Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"
  • Operation type > opération préventive de diagnostic (retirer)
  • Creator > HAMON Anne-Louise (retirer)
  • Département > 35 (retirer)

22 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP01966.pdf (GÉVEZÉ (35). lotissement des Côteaux de Clairville. dfs de diagnostic archéologique)
  • GÉVEZÉ (35). lotissement des Côteaux de Clairville. dfs de diagnostic archéologique
  • 35
  • Gévezé Ille et Vilaine, 35 Lotissement des Coteaux de Clairville Diagnostic Archéologique Novembre 2003 Arrêté préfectoral 2003/092 dul0/04/2003 Anne-Louise Hamon ±,aure Simon Institut National de Recherche en Archéologie Préventive. Service Régional de VArchéoltgie de
  • 31 Tableau2 : Structures archéologiques découvertes p 35 Tableau 3 : Mobilier. p40 Tableau 4 : Sites archéologiques recensés sur Gévezé p 42 Dessins de mobilier Planche 1 : Secteur gallo romain, Tranchée 17, fossé 6 Planche 2 : Secteur gallo romain, Tranchée 17 fossés 7 et 8. p
  • direction interrégionale Grand Ouest et Base logistique de Rennes (35) Cabinet de Géomètres :Martin-Gousset, Rennes Collaboration scientifique ponctuelle Service Carte Archéologique de Rennes, S.R. A. Bretagne Laure Simon, (Assistant d'étude, céramologue à l'I.N.RA.P.): Etude la
  • céramique antique 4 Localisation de l'opération Site n° 35 120 003 AH Fiche technique Département: Ille et Vilaine (35) Commune: Gévezé Lieu-dit ou adresse: Clairville Année du cadastre: 1980 Sections et parcelles : C 68p, 70, 75, 714, 715 Coordonnées Lambert, (site 3H) : Zone: I
  • Nombre de figures: 7 Nombre de planches: 2 Nombre de photographies : 0 1. Cadre de Vintervention : La Société Pigeault immobilier a déposé un projet de lotissement au lieu dit « les coteaux de Clairville » sur la commune de Gevezé (35). Compte tenu des précédentes découvertes
  • et fosses Gallo romains Fossés Gallo romains 31 29 30 C 715 C 715 60 60 60 60 31 32 33 34 35 C 715 C714/715 C 714 C 714 C 715 66 60 60 60 60 50 70 55 80 65 36 37 38 39 C 715 C 715 C 715 C 715 69 60 60 60 60 60 à 85 60 50 40 C 715 60 50 41 C 715 60 50 42 43
  • d'apparition 65 Long Larg ùiam (cm) 50 Prof Sondage 18 Manuel 65 145 50 Mécanique 65 85 à 110 30 Méca 90 60 90 130 40 60 10 24 Manu Manu Fosse 60 140 20 Manu 6/5 6/6 6/7 6/8 6/9 Fossé(drain ?) Tp Tp Fossé Fosse 60 60 60 60 60 22 26 17 45 35 Manu Manu Manu Méca
  • Méca 6/10 6/11 6/12 7/1 7/2 7/4 7/5 7/6 7/7 Fosse Tp Fossé Tp Fossé ? Fossé Fosse Tp Deux blocs de 60 60 60 60 60 60 60 60 60 15 28 35 Méca Manuel Manuel Non Méca Méca Non Manuel 60 56 46 170 100 150 30 60 35 100 100 120 15 50 60 44 40 20 Type de Remplissage Limon gris
  • profil Limon gris clair homogène et compact, terre cuite Limon gris brun compact Limon brun homogène Limon brun foncé Voir profil Limon brun cendreux+cb Anthropique ?? 35 9 8/1 8/2 9/1 quartz Fosse Fossé Fossé 60 60 60 10 11 9/2 10/1 11/1 Fossé Fossé Fossé 60 60 60 12 12
RAP01991.pdf (PLECHATEL (35). "le tertre des Blosses". dfs de diagnostic)
  • PLECHATEL (35). "le tertre des Blosses". dfs de diagnostic
  • 35
  • Pléchatel Ille et Vilaine, 35 Carrière du Tertre des Blosses Diagnostic Archéologique Avril/Mai 2004 Arrêtépréfectoral 2003-191 du 25/11/2003 Anne-Louise Hamon Institut National de Recherche en Archéologie Préventive. Service Régional de l'Archéologie de Bretagne Les
  • : I.N.R.AP. Grand Ouest : Michel Baillieu (Direction Grand Ouest, Cesson Sévigné) Equipe administrative de la direction interrégionale Grand Ouest et Base logistique de Cesson Sévigné (35) Service régional de l'archéologie de Bretagne : Cellule Carte Archéologique. Cabinet de géomètre
  • romaine de la ville de Rennes. Fiche technique Localisation de l'opération Département: Ille et Vilaine (35) Commune: Pléchatel Lieu-dit ou adresse: Le Tertre des Blosses Année du cadastre: 2004 ? Sections et parcelles :AH 138,126,127p, 128p, 129,130p et 169 Coordonnées Lambert
  • 41.99 41.94 39.77 43.34 43.08 m2 m2 m2 m2 m2 m2 m2 m2 m2 30 40 30 30 30 30 30 30 30 N" de structure 5/1 Mobilier Notes Lié au chemin voisin 11/1 et 11/2 Drains contemporains 25/1 16 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46/47 48 49 A H 138 AH 138 AH 138 A H 138 A H
  • étiqueté en fonction du sondage et/ou de la structure de provenance. Aucune mesure spécifique supplémentaire n'est à prévoir pour leur bonne conservation Dépôt des objets : confiés au S.R.A. de Bretagne, Rennes (35) Sond US Lot Nature de l'objet Encombrement Tranchée Fait 62 2
  • 4.3x3.4x1.7 16g (cm) 21 Tableau 4 : Sites archéologiques recensés sur la commune de Pléchatel (35) (données Cellule Carte Archéologique de Bretagne, Service Régional d'Archéologie de Bretagne, Avril 2004) N° du site Chronologie Nature des vestiges 352 210 001 352 210 002 352 210
RAP01997.pdf (LILLEMER (35). "les Hauts". dfs de diagnostic archéologique)
  • LILLEMER (35). "les Hauts". dfs de diagnostic archéologique
  • 35
  • Collaboration administrative et technique: I.N.R.AP. Grand Ouest : Michel Baillieu (Direction Grand Ouest, Cesson Sévigné) Equipe administrative de la direction interrégionale Grand Ouest et Base logistique de Cesson Sévigné (35) Mairie de Lillemer (35) Service régional de l'archéologie de
  • Bretagne : Cellule Carte Archéologique. Société Bâtis Concept, 22 Pleudihen sur Rance Collaboration scientifique Stéphane Blanchet, INRAP Luc Laporte, CNRS , UMR 6566 Rennes Centre Régional d'Archéologie d'Alet, 35, St Servan Gwenaëlle Guyodo/Hamon, Jean Noël Guyodo UMR 6566 Fiche
  • technique Localisation de l'opération Département: Ille et Vilaine (35) Commune: Lillemer , Lieu-dit ou adresse: Les Hauts Année du cadastre: 1982 Sections et parcelles :A 718p Coordonnées Lambert, Zone: 2 Altitude: à déterminer, env. 10 à 15m N.G.F. Centre du site : X :? Y:? Identité
  • , UMR 6566 Titre: Lillemer (35), Les Hauts, Sous Titre: Diagnostic archéologique Nombre de volumes: 1 Nombre de pages: 16 Nombre défigurés: Nombre de photographies : 0 Nombre de planches de dessins : 1 2 d 1. Cadre de l'intervention : Dans le cadre d'une demande de permis de
  • ailleurs pas à négliger. 1? Bibliographie Généralités : Blanchet S. 1998, D.F.S. de diagnostic archéologique Le Pré du chapitre, commune de Lillemer, SRA Bretagne, AFAN, Rennes Inédit. • Hamon A.L. Guyodo-Hamon G., Guyodo J.N., 2004 : Lillemer(35), « Les Hauts », diagnostic
  • supplémentaire n'est à prévoir pour leur bonne conservation Dépôt des objets : confiés au S.R.A. de Bretagne, Rennes (35) Céramique : Inventaire établi par G. Guyodo-Hamon Tranchée 3 3 1s décapage à - 30 cm Fait 1 Total Nb de tessons 59 76 135 2 bords 1 él. De préhension et / ou
RAP01998.pdf (LILLEMER (35). "le bas lejard". dfs de diagnostic archéologique)
  • LILLEMER (35). "le bas lejard". dfs de diagnostic archéologique
  • 35
  • / — % Lillemer (35) % Le Bas Lejard Diagnostic Archéologique Juin 2004 Arrêté préfectoral 2004-074 émis le 03 Mai 2004 Anne-Louise Hamon, INRAP Gwenaëlle Guyodo/Hamon, UMR 6566 Jean Noël Guyodo UMR 6566 Institut National de Recherche en Archéologie Préventive. Service
  • Grand Ouest, Cesson Sévigné) Equipe administrative de la direction interrégionale Grand Ouest et Base logistique de Cesson Sévigné (35) Mairie de Lillemer (35) Service régional de l'archéologie de Bretagne : Cellule Carte Archéologique. Collaboration scientifique Stéphane Blanchet
  • , INRAP Luc Laporte, CNRS , UMR 6566 Rennes CeRAA : Centre Régional d'Archéologie d'Alet, 35, St Servan Gwenaëlle Guyodo/Hamon, Jean Noël Guyodo, UMR 6566 Fiche technique Localisation de l'opération Département: Ille et Vilaine (35) Commune: Lillemer Lieu-dit ou adresse: Le Bas
  • ): Gwenaëlle Guiyodo Hamon, J Noël Guiyodo, UMR 6566 Titre: Lillemer (35), Le Bas Lejard, Sous Titre: Diagnostic archéologique Nombre de volumes: 1 Nombre de pages:20 Nombre de figures: 3 Nombre de photographies : 0 Nombre de planches de dessins : 1 d 1. Cadre de l'intervention : Dans le
  • aucune gène dans la réalisation des sondages mécaniques. 1 U M R 6566 Rennes, C N R S 7 Figure 2: Lillemer (35), Le Bas Lejard, diagnostic 2004/74, Plan général des sondages 8 T4 Fossé 2 T4 fossé 3 1: Limon brun moyen, compact+plaquettes de schiste 2: Concentration de
  • au S.R.A. de Bretagne, Rennes (35) Céramique : inventaire établi par G Guyodo-Hamon Tranchée Fait 4 4 4 4 4 5 9 Total 1 2 3 7 9 fossé Us surface 1 surface décapage Nb de tessons 149 2 2 3 2 2 3 163 Observation 1 él. De préhension et / ou suspension, 10 bords, 2 cols 1 él
RAP01999.pdf (LILLEMER (35). "les Hauts". dfs de diagnostic archéologique)
  • LILLEMER (35). "les Hauts". dfs de diagnostic archéologique
  • 35
  • / Lillemer f j % ^ (35) V/V X Les Hauts Diagnostic Archéologique Juin 2004 Arrêté préfectoral 2004-022 émis le 10 Mars 2004 Anne-Louise Hamon, Gwenaëlle Guiyodo/Hamon, Jean Noël Guiyodo Institut National de Recherche en Archéologie Préventive. Service Régional de
  • Sévigné) Equipe administrative de la direction interrégionale Grand Ouest et Base logistique de Cesson Sévigné (35) Mairie de Lillemer (35) Service régional de l'archéologie de Bretagne : Cellule Carte Archéologique. Collaboration scientifique Stéphane Blanchet, INRAP Luc Laporte
  • , CNRS , UMR 6566 Rennes CeRAA : Centre Régional d'Archéologie d'Alet, 35, St Servan Gwenaëlle Guyodo/Hamon, Jean Noël Guyodo 4 Fiche technique Localisation de l'opération Département: Ille et Vilaine (35) Commune: Lillemer Lieu-dit ou adresse: Les Hauts Année du cadastre: 1982
  • Références bibliographiques du D.F.S. Année: 2004 Auteur : Hamon Anne-Louise Collaborateur(s): Gwenaëlle Guiyodo Hamon, J Noël Guiyodo, Titre: Lillemer (35), Les Hauts, Sous Titre: Diagnostic archéologique Nombre de volumes: 1 Nombre de pages:26 Nombre de figures: 3 Nombre de
  • . A ce jour, l'absence de données topographiques précises ne permet pas de donner l'altitude exacte du terrain soumis au diagnostic. fi Figure 1: Lillemer,(35) Les Hauts, diagnostic INRAP 2004 Situation cadastrale et contexte archéologique du projet (contour noir) . (d'après
  • Bibliographie Généralités : Blanchet S. 1998, D.F.S. de diagnostic archéologique Le Pré du chapitre, commune de Lillemer, SRA Bretagne, AFAN, Rennes Inédit. Hamon A.L. Guyodo-Hamon G., Guyodo J.N., 2004 : Lillemer(35), « Les Hauts », diagnostic Archéologique, INRAP, S.R.A., CNRS, Rennes
  • spécifique supplémentaire n'est à prévoir pour leur bonne conservation Dépôt des objets : confiés au S.R.A. de Bretagne, Rennes (35) Céramique : inventaire établi par G. Guyodo-Hamon : Tranchée 1 1 1 2 2 2 2 2 3 3 3 3 4 Total Fait Us décapage 1 déblais décapage décapage 1 3 déblais
RAP02000.pdf (LILLEMER (35). "le Haut Charles". dfs de diagnostic archéologique)
  • LILLEMER (35). "le Haut Charles". dfs de diagnostic archéologique
  • 35
  • ^ An. Lillemer (35) v Haut Charles Diagnostic Archéologique Juin 2004 Arrêté préfectoral 2004-046 émis le 02 Avril 2004 Anne-Louise Hamon, Gwenaëlle Guiyodo/Hamon, Jean Noël Guiyodo Institut National de Recherche en Archéologie Préventive. Service Régional de l'Archéologie
  • interrégionale Grand Ouest et Base logistique de Cesson Sévigné (35) Mairie de Lillemer (35) Service régional de l'archéologie de Bretagne : Cellule Carte Archéologique. Cabinet de géomètre Letertre, 35 Dol de Bretagne Collaboration scientifique Stéphane Blanchet, INRAP Luc Laporte, CNRS
  • , UMR 6566 Rennes Centre Régional d'Archéologie d'Alet, 35, St Servan 4 Fiche technique Localisation de l'opération Département: Ille et Vilaine (35) Commune: Lillemer Lieu-dit ou adresse: Le Haut Charles Année du cadastre: 1982 Sections et parcelles :A 1085,1087,1089
  • , Rennes Références bibliographiques du D.F.S. Année: 2004 Auteur : Hamon Anne-Louise Collaborateurs): Gwenaëlle Guiyodo Hamon, Jean Noël Guiyodo, Titre: Lillemer (35), Le Haut Charles, Sous Titre: Diagnostic archéologique Nombre de volumes: 1 Nombre de pages:25 Nombre de figures: 3
  • légèrement en contrehaut, à une cinquantaine de mètres à l'est, est coté à 5m N.G.F. Figure 1: Lillemer (35) Le Haut Charles,Situation cadastrale du projet (en noir). +Coupes préalablement pratiquées dans le marais (Cf Laporte L. et al 2003) Géologie: Le substratum est constitué
  • Fl/1 F3/1 L F2/1 F2/4 F2/7- ? 3 3 F2/2 RD 75 Figure 2: Lillemer (35), Le Haut Charles diagnostic 2004/46, Plan d'ensemble. 10m Section A parcelles 1085, 1087, 1089 10 3-2-1 : Vestiges immobiliers : 3-2-1-1 : Descriptif des structures La tangue est apparue à
  • : Lillemer (35) Le Haut Charles, Tranchée 2 coupe est 15 3-2-1-2 : La coupe est (Figure 3) Elle révèle la chronologie relative des structures observées en plan, et les horizons de scellement de ces aménagements. Comme dans la tranchée 1, une trentaine de centimètres de terre végétale
  • : confiés au S.R.A. de Bretagne, Rennes (35) Inventaire effectué par AL Hamon : Tranchée Fait Us 2 1 Nb de tessons 16+ un os Observation Néolithique, gallo romain, médiéval, moderne Inventaire céramologique effectué par G. Guvodo/Hamon : Fait Tranchée 2 Empierrement 1 2 F5 Us Sur
RAP02064.pdf (PLEURTUIT (35). déviation de la rd 266. dfs de diagnostic)
  • PLEURTUIT (35). déviation de la rd 266. dfs de diagnostic
  • 35
  • Pleurtuit (35) Déviation de Pleurtuit : RD 266 Diagnostic Archéologique Novembre Décembre 2004 Arrêté préfectoral 2004-105 émis le 04 Juin 2004 Anne-Louise Hamon, Anne Françoise Cherel, Françoise Labaune Institut National de Recherche en Archéologie Préventive. Service
  • 44partie nord vue d'ensemble Chauchard Tranchée 44 Fossé 8 et palissade est 2, Tranchée 69 Fossé 2 coupe ouest 2, Tranchée 68 aménagement 17 p p p p 21 21 35 35 3 Générique de l'opération Responsable de l'opération: Anne-Louise Hamon: Technicien supérieur à l'I.N.R.A.P. Equipe de
  • Conservatrice de l'archéologie S.R.A. de Bretagne, Rennes Collaboration administrative et technique: I.N.R.AP. Grand Ouest : Michel Baillieu (Direction Grand Ouest, Cesson Sévigné) Equipe administrative de la direction interrégionale Grand Ouest et Base logistique de Cesson Sévigné (35
  • ) Conseil Général d'Ille et Vilaine Service régional de l'archéologie de Bretagne : Cellule Carte Archéologique. Cabinet de géomètre Guereneur, 35 Collaboration scientifique Anne Françoise Cherel, céramologue, âges des métaux, INRAP Françoise Labaune céramologue antiquité moyen âge
  • , INRAP Centre Régional d'Archéologie d'Alet, 35, St Servan Eric Pele, Mémorial 39/45 de Saint Malo 4 Fiche technique Localisation de l'opération Département: Me et Vilaine (35) Commune: Pleurtuit (35) et Tremereuc (22) Lieu-dit ou adresse: Déviation ouest RD 266 Année du cadastre
  • indéterminé Lieu de dépôt du mobilier: Dépôt départemental d'Ille et Vilaine du fonds documentaire: S.R.A. de Bretagne, Rennes Références bibliographiques du D.F.S. Année: 2004 Auteur :Hamon Anne-Louise Collaborateurs): Françoise Labaune, Anne Françoise Cherel Titre: Pleurtuit (35
  • , aérodrome, le Bois Chauchard, les Michorées + + x & » Tranchée de sondage Limites du projet P21 Numéros de parcelle Y=110.500 1. Cadre de l'intervention : La création sur la route départementale 266 d'une déviation du bourg de Pleurtuit (35) par le conseil Général d'Ille et
  • démarrage de la fouille, le 8 Novembre 2004 a été signé entre Le Conseil Général d'Ille et vilaine et l'INRAP. Un second procès verbal a clôturé l'opération le 13 Décembre 2004. 2. Contexte général : Le tracé de la déviation s'étend sur les communes de Tréméreuc (22) et Pleurtuit(35
  • extérieurs ont contribué à améliorer nos conditions d'étude : Le CeRAA de Saint Servan (35) et sa directrice Catherine Bizien ont fourni des compléments d'information sur le contexte archéologique local, et nous ont mis en contact avec Monsieur Pele, du Mémorial de la guerre 39/45 de
  • Saint Malo. Tout au long de l'opération, un contact permanent a été maintenu avec Monsieur Y. Lanoé, conducteur de travaux pour le Conseil Général 35. Monsieur le maire de Trémereuc nous a par ailleurs permis de consulter le cadastre communal ancien en mairie. En phase de post
  • chantier. Pour le site du Bois Chauchard sud, qui était déjà signalé avant travaux, le pôle routes du CG 35 a bien voulu faire contourner la zone d'emprise concernée par les indices archéologiques lors de la construction de la piste. Cependant, tous les sites inconnus avant le
  • arénacé grossier gris+rares charbons Figure 6 : Richebois, Profils des principales structures fouillées 17 Tr 27 -F13 0 \ ) 5cm Tr 27-F 22-1 ; F 20-1 ) F 20-1 0 5cm 0 5cm Tr 27 -F 27-12 "7" Tr 27 -F 27-12 Diagnostic 2004/105: Pleurtuit (35), Planche 1 : Richebois 4
  • Chauchard Diagnostic 2004/105: Pleurtuit (35), Planche 2: Le Bois Chauchard et la Michorée 23 3-2-1-1: Tranchée 41 : 12 Faits ont été relevés dans ce sondage mécanique : 4 fosses, 3 chablis ou fosses douteuses, 4 trous de poteaux et un fossé. Aucun mobilier ne les accompagne, ce qui
RAP02093.pdf (PLEURTUIT (35). déviation de Pleurtuit : rd 266. dfs de diagnostic)
  • PLEURTUIT (35). déviation de Pleurtuit : rd 266. dfs de diagnostic
  • 35
  • 0 R A C - S R ~3'UIH2005 Pleurtuit (35) Déviation de Pleurtuit : RD 266 Diagnostic Archéologique Mars 2005 Arrêté préfectoral 2004-105 émis le 04 Juin 2004 Anne-Louise Hamon,(I.N.R.A.P.) Anne Françoise Cherel, Françoise Labaune, Sylvie Pluton ,(I.N.R.A.P.) Institut
  • 95 3.3.3 : Conclusion sur le site de Livenais 1 3.4 : La parcelle 100, vérification sur une levée de terre 4 Conclusion générale Bibliographie Annexes : Annexe 1 : Etude archéo-anthropologique des urnes funéraires mises au jour sur le site des Michorées 1 en Pleurtuit (35) par
  • Sylvie Pluton, INRAP Annexe2 : Tableau 1 : Résumé des résultats par ordre de tranchées Annexe 3 : Tableau2 : Structures archéologiques Annexe 4 : Tableau 3 : Mobilier p 02 p 03 p 04 p 05 p 08 p 08 p 08 p 09 p 09 p 10 p 17 p 17 p 17 p 17 p 24 p 29 p 29 p 27 p 31 p 31 p 31 p 35 p 36 p
  • Sévigné (35) Conseil Général d'Ille et Vilaine Service régional de l'archéologie de Bretagne : Cellule Carte Archéologique. Cabinet de géomètre Guereneur, 35 Collaboration scientifique Anne Françoise Cherel, céramologue, âges des métaux, INRAP Françoise Labaune céramologue antiquité
  • moyen âge, INRAP Sylvie Pluton, Anthropologue INRAP, Centre Régional d'Archéologie d'Alet, 35, St Servan Eric Pele, Mémorial 39/45 de Saint Malo 4 Fiche technique Localisation de l'opération Département: Ille et Vilaine (35) Commune: Pleurtuit (35) et Tremereuc (22) Lieu-dit ou
  • mobilier: Dépôt départemental d'Ille et Vilaine du fonds documentaire: S.R.A. de Bretagne, Rennes Références bibliographiques du D.F.S. Année: 2005 Auteur :Hamon Anne-Louise Collaborateurs): Françoise Labaune, Anne Françoise Cherel, Sylvie Pluton Titre: Pleurtuit (35), Déviation de la
  • 1. Cadre de l'intervention : La création sur la route départementale 266 d'une déviation du bourg de Pleurtuit (35) par le Conseil Général d'Ille et Vilaine a donné lieu en application de la loi 2001/44 relative à l'archéologie préventive, à la commande par le Service Régional
  • Pleurtuit(35) sur environ cinq kilomètres, et représente une surface de 237868m2.(Fig 1 à 4). Nous utiliserons le plus souvent dans ce texte la numérotation parcellaire simplifiée proposée par le Pôles routes du Département d'Ille et Vilaine pour son projet, en lieu et place des numéros
  • de sections et parcelles classiques (Fig 2). L'emprise routière comprend ainsi 101 parcelles. Cette seconde intervention concerne les parcelles 20 à 34, situées sur la commune de Pleurtuit (35), et la parcelle 101, localisée sur Trémereuc (22). 2-1 : Contexte environnemental
  • l'intervention: Aide technique : Outre les membres du plateau technique de la Direction Interrégionale de l'INRAP, différents intervenants extérieurs ont contribué à améliorer nos conditions d'étude : Le CeRAA de Saint Servan (35) et sa directrice Catherine Bizien ont fourni des compléments
  • d'information sur le 9 contexte archéologique local, et nous ont mis en contact avec Monsieur Pele, du Mémorial de la guerre 39/45 de Saint Malo. Tout au long de l'opération, un contact permanent a été maintenu avec Monsieur Y. Lanoé, conducteur de travaux pour le Conseil Général 35
  • suite de la découverte de vestiges d'ateliers associés à une forte concentration de fragments de statuettes, de rebuts de cuisson, ou des restes de fours. Ainsi, Rennes (35) et la Chapelle des Fougeretz (35) sont deux sites de production mal connus, mais avérés. Une troisième
  • manuellement, les fossés 3 et 4 n'ont livré aucun objet. En surface du fossé 4 cependant, a été découvert un petit vase en céramique commune sombre, et un fragment de sigillée de type drag 35/36 de gaule du sud L'agrandissement de la fenêtre de sondage est restée limité en raison de la
  • tout contexte archéologique de cette période. La principale référence archéologique se rapportant au bas empire dans la région est le site du Vieux Bourg fouillé à Miniac Morvan (35) en 1989 par J-C Arramond. Il s'agit d'un habitat rural et de sépultures des IVe/Ve siècle après J.C
  • , 103/2, 103/4, 103/5,103/6, 106/1. Cependant, aucun de ces fossés, larges de 35 à 300cm, n ' a livré d'indice chronologique permettant de les relier à une éventuelle trame parcellaire. C'est en tranchée 102 que les vestiges les plus intéressants pour cette zone ont été mis au jour
  • cuite écrasée, schiste brûlé et charbons de bois ont été observés. 3-3-2 : Tranchées 84 et 95 Ces deux tranchées ont livré quelques traces archéologiques, à quelques dizaines de mètres du site de Livenais 1. 35 Tranchée 84 : Située à une centaine de mètres au nord de la tranchée
RAP02573.pdf (BÉDÉE (35). ZAC du Pont aux Chèvres : trois occupations de l'âge du bronze moyen, du haut empire et du haut Moyen Âge. rapport de diagnostic)
  • BÉDÉE (35). ZAC du Pont aux Chèvres : trois occupations de l'âge du bronze moyen, du haut empire et du haut Moyen Âge. rapport de diagnostic
  • 35
  • : datations C14 I.N.R.AP. Grand Ouest : Michel Baillieu (Direction Grand Ouest, Cesson Sévigné) Thomas Arnoux Equipe administrative de la Direction Interrégionale Grand Ouest et Base logistique de Cesson Sévigné (35) Service Régional d'Archéologie de Bretagne : Cellule Carte Archéologique
  • (35) Commune: Bédée (35) Lieu-dit ou adresse: Z.A.C du Pont aux chèvres Année du cadastre:? Sections et parcelles :OF 438, 471, 549, 776,784, 883, ZH13, 101, 103, 118b, 119, 120,121, 122,123. Coordonnées Lambert, zone Lambert II étendu Altitude: 72 à 81m ngf Site de l'âge du bronze
  • d'Ille et Vilaine du fonds documentaire: S.R.A. de Bretagne, Rennes • # # m Références bibliographiques du D.F.S. Année: 2010 Auteur :Hamon Anne-Louise Collaborateurs, Théophane Nicolas, Françoise Labaune, Titre: Bédee (35), ZAC du Pont aux chèvres, trois occupations de l'Age du
  • Haut Moyen Age. La prochaine réalisation d'une Z A C d'habitations d'une surface de 22ha a conduit le Service Régional d'Archéologie de Rennes à préconiser un diagnostic archéologique au lieu dit Le Pont aux chèvres, en Bédée (35). Parmi de nombreuses traces de parcellaires
  • 1. Cadre de l'intervention : 1-1 : Contexte administratif : La commune de Bedée (35) a en projet la réalisation d'une vaste zone d'activité concertée (Z.A.C.) au niveau du lieu dit « Le Pont aux chèvres » situé en bordure sud-orientale du bourg. Compte tenu de l'importance de la
  • , dont l'essentiel subsiste en dehors des limites de la zone étudiée. C e site est enregistré sous le nom de La Métairie Neuve, avec le numéro 6. 17 Figure 4: Carte archéologique communale de Bédée (35) et localisation de la ZAC du Pont aux chèvres 18 La commune de Bédée reflète
  • remplissage (Figure 9) Fenêtre 26 : 35 structures parmi lesquelles figurent deux foyers et quatre fosses charbonneuses ont été inventoriées sur ce décapage de 290m 2 . Elles ont la particularité d'être scellées par 90cm de limon, accumulé en bas de pente. Les autres structures se
  • apporté aucune information significative, un niveau de 35cm de terre végétale surmontant une quinzaine de centimètres de limon brun réparti de manière homogène et horizontale. 33 Figure 11: Tranchée 215, fossé circulaire 460 35 Cinq petits trous de poteaux ont été mis en évidence
  • . Photo 9 : Tranchée 215 ; cercle 460 avant sondage (vers l'est) Photo 10 : Tranchée 215 ; cercle 460 après curage (vers l'ouest) 35 Seuls deux fragments de céramique de facture protohistorique ont été trouvés dans le comblement du fossé. Plusieurs petits fossés recoupent le cercle
  • Tr37 St 6 9 ^ Dessin et infographie: T. Nicolas, Inrap. PI- 2 Mobilier céramique des structures Tr37 st 69 B é d é e (35)- Z A C d u P o n t a u x C h è v r e s 41 V Bedée ZAC PCTr37St 78.2 BedéeZAC PCTr37St78.1 f / I I I I BedéeZAC PCTr37St70.1 (FJ Bedée ZAC PCTr63.1
RAP02588.pdf (SAINT-AUBIN-D'AUBIGNÉ (35). ZAC du Chêne Romé , trois occupations du néolithique moyen, de l'âge du bronze final/hallstatt et du haut empire. rapport de diagnostic)
  • SAINT-AUBIN-D'AUBIGNÉ (35). ZAC du Chêne Romé , trois occupations du néolithique moyen, de l'âge du bronze final/hallstatt et du haut empire. rapport de diagnostic
  • 35
  • mobilier p 33 2-2-4 : Conclusion p 34 2-3 : Un chemin non daté p 34 2-3-1 : Descriptif des structures p 34 2-3-2 : Etude du mobilier p 35 2-4 : Quelques autres indices : p 35 2-4-1 : Les structures p 35 2-4-2 : Le mobilier p 35 3- Conclusion générale p 36 Bibliographie P 64 Annexes
  • I.N.R.A.P. Grand Ouest, Cesson Sévigné Anne Villard-LeTiec, Conservatrice du patrimoine, Service Régional d'Archéologie de Bretagne, Rennes Collaboration administrative et technique: Entreprise Beaussire, Travaux Publics, Carentan (50) Entreprise Quiloutou, Vezin (35) l.N.R.AP. Grand
  • Ouest : Equipe administrative de la Direction Interrégionale Grand Ouest et Base logistique de Cesson Sévigné (35) Service Régional d'Archéologie de Bretagne : Cellule Carte Archéologique. Collaboration scientifique Elodie Cabbot, anthropologue INRAP, pour l'étude de l'incinération
  • antique Archivage et documentation : Christine Boumier INRAP 4 Fiche technique Localisation de l'opération Département: llle et Vilaine (35) Commune: Saint Aubin d'Aubigné (35) Lieu-dit ou adresse: Z.A. C du Chêne Romé Année du cadastre: 2010 Sections et parcelles :YE 19, 24, 36
  • bibliographiques du D.F.S. Année: 2010 Auteur :Hamon Anne-Louise Collaborateurs, Théophane Nicolas, Françoise Labaune-Jean, Elodie Cabbot Titre: Saint Aubin d'Aubigné (35), ZAC du Chêne Romé, trois occupations du Néolitique moyen 2, de la fin de l'Age du bronze/H alIstatt, et du Haut Empire
  • Nombre de volumes: 1 Nombre de pages : 52 Nombre de figures: 10 Nombre de photographies : 10 Nombre de planches : 2 11 Saint Aubin d'Aubigné (35) ZAC du Chêne Romé, traces d'occupations au néolithique, à la fin de l'âge du bronze et au Haut empire La prochaine réalisation d'une Z
  • A C économique au lieu dit Le Chêne Romé, en Saint Aubin d'Aubigné (35) a conduit le Service Régional d'Archéologie de Bretagne à préconiser un diagnostic archéologique sur l'emprise du projet. Une première tranche de travaux d'une surface de 6ha a livré parmi de nombreuses traces
  • a préconisé la réalisation d'un diagnostic archéologique au niveau de la future Z A C d'habitations du Chêne Romé, en Saint Aubin d'Aubigné (35) aménagée sous la direction de la SADIV 1 . L'opération a été confiée à l'Institut National de Recherches Archéologiques Préventives, (INRAP) par
  • développement d'Ille et Vilaine, Saint Grégoire, 35 En phase de post fouille, la collaboration de divers spécialistes s'est révélée essentielle dans l'étude des objets mis au jour. François Labaune-Jean céramologue à l'INRAP, spécialiste de la période antique, a étudié et dessiné le
  • SaintAubin-d'Aubigné (35) ont permis de mettre au jour un lot de mobilier qui, après nettoyage, s'est avéré correspondre à plusieurs occupations de chronologies différentes. Au total, la répartition se compose de la manière suivante : - 577 tessons de récipients en céramiques - 3
  • découverts lors de l'intervention de diagnostic sur la ZAC de Mi-Voie, à Saint-Jacques de la Lande (35). (Labaune , 2009) 11 premiers centimètres a permis de mettre au jour la suite du lot de fer a v e c 20 autres clous plus ou moins complets de type 1, avec des longueurs complètes
  • facture protohistorique. (+ 1 fragment de terre cuite indéterminée) Fait 88 : 1 fragment de tuile plate antique Tranchée 49 35 Un fragment de pierre à profil lisse, pour lequel il est difficile de savoir si la forme est naturelle ou due à une action anthropique. Le second individu
  • .30 62,51 0,7 43,757 tr.31 59,59 0,6 35,754 tr.32 60,97 0,3 18,291 tr.33 56,65 0,4 22,66 tr.34 58,75 0,4 23,5 tr.35 54,17 0,5 27,085 tr.36 51,97 0,6 31,182 tr.37 71,44 78,584 tr.38 53,5 1,1 0,7 tr.39 58,43 0,5 29,215 tr.40 59,98 0,7 41,986
RAP02638.pdf (PLEURTUIT (35). ZAC le tertre Esnault. deux occupations rurales de la Tène finale et du haut empire. rapport de fouille préventive de diagnostic 2011)
  • PLEURTUIT (35). ZAC le tertre Esnault. deux occupations rurales de la Tène finale et du haut empire. rapport de fouille préventive de diagnostic 2011
  • 35
  • 2.1.2.1 L'occupation rurale gauloise et gallo-romaine de Livenais 2 Descriptif des structures Étude du mobilier Étude du mobilier antique 33 2.1.2.1.1 La céramique 35 2.1.2.1.2 Le mobilier métallique 36 2.1.2.2 37 2.1.3 39 2.2 40 2.2.1 Description des structures 45
  • 35577 Cesson-Sévigné Références de l'opération Centre archéologique 37 rue du Bignon CS 67737 35577 Cesson-Sévigné Département Ille-et-Vilaine (35) Commune Pleurtuit Numéro de l'arrêté de prescription 2008 082 Adresse ou lieu-dit ZAC du Tertre Esnault Codes Numéro de
  • l'opération DA05028201 Dates d'intervention sur le terrain Numéro de l'arrêté de désignation diagnostic 2 du 15 novembre au 17 décembre 2010 Maître d'ouvrage des travaux d'aménagement janvier-mars 2011 du responsable code INSEE 35 228 Coordonnées géographiques et altimétriques
  • et scientifiques Notice scientifique La prochaine réalisation d'une ZAC économique au lieu dit Le Tertre Esnault, sur la commune de Pleurtuit (35) a conduit le service régional de l'Archéologie de Bretagne à prescrire un diagnostic archéologique sur l'emprise du projet. Parmi de
  • cadastre napoléonien ont également été retrouvés sur le terrain. 9 10 Deux occupations rurales de La Tène finale et du Haut-Empire Inrap • RFO de diagnostic Localisation de l'opération Bretagne Ille-et-Vilaine (35) Pleurtuit Le Tertre Esnault Site gallo romain x: 275,116 y
  • administratif En vertu de la loi 2001-44 du 17 janvier 2001 relative à l'archéologie préventive, le service régional de l'Archéologie de Bretagne a préconisé la réalisation d'un diagnostic archéologique au niveau de la future ZAC économique du Tertre Esnault, en Pleurtuit (35), aménagée
  • réalisation des tranchées. 1 Société d'aménagement et de développement d'Ule-et-Vilaine, Thorigné-Fouillard (35). 18 Inrap • RFO de diagnostic Deux occupations rurales de La Tène finale et du Haut-Empire Cantonnement Un cantonnement composé de trois bungalows : vestiaires hommes
  • été effectués par Mathilde Dupré (dessinatrice Inrap). Hervé Paitier (photographe Inrap) a par ailleurs effectué les prises de vues de studio. Mme Catherine Bizien-Jaglin nous a ouvert les portes du Centre de Recherches Archéologiques d'Alet, qu'elle dirige à Saint-Malo (35), afin
RAP02682.pdf (CANCALE (35). les Prés Bosgers : un secteur cultuel antique et diverses occupations rurales. rapport de diagnostic)
  • CANCALE (35). les Prés Bosgers : un secteur cultuel antique et diverses occupations rurales. rapport de diagnostic
  • 35
  • I.     6      Bretagne  Ille-et-Vilaine (35
  •   En vertu de la loi 2001-44 du 17 janvier 2001 relative à l’archéologie préventive, le service régional de l’Archéologie de Bretagne a préconisé la réalisation d’un diagnostic archéologique sur les parcelles concernées par la création de la ZAC des Prés Bosgers, à Cancale (35
  • 59 47 46 45 42 43 44 144 145 143 48 49 50 41 36 40 37 35 33 137 141 34 39 38 142 32 28 27 20 134 26 29 25 30 139 135 136 31 140 138 19 23 24 22 X=291100 189 158 157 X=291000 184 187 159 163 15 16 14 13 17 12 18 X=290900 181 180
  • 37 47 40 43 1537 36 49 46 39 426 a 27 44 21 28 35 19 50 1103 45 38 32 33 22 26 419 29 34 431 a 23 424 31 25 1538 20 30 24 1105 1134 cf. p lan de détail 1104 0 5 10 50 100 m 1/1500  également leur format, supérieur à
  • profondeur de 18 cm (). 35    Son intersection avec la fosse 466 étudiée dans le sondage manuel La structure 466 diffère sensiblement de 465 dans sa conformation. Profonde de 48 cm, large de 36 cm, elle est de forme en auge à parois droites et
  • importations correspondent à un fragment de bord de coupelle en sigillée de Gaule du Centre (Drag. 35), au fond et à la Centre également et à la panse et l’anse d’une petite amphore vinaire à pâte brune en provenance des ateliers de Gaule du Centre Ouest. L’ensemble de ces éléments est en
RAP02782.pdf (MONTREUIL-SUR-ILLE (35). ZAC des Écluses. rapport de diagnostic)
  • MONTREUIL-SUR-ILLE (35). ZAC des Écluses. rapport de diagnostic
  • 35
  • -Vilaine) ZAC des Écluses - Arrêté de prescription SRA 2012/021 Code Inrap DA 05048301 Système - Anne-Louise Hamon d’information Entité archéologique Nr site sous la direction de Inrap Grand Ouest 37 rue du Bignon CS 67737 – 35 577 Cesson-Sévigné cedex Tél. :02 23 36 00 40
  • Contexte archéologique 32 2. Résultats 32 2.1 32 2.1.1 32 2.1.1.1 Le foyer 114 32 34 2.1.1.2 2.1.2 La fosse 165 La tranchée 80 34 2.1.2.1 La fosse 171 35 2.1.2.2 36 2.1.3 36 2.1.3.1 Tranchées 59, 61, 66 40 2.1.3.2 Quelques sondages complémentaires 41 2.1.3.3
  • signalétique Localisation Références cadastrales Région Commune Bretagne Montreuil-sur-Ille Département Année Ille-et-Vilaine (35) 2012 Commune section(s) Montreuil-sur-Ille AB Adresse ou lieu-dit parcelle(s) ZAC des Écluses 88, 99, 100, 101, 107, 111, 264 Statut du
  • scientifique de l’opération Anne-Louise Hamon, Inrap Dates d’intervention sur le terrain septembre 2012 8 Inrap · Rapport de diagnostic archéologique Montreuil-sur-Ille (35), ZAC des Écluses Mots-clefs des thesaurus Chronologie Sujets et thèmes Mobilier nb Paleolithique Edifice
  • interprétables ont été mis en évidence. De nombreux tracés linéaires ont également été relevés, vestiges de parcellaires anciens. Montreuil-sur-Ille (35), ZAC des Écluses État du site 11 I. Données administratives, techniques et scientifiques Localisation de l’opération Bretagne, Ille
  • -et-Vilaine, Montreuil-sur-Ille ZAC des Écluses Saint-Brieuc x : 1353200 y : 7244750 z : env. 67 m NGF Quimper Montreuil-sur-Ille Rennes Vannes 0 100 km N : emprise de la zone diagnostiquée. 0 1 km 12 Inrap · Rapport de diagnostic archéologique Montreuil-sur-Ille (35
  • administratives, techniques et scientifiques Arrêté de prescription 13 14 Inrap · Rapport de diagnostic archéologique Montreuil-sur-Ille (35), ZAC des Écluses I. Données administratives, techniques et scientifiques 15 16 Inrap · Rapport de diagnostic archéologique Montreuil-sur
  • -Ille (35), ZAC des Écluses I. Données administratives, techniques et scientifiques 17 18 Inrap · Rapport de diagnostic archéologique Montreuil-sur-Ille (35), ZAC des Écluses I. Données administratives, techniques et scientifiques Cahier des charges 19 20 Inrap
  • · Rapport de diagnostic archéologique Montreuil-sur-Ille (35), ZAC des Écluses I. Données administratives, techniques et scientifiques 21 22 Inrap · Rapport de diagnostic archéologique Arrêté de désignation Montreuil-sur-Ille (35), ZAC des Écluses II. Résultats 25 II
  • de la ZAC des Ecluses, à Montreuil sur Ille (35) aménagée par la Société Acanthe. L’opération a été confiée à l’Institut National de Recherches Archéologiques Préventives, (INRAP) par l’arrêté préfectoral numéro 2012-21 émis le 20 janvier 2012. Cette phase de terrain s’est
  • sanitaires a été installée au niveau de la parcelle AB 327 pour la durée de l’intervention. 26 Inrap · Rapport de diagnostic archéologique Montreuil-sur-Ille (35), ZAC des Écluses 68.0 0 X=1353400 0 X=1353300 X=1353200 .0 X=1353100 69 N .00 68 Y=7245000 0 63.0 63 64 111 65
  • 22 17 23 16 10 15 11 14 9 821 819 8 35 34 19 18 Y=7244600 264 32 29 27 72.00 37 38 31 71.00 46 45 40 Y=7244700 0 66.0 42 12 13 7 1 820 6 2 5 3 4 0 .0 71 0 .0 70 Y=7244500 : emprise du projet. 820 : numéro de parcelle. 0 69.0 : ligne EDF. .00
  • sonder. Au nord-est de la parcelle 264, un couloir de terrain n’a pu être sondé du fait de son étroitesse (7m de largeur). 28 Inrap · Rapport de diagnostic archéologique Montreuil-sur-Ille (35), ZAC des Écluses En accord avec l’exploitant agricole, la parcelle 817, recouverte de
  • · Rapport de diagnostic archéologique Montreuil-sur-Ille (35), ZAC des Écluses 1.4 Contexte archéologique Aucun site archéologique n’a été inventorié sur la commune de Montreuil sur Ille (carte archéologique nationale 2012). Celle-ci se place cependant au cœur d’un territoire ayant
  • 57 55 74 75 56 77 54 76 52 85 53 78 79 51 80 81 82 49 50 83 84 43 42 48 44 41 46 45 40 39 30 47 37 38 31 32 29 28 36 33 35 34 27 26 19 20 18 25 24 21 22 17 23 16 15 10 11 9 14 12 8 13 7 1 6 2 5 3 4 : emprise du projet
  • . : cadastre napoléonien. Fig. 4 Plan général des anomalies sédimentaires et limites cadastrales napoléoniennes © Stéphane Jean, Inrap 0 100 m 32 Inrap · Rapport de diagnostic archéologique Montreuil-sur-Ille (35), ZAC des Écluses 2. Résultats Quelques chiffres : - La surface du
  • , empierrement dégagé © Inrap : zone charbonneuse. 2m 34 Inrap · Rapport de diagnostic archéologique Montreuil-sur-Ille (35), ZAC des Écluses Fig. 7 Foyer 114, fouillé par moitié © Inrap Fig. 8 Fosse 165 © Inrap 2.1.2 La tranchée 80 (Fig 9) Une fenêtre de 130m² a été pratiquée
  • profondeur un petit tesson de céramique à pâte rouge homogène, sans dégraissant visible. 35 II. Résultats N 171 169 168 125 0 : bâtiment supposé. Tr. 80, F. 125 ONO ESE 1 1 : limon brun homogène meuble, rares charbons de bois. Tr. 80, F. 168 ONO ESE Tr. 80, F. 169 ONO 1 ESE
  • 171 et 126 voisines de quelques mètres s’associent à ce bâtiment, le tout faisant partie d’une petite occupation domestique, éventuellement en relation avec le foyer à pierres chauffées distant de 50m. 36 Inrap · Rapport de diagnostic archéologique Montreuil-sur-Ille (35), ZAC
  • Montreuil-sur-Ille (35), ZAC des Écluses Tr. 59 Tr. 59, F. 145 Tr. 59, F. 144 O ONO E ESE 1 1 2 2 3 3 1 : terre végétale 2 : niveau stérile. 3 : limon argileux brun clair très compact avec de rares petits charbons de bois, quelques inclusions d’altérite schisteuse jaune. 4
RAP03043.pdf (PLEURTUIT (35). cap émeuraude secteur 1 : création et développement d'un établissement rural coriosolite entre le IIIe s av. J.-C. et le IIIe s ap. J.-C. rapport de fouille)
  • PLEURTUIT (35). cap émeuraude secteur 1 : création et développement d'un établissement rural coriosolite entre le IIIe s av. J.-C. et le IIIe s ap. J.-C. rapport de fouille
  • 35
  • www.inrap.fr Fouille archéologique Rapport final d’opération Sujets et thèmes Bâtiment, habitat rural, structure agraire, artisanat du fer, foyer, fosse, artisanat, puits, cave. En préalable à l’aménagement de la ZAC Cap émeraude, sur la commune de Pleurtuit (35), deux zones de 1,4 ha
  • 28 28 29 29 30 31 31 31 34 34 35 36 36 37 38 38 38 39 1. 1.1 1.2 1.2.1 1.2.1.1 1.2.1.2 1.2.1.3 1.2.2 1.2.3.1 1.2.3.2 1.2.3.2a 1.2.3.2b 1.2.3.3 1.2.3.4 1.3 1.3.1 1.3.2 1.4 1.4.1 1.4.2 1.4.3 1.4.3.1 1.4.3.2 1.4.3.3 1.4.3.4 1.4.3.4a
  • La chaîne opératoire de la production du fer : quelques définitions Expertise des résidus de la fouille de la ZAC Cap Émeraude à Pleurtuit (35) Conclusion 4. 187 188 189 190 190 190 190 194 4.1 La 4.2 La 4.3 La 4.4 La 4.5 La 4.6 La 4.7 La 4.8 La 5
  • iiie siècle av. J.-C. et iiie ap. J.-C. Fiche signalétique Localisation Références de l’opération Organisme de rattachement Région Numéro de l’arrêté de prescription Bretagne 2011-116 Département Numéro de l’arrêté de désignation Ille-et-Vilaine (35) 2011-176 Commune
  • ap. J.-C. Notice scientifique En préalable à l’aménagement de la ZAC Cap émeraude, sur la commune de Pleurtuit (35), deux zones de 1,4 ha (secteur 2) et 2,45 ha (secteur1) ont fait l’objet d’une intervention archéologique approfondie menée par l’Institut National de Recherches
  • : Ille-et-Vilaine (35) Commune(s) : Pleurtuit Adresse/Lieu-dit : Cap Emeraude-ex Le Tertre Esnault Pleurtuit Coordonnées géographiques et altimétriques : x : 326584 y : 6846050 z : 50,50 à 55,50 m NGF Rennes Section(s) et parcelle(s) : ZA 277 20 secteur 2 D 266 secteur 1 0
  • Pleurtuit (35) aménagée à l’initiative de la Communauté de communes de la Côte d’Émeraude et sous la maîtrise d’œuvre de la Société d’Aménagement et de Développement d’Ille-et-Vilaine (Sadiv). Suite à l’intervention de l’Institut National de Recherches Archéologiques Préventives (Inrap
  • été lavé, séché, et conditionné dans des sacs plastiques, est rangé par type et numéros de structures puis placé dans des caisses qui seront confiées en fin d’étude au dépôt archéologique départemental situé à Saint-Grégoire (35), près de Rennes. Les opérations menées sur les
  • . Des radiographies des objets métalliques ont été réalisées par le laboratoire d’imagerie ET, situé à Mordelles (35). Des photos aériennes et en studio ont été réalisées par Hervé Paitier, photographe à l’Inrap11. Enfin, les plans et les illustrations du rapport ont été mis au net
  • résultats des deux fouilles sur plan avant de guider les visiteurs à travers la zone 1, en illustrant le résumé de présentation par les observations directes des vestiges. 1 Inrap Grand Ouest, Cesson-Sévigné (35), UMR 6566 CReAAH. 2 Inrap Grand Ouest, Le Faou (29), UMR 6566 CReAAH. 3
  •  Inrap Grand Ouest, Le Faou (29) UMR 6566 CReAAH. 4  Inrap Grand Ouest, Cesson-Sévigné (35), UMR 8215 Trajectoires. De la sédentarisation à l’État. 5 Inrap Grand Ouest, Cesson-Sévigné (35), groupe de recherche interinstitutionnel sur les meules : « Groupe meule ». 6 Inrap Grand Ouest
  • , Bourguébus (14), UMR 5060 LMC. 7 Inrap Grand Ouest, Cesson-Sévigné (35), UMR 6566 CReAAH. 8 Université de Nantes, Laboratoire Polen (Pôle Environnement Nantais) (44), UMR CNRS 6566 CReAAH. 9 Inrap Grand Ouest, Cesson-Sévigné (35), UMR 6566 CReAAH 10 Inrap Grand Sud-Ouest, Poitiers (86
  • ), UMR 6566 CreAAH 11 Inrap Grand Ouest, Cesson-Sévigné (35) 12 Inrap Grand Ouest, Cesson-Sévigné (35) I. Données administratives, techniques et scientifiques 31 Plusieurs points d’information ont été édités dans les journaux locaux, dans le cadre du suivi de l’avancement des
  • nordest du Poudouvre pour les périodes antique et gauloise. Une cartographie des gisements antiques et gaulois de cinq communes environnants le site de Cap Émeraude – Dinard (35), Pleurtuit (35), La Richardais (35), Lancieux (22) et Saint-Malo – établi à partir des données
  • km I. Données administratives, techniques et scientifiques 35 1.4.2 La période gauloise  Pleurtuit se situe au nord-est de la cité des Coriosolites, l’un des principaux peuples occupant la presqu’ile armoricaine à l’époque gauloise. Les sites locaux datés de l’âge du Fer
  • apparaissent dans le courant du premier siècle avant J.-C., aux tout débuts de l’époque gallo-romaine, dans le nord de la cité des Coriosolites : Alet – aujourd’hui Saint-Servan (35), évoqué sur la table de Peutinger comme Reginca, et Corseul, interprété comme le Fanum Martis mentionné sur
RAP03044.pdf (PLEURTUIT (35). cap émeraude secteur 2 : un établissement rural de la Tène moyenne et finale. rapport de fouille)
  • PLEURTUIT (35). cap émeraude secteur 2 : un établissement rural de la Tène moyenne et finale. rapport de fouille
  • 35
  • , structure agraire, artisanat du fer, foyer, fosse, puits, cave. Rapport final d’opération En préalable à l’aménagement de la ZAC Cap émeraude, sur la commune de Pleurtuit (35), deux zones de 1,4 ha (secteur 2) et 2,45 ha (secteur1) ont fait l’objet d’une intervention archéologique
  • définitions Expertise des résidus de la fouille de la ZAC Cap Émeraude à Pleurtuit (35) Conclusion Résumé du phasage chronologique La phase 1 – Une occupation ténue de l’âge du Bronze ancien La phase 2 – Enclos et cheminements du iiie à la première moitié du iie siècle av. J.-C. La phase 3
  • prescription Bretagne 2011-117 Département Numéro de l’arrêté de désignation Ille-et-Vilaine (35) 2011-177 Commune Numéro de l’opération Pleurtuit DB05028203 Inrap Grand Ouest 37 rue du Bignon CS 67737 35577 Cesson-Sévigné et Centre archéologique Inrap 37 rue du Bignon CS 67737
  • -et-Vilaine), ZAC Cap émeraude . Secteur 2 – Un établissement rural de La Tène moyenne et finale Notice scientifique En préalable à l’aménagement de la ZAC Cap émeraude, sur la commune de Pleurtuit (35), deux zones de 1,4 ha (secteur 2) et 2,45 ha (secteur1) ont fait l’objet
  • et scientifiques 13 Localisation de l’opération N Région : Bretagne Département : Ille-et-Vilaine (35) Commune(s) : Pleurtuit Adresse/Lieu-dit : Cap Emeraude-ex Le Tertre Esnault Pleurtuit Coordonnées géographiques et altimétriques : x : 326935 y : 6846503 z : 50.50 à 52 m
  • Cap Émeraude, à Pleurtuit (35), aménagée à l’initiative de la Communauté de communes de la Côte d’Émeraude, et sous la maitrise d’œuvre de la Société d’Aménagement et de Développement d’Ille-et-Vilaine (SADIV). Suite à l’intervention de l’Institut National de Recherches
  • , est rangé par type et numéros de structures puis placé dans des caisses qui seront confiées en fin d’étude au dépôt archéologique départemental de Saint-Grégoire (35), près de Rennes. Les opérations menées sur les secteurs 1 et 2 sont suivies par la rédaction d’un compte rendu pour
  • l’Inrap10. Enfin, les plans et les illustrations du rapport ont été mis au net et mis en page par Mathilde Dupré, infographiste, qui a également assuré la préparation à l’impression et à la reproduction du rapport. 1 Inrap Grand Ouest, 35 Cesson-Sévigné, UMR 6566 CReAAH 2 Inrap Grand
  • Ouest, 29 Le Faou, UMR 6566 CReAAH 3 Inrap Grand Ouest, 29 Le Faou UMR 6566 CReAAH 4  Inrap Grand Ouest, 35 Cesson-Sévigné UMR 8215 Trajectoires. De la sédentarisation à l’État 5 Inrap Grand Ouest, 35 Cesson-Sévigné, PCR « Groupe meules » 6 Inrap Grand Ouest, 14 Bourguébus, UMR 5060
  • LMC 7 Inrap Grand Ouest, 35 Cesson-Sévigné UMR 6566 CReAAH 8 Université de Nantes, 44, Laboratoire Polen (Pôle Environnement Nantais) – UMR CNRS 6566 CReAAH 9 Inrap Grand Ouest, 35 Cesson-Sévigné UMR 6566 CReAAH 10 Inrap Grand Ouest, Cesson-Sévigné I. Données administratives
  • pour les périodes antique et gauloise. Une cartographie des gisements antiques et gaulois de cinq communes environnant le site de Cap émeraude – Dinard (35), Pleurtuit (35), La Richardais (35), Saint-Jouan-des-Guérets et Saint-Malo (35) – établie à partir des données archéologiques
  • gallo-romaine Deux sites d’envergure apparaissent dans le courant du premier siècle avant J.-C., au tout début de l’époque gallo-romaine, dans le nord de la cité des Coriosolites : Alet (aujourd’hui Saint-Servan (35), évoqué sur la table de Peutinger comme le site de Reginca, et
  • Corseul (22), interprété comme le Fanum martis mentionné sur le même document (Fig. 9). 1.4.3.1 Alet  Placé à 4 km à vol d’oiseau des sites de Cap Emeraude, au niveau de l’actuelle ville de Saint-Servan en Saint-Malo (35), son histoire ancienne a été présentée par le Centre régional