Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

45 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP01130.pdf (PLÉDÉLIAC (22). Saint-André. rapport de fouille préventive)
  • OLIVIER PLEDELIAC, RAPPORT DE KAYSER ST-ANDRE (COTES-DU-NORD) SAUVETAGE ++++ + 1983 URGENT î I ï » • PL'EDELIAC : ST-ANDRE (COTE S-DU-NORD) RAPPORT DE SAUVETAGE URGENT +++++++ Une butte pierreuse située sur la parcelle ZA 15 du cadastre de Plédéliac (fig. 1
  • au 16 novembre 1983. L'équipe de fouilleurs était constituée par. Messieurs LE P O T I E R , LECERF et K A Y S E R . Une tranchée de douze m&tres de long sur un mètre de large fut ouverte diamétralement à la trace laissée par la butte. Après une épaisseur de vingt à quarante
  • >e • Age ont été recueillis dans les labours de la parcelle 15, dans le prolongera de l'allée couverte. Une. intervention SM l'allée couverte est p r é v e pour 1984 • ncs-hre 1983. Olivier K'»tr.FR •• ' l e s arcf;-;V
RAP00846.pdf (SAINT-HERNIN (29). loc'h ar big. rapport de fouille préventive)
  • 2.9 u v erette lé&e er> « ® r e - ros e ^ r A S ^ A o - O o 2 . fî P 3 %3 -VU.nln ( W , RAPPORT DE FOUILLES (SAUVETAGE URGENT) TOMBES EN COFFRE DE LOCH-AR-BIG (Cne SAINT-HERNIN, FINISTERE) Le 16 avril 1983, monsieur Conan, cultivateur à Saint-Hernin
  • . L'excavation fut comblée ensuite par les soins d'un employé de l'Equipement qui effectuait des travaux à la tracto-pelle sur le territoire communal au même moment. Mai 1983 0. KAYSER LOCH AR BIG : RAPPORT COMPLEMENTAIRE. FOUILLE DE LA DALLE DU FOND DE LA TOMBE 1 1 - LE REMPLISSAGE Deux
RAP00125.pdf (PLOUESCAT (29). anse du Kernic. rapport de sauvetage programmé.)
  • Y. LECERF +++ FOUILLE DE SAUVETAGE SUR L 'ALLEE C O U V E R T E EN PLOUESCAT \ ++ + 1983 DE KERNIC (FINISTERE) Y. LECERF +++ FOUILLE DE SAUVETAGE L'ALLEE COUVERTE EN P L O U E S C A T 1983 ++ + DE KERNIC (FINISTERE) Y. LECERF F O U I L L E DE
  • -ce une structure indépendante ou une extension maximum de la couronne externe du monument ? Seule une extension de la fouille pourra répondre à cette question avant que l'érosion ne les dégrade à leur tour. PLOUESCAT Finistère Vue du site lors de la fouille Juillet 1983
  • (période de mortes eaux) PLOUESCAT (Finistère) - Juillet 1983 Vue du Nord. Cella et reste du cairn en place. . Vue des rest.es du cairn dati» la partie nord du inonuaenfc. . RxtrSoité nord da cairn. PLOUESCAT (Finistère) - Juillet Bande Bande A secteur A secteur Est Est
  • coupe stratigraphique coupe stratigraphique 1983 Est Nord PLOUESCAT Finistère Juillet 1983 Bande A secteur Est décapage des structures externes PLOUESCAT Finistère Juillet 1983 Ë lande C Est blocs couchés du parement externe Bande D Est blocs couchés du parement externe
  • PLOUESCàT Finistère Juillet 1983 Fouille de la cella , coupe stratigraphique fouille clandestine PLOUESCAT (Finistère) - Juillet 1983 , Chambre» fragments de poteries. . Chambre, pr&s de la dalle de fond, hache polie. 4 PLOUESCAT Finistère Juillet 1983 Poterie n0' 1 avec
  • les 2 haches en fibrolite , prèô du pilier E 6 PLOUESCAT Finistère Juillet 1983 Fragment de poterie n°> 3 entre les piliers W 2 et E 2 PLOUESCAT(Finistère)-Juillet 1983 Poterie n° écrasée sur elle même près de la fosse Poterie écrasée, bande C Est coupe Mord ¥ 6 1 Plan
RAP00196.pdf (INZINZAC-LOCHRIST (56). Maison forte de Sainte-Geneviève. rapport de fouille programmée annuelle)
  • RAPPORT PRELIMINAIRE SUR LES RECHERCHES ARCHEOLOGIQUES MENEES POUR LES PERIODES HISTORIQUES DANS LE DEPARTEMENT DU MORBIHAN (1983) - Inzinzac-Lochrist : "Sainte-Geneviève". L'équipe dirigée par R. Bertrand,de la Société Lorientaise d'Archéologie, a poursuivi la fouille
  • -forte en manoir, survenu au XVe, est effectué par et pour une famille qui possédait d'autres résidences similaires. L'abandon du site reste également à expliquer. L'année 1983 a vu l'examen de la cuisine, oû l'intérêt des structures découvertes tient à un très bon état de
  • importants. Motivée par la mise en culture d'une zone de landes et la découverte fortuite de structures et de mobilier archéologique, elle a révélé un site gaulois exceptionnel caractérisé par la présence d'ha bitats, d'un rempart, d'une nécropole. L'intervention menée en 1983 était
  • restituer l'environnement ancien. La campagne 1983 a abouti au recensement de 79 sites inédits, d'époque médiévale pour la plupart. - Les sondages dirigés par A. TRISTE sur le site de la Chapelle Saint-Esprit à Auray, effectués à la demande de M. l'Architecte en Chef des Monuments
  • l'intérieur et autour de la chapelle. CHANTIER DE FOUI SAINTE G LLE PROGRAMMEE ENEVIEVE E N INZINZAC-LOCHR RAPPORT IST (MORBIHAN) D'ACTIVITE 1983 Roge* BERTRAND Jacques GUEGUEN D SOMMAIRE INTRODUCTION 1 RAPPEL . LE SITE . LES FOUILLES ANTERIEURES 2 LES FOUILLES DE
  • 1983 2 LA PIECE D 3 LES PIECES F ET G 5 LA LA PIECE F 5 LA PIECE G 7 PIECES F ET G ; INTERPRETATION 9 CUISINE 10 LA PIECE H, AU CENTRE DU MANOIR 13 LA PIECE A 14 LA COUR ARRIERE 14 LE FOUR A PAIN 15 LE FOSSE 16 ETUDE ET SYNTHESE DU MOBILIER 18 CONCLUSION
  • , l'office (c) avec son four à pain, des latrines (?), enfin une pièce B encore inexplorée. LES FOUILLES DE 1983 Elles se proposaient : - D'achever la fouille de la pièce D dont la partie sud avait été fouillée en 1982. - D'achever la section du fossé et compléter sa stratigraphie
  • , différent du premier et débordant de lui à l'intérieur de la pièce de 12cm à l'Est à 40 cm à l'Ouest. En 1983» un sondage vertical a été pratiqué pour en déterminer la hauteur; c'est un soubassement important, en fait un véritable mur haut de 1,50m environ, d'orientation EO, et qui a été
  • structure, le piédroit d'une cheminée. La campagne de 1983 a étendu la fouille de la cuisine à toute sa partie ouest, dégageant une surface de 20m2 (4,80 x 4,20m) et mettant à jour : 1 / Une cheminée large de 3m et comp ortant (Fig.13) : - Des piédroits faits de bàocs de granit taillés
  • l'étude au Cabinet des Médailles). 7 / A l'extérieur de la cuisine la fouille de 1982 avait dégagé son mur ouest sur une longueur de 2m environ. Ce sondage a été poursuivi en 1983 et tout l'extérieur du mur ouest a finalement été mis à jour, sauf une banquette témoin de lm de large
  • . L'ensemble du mur mesure 7,20m de long. Vers le s Nord il s'arrête à l'angle NO de la cuiine, vers le Sud au parement extérieur du mur nord du manoir (Fig.l). Le sondage réalisé en 1983, long'de 4,20m et large de lm a montré un éboulis de pierres avec très peu de terre interposée sur
  • pentes et la profondeur de la fouille rendant difficile l'évacuation des déblais, et dangereuse la situation des fouilleurs. En 1983 l'intervention d'une tracto-pelle a permis de terminer la section de l'ouvrage et d'achever son relevé topographique. 2) Le fossé mesure 9,25m de
  • (Rapport 1981,p.11 et fig.15), elle a été complétée et achevée en 1983 : 1. Terre végétale : 20cm 2. Ardoises : 10cm 3. Terre brune 3bis.Terre avec quelques pierres 3ter.Poche de petites pierres 4. Terre brune avec qques cailloux de grosseur moyenne : 45cm. 5. Terre plus foncée avec
  • campagnes de fouilles (1980 à 1983) : " - - Un important mobilier céramique principalement composé de poteries culinaires non vernissées : marmites (Fig.15» a) et cruches, et de quelques éléments vernissés, appartenant généralement à des réchauffoirs à braises,(Rapport 1980,fig.8
  • l'effondrement des toitures correspond à la couche d'ardoises 2. ETUDE ET SYNTHESE DU MOBILIER POTERIES. . Comme chaque année, pendant l'hiver 1982-1983 un temps' important a été consacré au nettoyage, à la reconstitution et au classement des poteries recueillies au cours de la campagne
  • CONCLUSION La campagne 1983 aura été surtout parquée par : - La mise à jour de structures intéressantes dans la cuisine (cheminée) et les pièces D, F et G. - La découverte d'un important lot de verreries - L'achèvement de la section du fossé et de son relevé stratigraphique. - Enfin la
  • ailleurs être poursuivie. Novembre 1983 Roger BERTRAND Jacques GUEGUEN ^ Sainte Geneviève 1983 N PARTIE DETRUITE ABCDH : Pièces du manoir CS : Cuisine EG : Latrines Fig. 1 . L'enceinte médiévale de Ste Geneviève FP : Pour à pain I I 0 ' I / l l t i I ■ ' 1 1
RAP00244.pdf (PLUVIGNER (56). habitat et nécropole de Talhouët-Breventel. rapport de sauvetage urgent.)
  • LE TALHOUET (PLUVIGNER 56 ) DANIEL TANGUY Décembre 1983 LE TALHOUET (PLUVIGNER.56) RENNES, le 3 Octobre 1983 Monsieur Daniel TANGUY 110, Avenue Général de Gaulle 56400 AURAY Monsieur le Directeur des Antiquités Historiques de Bretagne Hôtel de Blossac, 6 rue du
  • décidée au début du mois de Février 1983 par la Direction des Antiquités Historiques de Bretagne . II . IA FOUILLE : La fouille de sauvetage d'urgence s'est portée sur les sructures visibles en bordure de la parcelle n° 66 (section YH, cadastre de 1981), propriété de Monsieur LE
RAP00180.pdf (ERDEVEN (56). Kerminity. rapport de sauvetage urgent.)
RAP00569.pdf ((35). quatre communes au nord-est de Rennes : Acigné)
  • RAPPORT DE PROSPECTION N° 17 DU 29-9-1983 COMMUNE DE SAINT GREGOIRE Présentation: Nous avons, dans ce rapport, essayé de constituer un inventaire systématique des enceintes médiévales et post-médiévales de la commune de Saint Grégoire. Cette étude a débuté par une recherche
RAP00449.pdf (PLÉDÉLIAC (22). château de la Hunaudaye. rapport de sauvetage urgent)
RAP00603.pdf ((56). Trédion et les communes limitrophes des landes de Lanvaux. rapport de prospection inventaire.)
  • régler ou à mettre au point (appareil photographique, appareil topographique, boussoles, voitures...). O.N.F. Suite à une réunion avec les respons ables de l'O.N.F (1983), les modalités de protection des monuments envisagées ont été exécutées sur la Forêt domaniale de Coëby en février
  • deux sites présente un cas très untéressant. Le dolmen de la Lilgourdy , seul dolmen la commune actuellement va en fin être CLASSE. connu sur GOUEZIN PHILIPPE PROSPECTION ARCHEOLOGIQUE LANDES DE LANYAUX Plaudren GOUEZIN P. , 74. 04. 1983, 445b Commune : pLAUDREN
  • Q Photographies 'aériennes [^Documents divers pouvant être obtenus auprès de : Monsieur GOUEZIN Philippe BIBLIOGRAPHIE QSimple mention [^Recherche approfondie GOUEZIN P., 7.4. Qà. 1983. 171a Commune : pLAUDREN Localisation ! B *ia de Cadoudal Coord. Lambert : X
RAP00025.pdf (PLOUBAZLANEC (22). karreg ar yellan.. rapport de sauvetage programmé)
  • GISEMENT DE KARREG-AR-VOR-LENN (PLOUBAZLANEC, COTES-DU-NORD) EN SEPTEMBRE 1983 Inventaire : 22 210 005 Sauvetage programmé (Programme P 15) Autorisation n° 2100 du 13 mars 1983. NOVEMBRE 1983 13 LABORATOIRE D'ANTHROPOLOGIE-PREHISTOIRE MINISTERE DE LA CULTURE PROTOHISTOIRE ET
  • QUATERNAIRE ARMORICAINS SOUS-DIRECTION DE L'ARCHEOLOGIE UNIVERSITE DE RENNES I E.R. N° 27 DU C.N.R.S. Jean Laurent Charge de MOUNIER Recherche RAPPORT SUR LA FOUILLE EFFECTUEE SUR LE GISEMENT DE KARREG-AR-VOR-LENN (PLOUBAZLANEC, COTES-DU-NORD) EN SEPTEMBRE 1983 Inventaire : 22 210
  • 005 Sauvetage programmé (Programme P 15) Autorisation n° 2100 du 13 mars 1983. NOVEMBRE 1983 2 I . INTRODUCTION. L e gisement de Karreg-Ar-Vor-Lenn est situé au nord-ouest de l'Arcouest (commune de P l o u b a z l a n e c , C ô t e s - d u - N o r d ) . Il est au pied d'un
  • , les traces d'un habitat o r g a n i s é . III. LA CAMPAGNE 1983. III.l. Participants. Je tiens à remercier les personnes qui ont participé au chantier et qui m'ont ainsi apporté leur concours b é n é v o l e . L'équipe était constituée par : Mme Catherine BIZIEN-JAGLIN Mr Jacques
  • 1983. sw NE fouille n.h.m. 0 i 5« m Figure 3 : Profil du gisement de Karreg-Ar-Vor-Lenn. n.h.m. : niveau des plus hautes mers (vives eaux). c.i. : position supposée de la couche à industrie (les triangles noirs indiquent la zone où l'industrie apparaît par érosion, sur
  • ç u e . III.2. Organisation et déroulement de la campagne de fouille. La fouille a été m e n é e du 5 au 24 septembre 1983. Elle a intéressé essentiellement la zone située au pied du r o c h e r , au-dessus du niveau des plus hautes mers (fig. 1) quoiqu'un sondage très limité
  • la position par rapport au niveau m o y e n des m a r é e s , c'est-à-dire par rapport au nivellement général de la F r a n c e , soit 7,2 m è t r e s . Douze mètres carrés ont été ouverts et fouillés en 1983, ce qui porte la surface totale actuellement explorée à 43 mètres carrés
  • de la c o u p e ) . 8 Fouille de Karreg-Ar-Vor-Lenn. Coupe sud-est (coupe B-C levée en 1982 et complétée par les levés de 1983): les triangl correspondent aux projections - des éclats et outils situés entre 0 et 50 cm du plan de la coupe. 12 Un sondage a permis de
  • reconnaître, au-dessous de la couche 7, la couche 8 à matrice humifiée (brun sombre), sur une épaisseur de 20 cm environ. Les recherches menées en 1981 et en 1983 ont montré que cette couche est stérile. Au-dessous de la couche 8 est apparue une couche de biocailles à matrice très humifiée
RAP00054.pdf (SAINT-PÈRE (35). les Gastines. rapport de fouille préventive.)
  • LE GISEMENT DES GASTINES (ST-PERE-MARC-EN-POULET, ILLE-ET-VILAINE) EN AVRIL 1983 Inventaire : 35-306 001 Sauvetage programmé (Programme P15) Autorisation n° 2102 du 22 Mars 1983 JUIN 1983 ! r i! L J LABORATOIRE D'ANTHROPOLOGIE - PREHISTOIRE PROTOHISTOIRE ET QUATERNAIRE
  • ARMORICAINS UNIVERSITE DE RENNES I E.R. n° 27 du C . N . R . S . MINISTERE DE LA CULTURE SOUS-DIRECTION DE L'ARCHEOLOGIE Jean Laurent MOUNIER ChaAge de Re.ckeAc.ke RAPPORT SUR LA FOUILLE EFFECTUEE SUR LE GISEMENT DES GASTINES (ST-PERE-MARC-EN-POULET, ILLE-ET-VILAI NE) EN AVRIL 1983
  • Inventaire : 35-306 001 Sauvetage programmé (Programme P15) Autorisation n° 2102 du 22 Mars 1983 JUIN 1983 - ] - 1. INTRODUCTION. Le gisement des Gastines a été découvert par Mr Yves DONGUY au cours de l'année 1980. Une visite sur les lieux nous avait permis de constater que les
  • , programme P 1 5 ) . Cette première campagne fut réalisée en septembre 1981 ; elle fut renouvelée en octobre 1982 et en avril 1983. L'étude du gisement des Gastines s'inscrit dans un programme de recherches sur le Pléistocène de la cête nord de la Bretagne (stratigraphie et industries) et
  • visibles à p r o x i m i t é , m'ont permis de proposer, à titre d'hypothèse de travail, l'estimation d'un âge antérieur à l'Eemien 4 . LA CAMPAGNE 1983. 4.1. Organisation, déroulement, financement. La campagne 1983 a duré du 4 au 9 a v r i l . Le financement a été assuré par une
  • est à environ 3,20 mètres sous le niveau des plus hautes mers de vives e a u x , soit 3,20 mètres N . G . F . Les conditions de travail, en avril 1983, ont été particulièrement difficiles. Bien qu'une période de "mortes-eaux" ait été choisie (coefficients des pleines mers variant
  • s e . b : b o r n e en c i m e n t (EDF). - 5 - 21 i 22 1 23 1 24 1 25 26 r— 27 M 1982 Kl J a ! H 1981 eh 1983 N O 1 m Q Figure 3 : Fouille des Gastines . Plan de la zone fouillée en 1981, 1982 et 1983 . a-b. : position de la coupe (figure 4) . R
RAP00466.pdf (PONT-L'ABBÉ (29). poul-leach. rapport de sauvetage urgent)
  • 466 Pierre GOULSTQUER LE SOUTERRAIN DE POUL-LEACH A PONT-L'ABBE (Finistère). CIRCONSTANCES PS LA DECOUVERTE Le 21 Avril 1983, Mr J . Stervinou, agent technique de la ville de Font-L'Abbé, me signalait que les ouvriers de l'entreprise de travaux publics Simon, de Lesneven
RAP00173.pdf (DAMGAN (56). Saint-Guérin. rapport de sauvetage urgent.)
RAP01116.pdf (PLÉDRAN (22). le camp de Péran. rapport de fouille programmée)
  • RAPPORT SCIENTIFIQUE CAMP Fouilles DE P E R A N programmées Programme Antiquités DES FOU I L L E S PLEDRAN autorisation EXÉCUTÉES côtes du n° 1 5 8 1 EN 1983 AU nord du 22 M a r s 1983 : H 18 Historiques de Bretagne Jean-Pierre NICOLARDOT Chargé de Recherche au
  • Sondage 1 Sondage 2 Sondage 3 Sondage 4 Sondage 5 h) campagne Section 2 parement parement structures structures 7.- DES Bilan et 5 des du fouilles Camp archéologiques de Pâques 5 de Péran de 6 l'année 1983 8 8 8 9 9 10 d'Automne extérieur intérieur à l'intérieur à
  • l'extérieur perspectives Planches de du l'enceinte rempart 10 10 11 11 12 12 16 ... / RAPPORT SCIENTIFIQUE CAMP PERAN DE DES 2 - FOUILLES PLEDRAN Fouilles programmées Programme : H 18 EXÉCUTÉES CÔTES autorisation DU EN 1983 AU NORD n° 1581 du 22 Mars 1983
  • totalement nous maintenant rencontrer subvention l'aide matérielle charge depuis fait financier que et p r o t o h i s t o r i q u e s 1983 aucune 1 'Archéologie. a pris pré nous ont intérêt de ce c h a n t i e r q u i p r é s e n t e p o u r n o u s l a p a r
  • .- Bilan a) C a m p a g n e Sondage des fouilles de P â q u e s archéologiques (2 de l'année 1983 : semaines) 1 S i t u é au N o r d - O u e s t à l ' i n t é r i e u r de l ' e n c e i n t e ( P l . 3 , n°l) c e s o n d a g e d e 4 . 0 0 4.00 m a été i m p l a n t é sur des
RAP00118.pdf (SAINT-YVI (29). Hilbars. rapport de sauvetage urgent.)
  • ° 15 du 29 s e p t e m b r e Intervention (début et fin) : 29 a o û t au 2 s e p t e m b r e Années antérieures d'intervention * 1983 1983 Néant D.A.H.B. Responsable Motif d'intervention SITE FINISTERE Hilbars Cadastre..1981 TERVENTION m Hilbars local N° de Site
  • DU DOSSIER Rapport chronologiques scientifique... Plans et coupes T e n e III 5 pages 4 plans, 2 coupes Planches et dessins.... .j 1 Photographies légendées. 1 photographie légendée En août 1983, la Direction des Antiquités Historiques de Bretagne était avisée de
  • immédiatement d'identifier un souterrain de l'Age du Fer dont seules étaient visibles deux salles séparées par une chatière maçonnée. Par la suite une fouille partielle et un relevé de la galerie se déroulèrent pendant la semaine du 29 août au 2 septembre 1983. LOCALISATION : Commune
  • Cam! 'Pa'-Jr £'ectr 29 S A I N T - Y V I 1983. "Hilbars", Localisation du souterrain. 29 SAINT-Y VI 19 83 H Ubar s" A3. 1015. • • S® 29 SAINT YVI J* Hilbars" 1963. A3J015. Sections AB et CD. CD effondrement — — — — — — — ancien soi