Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"
  • Date > 2020 (retirer)
  • Operation type > fouille programmée (retirer)

14 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP03817 (QUIBERON (56). Beg er Vil : un habitat de chasseurs-cueilleurs maritimes de l'Holocène. Rapport de FP 2019)
  • ....................................................................................................................149 2.4. Une monographie un jour et déjà des articles spécialisés ....................................149 3. DEMANDES FINANCIERES ENVISAGEES POUR 2020 ......................................................... 150 CINQUIEME PARTIE : REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES MOBILISEES DANS CE
RAP03819 (SAINT-GLEN (22). La Touche ès Pritiaux : le site du premier âge du Fer. Rapport de FP 2019)
  • ? .............................................................................. 31 2. Le bâtiment circulaire : du bronze à l’âge du Fer atlantique ? ............................. 34 Conclusions : une évaluation du site du premier âge du Fer ......................................... 36 Enjeux et perspectives pour 2020-2022
  • des faits). Ces petites structures, dont l’intérêt réside surtout dans leur distribution spatiale, doivent faire l’objet d’une fouille en 2020. Plusieurs creusements situés dans ou à proximité immédiate de la berme en 2015 ont été fouillés intégralement en 2019. La tranchée de
  • , par tronçons réduits et par passes, du reste du tracé, dans le cadre de la demande d’autorisation pour 2020. La grande fosse située en périphérie sud du décapage (150) n’a pas été sondée : sa taille, son emplacement et son aspect indiquent manifestement qu’une fouille de cette
  • structure aurait nécessité l’arasement d’une partie du talus et l’arrachage de la végétation en bordure sud de la parcelle, inenvisageables en 2019 (fig. 9 et 11). Ces opérations sont intégrées à la demande d’autorisation de la fouille de 2020. A l’issue de l’intervention, en juillet
  • question. La fouille de 148 en 2020 pourrait apporter plus d’éléments pour déterminer si certains creusements situés à l’intérieur du bâtiment sont associés à l’entrée nord-est. Fig. 15. Clichés des trous de poteaux à creusements multiples 102-103 et 104 Ces creusements ont sans doute
  • ). Aucun autre alignement semblable n’a été observé : un nouveau décapage et nettoyage manuel de la zone sud-ouest est prévu en 2020. En l’état actuel des connaissances il semble peu probable qu’il s’agisse d’un autre état du bâtiment, mais il pourrait éventuellement appartenir à un
RAP03832 (TREDION (56). Nécropole néolithique de Coëby. Rapport de fouille programmée.)
  • a donc été décidé de reporter cette intervention. A cet effet, des préparations de prélèvements seront réservées 2020 dans les différentes stratigraphies mises au jour. Rappelons ses travaux : Après avoir abordé, dans le cadre d’un travail doctorat la « Maison des vivants » par
  • architecturales dégagées. A l’intérieur du cairn et situé à 0,40 m du bord extérieur du parement 1, dans sa partie sud, un chemisage ou doublement de la paroi apparaît. Il conviendra de vérifier cette anomalie de construction en 2020 afin d’évaluer une possible reprise architectural ou une
  • ° 19 : TRED 8, détails architecturaux du parement 2 en bleu. 20 montre deux lignes droites avec angulation dans la partie sud-ouest de la paroi. Le dégagement de la souche d’arbre en 2020 qui occulte la continuité du parement amènera des éléments complémentaires de compréhension
  • sépulcrale. Une seconde anomalie semble prendre forme au sud-est de la précédente mais avant de parler d’un autre contrefort il faudra enlever une très grosse souche d’arbres en 2020. Il pourrait effectivement s’agir d’un autre parement construit entre les parements 1 et 2 avec une
  • couloir d’accès est envisageable. Une banquette périphérique est même envisageable avec une hauteur correspondant à la hauteur des deux monolithes situés à l’entrée de l’espace sépulcral plus la hauteur d’une possible dalle de couverture. La fouille du couloir d’accès en 2020 amènera
  • cette année. La fouille minutieuse de cet espace sera réalisée en 2020. Néanmoins, plusieurs détails méritent d’être soulignés (Fig. n° 23). L’enlèvement de la surface remaniée du cairn a mis en évidence des pierres dressées supplémentaires de la chambre sépulcrale. Seules deux
  • englobe toutes les tombes. A ce jour, trois petites tombes apparaissent clairement. Nous n’avons fouillé que la partie supérieure de cet ensemble qui s’étend dans le secteur est de la zone d’étude. Il conviendra en 2020 d’étendre la fouille afin de déterminer l’emprise de cet
  • malgré la présence d’importantes souches et du prélèvement de quelques orthostats et dalles de couverture. Aucun éboulement d’une possible couverture en encorbellement n’a été décelée. L’espace sépulcral de ce monument sera un objectif prioritaire pour la campagne de 2020. Si la
  • périphérie du cairn a été dégagée sur une épaisseur de 0,20 m, elle sera étendue en 2020 de même que l’étude du parvis de façade. En ce qui concerne le mobilier archéologique, seul le couteau en silex gris découvert dans la partie supérieur du comblement du couloir a été mis au jour. La
  • envisagé en 2020. Autre détail architectural situé à l’arrière du cairn dans le parement 2 (Fig. n° 30). Nous avons remarqué deux anomalies structurelles dans les blocs utilisés pour la construction du parement de façade (flèches rouges). En effet, l’ensemble des blocs mis en œuvre dans
RAP03854 (PLOMELIN (29). La villa du Pérennou. Rapport de fouille programmée.)
RAP03855 (LA ROCHE-MAURICE (29). Château de Roc'h Morvan, Enceinte basse. Rapport de fouille programmée.)
  • 16 route de Térénez 29 590 Le Faou DRAC de BRETAGNE Service Régional de l’Archéologie Le Faou - 2020 Conditions d’utilisation des documents Les rapports d’opération archéologique (diagnostic, fouille, document final de synthèse, sondage, sauvetage…) sont des documents
  • Grall B., Kergourlay A., Lainé M. et Coulin J., La Roche-Maurice (Finistère), Château de Roc’h-Morvan : Enceinte basse, Rapport de fouille archéologique programmée 2019, Conseil départemental du Finistère, Centre départemental de l’Archéologie, SRA de Bretagne, Le Faou, 2020. 2
  • 2020 88 90 Bibliographie 93 Annexes 95 Annexe 1 : Le mobilier céramique 97 Annexe 2 : Le mobilier non céramique 98 Annexe 3 : diagrammes stratigraphiques 114 Annexe 4 : Datations radiocarbones 121 Annexe 5 : Liste des figures 132 Conseil Départemental du
RAP03907 (SARZEAU (56). Suscinio. Château des ducs de Bretagne. Le Logis Nord (XIIIè-XVIè))
  • Natacha FRENKEL Pierre-Marie GUIHARD Lauren HALOUZE Émilie MERVEILLEUX Pierre ROHEE Maïté RUBEAUX Carole VISSAC RFO2019-215_Vol1_V3.indd 1 Opération°2019-215 Juil. 2020 30/07/2020 15:34:27 I Château de Suscinio (56) - RFO de FP 2019-215 / K.Vincent 2 RFO2019-215_Vol1_V3.indd 2
  • 30/07/2020 15:34:27 Section I - Données administratives, techniques et scientifiques Avertissement L’utilisation des données du rapport de fouilles est régie par les dispositions du code de la propriété intellectuelle concernant la propriété littéraire et artistique. Les prises
  • littéraires et artistique. L’exercice du droit à la communication (...) exclut, pour ses bénéficiaires ou pour les tiers, la possibilité de reproduire, de diffuser ou d’utiliser à des fins commerciales les documents communiqués”. 3 RFO2019-215_Vol1_V3.indd 3 30/07/2020 15:34:27 I I
  • MAILHAN Christelle VERMANDEL Solène-Virginie GALLOU Claire MAILLE Marie VERMEULEN Aurélien GARCIA ROJO David MANDON Airelle Un immense merci à vous tous...! 4 RFO2019-215_Vol1_V3.indd 4 30/07/2020 15:34:28 Section I - Données administratives, techniques et scientifiques
  • 2017... 2018... 2019...! 5 RFO2019-215_Vol1_V3.indd 5 30/07/2020 15:34:29 I I Château de Suscinio (56) - RFO de FP 2019-215 / K.Vincent 6 RFO2019-215_Vol1_V3.indd 6 30/07/2020 15:34:29 Section I - Données administratives, techniques et scientifiques SECTION I DONNÉES
  • ADMINISTRATIVES, TECHNIQUES ET SCIENTIFIQUES 7 RFO2019-215_Vol1_V3.indd 7 30/07/2020 15:34:31 I Conditions d’utilisation des documents Les rapports d’opération archéologique (diagnostic, fouille, document final de synthèse, sondage, sauvetage…) sont des documents administratifs
  • documentation Service archéologie, Impasse Loth, 56000 Vannes 8 RFO2019-215_Vol1_V3.indd 8 30/07/2020 15:34:31 Section I - Données administratives, techniques et scientifiques RÉSULTATS Chronologie Antiquité romaine Paléolithique inférieur République romaine moyen Empire romain Haut
  • Urbanisme x Études annexes x Inscription TCA Autre 9 RFO2019-215_Vol1_V3.indd 9 30/07/2020 15:34:32 I I Château de Suscinio (56) - RFO de FP 2019-215 / K.Vincent INTERVENANTS Intervenants administratifs, techniques et scientifiques DRAC Bretagne - SRA Yves Ménez Christine
  • métaux Stabilisation du verre Mobilier métallique et verre Karine Vincent Conservation et Restauration Arc’Antique Natacha Frenkel 10 RFO2019-215_Vol1_V3.indd 10 30/07/2020 15:34:32 Section I - Données administratives, techniques et scientifiques Équipe fouille et post-fouille
  • - technicienne de fouille RS - Post-fouille et DAO Gestion du mobilier RS - Post-fouille et DAO 11 RFO2019-215_Vol1_V3.indd 11 30/07/2020 15:34:32 I I Château de Suscinio (56) - RFO de FP 2019-215 / K.Vincent LOCALISATION DE L’OPÉRATION N ST-BRIEUC Brest Pontivy RENNES QUIMPER
  • Section : YV Fond de carte : L.Quesnel (UMR 6566 CReAAH du C.N.R.S) Source Géoportail 12 RFO2019-215_Vol1_V3.indd 12 30/07/2020 15:34:32 Section I - Données administratives, techniques et scientifiques SITUATION CADASTRALE Emprise de la fouille sur fond cadastral 13 RFO2019
  • -215_Vol1_V3.indd 13 30/07/2020 15:34:33 I I Château de Suscinio (56) - RFO de FP 2019-215 / K.Vincent ÉTAT DU SITE Le château de Suscinio, situé sur la commune de Sarzeau dans le Morbihan, est classé monument historique depuis 1840. Il est propriété du Département du Morbihan depuis
  • agricoles épaisses ; l’ensemble est recouvert par des filets de camouflage offrant une protection visuellement discrète. Figure 1 - Vue du chantier (2017) après la pose des filets de camouflage. 14 RFO2019-215_Vol1_V3.indd 14 30/07/2020 15:34:33 Section I - Données administratives
  • place à la transition du sont encore à programmer sur cet espace. De même, les synthèses sur les corpus de mobilier peuvent débuter. 15 RFO2019-215_Vol1_V3.indd 15 30/07/2020 15:34:33 I I Château de Suscinio (56) - RFO de FP 2019-215 / K.Vincent PIÈCES ADMINISTRATIVES Arrêté
  • d’autorisation de fouille programmée 2017 16 RFO2019-215_Vol1_V3.indd 16 30/07/2020 15:34:33 Section I - Données administratives, techniques et scientifiques 17 RFO2019-215_Vol1_V3.indd 17 30/07/2020 15:34:33 I I Château de Suscinio (56) - RFO de FP 2019-215 / K.Vincent Arrêté
  • d’autorisation de fouille programmée 2018 18 RFO2019-215_Vol1_V3.indd 18 30/07/2020 15:34:33 Section I - Données administratives, techniques et scientifiques 19 RFO2019-215_Vol1_V3.indd 19 30/07/2020 15:34:33 I I Château de Suscinio (56) - RFO de FP 2019-215 / K.Vincent Arrêté
  • d’autorisation de fouille programmée 2019 20 RFO2019-215_Vol1_V3.indd 20 30/07/2020 15:34:33 Section I - Données administratives, techniques et scientifiques 21 RFO2019-215_Vol1_V3.indd 21 30/07/2020 15:34:33 I I Château de Suscinio (56) - RFO de FP 2019-215 / K.Vincent
  • Autorisation de travaux sur immeuble classé MH 22 RFO2019-215_Vol1_V3.indd 22 30/07/2020 15:34:33 Section I - Données administratives, techniques et scientifiques 23 RFO2019-215_Vol1_V3.indd 23 30/07/2020 15:34:34 I I Château de Suscinio (56) - RFO de FP 2019-215 / K.Vincent
  • /2020 15:34:34 Section I - Données administratives, techniques et scientifiques 25 RFO2019-215_Vol1_V3.indd 25 30/07/2020 15:34:34 I Château de Suscinio (56) - RFO de FP 2019-215 / K.Vincent II 26 RFO2019-215_Vol1_V3.indd 26 30/07/2020 15:34:34 Section II - Les Résultats
  • II SECTION II RÉSULTATS 27 RFO2019-215_Vol1_V3.indd 27 30/07/2020 15:34:36 Château de Suscinio (56) - RFO de FP 2019-215 / K.Vincent II 28 RFO2019-215_Vol1_V3.indd 28 30/07/2020 15:34:36 Section II - Les Résultats II INTRODUCTION Le Département du Morbihan
RAP03910 (RENNES (35). Les Portes Mordelaises. Rapport de fouille programmée pluriannuelle Intermédiaire 2019)
  • des passages répétés. Fouille archéologique Le présent rapport qui, en plus des résultats de la fouille programmée 2019, intègre ceux du diagnostic réalisé en janvier 2020, a permis de connecter les différents sondages réalisés au cours des années précédentes et de pallier les
  • , Rennes, les Portes Mordelaises Fouille programmée pluriannuelle Rapport intermédiaire 2019 sous la direction de Elen Esnault L’année 2020 verra la dernière intervention programmée qui sera scindée en deux temps : une première en juin sur le rempart au nord de la tour Duchesne et la
  • seconde en fin d’annéee sur l’aile sud du boulevard. Le diagnostic, réalisé en janvier 2020, a également été prévu en deux parties en raison des travaux en cours la fouille de la plateforme a été réalisée en janvier et fait l’objet d’une première présentation dans ce rapport ; un
  • régressive en 2017 (1532 à l’époque moderne), elle s’attache depuis 2018 à la période 1419-1532 qui a été scindée en plusieurs tranches en raison des sources très abondantes (2018 : année 1419 ; 2019 : année 1420-1442). Elle doit donc encore se poursuivre en 2020 sur cette même fourchette
  • le temps en espérant que des textes puissent éclairer les découvertes faites depuis maintenant 8 ans. www.inrap.fr I Rapport de Fouille Inrap Grand Ouest 37 rue du Bignon CS 67 737 35 577 Cesson-Sévigné Les différents états de départ de pont Inrap Grand Ouest Aout 2020
  • Responsable scientifique de l’opération Elen Esnault, INRAP Dates d’intervention sur le terrain fouille du 9/09/2019 au 27/09/2019 post-fouille du 9/03/2020 au 27/07/2020 5 Données administratives, techniques et scientifiques Mots-clés des thesaurus Chronologie Sujets et thèmes
  • scientifique Le présent rapport qui, en plus des résultats de la fouille programmée 2019, intègre ceux du diagnostic réalisé en janvier 2020, a permis de connecter les différents sondages réalisés au cours des années précédentes et de pallier les hiatus stratigraphiques dus au fait que la
  •  : année 1419 ; 2019 : années 1420-1442). Elle doit donc encore se poursuivre en 2020 sur cette même fourchette chronologique au cours de laquelle nous espérons identifier la construction du châtelet dont les sources, pour le moment, restent muettes, à l’exception de mention de maison
  • en bois sur le portail. L’année 2020 verra la dernière intervention programmée qui sera scindée en deux temps : une première en juin sur le rempart au nord de la tour Duchesne et la seconde en fin d’année sur l’aile sud du boulevard. Le diagnostic, réalisé en janvier 2020
  • de départ de pont avec la dépose des éléments contemporains (réseaux, pavés) et l’étude de bâti des maçonneries mises au jour qui ont été recouverte d’un géotextile à l’issue de l’intervention. Le sondage n’a pas été refermé en prévision d’un diagnostic en janvier 2020. Deux
  • calendrier de travaux et d’autre part suite aux découvertes faites. En effet, l’étude sur le rempart et sur le boulevard ont été reportées à l’année 2020. Seule, la pile du pont-levis devait ainsi faire l’objet de travaux en 2019, d’abord envisagé en juillet puis reporté en septembre. Les
  • niveaux archéologiques sur la plateforme du boulevard à l’emplacement de la rue des Portes Mordelaises, a été réalisée en janvier 2020 préalablement à la réfection des pavés. Une deuxième intervention est prévue à l’automne 2020, après dépose des échafaudages qui ceinturent
  • rapport, accompagnées de celles de la première phase de diagnostic. Les résultats complets du diagnostic feront l’objet quant à eux d’un rapport propre comportant les deux interventions (janvier et automne 2020). Rappelons néanmoins que la présente étude fait l’objet d’une convention
  • . Deux années supplémentaires se sont ajoutées au programme initial afin de compléter la fouille du boulevard d’artillerie des Portes Mordelaises (2015 et 2016). Une nouvelle opération triennale a débuté en 2017. Le programme prévu en 2019 a en partie glissé vers 2020 (rempart et
  • square Hyacinthe Lorette et d’une partie de l’aile sud du boulevard d’artillerie. L’étude documentaire s’est poursuivie en parallèle. - 9 au 27 septembre 2019 : l’étude concerne la fouille de la contrescarpe après dépose du pont-levis. - 13 au 30 janvier 2020  : le diagnostic (partie
  • ½) a été mené sur la plateforme du boulevard au niveau de la rue des Portes Mordelaises. Il sera complété par un sondage au pied de la tour ouest à l’automne 2020 (partie 2/2). - juin 2020  : la programmée 2020 est scindée en deux parties. La première portera sur le dernier tronçon du
  • rempart à étudier (partie ½). -automne 2020  : la fouille programmée s’achèvera par l’étude du boulevard après destruction du magasin Toto Soldes (partie 2/2) (fig.3). L’équipe permanente est constituée de deux archéologues de l’Inrap, spécialisées en bâti. Différents spécialistes de
  • Mordelaises cathédrale 2012-2013 : fouille du fossé nord 2013 : étude du bâti (châtelet, boulevard, courtines) 2014-2016 : fouille du boulevard 2017 : fouille du fossé sud 2018 : étude de bâti du rempart sud, partie sud 2019 : fouille du pont 2020 : étude de bâti du rempart sud, partie
  • nord 2017, 2019 et 2020 : diagnostics complémentaires Fig.2 Localisation des interventions archéologiques © E. Esnault, Inrap 31 Résultats D1 P P2 D2 cathédrale P1 septembre 2019 : programmée 2019 (pont) D1 janvier 2020 : diagnostic, 1/2 (plateforme) D2 automne 2020
  • : diagnostic, 2/2 (fossé) P1 juin 2020 : programmée 2020, 1/2 (rempart sud) P2 hiver 2020/2021 : programmée 2020, 2/2 (aile boulevard) Fig.3 Localisation des interventions archéologiques 2019 et 2020 : fouille programmée et diagnostic © E. Esnault, Inrap 32 Inrap · Fouille
RAP03924 (PORT-LOUIS (56). Etude archéologique du bastion Desmouriers et du « donjon espagnol » de la citadelle de Port-Louis (Morbihan). Fouille programmée)
  • : monographie, chronologie et plan. Archéologie du bâti et de la construction : architecture, techniques et matériaux, archéométrie. REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES DU RAPPORT D'OPERATION ARCHEOLOGIQUE Année : 2020, Auteurs : MORELLE Nicolas Titre : Etude archéologique du bastion Desmouriers et
  • du « donjon espagnol » de la citadelle de Port-Louis (Morbihan). Opération n° 2018-260 – 2019-212, Rapport final de sondage archéologique, Service régional d'Archéologie de Bretagne, 142 p. Septembre 2020. Nb volumes : 1 Nb pages : 142 Nb figures : 81 4 Générique Direction
  • effectuée à l’automne 2020 afin de finaliser l’étude de la plate-forme, des parapets du bastion Desmouriers et la fouille de la glacière débutée par l’Inrap en mai 2019. Le rapport 2021 sera donc une synthèse générale des interventions archéologiques sur le bastion. A la suite de
  • US portent le même chiffre mais sont différenciés par le numéro d’opération (exemple US1 2017 (Morelle) est diffèrente de US1 2019 (Lecampion). Une prochaine campagne de sondages archéologiques doit être effectuée à l’automne 2020 afin de finaliser l’étude de la plate-forme, des
  • les deux bastions du front de terre et ce bâtiment central peu connu. 26 Toutefois, en raison d’une prochaine intervention archéologique sur le bastion Desmouriers en 2020 à la demande du Service Régional de l’Archéologie et des Monuments Historiques, la synthèse générale sera
RAP03931 (SAINT-AIGNAN (56). Le site de Motten Morvan au Corboulo. Rapport de fouille programmée)
  • Saint-Aignan (Morbihan) Le site de « Motten Morvan » au Corboulo Rapport de la campagne de fouilles archéologiques programmée 2020 Victorien LEMAN Historien Généalogiste SIREN : 810 097 055 - 2020 - Le site de « Motten Morvan » au Corboulo Saint-Aignan (Morbihan) Code
  • INSEE : 56203 Mentions Légales : Victorien LEMAN Historien généalogiste Membre de la Chambre des Généalogistes Professionnels 7 rue du Quai 56580 Rohan vleman@etudes-historiques.com 06.42.05.18.77 SIREN : 810 097 055 - 2020 - 2 Sommaire Introduction
  • géologique................................................................................................................... 22 C. Contexte archéologique ........................................................................................................ 23 Les opérations 2020
  • (arrêté en date du 28/11/1995). Arrêté d’autorisation : n° 2020-81 Titulaire : Victorien LEMAN Organisme de rattachement : Association TIMILIN Surface estimée du site : 8 200 m² Chronologie : Moyen Âge ; IXe siècle ; Xe siècle ; XIe siècle. Vestiges immobiliers : motte castrale
  • (Centre d’Études et de Recherches Archéologiques du Morbihan) qui, outre un important soutien logistique, ont procédé à l’étude du mobilier mis au jour au cours de la fouille. Rohan, le 28 août 2020 10 Introduction Dans son état actuel, le site du Corboulo se présente sous la
  • faites pendant campagne 2020. Sur le plan méthodologique, il avait été convenu avec le Service Régional de l’Archéologie de Bretagne d’implanter trois sondages (doc. 2) : -le premier prend place au sommet de la motte castrale. Il avait pour objectif de retrouver les éléments maçonnés
  • ., passim. 14 espérant pouvoir atteindre d’anciens vestiges de bâtiments et éventuellement comprendre l’organisation interne de l’enceinte. Doc. 2. Localisation des secteurs et sondages de la campagne 2020 (relevé topographique : Lucie Jeanneret, 2009 ; DAO : V. Leman). Compte tenu
  • par radiocarbone, à certains endroits stratégiques du site. Enfin, on ne peut que souligner les conditions de travail très particulières connues au cours de la campagne 2020, en raison des contraintes sanitaires liées à l’épidémie de Coronavirus. Nous avons particulièrement veillé
  • . Morbihan, 3 P 246/13) ; en rouge : localisation des sondages 2020. Le site occupe actuellement sur les parcelles 123c et 123d de la section ZL du cadastre de la commune de Saint-Aignan (doc. 7). 20 Doc. 7. Extrait du cadastre actuel (2017), section ZL, parcelles 123c et 123d de la
  • commune de Saint-Aignan ; en rouge, localisation des sondages 2020 (source : www.cadastre.gouv.fr ; DAO : V. Leman) 21 B. Cadre géologique Le socle géologique des terrains à l’ouest du cours du Blavet, au nord de Pontivy, est essentiellement constitué de schistes, de siltites et de
  • . 12 Site 56 203 0003. Sites 56 041 0003, 56 041 0004, 56 041 0006. 14 Réf LJ. 15 Site 22 033 0005. 16 Site 22 181 0005. 13 23 Les opérations 2020 A. Secteur 1 Deux sondages ont été réalisés dans le secteur 1. Ceux-ci avaient pour objectif de retrouver les vestiges de la tour
  • dans une fourchette 943-1024 après J.C. (1060 +/- 30 BP) (Annexe 4). Malgré les interrogations qui subsistent à l’issue de la campagne 2020, il est clair désormais que la motte du Corboulo a été érigée par l’apport d’une succession de couche de remblai, probablement vers l’An Mil
  • hypothèses de datation du creusement et de l’abandon du fossé n’a été mis au jour au cours de la campagne 2020. Les observations réalisées permettent de souligner la qualité de la mise en œuvre défensive, au moins au niveau de l’enceinte. Le site était puissamment défendu par un double
  • C. Secteur 3 Le sondage constituant le troisième secteur de fouille ouvert pendant la campagne 2020 se trouve à l’intérieur de l’enceinte du site, perpendiculairement au talus et dans le prolongement du sondage 2, ces deux sondages devant constituer un transect permettant
  • 872 (Annexe 3). Cette datation est corroborée par les comparaisons typologiques du récipient retrouvé également en 3004 (Annexe 4). À l’issue de la campagne 2020, l’ensemble des sondages a été rebouché manuellement. Les stations topographiques ont été pérennisées en vue d’une
  • 2020-2021 et entièrement prise en charge par les bénévoles de l’association Timilin. 45 Nous souhaiterions également poursuivre les opérations de fouille en proposant une nouvelle campagne d’une durée de 4 semaines, qui pourrait avoir lieu en juillet 2021. L’objectif serait
RAP03960 (TREDION (56). Nécropole néolithique de Coëby. Ensemble mégalithiques TRED9-TRED8. Rapport de fouille programmée 2020)
  • TREDION (56). Nécropole néolithique de Coëby. Ensemble mégalithiques TRED9-TRED8. Rapport de fouille programmée 2020
  • Rapport scientifique Opération archéologique 2020 Fouille programmée Nécropole néolithique de Coëby Ensembles mégalithiques TRED 9-TRED 8 Commune de Trédion (56) (P. Gouézin)* Autorisation n° 2020 – 135 Programme CReAAH, UMR 6566 CNRS : Equipe « Architectures, Mégalithismes
  • , Joseph Clémence, Jean-Baptiste Lambard, Germa Nolwenn, Havard Simon, et Henri Conan. 5 Le chantier a été présenté aux élus municipaux de Trédion et d’Elven ainsi qu’à quelques agents de l’O.N.F. Fig. n° 5 : Les bénévoles de cette opération 2020. Médias et visites La situation
  • sanitaire liée à la COVID 19 a engendré, en cette année 2020, une situation compliquée concernant la mise en place d’une équipe de bénévoles. Nous nous sommes adaptés à une protection sanitaire suffisante afin d’éviter toute contamination au sein de l’équipe et interdit toute visite sur
  • cairns. Les travaux que je dirige sur le tumulus des Bourriges à Fouqueure en Charente semble également montrer ce type d’aménagement autour du cairn. Quant aux structures externes postérieures à l’édification des deux cairns, il faudra en 2020 résoudre cette énigme et déterminer à
  • quelle époque chronologique appartiennent ces structures qui ont fortement impacté les masses tumulaires. Fig. n° 6 : Vue d’ensemble de l’architecture des deux cairns TRED 8 TRED 9. 9 Les travaux proposés pour la campagne 2020. A l’issue de notre campagne 2019 nous avions proposé
  • : Tumulus TRED 8, perspectives de travaux prévus pour 2020. 10 Méthodologie Les différentes étapes mises en œuvre pour la réalisation de cette opération archéologique ont été les suivantes : - - - - - - Nous avons procédé à l’enlèvement de certaines pierres de la masse tumulaire
  • également en place au niveau du parement 4 (P4), entrée actuelle du couloir d’accès à l’espace sépulcral. 17 Fig. n° 16 : TRED 8, vue zénithale du dégagement de la masse tumulaire en 2020. Cette même continuité architecturale est moins bien visible en ce qui concerne le parement 2 (P2
  • correspond, bien évidemment, au résultat de nos observation 2020, l’étude complète de ce couloir d’accès devrait conclure l’ensemble de nos hypothèses. Devant le degré de précision architectural recherché, indispensable à l’ensemble de notre démonstration, nous avons laissé en place
  • l’allongement du couloir d’accès. 21 Fig. n° 19 : TRED 8, coupe du couloir d’accès, 2020. Tout ceci, reste néanmoins à valider par nos futures investigations dans ce couloir d’accès qui, nous le répétons, est un élément essentiel dans la compréhension de ces phasages architecturaux. La
  • couverture n’ayant été conservée. Fig. n° 20 : TRED 8, détails des systèmes de fermeture du couloir d’accès, 2020. 23 Etude architecturale de l’espace sépulcral, la chambre sépulcrale. En ce qui concerne la chambre funéraire, elle est de forme pseudo rectangulaire avec un renflement
  • forment cet espace sépulcral est en granite feuilleté local (Fig. n° 21, 23). Fig. n° 21 : TRED 8, vue en plan de l’espace sépulcral avec développés des parois, 2020. Fig. n° 22 : TRED 8, développé cumulé des parois de l’espace sépulcral, 2020 24 Fig. n° 23 : TRED 8, vue zénithale
  • de l’espace sépulcral, 2020 Cette dalle de sol a donc été à l’origine de la forme de plan au sol de la chambre funéraire. Cet espace est essentiellement matérialisé et ceinturé par des orthostates de dimensions et d’épaisseurs différentes. Cette mise en scène architecturale est
RAP03964 (PLOUHINEC (29). Menez Dregan I : des Prénéandertaliens aux Néandertaliens à l'extrème ouest de l'Europe. Rapport de FP 2020 et FP 2018-2020)
  • PLOUHINEC (29). Menez Dregan I : des Prénéandertaliens aux Néandertaliens à l'extrème ouest de l'Europe. Rapport de FP 2020 et FP 2018-2020
  • Menez-Dregan I : des Prénéandertaliens aux Néandertaliens à l’extrême ouest de l’Europe RAPPORT DE FOUILLE 2020 et TRIENNAL 2018-2020 Fouille programmée autorisée par l’arrêté n° 2020-079 Responsable d’opération : Anne-Lyse RAVON UMR 6566 CReAAH, laboratoire Archéosciences
  • , Université Rennes 1 Rennes Décembre 2020 Avant-propos Le site de Menez-Dregan I, découvert en 1985, a été tout d’abord sondé en 1988, puis fouillé chaque été depuis 1991. Cette année 2020 voit s’achever la fouille du gisement, à l’issue de 30 campagnes de terrain. Une synthèse mise à
  • jour des données stratigraphiques et des occupations humaines est proposée en début de ce rapport, suivie des apports de la campagne 2020, et des perspectives de recherche. La gestion des archives de fouille est détaillée en fin de rapport. Les principales données relatives au site
  • ........................................................................................................................... 7 ÉQUIPE SCIENTIFIQUE (TRIENNALE 2018-2020) ........................................................................................ 9 INSERTION DANS LES AXES DE RECHERCHE DE L’UMR 6566 CREAAH ............................................. 13 NATURE ET IMPORTANCE DU SITE
  • CAMPAGNE DE FOUILLE 2020 (TRIENNALE 2018-2020, 3/3)............................................................. 28 MISE EN PLACE DE LA CAMPAGNE 2020 ............................................................................................... 28 L’équipe des fouilleurs
  • ..................................................................... 28 LA CAMPAGNE DE TERRAIN 2020......................................................................................................... 32 Fouille de l’US 9a
  • ................................................................................................................................................. 32 État du site en fin de campagne 2020 .............................................................................................................. 40 Apport des campagnes récentes à la description de la couche 9 (M. Laforge et A.-L. Ravon) ............... 45 Mobilier
  • ANNEES 2009-2020............................................. 75 INVENTAIRE ET SYSTEME DE CLASSEMENT DES COLLECTIONS ............................................................... 75 FONCTIONNEMENT DE LA BASE DE DONNEES DU SITE
  • ....................................................................................................................... 81 État des lieux des travaux de post-fouille......................................................................................................... 81 ÉTUDES ET PROJETS SUITE A LA TRIENNALE 2018-2020 ..................................................................... 83
  • ...................................................................................................................... 88 RAPPORTS DE FOUILLE DU SITE DE MENEZ-DREGAN I (1988-2020) ...................................................... 88 TRAVAUX UNIVERSITAIRES SUR MENEZ-DREGAN .................................................................................. 91 REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES
  • GENERALES ..................................................................................... 93 PUBLICATIONS RECENTES SUR MENEZ-DREGAN (2015-2020) .............................................................. 95 TABLES DES FIGURES
  • documentation archéologique Campus universitaire de Beaulieu - Avenue Charles Foulon - 35700 Rennes 01/09/2018 Arrêté d’autorisation 7 8 Équipe scientifique (triennale 2018-2020) RAVON Anne-Lyse Fouille 2009-2020 (responsable du programme), techno-typologie lithique, archives de
  • sur le littoral sud armoricain (Fig. 2). Il s’agit des sites de Saint-Colomban (Carnac, Morbihan), fouillé en 1981 et 1982 (Monnier et Le Cloirec, 1985), et surtout de Menez-Dregan I, fouillé entre 1991 et 2020 (Monnier et al., 1996 a et b ; Ravon (dir.), 2018, 2019). L’existence
  • et 2020 (Monnier et al.,1996a, 1996b ; Ravon (dir.), 2019). Il s’agit d’une ancienne grotte marine dont le toit s'est progressivement effondré. Le remplissage témoigne d'un bilan sédimentaire dominé par les dépôts littoraux anciens et avec de nombreux hiatus (érosions). Trois
  • rapport présente une courte synthèse actualisée des données produites depuis 30 ans sur le site de Menez-Dregan I. L’étude de l’ensemble de la collection lithique s’est achevée en 2020 (Ravon, 2017, 2019 ; Ravon et al., sous presse ; Capdevielle et Ravon, en prep.), et permet de faire
  • un circuit de découverte qui prend place sur le sentier littoral. Enfin, la phase de terrain s’achève en août 2020, après 30 campagnes de fouille et 159605 artefacts relevés, enregistrés au sein d’une base de données unique regroupant toutes les informations spatiales
  • , typologiques, ainsi que toute la gestion des archives de fouille réalisée entre 2009 et 2020 sous la direction d’A.-L. Ravon. Présentation du gisement2 Le site de Menez-Dregan I est une ancienne grotte marine, dont le remplissage témoigne d’un bilan sédimentaire dominé par les dépôts
  • fouille 2020 (triennale 2018-2020, 3/3) Mise en place de la campagne 2020 L’équipe des fouilleurs La campagne de fouille a débuté cette année le lundi 20 juillet et s’est achevée le vendredi 28 août 2020, pour une durée de six semaines de terrain. Elle était organisée en deux sessions
  • , Maxime SEKOURI. Les circonstances exceptionnelles dues à la pandémie de Covid-19 en 2020 ont conduit à réduire le nombre de participants par session, habituellement de 15 à 8 cette année, afin de respecter une jauge maximale de 2 personnes par chambre et de 6 fouilleurs sur le terrain
RAP03965 (SARZEAU (56). Château de Suscinio, le logis nord. Rapport complémentaire 2020 de FPP 2017-2019)
  • SARZEAU (56). Château de Suscinio, le logis nord. Rapport complémentaire 2020 de FPP 2017-2019
  • Bernard GRATUZE Isabelle COMMANDRÉ Décembre 2020 I Château de Suscinio (56) - Rapport complémentaire de FP 2020 / K.Vincent 2 Section I - Données administratives, techniques et scientifiques Avertissement L’utilisation des données du rapport de fouilles est régie par les
  • des fins commerciales les documents communiqués”. 3 I I Château de Suscinio (56) - Rapport complémentaire de FP 2020 / K.Vincent 4 Conditions d’utilisation des documents Les rapports d’opération archéologique (diagnostic, fouille, document final de synthèse, sondage
  • Isabelle Commandré (Inrap Méd.) 43 3.1. Méthode d’analyse  43 3.2. Description typologique de l’objet  43 3.3. Éléments de synthèse  44 5 I I Château de Suscinio (56) - Rapport complémentaire de FP 2020 / K.Vincent 6 Section I - Données
  • administratives, techniques et scientifiques SECTION I DONNÉES ADMINISTRATIVES, TECHNIQUES, ET SCIENTIFIQUES 7 I I Château de Suscinio (56) - Rapport complémentaire de FP 2020 / K.Vincent FICHE SIGNALÉTIQUE Localisation Statut du site Région Bretagne Protection juridique Classé
  • Peinture Sculpture Inscription TCA Autre 9 I I Château de Suscinio (56) - Rapport complémentaire de FP 2020 / K.Vincent INTERVENANTS Intervenants administratifs, techniques et scientifiques DRAC Bretagne - SRA Yves Ménez Christine Boujot Anne-Marie Fourteau 02 99 84 59 00
  • être engagé en 2020 au château de Suscinio, en raison de la découverte de maçonneries antérieures à la construction du logis Nord. Mais la crise sanitaire qui a touché notre pays en 2020 ont conduit à l’annulation de la campagne de fouille qui devait se dérouler sur la période de
  • travail avait été menée en 2019 : courtine nord et vestiges du logis Nord avaient fait l’objet d’une modèle 3D issu d’un relevé photogrammétrique. En 2020, ce travail s’est poursuivi sur : les tours nord et ouest, le logis Ouest et la courtine sud. Le modèle 3D ainsi obtenu permet de
  • disposer d’un document précis, géoréférencé, modulable et exportable servant à l’analyse du site et à d’éventuels projets de valorisation. L’année 2020 a permis également l’aboutissement de certaines études de mobilier. Le mobilier céramique de la seconde triennale a ainsi été
  • I Château de Suscinio (56) - Rapport complémentaire de FP 2020 / K.Vincent LOCALISATION DE L’OPÉRATION N ST-BRIEUC Brest Pontivy RENNES QUIMPER Lorient Région : Bretagne Département : Morbihan (56) Commune : Sarzeau Lieu-dit : Suscinio, route du duc Jean V N° Patriarche
  • , techniques et scientifiques SITUATION CADASTRALE Emprise de la fouille sur fond cadastral 13 I Château de Suscinio (56) - Rapport complémentaire de FP 2020 / K.Vincent II 14 Section II - Les Résultats II SECTION II RAPPORTS D’ÉTUDE 15 Château de Suscinio (56) - Rapport
  • complémentaire de FP 2020 / K.Vincent II 16 Section II - Les Résultats II INTRODUCTION Les découvertes réalisées au cours du second programme triennal et plus particulièrement la mise au jour de vestiges antérieurs à la construction du logis Nord, ont permis d’engager une troisième
  • triennale 2020-2022 au château de Suscinio. Ces résultats et les nouvelles problématiques émergentes ont été consignés dans un rapport de synthèse remis en 2020 au service régional d’archéologie1. Une semaine de décapage et dix semaines de fouille étaient prévues pour la campagne 2020
  • d’un modèle 3D de certaines composantes du château. Une première étape de ce travail avait été menée en 2019 sur la courtine et les vestiges du logis Nord. En 2020, ce travail s’est poursuivi sur : les tours nord et ouest, le logis Ouest et la courtine sud. Le modèle 3D ainsi obtenu
  • à partir d’un relevé photogrammétrique permet de disposer d’un document précis, géoréférencé, modulable et exportable servant à l’analyse du site et à d’éventuels projets de valorisation. L’année 2020 a permis également l’aboutissement de certaines études de mobilier. Le mobilier
  • céramique de la seconde triennale a ainsi été entièrement étudié (les études ont été présentées dans le rapport de synthèse de 2020) et une synthèse sur le corpus céramique de la cuisine a été réalisée. Les vestiges fauniques de la cuisine ont fait l’objet également d’une étude
  • seconde triennale (Amélie Berthon) et ceux de l’analyse chimique réalisée sur un gobelet (Bernard Gratuze et Isabelle Commandré). 1  VINCENT 2020, volume I. 17 Château de Suscinio (56) - Rapport complémentaire de FP 2020 / K.Vincent II 18 Section II - Les Résultats II 1
  • - RELEVÉ 3D INTÉGRAL PAR PHOTOGRAMMÉTRIE NOTE MÉTHODOLOGIQUE Pierre Rohée (prestataire de service en archéologie) Le relevé photogrammétrique a été réalisé en deux phases. La première eut lieu les 3, 4 et 5 juin 2020 et la seconde du 17 au 23 août 2020 pour un total de 10 jours
  • de 9 m. La totalité des photographies de ces espaces 19 Château de Suscinio (56) - Rapport complémentaire de FP 2020 / K.Vincent II a été faite avec un flash photo d’une puissance maximale de 60 NG. Concernant les extérieurs, les prises de vues au sol (28 mm et 85 mm) ont été
  • comptent 16680 clichés, l’intérieur de la Tour Nord, 905, et la courtine Sud, 1811. 1.3. Traitement informatique et rendu Les étapes du traitement des données acquises se sont déroulées au cours des mois de novembre et décembre 2020. Le traitement informatique d’une telle quantité de
  • la forme VAB-7002 par exemple. 1  DARÉ 2017. 21 Château de Suscinio (56) - Rapport complémentaire de FP 2020 / K.Vincent II Secteur cellier code secteur 6 4E D cour cuisine / Total 5 est 5, espace 4 3 3B 3C 4A 4C / US 2964 3001 3044 3057 3068 3094 3103 3114 3144
RAP03967 (QUIBERON (56). Beg-er-Vil à Quiberon. Un habitat du Mésolithique sur le littoral du Morbihan. Rapport de fouille programmée 2020 )
  • QUIBERON (56). Beg-er-Vil à Quiberon. Un habitat du Mésolithique sur le littoral du Morbihan. Rapport de fouille programmée 2020
  • Beg-er-Vil à Quiberon Un habitat du Mésolithique sur le littoral du Morbihan Deuxième année de post-fouille Décembre 2020 N° de site : 56 186 0007 Arrêté : 2020-083 du 13 mars 2020 Responsable (Paléo-environnement) : Catherine Dupont Coresponsable (Archéologie) : Grégor
  • Décembre 2020 N° de site : 56 186 0007 Arrêté : 2020-083 du 13 mars 2020 Responsable (Paléo-environnement) : Catherine Dupont Coresponsable (Archéologie) : Grégor Marchand Contributions de : Nancy Marcoux (Université de Rennes 1) Marylise Onfray (UMR 8215 Trajectoires) Marie-France
  • Table des matières Résumé des travaux en 2020 1 Remerciements 3 Première partie : problématique de l’intervention 4 1. Premières étapes de l’exploration d’un site de référence 5 1.1. Les fouilles d’Olivier Kayser (1985-1988) 5 1.2. Une longue période d’analyses
  • postopératoires 6 (années 1990 et 2000) 2. 2012-2018 : Retour à Beg-er-Vil 7 3. Une vie domestique en bord de mer… 8 Seconde partie : Etudes menées en 2020 10 1. L’équipe de recherche en 2020 10 2. Le tri intégral des sédiments 12 2.1. Plaidoyer de l’intérêt scientifique du
  • 34 5. Projet d’étude anthracologique 35 6. Premières observations carpologiques 37 7 Etudes post-fouille – 2020 Troisième partie : bilan provisoire 39 1. Ce qui est fait et ce qui reste à faire 39 2. La diffusion des résultats 40 2.1. Articles publiés sur les travaux
  • menés à Beg-er-Vil depuis 2012 40 2.2. Communications orales en 2020 41 2.3. Médiation 42 2.4. Impact des méthodes de fouille sur la connaissance des amas coquilliers bretons 43 Quatrième partie : Références bibliographiques mobilisées dans ce rapport 73 8 Fouille de Beg
  • -er-Vil Résumé des travaux en 2020 L’habitat mésolithique de Beg-er-Vil à Quiberon (Morbihan) se manifeste par un niveau coquillier remarquablement préservé, visible dans une paléo-falaise de la côte sud de la Presqu’île. Découvert par G. Bernier, il a fait l’objet d’une fouille
  • la fois sur la zone à coquilles et sur sa bordure sableuse. La période de post-fouille de 2020 était destinée à poursuivre la consolidation des acquis de terrain, c’est-à-dire continuer les activités de tri des refus de tamis et les analyses micromorphologiques. Elle avait aussi
  • vérifier la contemporanéité de certaines structures en creux par rapport à l’amas coquillier. Le tri des sédiments s’est poursuivi avec l’appui d’un stage collectif du 12 au 23 octobre 2020 (direction C. Dupont) et tout au long de l’année par des sessions individuelles de travail
  • sanitaires ont divisé par deux le temps initialement prévu au tri des refus de tamis. En effet, un seul des deux stages collectifs initialement prévus a été réalisé, nous avons dû limiter la jauge du nombre de participants du stage d’octobre 2020 et certains des stages individuels
  • étude sur les crabes a permis de montrer la conservation différentielle de la taille des fragments de crabes conservés suivant la zone de fouille concerné. Ce résultat a été pour la premières fois mis en commun avec les analyse de la micromorphologie des niveaux en 2020 (réalisation
  • des différents faciès rencontrés à Beg-er-Vil. Des aspects taphonomiques de l’amas coquilliers ont été décrits, ainsi que plusieurs phases de formation et de fonctionnement du site. Les analyses des végétaux qui manquaient cruellement à l’appel ont débuté fin 2020. Les données sont
  • encore trop tenues pour décrire et exploiter des données qui seront issues des nombreux charbons découverts à Beg-er-Vil (N. Marcoux). Ils sont très attendus car ils permettront de décrire un environnement végétal peut connu pour cette période qu’est le 1 Etudes post-fouille – 2020
  • Archéosciences – UMR6566 CReAAH) pour toutes leurs aides. Elles se sont concrétisées, cette année en 2020, entre autres, lors de l’organisation logistique du stage collectif et la mise en place des conventions. • Les trieurs de sédiments qui ont encore une fois démontré leur patience et leur
  • ténacité. • Tous les membres de l’équipe scientifique qui rament dans le même sens pour que le navire Beg-er-Vil fonce sur les flots. 3 Etudes post-fouille – 2020 Première partie : Marchand) problématique de l’intervention (G. 1. Premières étapes de l’exploration d’un site de
  • notamment avec les micaschistes de Belle-Île. À hauteur du site, il est difficile de percevoir la configuration originelle des lieux, du fait de la couverture dunaire et 5 Etudes post-fouille – 2020 des aménagements urbains récents, mais il semble y avoir une pente légère de la
  • Querré, avec la collaboration de Jean-Christophe Le Bannier). En 7 Etudes post-fouille – 2020 novembre 2018, 1772 échantillons ont d’ores et déjà fait l’objet d’une mesure de leur pH, tandis que 310 prélèvements ont été analysés par fluorescence-X. L’intégralité des sédiments
  • devraient nous donner des arguments pour comprendre les rythmes et l’ampleur de la mobilité collective, concept clé pour comprendre ces sociétés de chasseurs-cueilleurs. 9 Etudes post-fouille – 2020 Seconde partie : Etudes menées en 2020 1. L’équipe de recherche en 2020 Grégor
  • houlette de Ronan Gaugne, Jean-Baptiste Barreau, Adrien Reuzeau et Flavien Lécuyer (INRIA). Grace aux crédits du programme ANR INTROSPECT, dirigé par Réginald Auger et Valérie Gouranton, elle a connu de très grandes avancées en 2020 avec une restitution numérique virtuelle désormais
  • opérationnelle, qui permet de revisiter la fouille et d’y réaliser des prises de mesure ou des recherches. Flavien 10 Fouille de Beg-er-Vil Lécuyer a soutenu sa thèse à l’INSA, avec un chapitre consacré au montage de ce projet numérique : Flavien LÉCUYER (2020) - Méthodes de production
RAP03982 (SAINT-GLEN (22). Le site du premier âge du Fer de La Touche-ès-Pritiaux. Rapport 2020 de FP 2020-2022)
  • SAINT-GLEN (22). Le site du premier âge du Fer de La Touche-ès-Pritiaux. Rapport 2020 de FP 2020-2022
  • Bretagne, Côtes-d’Armor, Saint-Glen, La Touche ès Pritiaux Nº EA : 22 296 008 Arrêté d’autorisation nº 2020-133 LE SITE DU PREMIER AGE DU FER DE LA TOUCHE-ÈS-PRITIAUX A SAINT-GLEN (CÔTES-D’ARMOR) Campagne 2020 – Triennale 2020-2022 Gadea Cabanillas de la Torre (Ministère de la
  • Coordonnées géographiques : 48.338607º, -2.527499º Références cadastrales : Saint-Glen, parcelle 47, feuille 01, section ZL Propriétaire du terrain : Odette Méheust Arrêté d’autorisation : 2020-133 Responsable de l’opération : Gadea Cabanillas de la Torre Dates de l’intervention : du 22
  • juin au 17 juillet 2020 Intervenants administratifs : Yves Menez, Anne Villard Notice scientifique Le dépôt du Premier âge du Fer de La Touche ès Pritiaux à Saint-Glen (22) avait fait l’objet en 2015 d’un sondage suite à la découverte d’un lot de haches à douille de type armoricain
  • bâtiment circulaire d’environ 10 m de diamètre, doté de deux entrées. Des aménagements ont également été découverts en dehors de ce bâtiment. La fouille de ces ensembles s’est poursuivie en 2020 sur 475 m2. La campagne a confirmé que le site a été fréquenté au moins du Mésolithique
  • jusqu’à l’époque moderne, et que l’occupation âge du Fer se compose probablement de plusieurs ensembles bâtis. Il s’agit du premier cas de dépôt de haches à douille de type armoricain découvert intact en contexte, à l’intérieur d’un bâtiment. La campagne 2020 a permis d’aborder ce
  • contexte de manière plus large, en se focalisant sur le bâtiment et son environnement. 5 Copie de l’arrêté d’autorisation nº 2020-133 (page 1/2) 6 Copie de l’arrêté d’autorisation nº 2020-133 (page 2/2) 7 8 Copie de l’autorisation de la propriétaire du terrain pour intervenir
  • s’implante sur un substrat d’arène granitique jaune qui apparaît, dans l’emprise du sondage, entre 30 et 40 cm sous le niveau de sol actuel. Une veine argileuse, aperçue lors de la prospection géophysique, est apparue en bordure nord-est de l’emprise décapée en 2019. En 2019 et 2020 ont
  • 2020 avait pour objectif la poursuite de l’étude du bâtiment circulaire ayant abrité le dépôt de haches à douille et de son environnement immédiat, afin de mieux caractériser l’étendue et la nature de l’occupation du premier âge du Fer et d’en préciser la durée et la datation
  • . Décapage mécanique et nettoyage Le travail de terrain s’est déroulé entre le 22 juin et le 17 juillet avec trois fouilleurs permanents et jusqu’à quatre flottants, en raison des difficultés d’organisation liées à l’épidémie de Covid-19 du printemps 2020. Le décapage de la terre végétale
  • . Décapages de 2015, 2019 et 2020 14 Fig. 3. Photographie par drone du chantier, Y. Bernard 253 256 270 265 262 250 271 266 263 254 252 267 ± 264 258 269 261 268 274 259 108 118 110 146 247 215 119 149 214 213 200 121 124 243 240 19 241 12 14 143 129
  • 273 235 232 219 1/100 0 1 affleurements 231 US 2001 Fig. 3. Saint-Glen, La Touche ès Pritiaux 2020 : plan général des vestiges 4,00 m 5 m roche saine vase enterré roche altérée dépôt de haches 2. 3. Fouille manuelle La plupart des faits ont été fouillés par moitié
  • foyers 121 et 231. Un bilan sur l’ensemble des datations radiocarbones réalisés sur le site est présenté ci-dessous. 2. 5. Techniques d’enregistrement Les structures et les unités stratigraphiques ont été numérotées (de 200 à n pour celles découvertes en 2020, suite à la numérotation
  • Fig. 4. Saint-Glen, La touche ès Pritiaux 2020 : plan de la tranchée de fondation 115 et coupes relevées en 2020 20 coupes 2020 ± 115-3 115-3 F E - 1,71 - 1,67 - 1,73 G D - 1,83 - 1,86 H 115-7 - 1,88 C - 1,89 - 1,72 H2 - 1,66 - 1,91 115-2 115-4 115-3 B - 1,89
  • I2 - 1,92 A I K - 1,77 1/50 0 1 2 3 4 m J plan Fig. 5. Saint-Glen, La touche ès Pritiaux 2020 : plan de la tranchée de fondation 115, détail des creusements, altimétries relatives complémentaires de celle des 2019 et un choix de coupes relevées en 2019 constructifs
  • . À cela il faut ajouter la présence de comblements différentiels ou des pierres de calage identifiés à proximité des sondages G (rectification de la coupe desaxée de 2019 en 2020), E et C (figs. 4 et 6). La fouille fine et l’analyse des comblements ont ainsi permis d’identifier
  • 115-S au niveau de l’entrée sud, pourrait également appartenir à cet ensemble bâti. 2. 3. Le foyer 22-23 Le redécapage a permis de repérer des traces persistantes du foyer 22-23, qui n’avait pas été fouillé jusqu’au fond. La fouille de 2020 a confirmé la présence de deux
  • creusements, le 22 recoupant le 23, dont le comblement porte des traces de rubéfaction suite à une combustion sur place (fig. 8). L’ensemble a été entièrement fouillé. Fig. 8. Le foyer central 22-23 suite à la fouille de 2020. 2. 4. Le prolongement nord-est La présence d’un alignement de
  • trous de poteaux en forme d’arc de cercle à l’extérieur de la paroi nord-est du bâtiment est confirmée par le renettoyage et la fouille des faits 108 (en 2019), 110 (en 2019 et fond en 2020), 118, 145, 146, 143 et 203. Ces faits ont été facilement repérés en surface mais sont peu
  • immédiate du foyer 121 (coupé en 2019 et intégralement fouillé en 2020) ont été fouillés. Les fosses 237, 238, 239, 240, 243 et 246 aux formes variées, ont seulement été repérées (figs. 19, 20, 21). Fig. 19. La zone sud-ouest : de droite à gauche : 235, 236, 237, 238, 239, 241, 242
  • 5 m 4,00 m Fig. 23. Plan et coupes du secteur nord-ouest 25 limon brun sombre meuble homogène PARTIE 3. ANALYSE ET INTERPRETATION DES VESTIGES 1. Un site du « premier âge du Fer atlantique » Le plan du bâtiment circulaire est désormais complet et la fouille de 2020