Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"
  • Département > 22 (retirer)
  • Date > 2011 (retirer)
  • Operation type > opération préventive de diagnostic (retirer)

5 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP01276.pdf (PLAINTEL (22). diagnostic archéologique avant la construction d'une ZAC. rapport de diagnostic)
  • PLAINTEL (22). diagnostic archéologique avant la construction d'une ZAC. rapport de diagnostic
  • 22
  • Inrap | Institut national de recherches archéologiques préventives DRAC-SRA 1 s JAN. 2011 COURRIER ARRIVEE Plainte!, Côtes d'Armor, « Le Grand Plessis » Diagnostic archéologique avant la construction d'une Zone d'Aménagement Concerté à Plaintel (Côtes d'Armor) sous la
  • direction de Eddie Roy Avec la collaboration de Sébastien Oeil De Saleys Inrap Grand Ouest janvier 2011 Sommaire. Pages Fiche signalétique. Générique de l'opération. 1 1 1 - Introduction. 2 1.1 - Cadre géographique et géologique (superficiel). 4 1.2 - Méthodologie. 4 2
  • - Le second état de parcellaire. 12 14 15 15 16 19 22 2.2.2.1 - Le système fossoyé. 2.2.2.2 - Les constructions sur poteaux. La construction n°3. La construction n°4. La construction n°5. La construction n°7. 24 24 24 26 26 26 2.3 - De nombreuses structures de chronologie
  • diagnostic n°4. 20 11 Figure n°16 : Trous de poteaux 7 de la construction n°l et trou de poteau 6 de la construction n°2, en cours de fouille et vue vers l'est, du petit bâtiment n°l. 21 11 2.2.2 - Le second état de parcellaire du Bas Moyen Âge. 22 23 L L — ^ E m p r i s e du
  • , n°7, relevée à l'extrémité sud de l'emprise archéologique, au niveau de la tranchée de diagnostic n° 87 (fig.22 et 23), peut être reliée à l'un des deux états de parcellaire du XlII/XVe siècle. Un fragment de céramique attribué à cette période a été prélevé dans un des trois
  • trous de poteaux liés à l'empreinte de cette construction, la structure n° 2 3 3 (fig.22). Les trois trous de poteaux, bien conservés, pourraient appartenir à une construction qui se développe hors emprise vers l'ouest. 7 Cela demande confirmation par des décapages supplémentaires
  • a livré un fragment de céramique attribuée au XlV/XVe siècle. Figure n°21 : Construction n°5, apparue dans la tranchée de diagnostic n°75. Le trou de poteau 1 9 7 a livré un fragment de céramique attribuée au XlV/XVe siècle. Figure n°22 : Construction n°7,apparue dans la tranchée de
  • 21 22 23 24 25 26 28 30 31 32 33 34 35 37 38 39 40 41 42 43 45 46 49 50 51 52 Descriptif Chablis Trou de poteau Fosse Trou de poteau Trou de poteau Trou de poteau Fosse Chablis Trou de poteau Chablis Trou de poteau Chablis Chablis Chablis Chablis Chablis Chablis Fossé Fosse
  • Fosse Fossé Fosse Chablis Fossé Chablis 15 15 15 15 15 15 15 15 15 15 15 15 16 16 16 16 16 17 17 17 20 21 21 21 22 22 23 26 26 27 29 32 32 32 33 34 34 35 35 36 38 38 38 39 40 40 41 41 41 45 45 46 46 47 47 47 47 47 48 26 26 26 26 26 26 26 26 26 26 26 26 04 04 08 08 12 12 04 04 04 04
  • 12 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 17 17 04 12 17 08 04 20 20 20 20 20 20 20 20 17 17 04 04 04 04 21 21 21 21 21 21 21 21 04 04 04 04 04 08 08 08 22 22 08 22 22 08 08 08 22 243 245 246 247 251 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 Fosse Fosse
  • 47 47 108 108 68 68 68 68 68 68 22 08 08 08 08 17 15 15 15 15 15 09 09 09 09 09 09 20 47 09 20 20 20 27,28 Libttti ' Égaliii • Fratrralfi RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MINISTERE DE L A C U L T U R E ET DE L A C O M M U N I C A T I O N P R E F E C T U R E D E L A REGION B R E T A G N
RAP02646.pdf (PLOUISY (22). Kérisac : tranche 2 avant l'implantation d'une ZAC. rapport de diagnostic)
  • PLOUISY (22). Kérisac : tranche 2 avant l'implantation d'une ZAC. rapport de diagnostic
  • 22
  • r t é à Plouisy ( C ô t e s - d ' A r m o r ) . Sous la direction de Eddie Roy avec ia collaboration d e Audrey Le Merrer Françoise Labaune-Jean Inrap G r a n d Ouest mars 2011 Sommaire. Pages Fiche signalétique. Générique de l'opération. 1 2 1 - Introduction. 2 1.1
  • de rattachement : INRAP Motifs de l'intervention : Construction d'une Zone d'Aménagement Concerté. Dates de l'intervention sur le terrain (incluant la préparation de chantier) : du 10/01/2011 jusqu'au 20/01/2010 (soit 9 jours ouvrés). Réalisation de la post-fouille : du 28/02 au
  • 04/03/2011 et du 14/03 au 28/03/2011 (soit 14 jours ouvrés). Résultats : Principaux résultats : Situé en terrain légèrement pentu et en bordure de plateau, le diagnostic a confirmé la présence de rares vestiges mobiliers protohistoriques anciens, considérés résiduels dans leur
  • susceptibles par leur surface, d'affecter des éléments du patrimoine archéologique. La campagne de diagnostic a été réalisées en deux tranches : une première en 2010 , sur une surface de 168 000 m , dirigée par Jean François Villard et une 1 Vilard (J.F.), 2010.- Plouisy (22), TAC de
  • Kerisac (tranche 1) : Les vestiges protohistoriques et antiques.Rapport Final d'Opération, SRA de Bretagne, INRAP Grand - Ouest. 1 2 seconde, sur une surface de 31 252 m , dirigée par Eddie Roy en janvier 2011 (fig.02). 2 a Vilia^Neuv Figure n°01 : Localisation de Plouisy et des
  • emprises archéologiques : tranche n°l du diagnostic (janvier 2010), tranche n° 2 du diagnostic (janvier 2011) et de la fouille de 2010. 3 Suite aux résultats obtenus lors de la première tranche du diagnostic (enclos funéraires protohistoriques), des recherches archéologiques
  • complémentaires dirigées par Serge Mentélé^ (INRAP) ont été réalisées, également en 2010 (fig.02). Fouille de 2010 Diagnostic de Janvier 2011 Diagnostic de Janvier 2010 Figure n°02 : Localisation des emprises archéologiques sur vue aérienne. La Tranche n°2 du diagnostic a été effectuée
  • , sur le terrain, du 10 au 20 janvier 2011 (incluant une journée de préparation). L'opération a nécessité pour la phase terrain, l'embauche de deux contractuels INRAP : Eddie Roy, responsable d'opérations et Audrey Le Merrer, technicienne supérieure. 2 Mentélé (S.), 2011.-Rapport
  • trouve rattaché plusieurs unités stratigraphiques (u.s.). Annexe : Tableau récapitulatif Annexe : Tableau récapitulatif 4 5 6 7 2 - Résultats. De nombreuses structures archéologiques ont été découvertes lors du diagnostic de 2011. Une grande partie d'entre elles est attribuée à
  • , d'après les résultats obtenus durant les 9 campagnes de diagnostics de 2010 et 2011 et ceux obtenus par les fouilles de 2010 que ces éléments soient résiduels. Le système fossoyé relevé lors du dernier diagnostic, étayé par la présence de quelques fragments de céramiques, semble
  • 2011 et l'étude du plan général (parcellaire loti) qui nous permettent d'attribuer l'ensemble à la période antique. La trame parcellaire de cette époque est orienté O/NO-E/SE et se développe sur toute l'emprise. Mentélé (S.).- Op. cit. La présence de ces éléments céramiques
  • de diagnostic de 2010. Les découvertes de 2011 correspondent à sa continuité vers le N/E de l'emprise des futurs travaux d'aménagement (fig.12). 12 o 1/1000e Structures gallo-romaines et leurs possibles prolongements. Probables structures gallo-romaines. Structures de
  • ...... k. - - H a b — — m S n1 92 1 1801 Parcelles concernées par le diagnostic de 2011. 19 Emprise du diagnostic d'avril 2010. Parcelles concernées par le diagnostic de 2010. 103p Structures de chronologie indéterminée et leurs possibles prolongements. Tranchées de
  • diagnostics. S Structures attribuées à l'époque gallo-romaine, leurs possibles prolongements et emplacements des talus. 0 îcôooe 50m Figure n°12 : Vestiges gallo-romains découverts lors des diagnostics de 2010 et 2011. 2.2.2 - Une construction sur tranchées de fondations empierrées
  • rc?. 22 Bien que l'ensemble des trous de poteaux forme quatre travées irrégulières, l'utilisation d'entraits entre les poteaux symétriquement opposés et la présence d'une couverture est fortement pressentie. L'utilisation d'une toiture semble étayé par d'un trou de poteau
  • trous de poteaux et une tranchée palissadée ont été relevées au niveau de la tranchée de diagnostic n°3 (fig.21 et 22). L'étude du plan et les différentes textures relevées dans le comblement de ces structures nous permettent de les attribuer à deux constructions distinctes : C et D
  • composée de 7 trous de poteaux : 11 à 10 (fig.22). Cette construction présente un plan rectangulaire et chevauche apparemment et en partie, la construction C, sur son côté nord. Le bâtiment peut se développer hors emprise de tranchée, vers le nord et le sud. Dans le cas où les éléments
  • comblement plus foncé, des éléments formant la construction C. Les trous de poteau 7 et 8, ce dernier étant légèrement plus profond, semblent diviser la bâtisse en deux travées régulières. Figure n°22 : Restitution hypothétique des plans des constructions C et D, relevées au niveau de la
  • opération a été effectuée en plusieurs tranches : tranche n°l en Avril 2010^8, fouilles complémentaires sur une partie des découvertes de la tranche n°l, également effectuées en 2010 , et dernière tranche n°2 en janvier 2011. Cette dernière tranche du diagnostic a permis de mettre au
  • jour de nombreux vestiges archéologiques immobiliers sur quasiment les 3 hectares de l'emprise. 19 1 8 1 9 Villard (J.F.), 2010.- Op. cit. Mentélé (S.), 2011 .-Op. cit. 40 Les éléments les plus anciens, sont d'ordre mobilier, et remontent à la protohistoire ancienne. Ils
RAP02660.pdf (LANNION (22). penn an alé : découverte d'une vaste zone d'occupation du bronze moyen. rapport de diagnostic)
  • LANNION (22). penn an alé : découverte d'une vaste zone d'occupation du bronze moyen. rapport de diagnostic
  • 22
  • 055 Nr site Non comuniqué Rapport Final d’opération Diagnostic archéologique Lannion (22), « Penn An Alé »_____________________________________________________________Mai 2011 « ZAC de Penn An Alé ». Entité archéologique sous la direction de avec la collaboration de
  • Lannion (22), « Penn An Alé »_____________________________________________________________Mai 2011 Sommaire. Données administratives, techniques et scientifiques Fiche signalétique. Mots-clefs des thesaurus. Intervenant. Arrêté de prescription contenant le cahier des charges
  • . Tableau récapitulatif du mobilier archéologique 2 Lannion (22), « Penn An Alé »_____________________________________________________________Mai 2011 3 Lannion (22), « Penn An Alé »_____________________________________________________________Mai 2011 Localisation Propriétaire du
  • terrain Région Bretagne Lannion Trégor Agglomération, 1 rue Monge, BP 10761, 22307 Lannion Cedex. Post-fouille Du 28/04/2011 au 03/06/2011 (postfouille fractionnée) _____________________________ Département Côtes d’Armor (22) Références de l’opération Commune Lannion Numéro de
  • communiqué Inrap Grand Ouest 37 rue du Bignon CS 67737 37577 Cesson-Sévigné Dates d’intervention sur le terrain Préparation Le 05/01/2011 et le 21/01/2011 Fouille Du 24/01/2011 au 04/03/2011 4 Lannion (22), « Penn An Alé
  • Audrey Le Merrer, Inrap (CDD) Technicienne supérieure Lavage et conditionnement du mobilier 6 Lannion (22), « Penn An Alé »_____________________________________________________________Mai 2011 Arrêté de prescription 7 Lannion (22), « Penn An Alé
  • »_____________________________________________________________Mai 2011 8 Lannion (22), « Penn An Alé »_____________________________________________________________Mai 2011 9 Lannion (22), « Penn An Alé »_____________________________________________________________Mai 2011 Localisation de l’opération Figure n°01 : Localisation Lannion
  • (22). Figure n°02 : Localisation de la future Z.A.C au nord de Lannion, au lieu-dit « Penn an alé ». 10 Lannion (22), « Penn An Alé »_____________________________________________________________Mai 2011 11 Lannion (22), « Penn An Alé
  • archéologique conséquent, lié à différentes périodes, dont les plus anciens indices remontent à la période 12 Lannion (22), « Penn An Alé »_____________________________________________________________Mai 2011 protohistorique ancienne1 et l’emprise des futurs travaux, placée sur un flanc
  • – Bretagne). Mise en évidence d’une occupation de l’âge du Bronze ancien/moyen.- Rapport Final d’Opération : Diagnostic. Inrap, SRA de Bretagne, p.12-14. 13 Lannion (22), « Penn An Alé »_____________________________________________________________Mai 2011 Les terrassements ont été
  • rattaché plusieurs unités stratigraphiques (U.S.). 14 Lannion (22), « Penn An Alé »_____________________________________________________________Mai 2011 relevées et décrites de façon systématique soit directement dans le rapport, soit plus sommairement dans le tableau récapitulatif
  • fosses ou encore des fossés. Ces derniers foisonnent au niveau de l’emprise de diagnostic (fig.08). 3 Annexe : Tableau récapitulatif 15 Lannion (22), « Penn An Alé »_____________________________________________________________Mai 2011 L’étude de toutes ces structures (profils
  • 2011 Figure n°07 : Relevé de toutes les structures archéologiques s’étalant chronologiquement de la protohistoire ancienne à l’époque Moderne. 17 Lannion (22), « Penn An Alé »_____________________________________________________________Mai 2011 Figure n°08 : Foisonnement de
  • fossés et leurs possibles prolongements, relevé lors du diagnostic. 18 Lannion (22), « Penn An Alé »_____________________________________________________________Mai 2011 Figure n°09 : Emplacement des prélèvements de céramiques. 19 Lannion (22), « Penn An Alé
  • »_____________________________________________________________Mai 2011 2.1 – Des traces d’occupation de l’âge du Bronze Moyen (entre 1600 et 1350 ans avant notre ère). Figure n°10 : Vestiges attribués à l’âge du Bronze moyen. 20 Lannion (22), « Penn An Alé »_____________________________________________________________Mai 2011 Figure n°11
  • future Z.A.C. 22 Lannion (22), « Penn An Alé »_____________________________________________________________Mai 2011 Figure n°12 : Emplacements des prélèvements de céramiques et des objets lithiques, au niveau du vaste domaine d’habitat de l’âge du Bronze ancien/moyen, implanté
  • dans la partie N/E de l’emprise de la future Z.A.C. 23 Lannion (22), « Penn An Alé »_____________________________________________________________Mai 2011 Figure n°13 : Réseau hydrographique environnant. 2.1.2 – Les fossés périphériques du domaine. Vu le nombre de fossés formant
  • Lannion (22), « Penn An Alé »_____________________________________________________________Mai 2011 grand nombre d’entre eux, une ouverture assez faible pour une profondeur importante. Ils sont conservés sur une profondeur comprise entre 0,35 m et 0,90 m sous le niveau du décapage. Leur
  • »_____________________________________________________________Mai 2011 Figure n°14 : 1) - Sondage manuel dans le fossé 208, 2) Photographie de la coupe nord du sondage, 3) - Céramique de l’âge du Bronze prélevée dans les comblements du fossé, 4) - Outils en quartzite également prélevé dans le fossé. 26 Lannion (22), « Penn An Alé
  • »_____________________________________________________________Mai 2011 Figure n°15 : 1) - Sondage manuel dans le fossé 212, 2) - Photographie de la paroi S/E du fossé, 3) - Photographie de la coupe stratigraphique, au sud du sondage. 27 Lannion (22), « Penn An Alé »_____________________________________________________________Mai 2011
RAP02653.pdf (TADEN (22). le Petit Paris : ZAC du Petit Paris. rapport de diagnostic)
  • TADEN (22). le Petit Paris : ZAC du Petit Paris. rapport de diagnostic
  • 22
  • Diagnostic archéologique Rapport final d’opération Taden, Côtes d’Armor, Le Petit Paris ZAC du Petit Paris sous la direction de Anne-Louise Hamon N Inrap Grand Ouest Mai 2011 Diagnostic archéologique Rapport final d’opération ZAC du Petit Paris 22 339 027 Code
  • départementales des Côtes d’Armor à Saint Brieuc. 47 Bibliographie Relevé cadastral napoléonien numérisé de la commune de Taden (22) 1843. Carte archéologique de la commune de Taden, 2011, Service Régional d’Archéologie de Bretagne, Cellule Carte Archéologique, Rennes Carte géologique de la
  • l’opération Arrêté de prescription Arrêté de désignation 1 19 20 20 20 20 21 21 22 22 22 22 22 22 25 26 26 Cadre de l’intervention 1-1 : Contexte administratif 1-2 : Conditions de l’intervention 1-2-1 : Organisation du chantier, hygiène et sécurité 1-2-2 : Collaboration technique et
  • Maître d’ouvrage des travaux d’aménagement Commune Taden Année 2011 Région Bretagne CODI 34 Rue Bertrand RobidouBP 56357 22106 Dinan Section D Département Côtes d’Armor Parcelles(s) 1762, 1763, 1800, 2321, 2318, 2315 Nature de l’aménagement Opérateur d’archéologie Commune
  • Taden Extension de ZAC Propriétaire du terrain Adresse ou lieu-dit Le Petit Paris Responsable scientifique de CODI 34 Rue Bertrand Robidou BP 56357 22106 Dinan l’opération Références de l’opération Organisme de rattachement Anne-Louise Hamon Codes Code INSEE : 22 339 027
  • ) Préparation et Diagnostic x : 275837 y :2394945 z : 63.50/77.5 m NGF Numéro de l’arrêté de désignation 2011-034 Février 2011 Post-fouille Avril-Mai 2011 Mots-clefs des thesaurus Chronologie † Paléolithique † inférieur † moyen † supérieur † Mésolithique et Épipaléolithique
  • sur les parcelles concernées par l’extension de la ZAC des Alleux, à Taden (22) aménagée sous la direction de la CODI, (Communauté de communes de Dinan). L’opération a été confiée à l’Institut National de Recherches Archéologiques Préventives, (INRAP) par l’arrêté préfectoral
  • numéro 2010-094 émis le 21 Juin 2010, modifiant l’arrêté 2010-84. Cette phase de terrain s’est déroulée entre le 31 Janvier et le 11 Février 2011, sous la direction de Anne-Louise Hamon, (Inrap), avec la collaboration technique permanente d’une personne. La phase de rédaction du
  • rapport s’est déroulée en Février et Avril 2011. L’opération a concerné les parcelles D 1762, 1763, 1800, 2321, 2318 et 2315p Un procès verbal constatant les conditions d’accessibilité au terrain à la date du démarrage de la fouille, le 31 Janvier 2011 a été signé entre la CODI
  • représentée par M. Léger, directeur des services techniques de la CODI, et l’INRAP représenté par AL Hamon, responsable de l’opération. Un second procès verbal a clôturé l’opération le 14 Février 2011. 19 1.2 Conditions de l’intervention: 1.2.1 Organisation du chantier, hygiène et
  • murs visibles dans les cultures lors de prospections archéologiques aériennes. Ces dernières ont également permis de recenser une série de 12 enclos fossoyés, plus ou moins complets, sites restants non datés en l’absence d’investigations archéologiques au sol. 22 "Y=95200" "Y
  • 213 29 "X=275900" 26 73.50 .50 71 73.00 2076 28 72.5 0 2075 2074 Le Petit Paris 72.00 3208 2072 3211 21 71.00 13 "X=276000" "X=276000" 71.50 1 12 70.00 20 69.50 5 1469.00 2 68.50 19 11 68.00 6 15 67.00 0 66.5 66 67.50 .00 2315 3 67.00 22 0
  • effectué sur le projet d’extension de la ZAC des Alleux, au niveau du manoir du Petit Paris, en Taden (22) : A hauteur des tracés repérés par avion en 1989, à l’ouest immédiat des bâtiments de la ferme, plusieurs fossés au comblement homogène indiquent la présence d’un aménagement de
  • , Rennes 2010 (consulté le 12/05/2011) http://sgmb.univ-rennes1.fr/DOSSIERS/patrimoine/RANCEfeuille.htm Numismatique : Duplessis 1988 DUPLESSIS (J) - Les monnaies royales de Hugues capet à Louis XVI (987-1783) Paris 1988, Tome I : Hugues Capet- Louis XII (987-1514), 368 p, Tome II
  • : François I - Louis XVI (1515-1793), 384 p 48 II. III. Inventaires techniques Inventaire des tranchées Tranchée Profondeur (cm) Surface (m²) 1 2 3 4 5/12 6 7 8 9 10 11 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 60 70
  • brun (avant trou) et foncé (« fantôme » de poteau) 22 15 Fossé 50 Limon arénacé brun clair 23 15 Fossé 170 Limon arénacé brun clair 24 25 16 16 Fossé Fossé 100 60 Limon arénacé brun Limon arénacé brun 26 18 Fossé 50 Limon gris clair hydromorphe 60x70 27 21
  • Fosse 130x110 28 29 21 21 Fossé Fossé 70 40 30 22 Fosse ou naturel ? 31 22 Fossé 50 32 33 24 24 fosse Fossé 140x170 60 34 24 Fossé 150 Limon arénacé brun foncé 35 24 Fossé 130 Limon arénacé brun homogène 36 37 24 24 Fossé Fossé 70 120 Limon arénacé brun
RAP02692.pdf (LAMBALLE (22). le Colombier, zone d'aménagement de Lanjouan. rapport de diagnostic)
  • LAMBALLE (22). le Colombier, zone d'aménagement de Lanjouan. rapport de diagnostic
  • 22
  • Rapport d’opération Diagnostic archéologique Commune de Lamballe, Côtes d’Armor Le Colombier - Zone d’Aménagement de Lanjouan sous la direction de Laurent Aubry Inrap Grand Ouest Novembre 2011 Rapport d’opération Commune de Lamballe, Côtes d’Armor Le Colombier - Zone
  • d’Aménagement de Lanjouan sous la direction de Laurent Aubry Inrap Grand Ouest 37 rue du Bignon CS 67737 35577 Cesson-Sévigné Novembre 2011 avec la collaboration de Claire Baillieu Julie Conan Pierrick Leblanc SOMMAIRE I. Données administratives, techniques et scientifiques Fiche
  • DE L’OPERATION CONTEXTE ARCHEOLOGIQUE ENVIRONNANT RESULTATS I. Données administratives, techniques et scientifiques Inrap –- RFO de diagnostic archéologique Lamballe (22) Le Colombier, ZAC de Lanjouan I. Données administratives, techniques et scientifiques
  • Adresse ou lieu-dit Zone d’aménagement de Lanjouan, le Colombier __________________________ Codes INSEE 22 093 __________________________ Coordonnées géographiques et altimétriques selon le système national de référence X : 242 870 Y : 23908008 Z : 65 m NGF
  • INRAP Grand Ouest 37 rue du Bignon CS 67737 37577 Cesson-Sévigné ______________________ Dates d’intervention sur le terrain Numéro de l’opération DA 05038701 24/10/2011 au 10/11/2011 Numéro de l’arrêté de désignation 2011-310 Surface brute à diagnostiquer 12200 m
  • ² __________________________ Maître d’ouvrage des travaux d’aménagements Surface sondée 9200 m² soit 7,70% LAMBALLE COMMUNAUTE __________________________ Nature de l’aménagement Zone d’aménagements concertés __________________________ Opérateur d’archéologie INRAP Année 2011 ______________________ Organisme
  • de rattachement __________________________ Responsable scientifique de l’opération Laurent Aubry Niveau d’apparition des vestiges Entre 0,45 m et 0,60 m Inrap –- RFO de diagnostic archéologique Lamball e (22) Le Colombier, ZAC de Lanjouan I. Données administratives
  • Sculpture Inscription Autre Études annexes Géologie Datation Anthropologie Paléontologie Zoologie Botanique Palynologie Macrorestes An. de céramique An. de métaux Acq. des données Numismatique Conservation Restauration Autre Inrap –- RFO de diagnostic archéologique Lamballe (22) Le
  • extrait de plan vous est délivré par : Date d'édition : 06/06/2011 (fuseau horaire de Paris) cadastre.gouv.fr Coordonnées en projection : RGF93CC48 ©2010 Ministère du budget, des comptes publics et de la réforme de l'État 1293600 1293800 1294000 1293600 1293800 1294000
  • 22022 St Brieuc Cedex 1 tél. 02.96.01.42.42 -fax cdif.saint-brieuc@dgi.finances.gouv.fr Section : ZN Feuille : 270 ZN 01 Échelle d'origine : 1/2000 Échelle d'édition : 1/3000 Cet extrait de plan vous est délivré par : Date d'édition : 06/06/2011 (fuseau horaire de Paris
  • d’Aménagement Concertée (ZAC) dans le secteur de Lanjouan au lieu-dit « Le Colombier » (fig. 1 et 1bis), commune de Lamballe (22), a conduit le Service Régional de l’Archéologie de Bretagne à prescrire un diagnostic sur la totalité des parcelles menacées par l’emprise du projet (173 402 m
  • : Emprises du diagnostique Figure 4 : Le Colombier, Lamballe (22) - Carte géologique simplifiée - (RFO Lamballe ZAC de la Tourelle, Une occupation de longue durée sur le plateau de la Tourelle, S. Blanchet (dir.) d’après le carte au 1:80 000ème de Saint-Brieuc, Barrois, 1896 et Chauris
  • , fosse de plantation Mobilier Néant Inrap Grand Ouest 37 rue du Bignon CS 67737 35577 Cesson-Sévigné Novembre 2011 Lamballe, Le Colombier - Zone d’Aménagement de Lanjouan Cette intervention archéologique entreprise sur la commune de Lamballe (Côtes d’Armor) résulte d’un projet