Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

2 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP03513 (PLOUFRAGAN (22). Saint-Hervé, La Fontaine Chesnaie. Rapport de diagnostic)
  • PLOUFRAGAN (22). Saint-Hervé, La Fontaine Chesnaie. Rapport de diagnostic
  • 22
  • Inrap Grand Ouest  37 rue du Bignon, CS 67737 35577 Cesson-Sévigné Tél. 02 23 36 00 40 www.inrap.fr Inrap Grand Ouest janvier 2018 Diagnostic archéologique Rapport final d’opération Saint-Hervé « La Fontaine Chesnaie » 22 215 Code INSEE Ploufragan, Côtes-d'Armor – 2017-169
  • le patrimoine et l’environnement Bretagne - Département Proprietaire du terrain Côtes-d'Armor (22) Organisme de rattachement Inrap Grand-Ouest 37, rue du Bignon CS 67737 35 577 Cesson-Sévigné cedex Tél. 02 23 36 00 40 Fax. 02 23 36 00 50 COOPALIS, 33 rue Abbé Garnier, BP
  • Ploufragan 22 215 2017-169 Numéro de dossier Patriarche Numéro de l’arrêté de désignation - 2017-301 Numéro de l’entité archéologique Référence du projet INRAP - D119502 Coordonnées géographiques et altimétriques selon le système Lambert 93 CC48 Maître d’ouvrage des travaux
  • totale des sondages est d’environ 4 574 m² soit 13,90 % de la surface prescrite par le SRA de Bretagne. I. Données administratives, techniques et scientifiques 13 Localisation de l’opération Région : Bretagne N Département : Côtes-d'Armor (22) Adresse/Lieu-dit : Ploufragan
  • l’emprise du diagnostic réalisé sur la commune de Ploufragan (22). Le premier cliché a été réalisé en 1952. Le second, plus récent (2015), montre un paysage peu remanié. © IGN BD Ortho Titre du premier niveau de subdivision 27 1.3 Contexte archéologique en périphérie du site Sur la
  • mitoyennes. En ce qui concerne l’emprise même du projet, aucun site connu à ce jour n’y était répertorié. Seule une occupation matérialisée par un enclos non daté se trouve 700 m plus au sud (site 22 215 007)1 (fig. 5). 1.4 Méthodologie et moyens mis en œuvre L’investigation
  • diagnostic Ploufragan, Côtes-d'Armor, Saint-Hervé - Lotissement « La Fontaine Chesnaie » II. Résultats Titre du premier niveau de subdivision 3. Étude du mobilier (Théophane Nicolas) 3.1 Méthodes de travail La parcelle abordée à Ploufragan (22), lieu-dit « Saint-Hervé » a livré du
RAP02606.pdf (PLOUFRAGAN (22). rocade briochine "section le merlet/le sabot". rapport de diagnostic)
  • PLOUFRAGAN (22). rocade briochine "section le merlet/le sabot". rapport de diagnostic
  • 22
  • administratives Annexe 2 Inventaire du mobilier archéologique FICHE SIGNALETIQUE Identité du site Région : Bretagne Département : Côtes-d’Armor Commune(s) : Ploufragan N° INSEE : 22 215 Lieu-dit ou adresse : Rocade d’agglomération briochine, section n°5 « Le Merlet-Le sabot » Cadastre année
  • modernisation du réseau BURLOT Laurent, adjoint au chef de service RICHARD Philippe, chef du service « rocade d’agglomération briochine » MASSE Jérôme, adjoint au chef de service MIOTIS Aldo, technicien en charge de la surveillance des travaux 3, Place du Général de Gaulle- BP 2373- 22 000
  • Saint-Brieuc Tél. : 02 96 62 62 22 Fax : 02 96 33 80 30 E-mail : contact@cg22.fr Entreprises de terrassement Ets Guintoli, Gourin (Morbihan) Phase fouille AUBRY Laurent, titulaire et responsable de l’opération CHAIGNE Véronique, FREITAS Jessica et JOUQUAND Géraldine, techniciennes de
  • Merlet-Le Sabot). Ce segment routier, long d’environ 2 km, se développe sur la frange sud/ouest du bourg de Ploufragan (Côtes d’Armor). La mise en place de cette opération a été motivée par le fait que l’emprise de ce projet, près de 22 ha, est susceptible d’affecter des éléments du
  • autres jours (tranche provision) afin de caractériser le site archéologique découvert. Notre objectif était de diagnostiquer une surface d’environ 22 ha. Les tranchées ont été entreprises à l’aide de pelles à chenilles de 21 t munie d’un godet lisse large de 3,00 mètres (photo 1). La
  • . Une deuxième ligne de tranchées espacées d’une douzaine de mètres a ensuite été disposée en quinconce. Nous avons ainsi réalisé 210 tranchées et/ou vignettes d’un total de 12 045 m², soit environ 14% des 22 ha. Photo 1 : Type d’engin utilisé pour réaliser les tranchées de
  • 19 Le Tertre Botrel 32 30 29 33 1 11 9 110 18 22 28 34 1716 37 2 17 8 1717 27 773 12 23 26 35 36 3 7 13 4 294 24 14 6 16 25 48 163 15 49 54 55 111 346 290 5 50 60 53 56 167 151 51 57 52 295 345 166 59 150 152 137 149 344 136
  • fondation (F. 1) nous permet de penser qu’elle servait d’ancrage à des poteaux jointifs. Ce type de construction est très similaire au bâtiment fouillé8 sur le site de la ZAC de la Tourelle à Lamballe (22). L’arasement prononcé de cet édifice n’a par contre pas permis de démontrer que
  • description de la hache. Dessin et infographie: T. Nicolas, Inrap. Planche 1 mobilier céramique découvert dans les tranchées 7, 114, 213 Rocade Saint-Brieu c « Merlet-Sabot » Construction de la Tourelle Lamballe (22) Bourg St Père Bais (35) Rocade d’agglomération briochine
  • ce type sont à ce jour recensés en Bretagne. Le premier d’entre eux a été mis au jour en 2008 dans le cadre de la fouille d’une exploitation agricole de l’âge du Fer qui localisée sur la « ZAC de la Tourelle » commune de Lamballe (22). Le second a été identifié en 2009 sur le site
  • /début du Ier s. apr. JC ; céramique commune sombre Tr. 20, décapage Tène finale ou Gallo-romain précoce ; céramique commune sombre, céramique modelée Tr. 22, décapage Tène finale ou Gallo-romain précoce ; céramique commune sombre Tr. 32, F1, décapage Gallo-romain, probablement de la
  • briochine (22), Le “ Merlet-Le Sabot” - Tr. 115, Faits 4 à 6. 4-5. forme 3. 0 3 cm 8 9 10 0 Planche 3 : Rocade d’agglomération briochine (22), “Le Merlet-Le Sabot” - Tr. 115, Faits 4 à 6. 8. forme inédite ; 9-10. formes apparentées 1/3. 3 cm 1 2 0 3 Planche 4 : Rocade
  • d’agglomération briochine (22), “Le Merlet-Le Sabot”- Tr. 115, Faits 4 à 6. 1-3. forme 1b. 3 cm 6 7 0 planche 5 : Rocade d’agglomération briochine (22),“Le Merlet-Le Sabot” - Tr. 115, Faits 4 à 6. 6. forme 7 ; 7. forme 5. 3 cm Par rapport au corpus établi d'après les données du site
  • la fin du Moyen Age, Caen, 2009, p. 271-280. MENEZ, Y. 1985 : Les céramiques fumigées de l’Ouest de la Gaule, Quimper (Cahiers de Quimper antique, 2. SIMON, L. 2008 : Etude de la céramique, In : Ferrette (R.), Taden (22), ZAC des « Alleux » (Parcelle 1747, section D), Rapport
  • final d’opération, INRAP, 2008, p. 154-174. SIMON, L. 2009 : Simon (L.), Etude du mobilier, In : Ferrette (R.), Ploufragan (22), Rue des Bosses (Parcelles 151, 154, 155 et 156, section AZ), Rapport final d’opération, INRAP, 2009, p. 79-99. 2.3.3 – Discussion La découverte de cette
  • diagnostic d’une surface d’environ 22 ha, a été effectué par une équipe de quatre archéologues de l’INRAP, du 19 mai au 3 juin 2010. Le maillage resserré des tranchées de sondage, près de 8% de la surface totale, nous a permis d’identifier des structures fossoyées anciennes appartenant à
  • ont été récemment faites en Bretagne, l’une à Bais (35) et l’autre à Lamballe (22). Cette faible représentativité régionale peut parfaitement s’expliquer par la difficulté de reconnaissance que l’on rencontre sur ce type de vestiges fossoyés. En effet, les comblements souvent