Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

2 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP01600.pdf (NOYAL-SUR-VILAINE (35). Étude archéologique d'un château de la fin du Moyen Âge - le bois orcan. rapport de sondage)
  • NOYAL-SUR-VILAINE (35). Étude archéologique d'un château de la fin du Moyen Âge - le bois orcan. rapport de sondage
  • 35
  • LE BOIS ORGAN (35 NOYAL-SUR-VILAINE) Etude archéologique d'un château de la fin du Moyen Age Roland B. Harris, Steve Allen, Helen Jones l€00 LE BOIS ORGAN (35 NOYAL-SUR-VILAINE) Etude archéologique d'un château de la fin du Moyen Age^ Roland B. Harris, Steve Allen, Helen
  • cas aujourd'hui. L'étude de la douve, des ponts et des communs : les fouilles de 1998^^ Introduction Si la prospection par résistivité électrique n'a pu exclure la possibilité qu'un fossé humide ait autrefois existé le long de la façade sud des communs, les résultats obtenus
  • douve en seraient les éléments essentiels. C'est la raison pour laquelle des fouilles furent entreprises en 1998, cette opération se doublant d'un réexamen de l'architecture des murs de soutènement, du pont et des deux portes. Les fouilles 1998 : un résumé Au cours du mois de
  • juillet 1998, nous avons examiné quatre secteurs, chacun étant associé à des questions particulières. Les tranchées 1 et 2 furent décapées à l'aide d'un tracto-pelle puis fouillées à la main. Les machines ne pouvant atteindre la tranchée 3, le décapage et la fouille furent entièrement
  • menés à la main. Les fouilles de 1998 ont été dirigées par le Dr Roland B. Harris. Helen Jones et Steve Allen ont assuré la supervision de la fouille des quatre tranchées, les autres membres de l'équipe étant des étudiants de l'Université de Reading. Helen Jones et Steve Allen ont
  • : les implications des fouilles Comme la prospection par résistivité électrique de 1997, les fouilles de 1998 au Bois Orcan ne nous offrent pas une réévaluation radicale du site, mais soulignent au contraire que la disposition des lieux visible aujourd'hui est, dans l'ensemble, celle
  • communs, et en particulier la datation dendrochronologique voir • G I Meirion-Jones et M. Jones, à paraître. mm'*' -'i mWSm tea Äf iH'Ä • 'V Ís I: lii Conclusions La prospection par résistivité électrique de 1997, et la fouille de quatre tranchées en 1998, ont été entreprises
  • . Remerciements Les auteurs de ce qui précède voudraient tout d'abord dire toute leur gratitude au propriétaire, M. Guy Landon, qui a financé et aidé la prospection électrique de 1997 et la campagne de fouilles de 1998. Ils souhaitent aussi remercier les personnes suivantes : le Professeur
  • See Liilji zed map CL M /j A f t « H SHi^ Í *• • S i"* tit Í/ 1i Plan showing 1997 resistivity survey and the location of the 1998 archaeological excavations Area 1 Area 3 SCALE 100 metres Cû N Plan of Trench 3 EdgsofMoslJulylgga Foundations of standing
RAP01558.pdf (PLECHATEL (35). un tertre au lieu-dit Lanserva. rapport de sondage)
  • PLECHATEL (35). un tertre au lieu-dit Lanserva. rapport de sondage
  • 35
  • . FRANCQUEVILLE et O. LAURENT. Avec la participation du Conseil Général d'Ille-et-Vilaine. N° de site : 35 221 002 AP. Autorisation de fouille programmée n° 1998/053. Sondcx-^e^ ISS? U.M.R 6566 : « Civilisations atlantiques et archéosciences » Sondage sur un tertre au lieu-dit Lanserva à
  • PLECHATEL (Ille-et-Vilaine) Programme de recherches 1997-1999. Rapport de sondage 1998. J-Y TINEVEZ avec la collaboration de T. ARNOUX, A. BECUWE, A. BOUCLY, B. FRANCQUEVILLE et O. LAURENT. Avec la participation du Conseil Général d'Ille-et-Vilaine. N° de site : 35 221 002 AP
  • U.M.R 6566 : « Civilisations atlantiques et archéosciences » Sondage sur un tertre au lieu-dit Lanserva à PLECHATEL (Ille-et-Vilaine) Programme de recherches 1997-1999. Rapport de sondage 1998. J-Y TINEVEZ avec la collaboration de T. ARNOUX, A. BECUWE, A. BOUCLY, B
  • . Autorisation de fouille programmée n° 1998/053. S'ondcicjcu Plusieurs années avant la découverte du site de La Hersonnais, Maurice Gautier avait inventorié un site de surface néolithique situé au lieu-dit « Lanserva », au voisinage de tertres bas de forme oblongue. En 1981, le projet de
  • : année 1983 : parcelle ZV-258r. Lieu dit : Lanserva. Numéro de site : 35 221 002 AP. Coordonnées Lambert : X = 298,50 ; Y = 2326. Altitude : 50 m. 1- Les travaux préparatoires : Dans le courant du mois de janvier, le débroussaillement du tertre a été entrepris, suivi d'un relevé
  • ; T2 : tertre sondé en 1998 ; T3 : position approximative des trois monticules supplémentaires. Fig. 2 : relevé topographique du tertre T2 (relevé T. Amoux et O. Laurent) et position des sondages SI, S2 et S3. Fig. 3 : décapage mécanique des sondages SI et S2, vue du sud. Sondage SI
  • site préhistorique de la Hersormais. Tl : tertre détruit, sondé en 1981 ; T2 : tertre sondé en 1998 ; T3 : position approximative des trois monticules supplémentaires. Fig. 2 : relevé topographique du tertre T2 (relevé T. Amoux et O. Laurent) et position des sondages SI, S2 et S3