Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"
  • Operation type > opération préventive de diagnostic (retirer)
  • Département > 35 (retirer)
  • Date > 2011 (retirer)

29 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP02683.pdf (ANDOUILLE-NEUVILLE (35). la lande plaine : ZAC ecoparc des Bruyères. rapport de diagnostic)
  • ANDOUILLE-NEUVILLE (35). la lande plaine : ZAC ecoparc des Bruyères. rapport de diagnostic
  • 35
  • .              Tr 35- St 60 Tr 34- St 59 E O 1 2 US 1: Limon argileux gris c lair et cailloux. US 2: Limon argileux gris , quelques rares ch arbons de bois, hydromorphe
RAP02644.pdf (BRUZ (35). Cicé. rapport de diagnostic)
  • BRUZ (35). Cicé. rapport de diagnostic
  • 35
  • •ò, c, f» . •ûf; Inrap JU- -L ^ / r Iruz, l l l e - e t - V i l a i i Bruz "Cicé" c ® .9 jx ro en g" -
  • archéologiques préventives 3 Inrap Bruz "Cicé" sous la direction de avec la participation de Teddy Béthus Géraldine Jouquand Pierrick Leblanc Inrap Grand Ouest 37 rue du Bignon 35577 Cesson-Sévigné Tél : 02 23 36 00 40 Avril 2011 Institut na on de recherches archéologiques
  • sur le terrain du 14-02-2011 au 23-02-2011 à l'aide d'une équipe composée du responsable d'opération, d'un technicien et d'un topographe. Une pelle mécanique munie d'un godet lisse de 3 m de large a été utilisée pour l'ouverture des tranchées longues en moyenne de 18 m. Les files
  • fosses et des fossés, ont été sondés. Un levé topographique est venu clore la phase terrain. La post-fouille s'est déroulée sur une durée de trois jours pour la rédaction et la DAO, entre le 4-04-2011 et le 6-04-2011. 17 II. Résultats ' Pat I p «a ».Gaiil 'MD3HliWiî W »Çhërtfl
  • (Leroux et al 1999). Leur fonction n'est pas clairement établie et semble varier selon les sites. L'enclos de Domloup correspond à un enclos funéraire comprenant au moins deux incinérations (Sicard 2011). La question d'un enclos de ce type reste ouverte à Bruz. Les deux structures
  • (S), Domloup. Rapport final d'opération. R e n n e s : Inrap Grand Ouest, 2011 (rapport en cours) 25 111. Inventaires techniques III. Inventaires techniques Bruz-Cicé, llle-et-Vllaine 26 Inrap. Rapport de fouille programmée 1- Inventaire des structures archéologiques N
  • 1 35 Fossé Minute 2 1 36 Fossé Fossé Minute 2 Fossé Minute 3 0,8 2 37 38 0,7 2 39 40 1 15 T. P. Minute 1 25 11 12 Fossé Fossé/ 12 7 Fossé parcellaire Fosse 0,7 0,6 Minute 1 et 4 7 Ô 5 17 OUI 6 10 5 6 Fossé parcellaire Relevé Fossé/ Haie
  • 48 49 Fossé Fossé Minute 3 OUI Minute 3 Fossé Minute 3 Haie Minute 3 Fossé Minute 3 Fossé Minute 3 parcellaire parcellaire 27 III. Inventaires techniques 50 30 3-1 32 33 34 35 Positif 17 0,7 Négatif 0,8 Positif 0,7 3 2 51 52 53 54 55 Positif 17 18
  • . Jouquand 3 22, 24 , 25 26, 27 et 29 Plans faits 3b à 50. Coupe fait 29, 31, 40 et 45 1 20 et 1 100 G.Jouquand 4 30, 32, 34, 35, 39, 40, 42, 43 et 44 Plan faits 50 à b4. Coupe tait 51 1 20 et 1 10U G.Jouquand 5 45, 49, 53, 54, 57, 59, 62 et 65. Plan faits b5 à 87. Coupes
RAP02669.pdf ((35). VEZIN-LE-COQUET. ZAC les Champs Bleus, tranches b et c. rapport de diagnostic)
  • (35). VEZIN-LE-COQUET. ZAC les Champs Bleus, tranches b et c. rapport de diagnostic
  • 35
  • -Françoise Chérel Claire Guého Inrap Grand Ouest Juin 2011 Vezin- Le Coquet (35), ZAC Les Champs-Ble us, Tranche B et C Juin 20 11 __________________________________________________________________________________________ Rapport final d’opération Vezin-Le-Coquet, Ille-et-Vilaine
  • Bignon CS 67737 35577 Cesson-Sévigné Juin 2011 Vezin- Le Coquet (35), ZAC Les Champs-Ble us, Tranche B et C Juin 20 11 __________________________________________________________________________________________ Vezin- Le Coquet (35), ZAC Les Champs-Ble us, Tranche B et C J uin
  • Inventaire des tranchées et des faits Inventaire des clichés numériques Inventaire des illustrations informatisées Vezin- Le Coquet (35), ZAC Les Champs-Ble us, Tranche B et C J uin 2011 2
  • ________________________________________________________________________________________________ Vezin- Le Coquet (35), ZAC Les Champs-Ble us, Tranche B et C J uin 2011 3 ________________________________________________________________________________________________ Données administratives, techniques et scientifiques Vezin- Le Coquet (35), ZAC Les Champs-Ble us, Tranche
  • B et C J uin 2011 4 ________________________________________________________________________________________________ Vezin- Le Coquet (35), ZAC Les Champs-Ble us, Tranche B et C J uin 2011 5
  • Coquet (35), ZAC Les Champs-Ble us, Tranche B et C J uin 2011 7 ________________________________________________________________________________________________ Générique de l’opération Intervenants Pré nom, Nom, Orga nisme d’a ppartenan ce Tâches g énériqu es Tâches affectées
  •  Fig. 1 : Localisation de la zone diagnostiquée, d’après la carte IGN au 1/25000 ème, 1218 ouest, 1989 Nan tes Vezin- Le Coquet (35), ZAC Les Champs-Ble us, Tranche B et C J uin 2011 10
  • ________________________________________________________________________________________________ Arrêté de prescription Vezin- Le Coquet (35), ZAC Les Champs-Ble us, Tranche B et C J uin 2011 11 ________________________________________________________________________________________________ Vezin- Le Coquet (35), ZAC Les Champs-Ble us, Tranche B et C J uin 2011 12
  • ________________________________________________________________________________________________ Vezin- Le Coquet (35), ZAC Les Champs-Ble us, Tranche B et C J uin 2011 13 ________________________________________________________________________________________________ Projet d’intervention approuvé par le préfet de la région Vezin- Le Coquet (35), ZAC Les Champs-Ble us
  • , Tranche B et C J uin 2011 14 ________________________________________________________________________________________________ Vezin- Le Coquet (35), ZAC Les Champs-Ble us, Tranche B et C J uin 2011 15
  • ________________________________________________________________________________________________ Arrêté de désignation du responsable scientifique Vezin- Le Coquet (35), ZAC Les Champs-Ble us, Tranche B et C J uin 2011 16 ________________________________________________________________________________________________ Vezin- Le Coquet (35), ZAC Les Champs-Ble us, Tranche B
  • __________________________________________________________________________________________ Vezin- Le Coquet (35), ZAC Les Champs-Ble us, Tranche B et C J uin 2011 20 ________________________________________________________________________________________________ 1. Le cadre de l’opération 1.1 Circonstance de l’opération Le projet d’extension de la Zac des Champs Bleus
  • tranchées ont été rebouchées. Vezin- Le Coquet (35), ZAC Les Champs-Ble us, Tranche B et C J uin 2011 24 ________________________________________________________________________________________________ . Présentation des vestiges 2.1 Observations générales (fig.3) L’emprise
  • Vezin- Le Coquet (35), ZAC Les Champs-Ble us, Tranche B et C J uin 2011 26 ________________________________________________________________________________________________ 2.2 La zone nord du diagnostic 2.2.1 Les structures fossoyées de la tranchée 20. La mise en évidence de
  • argileux brun hétérogène mêlé à une argile verdâtre, quelques plaquettes de schiste et galets de quartz 2- limon argileux brun homogène et hydromorphe encaissant - altérite Vezin- Le Coquet (35), ZAC Les Champs-Ble us, Tranche B et C J uin 2011 28
  • orangé d’aspect marbré Vezin- Le Coquet (35), ZAC Les Champs-Ble us, Tranche B et C J uin 2011 30 ________________________________________________________________________________________________ Photo 1 :F1, Tr 90, foyer ( cliché V.Bris ott o) La seconde structure se situe
  • -brun a livré de rares charbons de bois. Photo 2: F1, Tr 96, structure à pierres c ha uff ées (cliché : V.Brisotto) Vezin- Le Coquet (35), ZAC Les Champs-Ble us, Tranche B et C J uin 2011 31
  • un limon argileux gris-orangé, d’aspect marbré, homogène et assez compact. Photo 4 : amas de quartz chauffés et fos se cha rbonneuse (F2) de la tranchée 110 (clic hé S.Bourne ) Vezin- Le Coquet (35), ZAC Les Champs-Ble us, Tranche B et C J uin 2011 32
  • 2011 ________________________________________________________________________________________________ Sommaire Données administratives, techniques et scientifiques 5 6 7 8 9 10 13 15 Fiche signalétique Mots-clefs des thésaurus Générique de l’opération Notice scientifique
  • l’opération Numéro de l’arrêté de prescription ___________________________ Codes Code INSEE 35353 X : 295931 Y : 2354579 Z : 29 à 59 m NGF ___________________________ Références cadastrales Numéro de l’arrêté de désignation du responsable 2011-045 DA05020202
RAP02624.pdf (RENNES (35). rue Cassard : diagnostic à proximité des rives de l'Ille. rapport de diagnostic)
  • RENNES (35). rue Cassard : diagnostic à proximité des rives de l'Ille. rapport de diagnostic
  • 35
  • Mougne Caroline Inrap Grand-Ouest janvier 2011 f 6 FEV. 2011 Sommaire p. 3 p.4 p. 5 p.8 p.8 p.10 p. 11 p. 11 p. 12 p. 14 Fiche signalétique Générique de l'opération Notice scientifique I. L'opération et ses résultats 1 Présentation de l'intervention 2 Résultats du diagnostic 3
  • @culture.fr Références SRA/ Hôtel de Blossac 6 rue du Chapitre 35044 Rennes cedex Téléphone 02 99 29 67 67 Télécopie 02 99 29 67 99 Objet Ref PJ prescription de diagnostic archéologique à Rennes (35) arrêté n° 2010-069 copie arrêté J'ai l'honneur de vous notifier l'arrêté ci-joint
  • DESCHAMPS Objet : Projet de diagnostic de l'opération dénommée « 7-9, rue Jacques Cassard » à RENNES (35) Cesson-Sévigné, le 12 juin 2010 LETTRE RECOMMANDEE AVEC ACCUSE DE RECEPTION Monsieur le Conservateur, Par la présente envoyée en recommandé avec demande d'accusé de réception et
  • l'opération « 7-9, rue Jacques Cassard » sur la commune de RENNES (35). Nos services (tel : 02.23.36.00.40) sont à votre disposition pour tous renseignements complémentaires dont vous pourriez avoir besoin pour étudier ce dossier. Je vous prie de croire, Monsieur le Conservateur, à
RAP02625.pdf (RENNES (35). ruelle du Coysevox. vestiges d'occupation antique. Rapport de diagnostic)
  • RENNES (35). ruelle du Coysevox. vestiges d'occupation antique. Rapport de diagnostic
  • 35
  • -Jean Françoise Boumier Frédéric Inrap Grand-Ouest janvier 2011 Institut national de recherches archéologiques c © .2 "43 ~ a) 03 o S-"503 JP "O o 03 co o Ce CD h— t o Q. a «s a: 55 b I I I I I I 1 I § . : préventives Inrap Vestiges d'occupation antique
  • Par Dominique Pouille avec la collaboration de Desfonds Arnaud Mougne Caroline Labaune-Jean Françoise Boumier Frédéric Inrap Grand-Ouest janvier 2011 Sommaire 3 p.4 p. 5 p.6 p.6 p. 6 p. 7 p.8 p. 9 p. 10 p.ll p. 13 p.14 p. p.15 p. 16 p. 18 Fiche signalétique Générique de
  • de Blossac 6 rue du Chapitre 35044 Rennes cedex Téléphone 02 99 29 67 67 Télécopie 02 99 29 67 99 Objet : prescription de diagnostic archéologique Ref à Rennes (35) arrêté n° 2010-068 PJ copie arrêté J'ai l'honneur de vous notifier l'arrêté ci-joint, portant prescription
  • Affaire suivie par : Michel BA1LL1EU Service régional de l'archéologie Avenue du Professeur Charles Foulon 35700 RENNES A l'attention de Monsieur DESCHAMPS Objet : Projet de diagnostic de l'opération dénommée « 5, Allée Coysevox » à RENNES (35) Stéphane Cesson-Sévigné, le 12 juin
  • par l'Institut national de recherches archéologiques préventives, indiquant les modalités de la mise en œuvre de votre prescription notifiée le portant sur l'opération « 5, Allée Coysevox » sur la commune de RENNES (35). Nos services (tel : 02.23.36.00.40) sont à votre disposition
RAP02671.pdf (RENNES (35). métro ligne 2, station Sainte-Anne. rapport de diagnostic)
  • RENNES (35). métro ligne 2, station Sainte-Anne. rapport de diagnostic
  • 35
  • Rapport final d’opération Rennes (Ille-et-Vilaine) Métro Ligne 2 - Station Sainte Anne Diagnostic archéologique sous la direction de Dominique Pouille Avec les collaborations de Arnaud Desfonds Inrap Grand-Ouest Juin 2011 Rapport final d’opération Rennes (Ille-et
  • -Vilaine) Métro Ligne 2 - Station Sainte Anne Diagnostic archéologique sous la direction de Dominique Pouille Avec les collaborations de Arnaud Desfonds Inrap Grand-Ouest Juin 2011 Sommaire I. données administratives scientifiques et techniques p.1 Fiche signalétique p.2 mots
  • bibliographie III. Annexe administrative I. Données administratives, techniques et scientifiques Localisation Propriétaire du terrain Ville de Rennes Région Bretagne Références de l’opération Département Ille et Vilaine Numéro de l’arrêté de prescription 2011/029 Commune Rennes
  • Numéro de l’opération DA 05039503 Adresse ou lieu-dit Place Sainte-Anne Numéro de l’arrêté de désignation 2011/080 Codes Maître d’ouvrage des travaux d’aménagement Code INSEE 35238 Rennes Métropole Nature de l’aménagement Projet de station de métro Numéro de dossier Patriarche
RAP02672.pdf (BAIS (35). le Frêne. rapport de diagnostic)
  • BAIS (35). le Frêne. rapport de diagnostic
  • 35
  • de l’encaissant. On se situe ici immédiatement à l’est d’une parcelle récemment fouillée, qui a révélée la présence d’un ensemble de vestiges antiques correspondant à un domaine ayant évolué de la fin de la Tène finale au IVe s. de notre-ère (le Boulanger 2006, Pouille 2011) et
  • , l’échantillonnage et le relevé des structures rencontrées. Ils ont été effectués à l’aide d’une pelle rétro à chenilles munie d’un godet lisse de 3,00 m de large. Au total 95 tranchées et 1 vignette couvrant une surface totale de 2832m2 ont été ouvertes fig. 35. Une mini-pelle a été utilisée
  • 74 65 35 23 90 57 15 91 20 75 45 46 66 92 58 89 0 10 50 100m Figure 3 : Implantation des tranchées de sondage et emprise du diagnostic sur le cadastre actuel. 95 1 2 5 76.50 3 4 6 82 27 47 7 76 37 67 59 48 28 79 8 77 82 68 38 94 60 80 29
  • 49 9 78 39 69 61 30 50 51 10 52 70 40 62 31 53 11 71 41 36 16 63 32 54 84 12 72 93 17 26 42 64 87 33 55 13 21 83 43 24 73 86 18 85 34 22 14 88 56 44 25 19 65 74 35 23 90 57 15 91 20 46 45 66 58 0 92 75 89 10 50 100m Figure 4
  • 002 003 43002 44 11 11005 33 36002 36001 35004 93 12 36 46004 35 649 Y =341250 46003 12002 35003 13 13004 16 35002 14 35001 ZP-8 16001 45 45001 44001 001 34 11004 Y =341250 89 92002 85005 40 82007 92 90 65 39 4007 4006 3004 1001 85001 85003
  • 35002 14 13 17001 17 Tr 92 - F 001 35003 16 1 - Limon brun avec schiste et rares charbons de bois. 46004 35 13004 12002 16001 35004 93 12 36 Terre végétale 1m 43002 34 11005 0 57001 33003 32001 11004 1m 58 43001 33001 10 1 - Limon brun sombre. 43 33002
  • gris orangé. 1 N Tr 45 - 001 S Terre végétale Terre végétale 2 1 Tr 35 - F 001 S Terre végétale 1 1 N 1 O Tr 57 - 001 E Terre végétale 1 O E Terre végétale 1 2 1 - Limon brun tacheté orange sur le fond avec tegulae et céramique. 2 - Limon brun avec schiste. 2 1
  • . Annexes Bais Lotissement le Fresne 2011 Etude mobilier Etude de la céramique Françoise Labaune-Jean Théophane Nicolas 1. Méthodes de travail Le secteur abordé a livré du mobilier couvrant une fourchette chronologique s’étendant du Néolithique, à l’époque moderne. Ce dernier se
  • (intérieur/extérieur). Le dégraissant de taille millimétrique est composé de quartz et de mica. Il porte un décor de large cupule oblongue sur la partie Bais Lotissement le Fresne 2011 Etude mobilier médiane du récipient. Ce récipient peut être daté du Hallstatt final/la Tène ancienne
  • soient identiques à ceux des deux premiers, celui-ci se trouve dans le prolongement d’un fossé repéré lors du diagnostic de 2007 contenant de la céramique du deuxième siècle de notre ère. Les indices antiques livrés lors du diagnostic de 2011 sont donc très minces pour la période
  • fouille, instantanément avant la limite occidentale des diagnostics de 2007 et de 2011. Pourtant, ces prolongements ont été recherchés avec insistance, en réalisant notamment des tranchées transversales aux tracés extrapolés ainsi que des tranchées au plus près de la limite occidentale
  • de l’emprise du diagnostic. Il résulte de cet étonnant constat qu’il existe bien une « limite forte », mais que celle-ci ne peut être située que sous la bande d’une vingtaine de mètres de large qui sépare à l’ouest la fouille de 2009-2010 des diagnostics de 2007 et de 2011 à l’est
  • valeur N5°E / E95°S ± 2° ; et la seconde, nommée B, qui est l’orientation de prédilection, E83°N / S173°E ± 2°. Or, ces deux orientations sont également celles des fossés parallèles à la route livrés par les diagnostics de 2007 et 2011. La requête des orientations A et B dans les
RAP02694.pdf (BAIS (35). 22 rue des Fontaines. rapport de diagnostic)
  • BAIS (35). 22 rue des Fontaines. rapport de diagnostic
  • 35
  • Commune de Bais (Ille-et-Vilaine) Bais, 22, rue des Fontaines Diagnostic archéologique sous la direction de Dominique Pouille Avec les collaborations de Françoise Le Boulanger Arnaud Desfonds Françoise Labaune Vincent Pommier Inrap Grand-Ouest Octobre 2011 Sommaire
  • l’opération Département Ille et Vilaine Numéro de l’arrêté de prescription 2011/056 en date du 22/02/2011 Numéro de l’opération DA 05043601 Commune Bais Numéro de l’arrêté de désignation 2011-069 Adresse ou lieu-dit 22 rue des Fontaines Maître d’ouvrage des travaux d’aménagement
  • Codes Mme Laur, Mr Cren Code INSEE 35 014 Nature de l’aménagement Projet de pavillon individuel Numéro de dossier Patriarche Opérateur d’archéologie Inrap Numéro de l’entité archéologique Responsable scientifique de l’opération Pouille Dominique Coordonnées géographiques et
  • -Moyen-Age fouillée en 1987 (Guigon, Bardel 1989). Un ensemble de vestiges antiques correspondant à un domaine ayant évolué de la fin de la Tène finale au IVe s. de notre-ère a également été récemment étudié à une centaine de mètres au nord-est de là (le Boulanger 2006, Pouille 2011
  • Fresne, Rapport de diagnostic archéologique, Inrap 2008 Pouille 2011 : Pouille (D.) (dir., Un domaine rural de la campagne des Riédons, RFO de fouille préventive, Inrap gd Ouest 2011. Texier 2010 : Texier (M.), L’ensemble funéraire antique de Bais, RFO de fouille, Inrap 2010. 15
  • visua lisé sur cet extra it est gé ré pa r le cen tre de s impô ts fon cie r sui va nt : Renn es (P ole Topog raph ie et Ge stion Cada strale ) Accueil 2, boule va rd Magen ta 35 023 35 023 RENNES Cede x 9 tél. 02 .9 9.29.37.55 -fax 0 2.9 9.29.37.85 ptgc.3 50.ren nes@d gfip.fina
  • nces.g ouv.fr Cet e xtrait de plan vou s est dé livré par : Date d'édition : 0 9/03/2011 (fuseau ho raire de P aris) cada stre.go uv.fr Coord onn ées e n proje ction : RG F9 3CC4 8 ©201 0 Mi nistè re du budg et, des co mptes pu blics et de la réforme de l'État 1379850 1379850
RAP02638.pdf (PLEURTUIT (35). ZAC le tertre Esnault. deux occupations rurales de la Tène finale et du haut empire. rapport de fouille préventive de diagnostic 2011)
  • PLEURTUIT (35). ZAC le tertre Esnault. deux occupations rurales de la Tène finale et du haut empire. rapport de fouille préventive de diagnostic 2011
  • 35
  • l'opération DA05028201 Dates d'intervention sur le terrain Numéro de l'arrêté de désignation diagnostic 2 du 15 novembre au 17 décembre 2010 Maître d'ouvrage des travaux d'aménagement janvier-mars 2011 du responsable code INSEE 35 228 Coordonnées géographiques et altimétriques
  • Inrap T • • "T 4C-sr 0 MARS 2011 Dr 3 . Institut national de recherches archéologiques préventives a ARRIVEE Pleurtuit, llle-et-Vilaine, ZAC Le Tertre Esnault Deux occupations rurales de La Tène finale et du Haut-Empire sous la direction de Anne-Louise Hamon Inrap
  • 2.1.2.1 L'occupation rurale gauloise et gallo-romaine de Livenais 2 Descriptif des structures Étude du mobilier Étude du mobilier antique 33 2.1.2.1.1 La céramique 35 2.1.2.1.2 Le mobilier métallique 36 2.1.2.2 37 2.1.3 39 2.2 40 2.2.1 Description des structures 45
  • 35577 Cesson-Sévigné Références de l'opération Centre archéologique 37 rue du Bignon CS 67737 35577 Cesson-Sévigné Département Ille-et-Vilaine (35) Commune Pleurtuit Numéro de l'arrêté de prescription 2008 082 Adresse ou lieu-dit ZAC du Tertre Esnault Codes Numéro de
  • et scientifiques Notice scientifique La prochaine réalisation d'une ZAC économique au lieu dit Le Tertre Esnault, sur la commune de Pleurtuit (35) a conduit le service régional de l'Archéologie de Bretagne à prescrire un diagnostic archéologique sur l'emprise du projet. Parmi de
  • cadastre napoléonien ont également été retrouvés sur le terrain. 9 10 Deux occupations rurales de La Tène finale et du Haut-Empire Inrap • RFO de diagnostic Localisation de l'opération Bretagne Ille-et-Vilaine (35) Pleurtuit Le Tertre Esnault Site gallo romain x: 275,116 y
  • administratif En vertu de la loi 2001-44 du 17 janvier 2001 relative à l'archéologie préventive, le service régional de l'Archéologie de Bretagne a préconisé la réalisation d'un diagnostic archéologique au niveau de la future ZAC économique du Tertre Esnault, en Pleurtuit (35), aménagée
  • novembre et le 17 décembre 2010, sous la direction de Anne-Louise Hamon (Inrap), avec la collaboration technique permanente de trois personnes. La phase de rédaction du rapport s'est déroulée en janvier et février 2011. L'opération a concerné les parcelles ZA 109, 110, 121, 123, 125
  • fouille, le 15 novembre 2010, a été signé entre la SADIV, représentée par M. E Outin, et l'Inrap représenté par A.-L. Hamon, responsable de l'opération. Un second procès verbal a clôturé l'opération le 11 janvier 2011. 1.2 Conditions de l'intervention 1 . 2 . 1 Organisation du chantier
  • réalisation des tranchées. 1 Société d'aménagement et de développement d'Ule-et-Vilaine, Thorigné-Fouillard (35). 18 Inrap • RFO de diagnostic Deux occupations rurales de La Tène finale et du Haut-Empire Cantonnement Un cantonnement composé de trois bungalows : vestiaires hommes
  • été effectués par Mathilde Dupré (dessinatrice Inrap). Hervé Paitier (photographe Inrap) a par ailleurs effectué les prises de vues de studio. Mme Catherine Bizien-Jaglin nous a ouvert les portes du Centre de Recherches Archéologiques d'Alet, qu'elle dirige à Saint-Malo (35), afin
RAP02682.pdf (CANCALE (35). les Prés Bosgers : un secteur cultuel antique et diverses occupations rurales. rapport de diagnostic)
  • CANCALE (35). les Prés Bosgers : un secteur cultuel antique et diverses occupations rurales. rapport de diagnostic
  • 35
  • I.     6      Bretagne  Ille-et-Vilaine (35
  •  2010-0036      mars 2011 DA 05037801   35049
  •       x : 290857 y : 2417670 z : 43/48 m NGF 2010-102         Cancale Hôpital et ZAC habitations  2011
  • , 1104, 1105, 1288   Anne-Louise Hamon, Inrap mai-septembre 2011 7
  •   En vertu de la loi 2001-44 du 17 janvier 2001 relative à l’archéologie préventive, le service régional de l’Archéologie de Bretagne a préconisé la réalisation d’un diagnostic archéologique sur les parcelles concernées par la création de la ZAC des Prés Bosgers, à Cancale (35
  • ) aménagée sous la direction de la commune de Cancale. Préventives (Inrap) par l’arrêté préfectoral numéro 2010-036 émis le 05 mars 2010. Cette phase de terrain s’est déroulée entre le 15 mars et le 12 avril 2011, sous la direction de Anne-Louise Hamon, (Inrap), avec la collaboration
  • technique permanente d’une à deux personnes. La phase de rédaction du rapport s’est déroulée entre mai et septembre 2011. L’opération a concerné les parcelles C, Parcelles(s) 492, 1001, 1003, 589, 491, 425, 465, 466, 1289p, 481, 927, 930, 996, 998, 1431, 1428, 405, 406, 407, 408, 409
  • , 410, 411p, 417, 418, 419, 842, 420p, 424, 426p, 871p, 464, 458, 462, 463, 460, 461, 457, 456, 1538, 1537, 1134p, 431p, 1103, 1104, 1105, et 1288. Un procès verbal constatant les conditions d’accessibilité au terrain à la date du démarrage de la fouille, le 15 mars 2011 a été signé
  • entre la commune de Cancale représentée par M. Besret, directeur des services techniques communaux et l’Inrap représenté par A.-L. Hamon, responsable de l’opération. Un second procès verbal a clôturé l’opération le 18 avril 2011 après rebouchage de la totalité des sondages
  • municipalité de Cancale est paru le 22 mars 2011 sur le quotidien Ouest-France.  Une photographie aérienne issue de la mission IGN de 1952 témoigne d’un parcellaire encore proche des relevés napoléoniens de 1828 avec des limites clôturées, mais rarement
  • 59 47 46 45 42 43 44 144 145 143 48 49 50 41 36 40 37 35 33 137 141 34 39 38 142 32 28 27 20 134 26 29 25 30 139 135 136 31 140 138 19 23 24 22 X=291100 189 158 157 X=291000 184 187 159 163 15 16 14 13 17 12 18 X=290900 181 180
  • 37 47 40 43 1537 36 49 46 39 426 a 27 44 21 28 35 19 50 1103 45 38 32 33 22 26 419 29 34 431 a 23 424 31 25 1538 20 30 24 1105 1134 cf. p lan de détail 1104 0 5 10 50 100 m 1/1500  également leur format, supérieur à
  • profondeur de 18 cm (). 35    Son intersection avec la fosse 466 étudiée dans le sondage manuel La structure 466 diffère sensiblement de 465 dans sa conformation. Profonde de 48 cm, large de 36 cm, elle est de forme en auge à parois droites et
  • importations correspondent à un fragment de bord de coupelle en sigillée de Gaule du Centre (Drag. 35), au fond et à la Centre également et à la panse et l’anse d’une petite amphore vinaire à pâte brune en provenance des ateliers de Gaule du Centre Ouest. L’ensemble de ces éléments est en
RAP02642.pdf (LA MÉZIÈRE (35). ZAC des lignes de la Gonzée. rapport de diagnostic)
  • LA MÉZIÈRE (35). ZAC des lignes de la Gonzée. rapport de diagnostic
  • 35
  • Rapport nal d’opération La Mézière, ZAC des Lignes de la Gonzée Diagnostic archéologique sous la direction de Yoann Escats 0 5 Inrap Grand-Ouest Mars 2011 25 50m
  •                                2 Inrap – RFO de diagnostic La Mézière – ZAC des Lignes de la Gonzée – 2011 Sommaire Données administratives, techniques et scientifiques Fiche signalétique 6 Mots clés des thesaurus 7 Générique de l’opération 8 Notice scientifique 10 Etat du site 10 Arrêté de
  • trous de poteau 48 Inrap – RFO de diagnostic La Mézière – ZAC des Lignes de la Gonzée – 2011 2.3 Les vestiges gallo-romains 50 2.3.1 Les vestiges d’un bâtiment gallo-romain 50 2.3.2 Les fosses 50 2.3.3 Les fossés 52 2.3.4 Conclusion 53 2.4 Découverte d’un cimetière du
  • 3.3 Archivage du mobilier 96 4. Synthèse générale 97 Bibliographie 99 Liste des figures 102 Inventaires techniques 105 Annexe 3 4 Inrap – RFO de diagnostic La Mézière – ZAC des Lignes de la Gonzée – 2011 Inrap – RFO de diagnostic La Mézière – ZAC des Lignes de la
  • Gonzée – 2011 I. Données administratives, techniques et scientifiques 5 6 Inrap – RFO de diagnostic La Mézière – ZAC des Lignes de la Gonzée – 2011 Fiche signalétique ______________________ Localisation Région Bretagne Section(s) AH et AI Parcelle(s
  • : 2429167 Z : de 96 m à 86m NGF ______________________ _____________________ Références de l’opération Numéro de l’arrêté de prescription 2010-147 modifiant l’arrêté 2009-133 Numéro de l’arrêté de désignation du responsable 2011-003 modifiant l’arrêté 2010-175 Référence du projet
  • ² Ratio 10,73 % Inrap – RFO de diagnostic La Mézière – ZAC des Lignes de la Gonzée – 2011 Mots clés des thesaurus Chronologie : Paléolithique Antiquité romaine (gallo-romain) inférieur moyen supérieur Mésolithique et Épipaléolithique Néolithique ancien moyen récent
  • – ZAC des Lignes de la Gonzée – 2011 Générique de l’opération Intervenants Prénom, Nom, Organisme d’appartenance Yoann Escats, Inrap Tâches génériques Assistant d’étude et de recherche Tâches affectées dans le cadre de l’opération Responsable d’opération, DAO Solenn Le Forestier
  • ) Terrassement mécanique 1 pelle à chenille de 25 T avec godets de 2m et 3 m Conducteur d’engin : Julien Vallet Mise en place et suivi de l’opération Mise en place et suivi de l’opération Inrap – RFO de diagnostic La Mézière – ZAC des Lignes de la Gonzée – 2011 9 Remerciements
  • , à proximité de l’occupation antique. Environ 70 sépultures à inhumation ont été identifiées dans les tranchées, sur une surface d’environ 1 hectare. L’organisation de l’ensemble La Mézière – ZAC des Lignes de la Gonzée – 2011 funéraire observée semble assez caractéristique des
  •                                                                                                                                         Inrap – RFO de diagnostic Arrêté de prescription La Mézière – ZAC des Lignes de la Gonzée – 2011 13 14 Inrap – RFO de diagnostic La Mézière – ZAC des Lignes de la Gonzée – 2011 Inrap – RFO de diagnostic La Mézière – ZAC des Lignes de la Gonzée – 2011 15 16 Inrap – RFO
  • de diagnostic Cahier des charges La Mézière – ZAC des Lignes de la Gonzée – 2011 Inrap – RFO de diagnostic La Mézière – ZAC des Lignes de la Gonzée – 2011 17 18 Inrap – RFO de diagnostic La Mézière – ZAC des Lignes de la Gonzée – 2011 Inrap – RFO de diagnostic La
  • Mézière – ZAC des Lignes de la Gonzée – 2011 19 20 Inrap – RFO de diagnostic La Mézière – ZAC des Lignes de la Gonzée – 2011 Projet d’intervention approuvé par le préfet de la région Inrap – RFO de diagnostic La Mézière – ZAC des Lignes de la Gonzée – 2011 21 22 Inrap
  • – RFO de diagnostic La Mézière – ZAC des Lignes de la Gonzée – 2011 Inrap – RFO de diagnostic La Mézière – ZAC des Lignes de la Gonzée – 2011 Arrêté de désignation du responsable scientifique 23 24 Inrap – RFO de diagnostic La Mézière – ZAC des Lignes de la Gonzée – 2011
  • Inrap – RFO de diagnostic La Mézière – ZAC des Lignes de la Gonzée – 2011 II. Résultats 25 26 Inrap – RFO de diagnostic La Mézière – ZAC des Lignes de la Gonzée – 2011 1. Introduction 1.1 Circonstances de l'intervention Le projet d’une ZAC d’habitation « Les Lignes de la
  • .                             27 28 Inrap – RFO de diagnostic La Mézière – ZAC des Lignes de la Gonzée – 2011 1.2.2 L’environnement archéologique La Carte archéologique du SRA Bretagne recense de nombreux sites ou d’indices de sites sur la commune de La Mézière (fig. 5). Des prospections pédestres
  •            30 Inrap – RFO de diagnostic La Mézière – ZAC des Lignes de la Gonzée – 2011 1.3 Stratégie et mises en œuvre 1.3.1 Déroulement de l’opération L’opération de diagnostic archéologique s’est déroulée du 10 janvier 2011 au 02 février 2011. Une pelle mécanique de 120 CV munie d’un
  • au niveau Inrap – RFO de diagnostic La Mézière – ZAC des Lignes de la Gonzée – 2011 31 des vestiges les plus sensibles (dans le cadre d’une éventuelle étude ultérieure) : de la bâche noire et du grillage orange ont été disposés, en guise de signalétique, sur les structures
  • dans des sacs. Le marquage a été effectué par lot sur des étiquettes insérées dans les sacs. Il comporte le n° de fait et le n° de la tranchée. Fig. 7 Vue de la tranchée 47 ©Yoann Escats     Inrap – RFO de diagnostic La Mézière – ZAC des Lignes de la Gonzée – 2011 33
  • . Pour se référer plus facilement aux pages des figures, présentes dans le rapport,, une liste de figures a été établie page 102) 34 Inrap – RFO de diagnostic La Mézière – ZAC des Lignes de la Gonzée – 2011 2. Présentation des données archéologiques Le diagnostic archéologique
RAP02656.pdf (NOYAL-CHÂTILLON-SUR-SEICHE (35). 34 rue des Potiers. rapport de diagnostic)
  • NOYAL-CHÂTILLON-SUR-SEICHE (35). 34 rue des Potiers. rapport de diagnostic
  • 35
  • 35577 Cesson-Sévigné ____________________________ Date d’intervention sur le terrain Codes INSEE 35 206 Numéro de l’entité archéologique ____________________________ Coordonnées géographiques altimétriques Mots-clefs des thesaurus du 11 au 19 avril 2011 et X : 2020 Y : 5100 Z
  • cadre de l’intervention 1.1.1 Introduction 1.1.2 Le contexte géographique 1.1.3 Le contexte archéologique et les enjeux de l’intervention 1.2 Le cadre méthodologique 1.2.1 Le mode opératoire 1.2.2 L’enregistrement des données 21 22 24 30 35 II. Résultats 2.1 Introduction 2.2 Les
  • l’opération Département Ille-et-Vilaine (35) Romuald Ferrette ____________________________ Organisme de rattachement Commune Noyal-Châtillon Lieu-dit 34 rue des Potiers Lotissement des Brossais ____________________________ Codes ___________________________ Chronologie Antiquité romaine
  • ____________________________ Références de l’opération Numéro de l’arrêté de l’opération 2011-32 en date du 24 janvier 2011 Numéro de l’opération DA 05042501 Numéro de l’arrêté de désignation du responsable 2011-066 en date du 10 mars 2011 ____________________________ Maître d’ouvrage des travaux d’aménagement INRAP
  • ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Notice scientifique Les vestiges découverts sur l’emprise du diagnostic conduit sur la commune de Noyal-Châtillon (35), au 34 rue des Potiers, concernent exclusivement la période gallo-romaine et s’étagent du début du Haut-Empire au milieu du IVe siècle. L’opération a mise en
  • Bretagne a émis un arrêté portant prescription de diagnostic archéologique (arrêté n° 2011-032) sur une superficie de 2 382 m² (supra fig. 1 et fig. 2). Cet arrêté est motivé par la localisation de la parcelle AO 173 dans une zone archéologique sensible puisqu’une aile encore inconnue
  • --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 1.2 Le cadre méthodologique 1.2.1 Le mode opératoire Cliché 1 : Illustration depuis le sud de la tranchée 2 et du cadre de l’intervention (R. Ferrette-Inrap, inv. 13 04 2011 3995). L’arrêté de prescription n° 2011-032 insistait sur « une évaluation du potentiel archéologique par
  • vestiges de la tranchée 1 Cliché 2 : M. 1010 et l’amorce du sol 1009 (à gauche de la mire) reconnaissable à son bourrelet, s’appuyant sur M. 1007 depuis l’ouest (R. Ferrette-Inrap, inv. 14 04 2011 4037). D’une superficie de 41 m², cette première fenêtre a permis la découverte de
  • Cliché 3 : Les maçonneries 1007 et 1011 encadrant le sol 1013. A l’emplacement de la mire, les creusements 1005 et 1006 et à l’arrière plan le mur 1010 depuis le nord (P. CocherelInrap, inv. 13 04 2011 3973). Cliché 4 : Détail depuis l’ouest du sol 1009 délimité par M. 1011 et M
  • . 1007 et recouvert par un remblai de démolition (P. Cocherel-Inrap, inv. 13 04 2011 3475). La pièce 3, la plus lisible en plan, réunit les informations les plus nombreuses. Elle forme un rectangle mesurant 5,20 m sur 4,80 m, délimité par les murs 1007 et 1011, déjà décrits, et par M
  • dont est issu un fragment de plaque murale sculptée (US 1016, cliché 6). Cliché 5 : Détail depuis l’ouest de la conservation de la maçonnerie M. 1019 (L. Aubry-Inrap, inv. 12 04 2011 3956). Cliché 6 : Le radier 1016 depuis l’ouest noyé dans du mortier. A gauche, la cave à pommier
  • 1017 (L. Aubry-Inrap, inv. 12 04 2011 3959). De toute évidence, 1016 correspond au radier du sol de la pièce 3 dont l’épiderme a en grande partie disparu. Au nord-ouest de la salle 3, il convient en effet de signaler un lambeau de sol de mortier rose très érodé (US 1014) qui semble
  • -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Cliché 7 : Détail depuis l’est du sol 1022 fonctionnant avec M. 1019 et M. 1021 (P. Cocherel-Inrap ; inv. 13 04 2011 3987). Cliché 8 : Tranchée de récupération 1026 et 1027 depuis le sud. On perçoit sur le côté est de 1026 le remplissage de schiste de la fosse 1029 (L. Aubry-Inrap
  • , inv. 14 04 2011 4044). Cet écart important entre le sol 1022 et le radier 1016 peut résulter de la fonction particulière de la pièce 4 qui a nécessité son encavement. A ce stade de l’étude, il est évidemment impossible de préciser son utilité. Une autre théorie pose la question de
  • a concerné a priori la continuité de l’aile nord dégagée par A. Provost. Les relations stratigraphiques observées soulignent l’existence de plusieurs phases d’aménagements. Quelques emplacements de fruitiers (US 2011, 2013 et 2019) percent enfin les occupations gallo-romaines. Les limites
  • 1 2011 200 9 201 0 2014 200 8 200 5 79.01 m Pièce 2 2009 2010 200 2 2005 2008 200 1 Pièce 3 ? 200 2 2002 2001 2002 2004 Tr. 2 0 1 5 200 4 10 m 1/200 Tr. 2 Fig. 9 : Proposition de restitution à partir des maçonneries des pièces de la tranchée 2 (Dao M. Dupré
  • correspond à l’emplacement de l’ancienne cave à fruitier 2019 (R. Ferrette-Inrap ; inv. 14 04 2011 4019). Cliché 10 : Détail depuis l’ouest de M. 2015 qui vient s’appuyer contre M. 2014 (R. FerretteInrap ; inv. 14 04 2011 4021). Le mur 2015 adopte une direction nord-sud et seul son
  • -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Cliché 11 : Vue depuis le sud du remblai 2020 recouvert par le radier et le sol 2016 (R. FerretteInrap ; inv. 14 04 2011 4024). Le sol 2016 n’est pas présent au sud de M. 2014. On en déduit par conséquent qu’il fonctionne avec cette maçonnerie. On le retrouve à l’inverse à
  • à l’emplacement de la couche 2020 (cliché 12). Cliché 12 : Extrémité nord de la tranchée 2 depuis l’est. On perçoit le sol érodé 2016 et la saignée brune 2017 comblée de matériaux antiques (R. Ferrette-Inrap ; inv. 14 04 2011 4025). On terminera cette présentation en précisant
  • intérieur est occupé par le remblai argileux et schisteux 2012. Celui-ci est percé par deux caves à pommier (US 2011 et 2013). Le mur 2008, large de 0,70 m, a pratiquement été entièrement récupéré. Seul subsiste son radier de pierres sèches qui associe des blocs de grès blanc et du
RAP02634.pdf (RENNES (35). métro ligne B. rue du Puits Mauger. rapport d'opération de fouille préventive 2011)
  • RENNES (35). métro ligne B. rue du Puits Mauger. rapport d'opération de fouille préventive 2011
  • 35
  • Statut du terrain : (au regard des législations sur le patrimoine et l'environnement) Propriétaire du terrain : Ville de Rennes N° du site et/ou de l'entité archéologique : 35 238 Arrêté de prescription n° : 2010-106 en date du 12 juillet 2010 Arrêté de désignation n° : 2011-017 en
  • I c ® SW O)o .2 ? >- o Q-o "D .y —(0 too -Q) .E ë> t b O Q. a n CU Ì SRa Rennes, Inrap Institut national de recherches archéologiques préventives lIle-et-Vilaine Métro Ligne B Rue du Puits Mauger Laurent Beuchet Inrap Grand-Ouest mars 2011 2é3L1 Liberti » Ègahté
  • « Inrap Grand-Ouest 37 rue du Bignon CS 67737 35577 Cesson-Sévigné cedex O LO O
  • diagnostic archéologique ¿Rennes(35) arrêtés n° 2010-106, 2010-107, 2010-108 copie arrêtés J'ai l'honneur de vous notifier les arrêtés ci-joints, portant prescription de diagnostic archéologique. Ce texte est établi conformément à la loi 2001-44 du 17 janvier 2001 modifiée, relative à
  • Département : Ille et Vilaine Commune : Rennes Code INSEE : 35 238 Lieu-dit ou adresse : rue du Puits Mauger Cadastre année : (commune, année, section, parcelle, lieu-dit).non cadastré, domaine public de la Ville de Rennes Coord. Lambert 93: X : 351719 Y : 6788725 altitude : 26.50 m NGF
  • date du 18 janvier 2011 Responsable désigné : Laurent Beuchet Organisme de rattachement : INRAP Maître d'ouvrage des travaux : SEMTCAR Nature de l'aménagement : Ligne B du Métro automatique Opérateur chargé des travaux : INRAP intérrégion Exploitant (s) : Surface du projet
RAP02659.pdf (RENNES (35). 1a-1b rue Victor Hugo : diagnostic archéologique de l'ancien couvent des cordeliers. rapport de diagnostic)
  • RENNES (35). 1a-1b rue Victor Hugo : diagnostic archéologique de l'ancien couvent des cordeliers. rapport de diagnostic
  • 35
  • rue Victor Hugo      2010-115 du 31/01 au 18/02/2011    35 138 DA05039401
  • archéologique Inrap 37 rue du Bignon CS 67737 35577 Cesson-Sévigné   Situé dans le périmètre du secteur sauvegardé (1985)  Ille-et-Vilaine (35)  Rennes   2A-2B
  •     x : 1351990 y : 7223090 z : 37 m IGN 69     Rennes  2011  BE  623, 624 Inrap Grand Ouest Laurent Beuchet, Inrap 7
  • est délivré par : Date d'édition : 21/03/2011 (fuseau horaire de Paris) cadastre.gouv.fr Coordonnées en projection : RGF93CC48 ©2010 Ministère du budget, des comptes publics et de la réforme de l'État 135190 0 1352000 135190 0 1352000
  • d’un badigeon de mortier de ciment qui masque la liaison avec la maçonnerie 2006. Une reprise constituée de briques liées au mortier de terre est visible à la jonction avec la maçonnerie 2005 (U.S. 2011). Elle correspond à la reprise 1027 liée au percement d’une porte. 27
  • 2002 2005 2003 2010 Z=39 2011 2005 2000 2005 2011 2002 2001 2004 Z=38 2010 2010 2006 2008 0 Z=37   2m  À l’ouest, une petite portion du mur séparant les zones 1 et 2 a fait
  • de fragments de papier journal dont deux montrent des gravures (  ).    35
RAP02691.pdf (RENNES (35). place Saint-Germain, ligne B du métro. rapport de diagnostic)
  • RENNES (35). place Saint-Germain, ligne B du métro. rapport de diagnostic
  • 35
  • -Vilaine (35) DA05039502   Rennes  Inrap Grand Ouest 37 rue du Bignon CS 67737 35577 Cesson-Sévigné et Centre archéologique Inrap 37 rue du Bignon CS 67737 35577 Cesson-Sévigné  place Saint-Germain
  •    SEMTCAR   du 02/03 au 09/03 2011   35238    x : 352 183 y : 6789217 z : 27,70 m NGF  Ligne B du Métro automatique
  •  1439 m²  120 m²   8,3 %  Rennes  Inrap Grand Ouest  2011    Laurent Beuchet, Inrap BE  Domaine
  •  Dans le cadre des études préalables à la construction de la ligne B du métro automatique de Rennes, un diagnostic archéologique a été prescrit sur l’emprise de la future station Place Saint-Germain ( ). La phase de terrain a été réalisée du 28 mars au 22 avril 2011 et
  • 2011) entre les quels s’intercale un niveau plus hétérogène et plus jaune (U.S. 2010). Pour des raisons de sécurité, il n’a pas été possible d’atteindre la base des niveaux archéologiques et on ignore la hauteur de la maçonnerie 2009.  Cette zone a livré peu de matériel
  •                   35 3000 3001 26.00 3002 3003 3006 3004 3005 3011 3007 3006 25,50 30 08 3013 3014 3015 3012 3010 3009 3015 3011 3012 3014      3016 24.50 25,00 0
  • . Les remblais sont épais de 3 m au sud de la place près de la porte diagnostiquée en 2009 (SC 35). Ils surmontent une couche d’alluvions sableuses, chargées de graviers roulés et riches en débris organiques, observées entre 4,40 m et 6,10 m de profondeur. Le substrat n’a été observé