Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

8 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP01132.pdf (VITRÉ (35). le château. rapport de fouille préventive)
  • VITRÉ (35). le château. rapport de fouille préventive
  • 35
  • Autorisation (n°, date) 3 du 14 mars 1 avril au 30 avril 1978 Intervention (début et fin). Années antérieures d'intervention XHTERVSiTIOÏÏ 1978 _ Responsable M . Patrice FORGET Motif d'intervention Surface fouillée SITE Estimation de l'étendue du gLsment ? t liaturc du gisemoni
  • - 04-54 Zh M . 1373 LE CONSERVATEUR DU MUSÉE DU CHATEAU FOUILLES AU DE CHATEAU SAUVETAGE DE 1978 VITBE A v a n t que ne soit étudiée une n o u v e l l e p r é s e n t a t i o n de l a c o u r intérieure du c h â t e a u de V i t r é , c l a s s é M . H . , i l était n é c
RAP00370.pdf (RENNES (35). ces échange. rapport de fouille programmée annuelle.)
  • RENNES (35). ces échange. rapport de fouille programmée annuelle.
  • 35
  • de Hinan 1978 C-E-S- Université Laboratoi de H- Bretagne re d ' Archéolo Directeur: L . Echange g ie P A P E Rapport A . BARDEL -1 - INTRODUCTION A la suite du sauvetage pratiqué en 1977 sur le chantier du C . E . S . de la rue d'Echange, il a paru nécessaire de
  • mortier blanc, partiellement détruite. Cette chape, située à 35 cm en-dessous de la surface du dallage, se prolonge sous le mortier rose pour en former le soubassement. O n a donc construit "d'une seule pièce" les fondations du dallage et des murs qui le bordent, puis les murs dans
RAP01010.pdf (PLÉCHÂTEL (35). le Chatellier. rapport de sondage)
  • PLÉCHÂTEL (35). le Chatellier. rapport de sondage
  • 35
  • été m i s en cultures avec toi leB risques de dégradation que cela pouvait comporter p o u r le m o n u m e n t et principalement pour le t u m u l u s . II LA F O U I L L E . Un sondage a été entrepris en M a i 1978, ave - l'aide du Groupe archéologique du C.F;.S de BAIN D E B R E
RAP00392.pdf (SAINT-MALO (35). la cité d'Alet, rapport de fouille programmée)
  • SAINT-MALO (35). la cité d'Alet, rapport de fouille programmée
  • 35
  • des découvertes effectuées. Périodes chronologiques Fouille programmée 35 m2 plusieurs hectares Gallo-romain , Haut Moyen Age substructions , mobilier 1er s av J.C - X H I è s ao J.C OB SERVATIOÎTS CONTENU DU DOSSIÜR Rapport scientifique. oui Plans oui oui ou. 1 Coupes
  • • Illustrations Photographies légendées oui RAPPORT DE LA FOUILLE 1978 SAINT MALO - La Cité d'Alet Trois campagnes de fouilles programmées (1976 , 1975 et 1974) , ayant suivi une campagne de fouille de sauvetage (1973) s'étaient déjà dérouléaau centre de la Cité d'Alet , dans la zone des
  • méridionales de tous ces édifices n'avaient pu être explorât et é t u d i é e La campagne de fouille programmée de 1978 a permis de répondre à cette nécessité . Les moyens financiers sont venus de différentes origines : le Service des Fouilles du Ministère des Affaires Culturelles et la
  • céramiques communes y furent retrouvés (Cf planches XXVI et XXVII) . Six tessons de céramique sigillée ont été récupérés : HI 8/52 = deux fragments de bol Ch 320 , décirés à la molette de groupe 5 ; un fragment de coupe Ch 323 , un fragment de vase Drag 35-36 , décoré à la barbotine ; HI
  • les formes Ch. 320 , Ch 323 , Drag. 35/36 , Drag 37 , Drag 45 et Oswald LXIV 7. 'b - poteries communes : 469 tessons classés selon leur aspect . - gris et noirs : 273 fragments : 51 rebords , 22 fonds (73 % des poteries) - rouges et orangés : 64 fragments , 7 rebords , 3 fonds
  • fin du V H I è m e siècle. La campagne de 1978. Plusieurs points importants ont été réglés par la campagne de fouille de cette année . Au sud du grand bâtiment de la fin du IVème siècle , il y avait bel et bien une rue d'ALET , peut-être le DECUMANUS , vu l'emplacement central et
  • complètent notre vision des événements qui ont marqué l'établissement de la ville gallo-romaine d'ALET. La fouille de 1978 , en apportant des renseignements complémentaires importants , n'a pas permis de lever l'incertitude concernant la destination de ce grand bâtiment construit à la
RAP00359.pdf (PANCÉ (35). bois de la Saudrais.)
  • PANCÉ (35). bois de la Saudrais.
  • 35
  • P a s c a l AUMÂSSON Rapport s c i e n t i f i q u e de f o u i l l e Bois de l a Saudrais 35.Paneé. . E n c e i n t e m é d i é v a l e de l a f i n du Z E I I ° s i è c l e . campagne d ' A o û t 1978 P a s c a l AUMASSON. Rapport s c i e n t i f i q u e s u r l a f o u
  • i l l e de l ' e n c e i n t e m é d i é v a l e du b o i s de l a Saudrais ,commune de Pancé( 35) (Campagne de l'été 1978) i Dés 1964, M.Delamaire, r é s i d a n t de l a commune de Pancé p u b l i a i t dans l e s b u l l e t i n s de l a société a r c h é o l o g i q u e
  • Rapport scientifique sur l a f o u i l l e du bois de l a Saudrais 35. PANCE Enceinte médiévale de l a f i n du X I I I 0 siècle campagne d'Août 1978 Pascal AUMASSON. Rapport scientifique sur l a f o u i l l e de l'enceinte médiévale du bois de l a Saudrais ,commune de Pancé
  • ( 35) (Campagne de l'été 1978) Dés 1964, M.Delamaire, résidant de l a commune de Pancé p u b l i a i t dans les bulletins de l a société archéologique du département d ' I l l e et Vilaine, un plan succint d'un ensemble de petites f o r t i f i c a t i o n s «sie t a i l l e
  • déroulèrent en Août 1977. l'équipe de f o u i l l e comprenait Mk.AUMASSON,HOUEIX.BOURDAIS.DESPRIET. MERRET.LEROUX.LENGLET, MMes AUMASS0N.CUIHAIRE.LEBORGNE.MARTIN.BAGOT. ainsi que MMGAPÎT COURAUD, melle Vitu. L ' i n t e r v e n t i o n du moi£ d'Août 1978,avait pour but d'établir dans q
  • ,HOUEIX.BOURDAIS.DESPRIET. MERRET.LEROUX.LENGLET, MMes AUMASSON.CUIHAIRE.LEBORGNE.MARTIN.BAGOT. ainsi que MMCAPIT COURAUD, melle Vitu. 1 L ' i n t e r v e n t i o n du raoid d'Août 1978,avait pour but d ' t a b l i r dans q u e l l e mesure c e t t e modeste anceinte c i r c u l a i r e , a v i t pu
  • e ( p a r t i e l l e m e n t fouillée depuis 1978) S i t e de l a f o u i l l e 2.3.4« Talus e t enclos secondaires.Peut-être p e t i t s corutils. Vt'lWr^Jt V ^i\L 't'tc ^ M > FIL ET V E R T j • F I L E T F O N D B L A N C M A R R O N C E R A M I Q U E P
RAP00513.pdf ((35). le bassin de Rennes)
  • (35). le bassin de Rennes
  • 35
  • . Plusieurs centaines de fragments de céramique ont été relevés en surface: -2°- tessons ce "terre sigillée" dont: 1 DRAG 35/36 (l°s;ap J .O.) 2 PRAG 46 (ll°s " " ) .LEZOUX 2 DRAG 37 (II °S " " ) " 3 DRAG 43/45 (lI°-III°s. ap.J.C.) I fr. de vase à paroi fine (III e s. ap.J.C.) 9
  • seigneurie attestée dès I2II. ("bulletin municipal"n) 3 juin 1978) 4- E . CHAPELLE DEZ POUZ :PP.'Z -*'NAïïTILLERE" Grand enclos rectangulaire 195 X 131 nu soit un rapport de 3/2 Aucune structure n'apparait à l'intérieur de cet enclos nommé "le grand jardin" ou "le camp romain" dans la
  • . Plusieurs centaines de fragments de céramique ont été relevés en surface: —29 tessons de "terre sigillée" dont: 1 DRAG 35/36 (l°s;ap J.C.) 2 DRAG 46 (Il°s " " ) .LEZOUX 2 DRAG 37 (Il°s " " ) " 3 DRAG 43/45 (lI°-III°s. ap.J.C.) I fr. de vase à paroi fine (III 0 s.ap.J.G.) 9 formes non
  • .( "bulletin municipal"n) 3 juin 1978) 4-LA CHAPELLE DES FOUGERETZ —"NANTILLERE"' • Granc7 enclos rectangulaire 195 X 131 m. soit un rapport de 3/2 Aucune structure n"apparait à l'Intérieur de cet enclos nommé "le grand jardin" ou "le camp romain" dans la tradition orale . Le talus est
  • t VE ZINS • AUTORISATION N°I 1978 j. rivière M du ottli n . neuf 177 377 ■A 7^ 463 * l 7v 374 7j -A : g 179 ■"s les Tertres s * LA CHAPELLE DES FOUGERETZ " les Termes " section A. *2 2500 X I-LA CHAPELLE DES FOUGERE TZ -"XES TERTRES" Gisement gallo
  • fragments de céramique ont été relevés en surface: —29 tessons de "terre sigillée" dont: 1 DRAG 35/36 (I°s;ap J.C.) 2 DRAG 46 (ll°s " " ) .LEZOUX 2 DRAG 37 (ll°s " " ) " 3 DRAG 43/45 (lI°-III°s. ap.J.O.) I fr. de vase à paroi fine (III 0 s. ap.J.O.) 9 formes non identifiées
RAP00357.pdf (MOUTIERS (35). le grand Chevrolais. rapport de sauvetage programmé.)
  • MOUTIERS (35). le grand Chevrolais. rapport de sauvetage programmé.
  • 35
  • (visite des lieux en 1975) Responsable M . LE ROOX à BSIAHP Motif d'i nterventi on.... Dèe. fortuite suite à travaux agric: Surface fouillée 30 W Estimation de l'étendue du gisement SITE L'i.M.I®., 31 octobre 1978 anviror- Fouille intégrale Nature du gisement. DénÔt de
  • problèmes de disponibilités en personnel, de météorologie et de rotation des cultures, cette intervention, programmée au F.I.A.S. de 1978, ne put être menée que du 7 au 9 novembre, avec la participation de MM. J. BRIARD, Maître de Recherche au C.N.R.S. C.-T. LE ROUX, Directeur des
  • de 5 x 5 m, centré sur le point de découverte indiqué par M. GUEROIS, dans l'angle Sud-Ouest de la parcelle N° 162, section C (Coordonnées Lambert II : X = 336,0 ; Y = 336,2, réf. Carte archéologique : 35/3/15/200/001). Après un démottage superficiel effectué au tracteur par M
RAP00381.pdf (SAINT-JUST. la grée de Cojoux. rapport de sauvetage programmé.)
  • 35
  • ) (ETE 1978) T A „ o ^ j M ^ +++ — - / RAPPORT SCIENTIFIQUE SUR LA CAMPAGNE DE SAUVETAGE PROGRAMME SUR LES MONUMENTS MEGALITHIQUES DE SAINT-JUST (ILLE-ET-VILAINE) . (ETE 1978) Les monuments de Saint-Just, S une quinzaine de kilomètres au Nord de Redon, forment un ensemble
  • campagne de sauvetage programmé fut proposée pour T é t é 1978. Entre-temps, quelques propositions de classement formulées de longue date pour les principaux monuments commencèrent enfin à se concrétiser. Rappelons également que si l'iconographie de cet ensemble est abondante, rares
  • suivants : - Extension du décapage de l'alignement Sud a la recherche d'autres éventuelles structures de calage, spécialement dans la zone très êrodëe au lord et au Sud rte la fouille 1978. - Extension de la fouille de l'alignement Sud vers le Mord-Ouest, dans la zone oQ les restes
  • domaine. Ce programme est réalisable en une seconde campagne de même importance que celle de 1978 ; sa réalisation d^s 19 79 semble indispensable, s'agissant d'une course-poursuite contre l'érosion d'un sol ayant perdu toute tenue après l'incendie de 1976. Le maintien du chantier sur
  • La. Cjr-ee de Date i J u . l l e t Just cojou* enhi>- Nord n° l Dept. : 3 5 Commune : S ' Lieu-dit: la çre'e N° : Cf T> „ C u Oo (b U « -u < X V T-'/à.n de rcP 0 1978 Mise au net : / V «J il/ Cojoux
  • menhir Nord n° 6 Dept. : 3 5 Commune : Lieu-dit: la de J u^t cojoux Date : J u i l l e t 137ô Mise au net : y L A 0 B 1 m ~PÎAr> oie r e Fe re n c t B PZa/7 LANDE DE C O J O U X JUILLET 1978 ALIGNEMENT L étende G D 5 T. P PierMilles F. C. fobSe Argile
  • - ANTIQUITÉS AFFAIRES CULTURELLES PRÉHISTORIQUES Circonscription d é B r e t a g n e "Pilon de Dept. : 3 5 Commune : 5 ' ' yuâttj • tesson + Silex © tesson • a • de . poterie
  • AFFAIRES CULTURELLES PRÉHISTORIQUES Circonscription de B r e t a g n e Dept. :35 Commune : Lieu-dit : l a n d e N° : /.es roches Relevé : p.y uees de Date: S^ J u s t CojOU,x Ju.llef" I3 7& M i s e a u net : î 1« •iSii Eche. He -1J500 Tertre, tumu/jire. ÍS6 TYà
  • n »o MINISTÈRE D'ÉTAT - ANTIQUITÉS AFFAIRES CULTURELLES PRÉHISTORIQUES '¡(•conscription de Bretagne Dept. 35 Lieu-d : N° : Relevé . Commune : Cha.te*u Date: 5r Just Bu Juillet t g 78 Mise au net : Y/ecerF ministère d'etat - ANTIQUITÉS affaires culturel
  • Bretagne Dept. : 35 Lieu-dit : N° : Relevé : Commune : Château Date : Bu Juillet 3ust -Wfg Mise au net : y * MINISTÈRE D'ÉTAT - ANTIQUITÉS AFFAIRES PRÉHISTORIQUES Circonscription de Dept. : 3 5 Lieu-dit: CULTURELLES Bretagne Commune : Cha/eaiu Just -bu : Juillet
  • « 3« Q a vr 0 ï* ô ïr O ' 45 29 35 ô 5 Û o" « $ 2 ? 28 O 2.7 26 f 6 0 li 2 2 s ¿>0 S> 1$ % is 0 liO n y s* 10 0 « s Ao Echelle. ' îfe O v»o J/50O l* p O SM * » i I Dept. : 3 5 Commune : 5 r Lieu-dit : lande N° : Date Relevé : 7