Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

2 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP02606.pdf (PLOUFRAGAN (22). rocade briochine "section le merlet/le sabot". rapport de diagnostic)
  • PLOUFRAGAN (22). rocade briochine "section le merlet/le sabot". rapport de diagnostic
  • 22
  • administratives Annexe 2 Inventaire du mobilier archéologique FICHE SIGNALETIQUE Identité du site Région : Bretagne Département : Côtes-d’Armor Commune(s) : Ploufragan N° INSEE : 22 215 Lieu-dit ou adresse : Rocade d’agglomération briochine, section n°5 « Le Merlet-Le sabot » Cadastre année
  • modernisation du réseau BURLOT Laurent, adjoint au chef de service RICHARD Philippe, chef du service « rocade d’agglomération briochine » MASSE Jérôme, adjoint au chef de service MIOTIS Aldo, technicien en charge de la surveillance des travaux 3, Place du Général de Gaulle- BP 2373- 22 000
  • Saint-Brieuc Tél. : 02 96 62 62 22 Fax : 02 96 33 80 30 E-mail : contact@cg22.fr Entreprises de terrassement Ets Guintoli, Gourin (Morbihan) Phase fouille AUBRY Laurent, titulaire et responsable de l’opération CHAIGNE Véronique, FREITAS Jessica et JOUQUAND Géraldine, techniciennes de
  • Merlet-Le Sabot). Ce segment routier, long d’environ 2 km, se développe sur la frange sud/ouest du bourg de Ploufragan (Côtes d’Armor). La mise en place de cette opération a été motivée par le fait que l’emprise de ce projet, près de 22 ha, est susceptible d’affecter des éléments du
  • autres jours (tranche provision) afin de caractériser le site archéologique découvert. Notre objectif était de diagnostiquer une surface d’environ 22 ha. Les tranchées ont été entreprises à l’aide de pelles à chenilles de 21 t munie d’un godet lisse large de 3,00 mètres (photo 1). La
  • . Une deuxième ligne de tranchées espacées d’une douzaine de mètres a ensuite été disposée en quinconce. Nous avons ainsi réalisé 210 tranchées et/ou vignettes d’un total de 12 045 m², soit environ 14% des 22 ha. Photo 1 : Type d’engin utilisé pour réaliser les tranchées de
  • 19 Le Tertre Botrel 32 30 29 33 1 11 9 110 18 22 28 34 1716 37 2 17 8 1717 27 773 12 23 26 35 36 3 7 13 4 294 24 14 6 16 25 48 163 15 49 54 55 111 346 290 5 50 60 53 56 167 151 51 57 52 295 345 166 59 150 152 137 149 344 136
  • fondation (F. 1) nous permet de penser qu’elle servait d’ancrage à des poteaux jointifs. Ce type de construction est très similaire au bâtiment fouillé8 sur le site de la ZAC de la Tourelle à Lamballe (22). L’arasement prononcé de cet édifice n’a par contre pas permis de démontrer que
  • description de la hache. Dessin et infographie: T. Nicolas, Inrap. Planche 1 mobilier céramique découvert dans les tranchées 7, 114, 213 Rocade Saint-Brieu c « Merlet-Sabot » Construction de la Tourelle Lamballe (22) Bourg St Père Bais (35) Rocade d’agglomération briochine
  • ce type sont à ce jour recensés en Bretagne. Le premier d’entre eux a été mis au jour en 2008 dans le cadre de la fouille d’une exploitation agricole de l’âge du Fer qui localisée sur la « ZAC de la Tourelle » commune de Lamballe (22). Le second a été identifié en 2009 sur le site
  • /début du Ier s. apr. JC ; céramique commune sombre Tr. 20, décapage Tène finale ou Gallo-romain précoce ; céramique commune sombre, céramique modelée Tr. 22, décapage Tène finale ou Gallo-romain précoce ; céramique commune sombre Tr. 32, F1, décapage Gallo-romain, probablement de la
  • briochine (22), Le “ Merlet-Le Sabot” - Tr. 115, Faits 4 à 6. 4-5. forme 3. 0 3 cm 8 9 10 0 Planche 3 : Rocade d’agglomération briochine (22), “Le Merlet-Le Sabot” - Tr. 115, Faits 4 à 6. 8. forme inédite ; 9-10. formes apparentées 1/3. 3 cm 1 2 0 3 Planche 4 : Rocade
  • d’agglomération briochine (22), “Le Merlet-Le Sabot”- Tr. 115, Faits 4 à 6. 1-3. forme 1b. 3 cm 6 7 0 planche 5 : Rocade d’agglomération briochine (22),“Le Merlet-Le Sabot” - Tr. 115, Faits 4 à 6. 6. forme 7 ; 7. forme 5. 3 cm Par rapport au corpus établi d'après les données du site
  • la fin du Moyen Age, Caen, 2009, p. 271-280. MENEZ, Y. 1985 : Les céramiques fumigées de l’Ouest de la Gaule, Quimper (Cahiers de Quimper antique, 2. SIMON, L. 2008 : Etude de la céramique, In : Ferrette (R.), Taden (22), ZAC des « Alleux » (Parcelle 1747, section D), Rapport
  • final d’opération, INRAP, 2008, p. 154-174. SIMON, L. 2009 : Simon (L.), Etude du mobilier, In : Ferrette (R.), Ploufragan (22), Rue des Bosses (Parcelles 151, 154, 155 et 156, section AZ), Rapport final d’opération, INRAP, 2009, p. 79-99. 2.3.3 – Discussion La découverte de cette
  • diagnostic d’une surface d’environ 22 ha, a été effectué par une équipe de quatre archéologues de l’INRAP, du 19 mai au 3 juin 2010. Le maillage resserré des tranchées de sondage, près de 8% de la surface totale, nous a permis d’identifier des structures fossoyées anciennes appartenant à
  • ont été récemment faites en Bretagne, l’une à Bais (35) et l’autre à Lamballe (22). Cette faible représentativité régionale peut parfaitement s’expliquer par la difficulté de reconnaissance que l’on rencontre sur ce type de vestiges fossoyés. En effet, les comblements souvent
RAP03513 (PLOUFRAGAN (22). Saint-Hervé, La Fontaine Chesnaie. Rapport de diagnostic)
  • PLOUFRAGAN (22). Saint-Hervé, La Fontaine Chesnaie. Rapport de diagnostic
  • 22
  • Inrap Grand Ouest  37 rue du Bignon, CS 67737 35577 Cesson-Sévigné Tél. 02 23 36 00 40 www.inrap.fr Inrap Grand Ouest janvier 2018 Diagnostic archéologique Rapport final d’opération Saint-Hervé « La Fontaine Chesnaie » 22 215 Code INSEE Ploufragan, Côtes-d'Armor – 2017-169
  • le patrimoine et l’environnement Bretagne - Département Proprietaire du terrain Côtes-d'Armor (22) Organisme de rattachement Inrap Grand-Ouest 37, rue du Bignon CS 67737 35 577 Cesson-Sévigné cedex Tél. 02 23 36 00 40 Fax. 02 23 36 00 50 COOPALIS, 33 rue Abbé Garnier, BP
  • Ploufragan 22 215 2017-169 Numéro de dossier Patriarche Numéro de l’arrêté de désignation - 2017-301 Numéro de l’entité archéologique Référence du projet INRAP - D119502 Coordonnées géographiques et altimétriques selon le système Lambert 93 CC48 Maître d’ouvrage des travaux
  • totale des sondages est d’environ 4 574 m² soit 13,90 % de la surface prescrite par le SRA de Bretagne. I. Données administratives, techniques et scientifiques 13 Localisation de l’opération Région : Bretagne N Département : Côtes-d'Armor (22) Adresse/Lieu-dit : Ploufragan
  • l’emprise du diagnostic réalisé sur la commune de Ploufragan (22). Le premier cliché a été réalisé en 1952. Le second, plus récent (2015), montre un paysage peu remanié. © IGN BD Ortho Titre du premier niveau de subdivision 27 1.3 Contexte archéologique en périphérie du site Sur la
  • mitoyennes. En ce qui concerne l’emprise même du projet, aucun site connu à ce jour n’y était répertorié. Seule une occupation matérialisée par un enclos non daté se trouve 700 m plus au sud (site 22 215 007)1 (fig. 5). 1.4 Méthodologie et moyens mis en œuvre L’investigation
  • diagnostic Ploufragan, Côtes-d'Armor, Saint-Hervé - Lotissement « La Fontaine Chesnaie » II. Résultats Titre du premier niveau de subdivision 3. Étude du mobilier (Théophane Nicolas) 3.1 Méthodes de travail La parcelle abordée à Ploufragan (22), lieu-dit « Saint-Hervé » a livré du