Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"
  • Operation type > fouille préventive (retirer)
  • Date > 1989 (retirer)

6 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP00078.pdf (OUESSANT (29). mez notariou. rapport de sauvetage programmé.)
  • I L E D'OUESSANT FINISTERE MEZ-NOTARIOU V I L L A G E DU P R E M I E R A G E DU FER CAMPAGNE 1989 ILE D'OUESSANT (FINISTERE) MEZ-NOTARIOU UN VILLAGE DU PREMIER AGE DU FER FOUILLE DE SAUVETAGE PROGRAMME Responsable : J.-P. LE BIHAN Archéologue municipal de Quimper, chargé
  • de mission auprès du Département du Finistère Novembre 1989 Table 1 2 3 des Matières SITUATION: 1 ORGNANISATION DE LA FOUILLE: 1 2.1 La durée du chantier: l 2.2 Les moyens matériels: 1 2.3 Les moyens humains et scientifiques: 4 2.4 Relations publiques et publication des
  • GISEMENT: . . . 1.1.1 Résultats de l a prospection magnétique: 1.1.2 Les résultats de l a campagne 1989: 1.1.3 Les estimations: 1.2 ETUDE SEDIMENTOLOGIQUE ET GRANULOMETRIQUE: 1.3 ETUDE PALYNOLOGIQUE ET ANTHRACOLOGIQUE: 1.3.1 Analyse organique: 1.3.2 Analyse anthracologique: .... LE
  • a question avant l a fouille: 3.1.2 La f o u i l l e 1989: 3.1.3 Essai d'interprétation: .... 3.2 L'US.ll: 3.2.1 Fouille et description: .... 3.2.2 E s s a i d'interprétation: .... 3.3 L'US.21: 3.4 L'US.27: 3.5 L'ENSEMBLE US.25 - US.22 - US.30: . . 3.5.1 Vue d'ensemble: 3.5.2 La partie
  • proprement d i t e s'est déroulée du 4 j u i n au 8 août 1989, s o i t sur une période d'un peu plus de deux "mois. I l convient d'ajouter une semaine pour l e s t r a n s f e r t s de matériel en j u i n (voitures, cabane de chantier) et une post- f o u i l l e de quatre mois, en octobre
  • réalisée par l e Centre des Faibles radioactivités, C.N.R.S.-C.E.A. de Gif sur Yvette, sous l a responsabilité de M. FONTUGNE. 2.4 Relations publiques e t publication d e s résultats: Les f o u i l l e s de Mez-Notariou font f a i t de plusieurs présentations: l ' o b j e t , en 1989
  • concerne l'enregistrement du matériel archéologique mis au jour nous retenons les mêmes procédés que l o r s de l a précédente campagne. Zone fouillée en 1989. 1— P l a n de répartion des s e c t e u r s X IX 1 XI III > \ 1 IV V VI VII h-" 3.4 Les réalisé
  • o n d'une technique de cartographie par photographie q u i évite les i n t e r r u p t i o n s longues de f o u i l l e et l a m o b i l i s a t i o n permanente d'un ou plusieurs s t a g i a i r e s pour les relevés. Si l'on considère que les conditions de f o u i l l e 1989
  • parcelles. La f o u i l l e 1989 vérifie de manière indiscutable cette hypothèse. Dans l a zone o r i e n t a l e de l a Marques de p a r c e l l a i r e moderne. Situation cadastral« P l a n e t résultats de l a p r o s p e c t i o n archéo-magnétique f o u i l l e , sur
  • i q u e par c e t t e méthode. 1 . 1 .2. 1989: .......... Le s résultats Cette campagne f a i t domaine. de l a campagne progresser notre connaissance dans ce D'une part les bâtiments à fondations lourdes e t profondes cessent d'apparaître au niveau du secteur V de l a f o
  • révèle très éloquente. Dans l e cas du bâtiment Us.24 l e rapport entre l e volume de fondation et l a s u p e r f i c i e de l'édifice est de 1/3 ; pour l a cabane du Braden I I , i l est de 1/15. La campagne 1989 permet l'étude de d i x bâtiments de ce type, t r o i s d'entre eux
  • enfouir des poutres horizontales de consolidation. Ce point p a r t i c u l i e r retiendra notre a t t e n t i o n lors de l'étude de chaque bâtiment à fondations lourdes 3.1.2 La f o u i l l e 1989: L'extension de l a f o u i l l e du bâtiment vers l ' e s t , en zone IV permet
RAP02498.pdf (PLOUER-SUR-RANCE (22) - une ferme de l'armorique gauloise : le boisanne. rapport de fouilles préventives et rapports d'analyses 1988-1989)
  • PLOUER-SUR-RANCE (22) - une ferme de l'armorique gauloise : le boisanne. rapport de fouilles préventives et rapports d'analyses 1988-1989
RAP00350.pdf (MINIAC-MORVAN (35). le vieux bourg. rapport de sauvetage programmé.)
  • l l e s Août, Septembre e t Octobre 1989 Jean-Charles ARRAMOND Archéologue contractuel Avec l a c o l l a b o r a t i o n de : Dessin coupes e t plans Joël CORNEC , Archéologue c o n t r a c t u e l Etude mobilier h i s t o r i q u e François FICHET DE CLAIREFONTAINE
  • 1989. de cette opération: largeur raisonnable, l e c t u r e aisée du t e r r a i n sans o b l i g a t i o n d'intervention humaine p u i s q u ' i l n'y a pas nécessité de longue durée de conservation. L ' i n t e r r u p t i o n en profondeur de ces sondages, s"arrêtant au
  • f o u i l l e s proprement d i t e s seraient exécutées sur t r o i s mois (août septembre e t octobre 1989) l e t e r r a i n étant impérativement libéré l e 31 octobre 1989. Une équipe de s i x archéologues sera mise à l a d i s p o s i t i o n du responsable du chantier. Le
RAP00262.pdf (SAINT-LAURENT-SUR-OUST (56). sépulture mégalithique de Beaumont. rapport de sauvetage programmé.)
  • AP CONSCRIPTION HISTORIQUE RAPPORT DE Date d'envoi : FOUILLE PROGRAMMEE SAUVETAGE PROGRAMME / / / X / (autorisation triannuelle 1989-1990-1991) ALISATION SAUVETAGE URGENT / SONDAGE / / PROSPECTION / / / Département Morbihan Commune SAINT-LAURENT-sur-OUST
  • Lieudit : du cadastre I.G.N Local Le Chatelier Beaumont Beaumont N°de Site 56 332 224 001 AP Cadastre B 5 - 536 Ax251,80 Coordonnées Lambert Bx : Autorisation (n , date) ERVENTICN Décembre 1989 : y 2319,70 A Alt. 80 m Bv n° 423 du 21 février 1989 : Intervention (début
  • et fin) 28/03 - 08/04 / 28/08 - 29/09/ 1989 : Années antérieures d'intervention 1988 (sauvetage programmé) : Responsable Jean-Yves TINEVEZ : Motif d'intervention Travaux forestiers : Surface fouillée : Estimation de l'étendue : du gisement 100 m2 Nature du gisement
  • PREHISTORIQUES SAINT-LAURENT-SUR-OUST (Morbihan) Habitat du Néolithique Final à Beaumont Jean-Yves TINEVEZ 1989 N° de site : 56 332 224 001 AP 2 INTRODUCTION À la suite du repérage d'une structure linéaire en terre et blocs de grès, la campagne de fouille de 1988 a confirmé la présence
  • constructions adossées à la palissade. En fin de campagne, une structure en creux plus profonde avait été mise au jour. Comme les années précédentes, la campagne de 1989 s'est déroulée en deux périodes, l'une à Pâques, la seconde en septembre. Cette campagne a permis d'achever les secteurs
  • de l'éperon, un sondage mécanique plus profond confirme l'absence de fossé défensif externe doublant le talus. En 1988, la fouille de six secteurs (secteurs 1 à 6) avait été entreprise, les secteurs 4 et 5 étant inachevés. En 1989, le secteur 4 a été étendu vers le Sud au contact
  • du talus, la surface du secteur 5 a été doublée vers l'Ouest et une extension du secteur 3 a permis de vérifier le prolongement des deux fossés du secteur 2. Non loin de l'extrémité Est du talus (voir fig. 3), un nouveau secteur (secteur 7 : 50 m2) a été ouvert. En 1989, la
  • grattoir sur éclat de hache polie en silex. Le mobilier céramique découvert en 1989 confirme l'appartenance au Néolithique final et une affinité culturelle orientée vers le Sud de la Bretagne et plus notamment le type Kerugou. Parmi les tessons particuliers tels que bords (simple ou
  • en 1989. Fig. 4 : Secteurs 1 à secteur 5 : figuré des structures principales - 1988-1989. Fig. 5 : Détail des structures des secteurs 4 et 5. Fig. 6 : Coupes AB et CD du foësé f5 dansle secteur 5. Fig. 7 : Mobilier céramique du Néolithique final. Fig. 8 : Mobilier céramique du
  • MALESTROIT 7-8 - 1/25.000e. Fig 2 : St Laurent/Oust - Beaumont - Situation cadastrale et topographique des vestiges archéologiques. Fia. 4 : Secteurs 1 à secteur 5 : figuré des structures principales - 1988-1989. Fia. 5 : Détail des structures des secteurs 4 et 5. B f
RAP00135.pdf (TINTÉNIAC (35). la Cocherais. rapport de sauvetage programmé.)
  • F V O S S E S I 1 _ I _ A G E A L E N E E T G A INI O C T I N T ( I & L I A R O O C H E T H I Q l_l I S J G E R A I U E |E S INI S INI I X K C ï V ) RAPPORT DE F O U I L L E DE SAUVETAGE 1989 D E V I R N Alain 1 3 7 PROVOST
  • D I R E C T I O N DES A N T I Q U I T E S DE BRETAGNE DIRECTION DE DEPARTEMENTALE L'EQUIPEMENT FOSSES NEOLITHIQUES ET VILLAGE CAROLINGIEN SUR LA RN 137 DEVIATION HEDE-TINTENIAC A LA COCHERAIS EN TINTENIAC (35) - 1989 - RAPPORT DE FOUILLE DE SAUVETAGE Présenté par Françoise
  • évaluation débouche ensuite sur l'élaboration éventuelle, dans le cadre du planning routier, d'une programmation des interventions archéologiques à réaliser sur les sites avant leur destruction par les travaux. En Bretagne, ces procédures se sont concrétisées, notamment de 1987 à 1989
  • systématiques couplée à la prospection au sol. En avril et mai 1989, des sondages mécaniques ont été réalisés sur les 7 kilomètres concernés du tracé, selon le mode suivant: sur l'axe du tracé, des tranchées linéaires de 10 à 12 mètres de longueur, espacées de 40 mètres, ponctuellement
  • Antiquités de Bretagne, a conduit ce processus avec la Direction Départementale de l'Equipement. L'opération de fouille proprement dite était programmée pour durer 4 mois (juillet-octobre 1989), suivie de 4 mois de postfouille consacrés à l'analyse des données et du mobilier recueilli, à
  • territoriales et locales et des représentants des administrations les 28 août et 20 octobre 1989. Le dimanche 22 octobre, la journée portes ouvertes organisée sur le chantier a accueilli plus de 2000 visiteurs! PLAN DE ' SITUATION J D'après Dossier d ' e n q u ê t e préalable
  • f o u i l l e des s t r u c t u r e s par moitié Fig. 7 Fig. 8 relevé d'une coupe p r é l è v e m e n t d ' é c h a n t i l l o n s de sole f o u r p o u r datation archéomagnétique une Fig.9 V i s i t e du c h a n t i e r le 28 A o û t 1989 M M . l e P r é f e t de
RAP01283.pdf (VANNES (56). rue de l'Étang. rapport de fouille préventive)
  • D R A C 3 SEP. 1989 COURRIER ARRIVÉE LES PAGES QUI SUIVENT ONT POUR OBJET DE PRESENTER AUX ELUS UN PREMIER BILAN DES FOUILLES ARCHEOLOGIQUES ENTREPRISES A VANNES EN 1989, RUE DE L'ETANG, ET QUI DOIVENT SE POURSUIVRE JUSQU'EN 1990. A MI-CHEMIN DE CETTE LONGUE CAMPAGNE DE
  • direction de) : Histoire de VANNES et sa région (1988) LES INTERVENANTS La campagne de fouilles 1989, rue de l'Etang, a pu avoir lieu grâce à la collaboration de la Municipalité de VANNES, de l'Etat, et du C.E.R.A.M. (Centre d'Etudes et de Recherches Archéologiques du Morbihan). La
  • municipalité de VANNES, propriétaire des parcelles, a signé en 1989 une convention avec l'Etat (Ministère de la Culture, de la Communication, des grands travaux et du Bicentenaire). En vertu .de cette convention, un budget global de 334 000 F avec une participation de 10 % de
  • politique et religieux du chef-lieu de la cité. La présence de cette parure monumentale imposait la poursuite de la fouille. LES RESULTATS DE LA CAMPAGNE 1989 I. Une basilique La campagne de 1989 a permis de mettre au jour le plus vaste monument romain découvert à VANNES. Ce grand