Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"
  • Département > 29 (retirer)
  • Creator > VILLARD Jean-François (retirer)

28 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP02639.pdf (ERGUÉ-GABÉRIC (29). Squividan/Kerourvois2. rapport d'opération préventive de diagnostic 2011)
  • ERGUÉ-GABÉRIC (29). Squividan/Kerourvois2. rapport d'opération préventive de diagnostic 2011
  • 29
  • O c CD pJiO tn r-tœ (O su en -j Q. -wj Rapport final d'opération Diagnostic a r c h é o l o g i q u e - o -O < OJ 3 CD £ & CD o S - C D CD CD C/> c/> -vl C CD 00 Cn ai ai --vl J O Code INSEE 29 051 « ! - C O 0) O D T3 C en 0) -D © 13 —i 3 m ï — c O œ Q
  • . 52 4.3.2. Les fossés T. 34. T. 28 et T. 29 4.3.3. Le fossé T. 56 4.3.4. Les fossés T. 62 et T. 118 4.3.5. Conclusion 4.4. L'enclos U. 06 et les structures fossovées voisines 4.4.1. L'enclos Us. 06 4.4.2. Les structures fossovées voisines 4.4.3. Conclusion 4.5. Les fours S. 60 et
  • (épaisseur cumulé maximale de 0,80 m). L'entreprise Guintoli / Barazer de Gourin (56) est chargée des travaux de terrassement. Au total, 57 tranchées de 29 à 197 m de longueur furent ouvertes sur les terrains accessibles. Celles-ci sont complétées par plusieurs extensions destinées à
  • topographie GPS. 2 10 N° tranchée Longueur Surface tranchée Longueur Surface 100 m 344 m 2 Tranchée B 30 29 m 87 m2 Tranchée B 2 90,6 m 272 m2 Tranchée B 31 127 m 381 m 2 Tranchée B 3 79,3 m 238 m2 Tranchée B 32 139 m 451 m2 Tranchée B 4 81 m 306 m 2 Tranchée B
  • 361 m2 Tranchée B 38 117m 351 m2 Tranchée B 10 29 m 194 m 2 Tranchée B 39 137 m 423 m2 Tranchée B 11 102 m 306 m 2 Tranchée B 4 0 178 m 534 m2 Tranchée B 12 102,6 m 308 m 2 Tranchée B 41 187 m 561 m2 Tranchée B 13 105 m 315 m 2 Tranchée B 42 132 m 396 m2
  • replace sur le cadastre du XIX siècle. e N° fossé Secteur Tranchée B 1 et B 2 T. 2 - T. 3 T. 8 - T. 9 T. 11 OA2288 OA2288 OA2288 T. 21 et T. 22 OA2287 B 11 à B 15 T. 32 et T. 33 T. 35 OA2287 OA2287 B 16 à B 22 et B 29-30 T. 47 et T. 48 OA2447 T. 54 et T. 55 T. 60, T. 61
  • 29 : vue vers le nord-est des fossés T. 23 à T. 27 matérialisant le cheminement Us. 08 (tranchée B 13, parcelle OA2287) Cliché 30 : vue vers le sud-ouest des fossés T. 23 à T. 26 matérialisant le cheminement Us. 08 (tranchée B 15, parcelle OA2287) 27 Dans la parcelle OA2287
  • , le cheminement Us. 08 est représenté par les fossés T. 23, T. 24, T. 25, T. 26 et T. 27, suivis au travers des tranchées B 13 à B 17 (clichés 29 et 30). Le cumul des coupes la et lb (Fig. 11) montre que les deux fossés extérieurs, T. 23 et T. 27 sont plus marqués que les fossés
  • structures sont très arasées et, en dehors des fossés ou structures linéaires, aucun autre aménagement n'est perceptible (ni pierres, graviers ou sable d'un niveau de circulation). Il est noté que les structures extérieures 29 du tracé sont généralement plus profondes que celles du
  • /50 - T. 51, à l'ouest du coude de ces derniers, en B 34. Large de 0,80 m, il ne marque le substrat que sur 0,10 m de profondeur. 4.3.2. Les fossés T. 34. T. 28 et T. 29 Les fossés T. 34, T. 28 et T. 29 sont mis au jour plus au nord-est (parcelle OA2287). Ils sont perpendiculaires
RAP02733.pdf (QUIMPER (29). 12 venelle de la Poterie. rapport de diagnostic)
  • QUIMPER (29). 12 venelle de la Poterie. rapport de diagnostic
  • 29
  • Diagnostic archéologique (DA05044001) Rapport d’opération Quimper, 12 venelle de la Poterie (29) Carrières et aménagement hydraulique en contexte urbain antique Jean-François Villard Inrap Grand Ouest Février 2012 Diagnostic archéologique Carrières et aménagement
  • hydraulique en contexte urbain antique par avec la collaboration de Jean-François Villard Caroline Dulou Pierrick Leblanc Entité archéologique Nr site Code INSEE 29 232 Rapport d’opération Quimper, 12 venelle de la Poterie (29) du Code Inrap DA05044001 Système d’information
  • : Organisme de rattachement : Raison de l'urgence : Aménageur : du 09/01/2012 au 13/01/2012 INRAP Réalisation de la post-fouille : entre le 16/01/2012 et 29/02/2012 Projet immobilier M Bodereau, architecte Surface totale prescrite : Surface fouillée : 1 430 m² 136 m² (= 9,5
  • 0 10 cm Us. 314 - 9 Amphore WůĂŶĐŚĞ ϳ Ͳ ^ŽŶĚĂŐĞ ///͕ ĐŽŵďůĞŵĞŶƚ hƐ͘ ϯϭϰ ĚĞ ů͛ĂƋƵĞĚƵĐ ͗ ŵŽďŝůŝĞƌ ĚŝǀĞƌƐ Verre Clous en fer 29 30 ϱ͘ϭ͘ 'ĠŶĠƌĂůŝƚĠƐ 5 : LES VESTIGES DU SONDAGE IV ;&ŝŐ͘ ϳ Ğƚ ϭϮ͕ ĐůŝĐŚĠƐ ϰ2 ă ϰϵͿ >Ğ ƐŽŶĚĂŐĞ /s ĞƐƚ ƌĠĂůŝƐĠ ĂƵ ŶŽƌĚͲŽƵĞƐƚ ĚƵ ƚĞƌƌĂŝŶ͘ /ů
RAP01891.pdf (QUIMPER (29). contournement nord-ouest de Quimper (de Kernevez à Kergolvez). dfs de diagnostic)
  • QUIMPER (29). contournement nord-ouest de Quimper (de Kernevez à Kergolvez). dfs de diagnostic
  • 29
  • LES VESTIGES ARCHÉOLOGIQUES DU CONTOURNEMENT NORD-OUEST DE QUIMPER (DE KERNEVEZ A KERGOLVEZ) QUIMPER CONTOURNEMENT NORD-OUEST (29 232) (Finistère) DOCUMENT FINAL DE SYNTHÈSE DE DIAGNOSTIC ARCHÉOLOGIQUE Jean - François VILLARD LES VESTIGES ARCHÉOLOGIQUES DU CONTOURNEMENT
  • NORD-OUEST DE QUIMPER (DE KERNEVEZ A KERGOLVEZ) QUIMPER CONTOURNEMENT NORD-OUEST (29 232) (Finistère) DOCUMENT FINAL DE SYNTHÈSE DE DIAGNOSTIC ARCHÉOLOGIQUE Jean - François VILLARD I.N.R.A.P. Conseil Général du Finistère Rennes : S.RA. de Bretagne 2003 s 53 Siten°:LAJLiJ
  • L_2JL3JL?J | Département : FINISTERE Commune : QUIMPER Lieu-dit ou adresse : Kernevez || || | | j|_J A| I Es © Cadastre : QUIMPER Année : 2002 Section et parcelle : IT 27 à 29, 24 et 19 K £ S Coordonnées Lambert : Zone : Il Abcisse : 116 . 800 Ordonnée : 2353 . 500 Altitude
  • partie haute d'une petite vallée secondaire, affluente de celle précitée. 2.2 Les sondages de Kernevez : (Fig. 7) 2.2.1 Introduction : Les parcelles IT 27 à 29, 24 et 19, se situent sur le haut du plateau et couvrent une surface de 11 416 m2. Elles sont légèrement inclinées vers le
RAP01846.pdf (QUIMPER (29). les vestiges de kerogan-kernoter. dfs de diagnostic)
  • QUIMPER (29). les vestiges de kerogan-kernoter. dfs de diagnostic
  • 29
  • LES VESTIGES ARCHÉOLOGIQUES DE KEROGAN - KERNOTER À QUIMPER QUIMPER KEROGAN - KERNOTER (29 232) (Finistère) DOCUMENT FINAL DE SYNTHÈSE ANNÉE 2002 Jean - François VILLARD I.N.R.A.P. / VILLE DE QUIMPER Rennes : S.R.A. de Bretagne 2002 LES VESTIGES ARCHÉOLOGIQUES DE
  • KEROGAN - KERNOTER À QUIMPER QUIMPER KEROGAN - KERNOTER (29 232) (Finistère) DOCUMENT FINAL DE SYNTHÈSE ANNÉE 2002 Jean - François VILLARD Avec la collaboration de P. Tenaud, technicien de fouille I.N.RA.P. I.N.RA.P. / VILLE DE QUIMPER Rennes : S.RA. de Bretagne 2002 s 53
RAP02241.pdf (ERGUE-GABERIC (29). les occupations rurales antiques et contemporaines de la croix rouge. dfs de diagnostic.)
  • ERGUE-GABERIC (29). les occupations rurales antiques et contemporaines de la croix rouge. dfs de diagnostic.
  • 29
  • matérialisé par un ruban de terre, large de 2,50 m, incrusté sur environ 0,10 m de profondeur dans le filon rocheux. Ils sont comblés de terre noire. Ce double fossé correspond à la limite entre les parcelles 208 et 209 de l'ancien cadastre. 3.1.2. Les fossés T. 3 et T. 4. (Clichés 29 à
  • Cliché 29 - Sondage B. Il, vue vers le nord de la structure T. 2 et des fossés modernes T. 3 et T. 4 Cliché 30 - Sondage B. Il, vue vers le nord-ouest des fossés modernes T. 3 et T. 4 Cliché 31 - Sondage B. IV, vue vers le nord du carrefour de fossés modernes T. 3,T. 4 et T. 7
  • au centre de B.XI résulte de ces travaux et dépôts. Ces apports de sédiments récents ont déjà été évoqués en introduction. 3.4. Les structures indéterminées. 3.4.1. La structure T. 2. (Fig. 8,16 et 17 ; clichés 29 et 34) Description. La structure T. 2 est matérialisée par un
RAP02341.pdf (SAINT-JEAN-TROLIMON (29). Tronoën. un habitat médiéval des Xe - XIIe siècles. rapport de diagnostic)
  • SAINT-JEAN-TROLIMON (29). Tronoën. un habitat médiéval des Xe - XIIe siècles. rapport de diagnostic
  • 29
  • Institut national de recherches archéologiques préventives Inrapl UN HABITAT MÉDIÉVAL DES Xe-Xlle + + +. À TRONOËN EN SAINT-JEAN-TROLIMON, + Réf. INRAP : DA 05022201 m Liberté • Egalité • SAINT-JEAN-TROLIMON, TRONOËN (Insee 29 252 Finistère) Fraternité R É P U B L I
  • de mieux cerner certains vestiges mis au jour. L'entreprise TREPOS de Pont-l'Abbé est chargée des travaux de décapage. Au total, 12 tranchées furent ouvertes. -B. 1 : 29 m2, -B.2 : 72 m2, -B. 3 : 81 m2, -B . 4 : 48 m2, -B. 5 : 177 m2, -B. 6 : 42 m2, -B. 7: 35 m2, -B
  • s'intègre t'il à cet habitat médiéval ? 26 I I! Clichés 29 et 30 : vue verticale et oblique de la structure Us. 03 2.6. Les fossés T. 5 et T. 6. (Fig. 8 et 20) Cliché 31 : vue vers le nord-ouest du fossé T. 5 (tranchée B. 11) 27 Les fossés T. 5 et T. 6 sont repérés, au cœur des
  • , détail du décor estampé) 29 Il est tentant de rassembler ces deux fossés perpendiculaires. Il peut s'agir d'enclos ou de parcelle bordant les bâtiments médiévaux. 2.7. Le fossé T. 1. (Fig. 8 et 16) Cliché 35 : vue de la coupe du fossé T. 1 (tranchée B. 5) Le fossé T. 1 est situé
RAP02360.pdf (LANNILIS (29). Kéravel. rapport de diagnostic)
  • LANNILIS (29). Kéravel. rapport de diagnostic
  • 29
  • fossé T. 7. 2.3.5. Le fossé T. 10. 2.3.6. Le fossé T. 11. 2.3.7. Les fossés T. 12 à 14. 3 2.3.8. Les fossés T. 17/18. 2.3.9. Les fossés T. 20, T. 21, T. 22 et T. 23. 2.3.10 Le fossé T. 29. 2.3.11 Le fossé T. 28. 2.3.12. Le fossé T. 34 et le réseau T. 35/36. 2.3.13. Les fossés T
  • 38 à 25 m N.G.F et définit un pendage général d'environ 4%. 6 Le substrat géologique est constitué d'une arène très fine et très argileuse dans la partie haute (entre les courbes de niveau 38 et 29 m). Des blocs de granité bleuté, parfois de grande taille (en plaque ou en boule
  • 11) Cliché 23 : vue vers le nord du fossé T. 30, recoupant le fossé T. 29 (B. XVIII). Le fossé T. 30 est situé à l'ouest du précédent, dans la parcelle 118 (tranchée B. XVIII). Orienté nord-ouest /sud-est, il n'est pas fouillé. Comblée d'une terre gris-noir, il recoupe le petit
  • fossé T. 29. Au sud de T. 30, le substrat est marqué de sillons, parallèles à son axe. Ces traces agricoles suggèrent que ce fossé a pu partager l'actuelle parcelle AD 118 à une période récente. Son orientation concorde avec celle du cadastre actuel. Il livre, en surface, des
  • rattacher ce fossé à un partage de cette parcelle à l'Epoque moderne ou contemporaine. 29 Cliché 21 : vue vers le nord-ouest du fossé T. 19 (B. XIII). 2.2.10. Conclusion : Ces neuf fossés, ainsi que les trois tranchées T. 2, appartiennent à une histoire récente du site de Keravel
  • développe de part et d'autre de son tracé. Cliché 28 : vue vers le sud du chemin Us. 02 (B. I). 31 Cliché 29 : vue vers le nord du chemin Us. 02 (B. II), en arrière plan, les fossés T. 5 et T. 6. 2.3.2. Le fossé T. 1 : (Fig. 9 et 13) Le fossé T. 1 est situé au nord de la tranchée B
  • . 29 (cf. infra). Le fossé T. 20, le plus occidental, est suivi sur près de 20 m. Si l'on y ajoute ses prolongement T. 10 et T. 29, il s'agit d'un partage de l'espace de 220 m de long. Large de 0,80 m pour 0,20 m de profondeur, T. 20 présente un profil en U aplani, comblé de terre
  • peut que conclure que ces fossés sont le fruit de réaménagements et/ou de réfections de limites de champs sur cette partie du versant. 2.3.10 Le fossé T. 29 : (cliché 23 ; Fig. 9 et 13) Le fossé T. 29 est situé dans la parcelle AD 118 (B. XVIII). Orienté nord-est / sudouest, il est
RAP02478.pdf (PLUGUFFAN (29). occupations rurales du bronze moyen, du second âge du fer, de l'antiquité précoce, du bas Moyen Âge et de l'époque moderne à ti lipig 2. rapport de diagnostic)
  • PLUGUFFAN (29). occupations rurales du bronze moyen, du second âge du fer, de l'antiquité précoce, du bas Moyen Âge et de l'époque moderne à ti lipig 2. rapport de diagnostic
  • 29
  • institut national de recherches archéologiques préventives OCCUPATIONS RURALES DU BRONZE MOYEN; DU SECOND ÂGE DU FER, DE L'ANTIQUITE PRECOCE, ÂGE ET DE L'EPOQUE MODERNE A Tl LIPIG 2 EN PLUGUFFAN, FINISTERE I m + + Réf. INRAP : DA PLUGUFFAN,TI LIPIG 2 (Insee 29 216
  • pas explorées en raison de mesures conservatoires environnementales (cf. infrà). Cliché 1 : vue vers le sud du décrochement du substrat de part et d'autre du tracé du chemin Us. 02 Cliché 2 : vue vers le sud du décrochement du substrat entre les fossés T. 28 et T. 29 8
  • . 15 Longueur (m) Largeur (m) Extension (m>) Surface (m1) fi. 7 73.5 4.5 123.5 454.25 B. lai nord 26 5.3 - S. 7 r i t centre 21 3 S. 7 «d 28 fi. 2 Extension (m1) Longueur
  • 35 - - 18 Tesson 1 S.29 TP - 42 37 18 - - S. 30 TP - 52 40 20 Tessons 4 S. 32 TP 36 - - 21 Tessons 12 S. 33 TP 32 - - 35 - - - - 12 Frag.de vase 3 Tessons 3 S. 37 TP 26 S. 38 TP 35 - - 20 S. 39 TP - 55 40 22 Tesson 1 S
  • . Le côté occidental de ce dernier semble s'adosser à un axe formé par les trous S. 32/32 et 37/38. Vers l'ouest, un second axe, plus long que le précédent, se dessine avec les S. 12/14/15/3/29/30/28. Il ne s'agit pas à proprement parler d'un alignement strict mais davantage d'une
  • cuvette d'une dizaine de centimètres de profondeur. Mise au jour partiellement dans le flanc de la tranchée, elle n'est pas complètement fouillée. 29 2.4.4. La fosse S. 50. La fosse S. 50 est mise au jour dans la tranchée B. 2. Comblée de terre arénitique brun-jaune, elle mesure 0,50
  • fragments de rebord d'un grand vase orné de deux cordons horizontaux. Ce type de rebord est datable du Bronze ancien - moyen. Des exemplaires similaires sont recensés à Penancreac'h et à Mez-Notariou. Cliché 29 : rebord de vase à double cordon mis au jour dans la fosse S. 51 (B. 4
RAP02508.pdf (SAINT-RENAN (29). les vestiges archéologiques médiévaux et modernes de Keravel. rapport de diagnostic)
  • SAINT-RENAN (29). les vestiges archéologiques médiévaux et modernes de Keravel. rapport de diagnostic
  • 29
  • institut national de recherchesarchéologiques préventives In rap + + + + + + Réf. INRAP : DA 05026301 Arrêtés 2008/023 et 2009/066 m Saint-Renan, Keravel (Insee 29 260 Finistère) Liberté * Egalité • Fraternité RÉPUBLIQUE FRANÇAISE n i n i s t è r e d e la Culture et de
  • 68m 205 m2 Tranchée B 6 205 m 667 m2 Tranchée B 27 59 m 168 m2 Tranchée B 7 201 m m2 Tranchée B 28 50 m 149 m2 Tranchée 88 98 m 308 m2 Tranchée B 29 37 m 125 m2 49 + 120 m m2 Tranchée B 30 29,50 m 89 m2 16,50+ 124 m 439 m2 Tranchée B 31 3 2 m i
  • s'agit d'une cuvette de 0,65 m de diamètre pour 0,15 m de profondeur dont les parois sont rubéfiées. Une terre brune incluant des traces de charbon de bois et d'argile rubéfiée comble cette 29 structure. Rien ne permet de déterminer si ce foyer est un aménagement tardif, interne à
  • . 01. Large de 0,60 m, cette structure est peu profonde (0,10 m). Sa fonction (canal, sablière ou fond de fossé) demeure indéterminée. Son raccordement sur le flanc méridional de l'Us. 01 n'est pas tout à fait perpendiculaire. Aucun mobilier n'est mis au jour. Cliché 29 : vue vers
  • de plusieurs sites de basse Bretagne tels que Le Moustoir à Quimper (29), Le Goenidou en Berrien (29), Karhaes-Vihan en Brennilis (29) ou Lan-Gouh en Melrand (56). Ces sites sont, pour la plupart, caractérisés par des bâtiments construits sur solin et charpente partiellement
RAP01883.pdf (QUIMPER (29). les vestiges archéologiques de Kerjaouen. dfs de diagnostic archéologique)
  • QUIMPER (29). les vestiges archéologiques de Kerjaouen. dfs de diagnostic archéologique
  • 29
  • QUIMPER K E R J A O U E N - (29 232) (Finistère) DOCUMENT F I N A L DE SYNTHÈSE D E DIAGNOSTIC ARCHÉOLOGIQUE Volume I Jean - François V I L L A R D l.KM.A P. / V I L L E D E QUIMPER Avec ïa collaboration du Centre de Recherche Archéologique du Finistère QUIMPER
  • KERJAOUEN (29 232) (Finistère) D O C U M E N T F I N A L D E S Y N T H È S E DE D I A G N O S T I C A R C H É O L O G I Q U E Volume I A N N É E 2002 Jean - François V I L L A R D I.N.R.A.P. / V I L L E D E QUIMPER Avec la collaboration du Centre de Recherche Archéologique du
  • discernée entre les différents creusements, cependant la fouille a clairement d é m o n t r é que les urnes S. 101 et S. 103 avaient été déposées par-dessus le vase S. 102. Les urnes : Le vase S. 101 (Planches 29 et 30) est un récipient tronconique à fond plat. L a lèvre droite, arrondie
  • (29), de Lannilis (29), d ' E r g u é - A r m e l Kerancoat (29), ainsi q u ' à Landelles en Gausson (22). Une forme similaire, de plus petite taille, est présente sur l'habitat de Quimper K e r v é g u e n e e ( E L 14) et est attribuée au V I voire début du V siècle avant J.-C
  • . (Le Bihan, V i l l a r d , Cherel, 1999). Une urne de la nécropole de Poulguidou en La-Forêt-Fouesnant (29) serait typologiquement proche. -cl Les urnes à l'épaule arrondie et affadie, col vertical, lèvre effilée à méplat interne légèrement éversée, fond soulevé (quelques fois
RAP01893.pdf (QUIMPER (29). les vestiges archéologiques du bas Moyen Âge du 4 rue Joseph le Brix. rapport de diagnostic)
  • QUIMPER (29). les vestiges archéologiques du bas Moyen Âge du 4 rue Joseph le Brix. rapport de diagnostic
  • 29
  • QUIMPER (29 232) 4 RUE J. LE BRIX (Finistère) DOCUMENT FINAL DE SYNTHÈSE DE DIAGNOSTIC ARCHÉOLOGIQUE Jean - François VILLARD QUIMPER 4 RUE J. LE BRIX (29 232) (Finistère) DOCUMENT FINAL DE SYNTHÈSE DE DIAGNOSTIC ARCHÉOLOGIQUE Jean - François VILLARD I.N.R.A.P. Consorts
RAP02224.pdf (QUIMPER (29). les vestiges antiques et médiévaux du 22 de la rue Bourg des Bourgs. rapport de fouille préventive)
  • QUIMPER (29). les vestiges antiques et médiévaux du 22 de la rue Bourg des Bourgs. rapport de fouille préventive
  • 29
  • . 3.2.2.3. Datation, interprétation. 3.2.3 Le fossé T. 19. 3.2.3.1. Description. 3.2.3.2. Le mobilier. 3.2.3.3. Datation, interprétation. 3.3. L'itinéraire Us. 15. 3.3.1 Le fossé T. 29/30. 3.3.1.1. Description. 3.3.1.2. Le mobilier. 3.3.2 Le niveau damé S. 151. 3.3.2.1. Description
  • gauche, terres grises) Cliché 29 - Zone III, vue vers l'ouest du sondage T. 21 (8), en fin de fouille Cliché 31 - Zone III, vue de la coupe stratigraphique occidentale du sondage T. 21(8) * * T. 21 ouest ; * T. 21 est •fi- ' y , T. 20 sud Cliché 32 - Zone III, vue vers
  • les aménagements supérieurs, les coupes en poterie fumigée datées Tibère / Claude s'accompagnent de fragments d'amphore Dressel 2-4. 29 232 Z o n e : III Q U I M P E R : 22 rue T.: 21 Bourg-les-Bourgs est Année: Datation: 2005 Auguste à Claude ri i i Niveau profond
RAP02359.pdf (PLEYBER-CHRIST (29). Kergauthier. rapport de diagnostic)
  • PLEYBER-CHRIST (29). Kergauthier. rapport de diagnostic
  • 29
RAP02553.pdf (QUIMPER (29). Kervouyec 2, vestiges du néolithique et enclos de l'âge du fer. rapport de diagnostic)
  • QUIMPER (29). Kervouyec 2, vestiges du néolithique et enclos de l'âge du fer. rapport de diagnostic
  • 29
  • intérieur 4.5.1. Les « empierrements » Us. 04 et Us. 08 4.5.2. Le fossé T. 22 4.5.3. Quelques structures individuelles 4.6. Le fossé périphérique T. 9 4.7. Les fossés périphériques T. 24/25 et T. 29 4.8. Les fossés T. 5 et T. 35 4.9. La fosse Us. 02 4.10. Conclusion 5: LES VESTIGES
  • Tranchée B 22 130 m 313 m 2 Tranchée B 9 42 m Tranchée B 23 85 m 219m2 Tranchée B 4 29 m 72 m 2 Tranchée B 24 13m 29 m 2 Tranchée B 5 36 m 89 m 2 Tranchée B 25 22 m 59 m 2 Tranchée B 10 70 m 168 m 2 Tranchée B 26 254 m 674 m 2 Tranchée B 11 152 m 355 m 2
  • Tranchée B 27 208 m 530 m 2 Tranchée B 12 150 m 402 m 2 Tranchée B 28 184m 437 m 2 Tranchée B 13 164 m 428 m 2 Tranchée B 29 112m 278 m 2 Tranchée B 1 4 166 m 423 m 2 Tranchée B 30 145 m 362 m 2 Tranchée B 1 5 125 m 296 m 2 Tranchée B 31-32 105 m 275 m 2
  • occidental de l'enclos A. Situé le long du flanc oriental de T. 65, il matérialiserait le « cercle intérieur » de la série de fossés concentriques. Il est suivi au travers des tranchées B 26 et B 27 sur près de 29 m. De faible profondeur, il disparait progressivement en direction du nord
  • localisé, peut-être destiné à partager ou cloisonner l'espace. Cliché 28 : vue vers le sud-est du sondage manuel au sein de la branche orientale du fossé T. 85 (tranchée B 26) 3.8. Les structures S. 7. 8, 11 et 12 (Fig. 8) Cliché 29 : vue des structures S. 11 et S. 12, au nord de
RAP02862.pdf (QUIMPER (29). Park Olier : les vestiges protohistoriques, médiévaux et contemporains. rapport de diagnostic)
  • QUIMPER (29). Park Olier : les vestiges protohistoriques, médiévaux et contemporains. rapport de diagnostic
  • 29
  • Diagnostic archéologique Rapport d’opération Quimper, Park Olier (29) Les vestiges protohistoriques, médiévaux et contemporains Sous la direction de Jean-François Villard Inrap Grand Ouest Juin 2013 2 2 Les vestiges protohistoriques, médiévaux et contemporains par
  • avec la collaboration de Jean-François Villard Olivier Morin Vincent Pommier (topographie) Patrick Neury Entité archéologique Nr site Code INSEE 29 232 Diagnostic archéologique Rapport d’opération Quimper, Park Olier (29) (topographie) du Code Inrap DA05050801 Système
  • B 38 B 39 Courbes de niveaux B 32 B 17 (équidistance 2 m) B 33 B 40 B 34 B 41 B 35 90 m B 18 B 42 B 53 B 43 B 54 B 20 B 44 B 55 B 21 B 12 B 56 B 22 B 11 B 10 Plan des parcelles : B 51 B 47 B 60 B 24 B8 B 74 B 26 B7 Ligne Haute Tension B 63 B 87 B 29
  • 17 E O S 0 90 m 100 m B 1 / 2000e Voirie 1 B 20 T3 B 12 B 22 B 11 T4 B 10 B 21 B 23 B9 B 13 B 25 B8 B 26 T2 B7 B 27 T1 B 28 Plan des parcelles : B6 B5 Parcelles à diagnostiquer B4 B1 Tranchée de sondage B 29 B3 B B2 T48 B 128 B 129 B 130 B
  • tessons de poterie commune indéterminable L’autre sondage est réalisé plus au sud (tranchée B.  94). Très érodé, dans cette partie basse du plateau, le fossé n’est large que de 0,90 m pour une profondeur de 0,30 m (cliché 29). Comblé d’une terre arénitique brun-gris, son aspect
  • granitique (flanc est et fond). Profond de 0,55 m, il est comblé d’une terre arénitique claire et compacte dans sa partie inférieure 29 de T. 16 par le réseau de parcellaire moderne T. 14 / T. 15 et le chemin attenant (cf. infra), n’ont pas favorisé la conservation de cette structure
  • petit tesson de poterie onctueuse. Cliché. 28 - Tranchée B 59, vue du sondage réalisé dans le fossé T. 16 et de sa stratigraphie Cliché. 29 - Tranchée B 94, vue vers le nord du fossé T. 16 et du sondage réalisé 30 N T. 41 N E O S B 122 0 200 m 0 B 121 Localisation 25 m