Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

3 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP02810.pdf (LE QUIOU (22). la villa de la gare. rapport intermédiaire de fp 2012-2014)
  • LE QUIOU (22). la villa de la gare. rapport intermédiaire de fp 2012-2014
  • 22
  • , Côtes d’Armor(22) FO8052 . 18.80 . 19.35 . 18.70 Zone 4 . 19.10 . 19.01 0 . 18.72 5m . 18,97/18,61 Décembre 2012 . 19.06/18,55 us 4374 X=277800 X=277775 Inrap Grand - Ouest . 19.06/18,49 . 18.82/18,27 18,90. ,90. 0. us 4374 744 Rapport de fouilles programmées
  • La villa de la gare Août - septembre 2012 Première année de triannuelle 2012-2014 22 263 Code INSEE Le Quiou, Côtes d’Armor(22) sous la direction de par avec la collaboration de Jean-Charles Arramond Christophe Requi Jean-Charles Arramond Françoise Labaune Christophe
  • Requi Thomas Arnoux ............................... D205.0060.01 22 263 AH 001 Arrêté de prescription Code opération Inrap N° OA Patriarche Paul-André Besombes ........................- Code projet Inrap Inrap Grand- Ouest CS67737, 35577 Cesson-Sévigné Cedex Tél. 02 23 36 00
  • statigraphique Z.8 69 Table des figures I. Données administratives, techniques et scientifiques 8 Inrap · Rapport de fouilles Le Quiou 2012 Fiche signalétique Localisation Références de l’opération Organisme de rattachement Région N° OA Patriarche Bretagne 22 263 001 AH Inrap
  • Grand - Ouest CS67737, 35577 Cesson-Sévigné Cedex Tél. 02 23 36 00 40 go@inrap.fr Département N° de projet Inrap Côtes d’Armor (22) Néant Dates d’intervention sur le terrain Commune Code opération Inrap Le Quiou D205.0060.01 Adresse ou lieu-dit Numéro de l’arrêté de
  • prescription La Gare Néant En date du Codes code INSEE 22 263 Numéro de l’arrêté de désignation du responsable 2012-225 En date du 29 juin 2012 Coordonnées géographiques et altimétriques selon le système national de référence x : 277, 825 y : 1081,400 z : 20 m NGF Références
  • d’aménagement 45000 m² % de la surface sondée en 2009 7,4 % CG 22 Nature de l’aménagement Informations sur la composition du rapport Parcours archéologique et présentation des vestiges Nombre de volumes I Opérateur d’archéologie Nombre de figures 51 1983 section A parcelles 201
  • , 206, 207, 208, 209, 210, 211 Statut du terrain au regard des législations sur le patrimoine et l’environnement Néant Propriétaires des terrains Conseil Général des Côtes d’Armor (22) Inrap Grand Ouest Nombre de pages 70 Responsable scientifique de l’opération Jean-Charles
  • demeure en culture. 12 Inrap · Rapport de fouilles Le Quiou 2012 Localisation de l’opération Localisation des fouilles sur le fonds IGN (22) et sur le fond cadastral. Le Quiou 277 600 277 800 © DAO Thomas Arnoux, Christophe Requi, Inrap 1 1081 600 N FO7044 . 20,90 .19,54
  • . Données administratives, techniques et scientifiques 13 Vi l l a d e l a G a r e (22 263 001 AH -Le Quiou) Bâtiment des Ruettes (22 263 002 AH -Le Quiou) 278 200 la Vil le Go hen 1 0193 0547 0544 0717 0718 . 23,00 . 21,08 . 21,50 0549 0716 FS7092 FO7090 FS7091 FS7087 792
  • 3 0443 0462 0656 . 22, 50 . 22, 54 0689 . 21,11 FS7021 FS7088 FO7089 0719 . 23,11 . 22, 64 FS7011 0202 0192 FO7086 . 22, 54 FO7084 . 23,43 FS7110 FO7108 . 22, 64 FO7085 . 22, 27 . 22, 65 03 TP7082 . 21,55 FO7063 FO7083 . 22, 69 1081 600 0439 0441
  • 0440 0446 0445 0466 0196 FS7109 B uff r ai s 0444 0442 . 22,90 . 22,97 . 23,07 0564 0799 chemin communal . 21,60 790 FO7054 0720 La V ille Neuve . 21,14 791 . 21,11 0438 0907 0545 0548 l 278 000 Ro ute dite de 0447 . 22, 69 FO7081 0868 . 23,16 TP7107
  • FO7106 . 22, 55 FS7080 FO7078 FO7079 TP7105 23,32. . 22,14 . 22,52 761 23,35. FS7020 FS7104 . 23,16 FO7136 22.5 .23,19 23 0 FO7077 FO7098 . 22, 50 . 23,6 0 . 23,44 .0 . 23,20 FO7149 0 . 23,51 FO7093 0748 0647 0788 . 23,45 . 23,46 . 22, 80 24.0 DP200912
  • . 23,60 . 23,54 FS7122 . 23,64 . 23,66 FS7120 CH7140 FS7119 FS7118 FO7117 FS7116 TP7115 TP7114 TP7018 TP7113 . 21,55 0199 . 23,54 0 FS7072 . 22,82 23.5 . 22, 42 . 23,40 23, 00. 0666 us 7150 0791 . 23,90 . 24,20 . 23,90 . 23,51 . 22, 61 SDP200913 0790 TP7151
  • 0303 0304 0473 SDP200918 FS7157 0836 0644 0246 .50 0782 0838 0658 0659 . 23,05 FS7155 23 0537 0245 . 23,06 22 21 0798 0598 0305 . 23,13 23,55 . . 23,25 22 .00 0767 0308 0642 0538 0643 FS7153 0200 0309 0306 23.50 SDP200917 SDP200916 n a le mun 0470
  • FS7143 FS7142 SDP200915 c om oie 0469 0241 0792 0789 . 24,25 V 0468 0540 0793 . 23,62 . 23,80 . 23,37 FO7111 0457 0458 . 23,51 FS7075 E glis e 0467 . 23,53 . 23,53 . 22, 69 1231 0850 0848 èr e 0847 a rdi 0851 B uz 0779 0852 0824 0853 o2 0455 0454 0823 0456
  • 0541 Mairie 0240 0686 0846 0869 0663 0238 0664 0237 0235 0236 0234 0199 . 23,56 FS7099 .23,10 FS7016 . 22, 94 FS7095 TP7094 . 22, 69 0665 23,43. . 23,36 . 23,43 . 23,52 . 23,58 23,00. 22,98. FS7015 . 22, 44 0198 . 23,36 0460 0542 . 23,39 . 23,43 . 23,42
  • . 23,42 FS7017 .23,12 FS7074 FO7096 FS7073 . 22, 42 .23,10 .23,12 .23,12 . 22, 63 . 22, 48 7067 0197 . 23,39 . 22, 54 TP7076 FS7069 FS7138 TP7134 TP7132 FO7135 FS7130 FS7128 TP7133 FS7124 FO7019 FS7129 TP7125 TP7126 FO7127 FS7121 FS7123 . 23,63 . 23,12 . 22,10
  • . 22,06 B . 23,20 . 23,26 FO7101 . 23,10 7070 1,94 0849 . 23,84 23,34. 23,34. . 23,14 FO7103 FO7102 0845 FS7139 FS7137 FO7131 . 23,20 . 22, 65 . 22, 54 no39 . 22,12 4 . 22,12 de SDP200909 c rill a 0524 0528 Fours à Chaux 0745 0523 0530 0747 0600 0475
  • , afin de déterminer la chronologie relative entre ces espaces (campagnes 2013-2014). En complément, sont envisagés des sondages d’évaluation mécaniques dans la parcelle n°855 située immédiatement de l’autre côté de la voie ferrée, et en cours d’acquisition par le Conseil Général
RAP02822.pdf (CRÉHEN (22). château du Guildo : fouille programmée 2011-2013, rapport intermédiaire 2012. rapport de fp 2012)
  • CRÉHEN (22). château du Guildo : fouille programmée 2011-2013, rapport intermédiaire 2012. rapport de fp 2012
  • 22
  • Code INSEE 22 049 Fouille programmée triennale 2011-2013 006 rapport intermédiaire 2012 sous la direction de Laurent Beuchet Code Inrap 2011-210 D 2 05 005 701 Système d’information Autorisation de fouille Entité archéologique Nr site 22 049 CREHEN (Côtes-d’Armor
  • Fouille archéologique Rapport final d’opération CREHEN (Côtes-d’Armor) Château du Guildo Fouille programmée triennale 2011-2013 rapport intermédiaire 2012 sous la direction de Laurent Beuchet Inrap Grand Ouest février 2013 Rapport final d’opération Fouille archéologique
  • ) Château du Guildo Inrap Grand Ouest 37 rue du Bignon, CS 67737 35577 Cesson-Sévigné cedex février 2013 13 I. Données administratives, techniques et scientifiques Localisation de l’opération Saint-Brieuc Bretagne, Côtes d’Armor, Château du Guildo système RGF93 x 131610 y 727725 z
  • troisième programme (2001-2003) devait voir une nouvelle extension de la fouille à l’angle nord-ouest du château, et devait notamment porter sur des vestiges appartenant aux premières occupations du site (zone 13). Un nouveau programme (2011-2013) prévoit l’achèvement de la fouille du
  • (conservateur chargé du médaillier du musée Dobré, Nantes). Les éléments en bois pourraient faire l’objet d’une étude par Pierre-François Mille (Inrap) au premier semestre 2013. Mobilier La campagne 2012 a livré un mobilier relativement peu abondant en regard de campagnes antérieures. De
  • argileux gris à bleu (Cf rapport d’étude géologique en annexe). A l’ouest, la base du glacis de la tour montre un fort ressaut qui s’interrompt par un abrupt très érodé. Celui-ci marque probablement la base de l’éperon avant l’aménagement du glacis (figure 22). Figure 22 : Zone 18
  • -1491 et des Guerres de la ligue entre 1590 et 1598. 2 Datation effectuées par Beta Analytic, les éléments de datation sont présentés dans le rapport d’étude palynologique en annexe. 22 Le château du Guildo, rapport intermédiaire 2012, L. Beuchet travaux, et par conséquent
  • 2013. La datation tardive des sédiments et l’absence de données antérieures à la fin du moyen-âge atténuent cependant la portée de cette étude qui gagnerait fortement à élargir son champ à une plus longue période, notamment pour évaluer l’impact du château sur le paysage qui
  • l’entoure. Une campagne de prélèvements par carottage pourrait être programmée en 2013, en collaboration avec l’UMR 6566 CReAAH, afin de compléter le diagramme pollinique pour les périodes plus anciennes. 3. BILAN ET PERSPECTIVES Le bilan de la campagne de fouille pour l’année 2012
  • palynologique des échantillons prélevés en 2012 devrait être achevée en 2013, sur une durée prévisible de 20 jours. Elle sera confiée à S. Barbier-Pain (Inrap). L’étude architecturale du logis Est, du châtelet et de la liaison entre ces deux organes devra également être achevée. Elle sera
  • confiée à E. Esnault pour une durée prévisible de 20 jours. 2 jours seront nécessaires pour parachever les levés topographiques et traiter les données de la fouille 2013. 45 jours seront consacrés par le responsable d’opération à la synthèse des résultats, à leur mise en forme et à la
  • étude lors d’une ultime campagne de fouille en 2013 devrait permettre d’éclairer plusieurs points qui posent problème quant à l’organisation de cette zone. L’année 2013 sera la dernière année de fouille sur le site. Elle devrait se dérouler sur une période de 6 semaines, de la mijuin
  • : localisation des zones d’étude 2013. Les résultats de l’étude archéozoologique engagée en 2004 par B. Clavel (CNRS/MNHN), ainsi que les 24 Le château du Guildo, rapport intermédiaire 2012, L. Beuchet De même, plusieurs études architecturales n’ont été à ce jour qu’esquissées et leur
  • au jour, devraient être présentés en septembre 2013 lors des rencontres d’archéologie et d’histoire en Périgord, qui ont pour thème «Châteaux, cuisines et dépendances ». A l’issue de cette ultime année de fouille, il faudra engager la mise en œuvre de la publication de l’ensemble
  • ). Une estimation plus précise du volume de travail nécessaire et des moyens à engager pourra être proposée au cours de l’année 2013. On peut cependant, selon toute vraisemblance, estimer le temps nécessaire à cette entreprise à l’équivalent d’un programme triennal (soient environ 450
  • ..............................................................................21 Diagramme stratigraphique.......................................................................................................22 Listing du mobilier isolé du puits fouillé..................................................................................23 Listing des photos
RAP02833.pdf (PAULE (22). l'habitat aristocratique de Bressilien. rapport de fp 2012)
  • PAULE (22). l'habitat aristocratique de Bressilien. rapport de fp 2012
  • 22
  • réflexion et programmation de l’opération 2013 p. 39 Bibliographie p. 43 ANNEXES p. 45 Conseil Gén éral Côtes d’Armor C R eA A H cliché : Maurice Gautier 4 Rapport d’opération 2012 L’habitat aristocratique de Bressilien à Paule (22) REMERCIEMENTS Les données présentées
  • . Plusieurs séries de datations seront ainsi lancées au cours de l’année 2013. L’habitat aristocratique de Bressilien à Paule (22) 4. L’espace résidentiel Un aménagement palissadé longe le fossé de partition interne de l’enceinte, qui délimite nettement l’avantcour de la cour. Le passage
  • l’espace résidentiel : dépendances agricoles ou habitations ? 4.2.1 Deux grands bâtiments sur poteaux plantés 4.2.2 Trois bâtiments semi-excavés 4.2.3 Traitement des céréales p. 12 p. 12 p. 14 p. 16 p. 18 p. 19 p. 19 p. 22 p. 26 p. 28 p. 28 p. 32 p. 35 III. Etat de la
  • directeur, ainsi que Mme Catherine LOUAZEL qui a assuré la gestion de cette opération. Rapport d’opération 2012 6 L’habitat aristocratique de Bressilien à Paule (22) Cherbourg C M A N H Carhaix E Paule Bressilien M Quimper Glomel onts d' A r r ée Saint-Brieuc M on oi r
  • Rapport d’opération 2012 L’habitat aristocratique de Bressilien à Paule (22) PAULE ZV 11d Enceinte de Bressilien Chapelle et sources de St-Symphorien Habitat médiéval de Kersaint-Eloy Forteresse du 2nd âge du Fer 0 1/4000 Fig. 4 - Localisation des principaux sites fouillés dans le
  • secteur depuis 1988. 40 80 160 m 9 Fig. 5 - Evocation de l’enceinte de Bressilien. Dessin réalisé par Christian Jegou dans le cadre de l’exposition «Soyons Fouilles» au château de la Roche-Jagu (22) (2011). 2.2. Résultats du programme d’intervention 2009-2010 Un premier
  • pelle a été utilisé en fin de chantier pour le curage de certains fossés et le nettoyage de certaines zones du site. L’habitat aristocratique de Bressilien à Paule (22) Les fosses, et notamment les silos à grains, ont été fouillées entièrement, du fait de la rareté des objets
  • Bressilien à Paule (22) Fig. 8 - Emprise des fouilles effectuées en 2012 sur la moitié sud-est de l’enceinte de Bressilien.. II. Présentation des données archéologiques L’opération de fouille menée en 2012 sur l’habitat aristocratique de Bressilien nous permet d’obtenir un plan quasi
  • . 10 - Vue du fossé est de l’enceinte. L’habitat aristocratique de Bressilien à Paule (22) Un second accès a été découvert en 2012, en partie haute du site, au sud de l’enceinte (Fig. 9). Bien qu’aucune interruption de fossé n’a été mise en évidence à cet endroit, plusieurs
  • - Porte sud de l’enceinte de Bressilien. Fig. 12 - Fosse de calage du poteau est de la porte sud. 16 Rapport d’opération 2012 L’habitat aristocratique de Bressilien à Paule (22) 3. L’avant-cour L’accès situé au nord-ouest de l’enceinte débouche directement sur une avant-cour. Cet
  • camp de Péran à Plédran (22). Pour terminer sur cet espace, nous devons rappeler la présence de deux organisations qui se démarquent par leur orientation bien distincte (Fig. 16). L’une concerne des structures (parmi lesquelles se trouvent de nombreux bâtiments excavés) dont
  • , ainsi qu’en partie externe le long du mur sud (Fig. 21 et 22, p. 20). Ces fosses ne correspondent pas à des installations d’échafaudages : deux de ces trous se retrouvent pour moitié sous l’emplacement du mur. L’ensemble de ces aménagements esquisse un tracé quadrangulaire
  • le niveau de démolition du bâtiment 2. Fig. 20 - Nettoyage supérieur de la structure excavée découverte au sein du bâtiment 2. 20 Rapport d’opération 2012 L’habitat aristocratique de Bressilien à Paule (22) Un grand foyer a par ailleurs été mis au jour au sein des niveaux de
  • - Fouille de la structure excavée F. 3415 mise au jour au sein du bâtiment 2. Plus à l’est, un sondage a été réalisé au sud de la grande salle du bâtiment 1. Celui-ci a livré plusieurs excavations successives, dont le départ d’une grande fosse ovalaire de 1 m de profondeur (Fig. 22, à
  • espace résidentiel. C’est le cas par exemple de deux grandes fosses situées au nord du bâtiment 6, dans son alignement (Fig. 23, en orange). La première est une grande fosse grossièrement quadrangulaire mise au jour au sein du bâtiment Fig. 22 - Alignement de grandes excavations
  • multiplication de grandes et profondes excavations à l’intérieur de cet espace permet donc de se poser la question de la fonction de ces aménagements. Fig. 24 - Excavation mise au jour au sein du bâtiment 1. 22 Rapport d’opération 2012 Certaines peuvent clairement être différenciées des
  • Kergoutois, à Carhaix (29), attribués au haut Moyen-Age (Fig. 25). Ces structures présentent par ailleurs de grands foyers centraux, à l’instar de ce que l’on va retrouver au sein des grands bâtiments de pierre de Bressilien. L’habitat aristocratique de Bressilien à Paule (22) Fig. 25
  • lien avec la chapelle de Saint-Symphorien, située plus au sud, est désormais évident. 24 Rapport d’opération 2012 L’habitat aristocratique de Bressilien à Paule (22) Trois autres unités indépendantes, installées de part et d’autre du complexe résidentiel, prennent davantage en
  • recouvrant le bâtiment 5. 26 Rapport d’opération 2012 L’habitat aristocratique de Bressilien à Paule (22) Les quelques éléments de datation C14 ne nous permettent pas pour le moment de caler de manière certaine la fondation de ces bâtiments. Le premier traitement des prélèvements
  • issus de certains silos à grain antérieurs aux bâtiments de pierre étant maintenant terminé, certaines graines carbonisées récupérées vont pouvoir être datées par AMS. Ces datations seront lancées en 2013 et permettront un meilleur calage chronologique de ces différentes