4, Gl à G3, Hl à H7 et 12 à 17. L'aire n° 2 est située plus à l'Ouest (fouillée en 1976 et 1977) : elle a été reconnue dans les carrés E16, E17, F16, F17, G13 à G18, H13 à H21;J 114 à 121, J15 à J21 et K17 à K21. Cette répartition correspond sans doute à deux unités
  • Côtes-du-Nord. A Rennes, le 15 septembre 1977 Le Responsable du chantier : Jean Laurent MONNIER Attaché de Recherche au C.N.R.S, BREHAT (Côtes-du-Nord) - Plasenn al Lomm. Carrés G 13 à 16, H 13 à 16, I 13 à 16, J 13 à 16, couche 5 : Vue vers le SW (en haut) et vers le NE (en
  • 1977 FOUILLE 1974 f^^^ FOUILLE 1975 + CONTOURS DU ROCHER EROSION DU LIMON FOUILLE 1976 FOUILLE 1977 J..L. MCNNIER PLAN HORS TEXTE II HABITAT N° 2 : STRUCTURES FOUILLEES EN 1976 (RAPPEL) PLAN HORS TEXTE III J.-L. MONNIER HABITAT N° 2 : ZONE FOUILLEE EN 1977
RAP00668.pdf (GUENGAT (29). Kervouster. rapport de fouille programmée)
  • PLAN DE LA FOUILLE DE KERVOUSTER ET INDICATION DES COUPES. 1 A 'B B C couches. - MISE EN OEUVRE DE LA CAMPAGNE DE FOUILLES II - 1 - 1977 Partjç20§0Χ Nous tenons à renouveler nos remerciements à Madame Louise DIVERRES et à Monsieur Hervé DIVERRES, propriétaires de la
  • déroulée du 4 au 30 juillet 1977. Se sont joints à moi : M. Jean-Roger BOURHIS, Ingénieur au C.N.R.S. Mlle Marie-Thérèse BOURHIS, Conseillère économique et familiale Mr Yves GONTIER, Rédacteur d'Assurances Mme Lucienne HALLU, commerçante Mlle Laurence HALLU, Infirmière Mlle Mireille
  • parcelle 4 8 (fin» 3). En 1977 la zone préservée comprenant la fosse a été entièrement daçapée. Par ailleurs la fouille a pu être poursuivie jusqu'au substrat stérile auquel correspondait plus ou moins le niveau de la nappe phréatique. La technique de fouille n'a pas varié (voir
  • coupes. Le matériel recueilli est lavé et trié sur place par les fouilleurs. Les pièces numérotées sont immatriculées à l'encre de chine suivant cette formule : KV 77. BU. 4C. 402 (Kervouster, 1977, carré, couche et numéro de la pièce). III - RESULTATS STRATIGRAPHIES Couche 1
  • l'état sec. Stérile. N.B. : A partir de la couche 6a, les observations résultent de sondages à la tarière. INVENTAIRE SOMMA I RE DE L ' I N D U S T R I E RfCUEILLIC Nous donnons ici, par carrés et par couches, un décompte de l'outillage lithique recueilli en 1977. Il s'agit non
  • . A Rennes, le 15 Novembre 1977 Le Responsable du chantier : an Laurent MONNIER Attaché de Recherche au C.N.R.5. Langue de congélifluxion dans le carré C4 : la couche 4 injectée vient recouvrir une lentille de 3b reconnaissable à ses fentes polygonales. Ef.iâir Section est. Limite
RAP01020.pdf (ERQUY (22). Îlot Saint-Michel. rapport de fouille préventive)
  • INTERVENTION DE DE S A U V E T A G E SUR LES G I S E M E N T S L'ILOT SAINT-MICHEL Responsable Côtes-du-Nord). : J.L. MONNIER 12 A v r i l I - SITUATION (ERQUY, PALEOLITHIQUES 1977 GEOGRAPHIQUE L ' î l o t S a i n t - M i c h e l se s i t u e s u r la c o m m u n e d
  • l l e t i n de la - 5 - S o c i é t é d ' E m u l a t i o n des Côtes-du-Nord. A R e n n e s , le 15 s e p t e m b r e Le R e s p o n s a b l e du c h a n t i e r :
RAP01112.pdf (FOUESNANT (29). Île Penfret. rapport de sondage)
  • du 1. D I Z E R B 0 , M a î t r e d e C o n f é r e n c e occidentale. Après une reconnaissance préliminaire de M . GUEGUEN, Correspondant, •V n o u s a v o n s p u p a s s e r u n e j o u r n é e s u r l ' î l e e n s a c o m p a g n i e , l e 28 m a i 1977, i p o u r
RAP00369.pdf (RENNES (35). ces échange. rapport de sauvetage urgent.)
  • , date).. ; ¿¿t / 3 Stc-tCoti A.B. /n Intervention (début et fin) avril-mai-juin 1977 Années antérieures d1intervention néant. Responsable L. PAPE Motif d'intervention Construction du C.E.S. Surface fouillée I ha environ Estimation de l'étendue gisement 5 ha Nature du
RAP00648.pdf (DOUARNENEZ (29). les plomarc'h tosta. rapport de fouille préventive)
  • O 3 N z W . m 2 tri r * (D- -i CD Les Editions Marque déposée Audierne — Reproduction (Finistère) interdite ^icWà ijaajc ^ . t u M Y^mm e» FOUILLE DE SAUVETAGE DE L'USINE ROMAINE DE SALAISONS (15 août au 4 septembre 1977) Département : FINISTERE
  • d'Archéologie Antique et Médiévale du Bu.ZZe.tXn de Za SocZeté a.A.chêoZogZque du FInZàtene (1975, pp. 64 à 69 ; 1976, pp. 42 à 52), et dans la chronique de la circonscription de Bretagne, GaZZZa, 1977, 2. La recherche s'insère dans l'importante question de Z' ZnduAt-iZe des ¿aZaZion-i en
  • ) était unique dans la région et ne pouvait manquer de poser des problèmes d'origine aux occupants médiévaux. En 1977, s'est poursuivie la fouille de l'unité de production n° 2, comprenant 16 cuves groupées symétriquement. Voici, sommairement, le résumé du journal de fouille : PREMIERE
  • SEMAINE DE FOUILLES LUNDI 15 AOUT 1977. Arrivée des fouilleurs logés à l'école Jules Ferry à Douarnenez, grâce à l'obligeance de M. le Maire, de M. l'Inspecteur d'Académie et du Directeur de l'école. L'équipe se compose de : R. SANQUER, Directeur des Antiquités , Directeur du chantier
  • des sols. A. GUILLOU, étudiante. D. BRIGANT, étudiante, archéologue confirmée (5 ans de fouilles). MARDI 16 AOUT 1977 Le matin, il pleut. Cours technique en salle sur le quadrillage du terrain et le fonctionnement du niveau de chantier. Implantation du chantier à 11 h. Deux équipes
  • Izella, le bois d'en bas, nous apprend qu'un taillis y prit la suite des habitations. > h Ô v ^ OAjL^ - MERCREDI 17 AOUT 1977 Les équipes de travail mises en place la veille continuent leur ouvrage. La décision est prise de fouiller les cuves en quadrants : ainsi la progression
  • vestige quelque peu notable. JEUDI 18 AOUT 1977. Poursuite du même genre d'activité. Descente progrèssive dans les cuves. Aucune formation originale n'apparaît. VENDREDI 19 AOUT 1977. Poursuite du travail dans les cuves 5 et 8. Les résultats obtenus jusqu'ici sont assez décevants. La
  • devient de plus en plus évident que le remblai est moderne ; des fragments de faïence proviennent de la zone profonde. I ! i i I O :í X'a ¿ . I i s 4 AMPHORE TYPE DRESSELIA P'ömarc'h 1977 (29 77 01 E8C2 03) HË S t CHU, ¿ : POUARMENEZ Cuve $ - Couhe PLOMARC'H 0uesfc
  • . SAMEDI 20 AOUT 1977. La situation est stationnaire dans tous les sondages. Il apparait de plus en plus que les cuves nn° 5 et 8 ont été fouillées à l'époque moderne, tandis que seules, les cuves nn° 10 et 11 montrent*des couches médiévales originelles. En particulier, des réparations
  • sont visibles dans le mur de la cuve n° 10. DIMANCHE 21 AOUT 1977. Repos. Visite des sites archéologiques de la région. DEUXIEME SEMAINE DE FOUILLES LUNDI 22 AOUT 1977. A l'ouverture de la deuxième semaine de fouilles, il est décidé d'effectuer différents sondages dans la partie du
  • trou de poteau calé par des pierres. La cuve n° 11 est remplie jusqu'à une grande profondeur, d'une terre noire cendreuse très pulvérulente, fragile et de ce fait dangereuse, car les coupes menacent constamment de s'effondrer sur les fouilleurs. MARDI 23 AOUT 1977. Poursuite
  • -ouest, à 0,40 m environ, un niveau de tuiles romaines posées à plat nous a fait songer un moment à un caniveau, mais cela ne s'est pas vérifié par la suite (cf. photo n° ). Quelques tessons de poterie romaine fine sont les seuls témoignages découverts. MERCREDI 24 AOUT 1977. La pluie
  • est si forte qu'elle interdit tout travail sur le chantier. A la place les fouilleurs se replient sur l'école J. Ferry où se poursuivent le lavage et le marquage des tessons. JEUDI 25 AOUT 1977. En prévision de l'abandon des cuves dont le remblai se révèle moderne, une partie du
  • , pourtant peu profonde, n'a jamais été bousculée. VENDREDI 2 6 AOUT 1977. Il pleut tellement le matin que le travail n'est pas possible. Seule une petite équipe reste sur le chantier, car nous avons décidé de vider les cuves déjà visitées à l'époque moderne au moyen d'une pelle mécanique
  • . La réalité de la fouille moderne est confirmée : presque jusqu'au fond nous trouvons des vestiges modernes. Cependant les angles n'ont pas été touchés et nous en réservons la fouille pour plus tard. SAMEDI 27 AOUT 1977. Quelle est la situation à la fin de la deuxième semaine de
  • et écailles indiquent que l'on traitait le poisson dans cette partie du couloir, à moins que l'on ait laissé dans l'angle quelque reste de balayage. TROISIEME SEMAINE DE FOUILLES. LUNDI 29 AOUT 1977. Le travail se poursuit selon l'organisation adoptée en fin de semaine. Au quatre
  • - MARDI 30 AOUT au JEUDI 1er SEPTEMBRE. 1977 Le décapage des sondages se poursuit régulièrement, assez lentement car il faut décaper à la truelle le cailloutis qui recouvre le sol. En G5, dans le sol, une ornière marque l'emplacement de la route d'un chariot. Sur le sol du couloir, les
  • sont atteintes dans l'angle. Une analyse des sols du sondage J5 est en cours, mais ne m'est pas encore parvenue. LE VENDREDI 2 SEPTEMBRE ET LE 3 SEPTEMBRE 1977. Il est temps d'entreprendre les travaux préliminaires à la clôture du chantier : lever des plans, mise au net des coupes
  • , fin du marquage, mise en sacs et en boites, etc... LE DIMANCHE 4 SEPTEMBRE 1977. Il convient de rendre propre les locaux de l'école - J- 10 - Ferry. RESULTATS DE LA CAMPAGNE DE F O U I L L E DE 1977. La campagne de l'année surtout des confirmations Confirmation au 1
  • e r de 1977 a apporté : de l ' e x i s t e n c e d'une première occupation siècle. Confirmation dans fouille la première moitié de la du I l d construction de siècle sa d e s t r u c t i o n et de l'usine de salaisons vers 270. Traces du de la
RAP01022.pdf (PLOUDALMÉZEAU (29). Kervezennec. rapport de fouille préventive)
  • 5 A k e r v c - j c n n c c 1022 29- PLOUDALMBZBAU KERYEZEMËC. CACHETTE SOUTERRAINE MEDIEVALE Intervention du 3 janvier 1977 1) Position de la cachette par rapport à l'habitation, construite à la même époque, (XVI° siècle)- Le petit bâtiment à gauche de la maison est un
  • . . ^ v u j s t M y u . V ^V. * OlUjg&o
RAP00711.pdf (PLOUIGNEAU (29). Cazin. rapport de fouille préventive)
  • A PLOUIGNEAU F.Î.A.S. SAUVETAGE (FINISTERE) 1977 Jacques RAPPORT SCIENTIFIQUE DU T U M U L U S BRIARD SUR LA F O U I L L E DE C A Z I N A P L O U I G N E A U INTERVENTION F.I.A.S. E q u i p e de R e c h e r c h e Laboratoire Université 35042 DE SAUVETAGE (FINISTERE) 1977
  • n° 27 du C.N.R.S. d'Anthropologie de Rennes-Beaulieu RENNES-CEDEX P L 0 U 1 G Ñ E T U M U L U S F. VE I. A . S . C A 1 I W 1977 3 FOUILLE PU TUUULUS (FIAS I - HISTORIQUE ET 19 77S VE CMIU, auto filiation PLOUÎGNEAU tmpotuxint (FINISTERE) w* 77-10
  • 7 p o u r p r é p a r e r l ' i n s t a l l a t i o n du c h a n t i e r , 4 la campagne l e t 1977* de f o u i l l e p r i n c i p a l e a eu l i e u du 20 j u i n au 20 U n e équipe r é d u i t e a p a r t i c i p é a u x t r a v a u x d* a r a s e m e n t d é f i n i t
  • 0 M , Il ne c o r r e s p o n d q u ' à l ' é t a t du m o n u m e n t en a p r è s l e s d e s t r u c t i o n s p a r t i e l l e s . Un s e c t e u r du t u m u l u s p l a c e d a n s la p a r t i © E s t m o n t r e u n e p e n t e r e l a t i v e m e n t 1977 encore en
  • l e u r e c o n n a i s s a n c e de c e t t e p a s s i o n n a n t e tion armoricaine des tursulus. civilisa- 29 - Photo PLOUIGNEAU - Tumulus de C a z i n - 1977 n° 1 - V u e du t u m u l u s p r i s e du S u d - E s t en d é b u t de f o u i l l e s . Le m o n u m e
  • n - 1977 D é b u t du d é g a g e m e n t des d é b l a i s c e n t r a u x . Les t e r r e s p r o v e n a n t du c e n t r e s o n t e n l e v é e s au g r a t t o i r et un p l a t e a u de r é g u l a r i s a t i o n e s t é t a b l i au n i v e a u des p r e m i è r e s
  • a s s i s e s e n c o r e en p l a c e . 29 - P L O U I G N E A U Photo n° 3 - Tumulus de C a z i n - 1977 A p r è s d é g a g e m e n t des d é b l a i s c e n t r a u x , un c a r r é de f o u i l l e e s t a m é n a g é d a n s l e s e c t e u r O u e s t p o u r reconn
  • a î t r e les p r e m i è r e s a s s i s e s du t u m u l u s e n c o r e en p l a c e et r e t r o u v e r l ' e x t é r i e u r du c a i r n non b o u l e v e r s é p a r le b u l l d o z e r . 29 Photo - PLOUIGNEAU - Tumulus de C a z i n - 1977 n° 4 - V u e du c a i
  • de C a z i n - 1977 n° 5 - B o r d u r e N o r d du c a i r n . E l l e s ' a p p u i e sur q u e l q u e s g r o s s e s p i e r r e s de b o r d u r e d o n t les p l u s g r o s s e s a t t e i g n e n t 80 cm de long (au p r e m i e r p l a n ) . Au c e n t r e ( j a l o n
  • ) z o n e de la t o m b e a p r è s d é g a g e m e n t des t e r r e s et des p i e r r e s é b o u l é e s . 29 - Photo PLOUIGNEAU - T u m u l u s de C a z i n - 1977 n° 6 - B o r d u r e Sud du c a i r n . L ' a m a s de p i e r r e s e s t n e t t e m e n t d é l i m i
  • - Tumulus de C a z i n - 1977 n° 8 - D é t a i l du p a v a g e de la t o m b e . Au p r e m i e r p l a n , z o n e terr e u s e b o u l e v e r s é e au m o m e n t de la d e s t r u c t i o n i n i t i a l e et d ' o ù p r o v e n a i e n t les d é b r i s de p o i g n a r d s . Le
  • a i e n t le c e r c u e i l en b o i s d o n t seules q u e l q u e s b r i b e s n o i r â t r e s o n t é t é r e t r o u v é e s le long des p i e r r e s de c a l a g e . 29 - Photo PLOUIGNEAU - Tumulus de C a z i n - 1977 n° 9 - D é c o u v e r t e des p r e m i è r
RAP01017.pdf (TREFFIAGAT (29). Kervac'h. rapport de sondage)
RAP00272.pdf (SARZEAU (56). le château de Suscinio. rapport de sauvetage urgent.)
  • OU5CIMIO Michel CLÉMENT CAMPAGNE DE FOUILLES DE SAUVETAGE ARCHEOLOGIQUE AUPRES DU CHATEAU DE SUSCINIO , 1977 Rapport transmis à Monsieur le Directeur des Antiquités Historiques de Bretagne Département du Morbihan. Canton de Sarzeau. Commune de Sarzeau. Lieu-dit: Suscinio
  • - parcelle 148 bis, section Q. Propriétaire: département du Morbihan. Autorisation de sauvetage: n° 77-56-02 du 1er janvier 1977» Campagne du 16 au 22 février 1977» Subventionnée par M. le Conservateur régional des Bâtiments de France. -Responsable du chantier: Michel Clément
  • campagne put avoir lieu du 16 au 2j5 février 1977 avec le concours d'une dizaine de fouilleurs bénévoles. ( «-{ f*hoir© r>&«i ) Le rapport suivant comprend: 1°) Les aspects techniques de la mise en place du chantier 2°) Les données archéologiques révélées par la fouille 3*) Les
  • Carra.au decotfi^rT Sou* le pi vtrnod- dt l'a va«4* * choeur 3°) Conclusions» La fouille de 1977 apporte plusieurs renseignements de grand intérêt pour la datation du pavement et pour la compréhension des différentes phases de construction de la chapelle. On peut désormais
  • peu près cohérente de l'histoire du pavement médiéval de Suscinio. Michel CLEMENT, à ARRADON, le 25 Juin 197'' i SUSCINIO Ancienne Abbaye PROTECTION ET DU VISITE C a rrelage ETUDE NJ 4 ECHELLE 001 pm 13 10 1977 r' _4__ :_i n 1 1 i ii T i! Lr M _ i r i ; n
  • : | n ... 0 0 0 11 i i _J . 1— , \ r4—- j. J 1 iil —M l; : 1 * ■I 1 L i n Là SUSCINIO Ancienne Abbaye PROTECTION ET DU VISITE Carrelage ETUDE N* 4 ECHELLE 001 pm 13 10 1977
RAP01025.pdf (MOHON (56). le camp des Rouëts. rapport de fouille préventive)
  • LES ROUETS à BODIED en MOHON -=oOo=- Rapport de fouille de sauvetage. Autorisation du Directeur des Antiquités Historiques de Bretagne Autorisation du Département du Morbihan, propriétaire du site Dates du chantier: du 1er au 15 Juillet 1977; Responsablet Hervé GARREC
RAP00302.pdf (ÎLE DE BRÉHAT (22). l'île Lavret. rapport de sauvetage urgent.)
  • RAPPORT SCIENTIFIQUE sur UNE INTERVENTION GALLO-ROMAIN Autorisation de DE SAUVETAGE l'ILE LAVREC SUR en l'EDIFICE BREHAT (CÔtes-du-Nord) n2 9 de 1977 BUT de 1'OPERATION. - Cette intervention avait pour but de dégager et de sauver de la ruine le petit bâtiment
  • 63 de la même section B appartenant à la Treuhansa Anstallt qui y avait également consenti par l'intermédiaire de son Président M. Wolff. Cette opération a eu lieu pendant les trois pre- mières semaines de septembre 1977» la consolidation ayant eu lieu en octobre. Une fois
  • d'éclairer cette interprétation, et de poser de nouvelles questions. Des fouilles plus complètes seraient peut-être susceptibles d'apporter davantage de documents, quoique ce ne soit pas certain étant donné les vicissitudes du site. P.-R. G I 0 T. Université de Rennes, 1977. LAVRET
  • 19 7 7 F foyer ' 4 x conduites —i 2 I légende _______ Ilmlt» dm» f»w111• • l wpù r f i c i o II «i I 6 . . t ■ 'I X limita mur d»s foullUl «trait pl«rr# dépassant* Côtes-du-Nord ILE de BREHAT Ile LAVREC 1977 Le bâtiment après consolidation. Vues de
  • l'ouest et de l'est.- Qkhes P.-R. GiOT CÔtes-du-Nord ILE de BREHA.T Ile Lavrec 197? Vue générale, à partir du Sud, du bâtiment après débroussaillage Vue du mur 2, à partir de l'Est, montrant son inclinason légère. CÔtes-du-Nord Le mur 2! : ILE-de-BPÔîïïAT Ile Lavrec 1977
  • face interne, sud, du pan bien conservé, avec arêtes dà poisson face externe, nord, de sa partie occidentale, venant se fonder sur le rocher CÔtes-du-Nord ILE de BREHAT Ile Lavrec 1977 '■III Partie moyenne du mur 1, reposant sur le limon loessique CÔtes-du-Nord ILE de
  • BREHA.T Ile Lavrec 1977 Au nord du mur 2, les conduites d'hypocauste, les murs 5 et 4-. BORDEREAU RECAPITULATIF DIRECTION DES ANTIQUITES HISTORIQUES DE.ÇRETAGNE Date d'envoi..19^12/80, RAPPORT DE..FOUILLES.PROGRAMMEES.. LOCALISATION Département COTES DU NORD Commune Ilo do
  • ; Illustrations : Photographie 1 légendees H 6 1 er septembre au 27/9/80 1977, 1978, 1979, Responsable INTERVENTION 22 016 001 23
RAP00303.pdf (ÎLE DE BRÉHAT (22). l'île Lavret. rapport de sondage.)
  • RAPPORT SCIENTIFIQUE sur UN SONDAGE A Autorisation :*"T de l'CPgRA?I€ff« - L'ILE IAVREG EN BREHAT (CÔtes-du-Nord) n 2 10 de 1977 Cette intervention avait pour but fondamental de tenter de retrouver un coin du cimetière antique de l'Ile Lavrec, partiellement A., de
  • 1977» Les personnes suivantes y ont activement participé avec le signataire: M. Gildaa Bernier, professeur honoraire au Lycée' de Bréquigny à Rennes, chargé de conférences à l'Université de Haute-Bretagnej M, Patrick Gallèou, Assistant à l'Université de Bretame Occidentale; M, Jean
  • d'aviation légère, et qu'en dehors de l'intérÔt dc3 rc3tes d'époque ,mailc—r ? ir.e, le site est bien d'une importance primordiale peur l'étude du très Haut-Moyen-Affl de la Brcta/r.e. Université de Rennes, 1977. LES MONNAIES ROMAINES (expertises de Mr L. GOULPSAU. Maître
  • rouge sondage 1977 h 202 b 201 h 196 h 195 Nappe de cailloutis Nappe de cailloutis CÔtes-du-Nord ILE de BKEHA.T ILE IAVEEC 1977 i Le cimetière Squelette 1 Squelette 8 avec pierres CÔtes-du-Nord ILE de BKEHA.T ILE LAVRET 1977 Siichéi » CÔtes-du-Nord ILE de
  • BREHA.T ILE LAVREC 1977 Le cimetière Squelettes avec manques dans les vertèbres et côtes Enfant 3 Adulte 2 Enfant 6 Crâne J Cliché £ CÔtes-du-Nord ILE de BREHA.T Le ILE IAVKEC 1977 cimetière Restes du mobilier mérovingien du squelette dérangé 5 Peigne en os Couteau
  • pas seulement d'une population conventuelle. P.R. GIOT. Université de Rennes, 1977.