Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"
  • Operation type > opération préventive de diagnostic (retirer)
  • Département > 35 (retirer)
  • Date > 2003 (retirer)

19 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP01867.pdf (BETTON (35). ZAC de Pluvignon, la Bunelais. rapport de diagnostic archéologique)
  • BETTON (35). ZAC de Pluvignon, la Bunelais. rapport de diagnostic archéologique
  • 35
  • ex* < Institut National de R E C H E R C H E S A R C H E O L O G I Q U E S P R E V E N T I V E S BETTON (35) «ZAC de Pluvignon - La Bunelais» RAPPORT DE DIAGNOSTIC ARCHEOLOGIQUE (Autorisation n° 2002/110) Sous la direction de Stéphane BLANCHET Avec la collaboration de Anne
  • Françoise CHEREL, Eric GAUME, Gwenaëlle HAMON et Stéphane JEAN BETTON (35) « ZAC de Pluvignon- La Bunelais » R A P P O R T DE DIAGNOSTIC A R C H E O L O G I Q U E (Autorisation n° 2002/110) Sous la direction de Stéphane BLANCHET Avec la collaboration de Anne Françoise CHEREL, Eric
  • GAU ME, Gwenaëlle HAMON et Stéphane JEAN FICHE SIGNALETIQUE Identité du site : Site n° : Département : Ille-et-Vilaine Commune : Betton Lieu-dit ou adresse : Pluvignon - La Bunelais Année : 2002 Section(s) et parcelle(s) : ZAC de Pluvignon : section BA n°34, 35, 38 à 47, 65, 66
  • napoléonien et affluent de l'Ille. Au niveau de la topographie, la zone sud est relativement plane dans sa partie occidentale. Il s'agit d'une ancienne terrasse alluviale située à environ 35 m N.G.F.. Dans sa partie orientale, la zone sud est marquée par la présence d'un petit mamelon
  • analyse détaillée dans le cadre de ce rapport. Le premier indice correspondait à un réseau de fossés situés dans la parcelle BA.35 (figure 5 et tranchées 307, 308). Il pouvait a priori appartenir à un système d'enclos ancien. Les sondages effectués dans ces structures ont montré qu'il
  • Des indices d'une occupation néolithique avaient déjà été signalés sur cette parcelle par le groupe archéologique de Betton. Quelques objets en silex avaient, en effet, été ramassés au sein des labours. Le site porte la référence 35 024 017 dans la base de données de la carte
RAP01909.pdf (LILLEMER (35). "le Bas Lejeard". dfs de diagnostic)
  • LILLEMER (35). "le Bas Lejeard". dfs de diagnostic
  • 35
  • Rapport de diagnostic INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHES ARCHEOLOGIQUES PREVENTIVES 2003 Stéphane BLANCHET LILLEMER "Le Bas Lejeard" (îlle-et-Vilaine) 12.02.03 - 14.02.03 N° de prescription : 2002-176 N° de projet INRAP : 31 05 0360 01 INRAP Direction interrégionale : Grand
  • : 1104,650 Altitude :13 m NGF Propriétaire du terrain : BOHUON Dominique et COLLET Murielle Protection juridique : Arrêté de désignation n° : 2003-046 Arrêté de prescription n° : 2002-176 Début du chantier : 10 février 2003 - Fin du chantier : 10 février 2003 Titulaire : Stéphane BLANCHET
  • de Lillemer. Dans ce cas, le mobilier lithique recueilli au sein de la parcelle A. 1037 ne serait pas en place mais proviendrait d'un ou de gisement(s) néolithiques situés dans le marais. LiSlemer 35 153 003 A. H Le Bas Lejeard parcelle A. 1037 X : 290,350 Y : 1104,650
RAP01930.pdf (LILLEMER (35). "les Hauts". diagnostic archéologique)
  • LILLEMER (35). "les Hauts". diagnostic archéologique
  • 35
  • Institut National de RECHERCHES ARCHEOLOGIQUES PREVENTIVES LILLEMER (35) « LES HAUTS » (Site n° 35 153 003 AH) DIAGNOSTIC ARCHEOLOGIQUE (.Arrêtés n° 2003/111 et 2003/133) Sous la direction de Stéphane BLANCHET avec la collaboration de Vincent POMMIER Août 2003 J\ ^ ^o
  • LILLEMER (35) « LES HAUTS » (Site n° 35 153 003 AH) DIAGNOSTIC ARCHEOLOGIQUE (Arrêtés n° 2003/111 et 2003/133) Sous la direction de Stéphane BLANCHET avec la collaboration de Vincent POMMIER FICHE SIGNALETIQUE Identité du site : Siten : 35 153 003 AH 0 Département : Ille-et
  • 3 4. La tranchée 4 5. La tranchée 5 III. CONCLUSION octobre 2003 LILLEMER (35) : Les Hauts I. INTRODUCTION 1. CADRE DE L'OPERATION Le projet de construction de deux maisons individuelles à Lillemer (figure 1) et plus précisément sur le versant sud de la butte de Lillemer
  • , nous n'avons pas pu utiliser un godet plus large (3 m). 1 octobre 2003 LILLEMER (35) : Les Hauts Le rebouchage des tranchées a été réalisé à l'issue de l'opération. Toutes les structures sondées ont été relevées en plan et/ou en coupe à l'échelle Î/IO^ ou l/20 . Le plan de masse
  • projet et des sondages (d'après la carte IGN 1116 ET de Saint Malo au 1/25000). LILLEMER (35) : Les Hauts Figure 2 : environnement octobre 2003 archéologique de la parcelle sondée (A.968). Plan issu du rapport de prospection thématique (Demande de fouille programmée triennale
  • ) effectuée en 2002 à Lillemer (L. Laporte et al.). LILLEMER (35) : Les Hauts octobre 2003 II. PRESENTATION DES DONNEES ARCHEOLOGIQUES A l'issue du diagnostic, ce sont donc 5 tranchées de sondage qui ont été réalisées et 7 faits archéologiques (fossés et fosses) qui ont été identifiés
  • retouché (silex) LILLEMER (35) : Les Hauts octobre 2003 III. CONCLUSION Le diagnostic réalisé sur l'emprise de deux projets immobiliers livre une série de données complémentaires concernant l'occupation néolithique de Lillemer. Sur la partie haute de la butte, aucun aménagement
  • regretter - tant sur un plan scientifique que sur un plan économique - de n'être intervenu que sur une surface limitée alors que le secteur (notamment les terrains contigus) aurait pu être étudié dans sa globalité. LILLEMER (35) : Les Hauts octobre 2003 / Photo 1 : vue de la moitié
  • labour (US.l). Au premier plan, le niveau gris clair situé à la base du sondage correspond à un autre horizon colluvié (US.5). La zone rubéfiée (fait 2) apparaît sous la forme d'une tâche orangée au centre de la photo. LILLEMER (35) : Les Hauts octobre 2003 »to 3 : tranchée 2. Vue
  • (35) : Les Hauts octobre 2003 Photo 5 : tranchée 2. Vue de l'horizon sableux gris-vert et de l'empierrement (fait 3). Il est également visible en coupe (US.6). Le niveau sombre qui recouvre l'empierrement correspond à l'US.4. : tranchée 2. Vue en coupe de l'empierrement (fait 3
  • ). Il repose en partie sur le socle schisteux (partie gauche du cliché). Sinon, il recouvre un horizon sablo-argileux (US.7). On distingue parfaitement l'US.4 qui recouvre l'empierrement. Photo 6 LILLEMER (35) : Les Hauts octobre 2003 7 : tranchée 4. Le niveau gris situé à la
  • vraisemblablement médiéval. Enfin, on observe un niveau brun colluvié (US.2) et la couche de labour (US.l). Photo LILLEMER (35) : Les Hauts octobre 2003 Photo 9 : tranchée 4. Vue de détail d'une concentration de plaquettes de schiste à l'extrémité sud-est de la tranchée. LILLEMER (35
  • -Vilaine Lieu-dit ou adresse : Les Hauts Commune : Lillemer Année : 2003 Section(s) et parcelle(s) : A. 968 p et A. 971 p Coordonnées Lambert : X = 290,450 Altitude = 10 m NGF Y= 1104,675 Propriétaires des terrains : Christophe LEGUENNEC et Laurent GUILLARD L'opération
  • archéologique: Arrêtés n° : 2003/111 et 2003/133 Date de validité : Titulaire : Stéphane BLANCHET Organisme de rattachement : INRAP Motifs de l'intervention : maisons individuelles Aménageur/maître d'ouvrage : Christophe LEGUENNEC et Laurent GUILLARD Surface totale de l'intervention
  • archéologique : 1819 m 2 Date de l'intervention sur le terrain : 19 juillet au 22 juillet 2003 Résultats : Côte d'apparition des vestiges : 0,3 m à 1 m sous la surface du sol actuel. Chronologie : Néolithique, Moderne. Nature des vestiges immobiliers : fossés, fosses, niveau d'occupation
  • , l'intervention a été effectuée entre le 19 août 2003 et le 22 août 2003. Le travail de postfouille s'est ensuite échelonné entre le 03 et le 17 novembre. Il a été réalisé par le responsable d'opération et un dessinateur. 2. CADRE GEOGRAPHIQUE La commune de Lillemer est située dans le fond du
  • 35577 Coscn-SM«ni «de* j TéL 02 23 3* 00 40 F«* 02 23 3* 00 50 LILLEMER (35) : Les Hauts post médiéval ?) - repose directement sur le substrat schisteux, ce qui signifie que le rocher a sans doute été mis à nu à certaines périodes. Sous l'US.3 et sous l'US.4, un horizon limoneux
  • moderne. Cet horizon brun compact correspond au niveau octobre 2003 colluvié observé dans la tranchée 2 (US.3) et dans la tranchée 4 (US.2). 4. La tranchée 4 (figure 3) La tranchée 4 est située sur la partie basse de la butte de Lillemer. Sur ce secteur, les niveaux superficiels
  • . Globalement, ce sondage livre les mêmes résultats que ceux obtenus dans la tranchée 1. LILLEMER (35) : Les Hauts Toutefois, une fosse (F.7) riche en mobilier néolithique (cf. tableau 1) a été dégagée dans la partie sud-est du sondage. La fosse F.7 présente un contour et un profil
  • mobilier néolithique de Lillemer. octobre 2003 Tableau 1 : LILLEMER - Les Hauts : sondages 2003, parcelle A. 968p et A. 968p Céramique Structure ou US Nb fragments Nb fonds Nb bords Tr.2/US.4 g 1 Tr.2/US.5 / Tr.2/US.6 NMI Observations 2 / / / Fin de la période
RAP01887.pdf (THORIGNÉ-FOUILLARD (35). ZA Bellevue. dfs de diagnostic)
  • THORIGNÉ-FOUILLARD (35). ZA Bellevue. dfs de diagnostic
  • 35
  • DFS DE DIAGNOSTIC ARCHEOLOGIQUE 2/12/2002-14/01/2003 THORIGNE-FOUILLARD (ILLE-ET-VILAINE) Z.A. Bellevue par Aline BRIAND avec la collaboration de Françoise LABAUNE INRAP - Dir Grand Ouest Service Régional de l'Archéologie Bretagne Janvier 2003 Thorigné-Fouillard, ZA
  • : du 02 au 20/12/2002 et du 06/01 au 14/01/2003 Dates de l'étude post-fouille : du 15 au 24/01/2003 Résultats Cote d'apparition des vestiges : de 0,4 à 0,6 m sous le sol actuel Chronologie : Protohistoire (Tène finale ???), Gallo-romain, haut Moyen-Age Nature des vestiges
  • , la seconde du 6 au 14 janvier 2003, les congés de fin d'année s'étant intercalés entre les deux. Au total, 17 jours de travail de terrain ont été nécessaires pour mener à bien ce diagnostic. Le rapport a été réalisé au terme de dix jours d'étude post-fouille, entre le 15 et le 14
  • vignette 20 (fig. 12), mais leur répartition générale ne permet pas de définir des plans précis de bâtiments, mis à part un ensemble de quatre poteaux situés dans la tranchée 35, qui semblent former un petit grenier. Deux séries de forme différente se distinguent sur le site gaulois
  • décapage de cette zone permettrait, dans le cadre d'une fouille, de déterminer leur fonction en restituant un plan. Le grenier FI Situé dans la tranchée 35, il est constitué des quatre trous de poteaux n°79, 80, 81, et 83. Ceux ci forment un ensemble approximativement carré de 2,70 par
  • début du 1er siècle de notre ère (pl. 3, n°l, et fig. 35). Compte tenu de l'état du récipient, entier mais fragmenté, la fouille traditionnelle du contenu n'a pas pu être réalisée. Le choix s'est porté en faveur d'un démontage de tous les fragments, laissant intact le comblement en
  • terra nigra (Menez 149), datées de la première moitié du 1er siècle après J.-C. (pl. 3, n°2, et fig. 35). La fouille du comblement a livré 270 g. d'esquilles osseuses associées à des charbons de bois comblant les 2/3 du récipient, et pris dans un sédiment argileux homogène et fin
RAP01921.pdf (SAINT-MALO (35). pont Marterre. rapport de diagnostic)
  • SAINT-MALO (35). pont Marterre. rapport de diagnostic
  • 35
  • o t R E C « £ . P R I 4- V Rapport de diagnostic R C H U A R C H É O L O G I Q € E N T + I V E S 2003 Fanny TOURNIER SAINT-MALO "Pont Marterre" (Ille-et-Vilaine) 28.07.03 -31.07.03 2003/059 31 05 0389 01 INRAP Direction interrégionale Grand-Ouest : 37, rue du
  • Zone : 1 Altitude : 25 m NGF Abscisses : Ordonnées : Propriétaire du terrain : Protection juridique : Néant Arrêté de désignation n° : 2003/130 Arrêté de prescription n° : 2003/59 Valable du au Titulaire : Fanny Tournier Organisme de rattachement : INRAP Motif de l'intervention
RAP01931.pdf (SAINT-MALO (35). ZAC des Mottais (tranches1et 2). diagnostic archéologique)
  • SAINT-MALO (35). ZAC des Mottais (tranches1et 2). diagnostic archéologique
  • 35
  • N .S T I ARCHE T ü T H A T 1 ti R E C :H € R C H 0 L 0 G I Q Ü € P Rí VE N T I V E S + V + Saint-Malo (Ille-et-Vilaine) ZAC des Mottais Tranche 1 Diagnostic archéologique Sous la direction de Fanny Tournier RAf Q0Û68 CL S RA Bretagne : 2003 INTRODUCTION 2
  • ° : Département : llle-et-Vilaine Commune : Saint-Malo Lieu-dit ou adresse : Année cadastre : ZAC des Mottais Section(s) et parcelle(s) : Coordonnées Lambert Zone : Altitude : 20 -25 m x1 = y1 = IDENTITÉ DE L'OPÉRATION ARRÊTÉ N° : 2003/141 Nature : Diagnostic archéologique TITULAIRE
  • mobiliers : Céramique LIEU DE DÉPÔT : du mobilier : Dépôt de Rennes des fonds documentaires : SRA Rennes RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES DU DFS ANNÉE : 2003 AUTEUR (nom, prénom) : TOURNIER Fanny COLLABORATEUR(s) : ROYER Jean-François TITRE : Saint-Malo, ZAC des Mottais, tranche 1 Sous
  • première tranche d'un vaste projet d'une Z A C qui a concerné 2 67 000 m , composés de plusieurs parcelle non contiguës (fig. 2 et 3). Elle s'est déroulée sur le terrain du 2 3 septembre au 9 octobre 2003 à deux personnes. L e s travaux de postfouille ont été réalisés a u mois
  • ou adresse : Année cadastre : ZAC des Mottais Section(s) et parcelle(s) : CD 96, 124, 45, 128. CW 13, 14, 15, 16, 17, 127, 132 Coordonnées Lambert Zone : Altitude .20-25 m x1 = y1 = IDENTITÉ D E L'OPÉRATION ARRÊTÉ N° : 2003/141 Nature : Diagnostic archéologique TITULAIRE
  • - Vestiges mobiliers : Céramique LIEU D E DÉPÔT du mobilier : Dépôt de Rennes des fonds documentaires : SRA Rennes RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES DU D F S ANNÉE : 2003 A U T E U R (nom, prénom) : TOURNIER Fanny COLLABORATEUR(s) : CHAIGNE Véronique, ROYER Jean-François, SIMON Laure T I T
  • de l'opération Cette opération constitue la seconde tranche d'un vaste projet d'une Z A C qui a concerné 2 97.500 m , composés de plusieurs parcelle non contiguës (fig. 2 et 3). L a première 2 tranche a été réalisée e n septembre 2003 et à concerné 67.000 m contigus à cette
  • et de migmatite. S a largeur observée atteignait 2,20 m. F2, anomalie circulaire de 0,40 m environ de diamètre (non sondée) avait un remplissage supérieur homogène, gris TRANCHEE • Figure 12 - Plan de détail de la tranchée 58 27.82 58 Superficie : 35 m 2 Vestiges
  • L'élément remarquable découvert ici est un large fossé circulaire qui avait été déjà détecté 2 lors d'une prospection aérienne réalisée durant l'été 2003 par Catherine Bizien-Jaglin . Deux portions d'un large fossé (F1 et F3) et une fosse au plan multilobé (F4) ont en effet été
  • centre du cercle. 2 Bizien-Jaglin C , rapport de prospection dactylographié, 2003, Zac de la Moignerie, cliché du 9 juillet 2003 S a partie sud (F3) a coupé une petite fosse (F4) a u comblement très caillouteux et dépourvu de mobilier. S o n environnement immédiat (tranchées 37
RAP01933.pdf (SAINT-BROLADRE (35). "les préaux". rapport de diagnostic archéologique)
  • SAINT-BROLADRE (35). "les préaux". rapport de diagnostic archéologique
  • 35
  • INSTITUT': I 0 HA L RECiH-ERCH ARCHÉ 0 L 0 6 I Q U € PR Î V E N V T E S Rapport de diagnostic 2003 « Fanny TOURNIER SAINT-BROLADRE "Les Préaux" (Ille-et-Vilaine) 4.11.03-4.11.03 N° de prescription 2003/121 N° de projet INRAP 31 05 0411 01 INRAP Direction interrégionale
  • Lambert : Zone : Altitude : 66m NGF Abscisses : Ordonnées : Propriétaire du terrain : M. Martial Gilet Protection juridique : Arrêté de désignation n° : 2003/169 Arrêté de prescription n° : 2003/121 Valable du au Titulaire : Fanny Tournier Organisme de rattachement : INRAP Motif de
  • l'intervention : Construction d'un pavillon Exploitant : Dates de l'intervention : 04/11/2003 Surface diagnostiquée : 1200 m2 LISTE DES INTERVENANTS Intervenants scientifiques SRA : Anne Villard Inrap : Fanny Tournier - Michel Baillieux Autre : Intervenants techniques Techniciens : Laurent
RAP01902.pdf (CHASNÉ-SUR-ILLET (35)." le champ-aux-buttes". rapport de diagnostic)
  • CHASNÉ-SUR-ILLET (35)." le champ-aux-buttes". rapport de diagnostic
  • 35
  • (SRA Bretagne) O indices de sites archéologiques du canton de Liffré (SRA Bretagne) Localisation géographique. Chasné sur Illet Ille-et-Vilaine (35) Le champ des buttes P l . 0 1 Jocelyn Martineau, INRAP, 2003 fig.01 : Vue du Champ aux Buttes, vers l'est. L'église Saint-Martin
  • MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION SERVICE REGIONAL DE L'ARCHEOLOGIE DE BRETAGNE I.N.R.A.P. DIRECTION INTERREGIONALE GRAND-OUEST Département : Ille-et-Vilaine Commune : Chasné-sur-Illet Le Champ aux Buttes Diagnostic Archéologique 7 avril-25 avril 2003 Jocelyn
  • MARTINEAU Aline BRILLAND - Françoise LABAUNE - Fabien SANZ-PASCUAL Autorisation n°: 2003 -045 S.R.A. BRETAGNE 2003 J G TABLE DES MATIERES FICHE SIGNALETIQUE 1 I - CADRE ET MODALITES D'INTERVENTION 1.1- Contexte géographique 1.2 - Contexte historique 1.3 - Contexte archéologique
  • Sondage 8 Sondage 11 Sondage 13 Sondage 14 16 17 17 17 17 17 18 18 19 0 FICHE SIGNALETIQUE D'OPERATION Diagnostic archéologique Chasné-sur-lllet Le "Champ des Buttes" LOCALISATION Département : Ille-et-Vilaine - 35 Commune : Chasné-sur-lllet Lieu-dit : le Champ aux Buttes
  • l'emprise des travaux : 12 708 m Maître d'ouvrage : Commune de Chasné-sur-lllet, la Porte-Pilet, 35 250 Chasné-sur-lllet 2 INTERVENANT: Suivi administratif et scientifique : Anne Villard, S.R.A. Bretagne Montage du projet de diagnostic : Michel Bayeux, I.N.R.A.P. Equipe I.N.R.A.P
  • . : Jocelyn Martineau, responsable d'opération Fabien Sanz-Pascual, fouilleur, D.A.O. Aline Brilland, fouilleur Françoise Labaune, étude du mobilier archéologique Terrassement : Entreprise Godet - 35 - RESULTATS : L'érosion des structures archéologiques affleurantes est largement
  • cave, intégrée dans un ensemble maçonné de type manoir, désaffecté puis démoli dans la seconde moitié du XVIIe. 1 I - CADRE ET MODALITES D'INTERVENTION 1.1 - Contexte géographique La commune rurale de Chasné-sur-Illet est située dans le canton de Liffré (35), au nord-est de
  • Châtelaudren • • SAINTPlouagat BRI EUC, 29 - FINISTERE CHATEAULIN 1 LANNION • Pies ti nles-Grèves Plouzévédé Taulé MORLAIX Landivisiau Guipavas Tréguier, Saint-JeanBrévelay Malestroit Rochefort- Fougeray VANNES Muzillac Allaire ILLE-ET-VILAINE (35) REDON fîg.01 : Région
  • (XVIIe-XIXe) et le bourg apparaissent en arrière-plan. Jocelyn Martineau, INRAP, 2003 fig.02 : Ce four à pain traditionnel en pisé est situé à l'angle sud-est du Champ aux Buttes. Il apparaît sur l'ancien cadastre. 1.5 - Modalités d'intervention Le diagnostic a consisté en la
  • N , parcelles 196, 197 et 117 (sans échelle) Localisation cadastrale. Chasné sur Illet Ille-et-Vilaine (35) Le champ des buttes 2.2 - Les indices archéologiques 2.2.1 - Situation géologique Le canton de Liffré est situé sur une faille géologique datée du Paléozoïque
  • Sondages de diagnostic. Fossés. Fosses, trous de poteau. Structures maçonnées, fondations. Empierrements. Limon gris. 67650 H 67625 H 67600 H 2o Contexte topographique et localisation des structures. Chasné sur Illet llle-et-Vilaine (35) Le champ des buttes C3 1 12
  • • • • • limite de la parcelle ( 12520 m2 ). Sondages de diagnostic. Fossés. Fosses, trous de poteau. Structures maçonnées, fondations. Empierrements. Hypothèse de restitution. S06-F15 Coupes : 0 25 m Localisation, plan et coupes des structures à l'est. Chasné sur IUet Ille-et-Vilaine (35
  • ) Le champ des buttes P1.05 Jocelyn Martineau, INRAP, 2003 fig.02 : Sondage 8, trou de poteau F22, coupe stratigraphique. C1.02 2.2.2.2 - Le mobilier archéologique Le comblement des structures simples mises au jour dans les sondages S8 et Sll n'a livré que du mobilier
  • forte proportion de quartz. Le vase a été très cuit, lui donnant un aspect presque grésé. Ces caractéristiques correspondent à celles des pâtes du groupe C, définies d'après le mobilier des fouilles réalisées à Montours (35) en 1996-1997 (Cattedu 2001). Le fragment conservé est trop
  • losangique (pl. 10, n°6). 6 Jocelyn Martineau, I N R A P , 2003 fig.01 : Sondage 11, trous de poteau F47, coupe stratigraphique. Jocelyn Martineau, I N R A P , 2003 fig.02 : Sondage 8, fosse F30, coupe stratigraphique. C1.03 2.2.2.6 - La dispersion des structures simples à l'ouest
  • , trois trous de pieux creusés sur le rebord intérieur de la structure F37, à l'est, suggèrent une palissade intérieure (S8-F106, S8F109, S8-F110). Seule la fouille pourra confirmer sa présence. 7 Jocelyn Martineau. 1NRAP, 2003 fïg.01 : Sondage 13, fossé Fl, coupe stratigraphique
  • ou moins longue. 11 fig.Ol : Sondage 8 et sondage 13, tranchées de fondations du bâtiment maçonné .locelyn Martineau, INRAP, 2003 fig-02 : Sondage 8, fosse F32, coupe des niveaux stratifiés piégés par la démolition du bâtiment maçonné C1.06 2.2.5.4 - Essai d'interprétation
  • approfondie en cas de fouille préventive. 15 1| F ) Chasné-sur-lllet. Avril 2003 // •*»>1 «a1 fossZ FI us 1001 H iossZ FI us 1006 I fi sondage 8 fait 27 h " sondage 8 fait 30 us 3 V V -s " sondage 8 fait 32 sol -j I 8 fail sondage 13 fait 73" 5 cm Pl. 10. Mobilier
  • Bretagne 1999-2000. Pichot 2002 : Pichot D., Le village éclaté, le Histoire, 2001. paysage rural dans l'Ouest au Moyen Age, éditions PUF, coll. 16 V - ANNEXES CHASNÉ SUR ILLET (Ille-et-Vilaine). Avril 2003 Liste du mobilier mis au jour par sondage (F. Labaune) : Hors
  • récipient en céramique commune Description Datation Fait F. 73 Matériaux Nombre 3 35 2 28 Céramique Métal Céramique Céramique Terre cuite Os Fait F. 77 Matériaux Céramique Argile cuite Nombre 2 2 Tessons appartenant à un fond en céramique commune Description Datation
RAP01895.pdf (BAIN-DE-BRETAGNE (35). "la Fresnais". rapport de diagnostic)
  • BAIN-DE-BRETAGNE (35). "la Fresnais". rapport de diagnostic
  • 35
  • Institut National de Recherches en Archéologie Préventive. BAIN - DE - BRETAGNE La Fresnais Rapport de diagnostic archéologique. Prescription n° 2002/168 et 2003/040 par Dominique Pouille INRAP Grand-Ouest, 37 rue du Bignon. CS 67737.35577 Cesson-Sévigné Cedex. FICHE
  • SIGNALETIQUE. Identité du site : Site n°: Département : llle-et-Vilaine. Commune : Bain de Bretagne. Lieu-dit ou adresse : La Fresnais. Année : 2003. Section(s) et parcelle(s) : YO n° 101, 204, 397p, 398, 399, 400, 402, 403, 418, 422p, 451 p, 464. Coordonnées Lambert : X = x1= 299850, x2
  • = 299850, x3= 300100, x4= 300000. Y = y1= 324200, y2= 324500, y3= 324500, y4= 324200. Altitude : comprise entre 54 et 72 m/ NGF. Propriétaire du terrain : S.A.S. de la Fresnais L'opération archéologique. Autorisation ou décision : arrêté n° 2002/168 et«2003/040. Titulaire : Pouille
  • -Age central. Source Carte Archéologique Régionale, Service Régionale de l'Archéologie de Bretagne en date de 31/01/2003. 2 Jumel 1988, p. 247. Parmi les 22 sites recensés par l'auteur en 1998, il faut en exclure trois qui ne sont pas significatifs. Il s'agit de deux tronçons de
  • Février 2003 3. Méthodologie. Pour la réalisation de ce diagnostic, nous avons adopté une démarche classique. Des tranchées d'une longueur comprise entre 15 et 40m espacées de 15 à 20m ont été ouvertes à l'aide d'une pelle mécanique à chenille équipée d'un godet lisse de 2,00m de
RAP01907.pdf (SAINT-MALO-DE-PHILY (35). la Sablonnière. dfs de diagnostic)
  • SAINT-MALO-DE-PHILY (35). la Sablonnière. dfs de diagnostic
  • 35
  • INRAP Rapport de diagnostic 2003 Dominique Pouille Saint-Malo de Phily "La Sablonnière" Ille-et-Vilaine 10/03/03 - 17/03/03 N° de prescription : 2002/132 et 2002/153 N° de projet INRAP :31 05 0346 01 so INRAP Rapport de diagnostic 2003 Dominique Pouille Saint-Malo
  • juridique : Arrêté de désignation n° : 2003-054 Arrêté de prescription n° : 2002-132 et 2002-153 Titulaire : Dominique Pouille Organisme de rattachement : INRAP Motif de l'intervention : Extension de carrière Exploitant : Carrières de Mont-Serrat Dates de l'intervention : 10/03/03 - 17
  • ) - 17/03/2003 Fond de plan : cadastre digitalisé (section ZE) Coordonnées planimètriques Lambert II (GPS Landsar) - Echelle 1 / 2 5 0 0 ^ Localisation 0 50 250m
RAP01908.pdf (VITRÉ (35). " la Ménardière" . dfs de diagnostic)
  • VITRÉ (35). " la Ménardière" . dfs de diagnostic
  • 35
  • INRAP Rapport de diagnostic 2003 Dominique Pouille Vitré "La Ménardière" Ille-et-Vilaine 19/03/03-27/03/03 N° de prescription : 2002/167 N° de projet INRAP :31 05 0365 01 INRAP Rapport de diagnostic 2003 Dominique Pouille Vitré "La Ménardière" Ille-et-Vilaine 19/03
  • désignation n° : 2003-055 Arrêté de prescription n° : 2002-167 Titulaire : Dominique Pouille Organisme de rattachement : INRAP Motif de l'intervention : Projet d'installation d'un Z. A.C. Exploitant : Ville de Vitré. Dates de l'intervention : 19/03/03 - 27/03/03 Surface diagnostiquée
RAP01966.pdf (GÉVEZÉ (35). lotissement des Côteaux de Clairville. dfs de diagnostic archéologique)
  • GÉVEZÉ (35). lotissement des Côteaux de Clairville. dfs de diagnostic archéologique
  • 35
  • Gévezé Ille et Vilaine, 35 Lotissement des Coteaux de Clairville Diagnostic Archéologique Novembre 2003 Arrêté préfectoral 2003/092 dul0/04/2003 Anne-Louise Hamon ±,aure Simon Institut National de Recherche en Archéologie Préventive. Service Régional de VArchéoltgie de
  • 31 Tableau2 : Structures archéologiques découvertes p 35 Tableau 3 : Mobilier. p40 Tableau 4 : Sites archéologiques recensés sur Gévezé p 42 Dessins de mobilier Planche 1 : Secteur gallo romain, Tranchée 17, fossé 6 Planche 2 : Secteur gallo romain, Tranchée 17 fossés 7 et 8. p
  • direction interrégionale Grand Ouest et Base logistique de Rennes (35) Cabinet de Géomètres :Martin-Gousset, Rennes Collaboration scientifique ponctuelle Service Carte Archéologique de Rennes, S.R. A. Bretagne Laure Simon, (Assistant d'étude, céramologue à l'I.N.RA.P.): Etude la
  • céramique antique 4 Localisation de l'opération Site n° 35 120 003 AH Fiche technique Département: Ille et Vilaine (35) Commune: Gévezé Lieu-dit ou adresse: Clairville Année du cadastre: 1980 Sections et parcelles : C 68p, 70, 75, 714, 715 Coordonnées Lambert, (site 3H) : Zone: I
  • Altitude: 75m N.G.F. X294.25 Y: 1066.35 Identité de Vopération Nature: Diagnostic archéologique Arrêté préfectoral portant prescription de la fouille : Convention : N° 2003-31 05 0401 01 N°2003/092, émis le 10 Avril 2003 Titulaire (nom et prénom): Hamon Anne-Louise Organisme de
  • du fonds documentaire: S.R.A. Bretagne, Rennes Références bibliographiques du D.F.S. Année: 2003 Auteur : Hamon Anne-Louise Collaborateurs) : Titre: Gevezé, Lotissement des coteaux de Clairville, Sous Titre: D.F.S. de Fouille archéologique Nombre de volumes: 1 Nombre de pages:43
  • Nombre de figures: 7 Nombre de planches: 2 Nombre de photographies : 0 1. Cadre de Vintervention : La Société Pigeault immobilier a déposé un projet de lotissement au lieu dit « les coteaux de Clairville » sur la commune de Gevezé (35). Compte tenu des précédentes découvertes
  • préfectoral numéro 2003/092 émis le 10 Avril 2003. L'intervention s'est déroulée du 3 au 14 Novembre 2003 sous la direction de Anne Louise Hamon, technicien supérieur à PI.N.R.A.P avec la collaboration de Laurent Aubry, Eric Gaumé, et Jean François Royer, également salariés de l'I.N.R.A.P
  • . Préalablement à l'ouverture du chantier, une convention a été signée entre l'LN.R.A.P.représentée par Monsieur Gilbert Aguesse, directeur interrégional et la société Pigeault, maître d'ouvrage du projet, représentée par Monsieur Pigeault, son gérant. Elle porte la référence 2003-31 05 0401
  • 01. Elle définit entre autre les conditions de réalisation des sondages, les délais de mises à disposition des terrains, d'exécution des travaux et de remise de rapport. Un procès verbal constatant l'accessibilité au terrain à la date du démarrage de la fouille, le 3 Novembre 2003
  • a été signé entre la société Pigeault aménageur du site et l'INRAP. De la même manière, un procès verbal a clôturé l'opération le 14 Novembre 2003. 2. Contexte sénéral : Le terrain faisant l'objet de l'intervention est situé à 800m au nord est de la commune de Gevezé, en bordure sud
  • Carte archéologique, 29/09/2003 I.G.N. Paris 2001 1000m Gevezé Figure 1: Gévezé: Lotissement des Coteaux de Clairville, Localisation du projet sur la carte I.G.N. 121812 Rennes 100m (3) •••• wili Gisement de surface second siècle AD (CERAPAR 1981 ) Tranchées de sondages Emprise
  • .). S.F.E.C.A.G., Actes du Congrès de Bayeux, Marseille, 2002, p. 185-203. Carte archéologique régionale : Commune de Gevezé (3 5). Service Régional de l'Archéologie, , Cellule Carte archéologique. Rennes 2003 ANNEXES Tableau 1 : Résumé des résultats : par ordre de tranchées Tranchée
  • et fosses Gallo romains Fossés Gallo romains 31 29 30 C 715 C 715 60 60 60 60 31 32 33 34 35 C 715 C714/715 C 714 C 714 C 715 66 60 60 60 60 50 70 55 80 65 36 37 38 39 C 715 C 715 C 715 C 715 69 60 60 60 60 60 à 85 60 50 40 C 715 60 50 41 C 715 60 50 42 43
  • d'apparition 65 Long Larg ùiam (cm) 50 Prof Sondage 18 Manuel 65 145 50 Mécanique 65 85 à 110 30 Méca 90 60 90 130 40 60 10 24 Manu Manu Fosse 60 140 20 Manu 6/5 6/6 6/7 6/8 6/9 Fossé(drain ?) Tp Tp Fossé Fosse 60 60 60 60 60 22 26 17 45 35 Manu Manu Manu Méca
  • Méca 6/10 6/11 6/12 7/1 7/2 7/4 7/5 7/6 7/7 Fosse Tp Fossé Tp Fossé ? Fossé Fosse Tp Deux blocs de 60 60 60 60 60 60 60 60 60 15 28 35 Méca Manuel Manuel Non Méca Méca Non Manuel 60 56 46 170 100 150 30 60 35 100 100 120 15 50 60 44 40 20 Type de Remplissage Limon gris
  • profil Limon gris clair homogène et compact, terre cuite Limon gris brun compact Limon brun homogène Limon brun foncé Voir profil Limon brun cendreux+cb Anthropique ?? 35 9 8/1 8/2 9/1 quartz Fosse Fossé Fossé 60 60 60 10 11 9/2 10/1 11/1 Fossé Fossé Fossé 60 60 60 12 12
RAP01881.pdf (CHAVAGNE (35). "les Clôtures". dfs de diagnostic)
  • CHAVAGNE (35). "les Clôtures". dfs de diagnostic
  • 35
  • CHAVAGNE "Les Clôtures" Hle-et-Vilaine (Arrêté n° 2002/145) D.F.S. DE DIAGNOSTIC ARCHÉOLOGIQUE 10/02/2003 -13/02/2003 Par Laurent AUBRY Avec la collaboration de Françoise LABAUNE Avec le concours de la Sté OCCODIM-LOCOSA INRAP, Direction Interrégionale du Grand-Ouest SRA de
  • Bretagne 2003 Chavagne "Les Clôtures" (Ille-et Vilaine) février 2003 SOMMAIRE Fiche signalétique Générique de l'opération Introduction I - Présentation de l'opération archéologique 1 - Cadre géographique et géologique : 2 - Méthodologie : II - Présentation des données
  • archéologiques 1 - Descriptions des Faits archéologiques : 1.1 — Le réseau fossoyé parcellaire 2 - Le mobilier Conclusion Chavagne "Les Clôtures" (Ille-et Vilaine) février 2003 FICHE SIGNALETIQUE Identité du site : Site n° : Région : Bretagne Département : Ille-et-Vilaine Lieu-dit ou
  • /02/2003 au 13/02/2003 Résultats : côte d'apparition des vestiges : - 30 cm sous la surface Chronologie : Moderne, protohistoire nature des vestiges immobiliers : fossé parcellaire, chablis et cave à pommier nature des vestiges mobiliers : Céramique notice sur la problématique de
  • dépôt du mobilier archéologique : Dépôt archéologique de Bretagne Chavagne "Les Clôtures" (Ille-et Vilaine) février 2003 GENERIQUE DE L'OPERATION Intervenants techniques et scientifiques: Phase fouille : M. AUBRY Laurent, Assistant d'études INRAP, responsable de l'opération et
  • d'ouvrage et financeur de l'opération : Sté OCCODIM-LOCOSA représentée par son directeur M. GIBOIRE Michel et M. BORLA-CART surveillant de travaux Chavagne "Les Clôtures" (Ille-et Vilaine) février 2003 INTRODUCTION La campagne de sondages archéologiques, réalisée sur la commune de
  • Chavagne (Illeet-Vilaine) au lieu-dit "Les Clôtures" entre le 10/02/2003 et le 13/02/2003, fait suite au projet de construction d'un lotissement sur une superficie d'environ 8 ha par la société OCCODIMLOCOSA. La mise en place de cette opération a été motivée par le fait que cette
  • privilégiée, associée à des terres agricoles de bonne qualité a de tout temps fixé les populations anciennes comme le montre le nombre important d'indices de sites inventoriés à la carte archéologique du SRA de Bretagne. Chavagne "Les Clôtures" (Ille-et Vilaine) février 2003 I
  • archéologiques spécialement conçues, incluant les nouvelles données techniques pour le calcul de la redevance, dans le cadre des modifications touchant le fonctionnement de l'archéologie préventive. Chavagne "Les Clôtures" (Ille-et Vilaine) février 2003 II - Présentation des données
  • . Ces tessons appartiennent vraisemblablement à un pot volumineux de type vase de stockage. Chavagne "Les Clôtures" (Ille-et Vilaine) février 2003 CONCLUSIONS Le diagnostic réalisé sur la commune de Chavagne au lieu-dit "Les Clôtures" fait suite à un projet de lotissement de la
RAP01906.pdf (BÉDÉE (35). ZAC de la Motte-Jubin. tranche 1. dfs de diagnostic)
  • BÉDÉE (35). ZAC de la Motte-Jubin. tranche 1. dfs de diagnostic
  • 35
  • l'Archéologie Bretagne 2003 A:3ôéf S / JUit. Photo de couverture : Vue d'ensemble des sépulture n°l et 2 au décapage dans la tranchée n°35. Auteur : H. Paitier BÉDÉE "ZAC de la Motte-Jubin" Ille-et-Vilaine, diagnostic juillet 2003 SOMMAIRE FICHE SIGNALETIQUE GENERIQUE DE L'OPERATION
  • fouille de l'ensemble funéraire de Bréal-sous-Vitré (35), en cours d'étude ou encore le diagnostic réalisé sur le cimetière de Ménil (53) (Bocquet A., et al., 2003). Le but des fouilles de sépultures étant de reconstituer la population vivante d'un endroit à un moment donné, il faut
  • BÉDÉE " ZAC DE LA MOTTE J U B I N " (Arrêté n° 2003/089) D.F.S. DE DIAGNOSTIC ARCHÉOLOGIQUE 30/06/2003-11/07/2003 Par Laurent AUBRY, Aline BRIAND et Rozenn COLLETER Avec le concours du Groupe LAUNAY INRAP, Direction Interrégionale du Grand-Ouest Service Régional de
  • section(s) : AB coordonnées Lambert : X = 281,62 parcelle(s) : 207, Y= 1061,9 altitude = 68 à 82 m NGF. propriétaire du terrain : Multiple propriétaire. L'opération archéologique: N° d'arrêté : 2003/089 titulaire : Laurent AUBRY Grand-Ouest organisme de rattachement : INRAP
  • , Direction Régionale du motifs de l'intervention : Aménagement d'une ZAC aménageur/maître d'ouvrage : Groupe Launay surface totale de l'intervention archéologique : environ 7,5 ha sur les 157 236 m 2 date de l'intervention sur le terrain : 30/06/2003 au 11/07/2003 Résultats : côte
  • motte. Aucun autre vestige n'a été mis au jour sur les autres parcelles traitées dans le cadre de ce diagnostic. Lieu de dépôt du mobilier archéologique : Dépôt archéologique de Bretagne BÉDÉE " Z A C de la Motte-Jubin" Ille-et-Vilaine, diagnostic juillet 2003 GÉNÉRIQUE DE
  • de ce dossier. Entreprise de terrassement : Ets GODET Loïc, Brie (Ille-et-Vilaine). BÉDÉE " Z A C de la Motte-Jubin" Ille-et-Vilaine, diagnostic juillet 2003 Intervenants administratifs : INRAP, Direction Interrégionale du Grand-Ouest : M. AGUESSE Gilbert, Directeur
  • société. M. BOIVIN Gaël, Directeur technique. BÉDÉE " Z A C de la Motte-Jubin" Ille-et-Vilaine, diagnostic juillet 2003 INTRODUCTION La création d'une ZAC à la Motte-Jubin sur la commune de Bédée (Ille-et-Vilaine) est prévue sur une superficie totale de 157 236 m . A la demande de
  • l'aménageur, une première tranche d'environ 7,5 hectares a fait l'objet de sondages archéologiques (juillet 2003). Les 8,2 hectares restant seront traités courant septembre 2003. Cette opération mise en place et contrôlée par le Service Régional de l'Archéologie de Bretagne, a été motivée
  • projet de la ZAC de la Motte Jubin d'après la carte IGN 1118 EST, Montfort, l/25000e BÉDÉE "ZAC de la Motte-Jubin" Ille-et-Vilaine, diagnostic juillet 2003 1 - PRESENTATION DE L'OPERATION ARCHEOLOGIQUE : 1.1 - Cadre géographique et géomorphologique : La ZAC de «La Motte-Jubin» est
  • ) se trouve en limite de projet (site 35 023 004 AH). Si cette dernière n'ait pas touchée par les travaux de la ZAC, il n'en n'est pas de même pour la parcelle supposée correspondre de la basse-cour principale (parc. AB/207). Les sources historiques sur ce site sont rares, pour ne
  • la deuxième phase du projet d'aménagement. 1 2 1.3 — Méthodologie et moyen mis en œuvre : Le diagnostic a nécessité sur une durée de 10 jours ouvrés sur le terrain à une personne du 30 juin au 3 juillet, puis à quatre personnes en permanence du 4 juillet 2003 au 11 juillet 2003
  • -Vilaine, diagnostic juillet 2003 des raisons d'inaeeessibilité (présence d'un hangar et de matériel agricole), la parcelle AB/137 d'une superficie de 4607 m n'a pas été sondée (fig. 3). Il en a été de même pour la partie basse de la parcelle AB/207, située en bordure orientale de la
  • 50m Bédée ZAC de la Motte Jubin 100m Fig. 3 : Plan général de la ZAC de la Motte Jubin avec implantation des tranchées de sondages réalisées sur les parcelles de la première tranche (éch. l/2500e) BÉDÉE "ZAC de la Motte-Jubin" Ille-et-Vilaine, diagnostic juillet 2003 2
  • , est orientée est/ouest (fig. 3). Dès l'ouverture de la première tranchée (Tr. 35), est apparu une succession de fosses creusées dans le substratum (photos 1 et 2). Elles présentaient généralement un plan allongé orienté selon un axe est/ouest. La découverte d'ossements humains
  • la terre. Un lot de quatre sépultures a été fouillé (S. 1 et 2, tr. 35, S. 3, tr. 36 et S. 4, tr. 40). û Photos 1 et 2 : Vues générale de la tranchée n°35. On distingue parfaitement les fosses sépulcrales creusées dans le substratum. Auteur : L. Aubry H BÉDÉE "ZAC de la
  • Motte-Jubin" Ille-et-Vilaine, diagnostic juillet 2003 2.3 - Organisation spatiale de la nécropole : La densité des structures funéraires est très importante puisqu'on dénombre une centaine de sépultures sur la surface explorée (516 m ). Le noyau principal semble se dessiner dans la
  • partie nord-est de la parcelle AB/207. Les sépultures se répartissent essentiellement sur 7 tranchées (tr. 35, 36, 37, 38,40,41 et 98). En ce qui concerne les autres sondages (tr. 34, 39 et 42), nous n'avons pas identifié avec certitude de fosse d'inhumation. L'ensemble des sondages
  • sépultures présentes sur la parcelle. 2 2 2.4 - Les autres structures : 2.4.1 - Le radier de fondation (F. 2) : Reconnu sur une longueur de 13 m, il se développe selon un axe est/ouest à l'intérieur des tranchées n°35, 36 et 37. Un sondage manuel a été réalisé dans la tranchée n°35. Il
  • montre une tranchée de fondation profonde de 35 cm pour une largeur de 1,30 m (photo 4). Le fond de celle ci est tapissé de gros blocs de schiste parfaitement calés les uns contre les autres. Un niveau de remblais pulvérulent composé d'un mélange de terre et de mortier de chaux
RAP01924.pdf (CORPS-NUDS (35). déviation de rn163. tranche 2. dfs de diagnostic)
  • CORPS-NUDS (35). déviation de rn163. tranche 2. dfs de diagnostic
  • 35
  • DÉVIATION DE CORPS-NUDS (RN Tranche n°2 de l'opération, Arrêté n° 2002/058 163) D.F.S. DE DIAGNOSTIC ARCHÉOLOGIQUE 15/09/2003-23/09/2003 2 Par Laurent AUBRY avec la collaboration de Laurence GAUBERTet Françoise LABAUNE Avec le concours du Conseil Général d'Ille-et-Vilaine
  • INRAP, Direction Interrégionale du Grand-Ouest SRA de Bretagne 2003 D E V I A T I O N DE C O R P S - N U D S (RN 163) DIAGNOSTIC TRANCHE 2, SEPTEMBRE 2003 SOMMAIRE FICHE SIGNALETIQUE GENERIQUE DE L'OPERATION INTRODUCTION 1 - PRESENTATION DE L'OPERATION ARCHEOLOGIQUE 2
  • le terrain : Du 15/09/2003 au 23/09/2003 Résultats : Côte d'apparition des vestiges : De 0,30 m à 0,90 m sous la terre végétale Chronologie : Age du Fer, Haut Moyen-Age, indéterminé et moderne Nature des vestiges immobiliers : fosse, trou de poteau, fossé parcellaire et d'enclos
  • mobilier archéologique : Dépôt archéologique de Bretagne D E V I A T I O N DE C O R P S - N U D S (RN 163) DIAGNOSTIC TRANCHE 2, SEPTEMBRE 2003 GÉNÉRIQUE DE L'OPÉRATION Intervenants techniques et scientifiques: Phase fouille : M. AUBRY Laurent (Assistant d'études INRAP), responsable
  • D S (RN 163) DIAGNOSTIC TRANCHE 2, SEPTEMBRE 2003 M. DURAND Claude, Projeteur. M. ALAMO Albert, Négociateur foncier. M. DUBOIS Michel, Technicien travaux. Cabinet de Géomètres experts : M. DEBOST, M. LECHAUX, M. LE MOIGNE (SCP Géomètres Experts) à CessonSévigné, pour la mise à
  • disposition des fonds de plan. Plan dressé par M. TURMEL L., Géomètre. D E V I A T I O N DE C O R P S - N U D S (RN 163) DIAGNOSTIC TRANCHE 2, SEPTEMBRE 2003 INTRODUCTION Cette deuxième tranche de diagnostic entreprise sur la déviation routière de CorpsNuds (RN 163) concerne une
  • d'Ille-et-Vilaine, a été réalisée par une équipe de deux personnes de l'Institut National de Recherches Archéologiques Préventive du 15/09/2003 au 23/09/2003. AUBRY, L., 2003 -Déviation de Corps-Nuds (RN 163), Ille-et-Vilaine,rapportde diagnostic (tranche 1), Service Régional
  • d'Archéologie de Bretagne, Rennes, inédit. Fig. 1. : Localisation géographique du tracé routier sur fond de plan IGN (carte n°1219 est, Janzé, 1/25 000°). Légende : ; , r ' î E m p n s e de la 1° tranche (Avril 2003) Launay Gamier Emprise de la 2° tranche (Septembre 2003) Emprise non
  • 2003 1 - PRESENTATION DE L'OPERATION ARCHEOLOGIQUE En ce qui concerne le cadre géographique et géomorphologique, le contexte archéologique et la méthodologie, se reporter au DFS précédent. 2 - PRESENTATION DES DONNEES ARCHEOLOGIQUES Sur les 81267 m de surface que nous avions à
  • (indice de site n°2) La première opération réalisée en avril 2003 n'avait que partiellement circonscrit les limites de ce site. Les sondages réalisés dans le cadre de cette deuxième tranche, ont permis de compléter succinctement le plan de cet habitat. 2.1.1.1 - Le réseau de fossés Le
  • . 1. Limon brun homogène 2. Limon argileux brun foncé 0 m D E V I A T I O N DE C O R P S - N U D S (RN 163) DIAGNOSTIC TRANCHE 2, SEPTEMBRE 2003 l'habitat gaulois. Ces fossés recoupent, du moins pour deux d'entres eux (F. 360, tr. 196 et F. 341, vig. 180/197), des structures
  • E V I A T I O N DE C O R P S - N U D S (RN 163) DIAGNOSTIC TRANCHE 2, SEPTEMBRE 2003 2.1.2 -Le réseau parcellaire du Haut Moyen Ase (indice de site n°l) Le diagnostic réalisé en limite orientale de ce réseau fossoyé n'a pas donné les résultats escomptés. En effet, la précédente
  • première phase du diagnostic constituent à elles seules l'épicentre d'une petite exploitation familiale de l'époque médiévale. D E V I A T I O N DE C O R P S - N U D S (RN 163) DIAGNOSTIC TRANCHE 2, SEPTEMBRE 2003 CONCLUSION GENERALE La réalisation de cette deuxième tranche de
  • diagnostic archéologique sur la future déviation routière de Corps-Nuds (Ille-et-Vilaine) s'est déroulée du 15 septembre 2003 au 23 septembre 2003. Cette seconde phase touchait une superficie globale de 81267 m mais pour des raisons d'ordre technique (présence d'un plan de drainage), la