Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"
  • Operation type > opération préventive de diagnostic (retirer)
  • Creator > HAMON Anne-Louise (retirer)
  • Département > 35 (retirer)

22 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP03043.pdf (PLEURTUIT (35). cap émeuraude secteur 1 : création et développement d'un établissement rural coriosolite entre le IIIe s av. J.-C. et le IIIe s ap. J.-C. rapport de fouille)
  • PLEURTUIT (35). cap émeuraude secteur 1 : création et développement d'un établissement rural coriosolite entre le IIIe s av. J.-C. et le IIIe s ap. J.-C. rapport de fouille
  • 35
  • www.inrap.fr Fouille archéologique Rapport final d’opération Sujets et thèmes Bâtiment, habitat rural, structure agraire, artisanat du fer, foyer, fosse, artisanat, puits, cave. En préalable à l’aménagement de la ZAC Cap émeraude, sur la commune de Pleurtuit (35), deux zones de 1,4 ha
  • 28 28 29 29 30 31 31 31 34 34 35 36 36 37 38 38 38 39 1. 1.1 1.2 1.2.1 1.2.1.1 1.2.1.2 1.2.1.3 1.2.2 1.2.3.1 1.2.3.2 1.2.3.2a 1.2.3.2b 1.2.3.3 1.2.3.4 1.3 1.3.1 1.3.2 1.4 1.4.1 1.4.2 1.4.3 1.4.3.1 1.4.3.2 1.4.3.3 1.4.3.4 1.4.3.4a
  • La chaîne opératoire de la production du fer : quelques définitions Expertise des résidus de la fouille de la ZAC Cap Émeraude à Pleurtuit (35) Conclusion 4. 187 188 189 190 190 190 190 194 4.1 La 4.2 La 4.3 La 4.4 La 4.5 La 4.6 La 4.7 La 4.8 La 5
  • iiie siècle av. J.-C. et iiie ap. J.-C. Fiche signalétique Localisation Références de l’opération Organisme de rattachement Région Numéro de l’arrêté de prescription Bretagne 2011-116 Département Numéro de l’arrêté de désignation Ille-et-Vilaine (35) 2011-176 Commune
  • ap. J.-C. Notice scientifique En préalable à l’aménagement de la ZAC Cap émeraude, sur la commune de Pleurtuit (35), deux zones de 1,4 ha (secteur 2) et 2,45 ha (secteur1) ont fait l’objet d’une intervention archéologique approfondie menée par l’Institut National de Recherches
  • : Ille-et-Vilaine (35) Commune(s) : Pleurtuit Adresse/Lieu-dit : Cap Emeraude-ex Le Tertre Esnault Pleurtuit Coordonnées géographiques et altimétriques : x : 326584 y : 6846050 z : 50,50 à 55,50 m NGF Rennes Section(s) et parcelle(s) : ZA 277 20 secteur 2 D 266 secteur 1 0
  • Pleurtuit (35) aménagée à l’initiative de la Communauté de communes de la Côte d’Émeraude et sous la maîtrise d’œuvre de la Société d’Aménagement et de Développement d’Ille-et-Vilaine (Sadiv). Suite à l’intervention de l’Institut National de Recherches Archéologiques Préventives (Inrap
  • été lavé, séché, et conditionné dans des sacs plastiques, est rangé par type et numéros de structures puis placé dans des caisses qui seront confiées en fin d’étude au dépôt archéologique départemental situé à Saint-Grégoire (35), près de Rennes. Les opérations menées sur les
  • . Des radiographies des objets métalliques ont été réalisées par le laboratoire d’imagerie ET, situé à Mordelles (35). Des photos aériennes et en studio ont été réalisées par Hervé Paitier, photographe à l’Inrap11. Enfin, les plans et les illustrations du rapport ont été mis au net
  • résultats des deux fouilles sur plan avant de guider les visiteurs à travers la zone 1, en illustrant le résumé de présentation par les observations directes des vestiges. 1 Inrap Grand Ouest, Cesson-Sévigné (35), UMR 6566 CReAAH. 2 Inrap Grand Ouest, Le Faou (29), UMR 6566 CReAAH. 3
  •  Inrap Grand Ouest, Le Faou (29) UMR 6566 CReAAH. 4  Inrap Grand Ouest, Cesson-Sévigné (35), UMR 8215 Trajectoires. De la sédentarisation à l’État. 5 Inrap Grand Ouest, Cesson-Sévigné (35), groupe de recherche interinstitutionnel sur les meules : « Groupe meule ». 6 Inrap Grand Ouest
  • , Bourguébus (14), UMR 5060 LMC. 7 Inrap Grand Ouest, Cesson-Sévigné (35), UMR 6566 CReAAH. 8 Université de Nantes, Laboratoire Polen (Pôle Environnement Nantais) (44), UMR CNRS 6566 CReAAH. 9 Inrap Grand Ouest, Cesson-Sévigné (35), UMR 6566 CReAAH 10 Inrap Grand Sud-Ouest, Poitiers (86
  • ), UMR 6566 CreAAH 11 Inrap Grand Ouest, Cesson-Sévigné (35) 12 Inrap Grand Ouest, Cesson-Sévigné (35) I. Données administratives, techniques et scientifiques 31 Plusieurs points d’information ont été édités dans les journaux locaux, dans le cadre du suivi de l’avancement des
  • nordest du Poudouvre pour les périodes antique et gauloise. Une cartographie des gisements antiques et gaulois de cinq communes environnants le site de Cap Émeraude – Dinard (35), Pleurtuit (35), La Richardais (35), Lancieux (22) et Saint-Malo – établi à partir des données
  • km I. Données administratives, techniques et scientifiques 35 1.4.2 La période gauloise  Pleurtuit se situe au nord-est de la cité des Coriosolites, l’un des principaux peuples occupant la presqu’ile armoricaine à l’époque gauloise. Les sites locaux datés de l’âge du Fer
  • apparaissent dans le courant du premier siècle avant J.-C., aux tout débuts de l’époque gallo-romaine, dans le nord de la cité des Coriosolites : Alet – aujourd’hui Saint-Servan (35), évoqué sur la table de Peutinger comme Reginca, et Corseul, interprété comme le Fanum Martis mentionné sur
RAP03044.pdf (PLEURTUIT (35). cap émeraude secteur 2 : un établissement rural de la Tène moyenne et finale. rapport de fouille)
  • PLEURTUIT (35). cap émeraude secteur 2 : un établissement rural de la Tène moyenne et finale. rapport de fouille
  • 35
  • , structure agraire, artisanat du fer, foyer, fosse, puits, cave. Rapport final d’opération En préalable à l’aménagement de la ZAC Cap émeraude, sur la commune de Pleurtuit (35), deux zones de 1,4 ha (secteur 2) et 2,45 ha (secteur1) ont fait l’objet d’une intervention archéologique
  • définitions Expertise des résidus de la fouille de la ZAC Cap Émeraude à Pleurtuit (35) Conclusion Résumé du phasage chronologique La phase 1 – Une occupation ténue de l’âge du Bronze ancien La phase 2 – Enclos et cheminements du iiie à la première moitié du iie siècle av. J.-C. La phase 3
  • prescription Bretagne 2011-117 Département Numéro de l’arrêté de désignation Ille-et-Vilaine (35) 2011-177 Commune Numéro de l’opération Pleurtuit DB05028203 Inrap Grand Ouest 37 rue du Bignon CS 67737 35577 Cesson-Sévigné et Centre archéologique Inrap 37 rue du Bignon CS 67737
  • -et-Vilaine), ZAC Cap émeraude . Secteur 2 – Un établissement rural de La Tène moyenne et finale Notice scientifique En préalable à l’aménagement de la ZAC Cap émeraude, sur la commune de Pleurtuit (35), deux zones de 1,4 ha (secteur 2) et 2,45 ha (secteur1) ont fait l’objet
  • et scientifiques 13 Localisation de l’opération N Région : Bretagne Département : Ille-et-Vilaine (35) Commune(s) : Pleurtuit Adresse/Lieu-dit : Cap Emeraude-ex Le Tertre Esnault Pleurtuit Coordonnées géographiques et altimétriques : x : 326935 y : 6846503 z : 50.50 à 52 m
  • Cap Émeraude, à Pleurtuit (35), aménagée à l’initiative de la Communauté de communes de la Côte d’Émeraude, et sous la maitrise d’œuvre de la Société d’Aménagement et de Développement d’Ille-et-Vilaine (SADIV). Suite à l’intervention de l’Institut National de Recherches
  • , est rangé par type et numéros de structures puis placé dans des caisses qui seront confiées en fin d’étude au dépôt archéologique départemental de Saint-Grégoire (35), près de Rennes. Les opérations menées sur les secteurs 1 et 2 sont suivies par la rédaction d’un compte rendu pour
  • l’Inrap10. Enfin, les plans et les illustrations du rapport ont été mis au net et mis en page par Mathilde Dupré, infographiste, qui a également assuré la préparation à l’impression et à la reproduction du rapport. 1 Inrap Grand Ouest, 35 Cesson-Sévigné, UMR 6566 CReAAH 2 Inrap Grand
  • Ouest, 29 Le Faou, UMR 6566 CReAAH 3 Inrap Grand Ouest, 29 Le Faou UMR 6566 CReAAH 4  Inrap Grand Ouest, 35 Cesson-Sévigné UMR 8215 Trajectoires. De la sédentarisation à l’État 5 Inrap Grand Ouest, 35 Cesson-Sévigné, PCR « Groupe meules » 6 Inrap Grand Ouest, 14 Bourguébus, UMR 5060
  • LMC 7 Inrap Grand Ouest, 35 Cesson-Sévigné UMR 6566 CReAAH 8 Université de Nantes, 44, Laboratoire Polen (Pôle Environnement Nantais) – UMR CNRS 6566 CReAAH 9 Inrap Grand Ouest, 35 Cesson-Sévigné UMR 6566 CReAAH 10 Inrap Grand Ouest, Cesson-Sévigné I. Données administratives
  • pour les périodes antique et gauloise. Une cartographie des gisements antiques et gaulois de cinq communes environnant le site de Cap émeraude – Dinard (35), Pleurtuit (35), La Richardais (35), Saint-Jouan-des-Guérets et Saint-Malo (35) – établie à partir des données archéologiques
  • gallo-romaine Deux sites d’envergure apparaissent dans le courant du premier siècle avant J.-C., au tout début de l’époque gallo-romaine, dans le nord de la cité des Coriosolites : Alet (aujourd’hui Saint-Servan (35), évoqué sur la table de Peutinger comme le site de Reginca, et
  • Corseul (22), interprété comme le Fanum martis mentionné sur le même document (Fig. 9). 1.4.3.1 Alet  Placé à 4 km à vol d’oiseau des sites de Cap Emeraude, au niveau de l’actuelle ville de Saint-Servan en Saint-Malo (35), son histoire ancienne a été présentée par le Centre régional
RAP03125.pdf (GEVEZE (35). La Croix du Vivier : une occupation diachronique des coteaux nord d'une vallée humide. Rapport de diagnostic)
  • GEVEZE (35). La Croix du Vivier : une occupation diachronique des coteaux nord d'une vallée humide. Rapport de diagnostic
  • 35
  • AL 1, 41, Mme A. Denieul AL 2, Commune de Gévezé AL 34, 38, 133, 135, 136p Consorts Riche AL 35, M. et Mme Plassoux AL 36, 142p et 148 : Mme A. Denieul et M. G. Guérin AL 37 : M. J.Cl Derouez AL 39, M. P. Bougerie AL 40, M. J. Pinel AL 134, Mme R Pinel AL 42 Mme V Léauté Inrap
  • Grand Ouest 37 rue du Bignon CS 67737 35577 Cesson-Sévigné Bretagne Département Ille-et-Vilaine (35) Commune Gévezé Adresse ou lieu-dit La croix du Vivier 9 mars 2015 - 8 avril 2015 Surface de l’emprise 155039 m2 Codes code INSEE Dates d’intervention sur le terrain
  • Lotissement résidentiel et équipement public parcelle(s) 1, 2, 34, 35, 36, 37, 38, 39, 40, 41, 42, 133, 134, 135, 136p, 142p, 148 Opérateur d’archéologie Inrap Grand Ouest Responsable scientifique de l’opération Anne-Louise Hamon, Inrap Ratio 8,1% 8 Inrap · RFO de fouille Gévezé
  • (35) – Une occupation diachronique des coteaux du ruisseau de l’étang du Sau bois Mots-clefs des thesaurus Chronologie Sujets et thèmes Paléolithique Mobilier édifice public nb Industrie lithique Industrie osseuse Inférieur édifice religieux Moyen
  • de type tranchées-foyers, fours, fosses de rejets et bâtiments sur poteaux côtoie un ensemble de fossés rattachable aux périodes de La Tène finale et au tout début de la période antique. Gévezé (35) – Une occupation diachronique des coteaux du ruisseau de l’étang du Sau bois I
  • diagnostic archéologique. 0 250 m 1/25 000 100 km 1 km 2 km Inrap · RFO de fouille Gévezé (35) – Une occupation diachronique des coteaux du ruisseau de l’étang du Sau bois 133 134 X=1344.000 135 3 136 42 41 34 40 35 X=1343.800 38 39 37 36 2 X=1343.600 2 1 148
  • 142 6 1 : emprise du projet Y=7235.400 X=1343.400 Y=7235.600 12 0 100m I. Données administratives, techniques et scientifiques Arrêté de prescription 13 14 Inrap · RFO de fouille Gévezé (35) – Une occupation diachronique des coteaux du ruisseau de l’étang du Sau
  • bois I. Données administratives, techniques et scientifiques 15 16 Inrap · RFO de fouille Gévezé (35) – Une occupation diachronique des coteaux du ruisseau de l’étang du Sau bois I. Données administratives, techniques et scientifiques 17 18 Inrap · RFO de fouille
  • Gévezé (35) – Une occupation diachronique des coteaux du ruisseau de l’étang du Sau bois I. Données administratives, techniques et scientifiques 19 20 Inrap · RFO de fouille Arrêté de désignation Gévezé (35) – Une occupation diachronique des coteaux du ruisseau de l’étang du
  • . L’intervention a concerné les parcelles 1, 2, 34, 35, 36, 37, 38, 39, 40, 41, 42, 133, 134, 135, 136p, 142p et 148 de la section AL du cadastre communal de Gévezé, le tout atteignant une surface de 155039 m². (fig.1) La phase de rédaction du rapport s’est déroulée entre Mai et Juin 2015. Un
  • zone d’étude. Aucun réseau ne concernait les terrains sondés. Cantonnement Un cantonnement composé d’une roulotte équipée de sanitaires et d’un chauffage au gaz a été installée au niveau de la parcelle AL 35 pour toute la durée de l’intervention. Difficultés techniques rencontrées
  • maïs de l’année précédente, d’engrais vert de type moutarde, ou de prairie. 24 Inrap · RFO de fouille Gévezé (35) – Une occupation diachronique des coteaux du ruisseau de l’étang du Sau bois En accord avec l’aménageur au moment de la signature du procès verbal d’ouverture
  • d’intervention, avec tri des terres végétales et stériles, et chenillage de surface. 1.2.2  Collaboration technique et scientifique Les travaux de décapage et de sondages mécaniques ont été réalisés par l’entreprise de travaux publics Charier de Rennes (35). Vincent Pommier et Frédéric
  • de tramway 1 148 142 2 2 36 39 38 35 Emprise du projet 37 X=1343.800 Zone humide ceramique 61.459 103 1 40 34 42 3 136 41 135 0 134 133 100m II. Résultats 25 X=1344.000 26 Inrap · RFO de fouille Gévezé (35) – Une occupation diachronique des coteaux
  • années 2010. © IGN BD ORTHO Historique 2011 28 Inrap · RFO de fouille Gévezé (35) – Une occupation diachronique des coteaux du ruisseau de l’étang du Sau bois 2 ceramique 61.459 103 0 Emprise du projet Structure archéologique Fig.4 Parcelle AL1: superposition des résultats du
  • 29 30 Inrap · RFO de fouille Gévezé (35) – Une occupation diachronique des coteaux du ruisseau de l’étang du Sau bois 1.3.2  Géologie, sédimentologie Le substratum géologique rencontré en fond de sondage se compose essentiellement d’un limon altéritique argileux plus ou
  • ruines d’un édifice fortifié médiéval ( infobretagne.com). L’emprise du projet de la Croix du Vivier est traversée par ailleurs par l’ancien tracé du tramway reliant Rennes à Saint Malo, encore décelable dans la forme des parcelles 2 et 35 au nord du site (fig. 1). Peu de traces de
  • du fer Période récente Diagnostic Inrap 2003 Diagnostic Inrap 2015 Voie antique Rennes-Corseul 0 1 km 32 Inrap · RFO de fouille Gévezé (35) – Une occupation diachronique des coteaux du ruisseau de l’étang du Sau bois 2. Résultats Quelques chiffres : - La surface sondée
  • néolithique (Tr. 93 et Tr .178). Fig.8 Plan général des tranchées de sondage. © Anne-Louise Hamon, Inrap Y=7235.400 Y=7235.600 1 2 3 4 6 5 10 11 12 9 8 7 ceramique 61.459 103 6 23 20 21 17 16 22 15 14 13 24 26 28 32 31 29 25 30 27 34 33 37 36 35 41
  • lithique néolithique 34 Gévezé (35) – Une occupation diachronique des coteaux du ruisseau de l’étang du Sau bois II. Résultats 35 Trois foyers empierrés ont, par ailleurs, été retrouvés en parcelle 135. En raison de la présence d’outillage en silex dans le même secteur, et du
RAP03689 (SAINT-MALO (35). ZAC des Fougerais. Rapport de diagnostic)
  • SAINT-MALO (35). ZAC des Fougerais. Rapport de diagnostic
  • 35
  • Ouest 37 rue du Bignon CS 67 737 35 577 Cesson-Sévigné www.inrap.fr Rapport de Diagnostic Anne-Louise Hamon Evoquant les sites enclos de Lamballe-La Tourelle (22) et Quimper-Kervouyec 2A (29), tous les deux occupés à la fin du VIe siècle avant notre ère, les fossés de la ZAC de
  •  Couverture végétale, configuration du terrain 35 1.4 Mise en place et réalisation de l’intervention 35 1.4.1 Organisation du chantier, hygiène et sécurité 35 Déclaration d’intention de commencement de travaux (DICT), réseaux 35 Cantonnement 35 Difficultés techniques
  • , Saint-Malo, ZAC des Fougerais Fiche signalétique Localisation Références de l’opération Dates d’intervention Inrap Région Numéro des arrêtés de prescription Interventino sur le terrain Bretagne 17 au 26 septembre 2018 Ille-et-Vilaine (35) - Arrêté du projet global : 2018
  • Surface ouverte Codes code INSEE Maître d’ouvrage des travaux d’aménagement Ratio non communiqué Saint Malo Agglomération 6 rue de la Ville Jégu BP 11 35260 Cancale numéro de l'entité archéologique Nature de l’aménagement 35 288 numéro de dossier Patriarche non communiqué
  • Acquis par l’aménageur 3 247 m2 Opérateur d’archéologie Inrap Grand-Ouest Responsable scientifique de l’opération Anne-Louise Hamon, Inrap Organisme de rattachement Inrap Grand Ouest 37, rue du Bignon 35 577 Cesson-Sévigné grand-ouest@inrap.fr Tél : 02 23 36 00 40 Fax : 02 23 36
  • l’opération Prénom Nom, organisme d’appartenance Tâches génériques Tâches affectées dans le cadre de l’opération Entreprise Christophe Beaussire (Catz 50) Entreprise de Travaux publics Base-vie Entreprise Charier (Rennes 35) Entreprise de Travaux publics Pelle mécanique avec
  • St-Malo Département : Ille et Vilaine (35) Commune(s) : Saint-Malo Adresse/Lieu-dit : ZAC des Fougerays Rennes Coordonnées géographiques et altimétriques : Centre de l’emprise, parcelle DH 283 X - 333 446,5 m Y - 6 847 147,7 m Z - 37 m N 20 0 20 40 60 80 100 km Section
  • , a fait l’objet d’une récolte partielle des cultures avant notre arrivée. II. Résultats 35 Briovérien, unité de Saint-Malo, isaltérites des migmatites indifférenciées. Briovérien, unité de Saint-Malo, migmatites indifférenciées Formations superficielles, dépots de versants 0 1250
  •  Collaboration technique Les travaux de sondages mécaniques ont été réalisés à l’aide des engins de l’entreprise de travaux publics Jean (35) en sous-traitance pour Charier TP de Rennes, titulaire du marché de terrassement-lot 11 établi avec l’Inrap. Vincent Pommier (cellule topographie de
  • ). - 139 structures ont été inventoriées, essentiellement des structures en creux, fosses, trous de poteaux et fossés, mais également 7 caves à pommier, 5 chablis, 8 drains et 1 terrier. 35 34 36 30 29 DH12 37 28 33 24 31 32 23 40 38 27 25 22 18 14 26 19 21 13 9 20 17
  • d’autant de périodes de fréquentation des lieux par l’Homme. 40 Inrap · Rapport de diagnostic Bretagne, Ille-et-Vilaine, Saint-Malo, ZAC des Fougerais 35 34 36 30 ? 29 37 28 33 24 31 32 23 40 38 27 25 22 18 14 26 19 21 13 9 20 17 10 12 8 39 16 11 41 7 15 3
  • tronçons de fossés de faible profondeur, articulés en T, composant un ensemble organisé, orienté en nord-nord-est/sud-sud-ouest et ouest-nordouest/est-sud-est. II. Résultats 41 35 34 36 30 29 37 28 33 24 31 32 23 40 38 27 25 22 18 14 26 19 21 13 9 20 17 10 12 8 39
  • de profondeur. Les deux sont comblés d’un sédiment sablo-argileux brun clair à gris beige. II. Résultats 47 Tr.21 Tr.19 65 64 62 53 60 52 54 55 56 57 129 130 Tr.12 34 113 Tr.20 35 33 128 Trame parcellaire ancienne Sondages 0 Tr.39 T.20 F55 Tr. 20 F113 38.4 m
RAP03813 (MELESSE (35). Le Champ Courtin)
  • MELESSE (35). Le Champ Courtin
  • 35
  • Fiche signalétique Localisation Propriétaire du terrain Organisme de rattachement Région Acquis par l’aménageur Inrap Grand Ouest 37 rue du Bignon CS 67737 35577 Cesson-Sévigné Bretagne Ille-et-Vilaine (35) Statut du terrain au regard des législations sur le patrimoine et
  • Documentaliste Recherche documentaire Prénom Nom, organisme d’appartenance Tâches génériques Tâches affectées dans le cadre de l’opération Entreprise Beaussire, Catz (50) Entreprise de travaux publics Fourniture d'une base-vie mobile Entreprise Charier, Rennes (35) Entreprise de
  • travaux publics Ouverture des tranchées de sondage Entreprise Jan, Cherrueix (35) Entreprise de travaux public Ouverture des tranchées de sondage Prénom Nom, organisme d’appartenance Tâches génériques Tâches affectées dans le cadre de l’opération Anne-Louise Hamon, Inrap
  • , à Melesse (35). De larges fosses polylobées la caractérisent principalement, accompagnés de séries de trous de poteaux marquant l’empreinte de bâtiments dont aucun plan n’a pu être restitué. Le tout s’insère dans un parcellaire fossoyé aux orientations nord-nord-est/ sud-sud
  • journée. 30 Inrap · Rapport de diagnostic archéologique Ille-et-Vilaine, Melesse, Le Champ Courtin 1.4.2 Collaboration technique Les travaux de sondages mécaniques ont été réalisés à l’aide des engins de l’entreprise de travaux publics Jean (35) en sous-traitance pour Charier TP
  • si les faits repérés 20 et 229 sont à inclure dans la même catégorie d’indices ou s’ils correspondent à de réels creusements II. Résultats 35 Tr.16 Tr.12 Tr.9 Tr.11 Tr.7 Tr.15 Tr.5 17 51 20 229 80 Tr.6 ? 23 61 28 Tr.1 Tr.8 Tr.4 Tr.10 Tr.2 Tr.3 0 Tr.4 F81 SE
RAP03712 (GAHARD (35). Lotissement des Fontaines. Rapport de diagnostic)
  • GAHARD (35). Lotissement des Fontaines. Rapport de diagnostic
  • 35
  • du Bignon CS 67 737 35 577 Cesson-Sévigné www.inrap.fr I Rapport de Diagnostic Anne-Louise Hamon Anne-Louise Hamon Inrap Grand Ouest Mars 2019 Diagnostic archéologique Rapport final d'opération Gahard Lotissement des fontaines — — 35118 Nr site Entité archéologique
  • 6 Inrap · Rapport de diagnostic Bretagne, Ille-et-Vilaine, Gahard, lotissement des fontaines Fiche signalétique Localisation Région Bretagne Département Ille-et-Vilaine (35) Commune Gahard Statut du terrain au regard des législations sur le patrimoine et l’environnement
  • Inrap Grand Ouest 37, rue du Bignon 35 577 Cesson-Sévigné cedex grand-ouest@inrap.fr Tél : 02 23 36 00 40 Fax : 02 23 36 00 50 coordination Numéro de l’arrêté de désignation du responsable D104 420 non communiqué Organisme de rattachement Maître d’ouvrage des travaux
  • affectées dans le cadre de l’opération Entreprise Christophe Beaussire, (Catz 50) Entreprise de Travaux publics Base-vie mobile Entreprise Charier (Rennes 35) Entreprise de Travaux publics Pelle mécanique Intervenants technique I. Données administratives, techniques et
  • administratives, techniques et scientifiques Localisation de l’opération 11 Localisation de l’opération Région : Bretagne Département : Ille et Vilaine (35) Commune(s) : Gahard Lorem ipsum Adresse/Lieu-dit : Lotissement de Saint-Fiacre Gahard Coordonnées géographiques et altimétriques
  • érigées dans la cour d’une ferme nouvellement construite. D’après certains II. Résultats 1.2 Le Contexte archéologique local 35 témoins, les cheminées auraient été récupérées et réemployées dans une ferme peu éloignée que nous n’avons pas localisée (commune de Gahard ?). Ces
  • général du diagnostic sur fond cadastral napoléonien (1828) © DAO A.-L. Hamon, Inrap 150m Fig. 11 Photographie aérienne de l’emprise, 1950 ©Géobretagne, DAO A.-L. Hamon, Inrap 50 42 45 44 38 43 39 51 35 40 3 59 33 24 57 66 53 46 37 29 34 65 67 0 32 26 15 49 41
  • 18 67 3 59 58 13 60 150m Fig. 12 Photographie aérienne de l’emprise, 2014 © Géobretagne DAO A.-L. Hamon, Inrap 43 2 44 51 39 47 35 40 24 57 63 34 45-46 50 38 30 17 53 42 33 23 11 49 37 29 16 5 62 69 21 15 56 66 0 14 61 68 72 73 55 27 41
  • 52 36 41 20 8 27 14 7 9 6 53 37 21 46 42 26 28 1 49 32 33 22 16 45 44 51 39 23 30 5 43 29 34 10 11 17 35 24 47 40 31 4 12 18 25 57 3 59 50 38 15 13 54 19 60 58 2 0 Fig. 13 Plan général du diagnostic, partie est © DAO A.-L. Hamon
  • -Vilaine, Gahard, lotissement des fontaines 33 Tr.38 Tr.44 Tr.43 Tr.34 Tr.39 Tr.51 Tr.35 0 Tr.47 Tr.40 Tr.31 Tr.54 Caniveau Mur Fig. 15 Le secteur du manoir des Fontaines sur fond cadastral napoléonien (1828) © DAO A.-L. Hamon, Inrap 0 75 m Hormis plusieurs caves à pommier
  • peu structurés, qu’il conviendrait d’étudier sur une aire élargie pour toute interprétation. Plus à l’ouest, les tranchées 35, 47 et 51 ont également livré plusieurs éléments indiquant la succession complexe d’aménagements. Parmi eux, un fossé large, (F42 en T35, F81 en T47, F101
  • récupérés. Cependant, à partir de murs avérés, relevés en tranchées 40 et 47, un prolongement des tracés a été opéré jusqu’à la limite sud-ouest de la parcelle, au contact du chemin. Si l’on considère tous les faits linéaires notés dans les tranchées 31 et 35, ce ne sont pas moins de 11
  • fossés F43 et F44 en tranchée 35, dont les comblements, essentiellement composés de pierres d’une dizaine de centimètres, diffèrent des fossés voisins 45 et 46 quant à eux remplis par un sédiment caractéristique, sablo-argileux et très sombre. Ces fossés sont placés en amont et en
  • ensemble. De facture soignée, le mur peut être suivi en l’état sur 20 m, sur toute la fenêtre 40/47, mais n’a pas été dégagé en tranchée 31 et 35. 2.1.2.2 Le radier (?) F22/88/51/83 D’aspect très différent du fait précédemment décrit, le petit fossé empierré 83 se présente sous la
RAP03736 (TINTENIAC (35). Terrain des sports, maison des jeunes.Rapport de diagnostic)
  • TINTENIAC (35). Terrain des sports, maison des jeunes.Rapport de diagnostic
  • 35
  • de l’intervention Contexte environnemental  Contexte archéologique 31 2. Présentation des résultats 32 33 35 35 2.1 2.2 2.3 2.4 Les fossés La fosse F 25 Une palissade contemporaine Le mobilier 39 3. Synthèse et conclusion 41 26
  • 8 Inrap · RFO de diagnostic Tinténiac, Ille-et-Vilaine, Terrain des sports Fiche signalétique Localisation Région Statut du terrain au regard des législations sur le patrimoine et l’environnement Bretagne - Département Proprietaire du terrain Ille-et-Vilaine (35
  • ) Commune Tinténiac Adresse ou lieu-dit Dates d’intervention sur le terrain Pétitionnaire - Codes Références de l’opération code INSEE Numéro de l’arrêté de prescription 35 337 2019-036 Numéro de dossier Patriarche Numéro de l’arrêté de désignation - 2018-386 Numéro de
  • Nature de l’aménagement Equipement communal : « maison des jeunes » Opérateur d’archéologie INRAP Grand-Ouest Année 2019 Responsable scientifique de l’opération section(s) Anne-Louise Hamon, Inrap B parcelle(s) 454p Inrap Grand-Ouest 37, rue du Bignon CS 67737 35 577 Cesson
  • Beaussire Entreprise de Travaux publics Roulotte/Base-vie Entreprise Rouxel (35) pour Charier TP Entreprise de Travaux publics Pelle mécanique I. Données administratives, techniques et scientifiques 11 Équipe de diagnostic Prénom Nom, organisme d’appartenance Fonction Tâches
  • et scientifique Les travaux de sondages mécaniques ont été réalisés à l’aide des engins de l’entreprise de travaux publics Rouxel (35) opérant en sous-traitance pour l’entreprise Charier, titulaire du marché de terrassement. Philippe Boulinguiez (cellule topographie Inrap
  • .(www.infobretagne.com/ tinteniac.htm) II. Résultats 29 Fig. 3 Localisation de l’indice de site et du diagnostic sur orthophoto aérienne infrarouge. © Géobretagne, © DAO AL Hamon 0 Fig. 4 Plan général du diagnostic sur fond cadastral napoléonien ( 1836). © AD 35, © DAO AL Hamon 0 125m 250m
  • bretons, (Saint Jouan des Guérets (35) -Zac Atalante (Hamon 2018 p 104), Plouedern (29) -Leslouch (Blanchet 2013) peuvent se rencontrer, sur les fouilles mettant en œuvre de grands décapages, en assemblage de quelques-unes à plusieurs dizaines d’unités. Ce sont ainsi de véritables
  • foncé, homogène 0 Fig. 9 Tranchée 4 structures 24 et 25. © DAO AL Hamon E 1 1 2.5m II. Résultats 35 Fig. 10 Tranchée 4 fosse 25. © Cliché AL Hamon 2.3 Une palissade contemporaine En tranchée 1, 11 trous de poteaux composent une clôture de 25.5m de longueur, parallèle à la
  • mobilier (Françoise Labaune-Jean) Le diagnostic mené en 2019 sur le terrain des sports de Tinténiac (35) a livré une petite quantité de mobilier. Ce dernier comprend 120 tessons de terre cuite architecturale, 2 scories métallurgiques, 1 galet en granit et 10 tessons de céramique. 2.4.1
  • effectué. II. Résultats 41 Bibliographie Bizien-Jaglin, 2000 BIZIEN-JAGLIN (C) Prospection-inventaire, nord de la Haute-Bretagne, Arrondissements de Dinan (22), Saint Brieuc-(22), Fougères (35), Saint-Malo, Région Bretagne, Centre régional d’Archéologie d’Alet, 2000 Blanchet et al
  • jeunesse  », rue de la corderie à Tinténiac (35), étude géotechnique préalable, Kornog géotechnique, Vannes, 2018, 23p Provost 1989 PROVOST (A) – fosse néolithique et village carolingien à la Cocherais en Tinténiac (Ille et Vilaine), rapport de fouille de sauvetage, direction des
  • antiquités de Bretagne, direction départemental de l’équipement, 1989 65p. Webographie : Relevé cadastral napoléonien numérisé de la commune de Tinténiac (35) 1836. (En ligne sur http://archives-en-ligne. ille-et-vilaine.fr/thot_internet/ FrmSommaireFrame.Consulté en Mai 2019 Géoportail