Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

Limiter votre recherche

Auteur
Type d'opération
Commune
Département
Date (Année)
1990 [X]

57 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP01711.pdf (PENESTIN (56). Lande de Cofreneau. rapport de sauvetage programmé)
  • Olivier KAYSER S6/SS.oo3 fîP. PENESTIN Lande de Cofrenau Sauvetage progra««é 1990 POINTE'DE PENNLAN ~L~^ >~rxr * * "r.«Tvé*r.. J'Toul-Coque'nrv'i! '''''//''''/•'■'s. + Basse de Prières V.io V* ,1 iw»TO\ffl '■'0 Grand Sèdf','//, POINrFDO HAIGUEN
  • d'argile cuite impliquent une proximité probable de telles structures de combustion. Il paraît évident que le niveau dégagé en correspond à une aire de dépotoire, à la fois artisanal rejets de briquetage) (la céramique). et domestique 1990 (les Les lits de blocs
RAP01142.pdf (QUIMPER (29). Keradennec. rapport de fouille préventive)
  • L'OPERATION DE DIAGNOSTIC ARCHEOLOGIQUE LOURD DE KERADENNEC EN QUIMPER J.Y. ROBIC et J.P. LE BIHAN De décembre 1989 à septembre 1990 un diagnostic lourd est mené sur 10 ha de la zone d'aménagement péri-urbaine de Keradennec au sud de Quimper. L'opération est financée par la
RAP00688.pdf (OUESSANT (29). mez notariou. village du premier âge du fer. rapport de fouille préventive)
  • ILE D'OUESSANT FINISTERE MEZ-NOTARIOU VILLAGE DU PREMIER AGE DU FER CAMPAGNE 1990 ILE D'OUESSANT (FINISTERE) MEZ-NOTARIOU UN VILLAGE DU PREMIER AGE DU FER FQUILLE DE SAUVETAGE PROGRAMME Responsable : J.-F. LE BIHAN Archéologue municipal de Quimper, chargé de mission
  • auprès du Département du Finistère Décembre 1990 SOMMAIRE 1 SITUATION: 2 ORGANISATION DE LA FOUILLE: 2.1 La durée du chantier: ... 2.2 Les moyens matériels: 2.3 Les moyens humains et scientifiques: 2.4 Relations publiques et publication des résultats: 3 PROBLEMATIQUE ET METHODE
  • poteaux fouillés en 1990: 103 3.3 L'ensemble Us.53 - Us.54 - Us.55: . 104 3.4 Les bâtiments légers de la zone occidentale: 110 3.4.1 Au nord-est, près de l'Us.47: 110 3.4.2 La zone des Us. 48 et 49: 110 3.4.3 Le secteur de l'Us.50 et 56: . 111 3.4.4 La zone des Us.51 et 52: 111 3.5
  • précise du 1988. 2 ORGANISATION 2.1 La. durée site est faite dans le rapport DE LA FOUILLE: clu chantier : La campagne de fouille proprement dite s'est déroulée du 1er juin au 12 août 1990, soit sur une période de plus de deux mois. Il convient d'ajouter un mois de
  • de Rennes I poursuit ses investigations et pratique les analyses anthrachologiques nécessaires. 2.4 Relations publiques et publication des résultats: Les fouilles de Mez-notariou font, en 1990, l'objet de plusieurs communications ou présentations: - Communication à la journée
  • . - Vidage des structures en creux. Les pierres sont ôtées. Toutes les empreintes de trous de poteaux deviennent visibles. 3.4 Les résultats réalisé : La campagne supplémentaires, et 1990 permet le de t ravail traiter 800 m2 a989. des titv des .lot ,990. ^ 17 -Zone fouillée
  • en 1990. 20 M Répartition des zones de foui 11 p. ce qui, compte-tenu de la densité des trous de poteaux et des structures correspondant aux bâtiments à fondations lourdes, représente une progression très forte de l'étude du village. La sécheresse rend la campagne difficile
  • nombreux, apparaissent, suggérant parfois le plan de bâtiments (Us.53, 54). De même, le sommet des fosses correspondant à l'implantation de bâtiments à fondations profondes (Us. 47, 48, 49, 50, 51, 52), se dessine très nettement. 21 Fouille 1990 - niveau 2 US.47-48-49-50-51-52. 22
  • Fouille 1990 - niveau 2 zone Ouest (US.50-51-52). 23 IMP** Fouille 1990 - niveau 3. 24 Fouille 1990 - niveau 3 US.47-48-49. 25 i n 0 Jefe? V m-t -$m
  • w
  • diamètre. Cette technique plus classique se repère grâce à des calages de pierres souvent très impressionnants et parfaitement conservés dans des trous gabarit également imposant.. En 1990 nous mettons au jour six nouvelles structures correspondant à ce type de fondations lourdes: Us
  • * * • » > •«A ® © © ® 58 US : 0 NIVEAU : ty z m \ 4 LA STRUCTURE Us.50: Située au nord de la fouille 1990, l'Us.50 présente des structures complexes et assez originales dans leurs combinaisons, leur profondeur, parfois supérieure à ce que nous mettons au jour dans ce secteur du site, et
RAP00595.pdf (région du haut-Ellé (29)(56). rapport de prospection inventaire)
  • Vu PROSPECTION INVENTAIRE DE LA REGION DU HAUT-ELLE RAPPORT 1990 Société d'archéologie et d'histoire du pays de Lorient G LRC0NSCRIPT10N DE BORDEREAU RF.CAP LTULATIF HISTORIQUE ..
  • ......... Planches et dessins Photographies légendée6. AP 00 I Alt. cU ^.^mO PROSPECTION-INVENTAIRE REGION La DU campagne de la région du Haut-Ellé a Septembre 1988 par la Soc. pays de Lorient anciennes, et, : DE HAUT-ELLE 1990 de prospection-inventaire poursuivi les travaux
  • peu efficaces. la fin de 1989 ). ont car donnant trop peu de résultats par rapport aux moyens mis en oeuvre 8 Elles ( Rapport 1989, p. En 1990 on a privilégié la prospection sur des sites ayant fait l'objet d'informations recueillies auprès des exploitants agricoles
  • AD, 88, parcelle 25 ë"t 89 et 93. A la limite nord la prospection aérienne du 16 Août 1990 a détecté détecté deux enceintes à fossés paracurvilignes , dont l'une complète, tes. et des éléments de deux autres encein- Probablement protohistoriques. ARZANO, La Villeneuve
  • , Tegulae retrouvées par D. sol, section AE, parcelles 87 et 93. TANGUY lors d'une vérification au à 200m environ au sud des enceintes. L 0 C U N 0 L E.Kerdudan, section E > parcelle 193 Lors de la prospection aérienne du 21 Août 1990, détection d'une enceinte complète à fossés
  • prospection aérienne du 13 Août 1990. Le fossé est assez large. D'âge difficile à préciser. > R E D E N E, L'Ile, section YD , parcelle 14a et YA 2e. La prospection par avion du 21.8.90 a reconnu dans ces parcelles des portions de deux enceintes à fossés paracurvilignes, jouxtant une
  • , pour que soit affirmé à l'automne 90, Les époques 12 heures compter une quin- être de nouveau photographiés a ancien été moins riche en découvertes, été consacré, aux En 1990 sans doute possible leur caractère La prospection en surface a à sans 1 9 9 o campagne
  • prospection au sol dans la région du Faouët et Ploërdut ne doit pas être abandonnée pour autant. Les résultats sont peu élevés en nombre mais importants qualitativement . Une vingtaine de sociétaires de la SAHPL ont travaillé sur ce programme en 1990. L'existence de cette équipe est le
  • les rivières Laïta et Ellé, et limite orientale la région comprise entre Scorff et Blavet. Roger BERTRAND Décembre 1990 V 1- S 3010: - I l_ > /-\nv_.i ILULUUIU'JL t- -c COQ S À .K .P.L : / .CUQ2 -/cLâ ^/ ^_l_/= Site Ni 1000' / -, S 1010 S __7 /_^f rue
RAP00604.pdf (ARZANO (29). Kerangoarec. rapport de fouille programmée)
  • Fouilles sur un site à sépultures et enclos, à Kerangoarec commune d'ARZANO (Finistère) Fouille programmée Rapport année 1990 D. TANGUY FOUILLE PROGRAMMEE SUR UN SITE A ENCLOS ET SEPULTURES A KERANGOAREC, COMMUNE D'ARZANO (FINISTERE) PRESENTATION : La commune d'ARZANO est
  • fouilleurs, du 8 au 28 juillet 1990. La fouille s'est déroulée sur les parcelles 35 et 36, section YB du cadastre d'ARZANO, propriétés de Mr et Mme Lorcy de Nantes (parcelle 36) et de Mr Le Dreff d'Arzano qui ont aimablement donné leur accord. STRATEGIE DE FOUILLE : Malgré le sauvetage
  • . Fouilles dans la lande Meslan (M.) B u l l . Soc. P . 9- 8 ) TANGUY D. 1990 - S é p u l t u r e s et h a b i t a t s en A r m o r i q u e à l ' A g e d u F e r . Colloque A.F.E.A.F. Quimper mai 1988. R . A . O . S u p . n° 3 P . 139 - 1 5 2 . En p a r t i c u l i e r P . 1 4
RAP00633.pdf (BRENNILIS (29). sépulture mégalithique de ti ar boudiged. rapport de fouille préventive)
  • CONSEIL GENERAL FINISTERE Perin-ar-Bed RAPPORT DE FOUILLE SÉPULTURE MÉGALITHIQUE DE TI AR B O U D I G E D EN BRENNILIS (FINISTÈRE) Michel LE GOFFIC Archéologue Départemental A O Û T 1990 CONSEIL GENERAL FINISTERE Penn-ar-Bed RAPPORT DE FOUILLE SÉPULTURE MÉGALITHIQUE
  • DE TI AR B O U D I G E D EN BRENNILIS (FINISTÈRE) Michel LE GOFFIC Archéologue Départemental A O Û T 1990 /RAPPORT DE FOUILLE/ SEPULTURE TI AR MEGALITHIQUE DE : BOUDIGED (BRENNILIS AUTORISATION NUMERO DE N SITE RESPONSABLE 90-03 - FINISTERE). AP 29.018.022
  • lessivé, limoneux R . M . : arène granitique Horizon cendreux (pédo.) Terrier Accumulation de fer ferrique hydraté (ocre vif ou rouille). 1990. Horizon rubéfié lié à la confection du talus. /S 0 M M A I R E7 PAGE I - HISTORIQUE 1. II - LOCALISATION ET RAISONS DE
  • direction de l'Archéologie Préfecture Mairie Gendarmerie Directeur Régional des Affaires Culturelles Archives de la circonscription. Fait à RFNNFS , le 1? Le Directeur, janvier 1990 IN 7 021 123 L SOCIETE ARCHÉOLOGIQUE DU F I N I S T È R E Je, soussigné, Archéologique du
  • contenant d'Administra- 1989, à ce que : - des sondages archéologiques soient entrepris sous le contrôle de la Direction des Antiquités de Bretagne, dans le terrain ci-dessus désigné, durant l'année 1990, en vue de la restauration du monument. - la borne en granité indiquant la
RAP00738.pdf (SAINT-JACUT-DE-LA-MER (22). les haches. rapport de fouille préventive)
  • RAPPORT DE FOUILLE DE SAUVETAGE URGENT 1990 LES HACHES en Saint-Jacut-de-La-Mer Hors cadastre. photo 1 : LE SITE DES HACHES A MAREE HAUTE (mortes eaux) Catherine Bizien-Ja ^ ^ ^ t I I I I I I Se; BORDEREAU RECAPITULATIF •T::CN HISTORIQUE RAPPORT DE : PROGRAMMEE IGE
  • pour appréhender ces diverses questions. Le site des Haches complète l'image de l'occupation de la baie de Saint-Jacut-de-la-mer au début de notre ère. QBGAMISATIQMSETMOYENS La campagne de fouille s'est déroulée du 25 février au 24 mars 1990. Onze foui1leurs bénévoles y ont
RAP00833.pdf (VANNES (56). ruelle du Recteur, cour de l'immeuble de u.c.k. rapport de diagnostic)
RAP00534.pdf (le canton de Paimpont (35). rapport de prospection inventaire)
  • du rapport du sondage du Perray En 1909, nous tentions un rapprochement possible entre ces sources écrites et le site sondé du Perray, situé à moins de 1 kilomètre du village du Gué. En 1990, nous avons découvert vingtaine de sites à scories. autour de ce village (voir
  • , avec l'accord du propriétaire, procédé à un nettoyage externe au début de 1990). Dans le village des Forges, un autre bâtiment, notamment, est digne d'intérêt: il s'agit de l'atelier des laminoirs qui, lui aussi, est en grand danger . . Un autre site, celui de la Penderie
  • colorées sont distantes de quelques de mètres seulement. Ces exemples font penser aux observations de en Belgique (communication aux Rencontres H, 1990). Celui-ci a fouillé des bas fourneaux, sols rubéfiés dans des secteurs et des zones I! -39- Monsieur Pol DEFOSSE de Bourges
RAP00421.pdf (CORSEUL (22). le haut Bécherel. rapport de sondage)
  • 1990 Her-vé PFORT KEREBEL DE SONDAGE ARCHEOLOGIQUE CORSEUL LE TEMPLE C COTES DU D*ARMOR) HAUT—BECHEREE dit "EE TEMELE DE Si MARSH ï transitoire L'année 1990 était, pour Corseul, une année destinée à mettre en place des programmes de recherche archéologique, de
  • coupe stratigraphique de la parcelle AB.79, faisant partie de la réserve archéologique, le long de la D.794, qui, traversant le bourg, relie Dinan à Plancoët (rapport de sondage : rectification de la coupe stratigraphique le long de la D.794, H. KEREBEL, 1990). Sur le deuxième, le
RAP00420.pdf (CORSEUL (22). Monterfil II. nord-est du bourg. rapport de sondages réalisés en 1989 et 1990)
  • CORSEUL (22). Monterfil II. nord-est du bourg. rapport de sondages réalisés en 1989 et 1990
  • on da do pemo o 3 do 1 Xa. la o ooupe A13 _ "7 _ "794 1 L'année 1990 représente, pour l'archéologie à Corseul, une étape pendant laquelle il était nécessaire de terminer les différents travaux commencés en 1986 dans le cadre d'un programme de recherche et
RAP00503.pdf ((35)(56). bassin oriental de la Vilaine et ses marges. rapport de prospection-inventaire)
  • Direction des Antiquités de BRETAGNE Direction des Antiquités de BRETAGNE Gilles LEROUX P s p E C T I O N I N V E N T A I R E dans le BASSIN ORIENTAL de la VILAINE et ses marges ILLE- ET- VILAINE 1990 SOMMAIRE INTRODUCTION REMERCIEMENTS CADRE GEOGKAPH I QUE METHODE DE
  • PROSPECTION PRESENTATION B I I AN DES INVENTAIRE RELEVES DES RESULTATS RECHERCHES DES SITES CADASTRAUX ET PERSPECTIVES ARCHEOLOGIQUES INTRODUCTION Notre programme de prospection-inventaire sur le bassin oriental de la Vilaine s'est poursuivi au cours de l'année 1990 avec des
  • archéologiques comme la vallée du Semnon. Pour les centaines de sites archéologiques repérés par voie aérienne, il est maintenant possible d'envisager un classement par grande période chronologique et séries typologiques . Les recherches cumulées des années 1989 et 1990 permettent de penser
  • périmètre de l'habitat, et en particulier les multiples traces parcellaires qui constituent autant de cadastres indigènes ou romanoindigènes . La saison 1990 aura permis également de reconnaître, dans le sud-est de I ' Ille-et-Vilaine , les premiers bâtiments en durs d'époque gallo
  • -romaine, appartenant à des villae et à un sanctuaire . Enfin, et parallèlement à ces activités d'investigations, l'année 1990 aura vu les archéologues-prospecteurs présenter leurs travaux au grand public grâce à une exposition itinérante et sa promotion assidue, mais aussi à la
  • de prospection aérienne des années 1989 et 1990, d'esquisser un tableau typologique et chronologique des différents types de structures ainsi répertoriées. La période néolithique est représentée par deux types particuliers de vestiges (Figure 4) : - le bâtiment à 4 nefs de la
  • ) notamment. REALISATIONS 1Z> IVERSES EN ouvrage , articles , e 3c J> O 19 90 î U ï o ri L'année 1990 aura été le temps des premières synthèses historiques ou archéologiques sur les travaux de prospection que nous avons engagés dès 1984. - Au printemps de 1990, l'exposition itinérante
  • principales découvertes de structures néolithiques dans le bassin oriental de la Vilaine. - La fin de l'année 1990 aura vu l'achèvement de LA CARTE ARCHEOLOGIQUE DE LA GAULE, pour 1 ' ILLE-ET-VILAINE - ouvrage que nous avons réalisé en collaboration avec A. PROVOST - il s'agit de
  • OCTOBflE 1990 SAINT-AUBIN-DES-LANDES, La Charronnière ERCE-en-LAMEE, La Grée Suzanne LE THEIL-DE-BRETAGNE, Ramel COESMES, Lalleu-Botrel f^H AMA NLIS. La Bazonnerie. Section ZS . Enclos carré de 30m de côté et de scories de fer. /U^AMANLIS. La Caresmais. ; Parcelle
RAP00570.pdf ((56). entre l'Oust et le Blavet. rapport de prospection inventaire)
  • PATRICK RA I >I >C) RT NAAS DE PROSPECTION INVENTAI RE DANS DEPARTEMENT - LE DU 1990 MORBIHAN PATRICK RAPPORT NAAS DE PROSPECTION INVENTAI RE DANS DEPARTEMENT I.E DU 1 OOO MORBIHAN PATRICK RAPPORT NAAS DE PROSPECTION INVENTAI RE DANS DEPARTEMENT LE
  • d'une demande d'urgence adressée au Conseil G èn é r al du Morbihan, L'ensemble de la zone a fait en 1990 l'objet d'une prospection aérienne systématique à l'exception de la commune de Ma lest roi t. A cela, il faut rajouter le survol de groupements de communes extérieures; à la zone
  • p e c t i o n s y s t é m a t i q u e . «IlINflM:../ (g) _N ^HUE PROSPECTION AERIENNE COMMUNES SURVOLEES EN 1990 (P.Naas - G.Lecuyer) • 1 Si Ci« M0NC0NTÙUI»-1 nome: *H^»r • • vi. '■• «— ... S:, i • .}.. ' -. .--v ua» '.. / • ' / » *_a„ " _rr: j
  • réfléchissent que faiblement la lumière.. Des émulsions à 200 AS A nous semblent avec le? recul un bon compromis. Les émulsions utilisées ont été des diapositives AGFA pour la plupart. 2000 clichés ont été pris en 1990. Il a fallu recourir à la micro-informatique (logiciel DBASE 3 PLUS) pour
  • Organisation Les vols ont eu lieu du 29 avril au 6 juillet 1990, soit au total 28 heures de vol pour couvrir une superficie d'environ 1600 km 2 soit approximativemen t 70 communes (f.i.g.6 ) . Les communes de la zone initiale de prospection - inventaire ont fait l'objet d'un quadrillage
  • météorologiques particulièrement défavorables en juin 1990 ont souvent conditionné la programmation des vols . On trouvera ci-dessous le détail des sorties effectuées en 1990 : 29/04/90 1 0/05/90 24/0 5/90 06/06/90 10/06/90 11/06/90 13/06/90 14/06/90 15/06/90 17/06/90 19/06/90 23/06/90 24/06
  • des figures S et 9 montrent une certaine éguirépartition des sites inédits entre le Blavet et l'Oust. Dans la liste récapitulative (toutes données confondues) pour l'année 1990, 14 communes sur 3.1 ( soit près de 507.) ont 3 et plus de 3 sites n o u v e a u x . T r ois communes ( P
  • franchissement. comme le gué de Bocneuf ( L a n n o u é e ) . Enf i n , i 1 con v ient de souligner le rôle des voies dont le voisinage? conditionne l'implantation PROSPECTION AERIENNE (P. NAAS) CAMPAGNE 1990 RESULTATS PROVISOIRES ' -\ .-""* i—— \ ,-1 •-' vi 1 "CUINCAMP.. * t ^.v -'i
  • T . ' *î* h! 1^?'-— -vj yyy-^i"r" \ f^Xr^^JT'/sfÇ^i-'^ • Vr^^iSS^^r-,-S "•"■ c~-2 »«^' I I - — (¥) SITES TRAITES DANS LE RAPPORT DE PROSPECTION- INVENTAIRE ( 1990) o V ... . cHt'tAUNfUf- / ourdou ' > : i/tf***-.-■';»*>': V.v • ,~,v v*"* •: MAfL CAHMA.X
  • * .'" . ' #1 1 M it^i de certains sites (enclos probablement gallo-romains de St Nicolas des Eaux, St Nicodème et Talvern Menez en Pluméliau sur le tracé théorique de la voie reliant Castennec a Cand&te) . 3.3 Typologie des enclos Les premiers résultats de la campagne 1990 entre l'Oust
  • occasionnels que nous avons pu effectuer "hors zone" en 1990. AJ3.J3LEXJS LISTE DES SITES PROSPECTES CIRCONSCRIPTION DE BORDEREAU RECAPITULATIF HISTORIQUE ta^.v^ / 1 RAPPORT DE ÇL : Conmune JATES .^/.Pl (.%0 ..P.Af1i ^^C
RAP00406.pdf (SAINT-PÈRE-MARC-EN-POULET (35). la mare. rapport de sondage)
  • parcelles D 201-202 : Ax 287,00 Ay 106,00 Alt. 10 m. Bx Bv Coordonnées Lambert Autorisation (n , date) : 90-20 AH Intervention (début et fin) I : 3-4 mai 1990 Années antérieures d'intervention .. : INTERVENTION ( llTE 1984 Responsable : L. BEUCHET Motif d'intervention
RAP00410.pdf (SAINT-PÈRE-MARC-EN-POULET (35). la mare. rapport de sauvetage urgent)
  • MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION CIRCONSCRIPTION DES ANTIQUITES DE BRETAGNE RAPPORT DE SAUVETAGE URGENT L_A MARE SAINT F>ERE MARO EN POULET ILL L. E ET VILAIN E BEUCHET - M . L . HERVE - JUIN 1990 - T 5S0 581 i • CD CD \ MARE cn CD CD CADRE
  • DE L'INTERVENTION L a C i r c o n s c r i p t i o n d e s A n t i q u i t é s d e Bretagne a été avertie le 20 avril 1990 p a r la D i r e c t i o n d e s R o u t e s d u Conseil G é n é r a l d ' I l l e - e t - V i l a i n e , d e la d e s t r u c t i o n p a r t i e l l e d u
  • arrêtés, a v e c l'accord du Conseil Général d'Ille-et-Vilaine, maître d'ouvrage. U n e p r e m i è r e o p é r a t i o n , m e n é e les 3 e t 4 m a i 1990, s ' e s t limitée à u n n e t t o y a g e d e s c o u p e s d é j à r é a l i s é e s p a r les terrassements, ainsi q u ' à u n
  • o m p l è t e p a r les travaux rôutiers, a v e c u n c a l e n d r i e r d e c e s t r a v a u x intégralement financés p a r l'aménageur, s ' a c h e v a n t a u d é b u t de l'automne 1990, a é t é p r o p o s é a u m a î t r e d ' o u v r a g e . Le b u r e a u d u Conseil
  • 11 a u 23 juin 1990 par une équipe de deux contractuels assistés de quelques bénévoles. MODALITES DE L'OPERATION Elle s'est déroulée en deux t e m p s : La première semaine a é t é consacrée à la rectification, à l ' i n t e r p r é t a t i o n e t a u d e s s i n d e s coupes
  • opération, si elle était envisagée, d e v r a i t en conséquence être programmée sur deux étés. Le coût global de ces fouilles succesives correspondra t r è s p r o b a b l e m e n t à l'estimation haute de 598.000 F proposée au m a î t r e d ' o u v r a g e durant le m o i s de mai 1990