Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

Limiter votre recherche

Auteur
Type d'opération
Commune
Département
Date (Année)
1984 [X]

55 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP00696.pdf (PLOMEUR (29). beg an dorchenn. pointe de la Torche. rapport de fouille préventive)
  • Programme Olivier P 24 PLOMEUR B E G AN (FINISTERE) DORCHENN Campagne Sauvetage Site N ° 29 programme 171 002 N° 1456 1984 KAYSER Programme P 24 Olivier KAYSER, Conservateur à la Direction des Antiquités de Bretagne PLOMEUR (FINISTERE) BEG-AN-DORCHENN
  • ++++ Campagne Sauvetage programmé N° 1456 Site N° 29 171 002 1984 BEG-AN-DORCHENN I - ENVIRONNEMENT - CAMPAGNE 1984 ARCHEOLOGIQUE Le patrimoine archéologique du pays bigouden se révèle très riche : rappelons l'important champ de menhirs, actuellement détruit, qui s'étalait entre la
  • d'ailleurs renforcé par le fait que cette population serait en voie de néolithisation tations C 14 : GRN 2001 = 5970 (présence d'animaux domestiques ; da+ 80 BP ; GSY 65 = 5440 + 400 B P , d'après les fouilles de GI0T). IV - LA C A M P A G N E 1984 La Municipalité de Plomeur
  • , propriétaire du terrain, ayant accordé son autorisation, un sauvetage programmé s'est déroulé sans interruption du 5 au 27 septembre 1984, sous la responsabilité d' 0. KAYSER, Conservateur à la Direction des Antiquités de Bretagne. L'équipe de fouilleurs se composait de : Mme M.J. BRUNET
  • . Automne 1984 Olivier KAYSER c c c cr'cr cr çf çijçjjçu::;::;:: ZOO 201 202 203 200 201 202 203 200 201 202 "TOTAL ::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::c n Gnattoin, bout di ime., count : Gnattoin ARC.COU/LCÂ. Eclot gpalz de.nUe.ult : : : '. : : : '.'.'.'.'.'. Eciat
  • v / e.* . .rJSKViu Petite -Chômez Praz- •. v ínirrinrriv k o LA TORCHE 6QS v» PLOMEUR Finistère Section A4 Echelle 1/2000 — —" 3 FRONT Fig. 3 : DE FALAI5E surface fouillée en 1984. BEG AN DORCHENN 4 : coupe stratigraphique; carré CI 2 0 3 , nord . La couche 4
RAP01673.pdf (QUIBERON (56). le Vivier. rapport de sauvetage urgent)
  • Bx Autorisation (n°, date) Intervention (début et fin) Années antérieures d'intervention. INTERVENTION Responsable ■ j84 04 P du 20 IV 1984 : 24 - 25 IV 1984 ! néant. Nature du gisement : Menhir Nature des découvertes effectuées.... : Lithique, Céramique Périodes
  • s'abattait de nouveau à la suite d'une forte tempête. Un nouveau redressement étant programmé pour mai 1984, une fouille de contrôle eut lieu au pied du menhir, les 24-25 avril 1984. L'équipe se composait de MM. G. Bernier, 0. Kayser, Y. Lecerf et P. Robino. I - Le Menhir Il se
RAP00012.pdf (GOUDELIN (22). Sainte-Anne. rapport de sauvetage urgent)
  • -te Y. LECERF +++ LE TUMULUS DE SAINTE-ANNE EN GOUDELIN (COTES-DU-NORD) +++ 1984 4 2Z- Ob5\ OOI s [-> V. LECERF LE TUMULUS VE SAINTE-ANNE EN GOUVELÏN (COTES-VU-NORV) ++++ Lorsquz Goudzlin, M . zt parczllz Iz Iz dans Avec un couùin, tumulus les la gnard les
  • détermination. de l'ensemble. en pouvons Le poignard ne modifie présence nous 6 de découvrait Ve même en cause la du même type la clasont GOUDELIN (Côtes-du-Nord) - Tumulus de Sainte-Anne 1984 Vue de la fouille des inveeteurs. Vue de l'ensemble de la sépulture avec son
  • empreinte au sol. GOUDELIN (Côtes-du-Nord) - Tumulus de Sainte-Anne Coupe du remplissage du caveau central avec empreinte de la première fouille sur l'angle droit. 1984 GOUDELIN (Côtes-du-Nord) - Tumulus de Sainte-Anne Tranchée ouest - le bas de la photo marque la limite de
  • l'affleurement doléritique. 1984 GOUDELIN (Côtes-du-Nord) - Tumulus de Sainte-Anne 1984 Premiers blocs de la tombe annexe apparaissant dans la tranchée ouest. Sépulture secondaire avec en arrière plan le caveau principal GOUDELIN (Côtes-du-Nord) - Tumulus de Sainte-Anne 1984 Vue de
RAP00126.pdf (PLOUESCAT (29). anse du Kernic. rapport de sauvetage programmé.)
  • y. JLECERF FOUILLE VE SAUVETAGE SUR L'ALLEE COUVERTE EN PLOUESCAT VE KERNÏC (FINISTERE) ( 2ëme CAMPAGNE 1984 « • m V tiffi« .. : PLOUESCAT (FINISTERE) - KERNIC Numérotation des plans •¿M PLAN N° 7 Cadastre. PLAN N° 2 Plan d' ensemble PLAN N Plan interne
  • - répartition et dallage. PLAN N" 4 PLAN N" 5 Mobilier (monument + fouille) du mobilier y. LECERF FOUILLE VE SAUVETAGE SUR L'ALLEE COUVERTE EN PLOUESCAT 2eme VE KERNIC (FINISTERE) CAMPAGNE 1984 Yannick LECERF SECONVE CAMPAGNE VE FOUILLE VE SAUVETAGE SUR L'ALLEE COUVERTE VE
  • la nature de cette construction, ils sauront mieux aujourd'hui la protéger en l'intégrant moine culturel communal. au patri PLOUESCAT ( F i n i A t è r e ) - Kernic 1984 Poterie écrasée dans tes remplissage du £ossé. Deuxième décapage. PLOUESCAT (FInlstere) - Kernlc
  • 1984 Blocage dans la partie nord de la ceULa. Fragment de diverses poteries mises au jour dans la chambre sous dalle transversale. PLÛUESCAT [Vini*tifia) - Kernte 1984 Fouille du fossé avec empreinte au premler plan. Vu de l'Est. Végagement du fossé et des blocs en bordure
  • . Fossé nord : détail. l/ue en coupe et plan du fossé avec présence de blocs sur sei bords. PLOUESCAT {Finistère} - Kernte 1984 Fossé Nord, ¿ecte.UA Est. Poterie écrasée sur le remplissage du {¡osse. 1er décapage. PLOUESCAT (Finistère] - KeAnlc Ï9S4 Foyer ; niveau de la ¿ole
  • . Coupe du fossé près du foyer. Le remplissage comprend charbons de bols et cendre. PLOUESCAT (FiniAtène} - Kernte Foyer, décapage superficiel. Foyer, entourage bien structuré. 1984 PLOUESCAT (Finistère] - Kernie 1984 Fossé nord. Bifurcation verb le Sud. décapage dei blocs et
  • recherche du {osse nord vu en coupe au 1er plan. PLÛUESCAT i Finistère) - Kernte 1984 Vue d'ensemble du secteur de la fouille avec le rempart pour arrêter la mer. Secteur Est. Traces sur le substratum dei, deux fossés. PLÛUESCAT (Flnlitèreì - Kernte Fragmentó depotente en bordure
  • du foMé. 1984 PLOUESCAT (Flnlitèreì - Kerntc 1984 Vue. nord. de. Vallee. aouvente périktaLctke redruAlé. \Jue Sud, entrée du monument. M I N I S T E R E delà C U L T U R E DIRECTION DES ANTIQUITES ,.4 C I R C O N S C R I P T I O N A« B R E T A G N E FINISTERE iê0m. i
RAP00197.pdf (INZINZAC-LOCHRIST (56). Maison forte de Sainte-Geneviève. rapport de fouille programmée annuelle)
  • antérieures 10 2/ La campagne de 1984 10 3/ Structures dégagées 10 4/ Mobilier 11 5/ Stratigraphie 12 LA COUR NORD Stratigraphie 12 Mobilier 15 Interprétation de la stratigraphie 15 ETUDE DU MOBILIER DE LA CAMPAGNE 1983 l/ Poterie 14 2/ Verrerie 14 3/ Monnaie 15
  • ARCHIVES RECHERCHES A VENIR 15 " 15 1 FOUILLE PROGRAMMEE EFFECTUEE A INZINZAC-LOCHRIST (MORBIHAN) sur le site médiéval de Ste Geneviève sous la Roger direction de BERTRAND La campagne de fouille programmée 1984 sur le site médiéval de Ste Geneviève en Inzinzac s'est
  • latrines, enfin une pièce B encore inexplorée. LES FOUI, LIES DE 1984 Elles se proposaient : 1. De poursuivre la fouille de la pièce H 2. D'achever la fouille de la cuisine 3. D'achever la fiouille du dépotoir découvert en 1983 dans l'angle SE de la cour Nord. Le temps parfois
  • été pratiqué le long.de son mur nord, mettant en évidence des traces d'enduit blanchâtre sur son parement interne, et retrouvant très peu de mobilier sur le sol d'occupation. En 1984, après abattage d'un petit chêne, une surface de 56,30m2 (soit 8,80m x 6,40m) a été fouillée à
  • pièce 2 / LA CAMPAGNE DE 1984 Se proposait de dégager la partie E de la cuisine. La présence d'un gros arbre que le propriétaire désirait conserver n'a pas permis d'atteindre entièrement cet objectif. Une banquette rectangulaire de 3 i 2,30m environ a due être conservée dans la
  • 1984 s'est achevée avant que la fouille de ces ouvertures puisse être menée à son terme. — Le mur N. seul son parement interne a été dégagé. Il présente deux parties différentes : a Vers l'Ouest, à la limite de la zone fouillée en 1982, ce mur nord comporte enx réalité 2 murs
  • elles (rapport 1984,p.5) — Un mur étroit de direction NS traverse toute la partie E de la cuiisne. Large de 45cm, il est fait de 2 parements et d'un blocage médian. Il est grossièrement construit. Il a été dégagé sur toute sa longueur, sauf 2m environ au niveau de l'arbre laissé en
  • . Terre noire 8. Terre brune 9. Arène granitique Le mobilier retrouvé en 1982 ., 1983 et.1984 l'a été dans la couche 7 qui est la couche d'occupation de la. pièce. La couche 2 a livré une monnaie d'Orange : FREDERIC HENRI ( 1625-1647 . et 1640-1642 ) Double tournois Droit : PRED
  • ), une tranchée large de lm avait été partiellement fouillée le long du mur 0 de la cuisine et à l'extérieur de celle-ci (Fig. lf*). Cette tranchée a été poursuivie en 1984 jusqu'au mur N de la pièce H, et le relevé stratigraphique de la berme effectué. STRATIGRAPHIE (Fig.17) 1
  • n'avait pu être achevée pour la rédaction du rapport 1983 et a été poursuivie pendant 1'hiver 1983-1984. 1 . POTERIE Le S3Dl de la cuisine avait livré beaucoup de tessons qui ont permis de retrouver la forme complète d'un grand vase en forme de marmite ( j6 = 50cm ) analogue à celui
  • insuffisantes pour comprendre les raisons de l'édification, et ensuite de la disparition de l'ancienne maison forte. Roger BERTRAND Novembre 1984 ABCDH : Pièces du manoir PARTIE DETRUITE CS : Cuisine EG : Latrines PP : Pour à pain Flg. 1." L'enceinte médiévale de Ste Geneviève I Limite
RAP00245.pdf (PLUVIGNER (56). habitat et nécropole de Talhouët-Breventel. rapport de sauvetage programmé.)
  • Daniel TANGUY Fouille de sauvetage programmé sur un site d'habitat d-a second âge du Fer, au Talhouet commune de PLUVIGNER (Morbihan) Année 1984 Daniel TANGUY Fouille de sauvetage programmé sur un site d'habitat du second âge du Fer, au Talhouet commune de PLUVTGNER
  • (Morbihan) Année 1984 Rappel ; La découverte du site du Talhouet en Pluvigner date de Novembre 1982. C'est au cours de la prospection d'une lande en cours de défrichement que de nombreux tessons de céramique ainsi des mouvements de sol suspects ont été remarqués. Rapidement, au début
  • concernant ce genre d'habitat restent encore clairsemées, en Bretagne. en particulier -2- Introductiort; Devant l'intérêt du site du Talhouet, mais aussi et surtout devant la persistance des menaces qui persistaient sur lui, une demande de fouille programmée a été déposée pour 1984
  • transport du matériel de fouille sur le site. L'intervention s'est déroulée en trois temps: 1) Du 2 au 7 Avril 1984: Fouille de la tombelle, avec l'aide de Mmes RENAUD L. et TANGUY Y. 2) Du 9 au 21 Juillet , 1984: Etude de l'habitat, avec la participation de Mmes DRAOULEC D
  • ., PALAMOUR J., RENAUD L., TANGUY Y., THOUMINE M. Mie COCHERIL C. Mrs BLIMO R., BOUYAUX Th., J00 Y.L., GOHIER P., GOUEZIN P., HOUEIX M',, LE GRAND B. 3) Du 20 au 25 Août 1984: Poursuite et extension de la fouille, de l'habitat , avec l'aide de Mies PERON A., BOUQUIN C., LE GOLVAN F
  • s'est poursuivi en 1984. Le parement découvert précédemment offrait un appareillage soigneux, fait de gros moellons. Ce bel appareillage se poursuit jusqu'à l'extrémité du mur qui se termine brutalement. Le parement Nord se poursuit légèrement par quatres pierres plantées en
  • partie supérieure du mur. Cette pierre est recouverte d'un amas de pierrailles éboulées, mêlées à une terre composée en grande partie de cendres et extrêmement riche en tessons. Les deux carrés E7 et F7 ont livré plus de la moitié du mobilier d la fouille 1984. On peut affirmer que ce
  • semblable à celle du mur.Parmi ces pierres, une meule ronde et plate,en granit attire l'attention. L'étude minutieuse de cette nouvelle construction et son dégagement total suppose un travail d'une certaine durée qu'iln'a pas été possible d'entreprendre au cours de la campagne 1984
  • , Néanmoins, à l'heure actuelle, forme nouvelle mais la présence d'une construction,d'une où l'on retrouve les mêmes éléments, est cer- taine à l'intérieur de l'enclos. Conclusion ; L'objet de cette campagne de fouilles 1984 était double; D'abord étudier les parties du site les plus
  • ; Le mobilier recueilli en 1984 ne diffère pas,en général, de celui découvert en 1983 et l'ensemble reste homogène. Il est constitué en grande partie de tessons de petites dimensions. Si des formes caractéristiques eont reconstituées,comme la série de gobelets des planches IX et X
  • base de petites pierres sur laquelle sont disposées les pierres du parement . A l'arrière, angle N.O. dia fond de cabane. -11 . ? w 1984 COMMUNE DE PLUVIGNER Site du Talhouet Habitat de l'âge du Fer RELEVÉ TOPOGRAPHIQUE jpuezin P. Tonguy D. 3-7'84 25.11 Echelle :1K)0e
RAP00660.pdf (LA FEUILLÉE (29). Trédudon. rapport de fouille préventive)
  • R A P P O R T L A DE F E U I L L E E Souterrain F O U I L L E (Finistère) de l'Age du de T r é d u d o n Fer I"Hôpital 1984 1985 Fouille de sauvetage n ° : 84-22 N u m é r o d e site : Responsable : Michel H 29-2-16-054-001 LE G0FF1C ARCHEOLOGUE
  • tomber dans les cavités au risgue de se blesser, il désirait les reboucher avant l'été 1984, et donnait son autorisation pour gu'une fouille préalable soit conduite. En outre ce souterrain constituait un "terrain de jeux" pour les enfants du village, inconscients du danger gue
  • Juin 1984 et a con sisté à mener les opérations suivantes : - Dégagement de l'accès est "en escalier". - Implantation d'un carré de fouille au dessus de la salle effondrée n° 2 et fouille de cette salle jusgu'au plancher en conservant un témoin dans la partie sud. - Dégagement des
RAP00707.pdf (PLOUHINEC (29). Kervennec. rapport de fouille préventive)
  • P L 0 U H I N E C (FINISTERE) TOMBE EN COFFRE DE L'AGE DU BRONZE DE KERVENNEC Décembre 1984 Fouille de sauvetage n° 84-16 P Numéro de site : 29.4.33.197.013 Responsable : Monsieur LE GOFFIC Michel Archéologue Départemental /LA TOMBE EU COFFRE DE KERVENNEC/ /EN PLOUHINEC
  • (FINISTERE)/ I> CIRCONSTANCES DE LA DECOUVERTE ET MOTIF DE LA FOUILLE Le 28 Novembre 1984 en hersant une parcelle nouvellement emblavée, Monsieur Pierre GADONNA, demeurant à Kergoff en PLOUHINEC et exploitant un champ appartenant à Madame veuve Marie Marguerite PENNEC de Kervennec en
  • BARDON, retraité de 1'enseignement DOUARNENEZ. La fouille a eu lieu les 17 et 18 Décembre 1984. IV> CONDUITE DE FOUILLE Dans un premier temps un carré de fouille, centré sur le coffre, a été implanté de façon à reconnaître les éventuelles structures de calage des dalles
RAP00739.pdf (SAINT-JACUT-DE-LA-MER (22). île des Ebihens. rapport de sauvetage urgent)
  • CfV.OySioJi CENTRE RÉGIONAL ARCHÉOLOGIQUE D'ALET as Fort de la Cité 35-400 SAINT MALD Loic LANGOUET RAPPORT SCIENTIFIQUE SUR LA FOUILLE DE SAUVETAGE DU SITE DE LA TENE FINALE DE L'ILE DES EBIHENS EN SAINT-]ACUT-DE-LA-MER (Côtes d u Nord) Juillet 1984 Autorisation n
  • ° 84-19H Côtes du Nord I l e s des EBihens Responsable g é n é r a l SAINT JACUT : L.LANGOUET n° s i t e 22-1-37-302-001 C.C.P. : Rennes - 5 7 - 3S1 T Novembre 1984 Société Générale Rennes 050-261256 CENTRE RÉGIONAL ARCHÉOLOGIQUE D'ALET Font d e la Cité 35400 SAINT
  • MALO Loic LANGOUET RAPPORT SCIENTIFIQUE SUR LA FOUILLE DE SAUVETAGE DU SITE DE LA TENE FINALE DE L'ILE DES EBIHENS EN SAINT-JACUT-DE-LA-MER Juillet (Côtes d u Nord) 1984 A u t o r i s a t i o n n ° 84-19H Côtes d u Nord I l e s d e s EBihens Responsable général n° s i t e
  • SAINT JACUT : L.LANGOUET 22-1-37-302-001 C.C.P. : Rennes 5 7 - 3B1 T Société Générale Novembre 1984 : 050-261256 Rennes Depuis 1948,on avait signalé la présence de vestiges d'occupation humaine dans les falaises entourant l'île principale.En 1978,grâce à la collaboration
  • visibles sur une photographie aérienne prise le 14 Juillet 1984,au milieu de la fouille de sauvetage (planche II). Les conditions de la fouille. Les fouilles se sont déroulées du 9 au 21 Juillet 1984.Les gisements étant sur une île à marée haute,accessible toutefois à marée basse,il
  • structures, - une couche (M2) d'argile cuite résultant de l'effondrement du four de briquetages qui se trouve en arrière de l'excavation ouverte. SAIi^WACUT Ilea des EMfaens Fouille de Juillet 1984 EXTREMITE SUD DE L'ILE AVANT LA FOUILLE IMPLANTATION DES DEUX EXCAVATIONS
  • EXCâVATÏOH B c N Cartographie des pierres de l'éboulis de la couche 4 pierre brûlée granité tffy diorite SAINT-JACUT - Iles des Ebihens Juillet 1984 EXCAVATION B Cartographie du mobilier découvert dans la couche 4 l *i . X tesson imbrex y anse de verre B objet informe en bronze F
  • Juillet 1984 EXCAVATION B Cartographie des découvertes effectuées dans la couche 5 X F ,f tesson objet en fer fosses (trous de poteau ?) 2 foyer zone brûlée F XIH Mise en évidence d'une structure d'habitat / — C o u r b e s de niveau NGF fosses p Foyer .apparaissant comme
  • central g y. i• Coupe stratigraphique de la face Sud V\ \ h k Coupe stratigraphique de la face Est Y ^ SAINT-JACUT - Iles des Ebihens MOBILIERS MARQUANTS RETROUVES LORS PES FOUILLES DE Juillet 1984 , . )(\/ \
RAP01520.pdf ((22). communes de Plédéliac-Pléven-Plorec. rapport de prospection inventaire.)
RAP00450.pdf (PLÉDÉLIAC (22). château de la Hunaudaye. rapport de sauvetage urgent)
RAP00166.pdf (CARNAC (56). Saint-Colomban. rapport de sauvetage urgent.)
  • Rapport de fouille de sauvetag urgent N° du site : 56 130 034 001 Autorisation n" 84-01-P. RAPPORT SUR LA FOUILLE DE SAUVETAGE EFFECTUEE SUR LE GISEMENT DE LA POINTE DE SAINT-COLOMBAN. (CARNAC, MORBIHAN) DU 13 AU 15 FEVRIER 1984. Jean La.uJiQ.nZ M0WNIER Laboratoire
  • FEVRIER 1984. paA Jza,n LauJiZYVt M0WNIER Laboratoire d'Anthropologie préhistorique Université de Rennes I E.R. n° 27 du C.N.R.S. 1. INTRODUCTION. Le gisement de la Pointe de Saint-Colomban, découvert par Mr Robert Le Cloirec en 1978, a fait l'objet de deux campagnes de fouille en
  • 1981 et 1982, Indication du quadrillage de référence. R : falaise rocheuse. H : falaise dans le head. En hachures, zone approximative intéressée par l'intervention de février 1984.
RAP00264.pdf (DAMGAN (56). sépulture de Saint-Guérin. rapport de sauvetage urgent.)
  • FOUILLE DE SAUVETAGE URGENT SAINT GUERIN - DAMGAN - Morbihan Juillet 1984 B. MAISONNEUVE FOUILLE DE SAUVETAGE SAINT GUERIN URGENT EN DAMGAN 1984 B. MAISONNEUVE DU SITE (MORBIHAN) 29 juillet 1 984 - décapage sur l'estran de Saint-Guérin, en bordure de la rivière de
  • Pénerf Vue prise en direction du nord. 5 + 4 + 6 + 7 + 8 9 10 + 4 11 + dallette de schiste plantée sur champ végétation des dunes horizon archéologique argile jaune ST PLAN GUERIN 1984 GENERAL o o o • o o galets : alluvions anciennes _ >T-T i i i r^" nT
  • décapages en 1983. LA FOUILLE La fouille de sauvetage urgent du site de SAINT GUERIN a été effectuée entre le 23 et le 29 juillet 1984 avec l'autorisation de C.T. LE ROUX, Directeur des Antiquités historiques et préhistoriques de Bretagne et avec le concours de : S. BAUDRY, C. CHARLES, N
  • . KAYSER, C. LE POTTIER, J. et P. MOTREFF, M. THOMAZO. Le sauvetage urgent de 1983 avait révélé la présence d'un habitat protohistorique, la couche archéologique à fleur de sol contenait de nombreux vestiges de céramique. Les travaux de la campagne 1984 ont été guidés par deux
  • reconnaissance de la pente de la structure construite en pierre - un décapage plus étendu sur l'estran vers le sud, dans une zone qui a été mise à jour par les grandes marées de l'automne 1984 et qui a permis de nouveaux ramassages de surface. ./. BIBLIOGRAPHIE P.R. GIOT ET J.P. KerVès en
  • briquetages, protohistorique Le de Bretagne, LXXIV, Bodan, 1967, T GUERI N DAMGAN _ 56 . Fig. 1 1 2 i 11 IV JJ* f J J 14 SAINT 15 GUERiN 16 17 - D A M G AN 18 - 19 56 1 2 29 juillet 1984 - Saint-Guérin - vue prise vers le nord Coefficient de marée : 93 La
RAP00472.pdf (PLÉDRAN (22). le camp de Péran. rapport de fouille programmée et étude des matériaux vitrifiés)
  • A N MARS AVRIL 22 SEPTEMBRE 1 9 PROGRAMMEE OCTOBRE 8 4 Saint-Germain-en-Laye, d é c e m b r e .1984 A u t o r i s a t i o n n° 0 1 7 4 4 P r o g r a m m e : H 40 C a m p >de P é r a n PLEDRAN (Côtes Responsable du Nord) : 3 . - P . Nicolardot PERAN Rapport T A B L E
  • BIBLIOGRAPHIE 1984 de F o u i l l e s DES M A T I E R E S p. 21-22 ORGANISATION DU CHANTIER Date des f o u i l l e s Moyens du c h a n t i e r Personnels Exposés avec d i a p o s i t i v e s P u b l i c a t i o n s p a r u e s en 1984 P u b l i c a t i o n s sous p r e s s e s I m p l
  • Tène I I I , G a l l o - R o m a i n , Xè, XlIIè, XVII-XIXè s, 15 CONSERVATION DES VESTIGES ARCHITECTURAUX Parement intérieur du r e m p a r t Bâtiment à a b s i d e 15 7 BILAN DES DEUX CAMPAGNES DE FOUILLES EN 1984 ET PERSPECTIVES Rempart p r i n c i p a l e t bâtiment à a b s i
  • 1984 p a r 1 'A.F.A.N. e t Général d e s Côtes du N o r d , i nf ér i e u r e s à ce q u i été demandé,n'ont pu c o u v r i r 5 s e m a i n e s de t r a v a u x l a totalité des dépenses s u r 1e t e r r a i n avec une équipe de p l u s d'une d i z a i n e de p e r s o n n e s
  • . - EXPOSES AVEC DIAPOSITIVES 31 mars 1984 M a i r i e de PLEDRAN (Côtes du N o r d ) Assemblée Générale de l ' A s s o c i a t i o n des Amis du Camp de Péran. Conférences : 3.-P. N i c o l a r d o t 3. Philippon (C.N.R.S.) Les r e c h e r c h e s récentes au Camp de Péran
  • (I.F.R.O.A.) Les matériaux du Camp de Péran (étude géologique) R. Dron (L.C.P.E.) E t u d e s c h i m i q u e s s u r l e s vitrifications B. R e n o u l t 25 (E.P.H.E.) L ' e n v i r o n n e m e n t du Camp de Péran "viking" a v r i l 1984 I n s t i t u t d ' A r t e t d'Archéologie
  • PARIS Séance de T a Société Préhistorique Française 3.-P. N i c o l a r d o t , R. D r o n , 3. P h i l i p p o n , B. R e n o u l t , R e c h e r c h e s récentes s u r l ' e n c e i n t e vitrifiée de Péran 22-23-24 j u i n 1984 NANTES-RENNES Musée Dobrée e t Université de H a u
  • 3 premières campagnes de f o u i l l e s, B. S. P .F. , C. R. S. M. , t . 8 1 , n°4, 1 9 8 4 , p.100. DRON R. , Examen c h i m i q u e des s c o r i e s du Camp de P é r a n, B.S.P.F C.R.S.M. , t . 8 1 , n°4, 1984, p. 100. BOSSIERE G.,P H TLIP PO N 3., Examen pétrographique e t
  • minéralog i q u e des matériaux du camp de Péran (Plédran C o t e s du N o r d ) , B.S.P.F. - C.R.S.M., t . 8 1 , n°4, 1984, p . 1 0 0 - 1 0 1 . R F N 0 U L T B. , R e c h e r c h e s s u r l e s a n c i e n s S c a n d i n a v e s dans l a région de Sa i n t - B r i eue (Côtes du N o r
  • travaux Le Camp de Péran, à paraître dans Archéolog i e Médiévale, v o l . XV, CAEN. DES RECHERCHES SUR LE TERRAIN EN 1984 de t e r r a i n en 1984 o n t porté s u r l e s s e c t i o n s : - S e c t i o n 2 = 143 m2 - S e c t i o n 6 = 23 m2 - 27 f o r a g e s ^ 2 5 m2 Total = 1
  • des v i t r i f i c a t i o n s combustion ce q u i s i t u e pagnes de f o u i l l e s du s i t e i 20 ap 3.-G. 4- effectuées en 1983 e t 1984 i n d i q u e n t aux e n v i r o n s ère. cam- une fréquen- du X° siècle de notre' ère : un f r a g m e n t 1) se r a p p r o
  • a levée p r i n c i p a l e (rempart A r c h i t e c t u r e défensive vitrifié).(Cf. n o t e deux campagnes de f o u i l l e s p e r m i s l e dégagement d ' a u t r e s tenant d ' a r g e n t frappé à Y o r k 2 en f i n de r a p p o r t ) de l'année 1984 o n t éléments a r c
  • , p l . 5" tion plus poraine de l'abside ,n°7) c o r r e s p o n d peut-être à une construc- a n c i e n n e que l e Xè siècle, peut-être a u s s i contem- du fossé intérieur à l ' e n c e i n t e défensive d o n t l e ,n° 4). dégagement a été p o u r s u i v i en 1984
  • FOUILLES EN 1984 ET PERSPECTIVES Les t r a v a u x p e n d a n t 5 semaines en 1984 o n t p e r m i s de préciser l e s premières r e c h e r c h e s de 1983 p l u s lièrement en ce q u i c o n c e r n e ailleurs, l e rempart i l s o n t été à l ' o r i g i n e bâtiments c o n t e
  • font déjà l ' o b j e t t a i n e de pages d o n t le ( P a r i s ) , Mme MILLET 25 a v r i l de r a p p o r t s p r o v i s o i r e s d'une v i n g - une présentation préliminaire a été f a i t e 1984 à l a Société Préhistorique Française. Ana- lyses chimiques
  • du monument a été f a i t (Avril des An- 1984). p a r P. G i a u f f r e t Un (pl. e t un p r o j e t d'étude aété proposé, en c o l l a b o r a t i o n 3. B r i a r d Ces t r a v a u x 1985 v e r r a .1986. l a troisième année de r e c h e r c h e s s u r l e camp de
  • matériel adapté e t r o b u s t e , l a de f o u i l l e s . C'est une c o n d i t i o n p u i s s e être étudiéesles p a r t i e s toute sec- nécessaire pour que inférieures du r e m p a r t . Décembre 1984 Note 1 Première d a t a t i o n archéomaqnétique du r e m p a r t
  • , 1957, 2 30 pp. , i l l . . (Les a u t r e s références b i b l i o g r a p h i q u e s que l ' o n t r o u v e dans l e t e x t e du r a p p o r t s o n t complètes) FOUILLES DU CAMP DE PERAN 1984 J.-P. NICOLARDOT U. A. 880 a u C N R S ETUDE DES MATERIAUX V I T R I F I E S DU
RAP00030.pdf (SAINT-JACUT-DE-LA-MER (22). la grosse roche. rapport de sauvetage urgent)
  • O S S E R O C H E A S A I N T - J A C U T - D E - L A - M E R (Côtes-du-Nord) JUILLET 1984 Autorisation n° 84-19H Côtes-du-Nord Iles dèjEbihens SAINT-JACUT Rennes, novembre I984 Responsable général L . LANGOUET n° site 22-1-37-302-001 09 Dn! ! V' L E Q U I P E D E R E C
  • - J A C U T - D E - L A - M E R (Côtes-du-Nord) JUILLET 1984 A u t o r i s a t i o n n° 84-19H Côtes-du-Nord Iles des E M h e n s SAINT-JACUT Responsable général L. LANGOUET n° site 22-1-37-302-001 Rennes, novembre I984 2 1 . H I S T O R I Q U E ET S I T U A T I O N . L
  • a g n e a u s s i b i e n q u e la p r é c a r i t é de c e s s i t e s en b o r d u r e de m e r érodés p a r l ' a c t i o n de la mer et des v e n t s n o u s i n c i t a en 1984 à u n e c a m p a g n e de s a u v e t a g e en liaison avec le c k a n t i e r m e n é p a r a l l
  • e r a l'objet d'un r a p p o r t a n n e x e . Le programme de fouilles de 1984 a c o n s i s t é tout d ' a b o r d à u n e r e c o n n a i s s a n c e g é n é r a l e de l ' î l e et des c o u p e s l i t t o r a l e s . A la s u i t e de c e t e x a m e n , d e u x points de