Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"
  • Operation type > fouille programmée (retirer)
  • Date > 2008 (retirer)

17 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP02402.pdf (MOLÈNE (29). beg ar loued : un habitat en pierres sèches campaniforme. rapport intermédiaire 2008 de fp 2007-2009)
  • MOLÈNE (29). beg ar loued : un habitat en pierres sèches campaniforme. rapport intermédiaire 2008 de fp 2007-2009
  • -EnvironnementTélédétection-Géomatique, L E T G UMR 6554 BRETAGNE*? , V I V A N T E ^ SEPNB Q, SOMMAIRE SOMMAIRE 2 REMERCIEMENTS 7 FICHE SIGNALETIQUE 9 LISTE DES PARTICIPANTS 10 I - RAPPORT FINANCIER 2008 12 A - INTRODUCTION B - ELEMENTS DE SYNTHESE C - ANALYSE DES VARIATIONS POSTE A POSTE 1
  • R I E L L E A - E T U D E DU M O B I L I E R C E R A M I Q U E B - L'INDUSTRIE LITHIQUE T A I L L E E 1 - Introduction 1.1 - Rappel du rapport n°9 1.2 - Le corpus de l'étude de 2008 2 - Typologie 3 - Répartition spatiale 3.1 - Densité globale 3.2 - Densité des esquilles 3.3
  • - Densité des galets fendus 3.4 - Comparaison des densités de perçoirs et de grattoirs 49 49 49 49 49 50 50 51 51 51 52 52 4 - Conclusion 53 C - L E M A C R O - O U T I L L A G E 2008 54 1 - Considérations générales 54 2 - Nouveaux types d'outils : mortier et galet à rainure 56 3
  • ISSUS D E L A C A M P A G N E 2008 99 V - PREMIERES DONNEES ANTHROPOLOGIQUES 100 DES RESTES HUMAINS CAMPANIFORMES EN POSITION SECONDAIRE 1 - Inventaire des restes 100 2 - Interprétation 100 VI - CONCLUSIONS E T PERSPECTIVES 102 A - B I L A N P R O V I S O I R E D E 6 C A M P
  • nationale, Le Conquet) de nous avoir transmis le rapport de synthèse concernant la découverte d'ossements humains sur l'île de Quemenez en mars 2008. FICHE SIGNALETIQUE Nom du site : Beg ar Loued Numéro d'opération : 2008 - 212 Nature des opérations : fouille programmée triennale
  • - RAPPORT F I N A N C I E R 2008 (H. Gandois) A - INTRODUCTION Le financement par subventions de la campagne 2008 de la fouille programmée triennale du site de Beg ar Loued se monte à 21 000€ ; 52.4% de cette somme (11 000€) est allouée par le Conseil Général du Finistère, le reste
  • ), enfin celle de 2007 augmentait à nouveau à hauteur de 22 000€ (54.5% CG29 - 45.5% DRAC). La subvention obtenue cette année, dans le cadre d'une deuxième année de fouille triennale, est donc en légère baisse par rapport à 2007 (un peu moins de 5%). Le budget 2008 de la fouille se
  • monte donc à 21 000,08€ (voir la répartition poste à poste dans le tableau ci-dessous), il est donc équilibré dès le départ comme l'année dernière. La somme des dépenses engagées pour la fouille 2008 se monte à 21 000,47€, montant arrêté le 31/12/2008. Si, au premier abord
  • Général du Finistère : -DRAC: 11 100€ 8 900€ - Conseil Général du Finistère : -DRAC: 10 000€ 9 0006 - Conseil Général du Finistère : -DRAC: 12 000€ - Conseil Général du Finistère : -DRAC: 11 000€ 2006 : 2007 : 2008 : îo oooe îo oooe I I Dépenses 2005 Analyses Sedimentologie
  • Ichtyologie Lithique taillé Macro-outillage Céramique DAO Malacologie Anthracologie Carpologie Tri sédiments Tracéologie lithique Tracéologie osseuse Analyse isotopique Datations C14 Sous total analyses 2 000,00 3 500,00 Dépenses 2006 Dépenses 2007 Dépenses 2008 Budget 2008 2 000,00
  • 1 500,00 750 500 1 000,00 1 500,00 1 300,00 1 000,00 1 000,00 750,00 Variation 2007/ 2008 Variations j par rapport au budget 2008 ] 1 500,00 1 500,00 0,00 1 500,00 1 000,00 1 000,00 N/S N/S 15,4% -100% 1 000,00 500,00 33,3% 100% I 1 471,08 1 471,08 N/S 0% t 0,00
  • 0 C - ANALYSE DES VARIATIONS POSTE A POSTE Variations 2005 / 2006 / 2007 / 2008: 10 000,00 9 000,00 8 000,00 7 000,00 I2005 I2006 • 2007 • 2008 6 000,00 5 000,00 4 000,00 3 000,00 2 000,00 1 000,00 0,00 Li lull I li 0 v 1 - Analyses Ce poste représente une fois encore
  • : - 0.91855 GBP/EUR cours quotidien au 17/12/2008, date de notre facture - 0.793076 GBP/EUR cours moyen de juillet 2008 (dans les 2 cas cours officiels BCE) Cette différence de cours, même si elle n'était absolument pas spéculative, les pièces devant être envoyées à Belfast dès fin Juillet
  • , nous a donc fait économiser plus de 200€. 14 2 - Communication Il s'agit là d'un nouveau poste, jamais utilisé au cours des trois dernières années, mais qui se justifie par l'aspect très particulier de l'année 2008 dans le Finistère. Cette année a vu en effet se dérouler
  • l'événement Brest 2008 : il s'agit d'une manifestation de très grande ampleur visant à la base à rassembler un maximum de vieux greements et qui donc draine une foule considérable. A cette occasion de très nombreux visiteurs sont présents sur Brest et dans le Finistère (estimation de
  • l'exposition Brest 2008 sur l'archéologie en mer d'Iroise ont coûté 218.15€. Ils ont été ou vont être réutilisés à plusieurs reprises : à Paris, dans les locaux de la MAE (Maison de l'Archéologie et de l'Ethnologie), à Brest dans la bibliothèque municipale et ce toujours afin de faire
  • connaître le site et l'archéologie en Mer d'Iroise... 7 - Nourriture eme Ce poste est toujours le 2 en importance sur le budget de la fouille : presque 30% en 2008 pour un montant de 6 274.39€ (contre respectivement 29% et 6 352.55€ en 2007). Les montants et le poids dans le budget
  • communication dans le cadre de la manifestation Brest 2008. Notre accord avec la compagnie maritime Penn ar Bed (tarif insulaire pour l'ensemble de la fouille et gratuité des containers) nous fait une fois de plus économiser des sommes importantes sur le budget. Cependant le budget initial
  • grande tempête hivernale de mars 2008. Aucun dégât majeur n'était à déplorer dans cette partie, mais cet événement montre là encore que le site est très exposé côté estran (même si ce genre de tempête n'arrive qu'une ou deux fois par siècle). Cette année nous avons donc choisi de
  • , Gilbert Gasca, Carole Vigouroux et tous les membres de l'Association Men Coz), les sédiments issus de la campagne de 2007 ont été entièrement triés et empaquetés. Les sédiments de la campagne 2008 sont en cours de tri et ils devraient être tous trié pour le début de la campagne 2009
RAP02385.pdf (OUESSANT (29). vestiges protohistoriques et antiques découverts à Mez-Notariou. rapport final d'opération programmée 2006-2008)
  • OUESSANT (29). vestiges protohistoriques et antiques découverts à Mez-Notariou. rapport final d'opération programmée 2006-2008
  • V E S T I G E S PROTOHISTORIQUES E T ANTIQUES DECOUVERTS A MEZ-NOTARIOU (OUESSANT) (29 155 0022 AP) (Finistère) DOCUMENT FINAL DE SYNTHESE DE FOUILLE PROGRAMMEE VOLUME 1 ANNEE 2006 - 2007 - 2008 Sous la direction de Jean-Paul LE BIHAN CENTRE DE RECHERCHE ARCHEOLOGIQUE DU
  • FINISTERE CONSEIL GENERAL DU FINISTERE SJJ.A. - MINISTERE DE LA CULTURE Rennes : S.R.A. de Bretagne -2008
  • DE FOUILLE PROGRAMMEE ANNEE 2006 - 2007 - 2008 Sous la direction de Jean-Paul LE BIHAN CENTRE DE RECHERCHE ARCHEOLOGIQUE DU FINISTERE CONSEIL GENERAL DU FINISTERE S.DA. - MINISTERE DE LA CULTURE Rennes : S.RA. de Bretagne 2008 CHAPITRE 1 : INTRODUCTION 1. SITUATION 1.1. MILIEU
  • colloque international et une exposition 3. ORGANISATION DES CAMPAGNES DE FOUILLE 2006 3.1. LES MOYENS MATÉRIELS 3.2. LES MOYENS HUMAINS ET SCIENTIFIQUES 3.2.1 L'encadrement, 2006 - 2008 3.2.2. Les bénévoles 3.2.3. La publication et les programmes annexes 3.4. LES RELATIONS PUBLIQUES
  • 3.4.1. Année 2006 3.4.2. Année 2007 3.4.3. Année 2008 4. ETAT DES CONNAISSANCES E T STRATEGIE DE FOUILLE 4.1. ETAT DES CONNAISSANCES 4.2. STRATEGIE DE FOUILLE ET TRAVAIL REALISE EN 2006 4.2.1. Les décapages 4.2.2. La fouille des espaces décapés 4.2.3. La fouille de la structure de
  • pierres Us. 125 4.2.4. Le travail réalisé 4.3. STRATEGIE DE FOUILLE ET TRAVAIL REALISE EN 2007 4.3.1. Les décapages et le nettoyage 4.2. La fouille des espaces décapés 4.3.3. La fouille de la structure de pierres Us.125 4.4. STRATEGIE DE FOUILLE ET TRAVAIL REALISE EN 2008 4.5
  • . L'ENSEMBLE FOUILLE AU COURS DE LA TRISANNUELLE CHAPITRE 2 : LES VESTIGES DECOUVERTS 1. LES VESTIGES STRATIFIES DU BRONZE MOYEN A L'OUEST DU SECTEUR 2 (2007 - 2008) 1.1. LE SOL NATUREL 1.2. LES AMENAGEMENTS PROFONDS DE L'HORIZON A 1.2.1. Les trous de poteaux et le creusement de la roche
  • RECENTS 1.5.1. L'Us.311 1.5.2. L'Us.312 1.5.3. La partie nord-est du sondage 1.5.4. Conclusion 1.6. LES AMENAGEMENTS RECENTS : Us.313 1.7. CONCLUSION - INTERPRETATION 2. LES AUTRES VESTIGES DECOUVERTS A L'OUEST DU SECTEUR 2 (2007 2008) 2.1. LES STRATIFIEE VESTIGES PROTOHISTORIQUES
  • mis sur pied pour la période 2006-2008. Comme les précédents, il poursuit un double objectif : la recherche sur le terrain et la fouille d'une part, la publication d'autre part. 2.2.1. Le programme de fouille Il s'agit d'étendre, vers le nord et vers le nord-est l'étude du secteur
  • derniers (maquettes, reconstitutions) et de soumettre l'ensemble de la problématique de recherche sur le site à la communauté des chercheurs d'institutions internationales, en particulier celle des Protohistoriens. 3. ORGANISATION DES CAMPAGNES DE FOUILLE 2006 - 2008 3.1. LES MOYENS
  • l'équipe, tout comme la Compagnie maritime Penn-ar-Bed accepte d'accorder le tarif « insulaire » à ces derniers lors de leur transfert sur l'île. 3.2. LES MOYENS HUMAINS ET SCIENTIFIQUES 3.2.1 L'encadrement, 2006 - 2008 La direction est assurée par Jean-Paul Le Bihan, archéologue
  • . Le Bihan, S. Martin, N. Menez, H. Quéffelec, J. Roussot-Larroque. Participent à la fouille à titre bénévole en 2008 : A. Bourhis, A. Carvajal-Castro, B. Clavel, M. Cuyttens, O. Dupart, Y. Gourmelon-Le Bihan, C. Herlédant, A. Kubo, P. Le Bihan, P. Le Binan, N. Menez, P. Méniel
  • permanents du CRFAF durant quatre semaines supplémentaires. En 2008, la campagne de fouille se déroule du 18 juin au 12 août, soit pendant une période de plus de huit semaines. Deux semaines sont également nécessaires à la préparation et au transfert du matériel de fouille. Six mois
  • , 20 ans de recherches archéologiques à Mez-Notariou, au Centre d'Interprétation des Phares et Balises, collaboration C.R.A.F - P.N.R.A, contribution D.R.A.C, Conseil Général du Finistère. 3.4.2. Année 2008 Les médias - Articles dans la presse régionale (Ouest-France Le Télégramme
  • profondes de pierres de plus grande taille, localisées au nord-est, furent maintenues en place pour une éventuelle reprise des fouilles. 4.4. STRATEGIE DE FOUILLE ET TRAVAIL REALISE EN 2008 Fig.5 Compte tenu des résultats obtenus à la suite des décapages et des résultats obtenus lors de
  • l'extension des fouilles au nord du secteur 5, puis de l'impossibilité d'achever, en 2007, l'étude de la partie occidentale du secteur 2 entamée au cours de cette même campagne, les recherches conduites en 2008 se sont concentrées sur cette dernière partie du site. En effet, i l était
  • à l'ouest du secteur 2, structure en pierres gallo-romaine à l'est du secteur 5), les recherches menées sur ces dernières a été suffisante pour comprendre ce qui était possible dans les limites d'une étude archéologiques. 2008, secteur 2 : fouille de la zone d'habitat du
  • Bronze moyen 2008, secteur 2 : fouille de la plaque foyère S.4280 CHAPITRE 2 : LES VESTIGES DECOUVERTS 1. LES VESTIGES STRATIFIES DU BRONZE MOYENS A L'OUEST DU SECTEUR 2 (2007 - 2008) Fig.8 2 La fouille réalisée à l'ouest du secteur 2 couvre une superficie de 180 m . Des vestiges
  • pour extraction de pierres de construction et calage de poteaux, soit pour extraction d'arène granitique qui, une fois écrasée, pouvait entrer dans la composition des sols d'habitation ou du clayonnage. En 2008, secteur 2 : sol naturel ; vue vers le nord-est. L'effet de terrasse
  • est nettement visible 2008, secteur 2 : sol naturel au nord de la fouille, alternance d'affleurements rocheux et de bancs d'arène 2008, secteur 2 : sol naturel au sud de la fouille, vue verticale S.4344 S.4326 2008, secteur 2 : haches polies calées dans le sol naturel en
RAP02419.pdf (LILLEMER (35). une enceinte du néolithique moyen et ses abords en milieu humide. rapport intermédiaire 2008 de fp 2006-2008)
  • LILLEMER (35). une enceinte du néolithique moyen et ses abords en milieu humide. rapport intermédiaire 2008 de fp 2006-2008
  • RAPPORT DE FOUILLE PROGRAMMÉE ET DE PROSPECTION THÉMATIQUE Programme 2006-2008 Ves Lillemer (Ille-et-Vilaine) Vol. III - Rapport intermédiaire 2008, et synthèse 2006-2008 Le rapport final de synthèse correspond à la somme des trois volumes 2006, 2007 et 2008 UMR 6566 CNRS
  • . Une datation radiocarbone situe cette phase d'occupation au milieu du V° mill. av. J.C. (5660 +/- 35 BP). Il est cependant à noter qu'à ce jour aucun mobilier attribuable typologiquement à un Néolithique moyen I n'a été identifié sur le site. B/ La campagne de fouilles 2008 Dans
  • 00 o 0 (N 1 ai tu uo tu en fa TS C 3 o m r-v J3J 13 o u i/i
  • possible présence de briques crues démantelées. Nous nous sommes renseignés entre temps ; la stratégie de fouilles mise en œuvre en 2008 a eu pour but de vérifier cette hypothèse. Aujourd'hui cette hypothèse se trouve totalement validée par le dégagement de murs en brique crue, dont
  • numéroté précédemment comme l'us 39. Lillemer 2 0 0 8 - P a r c e l l e 733 Profil A (relevé de d é b u t j u i l l e t 2008) Altimétries en cm NGF - point de référence d u chantier à 4,77 m NGF Fig. A4 - Entrée B : profd transversal nord-sud (DAO C. Bizien-Jaglin et L. Laporte) Le
  • celui des creusements postérieurs, a une autre conséquence, au sud cette fois-ci. La paroi sud du mur en brique de terre crue a ainsi pu être identifiée. Ce dernier mesure 1,20 m de large (fig. A9). Lillemer 2008-Parcelle 733 Profil B Altimétries en c m NGF - point d e référence d u
  • , dégagés cette année. Lillemer 2008 - parcelle 733 Entrée B, structure 36 Premier décapage parement externe Coulis Second décapage Fig. Al3 - Entrée B : vue générale des niveaux sousjacents, au sud (Cl. L. Laporte) Fig. Al 4 - K4-K5 : Sole de foyer dégagée sous les dernières
  • de la masse du talus, vers l'ouest dans l'entrée A. Ici, la tranchée 78 suit une direction un peu divergente par rapport à celle de la tranchée 20. Lillemer 2008 - Parcelle 733 Coupe suivant axe L x=60 cm >1 00' X Ov I O o J5 C o u p e - p h o t o du 3 juillet 20087 et plan 31
  • et 31b (relevé du 2 juillet 2008) A l t i m é t r i e s e n c m NGF - p o i n t d e r é f é r e n c e d u c h a n t i e r à 4,77 m NGF 2 nord sud 450 400 I a-5 o K) argile grise ' compacte 350 terre noire S H V strUc. 50 300 cailloutis s- tourbe Terre végétale
  • édifiées successivement un peu en arrière de la précédente, ne peut être écartée pour autant. La nature de ce dispositif en bois, comme sa liaison stratigraphique avec les architectures en terre qu'il surmonte, restent donc à préciser (fig. Al 8). Lillemer 2008 - Parcelle 733 Coupe
  • suivant axe K x = 0 c o u p e - p h o t o d u 3juillet et Relevé d u 2 j u i l l e t 2008 Altimétries en cm NGF - point de référence du chantier à 4,77 m NGF Wm m Schiste pilé (couche 60 et 60b) I Carapace de pierres, limon brun foncé structure 64: poche de cendre et argile cuite
  • disposés en façade. Ils marquent désormais chaque coté d'une entrée dont le plan initialement en V, vient également d'être rectifié. Fig. A21 - Sections dans la masse d'argile rubéfiée sur la face externe du talus. Etat à la fin de la campagne 2008 (Cl. L. Laporte) 2/ Techniques
  • moyen II. Parcelle 733 Relevés de terrain Lillemer 2008-parcelle 733 Légende Terre végétale, remblai Schiste pilé (couche 60) Argile jaune-vert (couche 62) Structures 50, 32, 78 Sédiment hétérogène (charbons, poches grisâtre, rubéfiées ou cendreuses) (couche 55) Carapace de
  • empierrement st.37 = couche 67 Couche grise sur le sol de terre battue entrée A (couche 77) Couche d'argile grise compacte riche en charbon située sous la couche 60b en K8 (couche 66) Structure 64: poche de cendre et argile cuite (foyer ou vidange) Non fouillé Lillemer 2008 -Parcelle 733
  • Sondage 5 - Décapage 1 de 2008 Plans-photo des 18 et 22 juin, plan 6 (du 18 juin 2008) et plan 15 (du 21 juin 2008) Altimétries en cm NGF - point de référence du chantier à 4,77 m NGF 0 1m Secteur fouillé en 2006 Str. 4 7 Secte u ; f i u i l î é err 2006 et-2007 l'j'iqiutt^ GO
  • reliqiiM us 60 ? Str. 63 \ Str. 75 Str. 64 Str, 36 TALUS TALUS Str. 59. TOURBIERE A23 - Plan général 2008 du sondage 5 - décapage l(DAO C. Bizien-Jaglin) Lillemer 2008 - Parcelle 733 Sondage 5 - Décapage 1 de 2008 - complément Plans-photo des 18 et 22 juin, plan 6 ( du 18 juin
  • 2008) et plan 15 (du 21 juin 2008) Altimétries en cm NGF - point de référence d u chantier à 4,77 m NGF 0 1m Secteur fouillé en 2006 Secteur fouillé en 2006 et 2007 TALUS TALUS Secteur. 37 TOURBIERE Fig. A24 - Plan général 2008 du sondage 5 - décapage l(DAO C. Bizien-Jaglin
  • ) Lillemer 2008 - Parcelle 733 Sondage 5 - Décapage 2 de 2008 Plans-photo du 23 juin et plan 11 ( du 23 juin 2008) Altimétries en cm NGF - point de référence du chantier à 4,77 m NGF 0 1m Secteur fouillé e n 2006 Str. 47 Sject'pdrfouilléÉn ^006 ëf 200/ et? * - • roliqua! us60
  • . reliquat os 60 ? Str. 26 Str. 63 TALUS TALUS Str. 74 TOURBIERE Fig. A25 - Plan général 2008 du sondage 5 - décapage 2(DAO C. Bizien-Jaglin, F. Bertin) 'j r h; . j Lillemer 2008 - Parcelle 733 Sondage 5 - Décapage 3 de 2008 Plans-photo du 1 juillet et plan 28 ( du 02 juillet 2008
  • ) Altimétries en cm NGF - point de référence du chantier à 4,77 m NGF 0 lm Secteur fouillé en 2006 Str. 4 7 y ' Secteur f ô O i l i e e n - M H ê i - z b o Z reliquat us 60? Str. 26 SttM Str. 54 Str. 7 5 TALUS TALUS TOURBIERE Fig. A26 - Plan général 2008 du sondage 5 - décapage 3
RAP02403.pdf (INGUINIEL (56). kerven teignouse, un habitat de l'âge du fer. rapport intermédiaire 2008 de fp 2007-2009)
  • INGUINIEL (56). kerven teignouse, un habitat de l'âge du fer. rapport intermédiaire 2008 de fp 2007-2009
  • KERVEN TEIGNOUSE UN HABITAT DE L'ÂGE DU FER (INGUINIEL - MORBIHAN) D *AC-SRA PROGRAMME 2008 " 7 JAH. 2009 COURRj£ RESPONSABLE : DANIEL TANGUY MAQUETTE ET INFOGRAPHIE : ERWAN BOURHIS R ARR,VE£ UN HABITAT DE L'ÂGE DU FER À KERVEN TEIGNOUSE (INGUINIEL - MORBIHAN) KERVEN
  • TEIGNOUSE UN HABITAT DE L'ÂGE DU FER (INGUINIEL - MORBIHAN) SOMMAIRE I- RAPPEL HISTORIQUE I-i Localisation du site 1-2 La découverte du site I- 3 L'historique des recherches II- LE PROGRAMME 2007-2009 II- i Les objectifs II-2 L'opération archéologique 2008 II-2-1 Le fossé 11 II-2-2
  • Le fossé 8 II-2-3 Le fossé 23 II-2-4 L'entrée de l'enclos nord II-2-5 L'intérieur de l'enclos nord . III- BILAN ET PROGRAMME 2008 4 D. TANGUY et E. BOURHIS I- RAPPEL HISTORIQUE I-i LOCALISATION DU SITE Kerven Teignouse se situe à 3 km au sud du bourg d'Inguiniel, à
  • sur une bonne partie de la zone, notamment dans la bordure nord-est. L'ensemble du secteur concerné a été couvert durant l'hiver 2007. De plus, la bordure nord de l'enclos devait être fouillée. L'objectif pour 2008 était donc l'achèvement total de l'étude de l'enclos et, par
  • conséquent, de l'espace fortifié à la PHASE C du site. Cela nous permettait le remblayer complètement l'espace fouillé en 2007-2008 dès l'automne et cette approche nous laissait le champ libre pour l'étude, en 2009, du replat situé au nord de l'enclos et dominant, sur une surface de 2 600
  • ARCHÉOLOGIQUE 2008 Une grande partie de l'opération a concerné la reprise des décapages de la partie est de l'enclos, prioritaire pour cette année (Cl. 1). Cette zone est caractérisée par un colluvionnement important, sur près de 50 cm dans l'angle nord-est, qui a préservé une densité
  • substrat arénitique homogène, n'a pas posé de problèmes particuliers. Comme l'année passée, l'ensemble des phases d'évolutions du site de Kerven Teignouse est concerné par la campagne 2008. Nous en donnons donc, dans ce second rapport intermédiaire, une vision synthétique abordant les
  • (PHASE B) Là aussi les données recueillies en 2008 ne font que compléter de façon très partielle celles connues depuis le début des fouilles (Fig. 8). On sait que le fossé F8 est une limite d'enclos dont le comblement est bien daté de la fin de LaTène ancienne. En 2008, seule une
  • est donc achevée à l'issue de cette campagne 2008. La densité des structures est importante et comparable à celle que l'on connaît dans l'enclos est. Il est vrai que l'enclos central, considéré comme le cœur du site, semble désert. D'autant que la présence de quatre structures
  • adjacents démontrent une grande activité durant cette phase. Une activité liée à l'artisanat, à la métallurgie sans doute, mais de toute évidence une activité méritant une protection particulière. Dès lors, on doit s'interroger sur l'existence CL. 1 - Vue aérienne de la fouille 2008
RAP02398.pdf (ÎLE D'HOËDIC (56). site de Port Blanc. rapport intermédiaire 2008 de fp 2007-2009)
  • ÎLE D'HOËDIC (56). site de Port Blanc. rapport intermédiaire 2008 de fp 2007-2009
  • DRAC-SRA Site n° 56 085 0006 Opération n° 2008-217 1 2 DEC. 2008 COURRIER ARRIVEE Fouille programmée pluriannuelle ÎLE D'HOEDIC (Morbihan) Site de Port Blanc Rapport 2eme année 15 juin -10 juillet 2008 UAAR 6566 « CReAAH » Centre de Recherche en Archéologie
  • , Archéosciences, Histoire » 22>32 Site n° 56 085 0006 Opération n°2008-217 Fouille programmée pluriannuelle ÎLE D'HOEDIC (Morbihan) Site de Port-Blanc Rapport 2ème année 15 juin -10 juillet 2008 Marie-Yvane ÙAIRE, Anna BAUORY, Catherine ÙUPONT, Yvon ÙREANO, Nancy MARCOUX, Laurent QUESNEL
  • PRÉLIMINAIRES DE LA FOUILLE DE 2008 5 5 5 6 7 7 1 8 8 9 13 2.1 - Stratégie de la fouille et méthodologie 13 2.2 - Les structures 13 2.2.. - Données générales 2.2.2 - Les murs 2.2.3 - Les calages de poteaux 2.2.4-Les foyers 2.2.5 - Les amas-coquilliers dépotoirs et autres dépôts de
  • 3.3 - Les premiers résultats 28 36 36 36 36 39 41 41 41 43 4 4 - LES RESTES ICHTHYOLOGIQUES : ÉTUDE PRÉLIMINAIRE 2005-2008 (Yvon Dréano) 4.1 Introduction 4.2 - Matériel et méthode 4.3 - Le spectre de faune 4.4 - Les poissons en fonction des structures 4.5 - La pêche de la
  • PORT-BLANC (Nancy Marcoux) 6.1. 6.2. 6.3. 6.4. Prélèvements et lots analysés Résultats Discussion Conclusions et perspectives 7 - PRINCIPAUX RESULTATS DE LA FOUILLE 2008 ET PREMŒERS ÉLÉMENTS DE SYNTHÈSE 2005-2008 7.1. - La topographie générale du site archéologique 7.2. - Première
  • approche de l'organisation spatiale des structures 44 44 44 45 45 46 46 47 47 52 53 56 56 59 63 63 63 65 65 66 66 66 8 - CONCLUSIONS 2008 ET PERSPECTIVES 2009 70 Bibliographie 73 ANNEXES 79 Annexe 1 - Inventaire du mobilier en argile cuite Annexe 1A - Inventaire du mobilier
  • : Mairie de Hoedic Adresse du propriétaire : Mairie de Hoedic - 56170 - île de Hoedic Nature des opérations : Fouille programmée plurianuelle (2ère année). Date : 15/06 au 10/07/2008 Programme : (2006) 25 - Histoire des techniques, de la Protohistoire au 18ème siècle. N° d'opération
  • : 2008 - 217 (code opération 3336 FP3) Responsable : Marie-Yvane Daire, chargée de recherche Organisme de rattachement : CNRS Adresse du responsable : UMR 6566 " Centre de Recherche en Archéologie, Archéosciences, Histoire " (CReAAH), Bâtiments 24-25, Campus de Beaulieu, Université de
  • 26 jours, du 15 juin au 10 juillet 2008. L'équipe de fouille était dirigée par Marie-Yvane Daire (chargée de recherche au CNRS, UMR 6566 « CReAAH », et comprenait : Anna Baudry (doctorante UMR 6566, Université Rennes 1), Monique Thureau (Archives départementales du Morbihan), Yvon
  • échantillons de 2007 sont en cours, et feront l'objet d'un rendu de rapport ultérieur (1er semestre 2008). Cette opération a bénéficié d'une subvention de la part du Ministère de la Culture (DRAC, SRA Bretagne) d'un montant total de 6800 Euros ainsi que d'une subvention de la part du
  • Hoedic avec localisation du site archéologique. 12 grève -4,20 -3,20 -4,50 -2,50 -2,50 / -0,90 -0,20 couloir d'érosion Sondage 2004 -1,10 Fouille 2005 + -0,70 + + + + + Fouille 2008 Fouille 2007 Bas de falaise ----0,40 Haut de falaise Niveau/NR (m) Chemin
  • Figure 4 - Plan général des zones de fouille de 2004, 2005, 2007 et 2008 (DAO L. Quesnel et M.Y. Daire). 13 2 - RÉSULTATS PRÉLIMINAIRES DE LA FOUILLE DE 2008 2.1 - Stratégie de la fouille et méthodologie La campagne de terrain 2008 a vu l'ouverture d'une zone de fouille d'une
  • équipement n'étant disponible sur l'île en 2008 aux dates de fouille, nous avons dû dégager l'épais manteau de dune manuellement sur l'ensemble de la fenêtre. Conformément au calendrier envisagé, une équipe de 12 personnes a été mobilisée sur le site pendant 24 jours en juin-juillet 2008
  • d'un ensemble de blocs de pierre, dont certains de grandes dimensions et d'autres disposées de chant. Il peut s'agi d'un calage de poteau. DCBAZ 0 YXWV 1m Figure 5 - Plan d'ensemble des vestiges à l'issue de la fouille des passes 1 et 2 de 2008. Figure 7 - Vue du nord de
  • l'ensemble des vestiges à l'issue de la fouille des passes 1 et 2 de 2008. Figure 8 - Plan d'ensemble des structures empierrées architecturales à l'issue de la fouille, avec indications topographiques (DAO L. Quesnel). Figure 9 - Les structures architecturales. 1 : vue d'ensemble des
  • dépôts de faune Deux principaux amas coquilliers-dépotoirs ont été identifiés dans la zone de fouille de 2008. Ils sont globalement de composition comparable, à savoir une grande quantité de patelles, mélangées à divers vestiges fauniques (coquillages, ossements de mammifères, de
  • , N2A-2B. Figure 18 - Coupe partielle dans le dépôt S30. 24 2.3 - L'insertion stratigraphique et la chronologie relative des structures 2.3.1 - L'analyse stratigraphique Lors de cette campagne de fouille, la coupe nord-est de la zone de fouille de 2008 a fait l'objet d'un relevé
  • stratigraphique détaillé (fig. 19). Les faces au contact des zones de fouille adjacentes des campagnes antérieures n'ont bien entendu pas fait l'objet de relevés mais nous les proposons ici à titre de rappel en adaptant leur orientation par rapport à la vision de 2008 (fig. 20). Dans la zone
  • de fouille de 2008, on retrouve les grandes unités stratigraphiques déjà reconnues antérieurement (Daire et al., 2006 et 2007), à savoir de la base vers le sommet (fig. 19) : - Le niveau N2C correspond aux phases d'occupation/aménagement du site et les structures empierrées
  • gris brun sableux avec coquillages Figure 19 - Relevé stratigraphique de la coupe nord-est de la zone de fouille 2008 (relevé J. Goy, DAO L. Quesnel). 12 | 25 81 71 | | niveau 1 | | niveau 2a MHHI niveau 2c | 61 51 41 31 21 | niveau 2b IvXv] lentilles de pourpres
RAP02428.pdf (CARHAIX-PLOUGUER (29). Persivien, étude d'un tronçon des aqueducs romains et de leur environnement. Rapport de FP 2008)
  • CARHAIX-PLOUGUER (29). Persivien, étude d'un tronçon des aqueducs romains et de leur environnement. Rapport de FP 2008
  • Rapport de fouille programmée annuelle - 2008 - Éric PHILIPPE CARHAIX-PLOUGUER, « Persivien » (Finistère – Bretagne) Étude d’un tronçon des aqueducs romains et de leur environnement Dates de l’opération : 25 août au 30 septembre 2008 N° d’autorisation : 2008 – 219 N° INSEE de
  • la commune : 29 024 N° de l’entité : 29 024 0400 Cadastre : B.1 27-28 Association ArValES - 1 rue Lenoir 35000 RENNES (n° SIRET 503 377 970 00010 – APE 9499 Z) CARHAIX -PLOUGUER , « Persivien » Rapport de fouille programmée annuelle Campagne 2008 SOMMAIRE Fiche signalétique
  • fouille programmée annuelle Campagne 2008 3.3.5 - Une série de fosses aux caractéristiques variées .......................................................................53 3.3.6 - Des trous de poteau
  • 2 CARHAIX -PLOUGUER , « Persivien » Rapport de fouille programmée annuelle Campagne 2008 FICHE SIGNALÉTIQUE Région : Bretagne Département : Finistère Commune : Carhaix-Plouguer Code INSEE : 29 024 Lieu-dit ou adresse : Persivien Cadastre : Carhaix-Plouguer, section B.1
  • , parcelles 27 et 28 Coordonnées Lambert : x=163 428 y=2 380 240 Altitude : de 145 à 150 m NGF Propriétaire du terrain : Commune de Carhaix-Plouguer Arrêté d’autorisation n° : 2008 – 219 en date du 6 août 2008 Responsable d’opération : Éric PHILIPPE Organisme de rattachement
  • : Association ArValES (Archéologie, Valorisation, Études Spécialisées) Dates de l’opération : du 25 août au 30 septembre 2008 3 CARHAIX -PLOUGUER , « Persivien » Rapport de fouille programmée annuelle Campagne 2008 RÉSUMÉ A l’été 2008, a été réalisée une opération de fouilles
  • ’ensemble de ces éléments a motivé la réalisation de la campagne de fouille de l’été 2008. L’importance du site, son étendue et les nouveautés apportées par le décapage et la fouille de la campagne 2008 ont imposé de circonscrire les investigations à quelques secteurs clés. Le décapage
  • (« frettes ») connus pour les tuyaux de bois. Dans le secteur où avaient été relevés des traces d’occupation antérieures et postérieures au grand conduit, un vaste décapage a été mené. Il a montré l’imposante superficie des occupations. Au vu des données récoltées en 2008, plusieurs
  • ; Autre. Mobilier : Céramique ; Faune ; Objet métallique. 1 Le Boulanger F. (dir.), Carhaix-Plouguer « Persivien » (Finistère – Bretagne), rapport de diagnostic, 2007. 4 CARHAIX -PLOUGUER , « Persivien » Rapport de fouille programmée annuelle Campagne 2008 GÉNÉRIQUE DE L’OPÉRATION
  • CARHAIX -PLOUGUER , « Persivien » Rapport de fouille programmée annuelle Campagne 2008 PIÈCES COMPLÉMENTAIRES 6 CARHAIX -PLOUGUER , « Persivien » Rapport de fouille programmée annuelle Campagne 2008 Extrait de la carte topographique au 1/25 000 précisant la localisation de l
  • ’opération. 7 CARHAIX -PLOUGUER , « Persivien » Rapport de fouille programmée annuelle Campagne 2008 Emplacement et géométrie de l’opération sur fond cadastral. 8 CARHAIX -PLOUGUER , « Persivien » Rapport de fouille programmée annuelle Campagne 2008 9 CARHAIX -PLOUGUER
  • , « Persivien » Rapport de fouille programmée annuelle Campagne 2008 10 CARHAIX -PLOUGUER , « Persivien » Rapport de fouille programmée annuelle Campagne 2008 I NTRODUCTION 1 - Mise en place de l’opération Un projet de réalisation, à moyen terme, d’un pôle santé à la périphérie de la
  • ’adduction datée au plus tôt de la fin du IIème siècle de notre ère. 2 Le Boulanger, 2007. 11 CARHAIX -PLOUGUER , « Persivien » Rapport de fouille programmée annuelle Campagne 2008 Figure 1 : Courbe de datation au C14 du charbon issu de la fosse 52 du diagnostic de 2007 (document F
  • directement en contrebas n’est certainement pas étrangère à ce phénomène. 3 Provost et alii, en préparation. 12 CARHAIX -PLOUGUER , « Persivien » Rapport de fouille programmée annuelle Campagne 2008 La surface du substrat se présente généralement sous la forme de plaquettes de
  • adductions successives de la ville antique ont été mis au jour en préalable à la construction de la ZAC du Poher5 . 3 - Conditions de réalisation de l’opération L’opération de fouille programmée s’est déroulée du 25 août au 30 septembre 2008. Elle a réuni une équipe comptant en moyenne
  • a également été réalisé autour du secteur du regard découvert dans la parcelle 28. 4 5 Sanquer, 1978. Hervé-Legeard, 1999. 13 CARHAIX -PLOUGUER , « Persivien » Rapport de fouille programmée annuelle Campagne 2008 Afin de mieux cerner les occupations qui avaient été repérées lors du
  • annuelle Campagne 2008 Les fouilleurs bénévoles, étudiants pour la plupart, ont été impliqués à l’ensemble des travaux de terrain, depuis le décapage manuel jusqu’à l’enregistrement des données (description, relevé, etc.). Le travail de post-fouille a été effectué par le responsable d
  • ’opération. Quelques études particulières n’ayant pu être menées à leur terme, leurs résultats ne figurent pas dans ce rapport mais seront communiqués dès que possible. 15 CARHAIX -PLOUGUER, « Persivien » Rapport de fouille programmée annuelle Campagne 2008 Figure 6 : Plan général
  • des fouilles et des structures sur le fond cadastral actuel (feuille B) 16 CARHAIX -PLOUGUER , « Persivien » Rapport de fouille programmée annuelle Campagne 2008 R ÉSULTATS 1 - L’aqueduc principal de Vorgium L’aqueduc principal de Vorgium a été décapé mécaniquement sur l
  • » Rapport de fouille programmée annuelle Campagne 2008 Figure 8 : Coupe complète de l'aqueduc principal, vue vers le sud-est (cliché É. Philippe) Le calibre du canal est relativement constant dans l’ensemble de la portion voûtée de l’aqueduc. Le tronçon étudié à Persivien ne déroge pas
RAP02406.pdf (CRÉHEN (22). le château du Guildo. rapport intermédiaire 2008 de fp 2008-2010)
  • CRÉHEN (22). le château du Guildo. rapport intermédiaire 2008 de fp 2008-2010
RAP02397.pdf (PLOUHINEC (29). Menez-Dregan I. rapport final de fp 2006-2008)
  • PLOUHINEC (29). Menez-Dregan I. rapport final de fp 2006-2008
  • -MEC. PLOUHINEC, FINISTERE 2008 C0Urr 'eRarRivee RAPPORT SUR LA CAMPAGNE DE FOUILLE 2 0 0 8 ET RAPPORT TRIENNAL 2 0 0 6 - 2 0 0 8 SUR LE GISEMENT PALEOLITHIQUE INFERIEUR DE MENEZ-DREGAN I (Fouille programmée triennale) Responsable de l'opération : Jean-Laurent MONNIER
  • 2008 2 S3* CONTENU DU RAPPORT Intérêt du site (page 3) Equipe scientifique et intégration aux thèmes de l'UMR 6566 - CReAAH Rappels généraux (page 5) (page 7) Le contexte géologique et la formation de la grotte (page 15) Description stratigraphique et interprétation de
  • l'histoire du gisement (page 23) Analyse spatiale et structures anthropiques (page 36) Rappel de la campagne 2007 (page 43) Bilan de la campagne 2008 (page 45) Perspectives pour un triennal 2009-2010 (page 88) Bibliographie générale (page 90) ANNEXE 1 : Images de l'industrie des
  • formes d'abrasion typiques (marmites) et la nature des couches 8a et 8b qui correspondent manifestement à des sédiments de plage ancienne. Lors de la campagne 2008 il a été observé une distinction 8b et 8b' : 8b correspondant à la plage marine en place, avec une matrice limoneuse et
  • galets de ce niveau. La première hypothèse semble aujourd'hui la plus vraisemblable. A l'issue de la campagne 2008, nous pouvons proposer le terme « 6' » pour le sommet de la couche 6 riche en artefacts et à matrice humifère. Il s'agit du sommet de la plage remaniée par la présence
RAP02407.pdf (PAULE (22). la chapelle de Saint-Symphorien. rapport de fouille annuelle 2008)
  • PAULE (22). la chapelle de Saint-Symphorien. rapport de fouille annuelle 2008
  • site n° 22.163.0012 Rapport de fouille annuelle 2008 a p é e d e ^aint-^ymphorien à Paule Responsables d'opération : Joseph Le Gall (INRAP) et Yves Menez (SRA Bretagne) Etude des monnaies : Jacqueline Pilet-Lemière (CRAHAM Caen) Etude des perles en verre : Françoise Labaune
  • conditions parfois rendues difficiles par les intempéries qui se sont succédées durant les 5 semaines de fouilles, du 7 juillet au 8 août 2008 : Elodie BAIZEAU Gaël BARRACAND Elodie BELTRAMI Pierre CARRIE Romain CHAILLY Laetitia CURE Samuel DOUILLARD Guillaume DOURY Johanna FURLAN Axelle
  • /. Le Gall, Y. Menez I - Historique des recherches et rappel du programme de recherches 2008 -2009 (Yves Menez) •Carhaix Paule • Rostrenen # Glomel » • Saint-Symphorien «Tréogan altitudes supérieures à 200 mètres 0 M i l l , Le lieudit Saint-Symphorien à Paule, dans les
  • l'emplacement des sources de Saint-Symphorien a Enfin, le fait est moins connu, l'ancienne chapelle, néanmoins été proposé pour 2008 et 2009. Malgré aujourd'hui disparue, qui dominait autrefois ces les perturbations subies par le site, il semblait en effet sources et a donné son nom au lieu
  • préalablement à l'opération dans la parcelle ZV 74. En fonction des résultats de l'opération de 2008, des L'exiguïté des sondages jusqu'ici réalisés et le fort rectifications mineures du programme pouvaient être arasement des vestiges avaient rendu extrêmement proposées. L'objectif demeurait
  • néanmoins d'étudier difficile la compréhension de ce site et de son évolution. cet espace en deux ans. Fig. 3 - Localisation, sur un extrait du cadastre de 1827 combiné au cadastre actuel, de l'emprise proposée pour l'opération de 2008. 1035/.Le Gall, Y. Menez II - L'opération
  • réalisée en 2008 (Yves Menez) L'opération s'est avérée, en définitive, plus complexe que prévue. Les sondages effectués en 2000 par Alain Provost n'avaient pas été rebouchés. Les excavations, bordées d'importants tas de déblais, étaient recouvertes d'une imposante végétation, un roncier
  • l'élaboration du programme, semblait confirmée par ces premiers travaux. La réalisation éventuelle de ces sondages était par ailleurs envisagée dans le cadre de ce programme, en 2008 ou 2009. Dans un second temps, le décapage des vestiges dans cette parcelle a été poursuivi à l'aide d'une
  • correspondant au sondage réalisé à l'emplacement de l'enceinte de Bressilien. ^opération effectuée en 2008 a donc permis d'étudier une surface totale de 4280 m2, inférieure à celle de 6 500 m2 envisagée dans le cadre d'un programme bisannuel 2008-2009. à Paule (22). 1036 qui seront
  • présumé de la source (captage actuel) f i g . 6 - Localisation, sur le plan général des vestiges établi à l'issue de l'opération de 2008, des structures attribuables au second âge du Fer. 20 m 10 Le Gall, Y. Menez limon brun foncé m limon noir limon brun/ocre m limon brun/gris
  • ce fossé. Les fouilles effectuées au sud et à lest ont montré que cette phase de démantèlement, marquée par la récupération des poutrages et des d'après les données des recherches effectuées de 1988 à 2006. En limite est de la fouille effectuée en 2008, un fossé de 4 m de large
  • , des fontaines et des canalisations associées. Plan réalisé à partir des sondages réalisés par Alain Provost en 2000, des vestiges mis au jour en 2008, et des informations fournies par le cadastre. 16 /. Le Gall, Y. Menez Un sondage réalisé en 1996 à cet endroit par- Alain
  • , retrouvés par Alain Provost, lors des fouilles effectuées en 2000, ou dans le comblement supérieur du fossé délimitant le premier La présence d'une quatrième fontaine, à 120 m à l'ouest enclos, en 2008, attestent la fréquentation probable de la chapelle (fig. 15, n°4), est plus
  • siècle (Segain, 2008). Il diffère seulement par un emmanchement beaucoup, moins évasé, que l'on peut comparer à un exemple contemporain découvert à Liétor en Espagne (Bazzana, 2008). Cet objet, dont la masse excède encore 1,5 kg, constitue vraisemblablement un dépôt, enfoui sous le
  • ) - Saint-Symphorien Corbeilles (45) - La petite Russelle (Segain, 2008) » 3 Fig. 22 - Soc d'araire en fer découvert sous le seuil d'entrée de l'ancienne chapelle, et comparaison avec celui découvert site de la Petite Russelle en Corbeilles (Loiret). Fig. 23 - Vue générale des
RAP02401.pdf (LE QUIOU (22). la villa gallo-romaine. rapport final de synthèse 2008 de fp 2006-2008)
  • LE QUIOU (22). la villa gallo-romaine. rapport final de synthèse 2008 de fp 2006-2008
  • I LE QUIOU (Côtes d'Armor) Site n° 22 263 001 la villa D R A C - S R A gallo-r^Sine •m. Fouilles archéologiques programmées Rapport de Septième Année, été 2008. (Recherches W .archéologiques Troisième année de triannuelle 2006 - 2008 Autorisation n° 2006 - 255 Par Jean
  • Site n° 22 263 001 AH Rapport intermédiaire de fouilles archéologiques programmées Septième année, Eté 2008. Troisième année de triannuelle 2006 - 2008 Autorisation n° 2006 - 255 Par Jean-Charles ARRAMOND, Françoise LABAUNE, Christophe REQUI Avec la collaboration de Thomas ARNOUX
  • , Paul-André BESOMBES, Laurent BRUXELLES Toulouse, Décembre 2008 REMERCIEMENTS Une fouille archéologique procède avant toutes choses d'un travail d'équipe et de collaboration dont le seul but est d'apporter une petite pierre à l'édifice de la connaissance historique de notre
  • Années 2002-2005 : 1600 m2, Années 2006-2008 : 3000 m2, Surface des bâtiments de la Villa : Surface estimée du site : l'opération) 20 000 m2 100 000 m2 (dans la ou les parcelles concernées par RESULTATS SCIENTIFIQUES MOTS CLES : - Chronologie : Antiquité - Vestiges immobiliers
  • ANNEE : 2008 AUTEURS : Jean-Charles Arramond, Christophe Requi COLLABORATEUR(S) : Thomas Arnoux, Laurent Bruxelles, Françoise Labaune, PaulAndré Besombes Sous-titre : Rapport Final Triannuelle 2006-2008 Nombre de volumes : I nbre de pages : 150 p. nbre de figures : 111 nbre de
  • et zonage du site 23 Les campagnes 2006 à 2008 (Figure 9) 23 Enregistrement des données de terrain 23 Structure du rapport 25 S E C T I O N II - L E S R E S U L T A T S 27 La Zone 3 : le bâtiment Principal I (Figure 10) 27 Le bâtiment I 27 Phases de constructions 3C6
  • -magnétiques 2008 Terres cultivé* Prairkae€CS^ib! s ani'c o n t r a i nte s, 0.75 ha M Prospcctijsfi/pédestrç^iiiitivt^ *ement Bâtiment III Prospections pi Prospect! électriquj Campagne 2001 En grisé: cadastre section A,Feuille 2, révisée pour 1933, édition à jour 1983 Levé rattaché
  • de mobilier Prospection par C. Petit- Aupert. Campagnes 2006-2008 H I S T O R I Q U E DES C A M P A G N E S DE F O U I L L E S 2 0 0 2 - 2 0 0 5 (FIGURE 8 ) La première année de triannuelle, en 2002, a été consacrée à la fouille de l'aile thermale de la villa uniquement
  • le cadre de l'enregistrement (Figure 9), nous avons attribué des numéros aux bâtiments (appelés Entités Archéologiques dans notre base de donnée): le Bâtiment I (Zone 3, fouilles 2005 à 2008) constitue le corps principal de la Villa, le Bâtiment II (Zone 2, fouilles 2002 à 2005
  • ) correspond à l'espace thermal, le Bâtiment III (2006-2008) est celui qui est accolé à l'aile sud des Thermes. La délimitation des zones 2 et 3 est matérialisée à l'ouest des thermes et au nord du bâtiment principal par le fossé de drainage 461/306. Les espaces entre ces bâtiments ont
  • reçu des numéros de zone différents : - Z o n e l : espace situé au nord de l'espace thermal soit le bâtiment II (fouilles 2001). - Zone 5 : cour située entre les trois bâtiments I, II et III (Fouilles 2006-2007) - Zone 6 : espace situé au sud des bâtiments (2006-2008). L E S
  • . Dans la cour intérieure de ce bâtiment (UH85) entièrement décapée en 2008, seule la moitié de la superficie a été traitée : une forte densité de structures fossoyées de l'antiquité tardive s'y trouve localisée. Dans la cour extérieure (zone 5), située à l'est entre les bâtiments 1
  • structures sont apparues : elles ont permis de calibrer au plus près la campagne de prospections éléctromagnétiques qui a eu lieu début décembre 2008. Les observations géomorphologiques ont été complétées au gré des sondages profonds : la partie du rapport qui y est consacrée a été
RAP02418.pdf (PLOUHINEC (29). la sépulture mégalithique de Drégan. rapport de fp 2008)
  • PLOUHINEC (29). la sépulture mégalithique de Drégan. rapport de fp 2008
  • LA SEPULTURE MEGALITHIQUE DE DREGAN EN PLOUHINEC (Finistère) Numéro de site : 29 197 006 DFS DE FOUILLE PROGRAMMEE (30/06/2008 - 26/07/2008) MICHEL LE GOFFIC " 6 W . 2009 COURRIER ARRIV£E Conseil Général du Finistère Service Départemental d'Archéologie - 2008 - 2un
  • : Finistère Commune : Plouhinec Lieu-dit ou adresse : Drégan, 37, rue de la corniche Année cadastrale : 2005 ; Section et parcelle : ZW 104 Coordonnées Lambert : x = 92,200 ; y = 2354,160 IDENTITE DE L'OPERATION Autorisation n° 2008-212 valable du 01/07/2008 au 31/12/2008 Nature : fouille
  • Année : 2008 Auteur (Nom et Prénom) : LE GOFFIC Michel Collaborateur : GRALL Bertrand Titre : La sépulture mégalithique de Drégan en Plouhinec (Finistère) Sous-titre : D.F.S. de fouille programmée (30/06/2008 - 26/07/2008). Nombre de volume(s) : 1 ; Nombre de pages : 63 ; Nombre de
  • l'objet de sondages en 2007 et de cette campagne de fouille programmée en juillet 2008. 4 —¿V Leîvqualc H P< KifQU«r Krvrlr lesvoalU ft, ' Kirfrtal Keilcnital' ¿««sandy Dtégan J » JIf / lííIréhouíiéfT ,ï«ir«roy, J« Gored Fig. 2 : Extrait de la carte IGN au 1/25 000
  • qui n'est pas la généralité, loin s'en faut, tant en Bretagne que dans le Bassin parisien comme l'a montré J. Leclerc (Leclerc, 2008). En effet, certains mégalithes du Néolithique final sont en position basse, parfois près de cours d'eau et ne disposent que d'une aire de visibilité
  • endroit de la parcelle. Il semble manifeste que le dolmen mentionné par le Chevalier de Fréminville à l'angle du « sanctuaire » est bien le monument ruiné objet des sondages de 2007 et de la fouille de 2008. En effet, la topographie fine de la partie méridionale de la parcelle ZW 104
  • Age). Datation absolue par la méthode du radiocarbone. - Consolidation et restauration partielle en vue d'une présentation au public. 5. Moyens mis en œuvre La campagne de fouille 2008 a été réalisée au début de l'été, au mois de juillet, durant quatre semaines, la maison servant
  • Départementale de Pont-l'Abbé.(Fig. 6) Photo 1 : Vue du poste de tamisage. 13 X e c S X Fig. 6 : Relevé topographique et carroyage des zones fouillées. En grisé foncé, la fouille de 2008. 14 Compte tenu de l'état du monument, il apparaissait évident que celui-ci avait été vidé de
RAP02605.pdf ((56). la villa de Mané-Véchen.rapport d'étude des peintures murales. lots dits "mineurs". salles w,v,n,p,q,r,aq,ar,as,av,bc et cour u)
  • quant à eux le traitement des pattes de ces mêmes volatiles. Fig. 6, bordures de Bordeaux - Allées de Tourny, Narbonne - Clos de la Lombarde (2), et villa Quillanet (4) (d’après Barbet 2008, p. 315 et Sabrié, Solier 1987, p. 350) 2 Bordeaux, Allées de Tourny, pièce à double
RAP02431.pdf (PAIMPONT (35). le Bois Jacob : activité minière et métallurgie de réduction directe. rapport de fp 2008)
  • PAIMPONT (35). le Bois Jacob : activité minière et métallurgie de réduction directe. rapport de fp 2008
  • Année 2008 - OPERATION DE FOUILLE PROGRAMMÉE- LE BOIS JACOB EN PAIMPONT (35) : ACTIVITE MINIERE ET METALLURGIE DE REDUCTION DIRECTE DRAC-SRA I ER AGE DU FER - EPOQUE MODERNE COURRIER ARRIVEE Responsable d'opération : Jean-Bernard VIVET D.R.A.C. Bretagne - Service Régional
  • 2006-18 : APPROFONDISSEMENT DES CHRONOLOGIES 2008 LE BOIS JACOB EN PAIMPONT (35) : ACTIVITE MINIERE ET METALLURGIE DE REDUCTION DIRECTE I E R AGE DU FER - EPOQUE MODERNE Responsable d'opération : Jean-Bernard VIYET D.R.A.C. Bretagne - Service Régional de ¡Archéologie SIVU
  • PERSPECTIVES p. 7 8 BIBLIOGRAPHIE p. 91 2 I. INTRODUCTION ? Fig. 1 : implantation des sondages et des zones de relevés géophysique ; les opérations 2008 sont en jaune Fig.2 : Vue aérienne et localisation du site du Bois Jacob-Lotissement du roi Arthur (encadré orange). 4 1
  • activités minières et métallurgiques. Le site du Bois Jacob se prête d'ores et déjà à une comparaison fructueuse à la fois sur l'aspect minier et sur la métallurgie précoce, avec le site des Petites Rouilles en La Bazoge (72). La fouille programmée de 2008 vise à consolider ces données
  • , a été réalisé au magnétomètre à protons en avril 2008 par une équipe d'étudiants sous la direction Florence NICOLLIN (Géosciences, Université de Rennes I). Il vient compléter les relevés réalisés en 2006 et 2007 L'appareil utilisé est un magnétomètre à protons GSM-19. Sachant que
  • proche, dont les éléments ferrugineux sont susceptibles de fournir, par dissolution, les oxydes de fer accompagnant la précipitation de la silice, essentiellement présente dans l'alios. 10 I Fig. 3 : Le Bois-Jacob, parcelle d e M r Roux - avril 2008 Levé magnétique selon des
  • les plus intéressants ont été décrits dans le rapport précédent. 12 3. IMPLANTATION DES SONDAGES Les sondages de l'opération 2008 se répartissent en deux zones essentielles (fig. 5, photos 1 et 2) appartenant au secteur principal exploré au cours des deux années précédentes. La
  • bonne part dans l'espace disponible entre les arbres du Bois Jacob. 13 Y (m) .5 : Implantation des sondages 2008 dans le secteur de fouilles principal (en gras) et des sondages 2006 et 2007 (en trait fin). Photo 1 : Le Bois Jacob, zone centrale. Vue générale des sondages S120
  • ferrifère exploité sur place. Elle constitue sans doute un des apports majeurs de la fouille de 2008, en montrant la puissance très conséquente des niveaux minéralisés très vraisemblablement disponibles. On peut ainsi approcher l'aspect que pouvait revêtir le gîte ferrifère à l'origine
RAP02465.pdf (SAINT-PIERRE-QUIBERON (56). l'habitat néolithique de groh-collé. rapport intermédiaire 2008 de fp 3 2007-2009)
  • SAINT-PIERRE-QUIBERON (56). l'habitat néolithique de groh-collé. rapport intermédiaire 2008 de fp 3 2007-2009
  • NANTES C R • A A H CMkl RAPPORT FINAL D'OPERATION Année 2008 Les D.F.S. constituent des documents administratifs communicables au public dès leur remise au Service Régional de l'Archéologie, suivant les prescriptions de la loi n° 78-753 du 17 juillet 1978 modifiée, relative à
  • : Conservatoire de l'espace littoral et des rivages lacustres Port du Légué, 8 quai Gabriel Péri, BP 474, 22194 PLERIN cedex Coût global de l'opération 2007 : 13 990 € Contraintes techniques particulières : néant 140 m2 Surface fouillée (2006-2008) : Fouille menée jusqu'au substrat
  • à 20 clichés les plus représentatifs (fouille et mobilier) : REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES DU DFS ANNEE : 2008 AUTEUR (nom, prénom) : GUYODO Jean-Noël COLLABORATEUR(s) : BLANCHARD A., MENS E. TITRE L'habitat néolithique de Groh-Collé (Saint-Pierre-Quiberon, Morbihan) Sous-titre
  • l'autorisation de fouilles, DAO. Audrey BLANCHARD, doct. Université de Rennes I, UMR 6566 CReAAH, assemblage Iithique et production céramique (2006-2008) Emmanuel MENS, étude des blocs de pierre, coll. UMR 6566 CReAAH, Suivi scientifique Stéphane DESCHAMPS, conservateur régional, Service
  • ) - opération pluriannuelle 2007-2009 Campagne 2008 Sommaire CHAPITRE I - Génèse de l'intervention 1. Présentation du projet et travaux antérieurs 2. Programme de recherche et problématiques CHAPITRE II - Campagnes 2006-2008 1. Stratigraphie reconnue sur le terrain 2. Dynamique de
  • l'occupation 3. Résultats des sondages 2006-2008 4. Etude technologique des moellons (E. Mens) CHAPITRE III - Le mobilier 1. Production céramique néolithique (A. Blanchard) 2. Assemblage Iithique (A. Blanchard) CHAPITRE IV - Résultats et perspectives Références bibliographiques Figures
  • Photographies Planches Annexe : Rapport Z. Le Rouzic 1932 (inédit) 1 2 2 2 4 4 7 9 11 16 16 28 55 J.-N. GUYODO : L'habitai néolithique de Groh-Collé (Saint-Pierre-Ouiberon, Morbihan) - opération pluriannuelle 2007-2009 Campagne 2008 CHAPITRE I - Génèse de l'intervention 1. Présentation
  • : L'habitat néolithique de Groh-Collé (Saint-Pierre-Ouiberon, Morbihan) - opération pluriannuelle 2007-2009 Campagne 2008 fossilisés à ce jour en arrière du talus - capital de déterminer de façon plus moderne (les provenances des lots de Le Rouzic étant la plupart du temps non assurées
  • , phénomène bien attesté en contexte assuré depuis la campagne 2006. 3 J.-N. GUYODO : L'habitai néolithique de Groh-Collé (Saint-Pierre-Quiberon, Morbihan) - opération pluriannuelle 2007-2009 Campagne 2008 CHAPITRE II - Campagnes 2006-2008 Les sondages réalisés en 2006-2008 dans la
  • ce secteur. En 2007, deux secteurs supplémentaires ont été ouverts, l'un côté ouest («sondage ouest », 4 m2), l'autre en avant du talus côté est (« tranchée » de 9 m de longueur pour 0,5 m de largeur ; 4,5 m2). En 2008, un sondage de trois mètres sur un a été ouvert (« sondage est
  • », 3 m2) au contact de la ceinture intérieure de dalles dressées du talus, au niveau de la zone sondée en 1911 /1913 par Z. Le Rouzic. Au total, ce sont 140,5 m2 qui ont ainsi été abordés en trois campagnes. Le mobilier recueilli en 2006-2008 est très abondant avec 7304 pièces
  • l'apparition du « noyau » central (ou plutôt de son architecture primaire) lors des campagnes 2006-2007. Cette partie interne a été sondée en zone 2 en 2008. 1. Stratigraphie reconnue sur le terrain La séquence sédimentaire reconnue et développée ici (tab. 1) concerne les unités
  • sur le gisement. Le niveau inférieur (passes de décapage manuelle 1 à 4 selon les secteurs), 4 J.-N. GUYODO : L'habitat néolithique de Groh-Collé (Saint-Pierre-Ouiberon, Morbihan) - opération pluriannuelle 2007-2009 Campagne 2008 brun foncé charbonneux de 0,10 à 0,55 m de
  • cette première étape, est mixte, pierres et terre sablo-limoneuse. 5 J.-N. GUYODO : L'habitai néolithique de Groh-Collé (Saint-Pierre-Ouiberon, Morbihan) - opération pluriannuelle 2007-2009 Campagne 2008 1.3. Sondage est Ce sondage complémentaire de trois mètres sur un, a été
  • ouvert en 2008 en carrés AM-AN-AO 17, à quelques mètres de la zone 2, au contact de la ceinture intérieure de dalles dressées du talus, au niveau de la zone sondée en 1911 / 1913 par Z. Le Rouzic (fig. 1 et 25). La raison était double, d'une part reconnaître l'impact des opérations du
  • ) - opération pluriannuelle 2007-2009 Campagne 2008 reconnue est bipartite, avec des niveaux limono-sableux brun clair très fin et très plastique (collant). Aucun aménagement en coupe n'est visible mais des blocs de pierres volumineux près des bords sont présents pour le comblement
  • , Morbihan) - opérationpluriannuelle 2007-2009 Campagne 2008 mobilier Iithique et céramique, ainsi que quelques macro-outils fragmentés (meule, enclume et beaucoup de percuteurs sur galets de quartz ; fig. 2-4, 6-7). L'architecture primaire, en lien avec l'unité stratigraphique 2
  • , correspond à un autre type de construction. En zone 2, la vidange d'un sondage de Z. Le Rouzic (moins d'un mètre carré en AL 24) a été l'un des moyens d'aborder le corps du talus en profondeur. En 2008, un sondage profond en carrés AJ-AM / 27 (fig. 18) a été l'occasion d'aborder la
  • prochainement (campagne 2008). Au contact du substrat en zone 2, le dernier niveau peu épais et discontinu (US 3) se développe sur le rocheux mis à nu à niveau plan, peut-être en lien avec l'exploitation de dalles parallélépipédiques par arrachement en zone 2. En zone 1, la présence d'un
  • , Morbihan) - opération pluriannuelle 2007-2009 Campagne 2008 attendue. Un poche lenticulaire sableuse a été identifiée ponctuellement dans l'angle sud-est et visible en coupe (fig. 18). Les blocs de pierres identifiés sont très concentrés le long du bord occidental du sondage, soit dans
RAP02336.pdf (CLÉGUÉREC (56). le néolitique ancien en centre-Bretagne : diagnostic archéologique sur le site du Dillien à Cléguérec. rapport de fp 1 2007)
  • Le Néolithique ancien en Centre-Bretagne : Diagnostic archéologique sur le site du Dillien à Cléguérec (Morbihan) Rapport de sondage programmé - Août 2007 Grégor Marchand, Gwénaëlle Hamon, Yvan Pailler et Gérard Tournay DRAC-SRA 16 MAI 2008 COURRIER ARKIVEL Numéro de site
  • WÊÊÊEÈÈÊÊÊ 0 12,4 0 WÊÊÊÈBÊ 4 0 446,2 34,6 Surface (m2) 89 83 127,5 54,2 34,7 HBI8'8 173,8 86,7 73,8 189,1 95,2 26,3 26,3 18,6 8,5 21,9 1157,4 Tableau 1. Longueur et surface totale des tranchées réalisées en août 2008 au Dillien. Le locus la a été exploré avec les tranchées 1