Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"
  • Date > 2013 (retirer)
  • Operation type > fouille programmée (retirer)

13 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP02804.pdf (INGUINIEL (56). Kerven Teignouse : un habitat de l'âge du fer. rapport de fp 2012)
RAP02894.pdf (PLOUHINEC (29). Ménez Drégan I : des prénéandertaliens aux néandertaliens, les premières occupations paléolithiques. rapport intermédiaire de fp 2013)
  • PLOUHINEC (29). Ménez Drégan I : des prénéandertaliens aux néandertaliens, les premières occupations paléolithiques. rapport intermédiaire de fp 2013
  • PLOUHINEC, FINISTERE MENEZ-DREGAN I DES PRENÉANDERTALIENS AUX NÉANDERTALIENS Les premières occupations paléolithiques RAPPORT DE LA CAMPAGNE DE FOUILLE 2013 Autorisée par l’arrêté 2013-006 Fouille programmée triennale (2/3) Responsable d’opération : Claire GAILLARD Adjointe au
  • 6566 CReAAH «Centre de Recherche en Archéologie, Archéosciences, Histoire »CNRS, Université de Rennes 1, Ministère de la Culture UMR 7194 Histoire naturelle de l’Homme préhistorique Rennes Novembre 2013 0 Table des matières Notice – Menez-Dregan 1 : état des connaissances
  • ...............................................................................................52 Analyses granulométriques complémentaires...............................................................56 Datations radiométriques..............................................................................................61 La campagne de fouille 2013
  • ................................................................................. 64 Mise en place de la campagne ............................................................................. 64 Moyens matériels et aspects méthodologiques .................................................... 65 Aperçu général des résultats de la fouille 2013
  • ................................. 75 Situation en fin de campagne 2013....................................................................... 78 Contraintes et perspectives................................................................................... 82 Bibliographie Générale
  • des datations « hautes » (cf. résultats obtenus par la méthode RPE). L'étude détaillée de l'industrie, d’un point de vue technologique, a débuté dans le cadre d'un master (Ravon 2010, 2011, Ravon et Monnier, 2013) et se depuis la rentrée 2012 grâce au financement d'une thèse de
RAP02810.pdf (LE QUIOU (22). la villa de la gare. rapport intermédiaire de fp 2012-2014)
  • , afin de déterminer la chronologie relative entre ces espaces (campagnes 2013-2014). En complément, sont envisagés des sondages d’évaluation mécaniques dans la parcelle n°855 située immédiatement de l’autre côté de la voie ferrée, et en cours d’acquisition par le Conseil Général
RAP02807.pdf (QUIBERON (56). le site mésolithique de beg er vil. rapport de fp 2012)
RAP02801.pdf (TREDION (56). nécropole de Coëby. rapport de sondage)
  • parlant. Fig. n° 24 : TRED89 dessins poterie gauloise d’après A. Suire 2012. Photo n° 27 : Remontage poterie ----------------------------------------------------Programme proposé pour 2013 Les travaux proposés pour l'année 2013 permettraient de préciser les séquençages évoqués
  • blocs de quartz blanc. La hauteur est de 0,35 m. Ce cairn s'inscrit dans une emprise ovalaire, un immense sapin prêt à tomber risque d'endommager le site d'une façon irrémédiable. Une intervention en 2013 permettrait d'étudier ce site qui ne présente pas les mêmes caractéristiques
RAP02822.pdf (CRÉHEN (22). château du Guildo : fouille programmée 2011-2013, rapport intermédiaire 2012. rapport de fp 2012)
  • CRÉHEN (22). château du Guildo : fouille programmée 2011-2013, rapport intermédiaire 2012. rapport de fp 2012
  • Fouille archéologique Rapport final d’opération CREHEN (Côtes-d’Armor) Château du Guildo Fouille programmée triennale 2011-2013 rapport intermédiaire 2012 sous la direction de Laurent Beuchet Inrap Grand Ouest février 2013 Rapport final d’opération Fouille archéologique
  • Code INSEE 22 049 Fouille programmée triennale 2011-2013 006 rapport intermédiaire 2012 sous la direction de Laurent Beuchet Code Inrap 2011-210 D 2 05 005 701 Système d’information Autorisation de fouille Entité archéologique Nr site 22 049 CREHEN (Côtes-d’Armor
  • ) Château du Guildo Inrap Grand Ouest 37 rue du Bignon, CS 67737 35577 Cesson-Sévigné cedex février 2013 13 I. Données administratives, techniques et scientifiques Localisation de l’opération Saint-Brieuc Bretagne, Côtes d’Armor, Château du Guildo système RGF93 x 131610 y 727725 z
  • troisième programme (2001-2003) devait voir une nouvelle extension de la fouille à l’angle nord-ouest du château, et devait notamment porter sur des vestiges appartenant aux premières occupations du site (zone 13). Un nouveau programme (2011-2013) prévoit l’achèvement de la fouille du
  • (conservateur chargé du médaillier du musée Dobré, Nantes). Les éléments en bois pourraient faire l’objet d’une étude par Pierre-François Mille (Inrap) au premier semestre 2013. Mobilier La campagne 2012 a livré un mobilier relativement peu abondant en regard de campagnes antérieures. De
  • 2013. La datation tardive des sédiments et l’absence de données antérieures à la fin du moyen-âge atténuent cependant la portée de cette étude qui gagnerait fortement à élargir son champ à une plus longue période, notamment pour évaluer l’impact du château sur le paysage qui
  • l’entoure. Une campagne de prélèvements par carottage pourrait être programmée en 2013, en collaboration avec l’UMR 6566 CReAAH, afin de compléter le diagramme pollinique pour les périodes plus anciennes. 3. BILAN ET PERSPECTIVES Le bilan de la campagne de fouille pour l’année 2012
  • palynologique des échantillons prélevés en 2012 devrait être achevée en 2013, sur une durée prévisible de 20 jours. Elle sera confiée à S. Barbier-Pain (Inrap). L’étude architecturale du logis Est, du châtelet et de la liaison entre ces deux organes devra également être achevée. Elle sera
  • confiée à E. Esnault pour une durée prévisible de 20 jours. 2 jours seront nécessaires pour parachever les levés topographiques et traiter les données de la fouille 2013. 45 jours seront consacrés par le responsable d’opération à la synthèse des résultats, à leur mise en forme et à la
  • étude lors d’une ultime campagne de fouille en 2013 devrait permettre d’éclairer plusieurs points qui posent problème quant à l’organisation de cette zone. L’année 2013 sera la dernière année de fouille sur le site. Elle devrait se dérouler sur une période de 6 semaines, de la mijuin
  • : localisation des zones d’étude 2013. Les résultats de l’étude archéozoologique engagée en 2004 par B. Clavel (CNRS/MNHN), ainsi que les 24 Le château du Guildo, rapport intermédiaire 2012, L. Beuchet De même, plusieurs études architecturales n’ont été à ce jour qu’esquissées et leur
  • au jour, devraient être présentés en septembre 2013 lors des rencontres d’archéologie et d’histoire en Périgord, qui ont pour thème «Châteaux, cuisines et dépendances ». A l’issue de cette ultime année de fouille, il faudra engager la mise en œuvre de la publication de l’ensemble
  • ). Une estimation plus précise du volume de travail nécessaire et des moyens à engager pourra être proposée au cours de l’année 2013. On peut cependant, selon toute vraisemblance, estimer le temps nécessaire à cette entreprise à l’équivalent d’un programme triennal (soient environ 450
RAP02833.pdf (PAULE (22). l'habitat aristocratique de Bressilien. rapport de fp 2012)
  • réflexion et programmation de l’opération 2013 p. 39 Bibliographie p. 43 ANNEXES p. 45 Conseil Gén éral Côtes d’Armor C R eA A H cliché : Maurice Gautier 4 Rapport d’opération 2012 L’habitat aristocratique de Bressilien à Paule (22) REMERCIEMENTS Les données présentées
  • . Plusieurs séries de datations seront ainsi lancées au cours de l’année 2013. L’habitat aristocratique de Bressilien à Paule (22) 4. L’espace résidentiel Un aménagement palissadé longe le fossé de partition interne de l’enceinte, qui délimite nettement l’avantcour de la cour. Le passage
  • issus de certains silos à grain antérieurs aux bâtiments de pierre étant maintenant terminé, certaines graines carbonisées récupérées vont pouvoir être datées par AMS. Ces datations seront lancées en 2013 et permettront un meilleur calage chronologique de ces différentes
RAP02896.pdf (QUIBERON (56). beg er vil : un habitat du mésolithique sur le littoral du Morbihan. rapport intermédiaire de fp 2013-2015)
  • QUIBERON (56). beg er vil : un habitat du mésolithique sur le littoral du Morbihan. rapport intermédiaire de fp 2013-2015
  • Beg-er-Vil à Quiberon Un habitat du Mésolithique sur le littoral du Morbihan Première année de fouille triennale (N° d’autorisation : n° 2013-228) 21 mai– 21 juin 2013 Responsable (Archéologie) : Grégor Marchand Coresponsable (Paléoenvironnement) : Catherine Dupont Beg-er-Vil
  • à Quiberon Un habitat du Mésolithique sur le littoral du Morbihan Première année de fouille triennale 21 mai– 21 juin 2013 N° de site : 56 186 0007 N° d’autorisation : n° 2013-035 Responsable (Archéologie) : Grégor Marchand Co-responsable (Paléo-environnement) : Catherine Dupont
  • Arch-Manche (Interreg IVA) Mairie de Quiberon Maison des Sciences de l’Homme en Bretagne (MSHB) 1 Campagne 2013 2 Beg-er-Vil (Quiberon, Morbihan) Sommaire RÉSUMÉ DE L’OPÉRATION 2013
  • ........................ 22 2.4. Paléoenvironnements : témoignages de la vie quotidienne mais aussi des accidents climatiques ...................................................................................... 23 2.5. L’équipe de recherche en 2013
  • ....................................................................... 24 SECONDE PARTIE : LA CAMPAGNE DE 2013 .................................................................... 27 1. Condition d’intervention .................................................................................................. 27 1.1. Logistique et financement
  • ............................................................................... 27 1.2. Protocole d’intervention (consignes aux fouilleurs – 2013) ....................... 27 2. Un décapage d’un seul tenant en partie sud du site ..................................................... 31 2.1. Implantation
  • ...................................................................................................... 52 4.1. Travaux réalisés en 2012 ................................................................................. 52 4.2. Travaux réalisés (ou en cours de finalisation) en 2013 ............................... 53 4.3. Travaux prévus en 2014
  • . Laforge).............................................................................................................................. 55 1.1. Analyse granulométrique et morphoscopique ............................................ 55 3 Campagne 2013 1.2. Synthèse des résultats
  • .................................................................................................................................. 139 1. Liste des prélèvements pour Ph de la campagne 2013 de Beg-er-Vil ....................... 139 2. Liste des refus de tamis de la campagne 2013 de Beg-er-Vil ..................................... 142 3. Tableau descriptif des armatures (collection 2012
  • ) ..................................................... 157 5 Campagne 2013 Résumé de l’opération 2013 L’habitat mésolithique de Beg-er-Vil à Quiberon (Morbihan) se manifeste par un niveau coquillier remarquablement préservé, visible dans une paléo-falaise de la cote sud de la Presqu’île. Parce qu’il ne fut occupé qu’à la fin du
  • mésolithique régional. L’analyse sédimentologique des échantillons 2012 et 2013 montrent trois faciès successifs : sables dunaires littoraux colluviés et infiltrés de limons au-dessus du niveau archéologique, formation dunaire remaniée au sommet du niveau archéologique, colluvions
  • présente intervention. La seconde propose un bilan de l’opération de 2013. La troisième regroupe toutes les analyses réalisées en 2013. La quatrième fait le bilan de la communication autour de cette opération. Sauf mention contraire, les textes sont de Grégor Marchand. 7 Campagne
  • 2013 Remerciements Cette fouille archéologique a bénéficié d’un large panel de compétence et nous souhaitons remercier par ordre d’intervention dans la chaîne opératoire : • Madame Christine Boujot, Monsieur Stéphane Deschamps et Monsieur Yves Ménez (Service Régional de
  • : L. Quesnel). 9 Campagne 2013 Figure 1.2. Le site vu du sud en 2013, avec en bas à gauche le poste de tamisage (cliché : G. Marchand). Ses coordonnées Lambert II précises sont : X = 189 822 ; Y = 2 288 998. L’habitat mésolithique se matérialisait par un niveau de terre noire
  • ) permettent d’y revenir sans guère de problème. Par ce moyen, et grâce à la 11 Campagne 2013 largeur d’esprit de cet archéologue, les matériaux archéologiques ont pu être étudiés au cours des années 1990 et 2000 : technique de débitage des outils en bois de cerf (Poissonnier et Kayser
  • dans l’intervalle 6200-6000 avant notre ère. 13 Campagne 2013 Ces dates font de Beg-er-Vil l’un des amas coquilliers les plus anciens de la façade atlantique de l’Europe. C’est également un site placé en première ligne pour éclairer un changement climatique majeur qui a affecté
  • biométrique a été abordée. 15 Campagne 2013 Figure 1.5. La malacofaune marine de Beg-er-Vil (Quiberon, Morbihan) 1 : Patella sp. ; 2 : Osilinus lineatus ; 3 : Littorina littorea ; 4 : Nucella lapillus ; 5 : Cerastoderma edule ; 6 : Ocenebra erinaceus ; 7 : Ostrea edulis ; 8 : Anomia
  • , car un de ces diverticules permet d’accéder à la crique en contrebas. 17 Campagne 2013 Figure 1.6. Visite du site de Beg-er-Vil (Quiberon, Morbihan) en mars 2011, par C. Dupont, G. Marchand et G. Querré. Cet amas coquillier du Mésolithique final a été fouillé entre 1985 et 1988
  • la plage. Bien conscient à la fois des enjeux patrimoniaux et scientifiques, nos interlocuteurs ont soutenu le projet de sondage effectué au printemps 2012, puis de la présente fouille triennale (2013-2015). 2. Problématique de l’intervention 2.1. DES SOCIÉTÉS DE CHASSEURS
  • des actuelles 19 Campagne 2013 côtes et offre de ce fait la possibilité offerte aux archéologues d’accéder à des habitats de pêcheurs préhistoriques. La richesse des écosystèmes littoraux a permis le développement de groupes bien implantés, qui semblent pouvoir faire pièce aux
RAP02915.pdf (INGUINIEL (56). Kerven Teignouse : un habitat de l'âge du fer. rapport intermédiaire de fp 2012-2015)
  • ..................................................................................................................... 1 I - 1 Localisation du site I - 2 Historique des recherches II - Les résultats de la campagne 2013 ........................................................................ 6 II - 1 L’achèvement de l’étude du franchissement du bas-marais II - 1 - 1 Rappel II - 1
  • - Rapport Dendrotech 2013 1.1 Bois - Zone humide, années 2010 - 2013 1.2 Mobilier, 2010 - 2013 1 I - Rappel historique I - 1 Localisation du site Kerven Teignouse se situe à trois kilomètres au sud du bourg d’Inguiniel, à l’ouest du département du Morbihan, non loin de la
  • . 4 a b c d Fig. 4 - L’évolution du site en quatre phases d’après les données 2012. 0 10 50 100 m 5 N 2013 (Fouilles réalisées) 2013 (Fouilles prévisionnelles) 2014 (Fouilles prévisionnelles) 2015 (Fouilles prévisionnelles) 0 Fig. 5 - Programmation 2010-2012. 10
  • 50 100 m 6 II - Les résultats de la campagne 2013 II - 1 L’achèvement de l’étude du franchissement du bas-marais. II - 1 - 1 Rappel. L’étude du franchissement a débuté en 2010 par une première évaluation sur la rive gauche du cours d’eau correspondant à la partie située
  • ont été rebouchés et il est impossible d’ouvrir une nouvelle zone de fouilles sur une grande longueur, pour des raisons de sécurité. Néanmoins, un secteur a pu être étudié sur une surface de 60m2. Les conditions de fouilles au cours du printemps 2013 et la rapide submersion de la
  • fouille nous ont obligés à intervenir très rapidement. Le secteur est implanté à l’intersection des deux dispositifs. ZH 10 ZH 11 ZH 04 ZH 05 ZH 03 ZH 06 TP6 TP7 TP1 TP2 A' Voie 1 A B1 Voie 2 Fig. 6 - Localisation du sondage avril 2013. 0 1 5m 10m Les éléments recueillis
  • 1300m2 qui ont été étudiés dans ce secteur, en préalable au nouveau programme mis en place pour 2013 - 2015. C’est peu au regard des quelques trois hectares prévus pour les années suivantes mais les résultats significatifs ont fixé notre stratégie. Un des objectifs pour 2013
  • 40cm vers le sud, son lien avec le fossé 6 13 ne fait aucun doute. Par contre, elle semble se poursuivre vers le sud, au moment où le fossé 613 s’interrompt. En extrême limite de fouilles 2013, une fosse aux parois verticales peut être associée à un système de porte mais le décapage
  • qu’une hypothèse. La bordure est de l’enclos n’est pas apparue au cours du décapage de cette année, resté quelques mètres en retrait par rapport à la limite supposée. Une tranchée de sondage réalisée en novembre 2013 n’a apporté aucun élément. Nous ne connaissons donc pas cette
  • situées à la limite sud est de la fouille 2013. Le fossé 612.13 (Fig.15) Les structures : 1350, 1352 et 1353 (Fig .16) En 2011, ce fossé était interprété comme une tranchée de fondation d’un bâtiment (TR2 dans le rapport 2011). L’extension de 2013 nous donne un tout autre aperçu
  • stratégie mise en œuvre pour 2013 doit être revue si l’on veut atteindre l’objectif global du programme triennal. On le répète, la fouille de la dépression en bordure de l’enclos fortifié était une nécessité. Nous avons été confrontés à un substrat argilo-limoneux très épais qui
  • indispensable de procéder à un vaste décapage dans le prolongement sud des fouilles 2013. Dans l’idéal, celui-ci doit atteindre un hectare. Il doit nous permettre de dégager l’ensemble de l’enclos F6 et connaître le prolongement du fossé 22 et au-delà vers le sud. Cet objectif est tout à
  • fait réalisable si nous pouvons compter sur un financement stable par rapport à 2013. En tenant compte de la réalité du terrain, on sait que le décapage au niveau de l’enclos F6 peut se faire dans un temps raisonnable, au regard de l’épaisseur du sol. Plus à l’ouest, vers le fossé
  • décapage et remblaiement des zones de fouilles. 30 N 2013 (Fouilles réalisées) 2014 (Fouilles prévisionnelles) 2015 (Fouilles prévisionnelles) 0 Fig.18 - Programmation prévisionnelle 2014. 10 50 100 m Annexes 12.1 12.2 12.15 12.9 12.8 Br 12.27 12.14 12.12
  • d’outil aubier traces de taille 13.03 0 10 50 cm 1/10 1.1 Bois - Zone humide, années 2010 - 2013. Numéro bois Essence Nature/fonction Diamètre/forme Section à la base Hauteur/longueur conservée en cm 12.1 Chêne poteau couché 33 plate 53 12.2 Chêne poteau 26 plate
  • 2011 F6 A1 F3/F6 2011 Tr2, F5 2011 2011 2011 2011 2011 2011 F6 F6 F6 F6 F9 F VI b 2011 F6 2012 Axe entrée 2012 2012 2012 2012 2012 2012 2012 2013 2013 2013 Couche Nature Surface P 4 0 29 Surface P+B 2 0 5 Décapage P 1 0 9 Surface L+C+P 2 1 26 Surface
RAP02841.pdf (LILLEMER (35). rapport de fouilles. rapport de fp 2012)
  • programme de fouilles envisagé pour 2013. Il convenait également de trouver le temps de faire un point précis sur les quelques datations radiocarbone déjà obtenues afin d’établir un programme de datation à la hauteur des enjeux que soulèvent ces nouvelles découvertes. L’enchaînement des
  • s’agissait d’un premier ensemble d’un programme plus global dont d’autres échantillons seront soumis en 2013, et si nécessaire en 2014. 2 Faire le bilan et mettre à plat l’ensemble de la documentation de terrain, qui ne cessait de s’accumuler d’année en année, nous paraissaient tout
  • seront heureux de souhaiter la bienvenue sur cette terre. L’étudiante de L. Lespez qui devait s’atteler à l’étude des phytolithes dès sa soutenance de thèse, pour un rendu des résultats en décembre 2012… soutiendra normalement en avril 2013 ! N. Marcoux a dû différer le second volet
  • de l’étude anthracologique dont elle nous avait livré les premiers résultats dans un précédent rapport ; ce sera finalement F. Jude, l’une de ses anciennes étudiantes, qui reprendra l’étude en 2013. E. Werthe a lancé en 2012 une nouvelle campagne de datations radiocarbone, par
  • résultats en 2013. D. Aoustin nous livre ici le fruit de différentes analyses palynologiques effectuées sur le site de Lillemer. 3 I/ Bilan des prospections de surface Par C. Bizien-Jaglin, Ce bilan concerne la totalité des prospections réalisées sur le site de Lillemer. Il fait suite
  • le 15/04/2013. Cette étude sera communiquée séparément au Service Régional de l’Archéologie et devra être jointe au rapport lors de son examen en CIRA. 3 IV/ Etudes paléo-environnementales IV/ 1 Rapport d’étude palynologique - Parcelle 816, Lillemer (Ille-et-Vilaine). Par David
RAP02815.pdf (PLOËRDUT (56). Vilérit. évaluation des enceintes de Vilérit. rapport de fouille programmée)
RAP02914.pdf (SARZEAU (56). Château de Suscinio, le logis nord. Rapport intermédiaire de FP 2013-2015)
  • SARZEAU (56). Château de Suscinio, le logis nord. Rapport intermédiaire de FP 2013-2015
  • CHÂTEAU DE SUSCINIO, le logis Nord // Fouille programmée 2013-2015 // RAPPORT INTERMÉDIAIRE 2013 (N° Autorisation 2013-029) // Karine VINCENT En partenariat avec Création / impression : Conseil général du Morbihan. Photos : CG56 Papier PEFC fabriqué à partir de pâtes provenant
  • de forêts gérées de façon durable. décembre 2013 Département du Morbihan Direction générale de l’éducation et de la culture Direction de la culture Service départemental d’archéologie 2 rue de Saint-Tropez – CS 82400 – 56009 Vannes Cedex Tél. 02 97 54 80 00 - contact@cg56.fr
  • 2013 Château de Suscinio, le logis Nord Fouille programmée triennale 2013 – 2015 Rapport intermédiaire 2013 Sous la direction de Karine VINCENT Arrêté d’autorisation n°2013-029 Commune de Sarzeau – Morbihan EA 56 240 001 Code INSEE 56240 K. Vincent - 2013 Château de Suscinio
  • , logis Nord-Rapport intermédiaire Arrêté d’autorisation n°2013-029 Commune de Sarzeau – Morbihan EA 56 240 001 Code INSEE 56240 CHÂTEAU DE SUSCINIO, Le logis Nord FOUILLE PROGRAMMÉE – Triennale 2013-2015 Rapport intermédiaire 2013 Sous la direction de Karine VINCENT Avec la
  • collaboration de : Adrien DUBOIS Décembre 2013 1 Avec la participation de : Raphaël MORAND Aude PAINCHAULT Astrid SUAUD-PREAULT K. Vincent - 2013 Château de Suscinio, logis Nord-Rapport intermédiaire Photographies de couverture : (cliché SDAM) Prélèvement de pigment d’azurite
  • , découvert dans le secteur 4, juillet 2013 Vue générale du chantier en cours de fouille, juillet 2013 Relevé de bâti au tachéomètre laser, courtine nord, K. Vincent et R. Morand, novembre 2012 2 K. Vincent - 2013 Château de Suscinio, logis Nord-Rapport intermédiaire 3 K. Vincent
  • - 2013 Château de Suscinio, logis Nord-Rapport intermédiaire 4 K. Vincent - 2013 Château de Suscinio, logis Nord-Rapport intermédiaire Sommaire Liste des figures Générique de l’opération Fiche signalétique Coordination administrative et partenaires logistiques Équipe de recherche
  • château composite Les objectifs de la triennale 2013-2015 1.3. Les études complémentaires L’étude des textes Les relevés d’architecture et micro-topographiques p.32 p.33 p.34 p.34 p.35 p.35 p.36 p.36 p.37 2. LA CAMPAGNE 2013 2.1. Présentation générale Organisation et financement Les
  • L’organisation interne L’UM4, un mur de refend Les piliers (38 - 49 - 57) La façade du logis Les aménagements hydrauliques Les séquences stratigraphiques observées Le four à pain p.51 p.51 p.52 p.54 p.57 p.59 p.59 p.60 p.62 p.66 p.69 p.72 5 K. Vincent - 2013 Château de Suscinio, logis
  • Nord-Rapport intermédiaire Abandon et démolition La grande phase de démolition p.74 p.76 3.3. Le secteur 5 : la cour La forge Les sols Les percements récents p.78 p.78 p.81 p.83 4. BILAN ET PERSPECTIVES 4.1. Bilan de la campagne 2013 4.2. Les perspectives 2014 Les objectifs
  • 2.7. Inventaire des minutes de terrain p.161 p.162 p.180 p.182 p.186 p.188 p.233 p.257 6 K. Vincent - 2013 Château de Suscinio, logis Nord-Rapport intermédiaire 7 K. Vincent - 2013 Château de Suscinio, logis Nord-Rapport intermédiaire Liste des figures Localisation
  • cadastrale du site Plan topographique du site Plan général du château Fig.01 : Carte de localisation IGN Fig.02 : emprise et secteurs de fouille Fig.03 : Vue du chantier à la fin du décapage (avril 2013) Fig.04 : Vue du chantier après rebouchage et sécurisation (sept. 2013) Fig.05
  • Fig.20 : Secteur 3 en fin de fouille, vu depuis la courtine nord Fig.21 : Plan de détail du secteur 4 Fig.22 : Secteur 4 en fin de fouille, vu depuis la courtine nord Fig.23 : Secteurs 3 et 4, après démontage de l’UM3 (sept.2013) Fig.24 : UM4, partie sud (secteur 4), vue depuis le
  • - 2013 Château de Suscinio, logis Nord-Rapport intermédiaire Fig.38 : UM5, partie nord, vue depuis le nord. Fig.39 : Le four à pain Fig.40 : Détail du trou de poteau (Str.11), vu depuis l’est Fig.41 : Dessin du verre à pied découvert dans le secteur 3 Fig.42 : Bulle pontificale Fig
  • nord au Moyen Âge - vestiges découverts en 2013 Fig. 54 : Proposition de chronologie relative des éléments bâtis Fig. 55 : Proposition d’extension pour 2014 9 K. Vincent - 2013 Château de Suscinio, logis Nord-Rapport intermédiaire Suscinio Chantier 2013 10 K. Vincent - 2013
  • Château de Suscinio, logis Nord-Rapport intermédiaire Suscinio Promo 2013 Merci à tous 11 K. Vincent - 2013 Château de Suscinio, logis Nord-Rapport intermédiaire 12 K. Vincent - 2013 Château de Suscinio, logis Nord-Rapport intermédiaire Générique de l’opération 13 K
  • . Vincent - 2013 Château de Suscinio, logis Nord-Rapport intermédiaire Fiche signalétique Localisation Références cadastrales Région : Bretagne Commune : Sarzeau Département : Morbihan (56) Adresse de la parcelle : Kergomirec Commune : Sarzeau Année : 2013 Adresse : château de
  • Réf Notice MH : PA00091728 Références de l’opération Autorisation de fouille programmée : N°2013029, en date du 4 mars 2013 Coordonnées géographiques et altimétriques (Lambert 93) Responsable scientifique : Karine Vincent, responsable d’opération médiéviste, chercheur associé au
  • CRAHAM-UMR6273 (CNRS) X : 1268840 Y : 7161880 Z : env. 7 m NGF (au centre de la cour) Organisme de rattachement : Conseil général du Morbihan 14 K. Vincent - 2013 Château de Suscinio, logis Nord-Rapport intermédiaire Coordination administrative et partenaires logistiques
  • VANNES Tél : 02.97.47.18.15 Sécurisation (barriérage) Mairie de Sarzeau – services techniques 15 K. Vincent - 2013 Château de Suscinio, logis Nord-Rapport intermédiaire Équipe de recherche et partenariat scientifique Intervention - conservation préventive sur les objets mobiliers
RAP02906.pdf (PLOUGASTEL-DAOULAS (29). L'abri sous roche du rocher de l'impératrice. Rapport de sondage)
  • Rapport de sondage 2013 sur le site du Rocher de l’Impératrice (Plougastel-Daoulas, Finistère) L’ABRI SOUS ROCHE DU ROCHER DE L’IMPÉRATRICE À PLOUGASTEL-DAOULAS, FINISTÈRE Rapport de sondage 2013 Nicolas NAUDINOT (UMR 7264 CNRS CEPAM) Avec la participation de : Michel LE
  • propriété intellectuelle. Renseignement : DRAC Bretagne : http://www.culture.gouv.fr/Regions/Drac-Bretagne Service Régional de l’Archéologie - Centre de documentation archéologiqu Campus universitaire de Beaulieu - Avenue Charles Foulon - 35700 Rennes 01/09/2018 Rapport de sondage 2013
  • sur le site du Rocher de l’Impératrice (Plougastel-Daoulas, Finistère) 2 Rapport de sondage 2013 sur le site du Rocher de l’Impératrice (Plougastel-Daoulas, Finistère) TABLE DES MATIÈRES REMERCIEMENTS 5 1. FICHE SIGNALÉTIQUE DU SITE 7 2. ÉQUIPE 7 3. CONTEXTE CHRONO
  • . RÉSULTATS (FIG. 34) 8.5.1. COUCHE B3 8.5.2. COUCHE B2 8.6. INTERPRÉTATION 8.7. CONCLUSION REMERCIEMENTS 41 41 41 42 42 42 43 44 45 45 3 Rapport de sondage 2013 sur le site du Rocher de l’Impératrice (Plougastel-Daoulas, Finistère) 9. ASSEMBLAGE LITHIQUE (N.N.) 46 9.1. COMPOSITION
  • (S.B. ET N.N.) 71 11. UN CAMP DE CHASSEURS DOMINANT LA VALLÉE DE L’ÉLORN (N.N.) 84 12. PREMIÈRES CONCLUSIONS 87 13. PERSPECTIVES 90 TABLE DES ILLUSTRATIONS 93 TABLE DES TABLEAUX 94 BIBLIOGRAPHIE 95 4 Rapport de sondage 2013 sur le site du Rocher de l’Impératrice
  • habitants de la commune de Plougastel-Daoulas, pour leur curiosité, intérêt et pour leur accueil chaleureux. À Marie Salomon-Le Moign pour ses relectures. À toute l’équipe sans qui rien n’aurait été possible. Kinniget da Breizh… 5 Rapport de sondage 2013 sur le site du Rocher de
  • l’Impératrice (Plougastel-Daoulas, Finistère) 6 Rapport de sondage 2013 sur le site du Rocher de l’Impératrice (Plougastel-Daoulas, Finistère) 1. FICHE SIGNALÉTIQUE DU SITE Lieu-dit : Koat Pehen Nom du site : Le Rocher de l’Impératrice Commune : Plougastel-Daoulas (29470) Coordonnées
  • parcelle 171. Propriétaire du terrain : Conseil général du Finistère Dates de l’opération : 01 juillet au 19 juillet 2013 2. ÉQUIPE Responsable de l’opération : Nicolas Naudinot (Université de Nice Sophia Antipolis - UMR 7264 CNRS CEPAM) Analyse technologique de l’industrie lithique
  • , Gabrielle Genieux, Jérémie Jacquier, Flavie Le Gleau, Michel Le Goffic, Kelly Trebaul, Patricia Roy, Margarita Vadillo, Annette Flageul et les membres du Centre de formation et de recherches archéologiques (CFRA), Grégor Marchand et Laurent Quesnel. 7 Rapport de sondage 2013 sur le
  • site du Rocher de l’Impératrice (Plougastel-Daoulas, Finistère) 8 Rapport de sondage 2013 sur le site du Rocher de l’Impératrice (Plougastel-Daoulas, Finistère) 3. CONTEXTE CHRONO-CULTUREL (N.N.) Le Tardiglaciaire de l’Ouest de la France est resté largement délaissé pendant de
  • et Sicard, 2008 ; Marchand et al., 2009) ou la Fosse, Villiers-Charlemagne, Mayenne (Naudinot et Jacquier, 2009, 2013 ; Naudinot, 2010), ont ainsi permis de restructurer le Tardiglaciaire de la région en remettant à plat l’organisation chrono-culturelle de cette intervalle
  • chronologique dans le Grand-Ouest de la France (Naudinot, 2010, 2013). En l’absence d’éléments datables et d’occupations stratifiées, ce sont les études technologiques comparées avec les régions voisines, à l’époque mieux documentées, qui ont permis de construire progressivement un nouveau
  • (Naudinot, 2010, 2013). Cette nouvelle organisation a également permis de sérier l’Azilien en au moins deux phases évolutives d'azilianisation des industries. Ce processus est perceptible à travers une simplification progressive des méthodes de production lithique. La phase récente
  • de la série de Roc’h Toul (Guiclan, Finistère ; Naudinot, 2010) et la fouille du site de Kerbizien (Huelgoat, Finistère ; Marchand, 2012) ont permis de rediscuter de cette période de transition entre le Magdalénien et l’Azilien dans l’Ouest. Ces 9 Rapport de sondage 2013 sur le
  • . Figure 1. Nouvelle organisation chrono-culturelle du Tardiglaciaire du Nord-Ouest de la France (Naudinot, 2013) C’est dans ce contexte que s’intègre l’abri sous roche du Rocher de l’Impératrice. Les premiers résultats de l’étude du matériel découvert sur ce site rattachent en effet
  • changements qui touchent les sociétés de chasseurs-collecteurs en Europe occidentale au milieu du Tardiglaciaire. 10 Rapport de sondage 2013 sur le site du Rocher de l’Impératrice (Plougastel-Daoulas, Finistère) 4. PRÉSENTATION DU SITE 4.1. Localisation du site (M.L.-G.) Le gisement se
  • 2013 sur le site du Rocher de l’Impératrice (Plougastel-Daoulas, Finistère) Figure 4. Le Rocher de l’Impératrice. Aquarelle de Michel Le Goffic 12 Rapport de sondage 2013 sur le site du Rocher de l’Impératrice (Plougastel-Daoulas, Finistère) Figure 5. Le pied de la falaise et
  • l’abri du Rocher de l’Impératrice au début des fouilles (cliché N. Naudinot) Figure 6. Position topographique du gisement (DAO L. Quesnel et N. Naudinot) 13 Rapport de sondage 2013 sur le site du Rocher de l’Impératrice (Plougastel-Daoulas, Finistère) La résistance à l’érosion
  • Plougastel-Daoulas et de l’estuaire de l’Élorn (www.infoterre.brgm.fr) 14 Rapport de sondage 2013 sur le site du Rocher de l’Impératrice (Plougastel-Daoulas, Finistère) Ces quartzites sont bordés au Sud par les schistes et grès du Lez d’âge silurien. Ce sont des schistes noirs
  • hauteur de plafond peut atteindre 2 m de haut (fig. 10 et 11). Figure 8. Le pied de la falaise et l’abri du Rocher de l’Impératrice (cliché N. Naudinot) 15 Rapport de sondage 2013 sur le site du Rocher de l’Impératrice (Plougastel-Daoulas, Finistère) Figure 9. Plan de l’abri avec