Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

17 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP02556.pdf (LAMBALLE (22). ZAC de la Tourelle : une occupation de longue durée sur le plateau de la tourelle. rapport de fouille)
  • LAMBALLE (22). ZAC de la Tourelle : une occupation de longue durée sur le plateau de la tourelle. rapport de fouille
  • 22
  • Rapport final d’opération Lamballe, Côtes-d’Armor, ZAC de la Tourelle Une occupation de longue durée sur le plateau de la Tourelle sous la direction de Stéphane Blanchet Inrap Grand-Ouest Mars 2010 « L’utilisation des données du rapport de fouille est régie par les
  • Grand-Ouest 37 rue du Bignon CS 67737, 35577 Cesson-Sévigné cedex Tél. 02 23 36 00 40, grand-ouest@inrap.fr Mars 2010 SOMMAIRE Fiche signalétique Mots clés des thésaurus Intervenants et moyens mis en oeuvre Remerciements Notice scientifique CHAPITRE 1 PRESENTATION GENERALE 1 1
  • Code INSEE : 22 093 altitude : 94 m NGF Propriétaire du terrain : Communauté de communes de Lamballe Arrêté de prescription n° : 2006/045 en date du 04/04/2006 Arrêté de désignation n° : Responsable désigné : Stéphane BLANCHET Organisme de rattachement : INRAP Maître d'ouvrage des
  • . 1 : Zac de la Tourelle, Lamballe (22) - Carte de localisation de la fouille.  139 10 : zone boisée : voirie et merlon : emprise 11 12 120 13 14 85 121 15 18 19 20 21 17 22 123 23 24 25 26 27 125 127 34 m. 0 81 86 111 79 74 500 Lamballe – La
  • cette enceinte (datation, fonction), l’apparente agrégation de structures plus tardives offrait N   : emprise : voirie et merlon : zone boisée 0 m. Fig. 3 : Zac de la Tourelle, Lamballe (22) - Implantation cadastrale du site 2. 500 Lamballe – La Tourelle aussi de
  • la fin du premier âge du Fer caractérisée par un enclos en forme d’agrafe associant le N 71 0 m. 50 Fig. 4 : Zac de la Tourelle, Lamballe (22) - Plan de l’ensemble des vestiges mis au jour à l’issue du décapage. 0 m. 50 N
  •                     Fig. 5 : Zac de la Tourelle, Lamballe (22) - Proposition de phasage chronologique. Lamballe – La Tourelle creusement d’un fossé large mais peu profond et le remploi d’une partie de l’enceinte du Bronze final. Un petit ensemble céramique a pu être mis en évidence. L’entité 4 est
RAP02579.pdf (LAMBALLE (22). rue de Penthièvre, implantation d'une zone d'aménagement. rapport de diagnostic)
  • LAMBALLE (22). rue de Penthièvre, implantation d'une zone d'aménagement. rapport de diagnostic
  • 22
  • 18 18 19 2.2.1 – La fosse 115. 2.2.2 – Un possible réseau fossoyé lié à cette période. 2.2.3 – L’impact H. 2.2.4 – Le foyer 72. 2.3 – De nombreuses structures du Moyen âge. 2.3.1 – Un système fossoyé. 2.3.2 – Les constructions sur poteaux. 2.3.2.1 - Impact A 22 23 23 23
  • responsable scientifique : Titulaire : Eddie Roy Organisme de rattachement : INRAP Motifs de l’intervention : Permis d’aménager. Dates de l’intervention sur le terrain (incluant la préparation de chantier) : du 03/05/2010 jusqu’au 14/05/2008 (soit 9 jours ouvrés). Résultats
  • 2008, au lieu-dit « La Grande Chapelle», au nord du plateau de la Tourelle, a révélé quelques structures protohistoriques anciennes et probablement la pars rustica d’une villa gallo-romaine2. 1 Mentélé (S.) et al. , 2010.- La mise en valeur agraire du terroir du plateau de la
  • Tourelle au IIe et Ier s. av. J.C.- Rapport Final d’Opération, SRA de Bretagne, INRAP Grand – Ouest, 616 p. 3 Le diagnostic effectué rue de Penthièvre avant l’implantation de la zone d’aménagement a été effectué sur le terrain du 04 au 14 Mai 2010. L’opération a nécessité pour la
  • Tr. 9 35 Tr. 10 229 28 31 11 10 25 29 27 213 Tr.252 26 52 213 212 55 53 12 56 Tr. 23 75 Tr. 18 68 sd2 Tr. 11 62 69 208 204 203209 206 205 207 15 63 58 67 Tr. 8 64 17 19 18 214 20 24 65 Tr. 15 16 230 231 220 70 23 218 219 21 76 22 77 105 80
  • 129 124 125 133 134 166 130 136 138 167 128 132 139 140 146 131135 168 147 137 170 141 143 169 142 145 164 122 Tr. 5 228 202 72 149 Tr. 12 78 201 108 107 148 71 103 Tr. 24 Tr. 4 Tr. 7 Tr. 22 106 Tr. 16 216 224 73 226 74 117 118 Numéro de tranchée
  • tranchée de diagnostic n°3 (fig.04 et 28). Il a livré un fragment de céramique de cette période, considéré résiduel dans son contexte de découverte (puisqu’il est accompagné de deux fragments de tuiles gallo-romaines). La structure 132, relevée dans la tranchée n°26 (fig.04 et 22
  • US.03 : Limon brun clair. 29 13 N/E 03 02 01 Tr. 3 sd1 214 E 03 S/SO 03 12 Tr. 14 01 N/NE 02 01 sd2 18 18 214 103 03 02 N/O 213 01 67 S/E 02 01 Tr. 15 01 N/E S/O 03 N/O US.03 : Limon brun clair. 70 21 US.03 : Limon brun. 22 Tr. 22 01 103 US.03
  • , toutes périodes confondues (coupes au 1/50e). 02 NE SO 01 S/E 04 80 216 98 02 01 N/NO US.01 : Limon ocre brun clair. US.02 : Fossé. US.03 : Limon brun clair. Tr. 31 US.03 : Limon brun. 02 21 03 Tr. 29 195 22 03 177 50m 2.3 - De nombreuses structures du Moyen âge
  • périodes confondues) relevés sur le site. 22 En effet, de nombreux vestiges attribués au Moyen âge ont été relevés au niveau de la parcelle n°50. 2.3.1 - Le système fossoyé Parmi les nombreux fossés relevés sur l’emprise des futurs travaux, beaucoup d’entre eux ont livré du
  • Figure n°21 : Coupes et situation des trous de poteaux formant l’impact C, relevé au niveau de la tranchée de diagnostic n°28. 2.3.2.3 - Impacts D et E. De nombreux trous de poteaux apparus dans la tranchée de diagnostic n°26 forment deux impacts distincts D et E (fig.18 et 22) et
  • apparaissent à 0,80 m sous le niveau de sol actuel. 26 Figure n°22 : Trous de poteaux 124 à 133 de l’impact D et 142 à 147 de l’impact E, tranchée n°26. Les onze trous de poteaux 124 à 135 de l’impact D, semblent former 3 ou 4 travées régulières d’un bâtiment se développant hors
  • importante de 0,30 m. Son comblement laisse entrevoir le négatif du poteau d’origine ayant pourrie en place. Il avait un diamètre de 0,17 m (fig.22). Comme pour l’impact A relevé plus à l’ouest du site (tranchée n°31, fig.19), cette construction est dotée d’une partie basse pouvant
  • poteau 110 (fig.22) appartenant à un bâtiment du Moyen âge. Ce fragment de granite (n°2, fig.32) à section quadrangulaire comporte diverses traces de façonnage et d’utilisation. Confectionné dans un granite à grains homogènes relativement fins, il présente des traces de chauffe au
  • situées rue de Penthièvre à Lamballe (22) ont permis de mettre au jour un lot de mobilier qui, après nettoyage, s’est avéré correspondre à plusieurs occupations de chronologies différentes. Au total, la répartition se compose de la manière suivante : - 276 tessons de récipients en
  • couleur « terre de sienne » et à moitié recuit. Il est lissé à l’intérieur et à l’extérieur ; le dégraissant (quartz++) est de taille millimétrique à centimétrique. Ce récipient peut être attribué au Bronze moyen. Fait 109 (fig.22) Ce lot se compose exclusivement de fragments issus
  • , à sa décoration (fig. 35). 41 Figure n°35 : Vues du bord de vase de stockage et de fragments de panse à décor digité du fait 109 (© F. Labaune-Jean) Fait 110 (fig.22) Aux côtés d’un petit tesson de facture protohistorique, on note 4 tessons de production médiévale (XIIIe
  • d'archéologie et d'histoire du Pays de Lorient, no37, p. 21-32. 21 Blanchet (S.), 2010.- Lamballe, Côte-d’Armor, EAC de la Tourelle ; une occupation de longue durée sur le plateau de la Tourelle.- RFO, INRAP GO. 46 L’assemblage se caractérise par un récipient tronconique légèrement
  • Pont aux Chèvres »22, ou de Plouedern23. L’étude typochronologique de ce petit lot céramique, de l’Age du Bronze, permet de proposer une attribution au Bronze moyen. Cette occupation serait à mettre en parallèles avec l’enceinte du Bronze final mise au jour à proximité sur le site
  • par P.-R. Giot et G. Querré dans le cadre du PCR sur les ateliers médiévaux de Bretagne, ont en effet montré que les potiers de ces ateliers utilisent un dégraissant à base de granit altéré issu d’un massif très 22 23 Information : Hamon (A.-L), INRAP. Information : Blanchet (S
RAP02558.pdf (LAMBALLE (22). ZAC de la Tourelle , la mise en valeur agraire du terroir du plateau de la tourelle aux IIe et Ie s. av. J.-C. rapport de fouille)
  • LAMBALLE (22). ZAC de la Tourelle , la mise en valeur agraire du terroir du plateau de la tourelle aux IIe et Ie s. av. J.-C. rapport de fouille
  • 22
  • Institut national de recherches archéologiques préventives Inrap^ c® O O+3 o CB o «- o .(1) -0) S-"5 P DRAC-SRA 2 1 MA? 2010 m COURRIER «j '3 o C t o a a ns K Bretagne, Côtes d'Armor, Lamballe, ZAC de la Tourelle La mise en valeur agraire du terroir du plateau de la
  • Tourelle aux llè et Ier s. av. J.-C. s o u s la d i r e c t i o n d e Serge Mentele Inrap Grand-Ouest Avril 2010 . Institut national de recherches archéologiques préventives -r Inrap c s> .2 ai 1 W «•-Û) CL o "O -
  • Sévigné Cedex Tél. 02 23 36 00 40, grand-ouest@inrap.fr Avril 2010 Sommaire 1 Fiche signalétique 2 Mots-clés des Thésaurus 3 Intervenants 4 Notice scientifique I. Introduction 6 1.1 Circonstances de l'intervention 11 1.2 État des connaissances avant l'opération 11 I
  • Annexes Arrêtés de prescription Les datations 14C Fiches descriptives des meules rotatives FICHE SIGNALÉTIQUE Localisation Région Maître d'ouvrage des travaux d'aménagements Communauté de Communes de Lamballe Bretagne Département Nature de l'aménagement Côtes d'Armor (22
  • Tourelle (22) -site 1- 2006-044 Inrap — RFO de fouille Equipe de fouille Serge Mentele, Inrap Assistant d'étude Responsable scientifique Françoise Le boulanger Assistant d'étude Suivi scientifique du 27/11/06 au 08/12/06 Teddy Bethus Philippe Cocherel Yoann Escats Lénaïg Feret
  • sites à proximité immédiate du projet de construction du Parc d'Activité. Le premier est un enclos quadrangulaire repéré par prospection aérienne dont trois côtés sont attestés. Il est localisé près du lieu-dit « La Ville Hias » (site n° 22 093 16 AH) à 250 m au sud du site 2. La
  • présence de fragments de tuile antique (tegulae) et la forme de l'enclos (Langouet, 1989) suggère une attribution à la période gallo-romaine. Le second, repéré par prospection aérienne est situé au lieu-dit « Bel-Air » (site n° 22 093 030) et présente un enclos trapézoïdal dont
RAP02559.pdf (PLOUISY (22). ZAC de Kérisac (tranche 1) : les vestiges protohistoriques et antiques. rapport de diagnostic)
  • PLOUISY (22). ZAC de Kérisac (tranche 1) : les vestiges protohistoriques et antiques. rapport de diagnostic
  • 22
  • Rapport final d’opération Plouisy (22), ZAC de Kerisac (tranche 1) Les vestiges protohistoriques et antiques Jean-François Villard Inrap Grand Ouest Avril 2010 Rapport final d’opération Plouisy (22), ZAC de Kerisac (tranche 1), Les vestiges protohistoriques et antiques
  • par avec la collaboration de Jean-François Villard Stéphanie Le Berre Vincent Pommier du Centre de recherche archéologique du Finistère Inrap Grand Ouest 37 rue du Bignon, CS 67737, 35577 Cesson-Sévigné cedex Tél. 02 23 36 00 40, grand-ouest@inrap.fr Avril 2010 1 Quimper
  •                                                                            3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60
  • .                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                   T. T. T. T. T. T. T. T. T. T. T. T. T. T. T. T. T. T. T. T. T. T. T. T. T. T. T. T. T. T. T. T. T. T. T. T. T. T. T. T. T. T. T. T. T. T. T. T. T. T. T. T. T. T. T. T. T. T. Numéro 1 2 3 4 5 8 9 10 11 12 13a 13b 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35
  • B 35 B 7 et B 8 B 7 et B 8 B8 B 7 à B 11 B 12 à B 15 B9 B9 B9 B 9 et B 10 B 10 et B 11 B 10 et B 11 B 10 et B 18 B 10 et B 18 B 10 et B 11 B 12 à B 14 B 12 à B 14 B 13 B 14 B 15 B 15 B 15 B 18 B 19 B 20 B 22 B 22 à B 26 B 22 B 22 B 24 et B 25 B 25 B 25 B 28 à B 32 B 30 B 31 B 32
  • B 32 B 33 B 33 B 34 B 42 et B 43 B 42 et B 43 B 42 B 42 B 43 B 44 B 43 à B 45 B 45 B 45 B 46 et B 47 B 50 B 50 T. 62 Us. 01 Us. 02 Us. 10 S. 1 S. 2 S. 3 S. 6 S. 7 S. 8 S. 9 S. 10 S. 11 S. 12 S. 13 S. 14 S. 15 S. 16 S. 17 S. 18 S. 19 S. 20 S. 21 S. 22 S. 24 S. 25 S. 26 S. 27 S
RAP02589.pdf (LANNION (22). le terrain des sports du forlac'h. rapport de diagnostic)
  • LANNION (22). le terrain des sports du forlac'h. rapport de diagnostic
  • 22
  • ______________________ Références de l’opération ___________________________ Dates d’intervention sur le terrain Numéro de l’arrêté de prescription Du 11/05/2010 au 12/05/2010 2009-124 Code INSEE Numéro de l’arrêté de désignation du responsable 22 113 2010-042 ___________________________ Surfaces
  • – RFO de diagnostic Lannion – Terrain du Forlac’h 2010 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------22 fig. 2 Localisati on de l ’emprise d u d iagnostic (en rou ge) et
  • Rapport final d’opération Lannion, Côtes d’Armor Le terrain des sports du Forlac’h sous la direction de Eric Nicolas Inrap Grand Ouest Septembre 2010 Rapport final d’opération Lannion, Côtes d’Armor Le terrain des sports du Forlac’h sous la direction de Eric Nicolas
  • Inrap Grand Ouest 37 rue du Bignon CS 67737 35577 Cesson Sévigné cedex Tél. 02 23 36 00 40, www.inrap.fr Septembre 2010 1 Inrap – RFO de diagnostic Lannion – Terrain du Forlac’h 2010
  • . Conclusion Inrap – RFO de diagnostic Lannion – Terrain du Forlac’h 2010 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------2 3 Inrap – RFO de diagnostic Lannion – Terrain du
  • Forlac’h 2010 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- I. Données administratives, techniques et scientifiques Inrap – RFO de diagnostic Lannion – Terrain du
  • Forlac’h 2010 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------4 5 Inrap – RFO de diagnostic Lannion – Terrain du Forlac’h 2010
  • -Ouest 2009 AK ___________________________ Responsable scientifique de l’opération Parcelle(s) Eric Nicolas, Inrap Section(s) 424 346 m² 2,72% Inrap – RFO de diagnostic Lannion – Terrain du Forlac’h 2010
  • ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------6 Mots-clefs des thesaurus ___________________________ Chronologie ___________________________ Sujets et thèmes ___________________________ Mobilier - - - 7 Inrap – RFO de diagnostic Lannion – Terrain du Forlac’h 2010
  • ’opération Marie Nolier, Inrap Logisticienne Location du matériel Suivi de l’opération Inrap – RFO de diagnostic Lannion – Terrain du Forlac’h 2010
  • terrain des sports du Forlac’h à Lannion ont été rebouchées à l’issue du diagnostic. La surface totale des sondages est de 346 m² correspondant à 2,72 % de la surface prescrite. 9 Inrap – RFO de diagnostic Lannion – Terrain du Forlac’h 2010
  • ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Localisation de l’opération Bretagne Côtes d’Armor Lannion Terrain du Forlac’h Parcelle AK. 424 X : 174428 Y : 2430345 Z : 40 m NGF Inrap – RFO de diagnostic Lannion – Terrain du Forlac’h 2010
  • ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------10 11 Inrap – RFO de diagnostic Lannion – Terrain du Forlac’h 2010 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Arrêté de prescription Inrap – RFO de diagnostic
  • Lannion – Terrain du Forlac’h 2010 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------12 13 Inrap – RFO de diagnostic Lannion – Terrain du Forlac’h 2010
  • ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Cahier des charges Inrap – RFO de diagnostic Lannion – Terrain du Forlac’h 2010 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------14 15 Inrap – RFO de diagnostic Lannion
  • – Terrain du Forlac’h 2010 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Projet d’intervention approuvé par le préfet de la région Inrap – RFO de diagnostic Lannion
  • – Terrain du Forlac’h 2010 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------16 17 Inrap – RFO de diagnostic Lannion – Terrain du Forlac’h 2010
  • ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Arrêté de désignation du responsable scientifique Inrap – RFO de diagnostic Lannion – Terrain du Forlac’h 2010 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------18 19 Inrap
  • – RFO de diagnostic Lannion – Terrain du Forlac’h 2010 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- II. Les résultats Inrap – RFO de diagnostic Lannion – Terrain du
  • Forlac’h 2010 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------20 21 Inrap – RFO de diagnostic Lannion – Terrain du Forlac’h 2010
RAP02591.pdf (LANNION (22). projet d'aménagement de Kervouric. rapport de diagnostic)
  • LANNION (22). projet d'aménagement de Kervouric. rapport de diagnostic
  • 22
  • l’arrêté de prescription Du 03/05/2010 au 10/05/2010 2009-101 Code INSEE Numéro de l’arrêté de désignation du responsable 22 113 2010-041 ___________________________ Surfaces Référence du projet INRAP Emprise prescrite DA05034801 30796 m
  • de p lan ca dastra l. Inrap – RFO de diagnostic Lannion – Kervouric 2010 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------22 Le niveau superficiel de terre végétale, de
  • diagnostic. 20 21 22 23 fig. 22 Fo sse 5, tranchée 13. Vue en plan. © Eric Nicolas fig. 23 Fo sse 5, tranchée 13. V ue en cou pe. © Eric Nicolas 31 Inrap – RFO de diagnostic Lannion – Kervouric 2010
  • Rapport final d’opération Lannion, Côtes d’Armor Projet d’aménagement de Kervouric sous la direction de Eric Nicolas Inrap Grand Ouest Septembre 2010 Rapport final d’opération Lannion, Côtes d’Armor Projet d’aménagement de Kervouric sous la direction de par Eric
  • Nicolas Xavier Henaff Laurent Juhel Inrap Grand Ouest 37 rue du Bignon CS 67737 35577 Cesson Sévigné cedex Tél. 02 23 36 00 40, www.inrap.fr Septembre 2010 1 Inrap – RFO de diagnostic Lannion – Kervouric 2010
  • ’intervention approuvé ou autorisé par le préfet de la région Arrêté de désignation du responsable scientifique Les résultats 21 1. Le cadre de l’opération 21 21 22 23 1.1 1.2 1.3 1.4 Les motifs de l’intervention Le contexte topographique et géologique Le contexte archéologique
  • diagnostic Lannion – Kervouric 2010 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------2 3 Inrap – RFO de diagnostic Lannion – Kervouric 2010
  • ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- I. Données administratives, techniques et scientifiques Inrap – RFO de diagnostic Lannion – Kervouric 2010 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------4 5 Inrap
  • – RFO de diagnostic Lannion – Kervouric 2010 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Fiche signalétique ___________________________ Localisation Région
  • (s) Eric Nicolas, Inrap Section(s) 1675 2547 m² 8,27% Inrap – RFO de diagnostic Lannion – Kervouric 2010 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------6 Mots
  • -clefs des thesaurus ___________________________ Chronologie ___________________________ Sujets et thèmes ___________________________ Mobilier Néolithique ancien Habitat Céramique Industrie lithique Anneaux de pierre 7 Inrap – RFO de diagnostic Lannion – Kervouric 2010
  • 2010 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------8 Notice scientifique Etat du site Les parcelles concernées par le projet d’aménagement implanté à proximité du lieu
  • -dit Kervouric sont situées à l’ouest de la commune de Lannion (22) sur un replat localisé sur le versant nord de la vallée du Léguer. Les vestiges archéologiques les plus remarquables mis au jour témoignent d’une occupation du site au Néolithique. La découverte de fosses dont le
  • d’aménagement de Kervouric à Lannion ont été rebouchées à l’issue du diagnostic. La surface totale des sondages est de 2547 m² correspondant à 8,27 % de la surface prescrite. 9 Inrap – RFO de diagnostic Lannion – Kervouric 2010
  • ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Localisation de l’opération Bretagne Côtes d’Armor Lannion Kervouric Parcelle C. 1675 X : 171716 Y : 2431991 Z : 89 m NGF Inrap – RFO de diagnostic Lannion – Kervouric 2010
  • ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------10 11 Inrap – RFO de diagnostic Lannion – Kervouric 2010 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Arrêté de prescription Inrap – RFO de diagnostic Lannion
  • – Kervouric 2010 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------12 13 Inrap – RFO de diagnostic Lannion – Kervouric 2010
  • ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Cahier des charges Inrap – RFO de diagnostic Lannion – Kervouric 2010 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------14 15 Inrap – RFO de diagnostic Lannion – Kervouric
  • 2010 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Projet d’intervention approuvé par le préfet de la région Inrap – RFO de diagnostic Lannion – Kervouric 2010
  • ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------16 17 Inrap – RFO de diagnostic Lannion – Kervouric 2010 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Arrêté de désignation du responsable scientifique Inrap
RAP02590.pdf (LANNION (22). projet d'aménagement de Kerhoers. rapport de diagnostic)
  • LANNION (22). projet d'aménagement de Kerhoers. rapport de diagnostic
  • 22
  • /2010 au 30/04/2010 ___________________________ Codes 2009-118 modifiant l’arrêté 2008-108 Code INSEE Numéro de l’arrêté de désignation du responsable 22 113 ___________________________ Surfaces 2010-040 Emprise prescrite ___________________________ Coordonnées géographiques
  • Rapport final d’opération Lannion, Côtes d’Armor Projet d’aménagement de Kerhoers sous la direction de Eric Nicolas Inrap Grand Ouest Septembre 2010 Rapport final d’opération Lannion, Côtes d’Armor Projet d’aménagement de Kerhoers sous la direction de par Eric
  • Nicolas Françoise Labaune-Jean Inrap Grand Ouest 37 rue du Bignon CS 67737 35577 Cesson Sévigné cedex Tél. 02 23 36 00 40, www.inrap.fr Septembre 2010 1 Inrap – RFO de diagnostic Lannion – Kerhoers 2010
  • ’intervention approuvé ou autorisé par le préfet de la région Arrêté de désignation du responsable scientifique Les résultats 21 1. Le cadre de l’opération 21 21 22 23 1.1 1.2 1.3 1.4 Les motifs de l’intervention Le contexte topographique et géologique Le contexte archéologique
  • – Kerhoers 2010 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------2 3 Inrap – RFO de diagnostic Lannion – Kerhoers 2010
  • ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- I. Données administratives, techniques et scientifiques Inrap – RFO de diagnostic Lannion – Kerhoers 2010 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------4 5 Inrap
  • – RFO de diagnostic Lannion – Kerhoers 2010 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Fiche signalétique ___________________________ Localisation Région
  • ’opération BV Parcelle(s) 13p, 14, 15, 17p et 89 48784 m² DA05029101 Eric Nicolas, Inrap 4 361 m² Ratio 8,94% Inrap – RFO de diagnostic Lannion – Kerhoers 2010
  • ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------6 Mots-clefs des thesaurus ___________________________ Chronologie ___________________________ Sujets et thèmes ___________________________ Mobilier Age du Fer Antiquité romaine Parcellaires Voiries Céramique 7 Inrap – RFO de diagnostic Lannion – Kerhoers 2010
  • de l’opération Inrap – RFO de diagnostic Lannion – Kerhoers 2010 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------8 Notice scientifique Etat du site Les parcelles
  • concernées par le projet d’aménagement implanté à proximité de la ferme de Kerhoers sont situées à l’ouest de la commune de Lannion (22) au sud du cours du Léguer. Quelques indices matériels mis au jour indiquent l’implantation d’un possible habitat au début du second âge du Fer
  • Inrap – RFO de diagnostic Lannion – Kerhoers 2010 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Localisation de l’opération Bretagne Côtes d’Armor Lannion Kerhoers
  • Parcelle BV. 13p, 14, 15, 17p et 89 X : 172409 Y : 2430446 Z : 89,50 m NGF Inrap – RFO de diagnostic Lannion – Kerhoers 2010
  • ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------10 11 Inrap – RFO de diagnostic Lannion – Kerhoers 2010 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Arrêté de prescription Inrap – RFO de diagnostic Lannion
  • – Kerhoers 2010 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------12 13 Inrap – RFO de diagnostic Lannion – Kerhoers 2010
  • ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Cahier des charges Inrap – RFO de diagnostic Lannion – Kerhoers 2010 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------14 15 Inrap – RFO de diagnostic Lannion – Kerhoers
  • 2010 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Projet d’intervention approuvé par le préfet de la région Inrap – RFO de diagnostic Lannion – Kerhoers 2010
  • ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------16 17 Inrap – RFO de diagnostic Lannion – Kerhoers 2010 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Arrêté de désignation du responsable scientifique Inrap
  • – RFO de diagnostic Lannion – Kerhoers 2010 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------18 19 Inrap – RFO de diagnostic Lannion – Kerhoers 2010
  • ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- II. Les résultats Inrap – RFO de diagnostic Lannion – Kerhoers 2010 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------20 21 Inrap – RFO de diagnostic Lannion
RAP02614.pdf (MELLIONNEC (22). l'enceinte de Kergoac'h, hastel bras. rapport de sondage)
  • MELLIONNEC (22). l'enceinte de Kergoac'h, hastel bras. rapport de sondage
  • 22
  • granite Zone décapée non fouillée (souche ou arbre) g Fig.21 : plan des structures mises au jour au niveau de l'entrée (relevés : B. Leroy, A.-M. Lotton, É. Philippe ; DAO : B. Leroy 2010). Fig.22 : coupe du talus au niveau de l'entrée (relevés : B. Leroy, A.-M. Lotton ; DAO : B
  • DRA( :OURRI A •UVEE Rapport d'évaluation archéologique -2010- Benjamin LEROY ' ''' • g M MELUONNEC, « Kergoac'h » (Côtes-d'Armor - Bretagne) L'enceinte de Kergoac'h, Hastel Bras ''-/Si l'A.'» - épilifs ' i " RÉPUBUilUfi FRANÇAISE Dates de l'opération : 17juin au 16
  • juillet 2010 N° d'autorisatioii : 2010-234 N° INSEE de la commune : 22146 N° de l'entité : 22146 0009 Cadastre : 1997. WO. 91, 93 et 94 Association ARVALES - 1 rue Lenoir 35000 RENNES (n SIRET 5 0 3 377 970 00010 - APE 9499 Z) 559 Sommaire Sommaire Fiche Signalétique Générique de
  • II étendu : - Références cadastrales Commune : Mellionnec Section : Lieu-dit : WO Kergoac'h Département : Côtes-d'Armor Lieu-dit : Kergoac'h N° EA : 22-146-0009 A H Année : Parcelle : 1997 X = 181980m ; Y = 2364340m ; 245m NGF. 91, 9 3 et 9 4 Propriétaire : Particulier
  • Benjamin LEROY Association ARVALES - 1 Rue Lenoir, 3 5 0 0 0 Rennes 17/06/2010 a u 16/07/2010 MOTS CLEFS - Chronologie Néolithique moyen, haut Moyen-Âge - Interprétation Vestiges immobiliers : enceinte, fosse, fossé, talus Vestiges mobiliers : céramique, industrie lithique, verre
  • FRANÇAISE MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION PREFECTURE DE LA REGION BRETAGNE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE LE P R E F E T DE LA R E G I O N BRETAGNE PREFET D'ILLE-ET-VILAINE Officier de la Légion d'honneur Commandeur de l'Ordre national du mérite 2010-234 VU le code du patrimoine
  • nationale ; Vu le décret n°2010-146 du 16 février 2010 modifiant le décret n°2004-374 du 29 avril 2004 relatif aux pouvoirs des préfets,à l'organisation et à l'action des services de l'Etat dans les régions et les départements. après avis de la Commission interrégionale de la recherche
  • archéologique OUEST, en date du 09/03/2010 ARRETE Artfcte 1er : M. LEROY Benjamin est autorisé(e) à procéder, en qualité de responsable scientifique, à une opération de sondage à partir de la date du 17/06/2010 jusqu'au 17/07/2010 concernant la région BRETAGNE Intitulé de l'opération
  • : Caractérisation de l'enceinte de Kergoac'h Département : COTES-D'ARMOR Commune : MELLIONNEC Cadastre: 1997. WO.92.93.94 Lieu-dit : KERGOACH Numéro(s) de site (s) ; 22 146 0009 Coordonnées Lambert : x = 266491 y = 2412737 Programme : 2006 : 2 0 - 2006 20 Espace rural, peuplement et prod
  • . Fart à RENNES, le... 2 1 MAI 2010 Pour le Préfet de région Et par délégation Jean-Yves LE C O R R E Pour le directeur régional des affaires culturelles Stéphane DESCHAMPS Conservateur régional de l'archéologie COPIES A : [ ) Intèressé(e) ( J P r é f e t d e région (]Mairie(s
  • e s r e c h e r c h e s a r c h é o l o g i q u e s s o u s - m a r i n e s et s u b a q u a t i q u e s (si opération s u b a q u a t i q u e ) 5 Emprise des sondages sur le plan cadastral Cadastre de Mellionnec, Parcelles 91 à 94, Section WO, de 1997 (© 2010 - Ministère du
  • l'enceinte de Kergoac'h après déboisement partiel (© 2006 - IGN). Fig.7 : vue de l'enceinte de Kergoac'h au printemps depuis l'entrée (cliché : B. Leroy, 2010). 1.3 Cadre historique et archéologique Les recherches archéologiques menées dans le Centre-Ouest Bretagne ont permis de mettre
  • l'atelier métallurgique de Cornée. N° site 22-146-0001 22-146-0002 22-146-0003 22-146-0004 22-146-0005 22-146-0006 22-146-0007 22-146-0008 22-146-0009 22-146-0011 22-146-0012 Lieu-dit Hacadour Cornée La Villeneuve Restemblayes Le Poul Kergoac'h Chapelle Notre Dame de La Pitié Kerzoze
  • Kergoac'h Bourg-Kerracli Cornée X 184330,00 183450,00 181840,00 183520,00 182390,00 182320,00 184100,00 183060,00 181980,00 180210,00 183110,00 Y 2369830,00 2369300,00 2368630,00 2367340,00 2368840,00 2364340,00 2369740,00 2365330,00 2364340,00 2367090,00 2368640,00 22-146-0013 22-146
  • -0014 22-146-0015 22-146-0016 22-146-0017 Saint-Auny Renernic Croaz-Henchou Kerdoue Croaz-Henchou 182650,00 183990,00 181320,00 178740,00 181920,00 2365740,00 2368000,00 2366670,00 2366870,00 2366660,00 Type Menhir isolé Menhir isolé dolmen dolmen Stèle funéraire Stèle funéraire
  • menée entre les 17 juin et 16 juillet 2010 sur le site de Kergoac'h, Hastel Bras, a été réalisée dans le cadre de l'association ARVALES. Les objectifs de l'opération portaient sur les points suivants : - tout d'abord, dans un cadre local, cette opération devait permettre de
  • du site sont encore visibles au sein de l'enceinte, telles les souches des résineux, mais surtout les amas de bois mort laissés sur place. Fig. 9 : vue du fossé et du talus après débroussaillage au niveau de l'entrée (cliché : B. Leroy, 2010). La conservation du talus est
  • -totalité du site, d'une récupération presqu'intégrale (phénomène courant pour nombre de structures analogues, qui furent démontées en vue de la récupération des blocs les constituant ). 2 Fig.10 : blocs de granité affleurant en partie nord-est de l'enceinte (cliché : B. Leroy, 2010
  • , B. Leroy ; DAO : B. Leroy, 2010) du site 15 F 206 Sondage 2 F 205 F 203 F 204 F 202 Station D F 201 Station C J F 109 » F 112 à 114 * ^ Station A F 117 Emprise du talus F 102 Fosse — Axe de coupe Sondage 1 Trou de poteau - Bloc de granité [ / / Limite de
  • sondage / /j Zone décapée non fouillée (souche ou arbre) 0 2,5 10 15 20 25 Fig.12 : plan général des Sondages 1 et 2 (relevés : B. Leroy, A.-M. Lotton, É. Philippe ; DAO : B. Leroy 2010) F 109 F 110 S2 Sud-Ouest F 112 à 114 F 117 F 102 Nord-Est 250,44 248.27 247,774
RAP02545.pdf (TREMEUR (22). rue de l'Abbaye, une occupation rurale de la transition la Tène finale/antiquité)
  • TREMEUR (22). rue de l'Abbaye, une occupation rurale de la transition la Tène finale/antiquité
  • 22
  • DRAC-SRA Inrap Institut national de recherches archéologiques préventives 2 e FEV, 2010 COURRIER ARRIVEE Une occupation rurale de la transition La Tène finale/Antiquité sous la direction d e Anne-Louise Hamon Inrap Grand Ouest Février 2010 KkC Trénieur : R u e de
  • , dessinateur Françoise Labaune-Jeann céramologue Pierrick Leblanc, Vincent Pommier, topographes Equipe de fouille : Fabrice Lecampion, technicien INRAP Grand-Ouest 37 rue du Bingon, CS 35577 Cesson-S2vigné Tel. 02 23 36 00 40 arand-ouest@inrap.fr Février 2010 2 Trénieur : R u e de l
  • : Tranchée 2, fossé 10 sondage mécanique 1 Photo 6 : Tranchée 12, fossé 66 sondage mécanique 1 Photo 7 : Tranchée 12, fossé 66 concentrations de pierres de schistes Photo 8 : Tranchée 22, fossé 109 sondage mécanique 1 Photo 9 : Tranchée 15, fossé 74 sondage mécanique 1 Photo 10 : Tranchée
  • 24, fossé 115 blocs de granité Photo 11 : Tranchée 3, Puits 114 5 p p p p p p p p p p 08 09 12 18 18 18 20 20 22 22 Trénieur : R u e de l ' a b b a y e . D i a g n o s t i c I N R A P 2 0 0 9 Générique de l'opération Responsable de Vopération: Anne-Louise Hamon: I.N.R.A.P
  • Département: Côtes d'Armor (22) Commune: Trémeur (22) Lieu-dit ou adresse: Rue de L'abbaye Année du cadastre : 2009 Sections et parcelles :ZH, n° 92p, 131p, 158, 157 et 161 Coordonnées Lambert: X : 259.375 Y : 1082.5 Altitude: 60 à 68m NGF Identité de l'opération Nature: Diagnostic
  • archéologique Arrêté préfectoral portant prescription de la fouille : N° 2009-090, émis le 26 Août 2009 Référence du projet : N° DA 05034301 Titulaire de l'autorisation de fouille: Hamon Anne-Louise Organisme de rattachement: I.N.R.AP. Maître d'ouvrage du projet: Commune de Trémeur(22
  • ) Propriétaire du terrain : Commune de Trémeur(22) Protection juridique: Néant Motif de l'opération: Lotissement Surface du projet : 21732m Surface ouverte : 2389m Résultats scientifiques Mots clés - Chronologie: Second âge du fer, gallo romain - Vestiges immobiliers : fossés, fosses, puits
  • bibliographiques du D.F.S. Année: 2010 Auteur : Hamon Anne-Louise Collaborateurs): Françoise Labaune Titre: Trémeur (Cotes d'armor), Rue de l'abbaye, une occupation rurale de la transition La Tène finale/antiquité Nombre de volumes: 1 Nombre de pages: 41 Nombre défigurés: 9 Nombre de
  • Anne-Louise Hamon. Un second procès verbal a clôturé l'opération le 7 Décembre 2010. 1. Cadre de l'intervention : Le diagnostic archéologique effectué sur la commune de Trémeur, rue de l'abbaye intervient dans le cadre du projet de lotissement des parcelles ZH 92p, 13 lp, 158, 157
  • . 2-2 Contexte archéologique 2-2-1 : Les sites archéologiques inventoriés sur la commune de Trémeur: Fig. 1 et 2 22 sites archéologiques sont actuellement répertoriés sur Trémeur, parmi lesquels 21 ont été repérés lors de prospections aériennes. Ils prennent la forme de tracés
  • trous de poteaux sont répartis diversement aux alentours des enclos, dont plusieurs concentrations ont été repérées au cœur du site, dans les tranchées 22 et 23, mais 14 Trénieur : R u e de l ' a b b a y e . D i a g n o s t i c I N R A P 2 0 0 9 Figure 4 - Topographie du site et
  • - Plaquettes de schiste et liant de limon argileux 3 - Limon brun graveleux. 4 - Limon brun clair. Tr 22 - F 109 - Sd 1 Tr 2 - F 5 - Sd 1 S-E s-o 1 - Limon brun homogène. 2 - Plaquettes de schiste et liant de limon argileux. N-O 1 - Limon brun homogène avec nodule de limon induré et
  • (T3) : Ils constituent la limite sud du premier enclos quadrangulaire vu d'avion, et sont parallèles au fossé 10/27/66. Le fossé 109 a été sondé à la pelle mécanique au niveau de la tranchée 22, révélant en coupe un profil en cuvette, dont les deux dernières unités stratigraphiques
  • et l'élargissement du creusement vers le coté nord témoignent du curage du fossé primaire sur la moitié de sa hauteur. 109 atteint 90cm de profondeur. Si la largeur du fossé 109 atteint 265cm en tranchée 22, le fossé 4 a été mesuré à 450cm de large en tranchée 2. Il est permis de
  • Trénieur : R u e de l ' a b b a y e . D i a g n o s t i c I N R A P 2 0 0 9 Photo 8 - Tranchée 22, Fossé 109, Sondage 1, Coupe ouest 3-1-2 : Une série de fossés parallèles : Sur le premier plan du site figurent deux fossés parallèles orientés nord-ouest/sudest et recoupant
  • : Rue de l ' a b b a y e . D i a g n o s t i c I N R A P 2 0 0 9 Photo 10 -: Tranchée 2 4 , Fossé 115, blocs erratiques Photo 11 - Tranchée 3 extension est, Structure 114 : Puits 22 Trénieur : R u e de l ' a b b a y e . D i a g n o s t i c I N R A P 2 0 0 9 3-1-5 : Les trous de
  • I I fragments de tuiles, 1 fragment de tubuli 5 fragments de terre cuite D'autres groupes de trous de poteaux avoisinent les fossés, cette fois dans l'aire principale de l'établissement, au sud. C'est le cas des structures repérées dans les tranchées 22 et 23 par exemple. En
  • est comparable à la forme 21 du corpus établi pour le site du Boisanne à Plouer-surRance (22). Le second tesson d'assez grande taille correspond à la partie supérieure d'un grand vase à lèvre effilée, éversée vers l'extérieur, épaule courbe dont l'horizontalité est soulignée à par
  • tournée conserve des nombreuses traces de suie témoignant de son utilisation comme vase de cuisson. Ce récipient est comparable à la forme 22 de La Boisanne. Enfin, un fragment de panse possède le profil galbé en S d'une jatte à parois lissées (forme 22 du Boisanne). S'y ajoutent
RAP02621.pdf (CRÉHEN (22). château du Guildo, fouille programmée triennale 2008-2010. rapport de fp)
  • CRÉHEN (22). château du Guildo, fouille programmée triennale 2008-2010. rapport de fp
  • 22
  • 21 22 24 1.1.1 Présentation du site, situation 1.1.2 Le programme 2008-2010 1.1.2.1 Organisation des interventions, financement 1.1.2.2 Etudes complémentaires 1.1.2.3 Objectifs et méthodologie 1.1.2.1 Valorisation 25 2. Résultats 25 2.1 Etude bâti : la courtine
  • Bretagne ; identification des monnaies modernes. 5. Responsable du médaillier du Musée Dobrée, conseil général de Loire-Atlantique ; identification des monnaies médiévales 22 Créhen, Côtes d'Armor, Château du Guildo - fouille programmée triennale 2008 - 2010 Inrap • RFO de fouille
  • septembre 2010. Les principales avancées concernant la fondation du château et la construction du premier château de pierre ont également été présentées lors des rencontres d'histoire et d'archéologie médiévales organisées les 22 et 23 mai 2010 à Guingamp et Dinan par le Conseil Général
  • Inrap drac-sra •T - 7 FEV. 2011 COURRitK A R R I V E E CREMEN (Côtes d'Armor) Château du Guildo Fouille programmée triennale 2008-2010 sous la direction de Laurent Beuchet 25m Inrap Grand Ouest janvier 2011 » -r Institut national de r e c h e r c h e s
  • Localisation Région Bretagne Département Côtes d'Armor (22) Commune Créhen Statut du terrain au regard des législations sur le patrimoine et l'environnement site inscrit Codes code INSEE 22 049 Numéro de dossier Patriarche Numéro de l'entité archéologique 22 043 006 Coordonnées
  • géographiques et altimétriques selon le système RGF 93 x: 131610 y: 727725 z : 20 m NGF Références cadastrales Commune Créhen Année 2010 section(s) A parcelle(s) 131 Inrap Grand Ouest 37, rue du Bignon, CS 67737, 35577 Cesson-Sévigné cedex Propriétaire du terrain Conseil Général des
  • d'intervention sur le terrain (fouille programmée triennale 20082010) du 07/04 au 25/04/2008 du 16/06 au 01/08/2008 du 06/04 au 30/04/2009 du 15/06 au 31/07/2009 du 14/06 au 30/07/2010 10 Créhen, Côtes d'Armor, Château du Guildo - fouille programmée triennale 2008 - 2010 Inrap • RFO de
  • Godet Melody Bouvet Christophe Decoudun Gildas Gouraud Pauline Burger Gaétan Desdevant Antoine Guicheteau Marine Chaleroux Yoann Dieu Aurélien Guigueno 12 Créhen, Côtes d'Armor, Château du Guildo - fouille programmée triennale 2008 - 2010 Inrap • RFO de fouille
  • , probablement dans l'orbite des premiers ducs capétiens. e e 1. Beuchet 1994 18 Inrap • RFO de fouille programmée Créhen, Côtes d'Armor, Château du Guildo - fouille programmée triennale 2008 - 2010 Département : COTES D ARMOR Commune : CREHEN Section : A Feuille : 000 A 02 Échelle
  • d'origine : 1/2500 Échelle d'édition : 1/2500 Date d'édition : 21/10/2010 ( f u s e a u h o r a i r e d e Paris) C o o r d o n n é e s en projection : R G F 9 3 C C 4 8 © 2 0 1 0 Ministère du budget, des comptes p u b l i c s e t d e la r é f o r m e d e l'État 1316000 1316250 II
  • du site aux XVII et XVIIP siècles. 6 e e 0 étude étude étude étude de de de de bâti bâti bâti bâti 2007 2008 2009 2010 : décapage 2008 : décapage 2009 : décapage 2010 Fig.3a Emprise des phases d'étude du p r o g r a m m e triennal. e 1.1.2 Le programme 2008-2010 1.1.2.1
  • semaines en 2009. A partir de 2010, pour des raisons d'affectations opérationnelles du responsable d'opération, la session d'avril a été supprimée. La durée de la fouille a été limitée à 7 semaines de mi juin à fin juillet. Durant ces 28 semaines, les effectifs ont varié de 8 stagiaires
  • et bénévoles en avril et juin à 16 en juillet pour un temps total de près de 1460 jours de travail. L'encadrement a été assuré par le responsable d'opération, secondé par Elen Cadiou-Esnault en avril 2008 et en juillet 2010. Les budgets alloués à l'opération ont été de 74 000 € en
  • 2008 et 2009, de 68 900€ en 2010. Ils ont été abondés annuellement à hauteur de 48 000 € le Conseil Général des Côtes d'Armor. La subvention allouée par le ministère de la Culture et de la Communication a été de 26 000 € en 2008 et 2009. Elle a été réduite à 21 900 € en 2010. Ces
  • de Nantes. Cet inventaire a permis de mettre en évidence de nombreuses approximations et erreurs d'identification. -Un mémoire de master 1 a été commencé en 2010 par Océane Lierville, sur la céramique des zones 14 et 15. Ce travail devrait aboutir en 2011. Par ailleurs l'étude
  • architecturale a été poursuivie, par Elen Cadiou-Esnault (Inrap) sur une durée de deux mois à l'automne 2008 et sur une durée de 3 mois en 2010. L'étude des restes osseux issus de la fouille des zones 10 et 13, engagée depuis 2003 par Benoît Clavel est aujourd'hui en phase de finalisation
  • en 2008, par P.-A. Besombes et G. Salatin en 2009 et par G. Salatin en 2010. Les différentes études sont présentées en annexe ; aucune synthèse n'a été réalisée pour le mobilier monétaire issu du programme triennal. Le mobilier céramique issu des zones fouillées lors du présent
  • programmée Fig.4 Dessin du parement du mur du chemin de ronde, été 2009. 1.2.2.3 Objectifs et méthodologie Les objectifs du programme triennal 2008-2010 ont été présentés en conclusion du rapport 2007. Ils visaient au décapage et à l'étude de l'ensemble du front oriental du château
  • phase dès 2007 afin d'anticiper sur la mise en œuvre de la fouille en 2008. Trois autres tranches se sont succédé de 2008 à 2010, anticipant sur l'extension des zones de fouille vers le sud. Cette méthodologie impliquait un respect absolu du calendrier d'intervention, tributaire du
  • (zone 17, secteur 25). De même, en 2010, l'échafaudage livré avec beaucoup de retard, a été déclaré non conforme aux règles de sécurité par un bureau indépendant mandaté par les services du Conseil Général. En accord avec ces derniers et le service régional de l'archéologie de
RAP02606.pdf (PLOUFRAGAN (22). rocade briochine "section le merlet/le sabot". rapport de diagnostic)
  • PLOUFRAGAN (22). rocade briochine "section le merlet/le sabot". rapport de diagnostic
  • 22
  • diagnostic d’une surface d’environ 22 ha, a été effectué par une équipe de quatre archéologues de l’INRAP, du 19 mai au 3 juin 2010. Le maillage resserré des tranchées de sondage, près de 8% de la surface totale, nous a permis d’identifier des structures fossoyées anciennes appartenant à
  • Rapport final d’opération Ploufragan (Côtes-d’Armor) ROCADE BRIOCHINE « SECTION LE MERLET - LE SABOT » Par Aubry Laurent avec la collaboration de Delage Richard Desfonds Arnaud Freitas Jessica Nicolas Théophane Simon Laure Inrap Grand-Ouest Novembre 2010 SOMMAIRE FICHE
  • administratives Annexe 2 Inventaire du mobilier archéologique FICHE SIGNALETIQUE Identité du site Région : Bretagne Département : Côtes-d’Armor Commune(s) : Ploufragan N° INSEE : 22 215 Lieu-dit ou adresse : Rocade d’agglomération briochine, section n°5 « Le Merlet-Le sabot » Cadastre année
  • : Arrêté de prescription n° : 2009/150 Opération n° : DA05036401 Responsable scientifique de l’opération : Laurent Aubry Organisme de rattachement : INRAP Date d’intervention sur le terrain : du 19/05/2010 au 03/06/2010 Maître d’ouvrage des travaux : Conseil Général des Côtes-d’Armor
  • modernisation du réseau BURLOT Laurent, adjoint au chef de service RICHARD Philippe, chef du service « rocade d’agglomération briochine » MASSE Jérôme, adjoint au chef de service MIOTIS Aldo, technicien en charge de la surveillance des travaux 3, Place du Général de Gaulle- BP 2373- 22 000
  • Saint-Brieuc Tél. : 02 96 62 62 22 Fax : 02 96 33 80 30 E-mail : contact@cg22.fr Entreprises de terrassement Ets Guintoli, Gourin (Morbihan) Phase fouille AUBRY Laurent, titulaire et responsable de l’opération CHAIGNE Véronique, FREITAS Jessica et JOUQUAND Géraldine, techniciennes de
  • Yves, adjoint au conservateur régional de l’archéologie de Bretagne pour leurs conseils et leur écoute tout au long de l’opération. INTRODUCTION Ce diagnostic archéologique a été réalisé du 19 mai au 3 juin 2010 sur la section n°5 de la future rocade d’agglomération Briochine (Le
  • Merlet-Le Sabot). Ce segment routier, long d’environ 2 km, se développe sur la frange sud/ouest du bourg de Ploufragan (Côtes d’Armor). La mise en place de cette opération a été motivée par le fait que l’emprise de ce projet, près de 22 ha, est susceptible d’affecter des éléments du
  • ). Les opérations précédemment réalisées par l’INRAP1ont été les sections Le Sabot-La Crarée (2007), La Crarée – Le Perray (2008), La plaine Ville-Le Merlet (2009) et enfin la section Le Sépulcre-La Vallée du Gouët (2010)2. Ce présent diagnostic avait pour objectif de déterminer, au
  • , section « La Plaine Ville–Le Merlet », Côtes d’Armor, rapport final de diagnostic, 1 volume, Service Régional d’Archéologie de Bretagne, Rennes, inédit. 2 AUBRY, L., avec la collaboration de BESOMBE, P.-A., CHEREL, A.-F., DESFONDS, A., FREITAS, J., POMMIER, V, et SIMON, L., 2010
  • diagnostiqué en 2010 0 500m 1km Figure 1 : Localisation de la section routière diagnostiquée « Le Merlet-Le Sabot » sur extrait de la carte IGN au 1 : 25 000ème de Saint-Brieuc (réf. 0916 OT). 5km 0 500 1km Emprise du tracé de la rocade Dépôts anthropiques : Remblais Dépôts
  • autres jours (tranche provision) afin de caractériser le site archéologique découvert. Notre objectif était de diagnostiquer une surface d’environ 22 ha. Les tranchées ont été entreprises à l’aide de pelles à chenilles de 21 t munie d’un godet lisse large de 3,00 mètres (photo 1). La
  • . Une deuxième ligne de tranchées espacées d’une douzaine de mètres a ensuite été disposée en quinconce. Nous avons ainsi réalisé 210 tranchées et/ou vignettes d’un total de 12 045 m², soit environ 14% des 22 ha. Photo 1 : Type d’engin utilisé pour réaliser les tranchées de
  • Mentele, Laurent Juhel, Stéphane Blanchet de l’INRAP pour leur aide concernant l’identification de la structure de plan piriforme. 6 MENTELE, S., 2010 – Lamballe « ZAC de la Tourelle », Côtes d’Armor, la mise en valeur agraire du terroir du plateau de la Tourelle aux Ier et IIè S. av
  • 19 Le Tertre Botrel 32 30 29 33 1 11 9 110 18 22 28 34 1716 37 2 17 8 1717 27 773 12 23 26 35 36 3 7 13 4 294 24 14 6 16 25 48 163 15 49 54 55 111 346 290 5 50 60 53 56 167 151 51 57 52 295 345 166 59 150 152 137 149 344 136
  • fondation (F. 1) nous permet de penser qu’elle servait d’ancrage à des poteaux jointifs. Ce type de construction est très similaire au bâtiment fouillé8 sur le site de la ZAC de la Tourelle à Lamballe (22). L’arasement prononcé de cet édifice n’a par contre pas permis de démontrer que
  • piriforme (cf. infra). Si le mobilier céramique n’est pas associés directement au bâtiment il faut souligner que ce dernier est comparable à ceux découvert sur les sites de Bais « Bourg Saint-Pair » (Pouille, inédit) et Lamballe « La Tourelle » (Mentele, 2010) qui ont été datés du
  • Campaniforme. Bibliographie CHANCEREL A., MARCIGNY C., GHESQUIERE E., 2006, Le plateau de Mondeville (Calvados) du Néolithique à l’Age du Bronze, Document d’Archéologie Française 99, Paris. HAMON A.-L., LABAUNE-JEAN F., et NICOLAS T., 2010, Bédée, (Ille et Vilaine), ZAC du Pont aux Chèvres
  • description de la hache. Dessin et infographie: T. Nicolas, Inrap. Planche 1 mobilier céramique découvert dans les tranchées 7, 114, 213 Rocade Saint-Brieu c « Merlet-Sabot » Construction de la Tourelle Lamballe (22) Bourg St Père Bais (35) Rocade d’agglomération briochine
  • Ploufragan (35) Figure 7 : Plans comparatifs de constructions piriformes mis au jour récemment en Bretagne. MENTELE, S., 2010 – Lamballe « ZAC de la Tourelle », Côtes d’Armor, la mise en valeur agraire du terroir du plateau de la Tourelle aux Ier et IIè S. av. J.-C, .RFO de Fouille, 1
RAP02609.pdf (PORDIC, PLÉRIN, TRÉMUSON (22). rocade briochine "section le Sépulcre/le Gouët". rapport de diagnostic.)
  • PORDIC, PLÉRIN, TRÉMUSON (22). rocade briochine "section le Sépulcre/le Gouët". rapport de diagnostic.
  • 22
  • Inrap Grand-Ouest Novembre 2010 « SECTION LE SEPULCRE - LE SOMMAIRE FICHE SIGNALETIQUE GENERIQUE DE L’OPERATION REMERCIEMENTS INTRODUCTION 1 – PRESENTATION DE L’OPERATION ARCHEOLOGIQUE 1.1 – Les raisons et les objectifs de l’intervention 1.2 – Cadre géographique et géologique de
  • SIGNALETIQUE Identité du site Région : Bretagne Département : Côtes-d’Armor Commune(s) : Trémuson-Plérin-Pordic N° INSEE : 22 372-22 187- 22 251 Lieu-dit ou adresse : Rocade d’agglomération briochine, section n°4 « Le Sépulcre-Vallée du Gouët » Cadastre année : 2007 Section : B – Parcelle(s
  • le terrain : du 23/03/2010 au 18/06/2010 Maître d’ouvrage des travaux : Conseil Général des Côtes-d’Armor Surface brute du projet à diagnostiquer : 319 168 m² Surface du projet réellement diagnostiquée : 254 585 m² Surface sondée : 25 100 m² soit 10 % Mots clés des thésaurus
  • de service RICHARD Philippe, chef du service « rocade d’agglomération briochine » MASSE Jérôme, adjoint au chef de service MIOTIS Aldo, technicien en charge de la surveillance des travaux 3, Place du Général de Gaulle- BP 2373- 22 000 Saint-Brieuc Tél. : 02 96 62 62 22 Fax : 02 96
  • 2010 sur l’extrémité nord de la future rocade d’agglomération Briochine sur un segment routier long d’environ 2 km (section Le Sépulcre-Vallée du Gouët) traversant les communes de Trémuson, Plérin et Pordic (Côtes d’Armor). La mise en place de cette opération a été motivée par
  • Bretagne, Rennes, inédit. 2 AUBRY, L., avec la collaboration de CHEREL, A.-F., DESFONDS, A., FREITAS, J., POMMIER, V., 2010 – Rocade d’agglomération de Saint-Brieuc, Ploufragan, section « Le Merlet-Le Sabot », Côtes d’Armor, rapport final de diagnostic INRAP, 1 volume, Service Régional
  •        Le Gouët Le Merlet Le Sabot Tracé diagnostiqué en 2007 et 2008 Tracé diagnostiqué en 2009 Tracé diagnostiqué en 2010 0 500m 1km Figure 1 : Localisation de la section routière diagnostiquée « Le Sépulcre-Le Gouët » sur extrait de la carte IGN au 1 : 25 000ème de Saint-Brieuc
  • fouille préventive INRAP, 1 volume, Service Régional d’Archéologie de Bretagne, Rennes, inédit. 6 Laurent Aubry, Véronique Chaigne, Jessica Freitas et Géraldine Jouquand. 7 Le diagnostic a démarré à une seule pelle le 23 mars 2010, le deuxième engin est arrivé le 19 avril 2010. 244
  • 22 21 226 83 50 16 15 59 220 40 14 10 9 82 61 85 227 11 8 7 48 58 222 6 13 41 12 5 4 3 2 84 49 51 17 214 215 216 60 25 19 98 210 211 217 225 100 93 91 27 105 104 212 213 39 37 509 108 107 103 102 28 185 188 33 508 507
  • périphérie de l’emprise du diagnostic est également perceptible compte tenu de la découverte de mobilier céramique de cette période dans une partie des tranchées. Ensemble n°5 1 Rue de la Croix 67 81 69 70 68 62 Haute Ensemble n°4 (C.R. No 5) 47 60 67 61 48 a 59 69 22
  • 140 161 162 134 111 124 148 119 112 123 113 1372 434 138 175 440 433 170 139 172 36 186 90 632 38 34 106 89 39 35 102 27 95 224 97 24 19 18 98 219 23 22 618 21 16 15 10 444 9 8 13 12 425 5 445 4 49 7 6 85 48 58 222 603 41 611
  • ) 11% 4 Amphore Total 5 1,8% 272 100% Fig. Pl. 1 : n°9 (inv. 18), n°10 (inv. 9), n°11 (inv. 19), n°12 (inv. 28), n°13 (inv. 13), n°14 (inv. 21), n°15 (inv. 22). Fig. Pl. 2 : n°16 (inv. 1), n°17 (inv. 3), n°18 (inv. 10), n°19 (inv. 14), n°20 (inv. 27), n°21 (inv. 20), n°22 (inv. 8
  • présence de 13 individus. Il s’agit, là encore, essentiellement de pots à cuire ovoïdes, la plupart du temps sans col marqué, caractérisés par une lèvre éversée plus ou moins épaisse et plus ou moins débordante (n°16 à 23). Certains vases, tel par exemple le n°22, présentent une pâte
  • d’agglomération briochine (22), “Le Sépulcre-Le Gouët”- Tr. 73, Fait 6. 1-2. sigillée ; 3-4. paroi fine engobée ; 5-8. terra nigra ; 9-13. céramique commune de mode B. 0 3 cm Céramique modelée : Cette catégorie constitue, au sein de ce contexte, un lot non négligeable puisque représentée
RAP02620.pdf (PAULE (22). l'enceinte de Bressilien. rapport de fp 2010)
  • PAULE (22). l'enceinte de Bressilien. rapport de fp 2010
  • 22
  • l’emprise du site de Bressilien. 25 50 m Fig. 3 - Localisation de l’emprise des fouilles réalisées en 2010 sur fond de cadastre napoléonien. 9 L’enceinte de Bressilien à Paule (22). 0 Fig. 5 - Plan général des vestiges mis au jour en 2010. 25 50 m 10 J. Le Gall, Y. Menez, F
  • L’enceinte de Bressilien à PAULE (Côtes d’Armor) Côtes d’Armor site n°22.163.0003 Rapport d’opération 2010 et programmation 2011-2012 Responsables d’opération : Joseph Le Gall (INRAP Bretagne) Yves Menez (SRA Bretagne) Etude des monnaies : Guillaume Sarah (IRAMAT – CNRS
  • ) Conseil Gén éral Côtes d’Armor C R eA A H cliché : Maurice Gautier Côtes d’Armor site n°22.163.0003 L’enceinte de Bressilien à PAULE (Côtes d’Armor) Rapport d’opération 2010 et programmation 2011-2012 Responsables d’opération : Joseph Le Gall (INRAP Bretagne) Yves Menez (SRA
  • Bretagne) Etude des monnaies : Guillaume Sarah (IRAMAT – CNRS) SOMMAIRE Remerciements p. 5 I – Historique des recherches et résumé du programme d’intervention 2009-2010. (J. Le Gall) II - L’enceinte altomédiévale de Bressilien. (J. Le Gall) 1.Les limites d’enclos. 2.Le rempart
  • Analyses élémentaires des monnaies carolingiennes de l’atelier de Melle issues des sites archéologiques de Saint-Symphorien et Bressilien à Paule (22) et de Saint-Lupien à Rezé (44). (G. Sarah) p. 51 p. 67 Arrêté préfectoral d’autorisation de fouille programmée sur le site de
  • ), pour l’aide précieuse qu’il nous ont apporté semaines de fouille, du 28 juin au 30 juillet 2010 : pour l’installation du système de treuillage en vue de la fouille d’un puits qui n’en était finalement pas un... Gaël BARRACAND Nous remercions enfin Jean-Jacques RIOULT, du Pierre
  • -2010. « bre » (colline) et « celein/celyn » (houx), signifiant « la colline du houx  ». La colline fait clairement référence Depuis 2005, les recherches archéologiques menées à à la position topographique du site, localisé en rebord Paule (Côtes d’Armor) ont mis en évidence la
  • Brecelyen/ installé à Bressilien. 7 L’enceinte de Bressilien à Paule (22). Enceinte de Bressilien Chapelle et sources de St-Symphorien Motte et basse-cour de Kersaint-Eloy Forteresse du 2nd âge du Fer 0 Fig. 2 - Localisation du site de Bressilien et des sites fouillés depuis 1988
  • . 110 220 m 8 J. Le Gall, Y. Menez, F. Labaune-Jean, P.-A. Besombes Les résultats obtenus en 2009 sur le site de Bressilien ont au final pleinement justifié le programme d’étude lancé pour 2009-2010. Ceux-ci se sont notamment traduits par la mise au jour, à l’intérieur de
  • prévoyait une opération de fouille bisannuelle (2009-2010) sur la moitié occidentale de l’enceinte interne de Bressilien (parcelle ZV 11d). Ce programme a été respecté en 2009 et 2010 dans les délais et les coûts initialement prévus. En définitive, une superficie d’environ 8000 m² a été
  • décapée sur une longueur d’environ 160 mètres, comprenant la zone située directement au nord de l’enceinte ainsi que la moitié de la surface de l’enceinte interne. En 2010, la superficie d’étude s’est étendue sur près de 5500 m² (Fig. 3). Certaines zones décapées durant l’opération
  • en 2009. Durant 5 semaines, du 28 juin au 30 juillet 2010, la majeure partie de cette superficie a pu être fouillée par une équipe d’une quinzaine de fouilleurs bénévoles : l’espace résidentiel a été bâché en vue d’une poursuite de la fouille en 2011. La documentation recueillie
  • l’histoire du site. Nous présenterons donc successivement l’occupation altomédiévale associée à l’enceinte, puis l’occupation de la fin du Moyen-âge associée à un grand bâtiment d’habitation. Emprise recomblée en 2009 Emprise de fouille réalisée en 2010 0 Fig. 4 - Vue aérienne de
  • . Labaune-Jean, P.-A. Besombes Fig. 6 - Vue prise du sud-ouest du tracé du rempart ouest de l’enceinte. L’enceinte de Bressilien à Paule (22). À ce système fossoyé semble être associé un double talus. Entre les deux tranchées viennent en effet reposer, sur un niveau de sol ancien
  • d’enceinte externe. 1. Les limites d’enclos. 2. Le rempart intérieur et l’accès au site. A l’issue des décapages de 2009 et 2010 sont apparus les tracés de deux importants fossés (Fig. 10). Le fossé le plus au nord, large d’environ 4 mètres et d’une profondeur atteignant 2,70 mètres
  • démantèlement des talus Comblement naturel Paléosol L’enceinte de Bressilien à Paule (22). Les poteaux observés sont tous de section rectangulaire et présentent une taille relativement homogène d’environ 30 centimètres de long sur 15 centimètres de large. Leur longueur est implantée dans
  • (J. Le Gall/T. Lorho) 0 2 4m Fig. 14 - Tracé des ornières et de l’emplacement supposé des maçonneries et des poteaux. (J. Le Gall/T. Lorho) 21 L’enceinte de Bressilien à Paule (22). de supporter le poids exercé par le rempart dans lequel cette tour était intégrée. Le
  • poteau du porche d’entrée. 2 4m 22 J. Le Gall, Y. Menez, F. Labaune-Jean, P.-A. Besombes Grange XVe-XVIe siècles Emplacement supposé des talus et remparts Bâtiments semi-excavés Silos Structures de combustion Logis XIVe siècle Tracé supposé du chemin d’accès Localisation du
  • fragment de verre Localisation des monnaies carolingiennes Bâtiment 1 Bâtiment 3 Bâtiment 2 Citerne 0 Fig. 16 - Plan de restitution de l’organisation de l’occupation sur l’enceinte de Bressilien. 25 50 m L’enceinte de Bressilien à Paule (22). 3. La structuration de l’espace
  • structures : elle caractérise l’installation de constructions en bois ainsi que des fosses de stockage et de combustion. L’opération de 2010 a permis d’apporter davantage d’éléments utiles à la compréhension de l’organisation de cet espace. Celui-ci se subdivise en deux zones distinctes
RAP02532.pdf (DINAN (22). des jardins créés à la fin du Moyen Âge au-dessus de carrières d'exploitation de granite. rapport de diagnostic)
  • DINAN (22). des jardins créés à la fin du Moyen Âge au-dessus de carrières d'exploitation de granite. rapport de diagnostic
  • 22
  • 1 JAN. 2010 c o u r r a Inrap Grand-Ouest Janvier 2010 m R j V E E 2552 Inrap -r . institut national de recherches archéologiques préventives Dinan, Côtes cl'A nu or, Ancienne polyclinique de la Rance Des jardins créés à la fin du Moyen Age au dessus de carrières
  • Janvier 2010 Dinan « Ancienne polyclinique du Pays de la Rance » 2009 Rapport Final de Diagnostic SOMMAIRE Pièces complémentaires page 2 page 3 page 4 page 5 INTRODUCTION page 15 Fiche signalétique Mots clés des thésaurus Liste des intervenants et moyens mis en œuvre 1
  • page 55 page 56 1 Dinan « Ancienne polyclinique du Pays de la Rance » Rapport Final de Diagnostic 2009 Fiche signalétique Numéro de projet INRAP : Région : Bretagne Département : Côtes d'Armor DA 05 03 09 01 Commune : DINAN Code INSEE : 22 050 Lieu-dit ou adresse : Ancienne
  • 12/09/2008 reçu à i'Inrap le 22/09/2008. Numéro d'opération SRA Nature de l'opération Cadre de l'opération Surface à traiter Calendrier prévisionnel Responsable pressenti Diagnostic milieu urbain 8094 m ! A déterminer ultérieurement Teddy BETHUS 2 . PROBLÉMATIQUE SCIENTIFIQUE
  • d'archéologie préventive, notamment son article 13. VU l'arrêté n° 2008-144 du 12 septembre 2008 portant prescription d'un diagnostic archéologique à réaliser â Dinan - ancienne polyclinique du pays de la Rance (22) ; CONSIDERANT que le responsable d'opération n'a pas été désigné par
  • 22 Dinari « Ancienne polyclinique du Pays de la Rance » Rapport Final de Diagnostic 2009 Il n'a pas été possible d'étudier en détail la sculpture au cours de l'intervention sur le terrain. Cependant, grâce aux photographies de détail obtenues en zoomant (Photos 5 et 6), elle
RAP02622.pdf (LE QUIOU (22). la villa de la gare. rapport intermédiaire 2010 de fp 2009-2011)
  • LE QUIOU (22). la villa de la gare. rapport intermédiaire 2010 de fp 2009-2011
  • 22
  • . ? a c 7 C m -T Irirap -sra • ffv. OUR Institut national de recherches archéologiques préventives + R ( E R A R R | Le Quiou, Côtes d'Armor(22) La villa de la gare Août - septembre 2010 Deuxième année de triannuelle 2009-2011 La VMle N e u v e sous la direction de
  • Jean-Charles Arramond Christophe Requi avec la collaboration de Françoise Labaune Thomas Arnoux Paul-André Besombes Inrap Grand - Ouest Août-Septembre 2 0 1 0 2622 J l J L L C l j Le Quiou, Côtes d'Armor(22) La villa de la gare Août - septembre 2010 Deuxième année de
  • monnaies par Paul-André Besombes I. Données administratives, techniques et scientifiques 8 Inrap • Rapport de fouilles LeQuiou 2010 Fiche signalétique Localisation Région Références de l'opération Organisme de rattachement N° 0A Patriarche Inrap Grand - Ouest Bretagne 22
  • 263 001 AH Département Côtes d ' A r m o r (22) Néant Dates d'intervention sur le terrain Commune Code opération Inrap 2010 Le Quiou Adresse ou lieu-dit La Gare N° de projet Inrap Le Quiou 2010 CS67737, 35577 Cesson-Sévigné Cedex Tél. 02 23 36 00 40 go@inrap.fr du 9
  • août 2010 au 12 septembre Numéro de l'arrêté de prescription Néant Surfaces En date du Surface totale de l'emprise de la fouille Codes code INSEE 22 263 2 Numéro de l'arrêté de désignation du responsable 209-204 En date du Coordonnées géographiques et altimétriques selon
  • fouille Équipe de post-fouille 11 11 Notice scientifique État du site Localisation de l'opération Arrêté de désignation Programmation 2010 21 21 19 IL Résultats 1. Problématique et méthodologie 29 2. Résultats 12 14 16 1.1 Nature et importance scientifique du site 23 1.2
  • 1.5.2 Travaux menés en 2010 27 1.6 Enregistrement des données de terrain 28 1.7 Structure du rapport 29 2.1 Zone 3 - Fin des travaux dans la cour intérieure UH85 du bâtiment I 2» 2.1.1 Une occupation antérieure à la construction du bâtiment I... 35 2.1.2 37 2.1.3 38 2.1.4 et llle
  • le système national de référence x: 277, 825 y: 1081,400 z: 20 m NGF 2000 : 300 m 2001 : 100 m 2002-2005 : 1600 m 2006-2009 : 3000 m 2010 : 700 m 1er avril 2009 2 2 Surface emprise du diagnostic 45000 m 2 % de la surface sondée en Maître d'ouvrage des travaux
  • d'aménagement CG 22 2 2 7,4 % 2009: 2009 Informations sur la composition du rapport Références cadastrales Nature de l'aménagement Année 1983 Parcours archéologique et présentation des vestiges parcelles 201,206,207,208,209,210, 211 Statut du terrain au regard des législations
  • sur le patrimoine et l'environnement Néant Propriétaires des terrains Conseil Général des Côtes d'Armor (22) 1 Nombre de figures section A Nombre de volumes Opérateur d'archéologie Inrap Grand Ouest Responsable scientifique de l'opération Jean-Charles Arramond, Inrap
  • Restauration 10 Inrap • Rapport de fouilles Le Quiou 2010 Intervenants Intervenants scientifiques Prénom Nom, organisme d'appartenance Tâches génériques Tâches affectées dans le cadre de l'opération Yves Roumégoux, SRA Michel Baillieu, Inrap Jean-Charles Arramond, Inrap Christophe
  • des campagnes de fouilles 2001 à 2010 ont permis de cerner l'organisation et l'évolution des différents bâtiments de la villa du Quiou. Le bâtiment (I) principal est flanqué de deux ailes organisées autour de deux cours successives. Un talus d'environ 1 m de haut délimitait un
  • datant du XIX siècle. ème État du site èn,e er ime 1 Une partie du site (Pars Urbana) a été rachetée par le Conseil Général, le reste de l'occupation (Pars Rustica) située entre la villa et le village du Quiou demeure en culture. 12 Le Quiou 2010 Inrap • Rapport de fouilles
  • SAINT-L6 Localisation de l'opération BRIEUC Localisation des fouilles sur le fonds IGN ^FINISTERE (22) et sur le fond cadastral. CÔTES-D'ARMOR Pontivy © DAO Thomas Arnoux, Christophe Requi, Inrap ,e QTffeû, MORBIHAN VANNES PAYS DE OCEAN A ' LAN ) [QUE Mayenns LAVAL
  • Légende Restitution du plan de la villa par photo-interprétation c Localisation des fortes densités de vestiges Décapage 2001 Décapage 2002-2005 Décapage 2006 Décapage 2007-08 Décapage 2009 Décapage 2010 Cadastre section A, Feuille 2. révisée 1933, édition à jour 1983 Levé rattaché
  • au nivellement général d e la France (Système Lambert) 14 Le Quiou 2010 Inrap • Rapport de fouilles Arrêté de désignation KM REPUBLIQUE FRANÇAISE MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION l&nti • ègatut ' fournit PREFECTURE DE LA REGION BRETAGNE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE
  • Département : COTES-D'ARMOR Commune : LE QUIOU Cadastre : 1983. A2. 201.206.207.208.209.210.211 Lieu-dit : La gare Numéro(s) de l'entité 22 263 0001 Coordonnées Lambert : x = 277780 y = 2381300 Programme : 2006 : 20 - 2006 20 Espace rural, peuplement et prod. agricoles (gal-med-mod
  • [ ] Département desrecherchesarchéologiques sous-marines et subaquatiques (si opération subaquatique) 16 Inrap • Rapport de fouilles Le Quiou 2010 Programmation 2010 Liberté * Égalité • Fr ternité RÉPUBLIQUE FRANÇAISE PREFECTURE DE LA REGION BRETAGNE Rennes le, 03 mars 2 0 1 0
  • Références : FF/2010-225 HStel de Blossac 6 rue du chapitre 35044 Rennes cedex Objet : programmation 2 0 1 0 Téléphone 02 89 29 67 67 Télécopte 02 99 29 67 99 Monsieur, Vous êtes titulaire d'une autorisation de fouille programmée (3ans), accordée concernant en région Bretagne, !e(s
  • recherche archéologique Ouest en date du 2 6 janvier 2010, j'ai décidé en application du code du Patrimoine, notamment son livre V, la poursuite de votre programr recherches, l'opération plurlannuelle se déroulant de manière tout à fait satisfaisante. Je vous prie d'agréer, Monsieur