Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

2 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP01632.pdf (LOCMARIAQUER (56). le chantier du nouveau cimetière. rapport de fouille programmée)
  • Sous-Direction de l'Archéologie Circonscription des Antiquités de Bretagne LOCMARIAQUER - CHANTIER DU NOUVEAU CIMETIERE Avril - Septembre 1986 par C.T. LEROUX , Y. LECERF , J.Y. TINEVEZ , E. GAUME n° De site : 56-116-008-AP Décision n°974 du 9 Avril 1986. Le chantier du
  • amenés à conduire en priorité cette intervention de manière à libérer les lieux fin Septemblre 1986. La présence effective dans cette zone de nombreux vestiges relativement délicats nous a amené à porter entièrement notre effort sur ce point de manière à tenir le calendrier , quitte à
  • des résultats obtenus en 1985 et 1986 pour la dernière zone. , Commentaires des cartes. Les carrés Bl à B15. Deux zones à forte résistivité sont décelables à l'ouest et au nord-est de la carte. Entre ces deux zones correspondant très probablement à des affleurements rocheux
  • . Sur la troisième carte figurent les cartes de 1985 et 1986 pour cette zone. On y retrouve bien la trace du caern de la Table des Marchands (B). Le trou du grand Menhir est localisé à nouveau. Entre ce trou et B, existe une anomalie linéaire (C) qui peut correspondre à un ancien
  • de 20 mètres sur 20 mètres. 28 Mai 1986 CONFRONTATION DES RESULTATS DE LA PROSPECTION ELECTRIQUE AVEC CEUX DE LA FOUILLE Les deux zones à grande résistivité au Nord-Ouest et à l'Est du décapage sont effectivement dues à la remontée du substrat granitique , la zone
RAP00828.pdf (LOCMARIAQUER (56). la table des Marchand. rapport intermédiaire de fouille programmée 1986-1988)
  • LOCMARIAQUER (56). la table des Marchand. rapport intermédiaire de fouille programmée 1986-1988
  • Jean L'HELGOUACH et Serge CASSEN LOCMARIAQUER LA TABLE DES MARCHAND Campagne de fouilles 1986 Ministère de la Culture et de la Communication (Sous-direction de l'archéologie) Département du MORBIHAN Ville de LOCMARIAQUER Centre National de la Recherche Scientifique Jean
  • L'HELGOUACH et Serge CASSEN LOCMARIAQUER LA TABLE DES MARCHAND Campagne de fouilles 1986 Ministère de la Culture et de la Communication (Sous-direction de l'archéologie) Département du MORBIHAN Ville de LOCMARIAQUER Centre National de la Recherche Scientifique < Nous adressons nos
  • nettoyage, de topographie et de consolidation. Les clichés,de même que les épreuves noir et blanc, sont de M. P. Glotain. LOCMARIAQUER LA TABLE DES MARCHAND. RECHERCHES EFFECTUEES EN 1986. La Table des Marchand, sans doute l'un des plus célèbres monuments de Bretagne, doit sa
  • dégagées LOCMARIAQUER - LA TABLE DES MARCHAND RECHERCHES 1986 5m coupe 10 coupe 11 9+ 5+ +_G 6 H J K- -+ 12 coupe 5 LOCMARIAQUER La Table des Marchand TRANCHEE SUD-OUEST VUE GENERALE cl. 12-8 1986 La tranchée exploratoire sud-ouest a été fouillée sous la conduite
  • pousuivait vers l'extérieur et nous n'avons pas tardé à rencontrer un nouveau mur, n° 2, à 5 mètres en avant du mur 1. ./. Fig. 6 LOCMARIAQUER TRANCHEE SUD-OUEST La Table des Marchand - mur n 1 cl. 2-5 mur n" 2 cl. 13-4 1986 Fig. 7 : Coupes longitudinales de tranchée sud-ouest
  • LOCMARIAQUER 1986 coupe 11 LA TABLE DES MARCHAND Fig. 8 : Coupe le long du couloir Fig. 9 LOCMARIAQUER 1986 Fig. 10 LOCMARIAQUER Cailloutis d'empierrement au pied des façades, passant sous le mur 2. 1986 Dans le quadrant est, ce mur 2 vient s'appuyer en biseau sur le mur n
  • des éléments assez fins, permet de comprendre l'aspect assez vallonné du tertre tel qu'on peut le voir sur d'anciennes cartes postales. ./. Fig. 11 LOCMARIAQUER La Table des Marchand TRANCHEE SUD-OUEST - remblai 1938 - sol avant 1938 cl. 2-7 1986 Fig. 12 : Coupes
  • dans le secteur est 2 \ A 1n LOCMARIAQUER 1986 LA TABLE DES MARCHAND coupe h -@ terre fine grise (gallo-romain) terre végétale éboulis cairn (remanié ® ® eboulis cairn "vieux sol" coupe 7 Fig. 13 LOCMARIAQUER La Table des Marchand QUADRANT EST cl.16 -5 Vue oblique
  • montrant la position de la structure d'obturation (?) devant le mur 1. Vers l'entrée du couloir (à droite, hors cliché), cette structure a été démolie par la construction d'une maçonnerie en 1938. 1986 Le fait que le cairn ait été exploité de façon intensive se traduit par une faible
  • MARCHAND RECHERCHES 1986 AK 37 AL 38 1986 d'une terre limoneuse de couleur jaune-beige, parfois orangée, dont la surface présente un niveau humique noirâtre sur lequel repose l'empierrement. En tout point ce sol passe sous les murs, et le cairn se superpose donc à ce substratum
  • DECAPAGE DU VIEUX SOL AU NIVEAU DES TROUS DE POTEAUX P3„ P4, P5 Flg " 16 LOCMARIAQUER La Table des Marchand cl. 16-4 La fouille est coupée par une ancienne tranchée de drainage. cl. lè-S 1986 @ terre végétale (2) éboulis cairn (2l.poche remaniée-gallo.romain) (5) (3
  • éboulis 1986 Fie. 14 LOCËVLtRSAQUER QUADRANT EST La Tabîe des Marcha trou de poteau P 2 cl. 1 y—1 Vue frontale montrant la position du trou à la base du vieux sol, cl. 18-4 | Vue verticale montrant la superposition du mur 1 sur le trou de poteau P 2. Noter les pierre
  • de calage. 1986 Fig. 19 LOCMARIAQUER La Tahîe des Marchand QUADRANT EST VUE GENERALE cl. 27-8 On notera la différence de niveau entre le cailloutis d'empierrement qui passe sous le mur 2 et sous la structure d'obturation et les foyers et trous de poteaux à la base du vieux
  • sol. 1986 observer une série de trous (P1 , P2, P3, P4, P5) juste en avant de l'entrée du couloir, et à cet endroit, un alignement de pierres paraît intercalé entre ces poteaux. Trois autres trous (P 15, P 17, P 18) sont alignés à ^extrémité est du décapage. Vers le centre, P 10
  • LOCMARIAQUER 1986 LA TABLE DES MARCHAND Fig. 21 LOCMARIAQUER La Table des Marche QUADRANT EST VIEUX SOL Occupation antérieure à ] tombe à couloirs Arceaux en cannelures 7 HA 5 2 AB 3 1 ^ Décors de poinçons dans une cannelure préalable. Rebord 3 AC 4 1986 LOCMARIAQUER La Table
  • des Marchand QUADRANT EST INFLUENCES CHASSEENNES 1 AO 2 Rebord de coupe à socle (vase support) 1986 Fig. 23 LOCMARIAQUER La Table des Marchar QUADRANT EST '• Devant le mur n" 2, sous les éboulis Fréquentation tardive du site (fin Illeme millén fragment de hache en
  • hornbler 6.8. AL 6 Fragments de poterie campanifoi 3 AE 14 4 AE 14 1 AC 6 LOCMARIAQUER La Table des Marchand INTERIEUR DE LA CHAMBRE Vue générale le pied de la dalle de chevet a été dégagé cl. 22-3 1986 DEGAGEMENT DE LA DALLE DE CHEVET DE LA CHAMBRE Au mois de septembre 1 y86
  • granités et autres matériaux de construction a été lancée ; elle permettra éventuellement de situer les sources d'approvisionnement et les relations entre les divers monuments du secteur. Nantes, le 29 décembre 1986 PROGRAMME DE RECHERCHE 1987 Le programme est établi en fonction