Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

Limiter votre recherche

Auteur
Type d'opération
Commune
Département
Date (Année)
2001 [X]

58 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP01729.pdf (LA MÉZIÈRE (35). "le Manoir de la Coudre". construction d'un cinéma multiplex. dfs de diagnostic)
  • LA MEZIERE « Le Manoir de la Coudre » (llle-et-Vilalne) Site n° 35 177 004 AH CONSTRUCTION D'UN CINEMA MULTIPLEX DIAGNOSTIC ARCHEOLOGIQUE 29/01/2001 - 2 8 / 0 2 / 2 0 0 1 Sous la direction de Stéphane BLANCHET Avec la collaboration de Eric NICOLAS et de Laure SIMON
  • Autorisation n° 2001/033 du 29/01/01 au 28/02/01 Rennes : SRA Bretagne AFAN Grand-Ouest 2000 mi SOMMAIRE Page Fiche signalétique Générique de l'opération 1. INTRODUCTION 1 1.1 1.2 1.3 1.4 Cadre de l'opération Cadre technique et conditions d'intervention Cadre géographique et
  • aussi du reste de projet était donc parfaitement justifié. 1.2 Cadre technique et conditions d'intervention L'opération de terrain a mobilisé deux archéologues de l'A.F.A.N. entre le 29 janvier et le 14 février 2001. Les sondages à la pelle mécanique ont été réalisés par
  • actuel des systèmes fossoyés mis en évidence en 1989 (fouille L. Beuchet) et au cours du diagnostic 2001. permettant de les rattacher à une occupation précise. Par ailleurs, la présence de la zone de remblais, n'a pas permis d'établir d'éventuelles connexions avec le système fossoyé
RAP01744.pdf (QUIMPER (29). "ty pelleter". dfs de diagnostic)
  • QUIMPER « Ty Pelleter » (Finistère) Site n" 29 232 129 PROJET OPAC DE QUIMPER-CORNOUAILLE DIAGNOSTIC ARCHEOLOGIQUE 28/05/2001 -01/06/2001 Sous la direction de Stéphane BLANCHET Avec la collaboration de Françoise LE BOULANGER et de Eric NICOLAS Autorisation n° 2001/055 du 28
  • /05/01 au 15/06/01 Rennes : SRA Bretagne AFAN Grand-Ouest 2001 SOMMAIRE Page Fiche signalétique Générique de l'opération 1. INTRODUCTION 1 1.1 Cadre de l'opération 1.2 Cadre géographique et géomorphologique 1.3 Méthodologie mise en œuvre 2. LES RESULTATS 2.1 2.2 2.3 2.4 Un
  • donc parfaitement justifié, ce d'autant plus que le passage, au niveau du projet immobilier, de la voie antique mentionnée précédemment était possible. L'opération de terrain a mobilisé deux archéologues de l'A.F.A.N. entre le 28 mai et le 01 juin 2001. Les sondages à la pelle
RAP01750.pdf (TRÉMUSON (22). la Morandais. rapport de diagnostic archéologique)
  • TREMUSON «La Morandais» (Côtes d'Armor) Site n° 22 372 01 AP DIAGNOSTIC ARCHEOLOGIQUE 11/06/2001 - 13/06/2001 Sous la direction de Stéphane BLANCHET Avec la collaboration de Eric NICOLAS Autorisation n° 2001/059 du 11/06/01 au 15/06/01 Rennes : SRA Bretagne AFAN Grand-Ouest
  • 2001 SOMMAIRE Générique de l'opération 1. INTRODUCTION 1.1 Cadre de l'opération 1.2 Méthodologie mise en œuvre 2. LES RESULTATS 2.1 Un tumulus du Bronze ancien/moyen 2.2 Un système fossoyé de l'Age du Fer 3. CONCLUSION GENERIQUE DE L'OPERATION INTERVENANTS SCIENTIFIQUES
  • que les autres anomalies topographiques repérées à proximité du projet correspondent vraisemblablement à des tumulus (fig. 3). Ils constituent finalement, avec le tumulus mis au jour lors de ce diagnostic, une véritable nécropole. BIBLIOGRAPHIE BLANCHET S. (2001) - Découverte
RAP01751.pdf (VANNES (56). "la halle des Lices". rapport de fouille préventive)
  • 56.560.097 AH (Morbihan) Autorisation n° 2000/067 du 17/07/00 au 31/10/00 • • • • • • Reponsable d'opération : Jérôme Tourneur Avec la collaboration de J. Pilet-Lemière Février 2001 • a SOMMAIRE Sommaire Fiche signalétique CHAPITRE I : INTRODUCTION 1. Cadre de
  • 1.2.2.1. Un bâtiment en matériaux périssables 1.2.2.2. Un reste de parcellaire ? 1.3. SYNTHÈSE DELÀ PÉRIODE 1 c c 2. Période 2 : milieu XIII s. - milieu XV s 2.1. LE BÂTIMENT 1 2.1.1. Description des éléments archéologiques 1 2 0 FEV 2001 1 4 6 7 7 7 7 8 8 8 8 9 9 9 10 10 10 11 11
  • , 12/17, 13/: RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES DU DFS \NNÉE:2001 AUTEUR : Tourneur, Jérôme :OLLABORATEUR(s) : J. Pilet-Lemière riTRE : Vannes - la Halle des Lices sous-titre : fouille de sauvetage urgent ^bre de volumes : 1 nbre de pages : 120 nbre de fig. : 42 nbre de planches : 15
RAP01778.pdf (CARHAIX-PLOUGUER (29). adduction gallo-romaine et habitat du haut Moyen Âge sur le contournement de Carhaix.)
  • R A v e c la collaboration de Françoise L A B A U N E et Eric N I C O L A S Ministère de la Culture et de la C o m m u n i c a t i o n S.R.A. de Bretagne D.D.E. Finistère A.F.A.N. 2001 j m Les prises de notes et de photocopies sont autorisées pour un usage exclusivement privé
  • : 2001 AUTEURs (NOMS, prénoms) : MAGUER Patrick, LE BOULANGER Françoise Collaborateur (s) : LABAUNE Françoise, NICOLAS Eric TITRE : CARHAIX - Kergoutois (29 024 369) - DFS de fouille préventive Sous-titre : adduction gallo-romaine et habitat du haut Moyen Age sur le contournement sud
RAP01772.pdf (QUIMPER (29). "le moustoir 3". dfs de diagnostic)
  • A N et J e a n - F r a n ç o i s V I L L A R D AGENCE IMMOBILIERE DU STEÏR CENTRE DE RECHERCHE ARCHÉOLOGIQUE DU FINISTÈRE. Rennes : S.R.A. de Bretagne - 2001 JiU UN E T A B L I S S E M E N T R U R A L G A L L O - R O M A I N AU M O U S T O I R 3 A Q U I M P E R ( F I N I S T È
  • Abcisse : 118. 200 Ordonnée : 349 . 7 0 0 Altitude : 9 - 1 9 m Propriétaire du terrain : Agence immobilière du Steïr (Quimper) Protection juridique : Néant Autorisation n° : 2001 / 032 Valable du 1/02 > ^ s au: 28/02 2001 O* Titulaire : ^ Organisme de rattachement : VILLE
  • sauvetage du Corniguel 2 (Le Bihan et Villard, 2001) mirent au jour des vestiges d'habitats ouverts préhistoriques, protohistoriques et médiévaux (Néolithique moyen, Bronze ancien, âge du Fer et fin du Haut Moyen Age). - Récemment encore, les terres du Moustoir ont livré une part
  • . Le Fer Quelques clous sont mis au jour. 2.3.3.3. La pierre Cl. 79 Deux fragments de meules à grains sont mis au jour dans le fossé T.20. 2.3.2.4. datation Tableau 2 16 29 2 3 2 Zone : QUIMPER: Us.: 0 5 Le Moustoir 3 S.: Année: Datation: 2001 TIBÈRE/CLAUDE I I I I I I I
  • - Enclos Us.05, mobilier antérieur à l'établissement de l'enclos, découvert dans les fondations de la phase I (LZ) = L e z o u x , ( L G ) = La G r a u f e s e n q u e 29 2 3 2 Zone: QUIMPER : Us.: 0 5 Le Moustoir 3 Année: „ . .. Datation: S.: 2001 MILIEUIerS.Ap. (CLAUDE/NÊR0N
  • fragments de verre sont mis au jour (60, pl. XVIII). A noter un tesson de bol côtelé Ising 3. 2.3.3.4. Le Fer Quelques clous sont mis au jour. 17 29 232 Zone : QUIMPER : Us.: 05 Le Moustoir3 Année: 2001 _ . .. FIN NERON /FLAVIENS S.: Datation ,f à
RAP01758.pdf (QUIMPER (29). "Quistinidal". dfs de diagnostic)
  • DE L ' Â G E DU BRONZE A L A FIN DU H A U T M O Y E N AGE : CIRCULATION ET PARCELLAIRE A QUISTINIDAL A QUIMPER (FINISTÈRE) QUIMPER - QUISTINIDAL (29 232 128) (Finistère) R A P P O R T D ' E V A L U A T I O N A R C H E O L O G I Q U E - A N N E E 2001 - Volume I Jean-Paul L E
  • B 1 H A N et J e a n - F r a n ç o i s V I L L A R D V I L L E DE QUIMPER CENTRE DE RECHERCHE A R C H É O L O G I Q U E DU FINISTÈRE. Rennes : S.R.A. de Bretagne - 2001 D E L'ÂGE DU BRONZE A L A FIN DU HAUT M O Y E N ÂGE : C I R C U L A T I O N E T P A R C E L L A I R E
  • A QUISTINIDAL A QUIMPER (FINISTÈRE) QUIMPER - QUISTINIDAL (29 232 128) (Finistère) RAPPORT D ' E V A L U T A T I O N A R C H E O L O G I Q U E ANNÉE 2001 Jean Paul L E BIHAN et Jean-François V I L L A R D V I L L E D E QUIMPER C E N T R E D E R E C H E R C H E ARCHÉOLOGIQUE DU
  • FINISTÈRE. Rennes : S.R.A. de Bretagne 2001 FICHE SIGNA LE TIQ UE Site n° 1 2J L J ^ J L ^ ^ Département : FINISTERE 9 J 1 0 11 2 11 8] j| J A Commune : QUIMPER Lieu-dit ou adresse : QUISTINIDAL Cadastre : QUIMPER Année : 2000 Section et parcelle : HB 41 Coordonnées
  • Lambert : Zone : Il Abcisse : 123 . 980 Ordonnée : 2350. 860 Propriétaire du terrain Protection juridique : : Ville de Q u i m p e r Néant Autorisation n° : 2001/037 Valable du 26/02 au: 25/03 Titulaire : Altitude : 66 - 81 m 2001 LE BIHAN J e a n - Paul Organisme de rattachement
  • , au printemps 2001 la réalisation de sondages préalables dans le cadre de la politique de surveillance du patrimoine archéologique de la commune de Quimper (fig.let2). L'opération fut confiée par Monsieur le Conservateur du Service régional de l'archéologie à J.-P. Le Bihan
  • , au confluent du Frout et de l'Odet (Le Bihan, 1994, 2000, 2001) laissent entendre que c'est en bordure m ê m e du terrain étudié que s'est effectué le changement de direction entre les voies desservant les deux cités successives. La séparation entre la rue Charles Le Goffic vers
RAP01760.pdf (OUESSANT (29). mez notariou. rapport intermédiaire 2001 de fp 3 2000-2002)
  • OUESSANT (29). mez notariou. rapport intermédiaire 2001 de fp 3 2000-2002
  • L E SITE ARCHEOLOGIQUE DE OUESSANT (29 155 0022 AP) "Mez-Notariou" (Finistère) R À P P Ô R T I N T E R M E D I A I R E D E F O U I L L E P R O G R A M M E E - ANNEE 2001 Sous la direction de Jean-Paul L E BIHAN C O N S E I L G E N E R A L DU F I N I S T E R E S.P.A. - M I N
  • I S T E R E D E L A C U L T U R E C E N T R E D E R E C H E R C H E A R C H E O L O G I Q U E DU F I N I S T E R E Rennes : S.R.A. de Bretagne -2001 OMNRAOl L E S I T E A R C H E O L O G I Q U E DE OUESSANT (29 155 0022 AP) "Mez-Notariou" (Finistère) R A P P O R T I N T E
  • R M E D I A I R E DE F O U I L L E P R O G R A M M E E ANNEE 2001 Sous la direction de Jean-Paul L E BIHAN C O N S E I L G E N E R A L DU F I N I S T E R E S.D.A. - M I N I S T E R E DE L A C U L T U R E C E N T R E DE R E C H E R C H E A R C H E O L O G I Q U E DU F I N I S
  • T E R E Rennes : S . R A . de Bretagne 2001 FICHE SIGNA LE TIQ UE Site n° : 2 9 Département : [JJLULJLJ !_OJL°J^J i Ji I A !_J± FINISTERE Commune : OUESSANT Lieu-dit ou adresse : MEZ-NOTARIOU Cadastre : QUIMPER Année : 1974 Section et parcelle : E 2125 à E 2134 E
  • de la Manche. Distante de 2 0 km du continent, Ouessant possède un caractère insulaire fort. Il faut toutefois tenir compte du niveau de la mer et du dessin des côtes aux différentes époques concernées (Le Bihan, Villard, 2001). La distance effective entre les îlots se succédant
  • entre Ouessant et le continent a pu varier de manière assez importante. Ouessant connaît un climat océanique particulièrement marqué. La question de la végétation a été longuement abordée au cours des années précédentes (Le Bihan, Villard, 2001). Dans l'état des connaissances
  • E T TRISANNUEL Un nouveau programme trisannuel est mis sur pied pour la période 2000-2002. Comme le précédent, il poursuit un double objectif : la recherche sur le terrain et la fouille d'une part, la publication d'autre part. 2.2.1. Le programme de fouille 2001 Il s'agit de
  • archéologues. 2.2.2. La publication La publication exhaustive du site entamée depuis le début programme trisannuel 19961998 devait aboutir, en 2001, à la parution du premier tome de la collection Archéologie d'une île à la pointe de l'Europe : Ouessant : Le site archéologique de Mez
  • Zone étudiée en 2001 Fig.4 - Implantation des secteurs de fouilles. XXXIV XXXIII 0 XXXII XXIX 20m XXXI LU XLI XLII XLIII XIX LIIlV XVIII XVII XVI XV XIII XII XI X XIV XLIV XLV L IX VIII Secteur 5 II XXXV III IV V VI XXXVI VII Secteur 1 XLV 1
  • dont la chronologie relative est cernée (cf. supra). La campagne 2001 doit permettre d'achever l'étude de la dépression Us.222 et celle des dépôts d'ossements d'animaux, de coquillages etg de céramique du 1er âge du Fer de la vaste et épaisse lentille Us. 146. 1.2. LA STRATÉGIE DE
  • d'étudier des structures archéologiques complètes : Us.222, Us.214, Us. 166 (avec sédiments Us. 146). Ce choix se révèle heureux dans la mesure où les vestiges de l'Us.226 mis au jour en 2001 correspondent au dépôt primaire d'ossements et de coquillages de l'Us.Us.146. Or, ils semblent
  • , nécessitant une fouille extrêmement fine, ne sont découverts qu'en fin de campagne. Ils ne peuvent être fouillés en 2001. Cette énumération des obstacles rencontrées par la fouille correspond à la liste des principales opérations réalisées sur le secteur 5 au cours de la campagne. 2. LES
  • PRINCIPALES OBSERVATIONS La présentation des principales observations effectuées au cours de la campagne 2001 respecte la chronologie relative et l'ordre de mise en place des éléments. 2.1. L E SOL N A T U R E L Fig.7 Le sol naturel n'est pas atteint dans toute la zone décapée. Des plaques
  • creusements modernes Au nord du secteur site, la terre végétale se trouve au contact direct avec le sol géologique. Cela confirme les observations de 2001 qui mettaient en évidence la puissance des travaux agricoles depuis la fin du Moyen Âge : labours, épierrements systématiques
  • matériaux du Bronze ancien et moyen en bordure est de l'Us.226. La réalité de ce phénomène devra être confirmée, lors du démontage de cette dernière, lors de la prochaine campagne. 2.2.3. Les limons de la partie orientale du sondage Dans la partie orientale de la zone décapée en 2001
  • 2001. Elle présente la forme d'un croissant dont la partie convexe s'oriente au sud-est. Cet arc de cercle est conservé sur une longueur de 7 m et une largeur moyenne de 1,5 m. Une épaisseur d'au moins 0,08 m est actuellement perceptible, mais rien n'autorise à retenir cette
  • dernière demeurait incomplète. De nombreuses pierres, parfois de fort gabarit, occupaient également l'Us.222. En 2001, la couche de terre fine et sombre Us.218, contenant des traces de cendres et d'argile cuite, est ôtée sur la majeure partie de la superficie de l'Us.222. Une bonne
RAP01757.pdf (QUIMPER (29). les vestiges archéologiques de Cuzon. rapport de diagnostic)
  • QUIMPER CENTRE DE RECHERCHE ARCHEOLOGIQUE DU FINISTERE. Rennes : S.R.A. de Bretagne - 2001 LES V E S T I G E S ARCHEOLOGIQUES DE CUZON 2 A QUIMPER (FINISTERE) (29 232 ) (Finistère) DIAGNOSTIC ARCHEOLOGIQUE ANNEE 2001 Jean-Paul L E BIHAN et Jean-François VILLARD Sous la
  • direction de Jean Paul L E BIHAN V I L L E DE QUIMPER CENTRE DE R E C H E R C H E ARCHEOLOGIQUE DU FINISTERE. Rennes : S.R.A. de Bretagne 2001 2 Site n° :LAJ LAJ I 2 il 3 H 2 1 L U L U LA l^j ^ Département: FINISTERE Commune : QUIMPER Lieu-dit ou adresse : CUZON ^ Cadastre
  • : QUIMPER S Année: 2000 S S > bq @ Section et parcelle : El 18 El 6 Coordonnées Lambert Zone : Il Abcisse: 122.350 Ordonnée: 2 3 5 3 . 8 0 0 Altitude : 56 - 67 m Propriétaire du terrain : Ville de Quimper Protection juridique : Néant s rv. Autorisation n° : 2001/078 Valable
  • du 17/09 au: 17/10 O) ^ Titulaire : LE BIHAN Jean - Paul Organisme de rattachement : Ville de Quimper O ^ (V Cii ^ î^j ^ O 2001 Raison de l'urgence : Projet immobilier Maître d'ouvrage des travaux : Ville de Quimper Surface fouillée : 10 000 m2 Surface estimée du site
RAP01795.pdf (PAIMPOL (22). réfectoire et cuisine de l'abbaye de Beauport. rapport de sondage)
  • d'Armor Ministère de la Culture - AGRAB - AFAN Rennes : SRA Bretagne 2001 Les prises de notes et de photocopies sont autorisées pour un usage exclusivement privé et non destinées à une utilisation collective (article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle). Toute
  • d'Armor Commune : PAIMPOL Lieu-dit ou adresse Abbaye de Beauport Année cadastre : Section(s) et parcelle(s) : AK 452, 453 Coordonnées Lambert Zone : 1 Altitude : 10 m x1 = 206,650 y1 = 1132,500 IDENTITÉ DE L'OPÉRATION Autorisation valable du 27/8 au 28/9/2001 Nature : Sondages & étude
  • conservés en élévation - Vestiges mobiliers : Céramique - Monnaie LIEU DE DÉPÔT : du mobilier : Dépôt des Côtes d'Armor des fonds documentaires : SRA Rennes RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES DU DFS ANNÉE : 2001 AUTEUR (nom, prénom) : TOURNIER Fanny COLLABORATEUR(s) : Pommier Vincent TITRE
  • cellier C : Remise D : Passage Abbaye de Beauport Levé de l'aile nord Niveau rez-de-chaussée (celliers) Resp : F.Toumler (Afan) Topographie : V.Pommler (Afari) - A o û t 2001 D.A.O.; F.Tournier (Afan) - Septembre 2001 Figure 4 Maçonneries liées à la terre Coordonnées
RAP01793.pdf ((35). le bassin de Rennes. rapport de prospection inventaire)
  • RAPPORT DE PROSPECTION ANNEE 2001 LE CERAPAR ET P MUSA mi Zone de travail. La zone de travail envisagée pour la prospection au sol a été identifiée en utilisant deux critères principaux. Les secteurs délaissés lors des opérations de prospection des années précédentes et leur
  • intérêt pour la connaissance archéologique de FILLE ET VILAINE, les informations transmises par la population. Résultats de cette année 2001. Les mauvaises conditions climatiques du début de l'année ont freinée notre prospection au sol, aussi avons nous privilégié sur le premier
  • Onnée et publiée dans le dossier du CERAA, 26,1998, p 15-28. La dernière prospection 2000-2001 nous conforte dans notre analyse; il s'agit d'un matériel lithique du néolithique moyen, il faut le confirmer par une étude de synthèse plus élaborée, ce qui est maintenant plus facile par
RAP01782.pdf (LA ROCHE-MAURICE (29). château de roc'h morvan. rapport de fouille programmée annuelle.)
  • Culture COS tiER. GEH0MI FINISTERE Chateau de Roc'h Morvan LA ROCHE-MAURICE (29 237 002 AH - Finistère) 2001 DFS d'étude de bàti Jocelyn M A R T I N E A U , Fabien S A N Z - P A S C U A L , Frédéric B O U M I E R , Autorisationn* : 21 014 S E R V I C E REGIONAL DE
  • DETAILLE DE LA DOCUMENTATION PHOTOGRAPHIQUE, 2001 28 FICHE SIGNALETIQUE IDENTITE DU SITE N° de site : Département : Commune : Lieu-dit : 29 237 002 AH Finistère LAROCHE-MAURICE Château de Roc'h Morvan Propriétaire(s) du terrain Protection juridique : Conseil Général du Finistère
  • Inscrit M.H en 1924 LOCALISATION DU SITE Coordonnées cadastrales Année : Section(s) : Parcelle(s) : 1982 A 992 Coordonnées Lambert Zone : Coordonnées : Altitude : I X1 : 116, 85 70m Y1 : 1106,8 OPERATION ARCHEOLOGIQUE Autorisation n° : Valable du : 21 014 24/04/2001 au 31/12
  • /2001 Titulaire : Organisme de rattachement : Jocelyn MARTIN EAU A. F.A.N. Raison de l'urgence : Maître d'ouvrage : Contraintes techniques : Surface estimée du site : Emprise fouillée : Fouille menée jusqu'au substrat : Emprise de l'étude de bâti : Travaux de stabilisation
  • les Fouille Archéologique Nationale, dans le cadre d'une opération programmée annuelle. L'étude de bâti, découpée en deux campagnes de 5 et 10 jours, a débuté le 9 avril 2001 et s'est achevée le 13 juin 2001. Par ailleurs, une équipe de trois personnes dirigées par un membre du
  • l'échafaudage ménagé autour du château par l'Entreprise de rénovation a également été un élément indispensable au bon déroulement de l'opération. 1 Relevés d'élévations P1.02 1.2.2 - Le relevé topographique La programmation de cette année 2001 prévoyait également de réaliser un levé
  • rattaché les coordonnées indépendantes de l'année 2001 au système Lambert. Enfin, la morphologie du relief et des élévations du château font l'objet d'une relevé volumétrique qui aboutira à terme à la restitution du site en 3 dimensions. 1.2.3 - L'enregistrement et l'analyse du bâti La
  • -est, en contrebas d'un vallon moins abrupt. Le château domine ainsi toutes les voies de communication, tant fluviales que terrestres et impose à tous un symbole fort de la prééminence seigneuriale. 3.1.2 - Aspect Cachés par la végétation jusqu'au travaux de stabilisation de 2001
  • - 1er niveau Autorisation N° : 2001 014 Site N ° : 29 237 002 AH R.O. : J. Martineau TOPO : F. Boumier (AFAN) / DAO : F. Sanz-Pascual (AFAN) La Roche Maurice Finistère (29) L e Château de Roc'h Morvan P1.08 Donjon Vue de la cheminée à hotte conique P1.09 Vue du donjon
  • , 2000, GRAAL, 2001). Le refend n'est visible qu'en surface, à un niveau d'arase situé à une altitude de 70,30m. Les élévations nord et sud restent ainsi recouverts par les matériaux de comblement du logis, qui masquent la liaison horizontale entre les zones 2 et 3 (TOURNIER, 2000
  • , GRAAL, 2001) (pl.8, 15). La salle nord est éclairée à l'est par une grande fenêtre quadrangulaire en partie arrachée (E4). Elle s'ouvre à l'ouest sur une embrasure en partie masquée par un bouchon de maçonnerie, inscrite dans une tour semi-circulaire (E15). La salle sud est
  • éclairées au même niveau, à l'est, par deux grandes baies quadrangulaires ouvertes dans la courtine M6 (E5, E6) (pl. 16). Elle semble posséder à l'ouest le même type d'ouverture ébrasée qu'au nord-ouest, installée dans un 10 ech. : l/200e 10m Plan général Autorisation N" : 2001 014
  • 10 m • Rocher — Enduit *,67,74 Altitude indépendante Plan général - niveau d'arase Autorisation N° : 2001 014 Site N° : 29 237 002 AH R.O. : J. Martineau TOPO : F. Boumier (AFAN) / DAO : F. Sanz-Pascual (AFAN) La Roche Maurice Finistère (29) L e Château de Roc'h Morvan
  • P1.19 Relevés topographiques - Façade ouest 1 Autorisation N" : 2001 014 Site N" : 29 237 002 AH R.O. : J. Martineau TOPO : F. Boumier (AFAN) La Roche Maurice Finistère (29) Le Château de Roc'h Morvan P1.20 Pl. 21 3.3 - L'enceinte 3.3.1 - La courtine sud-ouest (M8) Le
  • . Martineau Le Château de TOPO : F. Boumier (AFAN) / PAO : F. Sanz-Pascual (AFAN) Roc'h Morvan Vue de l'enceinte occidentale Elévations nord-ouest P1.26 3 I 1 I 3
  • second type 14 û Tour nord Elévations et arrachements nord-ouest P1.28 P1.29 [ j Schiste j Quartzite ¡ I : Granite Ml N°Structure 1001 N°US Arrachement 68,00 68,00 67,00 67,00 Elévations ouest - M l Autorisation N° : 2001 014 Site N° : 29 237 002 AH TOPO : F
  • " : 2001 0 1 4 R.O. : J. Martineau Le Château de N° : 29 237 002 AH TOPO : F. Boumier (AFAN) / DAO : F. Sauz-Pascual (AFAN) Roc'h Morvan P1.34 68,00 67,00 67,00 rocher Elévations nord-est - Zone 4 / E l Autorisation Site La Roche Maurice Finistère (29) N" : 2 0 0 1 0 1 4 R.O
  • e tir Autorisation N° : 2001 014 Site N": 29 237 002 AH R.O. : J. Martineau TOPO : F. Boumier (AFAN) / DAO : F. Sanz-Pascual (AFAN) La Roche Maurice Finistère (29) Le Château de Rocli Morvan P1.39 J Embrasures de tir E2 et E 3 P1.40 Tour nord Elévations nord et gorge
  • Quartzite Granité M6 1041 [" N'Stmcture N°US I Enduit 68.00 68,00 68,00 67,00 67,00 67,00 E l é v a t i o n s est - Z o n e s 2 et 3 / F e n ê t r e s E 4 et E 5 Autorisation N" : 2001 014 Site N - : 29 237 002 AH R.O. : J. Martineau TOPO : F. Boumier (AFAN) / DAO : F. Sanz
RAP01785.pdf ((29)(56). Morbihan ouest et Finistère sud. rapport de prospection inventaire)
  • ROGER BERTRAND PROSPECTION - INVENTAIRE MORBIHAN OUEST FINISTERE SUD 2001 Autorisation N° 2001/021 du 05/04/2001 Numéro de site : 05 050 98 298 TOME 1 /3 RAPPORT DE SYNTHESE ROGER BERTRAND PROSPECTION - INVENTAIRE MORBIHAN OUEST FINISTERE SUD 2001 Autorisation N° 2001/021
  • du 05/04/2001 Numéro de site : 05 050 98 298 TOME 1 /3 RAPPORT DE SYNTHESE SOMMAIRE • INTRODUCTION • ZONE GEOGRAPHIQUE ETUDIEE • PROBLEMATIQUE DE LA RECHERCHE • ARCHEOLOGIE DU PAYSAGE 0-TREGUNC (29) enclos protohistoriques et médiévaux 0- LARMOR-PLAGE (56) port d'échouage
  • AU SOL • PARTICIPATIONS EXTERIEURES • SITES EN PERIL - ACTIONS DE PROTECTION 0- FINISTERE 0- MORBIHAN INTRODUCTION La campagne de prospection inventaire 2001 du programme " Morbihan Ouest Finistère sud" était la treizième campagne de prospection inventaire de ce programme. Elle
  • aérienne de Belle-Ile, jamais réalisée semble t il jusqu'à ce jour, nous a été confiée par le SRA au mois de juillet 2001. Au total la zone prospectée englobe 22 communes finistériennes et 53 morbihannaises m 1 Problématique de la recherche □ - Dans le cadre du programme "CARTE
  • œuvre en octobre 1988 et continuée sans interruption depuis lors répond à cette exigence: A la fin de l'année 2001, plus d'un millier de fiches de sites auront été rédigées et archivées par ce programme. □-La mise en œuvre des moyens d'investigation utilisés débouche sur l
  • . Depuis lors, les années 1998 à 2001 ont été fertiles en découvertes: 16 nouveaux enclos ont été découverts en 4 ans. (14 seulement étaient connus en 1997) et des informations complémentaires apportées à 6 des 14 sites déjà connus : découverte de nouveaux enclos, compléments
  • fiche). Il s'agissait de carreaux identiques par la technique à certains carreaux datés du 13ieme siècle provenant de la chapelle de Suscinio, mais différents de ces derniers par la taille et les motifs. En 2001, le nouveau propriétaire de la "Maison du Passage" effectuait des
  • débuté le 27 novembre 2001 . LA PROSPECTION AERIENNE MOYEN MIS EN OEUVRE Deux équipes ont survolé la zone à prospecter qu'elles se partagent de part et d'autre d'une ligne "Laïta-Ellé" Une équipe prospectant le Morbihan et les communes fmistériennes de Rédéné, Arzano et
  • de Lorient" , l'avion le plus utilisé étant un ROBIN D440 de 155 cv. Depuis le mois de juillet 2001, la prospection aérienne de BELLE-ILE à été confiée à notre groupe de prospection. RESULTATS Dans le FINISTERE, c'est le mois de juillet et la fin du mois de septembre qui ont donné
  • dans certaines zones : ainsi, au Granno en KERVIGNAC ou sur la commune de MESLAN à l'ouest du bourg où le nombre de sites découverts entre l'Ellé et la D769 semble indiquer une zone favorable à l'implantation des habitats protohistoriques. Le bilan global pour l'année 2001 décompte
  • 25 sites inédits découverts et 6 informations supplémentaires apportées à des sites déjà connus. LA PROSPECTION AU SOL L'année 2001 aura été difficile pour la prospection au sol. L'hiver 2000-2001 a été exagérément pluvieux et le printemps médiocre. Et les pratiques agricoles se
  • jachère semble en augmentation. L'expérience du SEMINAIRE DE TERRAIN organisé en 2000 sur les communes finistériennes de Tregunc et Melgven a été reconduite cette année. Pendant deux jours, les 24 et 25 Novembre 2001 une quinzaine de chercheurs répartis en quatre groupes ont prospecté
  • 20 Décembre 2001 sur le site de Kerléan en CONCARNEAU où Stéphane Hingant venait de terminer une fouille de sauvetage sur un enclos médiéval. 8 Notice sur un fragment de bracelet découvert au lieu-dit Kerlan (Plouray, Morbihan) Ce petit fragment d'anneau en pierre a été
  • LePontois (iwe-or-rj (données complémentaires) 2 Enclos à fossé Enclos à fossé Enc\osà.foss>k Statère gaulois 13 ROGER BERTRAND PROSPECTION - INVENTAIRE MORBIHAN OUEST FINISTERE SUD u 2001 Autorisation N° 2001/021 du 05/04/2001 Numéro de site : 05 050 98 298 TOME 2/3 FICHES
  • FINISTERE ROGER BERTRAND PROSPECTION - INVENTAIRE MORBIHAN OUEST FINISTERE SUD 2001 Autorisation N° 2001/021 du 05/04/2001 Numéro de site : 05 050 98 298 TOME 2/3 FICHES FINISTERE Annexe l Déclaration de découverte archéologique A ( cio
RAP01771.pdf (LILLEMER (35). l'occupation néolithique. rapport de prospection thématique)
  • Rapport de prospection thématique Lillemer (Ille-et-Vilaine) 2001 L. Laporte, V. Bernard, C. Bizien-Jaglin, V. Guitton, J.N. Guyodo, G. Hamon, S. Naar, F. Nicolin, A. Noslier. et la collaboration de L. Quesnel, X. Hénaf, L. Soler, C. Thibaudeau. Rapport de prospection
  • thématique Lillemer (Ille-et-Vilaine) 2001 L. Laporte, V. Bernard, C. Bizien-Jaglin, V. Guitton, J.N. Guyodo, G. Hamon, S. Naar, F. Nicolin, A. Noslier. et la collaboration de L. Quesnel, X. Hénaf, L. Soler, C. Thibaudeau. Nouy teriony co remercier la/ propriétaire' et Ve^loitant de
  • . Quesnel. 2 Rapport de prospection thématique Lillemer 2001 Sous la direction de L. Laporte 1/ Présentation du projet 1.1/ Travaux antérieurs Le site de Lillemer a été découvert lors de prospections de surface effectuées par C. BizienJaglin et son équipe (Bizien-Jaglin 1995). La
  • surface du gisement reconnu autour de la butte de Lillemer couvre une surface de plus de 30 ha L'importante collection de pièces lithiques (4500 pièces) qui a été recueillie à cette occasion a donné lieu à une étude précise et complète publiée par J.N. Guyodo (Guyodo et al. 2001
  • en place, dès 2001 et à titre expérimental, un programme d'accompagnement des opérations et des études sur ce site. Il serait formalisé par le biais d'une prospection thématique, soumise comme il se doit à l'approbation de la C.I.R.A. du GrandOuest et comprendrait deux volets
  • déterminer l'étendue de l'occupation du marais autour de la butte rocheuse, une prospection géophysique a été effectuée, au printemps 2001, afin de mettre en évidence la profondeur et la forme du socle rocheux pour mieux comprendre la dynamique du site au Néolithique. La méthode
  • géologiques bien identifiées. Les résultats du Profil 1 : Le faible intervalle de résistivité, lié à la forte présence d'eau au mois de mars 2001, a rendu l'analyse stratigraphique compliquée. En effet, il est difficile de distinguer nettement les différentes unités lithologiques : par
  • ayant subit des destructions plus ou moins récentes (carrière, village etc.) soit à des terrains qui n'ont pas put être prospectés (absence de cultures, jardins etc.). En 2001, Alain Noslier a poursuivi la prospection sur le gisement. Les conditions météorologiques déplorables lors
  • de l'hiver 2000-2001, période où s'effectue la prospection au sol, ont recouvert les terres du marais de plusieurs centimètres d'eaux pendant plusieurs mois rendant les investigations de terrains impossibles. D en résulte que ce sont essentiellement les terrains cultivés et
  • fragment d'os (faune) pour info : un fragment de fer oxydé 10 Lillemer 2001 Sondage 2 figure 7 : plan de situation des sondages (mise au net L. Quesnel d'après le fond de carte de J.N. Guyodo) 4/ Les sondages archéologiques * 2 sondages distants de 4,3m ont été réalisés en bordure
  • tamisage (glands et noisette (?)). L'étude des macro-restes sera effectuée par M.-F. Dietch au 12 Lillemer 2001 Sondage 2 Sondage 2 Co 4 décapage 0 D4 0 D5 | Pierre Bois travaillés 1m figure 10: répartition des vestiges organiques et mobilier dans le sondage n°2 0. (mise au net
  • L. Quesnel) Co4 décapage Lillemer 2001 Sondage 2 Sondage 2 Co 4 décapage 0 figure 1 1 : répartition des vestiges organiques et mobilier dans le sondage n°2 - Co4 décapage 0. (mise au net L. Quesnel) Lillemer 2001 Sondage 2 Sondage 2 Co 4 décapage 2 Bois B7 B4 I Chêne
  • Ecorce Bois travaillés 1m Mobilier archéologique B5 B4 B6 B7 "36 ► »34 •38 35 g Bois Céramique Charbon 0 | Pierre Silex figure 12 : répartition des vestiges organiques et mobilier dans le sondage n°2 - Co4 décapage 2. (mise au net L. Quesnel) Lillemer 2001 Sondage 2
  • tessons vers la base de la tourbe. La présence d'un petit gobelet complet, et le fond d'un vase écrasé sur place semblent attester du faible transport qu'a subi ce mobilier après son dépôt dans la tourbe. 13 Lillemer 2001 Sondage 2 figure 14 : Répartition du mobilier archéologique
  • au sein de la couche 4, avec indication des collages entre les pièces céramiques (mise au net L. Quesnel). Liste du mobilier Lillemer 2001 Sondage 2 X Y Z ZO 1 1 1 1 1 1 5 16 18 24 29 25 85 74 77 86 87 75 159 160 160 162 161 162 115 115 115 115 115 115 Co4 Dec 1 35
  • 120 125 125 125 125 125 125 125 125 125 125 Liste des Plans Lillemer 2001 Sondage 2 N° Titre Carré Echelle Date auteur 1 2 3 B5 B5/6 B7 l/10'me l/10ême Î/IO4™ 19/06 19/06 20/06 Xavier Cristel Samuel 1/100*"" 22/06 Luc 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 S2 Co4 dec 1 S2 Co4
  • difficiles à déterminer sans examen microscopique du fait de leur structure à pores diffus. 14 figure 15 : Plan des éléments xylologiques horizontaux et verticaux (mise au net L. Quesnel). Lillemer 2001 Sondage 2 Déterminations xylologiques figure 16 déterminations xylologiques
  • mêmes caractéristiques d'utilisation du bois, sont représentés dans la plupart des cas par des "chemins de tourbière". Or, la fouille 2001 de Lillemer est située à environ 130 m de la terre ferme. Dans l'attente d'études visant à déterminer la hauteur de la nappe phréatique au moment
RAP01764.pdf (INGUINIEL (56) "kerven teignouse". l'habitat de l'âge du fer. rapport intermédiaire 2001 de fp3 (2001-2003))
  • INGUINIEL (56) "kerven teignouse". l'habitat de l'âge du fer. rapport intermédiaire 2001 de fp3 (2001-2003)
  • L'HABITAT DE L'AGE DU FER D'INGUINIEL« KERYEM - TEIGNGU3E » N° 56089003AH - MORB1HAN- Danief TANGUY Programme pluriannuel 2001 - 2003 Rapport intermédiaire, année 2001 Avec le concours du Conseil Générai du Morbihan du Syndicat de Bassin du Scorff et de la commune d'INGUINIEL
  • S.RA. BRETAGNE 2001 KERVEN TEiGNOUSE, commune d'INGUIMEL (Morbihan) Fouilles programmées tri annuelles 2001-2003 Rapport intermédiaire, année 2001 I) INTRODUCTION 1) Localisation du site 0 5 10 20kms N° du site : 56089003AH Coordonnées Lambert- Zone II : X :177,9 Y
  • d'habitat et d'un souterrain daté de la Tène ancienne. Par la suite, les fouilles ont l'objet de programmes pluriannuels, pour deux ans en 1993 -1994, puis trisannuels à partir de cette date : 1995 - 1997, 1998-2000. Un nouveau programme trisannuel a débuté en 2001. Les données des
  • programme, l'accent a été mis sur la poursuite de l'étude de l'enclos central, comme cela était prévu dans le rapport précédent. La surface étudiée en 2001 atteint près de 600m2. Le décapage mécanique initial a concerné la bordure est de la fouille 2000 sur une largeur de 15 mètres
  • limite est de l'enclos est apparu. Hormis l'angle nord est dont la fouille est programmée pour 2001, les limites de l'enclos central sont connues. De plan trapézoïdal, sa surface intérieure est de 1450 m2.Ce plan est d'une remarquable régularité et confirme une conceptualisation de
  • (S.1 F.1) fouillée au cours du premier sondage en 1992. Enfin, la fouille de l'enclos central est en cours d'achèvement, la campagne 2001 n'a pas apporté d'informations supplémentaires sur son utilisation et son organisation interne. A la phase trois, il abritait donc deux
  • zone sud-est dégagée en 2001 indiquent, par contre, que les vestiges d'occupation existent à l'extérieur de l'enceinte quadrangulaire. A défaut d'une étude plus complète, l'hypothèse d'un habitat s'étendant vers l'est où les contraintes topographiques n'existent pas peu paraître