Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

1 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP00199.pdf (INZINZAC-LOCHRIST (56). Maison forte de Sainte-Geneviève. rapport de fouille programmée annuelle)
  • SOMMAIRE I Introduction 1 RAPPEL : LE SITE . LES FOUILLES ANTERIEURES 2 LES FOUILLES DE 1986 3 RECHERCHE DU PUITS 3 RECHERCHE DE L'ESCALIER A VIS : LA FAÇADE 4 LA PIECE Bl 5 LA PIECE B2 6 LA FOSSE B2 7 1/ Pot erie saintongeaise 8 2/ Poterie glaçurée 9 3
  • 1986 sur le site médiéval de Ste Geneviève en Inzinzac-Lochrist s'est déroulée en trois temps : - Du mois de Mars au mois de Juillet, une dizaine de - journées ont été consacrées à des travaux de déblaiement, à la réalisation du nivellement général du site, à l'intervention d'un
  • leurs moniteurs ont travaillé sur le chantier; Ces convalescents, en voie de réinsertion ou déjà réinsérés, ont apporté à cette campagne de fouilles une aide efficace dans les gros travaux de piochage et brouettage. Cette campagne 1986 clot les travaux de terrain sur le site. 2
  • étroite, où se situaient les services : la cuisine (CS), l'office C avec son four à pain, des latrines, enfin une pièce B qu'il restait à fouiller. 3 LES FOUILLES DE 1986 ( Fig. 1 ) Elles se proposaient : 1 . De rechercher le puits du manoir et l'escalier à vis dont un fragment
  • dégradé : il n'en smbsiste que 2 à 6 assises, mal coi&truites et très irrégulières. On avait retrouvé, en 1984, une fenêtre étroite éclairant la pièce centBale H. La fouille de 1986 a dégagé une seconde fenêtre, au centre exact de la façade, mais dont il ne reste que peu de chose": à
  • (Fig.l). L'espace non fouillé qui subsistait au N de la pièce (3,10 x 1,50m) a été dégagé en 1986, sauf ùne zone de 1,50 x lm où un arbre était implanté et que l'on ne pouvait abattre. Aucune ouverture ou porte n'existait entre les pièces Bl et B2. La fouille a retrouvé les 6 couches
  • / Dépotoir est La fouille de ce dépotoir, càamencée en 1980 avec la section du fossé, a été poursuivie depuis lors. La poterie retrouvée en 1986 n'est pas différente de celle présentecLans les couches 15e — 16e du site : cruches, marmites, réchauffoirs, etc.. Toutefois une forme inédite
  • entièrement en bois, avec marhhes en bois massif. Une telle structure a pu exister pour desservir la pièce haute au-dessus de la pièce D sans qu'aucune trace n'en subsiste. Malgré des recherches ardues, le puits du manoir n'a pas été retrouvé. 2 . MOBILIER La campagne 1986 a donné de bons