Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"
  • Operation type > opération préventive de diagnostic (retirer)
  • Date > 2007 (retirer)
  • Coverage > BELZ (retirer)

Limiter votre recherche

Auteur
Type d'opération
opération préventive de diagnostic [X]
Commune
BELZ [X]
Département
Date (Année)
2007 [X]

2 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP02295.pdf (BELZ (56). la Lande. rapport de diagnostic)
  • RA ° C-S R/ Cn,, + STITUT NATIONAL + + +
  • . Leblanc (Inrap) et A. Desfonds (Inrap) Dates d'interventions : 08.10.07 - 12.10.07 N° de prescription : SRA 2007/048 N° de projet INRAP : DA05022101 INRAP -Direction interrégionale Grand ouest- 37 rue de Bignon CS 67737-35577 CESSON SEVIGNE - Tél. 02 23 36 00 40 /Fax : 02 23 36
  • Cadastre de 1845 p.23 Arrêté portant prescription de diagnostic archéologique p.24 Belz (56), La Lande, diagnostic archéologique. Octobre 2007 FICHE SIGNALETIQUE Numéro de projet INRAP : DA05022101 Région : Bretagne Département : Morbihan Commune : Belz Code INSEE : Lieu-dit ou
  • . Y.Diraison Arrêté de prescription n° : 2007-048 en date du 10/07/07 Arrêté de désignation n° : 2007-083 en date du 10/09/07 Responsable désigné : Vérane Brisotto Organisme de rattachement : INRAP Maître d'ouvrage des travaux : INRAP Nature de l'aménagement : Lotissement Opérateur chargé
  • temporaire du matériel archéologique : Base Inrap , Cesson-Sevigné Informations sur la composition du rapport Nombre de volumes : 1 Nombre de figures : 6 Nombre de pages : 25 Nombre d'annexés : 4 1 Belz (56), La Lande, diagnostic archéologique. Octobre 2007 LISTE DES INTERVENANTS ET
  • , Octobre 2007 NOTICE SCIENTIFIQUE Notice scientifique résumant les principaux résultats de l'opération : L'objectif du diagnostic était d'évaluer le potentiel archéologique dans un environnement proche des ensembles mégalithiques de Kerdruellan, de Kerlutu et de Kergallan. Dans un
  • monuments mégalithiques proches, n'a pu être vérifiée dans le cadre du diagnostic. Lieu de dépôt temporaire du matériel archéologique : Base Inrap , Cesson-Sevigné 3 Belz (56), La Lande, diagnostic archéologique, Octobre 2007 I. PRESENTATION DE L'OPERATION 1.1 Circonstances de
  • largement le potentiel archéologique. 1.2 Le cadre technique de l'opération Avant notre intervention, et à notre demande, l'aménageur (Société LPG) a pris en charge le défrichage des parcelles en landes. La phase terrain s'est ensuite déroulée du 8 au 12 octobre 2007 avec deux
  • archéologues de l'Inrap. Les tranchées ont été réalisées par l'entreprise Beaussire de Carentan (50) au moyen d'une pelle à chenille munie d'un godet de 3 m. La post-fouille s'est effectuée du 19 au 23 novembre 2007. 1.2 Le cadre géographique, géologique et archéologique L'emprise du
  • ), La Lande, diagnostic archéologique, Octobre 2007 1.3 Méthodologie et moyens mis en œuvre L'objectif était de diagnostiquer une surface de 56749 m2 afin de mettre en évidence la présence ou non de vestiges archéologiques dans un environnement proche des ensembles mégalithiques
  • . Substrat - Arène gris-orangé. Belz (56), La Lande, diagnostic archéologique, Octobre 2007 Dans le même secteur, le fossé F 53.1 est un creusement large d'environ lm, profond d'une cinquantaine de centimètres et dont le comblement constitué d'un limon arénacé brun foncé a livré un
  • moucheté d'arène orange. 3 - Sédiment limoneux brun terne graveleux. 4 - Sédiment limoneux brun graveleux. 'mm--:. . mû BEIZ 2007 ^ mm. 1 - Sédiment limoneux brun gris graveleux 1 - Limon arénacé granuleux brun foncé homogène assez meuble. Figure 5 : Plan et coupes des vestiges
  • affleurements repérés dans la zone de diagnostic. Photo 13 :Tr44 Photo 11 et 12 : Pierres dressées en limite de parcelle 12 Belz (56), La Lande, diagnostic archéologique. Octobre 2007 D'autres amas plus réduits ont été repérés, notamment dans la tranchée 25, où une légère dépression
  • 21 : substrat affleurant dans une tranchée voisine 13 Belz (56), La Lande, diagnostic archéologique, Octobre 2007 Le module des blocs dégagés est compris entre 0,20 et 0,80 m de longueur. Au regard du substrat observé au Nord de cette tranchée ainsi que dans les tranchées
  • diamètre. 14 Belz (56), La Lande, diagnostic archéologique, Octobre 2007 Photo 24 : Pierre à cupule de la parcelle 664 (photo : H. Paitier) II.5 La zone d'affleurement et les carrières A l'Ouest, au sommet de la parcelle (645) où sont présents les blocs en amas ou isolés, un
  • ...) dans des monuments mégalithiques (Cassen, 2000 et 2003). 15 Belz (56), La Lande, diagnostic archéologique, Octobre 2007 Belz (56), La Lande, diagnostic archéologique, Octobre 2007 Photo 27 et 28 : affleurement avec extraction ? 17 Belz (56), La Lande, diagnostic
  • archéologique, Octobre 2007 A l'Est de cet affleurement, en limite de la rupture de pente, plusieurs excavations dont certaines de forme rectangulaires ont été repérées. Il s'agirait d'après les propriétaires des parcelles voisines d'extraction récente de granit. D'autres nous ont affirmé
  • que cette zone aurait subi les bombardements de la seconde guerre mondiale et que certaines dépressions résulteraient de chutes d'obus. Photo 30 : zone de carrière, en premier plan excavation 18 Belz (56), La Lande, diagnostic archéologique, Octobre 2007 CONCLUSION Si les
  • de Mané er Rune (Gaillard, 1892), mérite d'être souligné. 19 Belz (56), La Lande, diagnostic archéologique, Octobre 2007 BIBLIOGRAPHIE BLANCHET S. (2007) - La Trinité-sur-Mer, « Mané Roullarde », (Morbihan-Bretagne). Une occupation pré-proto-historique sur le versant ouest de
  • èmede Vannes, n° 89 BRGM 20 Belz (56), La Lande, diagnostic archéologique. Octobre 2007 INVENTAIRE DES TRANCHEES N° tranchée 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 Superficie (m2) Profondeur (m) Substrat 63 61 57
RAP02308.pdf (BELZ (56). ZAC de la ria d'etel, le Suroît. rapport de diagnostic)
  • + INSTITUT Rapport + NATIONAL RECH€RCHES ARCHÉOLOGIQU-ES D E PR-ÉVENTIVES * V , • . . de diagnostic Septembre 2007 + + BELZ « Zac de la Ria d'Etel-Le Suroît » (Morbihan - Bretagne) Vérane Brisotto Avec la collaboration de C. Boujot (SRA), F. Briand (Inrap), A. Nové
  • -Josserand (Inrap), P. Leblanc (Inrap) et A. Desfonds (Inrap) Dates d'interventions : 17.10.07 - 05.10.07 N° de prescription : SRA 2007/038 N° de projet INRAP : DA05021201 INRAP -Direction interrégionale Grand ouest- 37 rue de Bignon CS 67737-35577 CESSON SEVIGNE - Tél. 02 23 36 00
  • 40 /Fax : 02 23 36 00 50 Siège social : 7 rue de Madrid 75008 PARIS - Tél. 01 40 08 80 00 - Fax 01 43 87 18 63 - N° SIRET 180 092 264 00019 - APE 732 Z Uo8 Belz (56), Zac de la ria d'Eté!, diagnostic archéologique, Septembre 2007 SOMMAIRE FICHE SIGNALETIQUE LISTE DES
  • , diagnostic archéologique, Septembre 2007 FICHE SIGNALETIQUE Numéro de projet INRAP : DA05021201 Région : Bretagne Département : Morbihan Commune : Belz Code INSEE : Lieu-dit ou adresse : Zac de la Ria d'Etel -PA Le Suroît Section (s) et parcelle (s) : F
  • ; 793,791,791,789,788,785,1072,1074,814,815,816,817,646,647,1036, 1037,649,651,652,779,780, 778,653,1482,792,1536 Coord. Lambert : X : 186 Y: 2311,75 altitude : 16 NGF Statut du terrain : Propriétaire du terrain : Communauté de Communes de la Ria d'Etel Arrêté de prescription n° : 2007-038 en date du 21/05/07 Arrêté de désignation n° : 2007
  • de la ria d'Etel, diagnostic archéologique, Septembre 2007 LISTE DES INTERVENANTS ET MOYENS MIS EN ŒUVRE Intervenants scientifiques : SRA : Christine Jablonski Christine Boujot INRAP : Vérane Brisotto Michel Baillieu Intervenants administratifs : SRA de Bretagne : Stéphane
  • -fouille X X X X Intervenants techniques : Terrassement mécanique : 1 pelle hydraulique avec 1 godet lisse de 3 m et 2 m et une mini-pelle avec 1 godet de 1,6 m (entreprise Beaussire, F. Briand). 2 Belz (56), Zac de la ria d'Etel, diagnostic archéologique, Septembre 2007 NOTICE
  • limites parcellaires. Enfin, un aménagement empierré bordé de deux fossés évoquant un chemin a été mis en évidence. Longeant le chemin actuel, sa présence est attestée sur le cadastre de 1811. 3 Belz (56), Zac de la ria d'Etel, diagnostic archéologique, Septembre 2007 I
  • sondages mécaniques, l'existence ou non de vestiges associés à ces structures et d'évaluer plus largement le potentiel archéologique. 1.2 Le cadre technique de l'opération La phase terrain s'est déroulée du 17 septembre au 05 octobre 2007 mobilisant deux puis trois archéologues de
  • Fig. 1 : Belz (56], Zac de la Ria d'Etel (Le Suroît)- Emprise du projet et environnement archéologique (d'après la carte IGN au l/25000ème, Presqu'île de Quiberon, 0821 OT) 5 Belz (56), Zac de la ria d'Etel, diagnostic archéologique, Septembre 2007 1.4 Méthodologie et moyen mis
  • la Trinité sur Mer (Blanchet S., 2007), réalisé dans un contexte similaire a en effet permis de rendre compte des difficultés générées par ce type d'environnement. Les tranchées ont été réalisées à l'aide d'une pelle à chenille munie d'un godet lisse de 3 m de large et ont, dans
  • (56), Zac de la ria d'Etel, diagnostic archéologique, Septembre 2007 II. PRESENTATION DES DONNEES ARCHEOLOGIQUES Le diagnostic a révélé plusieurs types de vestiges ou d'anomalies qui ont été abordés de façons différentes (fig.3) : Les fossés: 2 réseaux principaux de fossés ont
  • , diagnostic archéologique, Septembre 2007 Photo 1 : Intersection des fossés de la tranchée 11 bis 11.1.2 La zone B (fig.5) La zone B se situe dans la partie ouest de l'emprise, sur une pente orientée Nord-Est-/Sud-Ouest en bas de laquelle se trouve une zone humide. Les parcelles sont
  • - Sédiment arénacé brun clair meuble homogène. Figure 5 : Plan et coupes des faits de la zone B. 12 Belz (56), Zac de la ria d'Etel, diagnostic archéologique. Septembre 2007 -TR57 Dans cette tranchée élargie, un second réseau fossoyé a été mis au jour. Deux fossés parallèles orientés
  • -gris sombre granuleux assez meuble homogène. 1 - Limon sableux brun-gris meuble homogène. Figure 6 : Plan et coupes des fossés isolés. 14 Belz (56), Zac de la ria d'Etel, diagnostic archéologique, Septembre 2007 II.2 Le chemin de la Tr. 30 (fig.7) La tranchée 30 a mis en
  • ), Zac de la ria d'Elel, diagnostic archéologique, Septembre 2007 II.3 Les anomalies topographiques Sur les 4 bombements (ou anomalies topographiques, AT] repérés en surface et microtopographiés, 3 ont été sondés. Le dernier (AT 4) se révélant être un affleurement naturel, n'a été
  • et AT 2. 2-AT 4 3-AT 4 (détail) Figure 9 : Plan, coupes et photos des anomalies topographiques AT 3 et AT 4. 1 Belz (56), Zac de la ria d'Elel, diagnostic archéologique, Septembre 2007 II.4 Les blocs et affleurement Plusieurs blocs repérables en surface après défrichage
  • . Photo 6 : Bl Photo 7 : B 4 20 Belz (56), Zac de la ria d'Elel, diagnostic archéologique, Septembre 2007 Photo 12 : B 10 Photo 13 : B 11 Photo 14 : B 2 Enfin, le bloc B3 émergeant d'une haie le long du chemin a retenu toute notre attention (fig.10). Après défrichage, le bloc
  • , diagnostic archéologique, Septembre 2007 Photo 16 : B3, coupe est Photo 17 : B3 et empierrement En ce qui concerne l'épandage de blocs localisé au sud de B3, aucune organisation n'a pu être mise en évidence. L'apparence d'un effet de paroi visible sur la photo 17 doit être prise avec
  • ), Zac de la ria d'Etel, diagnostic archéologique, Septembre 2007 CONCLUSION Dans un contexte sédimentaire pauvre, le diagnostic n'a livré aucun indice probant d'architecture mégalithique. Toutefois, au regard de l'environnement mégalithique proche (Kerdruellan, Kerlutu et Kergallan