Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

30 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP01623.pdf (LA MÉZIÈRE (35). le site de la Pâtenotrais. rapport de sondages)
  • accréditant archéologique de AP. Les A1 du Quelques alors prélevés, l'existence la pente est Biardel. Les parcelles sur MEZIERE) furent réalisés 4 août mis Mézière. furent effectués du à du 5 au 13 août 1992 l'aide d'un disposition relevés grâce à l'aide de
  • évaluer s'avérèrent 1992), avec notre Les lieu à de par la topographiques M. J.-P. BARDEL, Technicien au Service régional de l'Archéologie. CONDUITE DES SONDAGES 6 tranchées (T1 à T6) furent implantées suivant un axe est-ouest, dans le sens de la largeur de 1,50 à
RAP00549.pdf (RENNES (35). tracé du val. place Sainte-Anne)
  • RENNES - METRO V.A.L SONDAGES ARCHEOLOGIQUES 1992 présentés par Dominique Pouille et Gaétan Le Cloirec Financement : S.E.M.T.C.A.R. Ville de RENNES Gestion financière de l'opération et des personnels : Association pour les Fouilles Archéologiques Nationales SOMMAIRE
  • archéologues contractuels placés sous la responsabilité scientifique du Conservateur Régionallde l'Archéologie, en application du titre II de la loi validée du 27 Septembre 1941, ont été te recrutés pour une durée de trois mois à compter du premier Juin 1992. Seuls les sites de la Place
  • de disponibilité de la pelle mécanique. Les terrassements ont été effectués du Lundi 6 au Vendredi 10 Juillet 1992, complétés par une recherche manuelle à la suite de laquelle un relevé précis des tranchées a été établi. Conclusions : A l'issue de cette opération, il nous est
  • vendredi 3 juillet 1992, complétés par des sondages manuels à la suite desquels un relevé précis des tranchées et structures perçues a été établi. Des recherches en archives ont complété cette étude. Conclusions . Des vestiges archéologiques mineurs ont été perçus en deux points sur le
  • ne nous paraissent pas nécessiter d'opération archéologique plus approfondie . 44 Site du parc de stationnement de La Poterie. Les travaux de terrain destinés à l'établissement du diagnostic archéologique se sont déroulés du 16 au 31 Juillet 1992. Les tranchées sondages à la
RAP00610.pdf (QUIMPER (29). cathédrale Saint-Corentin. le chœur. rapport de sondage)
RAP00825.pdf (QUIMPER (29). Kernisy. rapport de sondage)
RAP00824.pdf (QUIMPER (29). le champ de tir. rue de la Tourelle. rapport de sondage)
  • OPERATIONS DE DIAGNOSTICS COMMUNE DE QUIMPER ARCHEOLOGIQUES 1992 RAPPORT PRELIMINAIRE INTERMEDIAIRE: E T A T D E S R E C H E R C H E S A U 1 0 M A I 19 92 1° L E C H A M P N° de DE TIR, site: Cadastre 29 1972 RUE 232 , CE DE 046 LA TOURELLE: (c. plan) AH n
RAP00811.pdf (VEZIN-LE-COQUET (35). la Motte Beaucé. rapport de sondage)
RAP00504.pdf (GUINGAMP (22). place du Champ au Roy. le rempart. rapport de sondage)
  • contractuels sont intervenus pour une durée globale d'un mois, à s a v o i r d e u x s e m a i n e s s u r le t e r r a i n e t t r o i s e n postfouilles (à partir du 12 Octobre 1992), ceci sous la responsabilité scientifique du Conservateur Régional d e 1'Archéologie. La m u n i c i p a l
RAP00060.pdf (PLÉNÉE-JUGON (22). l'abbaye de Boquen. rapport de sondage)
  • MINISTERE SERVICE DE L ' E D U C A T I O N REGIONAL NATIONALE ET DE LA C U L T U R E DE L ' A R C H E O L O G I E DE BRETAGNE P L E N E E J U G O N (COTES-D'ARMOR) ABBAYE RAPPORT DE BOQUEN DE MAI SONDAGES 1992 L . BEUCHET 248 247 I V'Ranlatre Ville Doua
RAP00747.pdf (LÉHON (22). site des Champs Brunet. rapport de sondage)
  • , rappelée par ces échanges de courriers, la première demande de permis de construire à l'intérieur de la zone définie comme archéologique, fut transmise par la mairie le 3 mars 1992. Déposée par M . et Mme GLERANT le 6 février, elle concernait u n e parcelle de 2.200 m 2 (n° 7 9
  • exploratoires n'auront pas été réalisés". Transmis le 11 mars 1992 à M . le Sous-Préfet chargé de l'arrondissement de D I N A N , ce document précisait en outre q u e les résultats de ces reconnaissances étaient susceptibles, "soit d e remettre en cause la constructibilité du terrain, soit
  • SONDAGES ARCHEOLOGIQUES : PROCEDURE KT RESULTATS Les travaux de sondage o n t eu lieu les 9 , 10 et 13 avril 1992. Six tranchées continues o n t été réalisées à l'aide d ' u n tracto-pelle muni d'un godet sans dents large d'1,20 m . Elles o n t permis de mettre à nu le substrat sur des
RAP00529.pdf (VANNES (56). Beaupré la Lande. rapport de sondage)
  • V/\MMEs SITE ( se ) : BEAUPRE-LA-LAN RAPPORT ETUDE ARCHEOLOGIQUE SEPTEMBRE-OCTOBRE 1992 S ■ R ■ A■ RENNES SONDAGES ARCHEOLOGIQUES VANNES / BEAUPRE LA LANDE 1992 En prévision d'un projet immobilier au lieu-dit Beaupré la Lande à Vannes , effectuer une opération le cas
  • DE L'EDUCATION NATIONALE ET DE LA CULTURE ïous-Direction de l'Archéologie SERVICE REGIONAL DE L'ARCHEOLOGI1 DE BRETAGNE AUTORISATION TEMPORAIRE DE SONDAGE N° 9 2-71 valable du 17 septembre au 16 octobre 1992 Le Préfet de la Région Bretagne confie à M. PICANDET prénom : Bernard
  • — ■■ ■ c QFP 1992 Fait à RENNES, le \13 *cr* Pour le Préfet de la Région Bretagne, Le Conservateur Régional^de^l'Archéologie, lirie sndarraerie recteur Régional des Affaires Culturelles chives du Service Régional de l'Archéologie COMPTE-RENDU DES SONDAGES ARCHEOLOGIQUES Cinq
  • issus du rare mobilier découvert ( constitué essentiellement de matériel domestique moderne : céramique, verre, faïence ) il ne nous parait donc pas nécessaire d'envisager une fouille de sauvetage. Bernard PICANDET Octobre 1992 B.PSENAV ■ ' h c1/10 E ésoF1 Coupeaélrpau eBnde
RAP00600.pdf (PONTIVY (56). le château des Rohan. rapport de sondage)
  • tude de restauration générale u château de PONTIVY Nbre jg 1992 Observations Transmis suite à votre communication téléphonique. V ^fckeur des Travaux ' des Bâtiments de France k. LEMESLE • CHATEAU DES ROHAN PONTIVY (Morbihan) 1992 R A P P 0 R T B I L A N D E D E S
  • monument dont l'intérêt, qui n'entre pourtant pas dans celui d'une programmation nationale, s'accroit d'année en année sur le plan local grâce aux efforts des différents partenaires, contribuant à la connaissance et à la sauvegarde de ce château. L'année 1992 a permis également au
  • , parcelles 387 (388) a et b Coordonnées Lambert : Zone 2 Abscisse : 354,60 Ordonnée : 205,30 Site n° : 56 178 002 AH Circonscription : Bretagne I.G.N. 1/25000, PONTIVY 0818 Est. Site classé Monument Historique Autorisation de sondage n°92-16 en date du 25 mars 1992 Extrait du Plan
  • inclure dans un programme de restauration. Ce secteur aura été étudié jusqu'à la campagne 1992. La découverte, dans la chapelle de Stival (à 3 kilomètres de Pontivy), d'une peinture murale du début du XVIe et représentant le château de Pontivy avec quatre tours, nous amenait à
  • , pouvaient être formés afin de guider les visiteurs dans le château, autre manière de découvrir le patrimoine et son public. La mise a disposition, par la ville de Pontivy, d'une partie de la galerie nord, nous a permis, du 15 juin au 15 septembre 1992, de présenter au public une
  • . PONTIVY, le vieux château encre, plume et pinceau sur papier, 1992 18 7 : BILAN ARCHEOLOGIQUE 7.0. LE CHATEAU ET LE CADASTRE Nous aurions dû utiliser le terme de plan plutôt que celui de cadastre, toutefois c'est dans ces deux représentations que nous avons relevé cinq documents
RAP00611.pdf (PLOUGONVELIN (29). abbaye de la Pointe Saint-Mathieu. rapport de sondage)
  • • X •G•N•••••••••••• Abbaye de Saint Mathieu : local I 29190002 AH N° de site II AB 768 Cadastre À x Coordonnées Lambert DATES Bx 73.700 A V By 1084,70Àlt' Autorisation (N°, date).... Intervention (début et fin) 1er au 31 décembre 1992 Années antérieures
  • une intervention préalable sous la forme de sondages d'évaluation destinés à mesurer l'ampleur des niveaux archéologiques. Cette opération s'est déroulée du 1er au 31 décembre 1992. Nous l'Association tenons à remercier des Amis la Municipalité de l'Abbaye pour leur
RAP00526.pdf (RENNES (35). aménagement sur la place Coetquen. rapport de sondage)
  • Ministère de la Culture Direction Régionale des Affaires Culturelles Service Régional de l'Archéologie RENNES - PLACE COETQUEN O p é r a t i o n de s a u v e t a g e Novembre urgent 1992 Olivier Caumont Conservateur-stagiaire du Patrimoine Stéphane Jean Objecteur de
  • conscience au S.R.A. hJ. 32/AM . Préalablement à la construction d'une fontaine, un décaissement profond a été réalisé Place Coëtquem par les Services techniques de la Ville de Rennes. Celui-ci a été interrompu (le mardi 27 octobre 1992) pour permettre une opération de diagnostic
  • archéologique (du lundi 2 au mardi 10 novembre 1992): * décapage du niveau choisi pour l'intervention * fouille * surveillance de la reprise des terrassements Ce diagnostic a été effectué directement par le Service Régional de l'Archéologie. La surface prise en compte, de faible dimension
RAP00061.pdf (SAINT-NICOLAS-DU-PÉLEM (22). collédic. rapport de sondage)
  • UPR403 du C.N.R.S. LABORATOIRE D'ANTHROPOLOGIE UNIVERSITE DE RENNES I RAPPORT SUR LA CAMPAGNE DE SONDAGE EFFECTUEE SUR LA ZONE DU COLLEDIC AVRIL 1992 Département : Côtes d'Armor Commune : Saint-Nicolas-du-Pélem Cadastre : section A2, parcelle n° 228 bis Responsables : H
  • SONDAGES EFFECTUEE SUR LE PLATEAU DU COLLEDIC EN SAINT-NICOLAS-DU-PELEM (22) Avril 1992 HISTORIQUE Depuis 1962, Monsieur F. LEPROVOST, professeur des écoles, prospecte systématiquement les collines de SAINT-NICOLAS-DU-PELEM et particulièrement le plateau du Collédic où il habite
RAP00538.pdf (PLOBANNALEC (29). Quélarn. rapport de sondage)
  • UPR 403 du CNRS Laboratoire d'Anthropologie Université de Rennes I Rapport sur la campagne de sondage effectuée à Quélarn en Plobannalec Juillet 1992 Département : Finistère Commune : Plobannalec Responsables : P.R. Giot, H. Morzadec et Y. Onnée I S E R V I C E R E G I O N
  • ) Juillet 1992 Alors que les ensembles de sépultures mégalithiques à chambre compartimentée ont été nombreux dans le sud-ouest du Finistère, celui de Quélarn (ou Tronwal-Ouest) en Plobannalec est le seul à peu près correctement préservé de nos jours, la plupart des autres ayant été
  • chablis a été débardé en 1991, tout en laissant les souches en place pour ne pas déranger les structures dans lesquelles elles sont intriquées. En 1992, ces souches et racines commençaient à montrer une certaine décomposition, de sorte qu'il devenait opportun de vérifier si celle-ci
  • des campagnes précédentes. Ainsi le sondage opéré en juillet 1992 a été implanté par devant l'emplacement du parement de façade du cairn, entre les entrées des couloirs B et C. Grâce aux repères restés en place, il fût très exactement raccordé au carroyage utilisé. Environ 40m^ de
  • correspond malheureusement à un manque), orné de quelques incisions verticales malhabiles. Ce vase ressemble, mais par les bourrelets de préhension incisés seulement, à un vase du dolmen d'Ezer en Loctudy (cf. R.A.O., 9, 1992, p. 57-66). Les autres vases sont attestés par quelques
  • situation souvent assez peu stable. La remise en place de cette table, avec une grue, a été effectuée à l'automne 1992 par les soins de l'archéologue départemental du Finistère. Légende des figures. Figure 1: plan de masse du cairn 1979-1983, mis à jour en 1992. Relevés de A. M