Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

13 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP01046.pdf (RENNES (35). bâtiments Picard. 3-5 rue de Saint-Malo. rapport de sondage)
  • RENNES (35). bâtiments Picard. 3-5 rue de Saint-Malo. rapport de sondage
  • 35
  • 3,5 RUEDESTMALO RENNES (35 2 3 8 070) (Ille-et-Vilaine) RAPPORT DE SONDAGES ARCHEOLOGIQUES 22/11/1993 -21/12/1993 par Gaétan LE CLOIREC et Philippe COCHEREL A.F.A.N. Rennes : S.RA Bretagne 1993 401*6 FICHE SIGNA LÉTIOVE Site n " g a : |_3j|_5j L2JL3JL8J LPJ^JLOJ I IL
  • , qui s'est déroulée entre le 22 novembre et le 21 décembre 1993, fut réalisée par deux archéologues recrutés par l'A.F.A.N. (Association pour les Fouilles Archéologiques Nationales) à qui la gestion financière avait été confiée. La Société Rennaise de Rénovation, propriétaire de
  • laisser la possibilité à un véhicule d'accéder à l'entrepôt, la zone située au centre de la cour ne fut pas touchée par les travaux. Elle servit seulement à stocker les déblais Localisation de l'îlot Picard dans le cadastre actuel 50m d RENNES (35) 3, 5 rue de St Malo LOCALISATION
  • la rue de St Malo, 1987-88; fouille du campus de la place Hoche, 1990; diagnostic archéologique de la place St Anne, 1991; diagnostic archéologique de la place Hoche, 1993). Les sondages effectués dans la cour des établissements Picard n'ont cependant pas révélé d'indice
RAP00913.pdf (REDON (35). place de Bretagne. rapport de sondage)
  • REDON (35). place de Bretagne. rapport de sondage
  • 35
  • REDON PLACE DE BRETAGNE (35 236 002). (ILLE-ET-VILAINE) R A P P O R T DE SONDAGE 23/11/1993-08/12/1993 Sous la direction de Stéphan HINGUANT Avec la collaboration de Laurence GAUBERT MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA FRANCOPHONIE Rennes : S.RA Bretagne 1993 la circulaire n
  • utilisation collective (article L 122-5 du code la propriété intellectuelle). REDON : PLACE DE BRETAGNE Coordonnées Lambert zone II : X = 268,054 Y = 303,989 Alt. moy. : 9 m N.G.F. Cadastre : 1984. Section AL. Parcelle 149. N° de site : 35 236 002. INTRODUCTION Les sondages réalisés
  • de CLAIREFONTAINE (Drac Rennes) mais les tranchées étaient perpendiculaires au tracé du rempart encore existant et avaient pour but d'en comprendre l'agencement interne. L'opération de cette année a été confiée à deux contractuels de l'AF.A.N du 23/11/1993 au 08/12/93 : Stéphan
  • , Ponceaux Cavaidm lesHa reja ndins Chêne FIGURE 1 : Localisation topographique générale. I.G.N, feuille Redon (1121 Ouest). Maréchal Emplacement da sondage effectué en 1993 FIGURE 2 : Cadastre 1984. Section AL. Parcelle 149. Emplacements des sondages 1992 et 1993. KEDON
  • , description de la ville et de ses principaux monuments. Melles Thorens, libraires. N.P. Dom JAUSION, 1864 . Redon, decription de la Ville. Arras. FICHET de CLAIREFONTAINE F, 1987 ; 35, Redon. Rapport de sondages 1985 et 1987. Drac Rennes, dactylographié. LEGAY J.P, 1981 ; Un réseau urbain
RAP00934.pdf (PLÉLAN-LE-GRAND (35). la lande de Halogros. rapport de sondage)
  • PLÉLAN-LE-GRAND (35). la lande de Halogros. rapport de sondage
  • 35
RAP00992.pdf (PLÉLAN-LE-GRAND (35). le Gué. la Motte Salomon. rapport de sondage)
  • PLÉLAN-LE-GRAND (35). le Gué. la Motte Salomon. rapport de sondage
  • 35
  • depuis l e nord LA MOTTE SALOMON PLELAN-LE-GRAND (IHe-et-VHaine) 35 223 001 AH R E C H E R C H E DOCUMENTAI R E SUR L E C O N T E X T E HISTORIQUE DU SITE Nicolas C O Z I C Rennes: Service Régional de l'Archéologie de Bretagne 1993 LA MOTTE SALOMON PLELAN-LE-GRAND (Dle-et
  • -Vilaine) 35 223 001 AH R E C H E R C H E DOCUMENTAIRE SUR L E C O N T E X T E HISTORIQUE DU S I T E Nicolas C O Z I C Rennes: Service Régional de l'Archéologie de Bretagne 1993 INTRODUCTION Cette étude documentaire s'inscrit dans le cadre d'un projet de mise en valeur du site de
  • LA DIRECTION RÉGIONALE DES AFFAIRES CULTURELLES B R E T A G N M O T T E SALOMON PLELAN-Le-GRAND E S E R V I C E RÉGIONAL DE L'ARCHEOLOGIE 1993 R a p p o r t de d i a g n o s t i c a r c h é ô l o g i q Laurent BEUCHET Stéphanie HURTTN C O N S E I L D ' I L L E ET
  • valorisation. L'étude historique préalable à la mise en valeur de la "Motte Salomon" a été divisée en deux opérations distinctes: - Une étude d'archivé a été réalisée au mois de février 1993 par Nicolas COZIC, dans le but de définir le cadre historique général du site, ainsi que de
  • BEUCHET (responsable de l'opération) et Stéphanie HURTIN (archéologue qualifiée), ayant pour but de définir la nature et la chronologie exacte du site, ainsi qu'évaluer son état de conservation, s'est déroulée du 1er avril au 15 juin 1993. Elle a pu être menée à bien grâce au concours
  • -Le-Grand dans laquelle se situe cette "motte". Ce rapport est issu de recherches archivistiques et bibliographiques menées pendant un mois (février 1993). Il est à mettre en relation avec les résultats des sondages archéologiques qui ont été réalisés sur ce site (mai 1993). En
RAP00890.pdf (SAINT-MÉEN-LE-GRAND (35). le bourg. église abbatiale. rapport de sondage)
  • SAINT-MÉEN-LE-GRAND (35). le bourg. église abbatiale. rapport de sondage
  • 35
  • EGLISE ABBATIALE DE SAINT-MEEN-LE-GRAND (35 297 002) (Ule-et-Vilaine) DFS FOUILLE DE SAUVETAGE URGENT Du 01/10/93 au 15/11/93 Par Stéphanie HURTIN Rennes : SRA Bretagne 1993 SOMMAIRE I. INTRODUCTION. II. FICHE SIGNALETIQUE. III. DONNEES TECHNIQUE DE L' OPERATION. IV
  • . ETUDE HISTORIQUE. V. ETUDE STYLISTIQUE. VI. ETUDE ARCHEOLOGIQUE. VII. CONCLUSION. VIII. PLANCHES PHOTOGRAPHIQUES. t. INTRODUCTION. L'intervention archéologique qui s'est déroulée du 15/10 au 5/11 1993 à Saint-Méen-Le-Grand s'inscrit dans le cadre de la restauration de l'église
  • - Archives diocésaines de Rennes: - enquête diocésaine de 1861 - Presbytère de Saint-Méen : - livre paroissial 2/Ouvrages ; ANDREJEWICI(N), Les abbayes bretonnes, 1983. BANEAT, ï, Rennes, 1929. BEAUNIER, BLOT (R.), 1856. in La Vie Diocésaine, Rennes, 1993. BRUNE (Abbé),Cours
RAP00835.pdf (CESSON-SÉVIGNÉ (35). la Bouëxière. rapport de sondage.)
  • CESSON-SÉVIGNÉ (35). la Bouëxière. rapport de sondage.
  • 35
  • R A P P O R T DE SONDAGE "La Bouexière". Commune de Cesson-Sévigné. 26 mai 1993 Luc Pérès Responsable Yves Menez Service Régional d'Archéologie MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA FRANCOPHONIE PREFECTURE DE LA REGION BRETAGNE ERECTION REGIONALE DES AFFAIRES CULTURELLES
  • Service Régional de l'Archéologie AUTORISATION TEMPORAIRE DE SONDAGE N° 93-48 Valable du 26 au 31 mai 1993 Le Préfet de la Région Bretagne confie à M. MENEZ prénom : Yves Demeurant à : 13 rue de la B rétèche - 35760 SAINT-GREGOIRE Organisme : Service Régional de l'Archéologie la
  • réalisation d'un sondage archéologique Département : Ille-et-Vilaine Commune : CESSON-SEVÏGNE Lieu-dit : La Bouexière N° de site : 35 051 3AH Cadastre année : 1977 Section, parcelles : YD n°36 Coordonnées Lambert : Abscisse : 304,950 Zone : I Ordonnée : 1056,575 sur un terrain
  • l'Archéologie Pour Le Préfet de La Région Bretagne Le Conservateur Régional de l'Archéologie Le C o n s e r v a t e u r / R é g i o n a l Un sondage de reconnaissance à été réalisé le 26 mai 1993 à Cesson-Sévigné près du lieu dit "les Champs Renaud" au lieu dit "la Bouexière"(parcelle n
RAP00897.pdf (RENNES (35). 16-18 rue Saint-Louis. rapport de sondage)
  • RENNES (35). 16-18 rue Saint-Louis. rapport de sondage
  • 35
  • - METHODOLOGIE Un projet de réhabilitation et d'extension d'un immeuble au 16 et 18 rue Saint-Louis (parcelles 244-245 section AC) situé dans un secteur de la ville "archéologiquement sensible" (plan n° 1) a été déposé par l'Association Diocésaine le 6 avril 1993 au Service de l'Urbanisme de
  • novembre 1993, divisée en 5 jours de terrain et 5 jours d'étude des données recueillies pour élaboration du rapport final. Pour un problème d'accès au lieu d'implantation des tranchées de sondages, le tracto-pelle mis à disposition n'a pu être utilisé et a été remplacé par une mini
RAP00914.pdf (RENNES (35). la chapelle Saint-Yves. rapport de sondage)
  • RENNES (35). la chapelle Saint-Yves. rapport de sondage
  • 35
  • r a sur les à l'intérieur de celle-ci. Lieu de dépôt du mobilier archéologique : «-rti-oî* A*, io cart«, nu 1.7S OOO* avec localisation du site 914 RENNES CHAPELLE SAINT -YVES 93 - 104 (IHe-et-Vilaine) RAPPORT DE SONDAGES 16/11/1993 - 30/11/1993 Sous la dir. de Yannick
  • PANNETIER Avec la collaboration de Eric Nicolas MINITERE DE LA CULTURE ET DE LA FRANCOPHONIE Rennes : S.R.A. Bretagne 1993 SOMMAIRE Page Page Page Page Page Page Page 1: Introduction. 6: Sondage n° 1. 10: Sondage n° 2. 14: Sondage n° 3. 17: Sondage n° 4. 20: Synthèse- conclusions
  • . 22: Bibliographie. INTRODUCTION Un diagnostic archéologique a été réalisé du 16 au 22 novembre 1993 à l'intérieur de la chapelle Saint-Yves à Rennes par deux archéologues recrutés par l'A.F.A.N.* sous la responsabilité du Conservateur Régional de l'Archéologie de Bretagne
RAP00949.pdf (BÉDÉE (35). la Métairie Neuve : déviation de Bédée, liaison rd72-rn12. rapport de sondage)
  • BÉDÉE (35). la Métairie Neuve : déviation de Bédée, liaison rd72-rn12. rapport de sondage
  • 35
  • sur les routes nationales où de très nombreux sites du Néolithique au Moyen-Age ont été fouillés depuis quelques années (cf., par exemple, la plaquette : Rennes-Lorient, 1993). Archéologie et grands travaux routiers - Rennes-Saint-Malo, Les résultats de la première opération
RAP00909.pdf (RENNES (35). rue le Bouteiller. rapport de sondage)
  • RENNES (35). rue le Bouteiller. rapport de sondage
  • 35
  • RENNES DIRECTION B R S E R V I C E RÉGIONALE E DES A F F A I R E S T A R E G I O N A L G DE CULTURELLES N 1993 E L ' A R C H É O L O G I E du Saint I(vSE^T-CJÉii i • - îiSf a— N H c : F : | § j Rivi e r e DEVERSOIR Surveillance DE LA RUE LE BOXJTE
  • XLLER archéologique des travaux 909 Rapport RENISIE S DEVERSOIR DE LA RUE LE BOUTEXLLER Surveillance archéologique des travaux sous contrôle d u S e r v i c e R é g i o n a l de l'Archéologie. - Février 1993 - Rapport présenté par Patrick Lebouteiller 1 XOÇtmts "Î
RAP00662.pdf ((35). étude préalable à la construction du barrage de Villaumur. rapport d'étude et de sondages.)
  • (35). étude préalable à la construction du barrage de Villaumur. rapport d'étude et de sondages.
  • 35
  • DIRECTION RÉGIONALE DES AFFAIRES C ULTURELLES BARRAGE DE VILLAUMUR BRETAGNE Ille-et- Vilaine S ERVICE RÉGIONAL DE 1992-1993 L 'ARCHÉOLOGIE Rapport de diagnostic archéologique L. Beuchet avec la collaboration de N. Lemeur et G. Le Cloirec CONSEIL GENERAL D'ILLE ET
  • = 3,90 m. Décrit dans plusieurs inventaires (Collin 1932 p. 26, Henry 1971). Site N° 35 141 002 AP. 2 - Landavran, Le Haut Landavran. Vestiges de constructions médiévales (Brand'honneur 1988, p. 1 12). Site N° 35 141 003 AH. 3 - Champeaux, LEpinay. Enclos à fossés détecté par
  • A. Provost (photo fig.2) et céramique de l'Age du Bronze récoltée par G. Leroux (Ceraal987, fig.3). Site N° 35 052 002 AP. 4 - Champeaux, LEpinay. Château médiéval (Brand'honneur 1988). Site N° 35 052 001 AH. 5 - Champeaux, Le Mesnil. Enclos à fossés détecté par G. Leroux, éclats de silex
  • et céramique Néolithique récoltés par la même personne (photo fig.4). Site N° 35 052 003 AP. 6 - Champeaux, Les Hautes Vallées. Menhir en quartzite, hauteur = 4 m environ, cité dans plusieurs inventaires (Orain 1882 p. 272, 5 Bézier 1888 p. 123, Banéat 1927 T. I p. 310, Collin
  • 1932 p. 27, Gilbert 1964 p. 106 photo fig.5). Site N° 35 052 001 AP. 7 - Champeaux, Villensault. Outillage Néolithique récolté par G. Leroux (Ceraa 1987, fig.6). Site N° 35 052 003 AP. 8 - Pocé-les-Bois, Villaumur. Menhir déplacé, en schiste et quartzite (Henry 1971). Site N° 35 229
  • 002 AP. 9 - Pocé-les-Bois, La Gaulairie. Enclos à fossés détecté par A. Provost (photo fig.7) Un dépôt de 20 haches à talon en bronze aurait été découvert dans les environs immédiats (BSATV 1889 p. XXVI, Banéat 1927 p. 143). Site N° 35 229 002 AH. 10- Pocé-les-Bois, La Roussière
  • . Enclos à fossé détecté par A. Provost (photo fig.8). Site N° 35 229 003 AH. 11- Pocé-les-Bois, Le Bois Jean. Enclos à fossés détecté par A. Provost (photo fig.9). Site N° 35 229 001 AH. 12- Pocé-les-Bois, Le Gué de Prunelle. Menhir dit "La Pierre Blanche", en quartz, hauteur -4m
  • environ, décrit dans de nombreux inventaires (Bézier 1888 p. 125, Collin 1932 p. 28, Gilbert 1964 p. 106 - photo fig. 10) Site n° 35 229 001 AP. 13- Pocé-les-Bois, Chapelle Saint Julien. Nombreuses sépultures en coffres de schiste du Haut Moyen Age (Orain 1882 p. 295). SiteN°35 229 004
  • durant les mois de janvier et février 1993. Aussi, en raison de la saison et de la nature des terrains à étudier, parfois très humides, nous avons préféré la pelle sur chenille au tracto-pelle employé habituellement pour ce genre d'opération. L'engin utilisé (une pelle Lieberr 912
  • une chaussée. Des vestiges de cette digue ont été reconnus lors de la phase de prospection (Cf. plus haut). Un relevé topographique complet en a été fait (plan fig.35) Un sondage (tranchée 36) a été réalisé de façon à couper cette levée de terre, afin de permettre son étude (Cf
  • saison durant laquelle s'est déroulée notre intervention, la prospection aérienne n'a pu être menée à bien. Elle devra être réalisée à la fin du printemps et durant l'été 1993. A l'issue de ces prospections, un avis définitif sera donné par le Conservateur Régional de l'Archéologie
  • ) ; matrices (3P 5422) Cadastre de la commune de Pocé-les-Bois : plan (3P 2072) ; matrices (3P 5455). llle- et -Vilaine DIRECTION RÉGIONALE DES AFFAIRES CULTURELLES 1993 BRETAGNE SERVICE RÉGIONAL DE L' ARCHÉOLOGIE p R O S P E C T I O N Vue aérienne des premiers travaux du barrage
  • particulièrement sur la zone nord de la retenue d'eau. Celle-ci a pu être réalisée au cours de l'été 1993 et a fait suite à l'évaluation archéologique réalisée sur les terrains destinés à accueillir les installations annexes au barrage et sur l'emprise des plus hautes eaux retenues, conduite au
  • printemps 1993 sous la responsabilité de Laurent BEUCHET . PRESENTATION DES RESULTATS La géographie locale correspond à une zone de confluences avec la Vilaine, celles de la Cantache et de la Valière. Ces cours d'eau et leurs affluents ont façonné un relief fait de petites collines
  • la Guerpinais, commune de Champeaux, a pu être détecté. Malgré un ensoleillement déficient, l'été 1993 a été marqué dans nos régions par une réelle sécheresse (seulement 17 mm de précipitations à Rennes entre le 15 juin et le 07 septembre). Il laissait espérer d'éventuelles
  • retenue d'eau sur la Cantache . Les années à venir verront, sans doute, ce genre d'investigations se poursuivre dans le but premier de mieux connaître le patrimoine archéologique de cette partie du bassin de la Vilaine. Localisation des sites découverts par prospection 1993 autour du
RAP00820.pdf ((35). déviation de Combourg. rapport de sondage)
  • (35). déviation de Combourg. rapport de sondage
  • 35
  • MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA FRANCOPHONIE; DIRECTION REGIONALE DES AFFAIRES CULTURELLES DE BRETAGNE SERVICE REGIONAL DE L'ARCHEOLOGIE CONSEIL GENERAL D ■ ^LLB-ET-VILAINB DIRECTION DES ROUTES ET DES INFRASTRUCTURES Rapport d'étude de diagnostic, Juin 1993. Déviation de
  • de découverte majeure, il n'aurait vraisemblablement pas été possible d'organiser et de réaliser une fouille de sauvetage dans les délais compatibles avec le début des travaux routiers, celui-ci étant prévu en juillet 1993. Il convient donc de prévoir dès à présent la mise en
RAP00807.pdf (RENNES (35). 17 rue Saint-Martin. rapport de sondage)
  • RENNES (35). 17 rue Saint-Martin. rapport de sondage
  • 35
  • RAPPORT DE SONDAGE 17 RUE SAINT MARTIN A RENNES 18 ET 19 MAI 1993 Dominique POUILLE Service Régional de l'Archéologie Sondages diagnostic 17 rue St Martin à Rennes. Les sondages mécaniques destinés à l'établissement du diagnostic archéologique ont été réalisés les 18 et
  • 19 mai 1993. La configuration du terrain et son exiguïté, limitant la marge de manoeuvre de l'engin, seules quatre tranchées ont été effectuées. Elles ont permi d'appréhender succintement la stratigraphie générale du sous-sol et d'évaluer globalement l'intérêt archéologique de la