Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

Limiter votre recherche

Auteur
Type d'opération
Commune
Département
Date (Année)
2005 [X]

93 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP02089.pdf (CARNAC (56). "route de Kermario". dfs de diagnostic)
  • 2089 et RECHERCHES A RCHÉ0 L 0 S I a U € S PRÉVENTIVES RAPPORT DE DIAGNOSTIC 2005 CARNAC « Route de Kermario » (56) N° de prescription : 2 0 0 5 - 0 1 1 Sous la direction de Stéphane BLANCH ET Avec la collaboration de Philippe FORRE INRAP - Direction Interrégionale Grand
  • -Ouest DRAC - Service Régional de l'Archéologie de Bretagne Cesson-Sévigné - Avril 2005 FICHE SIGNALETIQUE Identité du site : Site n° : Département : Morbihan Commune : Carnac Année : 2005 Lieu-dit ou adresse : Route de Kermario Section(s) et parcelle(s) : AC.11 et 14 Coordonnées
  • Lambert : X = 193,475 Y= 2302,350 Altitude = 18 m N G F Propriétaire du terrain : Etat L'opération archéologique: Autorisation ou décision : 2005-037 Date de validité : Titulaire : Stéphane B L A N C H E T Organisme de rattachement : INRAP Motifs de l'intervention : fosse
  • septique Aménageur/maître d'ouvrage : M. Lataste, administrateur des sites de Carnac Surface totale de l'intervention archéologique : 4223 m 2 Date de l'intervention sur le terrain : 30/03/2005 au 01/04/2005 Résultats : Côte d'apparition des vestiges : 0,3 m à 0,5 m sous le sol actuel
  • (Conseillère sécurité prévention) Béatrice D U P O N T (Logisticienne) Olivier L A U R E N T (Responsable de Base) Carnac - Route de Diagnostic Kermario archéologique 2005 1 - INTRODUCTION La mise au norme du système d'assainissement situés (installation d'une fosse septique et
  • archéologique sensible puisqu'il se trouve en périphérie immédiate de la partie orientale des alignements du Ménec (figures 1 et 2). 1.1 LE CADRE T E C H N I Q U E DE L ' O P E R A T I O N Sur le terrain, l'étude s'est déroulée du 30 mars au 1er avril 2005. Cette opération a mobilisé
  • deux archéologues de l'INRAP. Le travail de postfouille a ensuite été réalisé par le responsable d'opération et un dessinateur (DAO) au mois d'avril 2005. Les terrassements ont été effectués l'entreprise Justome de Pluneret. par 1.2 LE C O N T E X T E G E O G R A P H I Q U E ET
  • sondages a été réalisé à l'issue de l'opération. I I s'agit en f a i t d'une ria colmatée dont une p a r t i e a é t é fouillée en 2 0 0 2 (Blanchet S., 2002). 1 Carnac - Route de Kermario Diagnostic archéologique 2005 \ / .r. i'>if V . > 'Mi. .//'• U Qmdrifatqre 4
  • Segnajfti Kerobsse Fig. 1 : Carnac, Route de Kermario ( 5 6 ) - Localisation du site (Carte I S N au l / 2 5 0 0 0 è m e , Presqu'île de Quiberon 0 8 2 1 OT). 2 Carnac - Route de Kermario sa Diagnostic archéologique 2005 Emprise de sites archéologiques protégés Morbihan
  • Topographie Bretagne - 37. rue du 8ignoi»/CS67737 - 35577 Cesson-Sévigné cedex - Tèi : 0223360067 - Fax : 0223360050 - E mai! :base-rennes-top«pnrap.rr Siège INRAP - 7, rue de Madrid - 75008 Paris - www.inrap.fr 3 Carnac - Route de Kermario Diagnostic archéologique 2005 E l
  • - www.inrap.fr 4 Carnac - Route de Kermario Diagnostic archéologique 2005 2 - RESULTATS Les tranchées de sondage qui ont été implantées sur la parcelle AC. 14 n'ont révélé aucune structure archéologique. La couche de t e r r e végétale a livré quelques artefacts d'époque moderne
RAP02097.pdf (DOUARNENEZ (29). "Menez Peulven/ZI Lannugat". rapport final d'opération)
  • DRAC-SRA 24 » S T [ T o E R E C H t R C H E S A R C H É O L O G I Q U E S P R - É V E N T I V E S 2005 COURRIER ARR1VÏ RAPPORT FINAL D'OPERATION 2005 DOUARNENEZ (29) « MENEZ PEULVEN I ZI. LANNUGAT » N° de prescription : 2003-166 Stéphane B L A N C H E ! INRAP - Direction
  • Interrégionale G r a n d - O u e s t DRAC - Service Régional de l ' A r c h é o l o g i e de Bretagne C e s s o n - S é v i g n é - Mars 2005 t o DOUARNENEZ (29) MENEZ PEULVEN / ZI. LANNUGAT Stéphane BLANCHET FICHE SIGNALETIQUE Identité du site : Site n° : Département : Finistère
  • 11 14 CONCLUSION 16 R E F E R E N C E S BIBLIOGRAPHIQUES 16 Douarnenez - Menez Peulven/ZI Lannugat Mars 2005 INTRODUCTION L'intervention archéologique a été réalisée à proximité du lieu-dit « Le Drevers », à 1,5 kilomètres au sud-est de la commune de Douarnenez, dans le
  • sudouest du Drevers. Photo 1 : vue générale du décapage et des deux banquettes témoins. La sépulture est protégée par la serre. 1 Douarnenez - Menez Peulven/ZI Lannugat Mars 2005 Une fois dégagée, la sépulture a fait l'objet d'une fouille exhaustive fine par passes successives
  • n'est pas marqué individuellement. Le marquage a été effectué sur les sacs de stockage. Il comporte le n° de fait et d'unité stratigraphique (US). L'ensemble des archives de fouille et le mobilier archéologique seront déposés au dépôt de fouilles du Faou. 2 Mars 2005 Douarnenez
  • . Marchand). 3 Mars 2005 Douarnenez - Menez Peulven/ZI Lannugat Limite du Banquette témoin / Trou de poteau D/ : limites du projet routier. 10 m Figure 2 : plan généra/ de la fouille et implantation des profils stratigraphiques (AB et CD). 4 Mars 2005 Douarnenez - Menez
  • les épandages charbonneux habituellement visibles en surface des paléosols (comme à Kerebars à Suilers ou à La Morandais à Trémuson...) n'ont pas été détectés. 5 Mars 2005 Douarnenez - Menez Peulven/ZI Lannugat B 2 A . . r . H rIsÉÎ 53.49 m NGF i l. -- - - - 3 1 c
  • limoneux brun-gris qui comble la sépulture. Ils ne présentent pas d'agencement particulier. 6 Mars 2005 Douarnenez - Menez Peulven/ZI Lannugat 53,38 m NGF Blocs superficiels _L Blocs périphériques (pseudo-parement) Figure 5 : plan généra! de 0 ' ¡_- , • , iHr , 1m
  • a i t que sur ce secteur les parois du creusement sont moins pentues que sur le reste de la structure. Mars 2005 fragments de céramique de facture protohistorique. La nature de la couche 1 reste difficile à définir et dépend en fait de l'architecture de la structure, notamment du
  • bois ainsi que des petits 8 Douarnenez - Menez Peulven/ZI Lannugat Mars 2005 Photos 6 à 11 : vues de la sépulture après enlèvement des blocs (non agencés) de la partie centrale. Les photos 6 et 7 montrent la structure depuis l'Est. La vue 7 a été prise après extraction de
  • l'Ouest. Une dalle posée de chant à l'angle nord/est de la fosse n'est pas visible car elle est masquée par une série de blocs. 9 Douarnenez - Menez Peulven/ZI Lannugat Mars 2005 Figure 6 : plan et coupes de l'empierrement après extraction des blocs superficiels (en gris foncé sur
  • la figure 5). 10 Mars 2005 Douarnenez - Menez Peulven/ZI Lannugat o La fosse de creusement (figure 8 et (figure 7) photos 12 à 17) supérieur (US.l) de la sépulture. Le contour de la fosse est grossièrement rectangulaire. Elle mesure 2,45 m de long pour 1,6 m de large et
  • celle-ci mais dans l'absolu rien n'interdit qu'il s'agisse d'éléments protohistoriques piégés dans le comblement d'une structure plus récente. 11 Douarnenez - Menez Peulven/ZI Lannugat Mars 2005 Figure 8 : vue en plan et en coupe de la fosse de creusement. Nous n'avons pas
  • représenté les niveaux superficiels car tous les liens stratigraphiques avaient été oblitérés lors du diagnostic. 12 Douarnenez - Menez Peulven/ZI Lannugat Mars 2005 Photos 12 à 17 : tes photos 12 et 13 présentent la sépulture en cours de démontage. On distingue encore les blocs
  • région. Enfin, la structure possède un volume interne suffisant pour recevoir un défunt de taille adulte. 1 Même s'il y a des exceptions comme sur les tumulus de Kergroas récemment fouillés sur la commune de Paule Mars 2005 Si le caractère funéraire des vestiges étudiés semble
  • largement l'érosion ont écrêté la partie supérieure de la structure, nous privant ainsi d'un certain nombre de données concernant notamment l'existence et le type du système de fermeture (dalle, encorbellement...). Mars 2005 ne correspond pas à ce que l'on observe le plus souvent pour
  • terrain. Au final, les comparaisons effectuées avec les sites armoricains ne sont pas vraiment satisfaisantes. En l'état actuel, aucune structure n'est totalement comparable à la sépulture fouillée sur le site du Drevers. Son architecture 15 Mars 2005 Douarnenez - Menez Peulven/ZI
  • de fouille Morandais». SRA Bretagne, inédit, 44 p. BLANCHET S. (2005) - La tombe du Bronze ancien de Crec'h Perros à Perros Guirec. Rapport de fouille (en cours). BRIARD J . Bronze de (1970) - Les tumulus à l'Age du Plouvorn-Plouzévédé (Finistère). Bulletin de la
RAP02098.pdf (CARNAC (56). Kerabus. dfs de diagnostic)
  • DRAC-SRA 1 1 MM 2005 RECH-ERCHES ARCHÉOL0 6IQU-ES P.R-ÉVENTIVES DE COURRIER ARRIVEE RAPPORT DE DIAGNOSTIC 2005 CARNAC « Kerabus » (56) N° de prescription : 2005-012 Sous la direction de Stéphane BLANCHET Avec la collaboration de Philippe FORRE INRAP - Direction
  • Interrégionale Grand-Ouest DRAC - Service Régional de TArchéologie de Bretagne Cesson-Sévigné - Avril 2005 Z038 FICHE SIGNALETIQUE Identité du site : Site n° : Département : Morbihan Lieu-dit ou adresse : Kerabus Commune : Carnac Année : 2005 Section(s) et parcelle(s) : M.112
  • Coordonnées Lambert : X = 193,375 Y= 2302,450 Altitude = 18 m NGF Propriétaire du terrain : Etat L'opération archéologique: Autorisation ou décision : 2005-038 Date de validité : Titulaire : Stéphane BLANCHET Organisme de rattachement : INRAP Motifs de l'intervention : fosse
  • septique Aménageur/maître d'ouvrage : M. Lataste, administrateur des sites de Carnac Surface totale de l'intervention archéologique : 479 m2 Date de l'intervention sur le terrain : 29/03/2005 au 01/04/2005 Résultats : Côte d'apparition des vestiges : 0,2 m sous le sol actuel
  • LAURENT (Responsable de Base) Diagnostic archéologique 2005 Carnac - Kerabus 1 - INTRODUCTION La mise au norme du système d'assainissement d'une maison d'habitation (installation d'une fosse septique et d'un filtre compact) au lieu-dit Kerabus à un kilomètre au nord du
  • d'un godet lisse de 1,6 mètres de largeur. La superficie Sur le terrain, l'étude a été effectuée le 30 mars limitée 2005. canalisations, d'aménagements divers Cette opération a mobilisé deux de la parcelle, la présence de (cabanon, archéologues de l'INRAP. Le
  • travail de post- poulailler, allée bétonnée, arbre...) mais aussi la fouille a ensuite été réalisé par le responsable faible marge de manoeuvre pour les déplacements d'opération et un dessinateur (DAO) au mois du d'avril 2005. multiplier le nombre de sondages. Seules deux Les
  • : Carnac, Kerabus (56) - Localisation du site Diagnostic archéologique 2005 (carteIGNau i/25oooème, PresquîiedeQuiberon, 0821 OT). diagnostic archéologique 2005 Carnac - Kerabus —L 3 i Morbihan - Commune de Carnac "Kerabus" Projet d assainissement Fond de plan : cadastral
  • - 2004 Fig. 2 : Plan de situation Mise en page : S. Blnnchet et P. Forcé (Inrap) - 12/04/2005 Coordonnées planimètriques Lambert 11 - Echelle 1/2500CITU Direction GO / Service Topographie Bretagne - 37, nie du Bignon/CS67737 - 35577 Cesson-Sévigné cedex - Tel : 0223360067 - Fax
  • : 0223360050 • E mail :base-rennés-topa'rfinrap.fr Siège INRAP - 7, rue de Madrid - 75008 Paris - www.inrap.fr j Institut national de recherches ; archéologiques 1 préventives + ■ Carnac - Kerabus Diagnostic archéologique 2005 Alignements du Menée Fig. 3 : Plan de localisation des
  • sondages Mise en page ; S. Blanchet et P. Foné (Inrap) • 12/04/2005 Coordonnées planimérriques Lambert 11 - Echelle 1/2500 Direction GO / Service Topographie Bretagne - 37, rue du Bignon/CS67737 - 35577 Cesson-Sévigné cedex - Tel : 0223360067 - Fax : 0223360050 - E mail ibasc-remies
  • -topouinrap.fr Siège INRAP - 7, rue de Madrid - 75008 Paris - www.mrap.fr Institut national de recherches archéologiques Carnac - Kerabus diagnostic archéologique 2005 2 - RESULTATS Les tranchées de sondage qui ont pu être des exploitations plus anciennes... Le « front de
RAP02124.pdf (PLOUHINEC (56). rue du général de Gaulle. rapport de diagnostic)
  • RAPPORT DE DIAGNOSTIC 2005 PLOUHINEC « Rue du Général de Gaulle » (56) N° de prescription : 2004 - 210 Sous la direction de Stéphane BLANCHET Avec la collaboration de Philippe FORRE INRAP - Direction Interrégionale Grand-Ouest DRAC - Service Régional de l'Archéologie de
  • Bretagne Cesson-Sévigné - Avril 2005 PLOUHINEC « Rue du Général de Gaulle » Sous la direction de Stéphane BLANCHET Avec la collaboration de Philippe FORRE FICHE SIGNALETIQUE Identité du site : Site n°:56 169 023 Département : Morbihan Lieu-dit ou adresse : Rue du Général de Gaulle
  • Commune : Plouhinec Année : 2005 Section(s) et parcelle(s) : ZA 68 Coordonnées Lambert : X = 180,550 Y= 2315,050 Altitude = 20 m NGF Propriétaire du terrain : Privé L'opération archéologique: Autorisation ou décision : 2005-025 Date de validité : Titulaire : Stéphane BLANCHET
  • Organisme de rattachement : INRAP Motifs de l'intervention : Projet immobilier Aménageur/maître d'ouvrage : Société Val d'Erdre promotion. Surface totale de l'intervention archéologique : 21130 m2 Date de l'intervention sur le terrain : 21/03/2005 au 25/03/2005 Résultats : Côte
  • - PRESENTATION DES DONNEES ARCHEOLOGIQUES 2.1 LES INDICES D'UNE OCCUPATION PROTOHISTORIQUE 2.2 L'ENCLOS CURVILIGNE 2.3 LES AUTRES STRUCTURES 3 - SYNTHESE ET CONCLUSION 1 1 1 1 5 5 8 11 13 Diagnostic archéologique 2005 Plouhinec - Rue du Général de Gaulle 1 - INTRODUCTION zone d'étude
  • CADRE TECHNIQUE DE L'OPERATION Sur le terrain, l'étude s'est échelonnée entre le 21 et le 25 mars 2005. Cette opération a mobilisé deux archéologues de ITNRAP. Le travail de postfouille a ensuite été réalisé par le responsable d'opération et un dessinateur (DAO) entre le 05 et le 09
  • avril 2005. Les tranchées de sondages ont été effectuées par l'entreprise Justome de Pluneret. 3. METHODOLOGIE MISE EN OEUVRE La prescription du SRA indiquait notamment que : « Utilisant un engin de travaux publics travaillant en mode rétro avec un godet lisse, le diagnostic sera
  • ZA 67 et 68). L'emprise du projet se développe sur un secteur relativement plat dont l'altitude moyenne se situe autour d'une vingtaine de mètres NGF. Sur un plan microtopographique, la 1 Diagnostic archéologique 2005 Plouhinec - Rue du Général de Gaulle présence d'éventuels
  • fouille seront déposés au dépôt de fouille de Vannes (Morbihan). 2 Plouhinec - Rue du Général de Gaulle Diagnostic archéologique 2005 Figure 1 : Plouhinec, Rue du Général de Gaulle (56) - Localisation du site 3 (d'après carte IGN au l/25000ème, Lorient, 0720 ET). Phasage
  • chronologique : - phase 1 (protohistoire) - phase 2 (pré-1837) - phase 3 (pré-1837) - phase 4 (cadastre napoléonien, 1837) - phase 5 (post-1837) - indéterminé Morbihan - Commune de Plouhinec Mise en page : F. Boumier et P. Forré (Inrap) - 04/04/2005 1 Fond de plan : cadastral - 2004 100
  • mail :base-rennes-topo(&;inrap.fr Siège INRAP - 7, rue de Madrid - 75008 Paris - www.inrap.fr Institut national 1 de recherches \ archéologiques i préventives 4— Direction Grand •Ouest Plouhinec - Rue du Général de Gaulle Diagnostic archéologique 2005 2 - PRESENTATION DES
  • » mis en évidence sur la plupart des sites Audouze et Buchenschutz, 1989. 5 à cordon digité de Diagnostic archéologique 2005 Plouhinec - Rue du Général de Gaulle U.S.Ol : Sédiment limono-sableux brun, homogène, meuble et à fragments de céramique. 0 10 74 50 U.S.Ol
  • du Général de Gaulle" Projet de lotissement Mise en page : S. Blanchel et P. Forcé (Inrap) - 12/04/2005 Fond de plan : cadastral - 2004 Coordonnées planimëtriques Lambert II - Echelle 1 /250Cme Fig. 3 : Plan de détail du grenier Direction GO / Service Topographie Bretagne
  • archéologique 2005 Plouhinec - Rue du Général de Gaulle Photo 2 : vue de la structure à quatre poteaux. Elle marque vraisemblablement l'emplacement d'un grenier. Sur ce secteur, l'épaisseur des niveaux superficiel est de 60 cm. 7 Diagnostic archéologique 2005 Plouhinec - Rue du Général
  • (figure 4). La première se situe sur la partie sud (tranchée 20) et mesure 3,5 m de large. Un petit fossé (fait 42) vient se greffer sur le côté est de Photos 3 et 4 : tronçon ouest du fossé d'enclos. 8 Diagnostic archéologique 2005 Plouhinec - Rue du Général de Gaulle o Un
  • Les exploitants du terrain nous ont en effet confirmé que les engins agricoles s'enlisaient constamment sur ce secteur et en particulier au niveau des anciens fossés. 9 Diagnostic archéologique 2005 Plouhinec - Rue du Général de Gaulle 11 fossés. 8 - tronçon sud ; 9 - entrée
  • souligner que le remplissage de ces de fossés est peu équivoque puisqu'il est constitué poteau ne forment aucune structure de sédiments sablo-limoneux gris noir contenant cohérente. En l'état actuel, nous ne pouvons 11 Diagnostic archéologique 2005 Plouhinec - Rue du Général
  • a été recueillie. 12 Diagnostic archéologique 2005 Plouhinec - Rue du Général de Gaulle 3 - SYNTHESE ET CONCLUSION L'interprétation des données mises au jour dans le cadre de ce diagnostic est rendue difficile par l'indigence des données que l'on a pu recueillir sur le terrain
  • élévation ou par creusement. Il s'agit d'un espace fermé, délimité par une levée de terre, de pierre ou par un fossé. L'enclos correspond généralement à une enceinte arasée dont la matérialité est révélée par la photographie aérienne ou les décapages. 13 Diagnostic archéologique 2005
  • en Europe occidentale du Xe au Xlle siècles 14 Plouhinec - Rue du Général de Gaulle Diagnostic archéologique 2005 (colloque de Caen, 2-5 octobre 1980) in Archéologie Médiévale, Centre de recherches archéologiques médiévales, t. XI, p. 5 à 123. FIXOT M. (1968) - Les
RAP02136.pdf (SAINT-NICOLAS-DU-PELEM (22). "croaz dom herry". les ensembles funéraires pré et protohistoriques de croaz dom herry. rapport de diagnostic)
  • % -es + + I N S T I D E T U T N A T Rapport + I 0 N A L De R E C H -E R C H E S A RCHÉ0 L 0 G I QU€ S P R -É V E N T I V E S + + + Diagnostic Novembre 2005 Stéphane BLANCHET SAINT-NICOLAS-DU-PELEM « Croaz Dom Herry » (Côtes d'Armor - Bretagne) Les
  • ensembles funéraires pré et protohistoriques de Croaz Dom Herry Dates d'interventions : N° de prescription : N° de site (ou n° Patriarche) : N° INSEE de la commune : N° de projet INRAP : 20.09.05 - 04.10.05 S RA 2005/060 22 321 0026 (15831) 321 DA 05 0100 01 INRAP - Direction
  • -dit OU adresse : Croaz Dom Herry Cadastre année : (Saint-Nicolas-du-Pelem, section ZT, parcelles 38 et 122). Coord. Lambert : X:191,250 Y : 1082,05 altitude : 185 m NGF Statut du terrain : Propriétaire du terrain : Distri Peiem Arrêté de prescription n° : 2005-060 en date du 28
  • /04/2005 Arrêté de désignation n° : 2005-105 en date du 20/09/2005 Responsable désigné : Stéphane Blanchet Organisme de rattachement : INRAP Maître d'ouvrage des travaux : Société Distri Peiem Nature de l'aménagement : Permis de construire Opérateur chargé des travaux : INRAP
  • interrégion Exploitant (s) : Surface du projet d'aménagement : 70907 m2 Dates d'intervention sur le terrain : 20/09/2005 au 04/10/2005 Surface diagnostiquée : 7061 m 2 % de la surface sondée : 10 % Résultats : Les sondages ont permis de reconnaître une série de structures funéraires dont
  • Empierrement :5 Inhumation et Protohistoire Fosse : 3 indéterminée Céramique incinérations Diagnostic archéologique 2005 Saint Nicolas du Pe lern - Croaz Dom Herry 1 - INTRODUCTION de terre végétale mesure entre 0,15 et 0,2 m d'épaisseur et repose directement sur le substrat en
  • diagnostic archéologique sur près de 71000 m 2 . Ce projet se situe, en effet, au niveau d'un tumulus découvert récemment lors de prospections pédestres. 1.1 LE CADRE TECHNIQUE DE L'OPERATION Sur le terrain, l'étude s'est échelonnée entre le 20 septembre et le 04 octobre 2005. Cette
  • opération a mobilisé deux puis trois archéologues de l'INRAP. Le travail de post-fouille a ensuite été réalisé par le responsable d'opération et un dessinateur (DAO) entre le 14 octobre et le 08 novembre 2005. Les tranchées de sondages ont été effectuées par l'entreprise Beaussire de
  • patrimoine archéologique de Soint-Nicolas-du-Pelem. 1 Diagnostic archéologique Saint Nicolas du Petem - Croaz Dom Herry 2005 type de document, indexée et numérotée de 1 à n. Le mobilier archéologique n'est pas marqué individuellement. Le marquage est réalisé sur les sacs de stockage
  • 'c < vm • if \t- Hefrt" r s ^ i ' arzolès irnfftAï Figure 1 •' Saint-Nicolas-du-Pelem, Croas Dom Herry (22) - Localisation du site l/25000ème, Saint-Nicolas-du-Pelem, 0817 OT). 3 (d'après carte IGN au 2005 Diagnostic archéologique Saint Nicolas du Pe lern - Croaz Dom
  • ) - Environnement géologique du site (Carte géologique de la France au 1/50000""", Quintin, VIII17). 4 2005 Diagnostic archéologique Saint Nicolas du Pe lern - Croaz Dom Herry 2005 St Nicolas-du-Pélem Section ZT- Parcelles 38 et 122 édition à jour pour 1985 Échelle: 1/2000e Figure 3
  • diagnostic a alors été effectuée au centre du micro-relief et a permis de vérifier que les plaquettes et dalles de schiste se rattachaient finalement à une structure d'origine anthropique : un cairn. o 2005 Caractéristiques générales Le cairn se trouve sur la partie haute de l'emprise
  • parement de pierre sèche. 8 2005 Diagnostic archéologique Saint Nicolas du Pe lern - Croaz Dom Herry 2005 Photo 2 - Les trois blocs soulignés par des pointillés correspondent à des dalles de granité plantées de chant. Elles pourraient marquer les limites d'un couloir d'accès à la
  • fréquemment subi des acculturations (mise en place d'inhumations...) par les populations du Campaniforme et l'âge du Bronze (allée couverte de Men-ar-Romped à Kerbors, Dolmen de Château-Bû à Saint-Just). excavée o Synthèse et 2005 interprétation L'étude du cairn et des structures
  • à couloir avec chambre simple bien différenciée. Pris globalement, les dolmens à couloir et à 10 Diagnostic archéologique Saint Nicolas du Pe lern - Croaz Dom Herry 2005 2.2 LA CARRIERE La carrière a été observée au niveau de la tranchée 18 (figure 3). Une fenêtre de
  • . 12 2005 Diagnostic archéologique Saint Nicolas du Pe lern - Croaz Dom Herry o 2.3 LE TUMULUS (figure 6) Caractéristiques tertre Dans la mesure où aucune tranchée stratigraphique n'a été effectuée dans le cadre du diagnostic, nous possédons peu d'éléments sur la structure
  • reconnaître les contours du tertre mais aussi des aménagements effectués dans la masse du monument. En revanche et logiquement, peu de données sur la stratigraphie du monument ont été obtenues. o Le 2005 générales Le tumulus est implanté sur un léger versant orienté au sud et présente
  • présumée d u t u m u l u s Limite d e la zone décapée 0 Figure 6 : plan général du tumulus et des structures associées lm Diagnostic archéologique Saint Nicolas du Pe lern - Croaz Dom Herry o 2005 Briard leur assigne plusieurs rôles : délimitation, rituel, stèle... . Notons que
  • archéologique 2005 o La fosse (figure 7, photo 15) souvent préjudiciables à la compréhension du monument durant la fouille proprement dite. Le tumulus est relativement complexe puisqu'il présente - sur seulement un quart de sa surface une série de structures de pierre de type varié (ne
  • structure 1. 17 2005 Diagnostic archéologique Saint Nicolas du Pe lern - Croaz Dom Herry Photo 15 2005 - Vue de ta fosse et du vase. L'empierrement scelle manifestement une petite fosse. L'utilisation d'une ou plusieurs petites dalles pour obturer une excavation de ce type
RAP02140.pdf (CARNAC (56). " le Runel". rapport de diagnostic)
  • DRAC-SRA + + + o t RECHtRCHES ARCHÉOLOGIQU-ES PR-ÉVENTIVES + " 1 JUIN 2005 COURRIER ARRIVEE RAPPORT DE DIAGNOSTIC + 2005 CARNAC « Le Runel » (56) N° de prescription : 2004 - 204 Sous la direction de Stéphane BLANCHET Avec la collaboration de Philippe FORRE INRAP
  • - Direction Interrégionale Grand-Ouest DRAC - Service Régional de TArchéologie de Bretagne Cesson-Sévigné - Avril 2005 CARNAC « Le Runel » (56) Sous la direction de Stéphane BLANCHET Avec la collaboration de Philippe FORRE FICHE SIGNALETIQUE Identité du site : Site n° : Département
  • : Morbihan Commune : Cornac Année : 2005 Lieu-dit ou adresse : Le Runel Section(s) et parcelle(s) : N.826 et N.829 Coordonnées Lambert : X = 193,100 Y= 2302,675 Altitude = 17,5 m NGF Propriétaire du terrain : Privé L'opération archéologique: Autorisation ou décision : 2005-24 Date
  • /03/2005 au 01/04/2005 Résultats : Côte d'apparition des vestiges : 0,25 m à 0,4 m sous le sol actuel. Chronologie : Paléolithique, Néolithique/âge du Bronze, Moyen Age et/ou Moderne. Nature des vestiges immobiliers : fossés, empierrement. Nature des vestiges mobiliers : céramique
  • - SYNTHESE ET CONCLUSION 6 7 10 Diagnostic archéologique 2005 Carnac - Le Runel 1 - INTRODUCTION en plusieurs dizaines de centimètres d'épaisseur et périphérie du village du Runel (parcelles N.826 et se présente sous la forme d'une arène jaune- N.829) au nord du Bourg de Carnac
  • effectuées dans ce niveau montrent un sédiment 29 mars et le 1er avril 2005. Cette opération a homogène sans mobilier archéologique associé. Il partie haute de la parcelle) et 0,4 m (dans la partie mobilisé deux archéologues de l'INRAP. Le travail repose de basse). Les coupes
  • directement sur le stratigraphiques granité sain ou le arénacé. Sur le secteur le plus humide et à la responsable d'opération et un dessinateur (DAO) faveur d'une légère dépression, le niveau de terre entre le 18 et le 22 avril 2005. végétale disparaît pour laisser place à un
  • archéologique 2005 Carnac - Le Runel terrain mais également des vestiges rencontrés, le maillage a fait l'objet d'aménagements. Ainsi, des tranchées complémentaires et des vignettes ont été ouvertes afin de préciser la nature, l'extension ou encore la datation des vestiges mis au jour
  • archéologique 2005 diagnostic archéologique 2005 Carnac - Le Runel : Emprise de sites archéologiques protégés 4 diagnostic archéologique 2005 Carnac - Le Runel 833 1044 836 834 835 Morbihan - Commune de Carnac "Le Runel" Projet de lotissement Fond de plan : cadastral- 2004 Fig. 3
  • : Plan de localisation et de détail des sondages Mise en page : S. Blanchet et P. Forré (Inrap) - 12/04/2005 Coordonnées planimètriqucs Lambert II - Echelle 1 / 1000 Cme Direction GO / Service Topographie Bretagne - 37, rue du Bignon/CS67737 - 35577 Cesson-Sévigné cedex - Tel
  • : 0223360067 - Fax : 0223360050 - E mail :basc-rcnnes-topofyinrap.fr Siége INRAP - 7, rue de Madrid - 75008 Paris - www.inrap.fr i Institut nutional de recherches archéologiques | préventives -X—— Direction Grand OurW 5 Diagnostic archéologique 2005 Carnac - Le Runel 2
  • présente une couleur grise liée à l'infiltration d'éléments organiques. Plus bas, l'arène prend une teinte gris-jaune. Les vestiges archéologiques se situent à l'interface de la couche de terre végétale et de l'arène grise. 6 Diagnostic archéologique 2005 Carnac - Le Runel o
  • subi l'action érosive du vent. Ces galets ont une surface dépolie et une forme polyédrique. 4 7 Carnac - Le Runel Diagnostic archéologique 2005 Carnac - Le Runel Diagnostic archéologique 2005 Carnac - Le Runel diagnostic archéologique 2005 3 - SYNTHESE ET CONCLUSION Les
  • niveau d'occupation. L'interprétation des vestiges mis au jour reste donc difficile à effectuer, à cause de la faiblesse du corpus mobilier mais également en l'absence d'une approche extensive. En terme de 10 Diagnostic archéologique 2005 Carnac - Le Runel hiérarchisation des
RAP02142.pdf (LE CONQUET (29). "île de Béniguet". fouille de l'amas coquillier. rapport de sondage)
  • DRAC-SRA 2 3 JAN. 2008 COURRIER ARRIVEE Décembre 2005 Yvan PAILLER, Sandie GIOVANNACCI, Ewen IHUEL, Anne TRESSET (dir.) avec les contributions de Yann BOUGIO, Klet DONNART, Yvon DRÉANO, Rodolphe HOGUIN, Laurence LE CLEZIO, Yves-Marie PAULET, Marie-France DIETSCH-SELLAMI, Farid
  • SELLAMI, PROGRAMME ARCHEOLOGIQUE MOLENAIS, rapport n° 7 TOME 1 : Texte SONDAGE DU SITE DE BENIGUET - 3 (LE CONQUET) Opération n° 2005 - 202 FOUILLE PROGRAMMÉE DU SITE DE BEG AR LOUED (ILE MOLÈNE) Opération n° 2005 - 218 \ \ h\ l! t ••-s. V *V, w JPS \ J ètefat .. Me€jSSii J
  • BENIGUET (LE A/ PRÉSENTATION (Y. Pailler) 1. Rappel de la problématique 2. Conduite du sondage B/ OBSERVATIONS FAITES SUR LE TERRAIN MATÉRIELLE (Y. Pailler, S. Giovannacci) A PROPOS DE LA CULTURE a LE MATÉRIEL CÉRAMIQUE (S. Giovannacci) D/ LE TRI DU CARRÉ A DU SONDAGE DE MARS 2005
  • grands vertévrés (Anne Tresset) 3. La carpologie (M.-F. Sellami) H/ LE PEUPLEMENT ANCIEN DE MICRO-VERTÉBRÉS MOLÈNE (A. Tresset) DANS L'ARCHIPEL DE V. CONCLUSIONS ET PERSPECTIVES 1. Résultats de terrain obtenus en 2005 2. Principales orientations pour la campagne 2006 DIFFUSION ET
  • vraie relation d'échange avec l'équipe. 5 I. INTRODUCTION Les opérations effectuées lors de cette dernière campagne sont au nombre de trois. La première opération menée en 2005 concerne l'amas coquillier de Beniguet-3. Une campagne de prospection effectuée en 2002 sur cette île
  • avait donné lieu à la réalisation d'un prélèvement limité en coupe et au relevé de cette dernière. Le sondage réalisé pendant l'hiver 2005 avait plusieurs objectifs. Il visait à la confirmation de l'attribution du site à la fin du Néolithique réalisée sur la base de quelques tessons
  • campagne 2005 dans la partie sud du site indiquent une occupation très nette au cours du Campaniforme. Ceci n'est pas sans susciter d'intéressantes questions d'ordre chronologique avec la majorité des tessons décorés de bandes incisées (style Conguel ?) recueillies dans le dépotoir
  • insulaire. II. FOUILLE D'UN AMAS COOUILLIER NEOLITHIQUE CONOUET). ARCHIPEL DE MOLENE SUR L'ILE DE BENIGUET (LE Fiche signalétique Nom site : Beniguet -3 Numéro d'opération : 2005- 202 Nature de l'opération : sondage Titulaire de l'autorisation préfectorale : Yvan Pailler Direction
  • : 800 Subvention du Conseil Général du Finistère : 700 A/ PRÉSENTATION 1. Rappel de la problématique Du 7 au 11 mars 2005, une petite équipe composée de Yvan Pailler, Sandie Giovannacci et Ewen Ihuel a réalisé l'exploration méthodique d'un niveau coquillier s'étendant sur 11 m de
  • altitudes prises lors de la fouille n'ont pas été recalés par rapport au NGF. 8 RorH He falaise 1 Arête la plus haute n.finm Nord sondage Fig. 1 : environnenment du sondage de Beniguet, pour la campagne de 2005 Lors de la fouille, seule une partie des sédiments récoltés (carré
  • A) ont été passés au tamis de 2 mm. Le gros du matériel a été conditionné dans des grands bacs de criée et stockés dans un hangar sur Beniguet en vue d'un tamisage ultérieur. Le tamisage du sédiment stocké a été réalisé en juillet 2005 par une équipe dirigée par A. Tresset. Rappelons
  • . CI LA CERAMIQUE (S. Giovannacci) La céramique étudiée provient d'une part de ramassages effectués par les gardes de l'ONCFS 2 durant l'été 2004, d'autre part, du matériel récolté à vue lors du sondage de Mars 2005 (Tab. 1). Il s'agit d'une petite série de 95 fragments, pour un
  • dates. D/ LE TRI DU CARRÉ A DU SONDAGE DE MARS 2005 SUR L'ÎLE DE BENIGUET : PREMIER APERÇU (Yvon Dréano) La campagne de sondage sur l'île de Beniguet en mars 2005 a permis de mettre au jour 4 m2 d'un amas coquillier. Différents prélèvements des tests coquilliers et des autres
  • "mâchoires" d'oursins violet. Le tri du carré A de la campagne de sondage de mars 2005 sur l'île de Beniguet a permis de mettre en évidence la présence au sein de l'amas coquillier, de nombreux restes d'origine anthropique : pierres taillées et céramiques. Des éléments de végétaux ont
  • Serpent (Couleuvre) Oiseaux (passereaux) NR Rodentia Microtus cf. agrestis Apodemus cf. sylvaticus Reptilia NR Total 5 1 1 1 25 1 1 31 Sauria Ophidia : cf. Natrix sp. Aves NMI 8 4 1 1 40 5 Tab. 3 : Liste de faune quantifiée (Beniguet, 2005). G/ OUVERTURES Bien que
  • ; Pailler, Giovannacci, 2005). Les déplacements sur les îlots sont fortement dépendants des conditions météorologiques et des marées. Malgré cet environnement contraignant, les prospections sont effectuées à un rythme régulier et répété. C'est lors d'une mission d'une semaine sur
  • (Le Clézio, 2005). Les pièces esquillées sont nombreuses, mais il est difficile de se prononcer sur leur fonction : nucléus bipolaire sur enclume épuisé, puis éventuellement utilisé comme outil ou véritable outil façonné (coin, pièce intermédiaire). La pièce esquillée a donné lieu
  • à de grands débats un peu partout dans le monde (Escalon de Fonton, 1969 ; Bayôn et al, 1993 ; Flegenheimer et al, 1995). Les recherches les plus récentes (Guyodo et Marchand, 2005) ont mis en évidence que la percussion sur enclume était avant tout un choix culturel et économique
  • l'espace et le temps a posé, et pose toujours, aux archéologues un certain nombre de problèmes quant aux raisons de son utilisation qui peuvent être très variables (Chauchat et al, 1985 ; Bayôn et al., 1993 ; Flegenheimer, 1995 ; Guyodo et Marchand, 2005). Dans tous les cas, elle se
  • faibles dimensions et la morphologie des galets conditionnant le débitage) nécessitent l'utilisation d'une terminologie adéquate (Guyodo 2001 ; Guyodo et Marchand 2005). Les premières phases du débitage sur enclume sont représentées par les produits suivants : Les galets bruts
RAP02129.pdf (COËSMES (35). lotissement des Rochettes. tranche 2. dfs de diagnostic)
  • INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHES ARCHEOLOGIQUES PREVENTIVES DRAC-SRA COESMES (35) - 5 SEP. 2005 COURRIER ARRIVÉE Lotissement des Rochettes (2e tranche) Rapport de diagnostic archéologique (Arrêté n° 2005-054) Sous la direction d e Gilles LEROUX Vue générale aérienne du
  • chantier (ci. G. LEROUX) RENNES Juin -Août 2005 Z A L Î COËSMES (35), Les Rochettes Lotissement, deuxième tranche Rapport de diagnostic archéologique (Arrête n° 2005-054) Gilles LEROUX A v e c la collaboration d e Laurent AUBRY et A r n a u d DESFONDS INRAP Grand Ouest RENNES
  • 2005 SOMMAIRE Fiche signalétique Générique de I opération INTRODUCTION Localisation du diagnostic Les conditions géographiques Le mode d'intervention archéologique DESCRIPTION DES VESTIGES ARCHEOLOGIQUES DECOUVERTS SYNTHESE DES RESULTATS Répartition et densité des vestiges
  • Section(s) et parcelles : ZD 178p y = 2327.250 Altitude moyenne : 60 m Propriétaire du terrain : Commune de Coësmes Autorisation ou décision : 2005-054 Titulaire : Gilles LEROLJX Organisme de rattachement : INRAP Motif de l'intervention : construction d ' u n lotissement Aménageur
  • scientifique et technique) Entreprise de terrassement : BEAUSSIRE Christophe. Carentan (50) INTRODUCTION Le diagnostic archéologique réalisé au début du mois de juin 2005 sur la seconde tranche du lotissement des Rochettes (parcelle 178 p). à Coësmes. répond logiquement à une
  • avait été suivi d'une fouille préventive au cours du printemps 2003, sur une surface égale à 0.8 hectare. Le site s'était avéré parfaitement structuré tout en répondant à plusieurs phases d'aménagement au sein desquelles s'intégraient divers bâtiments. L'opération de 2005 devait
  • compréhension plus fine du site. Localisation du diagnostic Le diagnostic archéologique qui a été réalisé au lieu-dit des Rochettes à Coësmes. au début du mois de juin 2005. correspond à la suite logique de l'étude de l'habitat du haut Moven-Age. engagée lors d'un premier diagnostic dès
  • 1319 ouest. D'un point de vue topographique, il est situé à mi-pente d'un versant exposé au nord, en bordure du ruisseau des Gadouilles. Les conditions géographiques du diagnostic Dans la mesure où notre diagnostic de 2005 sur la parcelle 178p poursuit directement l'investigation
  • réelle dans la mesure où les fossés orientés est-ouest sont parfaitement parallèles aux courbes de niveaux. Dans le même ordre d'idée, on note que le diagnostic 2005 confirme le développement du site selon ce même axe sur une bande étroite de 80 m de large, c'est-à-dire que
  • , toutes destinées en fait à lever l'incertitude sur un large fossé orienté nord-sud qui s'est finalement avéré être moderne et structurellement lié au parcellaire inscrit sur le cadastre napoléonien (Figure 3). zone concernée par le diagnostic de 2005 (parcelle 178 p) Figure 2
  • : Environnement cadastral actuel du site. Figure 3a: Posisitionnement des principales structures du site des Rochettes (état des connaissances: juin 2005) sur le cadastre napoléonien (section A1),d'après le levé planimétrique actuel. Figure 3b: Idem après recherche de correspondances
  • Fossés du haut moyen-âge reconnus (fouille 2003+ diagnostic 2005) Fossés du haut moyen-âge restitués (diagnostic 2005). Bâtiments du haut moyen-âge reconnus | Fossés moderne n Caves à pommier Figure 7: Assemblage des plans généraux de la fouille 2003 et du diagnostic 2005.
RAP02152.pdf (LOUDÉAC (22). ZAC nord. rapport de diagnostic archéologique)
  • Institut National de Recherches Archéologiques Préventives DRAC-SRA 1 1 OCT, 2005 Diagnostic archéologique C0URR,fcR'ARRiVEE de la TAC nord de LOUDEAC (22) Opération : DA 05 0070 01 Juillet 2005 Par Eric Mare avec la collaboration de : Mohammed Mohssine et Eric Nicolas
  • Financement : Cideral Prescription et contrôle scientifique : Direction Régionale des Affaires Culturelles de Bretagne Service Régional de V Archéologie Diagnostic archéologique de la ZAC nord de LOUDEAC (22) Opération : DA 05 0070 01 Juillet 2005 Sommaire Générique de l'opération
  • Inventaire des sondages positifs A2-4 À 2001 6.c 5. "4 *1 *3 2004 o «1 • 2 2005 / O * "•; 1 II * Inventaire des sondages positifs A2-5 10 mètres 1005-1 1184-1 1009-1 1184-2 1036-1 1184-12 1037-1 1184-13 1037-3 1184-15 1050-1 1184-18 1065-1 -SE 1184-27 1070-1 1184
RAP02155.pdf (SAINT-MARCEL (56). "le bourg-la sente verte". site gallo-romain et sépultures de l'antiquité tardive. rapport de diagnostic)
  • tardive Opération : DA 05 011001 - Décembre 2005 Prescription et contrôle scientifique : Direction Régionale des Affaires Culturelles de Bretagne Service Régional de V Archéologie ZÀSS Diagnostic archéologique du projet de lotissement "la Sente Verte" à Saint-Marcel (Morbihan) Le
  • chantier : Eric Mare Collaborateurs : Hervé Morzadec : fouille Laure Simon : céramologie Topographie : Vincent Pommier Décembre 2005 CD -CD CD Site n° : l 56 l l 228 l l 007 l EA Département : 56 - Morbihan Commune : Saint-Marcel Lieu-dit ou adresse : Le Bourg (la Sente Verte
  • : \d 5b es o $—< SU o OH SD O ^3 " i Q CD CD o ^—\< O (—1 S—< Arrêté n° : du: Type d'opération : 2005-094 11.07.2005 Diagnostic Titulaire : Organisme de rattachement : Eric Mare Inrap Raison de l'urgence : Aménageur : Projet de lotissement SNC DLA Aménagement
  • sondage 9 - fossé 1 ►E sondage 90 - fosse 10 ►N sondage 9 - fossé 3 1/40 Annexe 2 : Inventaire des coupes stratigraphiques Saint-Marcel (56) la Sente Verte, diagnostic 2005 co sondage nature comblement profil observations structrure 1 1 1 1 1 2 4 5 5 7 7 7 7 7 7 7 7 7 8 8
  • brun brun brun brun brun brun brun brun 0,34 0,85 longueur Saint-Marcel (56) la Sente Verte, diagnostic 2005 sondage nature comblement profil observations structrure 14 14 14 14 14 14 15 15 15 15 16 16 16 16 16 16 16 16 17 17 17 17 17 18 18 18 18 18 18 18 18 18 18 19 19
  • angles arrondis 0,30 longueur ossements non conservés, mobilier métallique stéineuxr3a:tide nevgIraphiques Saint-Marcel (56) la Sente Verte, diagnostic 2005 sondage ZI profil comblement nature observations structrure Ni Mj P- 20 20 20 20 20 20 20 21 21 21 21 21 21 21
  • ? Saint-Marcel (56) la Sente Verte, diagnostic 2005 w sondage nature profil comblement observations structrure 70 75 75 75 76 76 77 77 80 81 81 81 81 82 83 83 83 84 85 86 87 88 88 89 89 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 2 1 2 3 1 2 1 2 1 1 2 3 4 1 1 2 3 1 1 1 1 1
  • 0,63 0,64 0,32 0,48 0,35 largeur longueur 0,19 cuvette 0,06 cuvette 0,05 cuvette mobilier céramique 0,17 cuvette mobilier céramique 0,10 cuvette Saint-Marcel (56) la Sente Verte, diagnostic 2005 sondage structrure 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 93 93 95 98
RAP02108.pdf (CARHAIX-PLOUGUER (29). rue Renan 2". dfs de diagnostic. rapport intermédiaire)
  • CARHAIX-PLOUGUER (Finistère) Rue Renan 2 (parcelles A C. 135,136 et 13 7) ^fy %s D.F.S. de sondages archéologiques 10/05 - 13/05/2005 (Arrêté de prescription n° 2005/018) Sous la direction de Gaétan Le Cloirec avec la collaboration de Philippe Cocherel, Stéphane Jean
  • , Françoise Labaune et Vincent Pommier I N S T I T U T N A T I O N o E RECHERCHES A R C H É O L O G I Q U E S P R €V E N T I V E S Rennes : S.R.A. Bretagne 2005 I 2 4 0 8 Mai 2005 Carhaix-Plougiier (Finistère) - Rue Renan 2 SOMMAIRE 1 . Données administratives
  • . Présentation des données 2.2.1. Sondage 1 2.2.2. Sondage 2 2.2.3. Sondage 3 2.2.4. Le mobilier Pp. PP- 2.3. Conclusion P 23 . Inventaires techniques 18 18 18 19 P- 24 Carhaix-Plouguer (Finistère) - Rue Renan 2 Mai 2005 Données administratives, techniques et scientifiques Mai
  • 2005 Carhaix-Plouguer (Finistère) - Rue Renan 2 FICHE SIGNALETIQUE LOCALISATION COMMUNE : Département : Finistère DE L'OPÉRATION Carhaix-Plouguer Lieu dit ou adresse : Rue Renan 2 Section(s) et parcelle(s) : AC. 135, 136 et 137 Altitude : - Année cadastre : Coordonnées
  • Lambert Zone : x1 = x2 = x3 = y1 = y2 = y3 = IDENTITE Arrêtés n° 2005/018 Nature : sondages en date du archéologiques DE L'OPERA TION 18/02/2005 Date d'intervention : du au 10/05/2005 au 13/05/2005 TITULAIRE (nom et prénom) : Le Cloirec Gaétan Organisme de rattachement
  • aménagé dans une zone des fonds documentaires : S.R.A. Bretagne N° des 10 à 20 diapos. les plus représentatives, fouille et mobilier) : REFERENCES ANNEE : 2005 BIBLIOGRAPHIQUES DU DFS AUTEUR (nom, prénom) : Le Cloirec COLLABORATEUR(S) : Philippe Cocherel, Stéphane Jean
  • 2005 GENERIQUE Intervenants : Gaétan LE CLOIREC (I.N.R.A.P., chargé d'opérations et de recherche, responsable de l'opération) Philippe COCHEREL (I.N.R.A.P., technicien de fouille) Stéphane JEAN (I.N.R.A.P., dessinateur D.A.O.) Françoise LABAUNE (I.N.R.A.P., céramologue) Vincent
  • , Carhaix-Plouguer. 5 Mai 2005 Carhaìx-Plouguer (Finistère) - Rue Renan 2 NOTICE SCIENTIFIQUE Fig. 1 : mur de bâtiment faisant terrasse (cl. G. Le Cloirec / Inrap - 2005) Les parcelles AC.135, 136 et 137 se trouvent en périphérie nord de la ville antique de Carhaix/Vorgium. Elles
  • conservés (D.A.O. S. Jean et G. Le Cloirec /Inrap - 2005) Fig. 3 : localisation du site dans la ville actuelle (carte IGN 0717 ouest au 1725000e) REPUBLIQUE FRANÇAISE M I N I S T E R E DE L A C U L T U R E ET DE L A C O M M U N I C A T I O N P R E F E C T U R E DE LA REGION B R E T
  • A G N E ffÛ ffît Î O l 1 . i:'.£Í«a 11 S ¡Í SsIiraS Kxyj l l i î lisa II.iJ II l s ~0ri8 UjiS «W U A R R E T E n°2005-018 portant p r e s c r i p t i o n de d i a g n o s t i c archéolc g i q u e R E Ç U L E ?S 2005 I.N.fcÀrP. L a Préfète d e la r é g i o n Bretagne, P r é f è t e
  • du 17 janvier 2001 relative à l'archéologie préventive, modifiée ; V U le décret n° 2004-490 du 3 juin 2004 relatif aux procédures administratives et financières en matière d'archéologie préventive ; VU, la saisine par courrier en date du 19 janvier 2005 par Maître Bruno B E R N
  • réalisation d'un diagnostic archéologique sur le terrain situé rue Ernest Renan, 29024 C A R H A I X P L O U G U E R , sur des parcelles cadastrées section A C n° 135, 136 et 137 reçue le 20 janvier 2005 par la Direction Régionale des Affaires Culturelles de Bretagne, Service Régional de
  • ATI P R E F E C T U R E DE LA REGION BRETAGNE if ors ¡fccascsi» -- t i 0 2 M A ! 2005 P.N. r , A M A r r ê t é n° 2005-064 portant d é s i g n a t i o n d u r e s p o n s a b l e s c i e n t i f i q u e de d ' a r c h é o l o g i e p r é v e n t i v e p r e s c r i t e par
  • arrêté n° 2005-018 d u 18/02/2005 l'opération L a Préfète d e la R é g i o n Bretagne, Préfète d u département d'IlIe-et-Vilaine, C h e v a l i e r de la L é g i o n d ' h o n n e u r , O f f i c i e r de l ' O r d r e national d u mérite, V U la loi n° 2001-44 du 17 janvier 2001
  • modifiée, relative à l'archéologie notamment s o n article 2; préventive, V U le décret n° 2004-490 du 3 juin 2004 relatif aux procédures administratives et financières en matière d'archéologie préventive, notamment son article 13. V U l'arrêté n° 2005-018 du 18/02/2005 portant
  • désigné(e) responsable scientifique du diagnostic prescrit(e) par l'arrêté n° 2005-018 du 18/02/2005 susvisé. A r t i c l e 2 : L a Directrice régionale des affaires culturelles est chargée de l'exécution du présent arrêté, qui s e r a notifié a u Directeur interrégional de l'Institut
  • AVR. 2005 Elisabeth G A U T I E R - D E S V A U X Pour la directrice régionale des affaires culturelles Stéphane D E S C H A M P S Conservateur Régional de l'Archéologie G.O. FICHE DE PROJET DE DIAGNOSTIC Réf. du projet : DA 05 0091 01 Affaire suivie par : Michel BAILLIEU 1
  • BATT 1.4 Opération Arrêté préfectoral n° 2005-018 émis 18 février 2005 le Reçu à l'Inrap le 03 mars 2005 Nature de l'opération Diagnostic Cadre de l'opération Milieu urbain Surface à traiter 1369 m2 Calendrier prévisionnel Mai-juin 2005 Responsable pressenti Gaëtan LECLOIREC 2
  • . PROBLEMATIQUE SCIENTIFIQUE y Conformément à l'arrêté de prescription n°2005-018, l'objet du diagnostic consiste à reconnaître l'existence et l'état de conservation des vestiges archéologiques. Cette étude doit permettre de rassembler tous les éléments techniques et scientifiques permettant
  • l'élaboration d'un éventuel projet de fouille préventive. 3 . CONTRAINTES TECHNIQUES A déterminer ultérieurement auprès de l'aménageur Carhaìx-Plouguer (Finistère) - Rue Renan 2 Mai 2005 9 _ _ 13 Carhaìx-Plouguer (Finistère) - Rue Renan 2 Mai 2005 2 . 1 . Conditions de réalisation
RAP02109.pdf (CARHAIX-PLOUGUER (29). "rue Renan 1". dfs de diagnostic)
  • CARHAIX-PLOUGUER (Finistère) Rue Renan 1 (parcelles AC. 139,140 et 284) / ^ 1
  • Jean, Françoise Labaune et Vincent Pommier + + I N S T I T U T R A T + I O N A L R E C H E R C H E S DE A R C H É O L O G I Q U E S P R E V E N T I V E S . + + + + Rennes : S.R.A. Bretagne 2005 ¿•
  • ) - Rue Renan 1 1 Mai 2005 Données administratives, techniques et scientifiques Carhaìx-Plouguer (Finistère) - Rue Renan 1 Mai 2005 FICHE SIGNALETIQUE LOCALISATION DE L'OPÉRATION Département : Finistère COMMUNE : Carhaix-Plouguer Lieu dit ou adresse : Rue Renan 1 Année
  • cadastre : Coordonnées Lambert Zone : Section(s) et parcelle(s) : AC. 139, 140 et 284 Altitude : - x1 = x2 = x3 = y1 = y2 = y3 = IDENTITE DE L'OPERA TION Arrêtés n° 2005/017 Nature : sondages en date du archéologiques 18/02/2005 Date d'intervention : du au 02/05/2005 au 09
  • /05/2005 TITULAIRE (nom et prénom) : Le Cloirec Gaétan Organisme de rattachement : I.N.R.A.P. Propriétaire du terrain : M. Gérard Le Manac'h Protection juridique : zonage archéologique Motif de l'opération : saisine en vertu de l'article 10 du décret 2004-490 de la loi 2001-44
  • mobilier : dépôt départemental est-ouest. des fonds documentaires : S.R.A. Bretagne N° des 10 à 20 diapos. les plus représentatives, fouille et mobilier) : REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES DU DFS ANNEE : 2005 AUTEUR (nom, prénom) : Le Cloirec Gaétan COLLABORATEUR(S) : Philippe
  • Cocherel, Stéphane Jean, Françoise Labaune, Vincent Pommier TITRE : Carhaix-Plouguer, rue Renan 1 (parcelle AC. 139, 140 et 284). Sous-titre : DFS de sondages archéologiques Nombre de volumes : 1 nbre de pages : 29 nbre fig. : 17 4 Mai 2005 Carhaix-Ploitguer (Finistère) - Rue
  • , Carhaix-Plouguer. 5 Mai 2005 Carhaix-Plouguer (Finistère) - Rue Renan 1 NOTICE SCIENTIFIQUE La localisation de ce sondage offrait l'occasion d'explorer un secteur de la ville antique placé dans les quartiers nord. Nos connaissances actuelles de l'urbanisme de Vorgium laissaient
  • d'ensembles à caractère public ou cultuel à moins qu'il faille concevoir ici l'existence d'édifices privés particulièrement riches. Fig. 1 : ensemble de blocs en granit alignés le long d'un mur (cl. G. Le Cloirec /Inrap - 2005) 689 Mai 2005 Carhaix-Plouguer (Finistère) - Rue Renan 1
  • conservés. N° sondage 1,2,3,4 5 Total superficie 170 m2 35 m2 205 m2 Tableau I : surfaces ouvertes lors des sondages. Fig. 2 : localisation de la zone inaccessible (D.A.O. S. Jean et G. Le Cloirec /Inrap - 2005) 690 I ¿)P\ oo ojL- 3 o REPUBLIQUE FRANÇAISE , „ M I N I S T E
  • R E D E L A C U L T U R E E T D E L A C O M M U N I C A T I O N , f Q J Jl P R E F E C T U R E DE LA R E G I O N B R E T A G N E tj4| |j REÇU A R R E T E n° 2005-017 portant p r e s c r i p t i o n de d i a g n o s t i c a r c h é o l o g i q u e — o I LE MARS 2005 I.N
  • loi n° 2001-44 du 17 janvier 2001 relative à l'archéologie préventive, modifiée ; V U le décret n° 2004-490 du 3 juin 2004 relatif aux procédures administratives et financières en matière d'archéologie préventive ; VU, la saisine par courrier en date du 25 janvier 2005 par Monsieur
  • , cadastré section A C 139, 140 et 284, reçue le 27 janvier 2005 par la Direction Régionale des Affaires Culturelles de Bretagne, Service Régional de l'Archéologie ; C O N S I D E R A N T que, en raison de leur localisation, les travaux envisagés sont susceptibles d'affecter des éléments
  • •Da íf%% f.fvi tí m Sala ig is a ss« a' 1si ¡i CO I P
  • -063 portant désignation d u r e s p o n s a b l e scientifique de l'opération d ' a r c h é o l o g i e préventive prescrite par arrêté n° 2005-017 du 18/02/2005 L a Préfète de la R é g i o n Bretagne, Préfète d u département d'IIIe-et-Vilaine, Chevalier de la L é g i o n d ' h o
  • administratives et financières en matière d'archéologie préventive, notamment son article 13. V U l'arrêté n° 2005-017 du 18/02/2005 portant prescription d'un diagnostic archéologique à réaliser à C A R H A I X - P L O U G U E R (29) rue Ernest Renan (parcelles 139, 140 et 284); C O N S I D E
  • R A N T que le responsable d'opération n'a pas été désigné par l'arrêté susvisé ; ARRETE A r t i c l e 1 er : Monsieur LE C L O I R E C est désigné(e) responsable scientifique du diagnostic prescrire) par l'arrêté n° 2005-017 du 18/02/2005 susvisé. Article 2 : La Directrice
  • 17 rue des Marthyrs - 29 270 Carhaix-Plouguer M. LE MANAC'H 1.3 Service instructeur Service régional de l'Archéologie de : Téléphone / télécopie Dossier suivi par Bretagne 02/99/84/59/00 Michaël BATT 1.4 Opération Arrêté préfectoral n° 2005-017 émis 18 février 2005 le Reçu à
  • l'Inrap le 03 mars 2005 Nature de l'opération Diagnostic Cadre de l'opération Milieu urbain Surface à traiter 1265 m2 Calendrier prévisionnel Mai-juin 2005 Responsable pressenti Gaëtan LECLOIREC 2 . PROBLEMATIQUE SCIENTIFIQUE Conformément à l'arrêté de prescription n°2005-017, l'objet
  • mettre en œuvre : - ouverture : 2 jours - rebouchage : 1 jour L'Adjoint Scientifique et Technique Michel BAILLIEU DA 050090 01-Carhaix Ern. RENAN l.doc 17/03/05 2/2 Carhaix-Plouguer (Finistère) - Rue Renan 1 Mai 2005 9 _ _ 13 Carhaix-Plouguer (Finistère) - Rue Renan 1
RAP02065.pdf (VANNES (56). rue de l'Abbé Jacob. dfs de diagnostic)
  • Institut National de RECHERCHES ARCHEOLOGIQUES PREVENTIVES VANNES (Morbihan) Rue de l'Abbé Jacob (parcelle AO. 245) (Arrêté de prescription n° 2004/144) D.F.S. de sondages archéologiques 17/01-21/01/2005 ~ Sous la direction de Gaétan Le Cloirec avec la collaboration de
  • Laure Simon et Stéphane Jean Rennes : S.R.A. Bretagne 2005 0 4ç. FICHE SIGNALETIQUE LOCALISA TION DE L 'OPÉRA TION COMMUNE : Vannes Département : Morbihan Lieu dit ou adresse : Rue de l'Abbé Jacob Section(s) et parcelle(s) : AO. 245 Altitude : - Année cadastre : Coordonnées
  • Lambert Zone : x1 = x2 = x3 = y1 = y2 = ys = IDENTITE DE L'OPERA TION Arrêtés n° 2004/144 en date du 24/08/2004 Nature : sondages archéologiques Date d'intervention : du au 17/01/2005 et le 21/01/2005 TITULAIRE (nom et prénom) : Le Cloirec Gaétan Organisme de rattachement
  • : dépôt départemental des fonds documentaires : S.R.A. Bretagne N° des 10 à 20 diapo. les plus représentatives, fouille et mobilier) : clichés papier et négatifs couleur REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES DU DFS ANNEE : 2005 AUTEUR (nom, prénom) : Le Cloirec Gaétan COLLABORATEUR(S
  • ) : Laure Simon et Stéphane Jean TITRE : Vannes (Morbihan), Rue de l'Abbé Jacob. Sous-titre :DFS de sondages archéologiques Nombre de volumes : 1 nbre de pages : 16 nbre fig. : 10 nbre planches. : 2 Vannes (Morbihan) - Rue de l'Abbé Jacob Janvier 2005 SOMMAIRE Générique p- 3 1
  • Janvier 2005 GENERIQUE Intervenants : Gaétan LE CLOIREC (I.N.R.A.P., chargé d'études, responsable de l'opération) Philippe COCHEREL (I.N.R.A.P., assistant d'études) Laure SIMON (I.N.R.A.P., céramologue) Stéphane JEAN (I.N.R.A.P., dessinateurD.A.O.) Suivi de l'opération : Stéphane
  • ., logistique) Terrassements : SARL H.T.P. et Cie, 56400 PLOUGOUMELEN. Propriétaires du terrain ; M. LE NEVEUX - Kergrain, 56000 VANNES. 3 Vannes (Morbihan) - Rue de l'Abbé Jacob Janvier 2005 1. Cadre de l'opération 1.1. Contexte administratif et technique Suite à une saisine en date
  • de la région Bretagne, 1993. Rennes : 1994, p. 80. Desfonds (A.) - Ecole maternelle St Patern, Bilan Scientifique de la région Bretagne, 1993. Rennes : 1994, p. 79. 4 Vannes (Morbihan) - Rue de l'Abbé Jacob Janvier 2005 Le travail mécanique a été effectué avec un tractopelle
  • Jacob, 2. parcelle A0245, 3. 6 rue des 4 Frères Crapel, 4. Ecole St patern. Fig. 4 : localisation des sondages dans la parcelle AO 245. Janvier 2005 Vannes (Morbihan) - Rue de l'Abbé Jacob 2. Résultats 2.1. Les vestiges (fig. 4) Sondage 1 : La première tranchée a été implantée
  • emplacement précis. Fig. 6 : structure 102 (cl. P. Cocherel /Inrap) Janvier 2005 Vannes (Morbihan) - Rue de l'Abbé Jacob Sondage 2 : Cette seconde tranchée est implantée dans la partie sud de la parcelle A0.245, à l'endroit exact où est envisagée la construction du futur immeuble de
  • est bien difficile d'interpréter. . ^ généraie du sondage 2 (cl G. Le Cloirec /Inrap) Fig> 7 Il est effectivement propriétaire d'une construction voisine et dispose d'un droit de passage sur la parcelle AO.245. Janvier 2005 Vannes (Morbihan) - Rue de l'Abbé Jacob Fig. 8
  • : vestiges de construction à l'extrémité sud du sondage 2 (cl. G. Le Cloirec /Inrap) Fig. 9 : structures 202, 203 et 208 (cl. G. Le Cloirec / Inrap) Fig. 10 : structure 203 (cl. P. Cocherel /Inrap) Vanités (Morbihan) - Rue de l'Abbé Jacob Janvier 2005 2.2. Le mobilier Données
  • fond de vase tripode en céramique commune sombre. 5 Remerciements à Stéphan Hinguant pour l'identification de la roche. 12 Vannes (Morbihan) - Rue de l'Abbé Jacob Janvier 2005 SONDAGE 2 F202 Dans ce dépotoir furent recueillis 82 fragments de céramique, se rapportant à 21
  • Jacob Janvier 2005 3. Conclusion Bien que les constructions modernes aient manifestement détruit des vestiges antérieurs, les informations archéologiques ne traduisent pas l'existence d'aménagements anciens très importants. La préservation de la terre végétale sur le substrat et la
RAP02059.pdf (BAIS (35). carrière des Vallons. dfs de diagnostic archéologique)
  • tranchée. Toutes les observations ont été consignées sur des fiches d'inventaire classées par sondage. La totalité des tranchées a été rebouchée au terme de l'intervention. La phase de post-fouille s'est déroulée du 3 au 13 janvier 2005. Elle a permis de mettre au net la documentation
RAP02119.pdf (OUESSANT (29). mez notariou. rapport final de synthèse de fp3 2003-2005)
  • OUESSANT (29). mez notariou. rapport final de synthèse de fp3 2003-2005
  • V E S T I G E S P R O T O H I S T O R I Q U E S E T ANTIQUES A OUESSANT "Mez-Notariou DOCUMENT FINAL D E SYNTHESE D E F O U I L L E P R O G R A M M E E Années 2003 - 2004 -2005 Sous la direction de Jean-Paul L E BIHAN V O L U M E 1 : PRESENTATION E T F O U I L L E DU S I T E
  • C E N T R E DE R E C H E R C H E A R C H E O L O G I Q U E DU F I N I S T E R E C O N S E I L G E N E R A L DU F I N I S T E R E S.D.A. - M I N I S T E R E DE L A C U L T U R E Rennes : S.R.A. de Bretagne -2005 2 DRAC-SRA 1 7 OCT. 2005 COURRIER ARRIVEE V E S T I G E S
  • PROTOHISTORIQUES E T ANTIQUES A OUESSANT "Mez-Notariou (29 155 0022 AP) (Finistère) DOCUMENT F I N A L D E S Y N T H E S E D E F O U I L L E P R O G R A M M E E ANNEES 2003 - 2004 - 2005 Sous la direction de Jean-Paul L E BIHAN V O L U M E 1 : P R E S E N T A T I O N E T F O U I L L E DU S
  • I T E Par J.-P. L e Bihan et J.-F. Villard C E N T R E D E R E C H E R C H E A R C H E O L O G I Q U E DU F I N I S T E R E C O N S E I L G E N E R A L DU F I N I S T E R E S.D.A. - M I N I S T E R E D E L A C U L T U R E Rennes : S.R.A. de Bretagne 2005 CHAPITRE 1
  • A C A M P A G N E D E F O U I L L E 2004 4.1. 4.2. 4.3. 4.4. LES M O Y E N S M A T É R I E L S LES M O Y E N S H U M A I N S E T SCIENTIFIQUES L A DUREE D U C H A N T I E R LES R E L A T I O N S P U B L I Q U E S 5. ORGANISATION D E L A C A M P A G N E D E F O U I L L E 2005 5.1
  • période 2003-2005. Comme les précédents, i l poursuit un double objectif : la recherche sur le terrain et la fouille d'une part, la publication d'autre part. 2.2.1. Le programme de fouille I l s'agit d'achever l'étude de la vaste zone dépressive mise au jour dans la partie
  • par le Conseil Général du Finistère : visite de site et des techniques de fouille mises en œuvre. 5. ORGANISATION D E L A CAMPAGNE D E F O U I L L E 2005 5.1. LES M O Y E N S M A T É R I E L S Cf. années précédentes. 5.2. LES M O Y E N S H U M A I N S ET SCIENTIFIQUES 5.2.1
  • visites du site ont été organisées au f i l de la campagne à l'occasion du passage de touristes ou habitants de l'île et des Marcheur de l'U.C.P.A (une visite ou un entretien par semaine). 5.5 C O M M U N I C A T I O N S SCIENTIFIQUES ET P U B L I C A T I O N S - M a i 2005 : Colloque
  • -François Villard. - Juin 2005 : Journée régionale d'archéologie antique de l ' U . B . O - C.R.B.C. Brest : communication et publication : Du Bronze moyen à l'aube du Moyen Âge, un lieu de culte révélateur de la fonction insulaire atlantique : Ouessant - Mez-Notariou par Jean-Paul Le
  • . F i n de fouille des fosses Gallo-romaines Dernière couche du dépôt du Bronze fouillée en 2003 Dernière étape de la fouille 2004 sur le sanctuaire Us.238 dépôt du Bronze moyen En 2005, la fouille du dépôt Us.238 et ses structures périphériques ( éléments d'architecture en
  • nouvelle zone de recherche. En 2005, la fouille est achevée vers l'ouest et sur les espaces découverts en 2004. En outre, une nouvelle extension de 4 m vers le sud est nécessaire à la mise au jour de limite méridionale des sédiments antiques et protohistoriques. Cette fois, cette
  • conduite entre 2002 et 2005. Elle est désormais achevée. Vue d'ensemble du dépôt Us.238 1.1. TOPOGRAPHIE G E N E R A L E Fig.8 Le dépôt Us.238 s'inscrit dans une zone dépressive creusée dans le banc d ' a r è n e de décomposition qui recouvre un granité broyé parcouru par de nombreux