Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

31 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP01867.pdf (BETTON (35). ZAC de Pluvignon, la Bunelais. rapport de diagnostic archéologique)
  • BETTON (35). ZAC de Pluvignon, la Bunelais. rapport de diagnostic archéologique
  • 35
  • ex* < Institut National de R E C H E R C H E S A R C H E O L O G I Q U E S P R E V E N T I V E S BETTON (35) «ZAC de Pluvignon - La Bunelais» RAPPORT DE DIAGNOSTIC ARCHEOLOGIQUE (Autorisation n° 2002/110) Sous la direction de Stéphane BLANCHET Avec la collaboration de Anne
  • Françoise CHEREL, Eric GAUME, Gwenaëlle HAMON et Stéphane JEAN BETTON (35) « ZAC de Pluvignon- La Bunelais » R A P P O R T DE DIAGNOSTIC A R C H E O L O G I Q U E (Autorisation n° 2002/110) Sous la direction de Stéphane BLANCHET Avec la collaboration de Anne Françoise CHEREL, Eric
  • GAU ME, Gwenaëlle HAMON et Stéphane JEAN FICHE SIGNALETIQUE Identité du site : Site n° : Département : Ille-et-Vilaine Commune : Betton Lieu-dit ou adresse : Pluvignon - La Bunelais Année : 2002 Section(s) et parcelle(s) : ZAC de Pluvignon : section BA n°34, 35, 38 à 47, 65, 66
  • napoléonien et affluent de l'Ille. Au niveau de la topographie, la zone sud est relativement plane dans sa partie occidentale. Il s'agit d'une ancienne terrasse alluviale située à environ 35 m N.G.F.. Dans sa partie orientale, la zone sud est marquée par la présence d'un petit mamelon
  • analyse détaillée dans le cadre de ce rapport. Le premier indice correspondait à un réseau de fossés situés dans la parcelle BA.35 (figure 5 et tranchées 307, 308). Il pouvait a priori appartenir à un système d'enclos ancien. Les sondages effectués dans ces structures ont montré qu'il
  • Des indices d'une occupation néolithique avaient déjà été signalés sur cette parcelle par le groupe archéologique de Betton. Quelques objets en silex avaient, en effet, été ramassés au sein des labours. Le site porte la référence 35 024 017 dans la base de données de la carte
RAP01909.pdf (LILLEMER (35). "le Bas Lejeard". dfs de diagnostic)
  • LILLEMER (35). "le Bas Lejeard". dfs de diagnostic
  • 35
  • Rapport de diagnostic INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHES ARCHEOLOGIQUES PREVENTIVES 2003 Stéphane BLANCHET LILLEMER "Le Bas Lejeard" (îlle-et-Vilaine) 12.02.03 - 14.02.03 N° de prescription : 2002-176 N° de projet INRAP : 31 05 0360 01 INRAP Direction interrégionale : Grand
  • : 1104,650 Altitude :13 m NGF Propriétaire du terrain : BOHUON Dominique et COLLET Murielle Protection juridique : Arrêté de désignation n° : 2003-046 Arrêté de prescription n° : 2002-176 Début du chantier : 10 février 2003 - Fin du chantier : 10 février 2003 Titulaire : Stéphane BLANCHET
  • de Lillemer. Dans ce cas, le mobilier lithique recueilli au sein de la parcelle A. 1037 ne serait pas en place mais proviendrait d'un ou de gisement(s) néolithiques situés dans le marais. LiSlemer 35 153 003 A. H Le Bas Lejeard parcelle A. 1037 X : 290,350 Y : 1104,650
RAP01930.pdf (LILLEMER (35). "les Hauts". diagnostic archéologique)
  • LILLEMER (35). "les Hauts". diagnostic archéologique
  • 35
  • Institut National de RECHERCHES ARCHEOLOGIQUES PREVENTIVES LILLEMER (35) « LES HAUTS » (Site n° 35 153 003 AH) DIAGNOSTIC ARCHEOLOGIQUE (.Arrêtés n° 2003/111 et 2003/133) Sous la direction de Stéphane BLANCHET avec la collaboration de Vincent POMMIER Août 2003 J\ ^ ^o
  • LILLEMER (35) « LES HAUTS » (Site n° 35 153 003 AH) DIAGNOSTIC ARCHEOLOGIQUE (Arrêtés n° 2003/111 et 2003/133) Sous la direction de Stéphane BLANCHET avec la collaboration de Vincent POMMIER FICHE SIGNALETIQUE Identité du site : Siten : 35 153 003 AH 0 Département : Ille-et
  • 3 4. La tranchée 4 5. La tranchée 5 III. CONCLUSION octobre 2003 LILLEMER (35) : Les Hauts I. INTRODUCTION 1. CADRE DE L'OPERATION Le projet de construction de deux maisons individuelles à Lillemer (figure 1) et plus précisément sur le versant sud de la butte de Lillemer
  • , nous n'avons pas pu utiliser un godet plus large (3 m). 1 octobre 2003 LILLEMER (35) : Les Hauts Le rebouchage des tranchées a été réalisé à l'issue de l'opération. Toutes les structures sondées ont été relevées en plan et/ou en coupe à l'échelle Î/IO^ ou l/20 . Le plan de masse
  • projet et des sondages (d'après la carte IGN 1116 ET de Saint Malo au 1/25000). LILLEMER (35) : Les Hauts Figure 2 : environnement octobre 2003 archéologique de la parcelle sondée (A.968). Plan issu du rapport de prospection thématique (Demande de fouille programmée triennale
  • ) effectuée en 2002 à Lillemer (L. Laporte et al.). LILLEMER (35) : Les Hauts octobre 2003 II. PRESENTATION DES DONNEES ARCHEOLOGIQUES A l'issue du diagnostic, ce sont donc 5 tranchées de sondage qui ont été réalisées et 7 faits archéologiques (fossés et fosses) qui ont été identifiés
  • retouché (silex) LILLEMER (35) : Les Hauts octobre 2003 III. CONCLUSION Le diagnostic réalisé sur l'emprise de deux projets immobiliers livre une série de données complémentaires concernant l'occupation néolithique de Lillemer. Sur la partie haute de la butte, aucun aménagement
  • regretter - tant sur un plan scientifique que sur un plan économique - de n'être intervenu que sur une surface limitée alors que le secteur (notamment les terrains contigus) aurait pu être étudié dans sa globalité. LILLEMER (35) : Les Hauts octobre 2003 / Photo 1 : vue de la moitié
  • labour (US.l). Au premier plan, le niveau gris clair situé à la base du sondage correspond à un autre horizon colluvié (US.5). La zone rubéfiée (fait 2) apparaît sous la forme d'une tâche orangée au centre de la photo. LILLEMER (35) : Les Hauts octobre 2003 »to 3 : tranchée 2. Vue
  • (35) : Les Hauts octobre 2003 Photo 5 : tranchée 2. Vue de l'horizon sableux gris-vert et de l'empierrement (fait 3). Il est également visible en coupe (US.6). Le niveau sombre qui recouvre l'empierrement correspond à l'US.4. : tranchée 2. Vue en coupe de l'empierrement (fait 3
  • ). Il repose en partie sur le socle schisteux (partie gauche du cliché). Sinon, il recouvre un horizon sablo-argileux (US.7). On distingue parfaitement l'US.4 qui recouvre l'empierrement. Photo 6 LILLEMER (35) : Les Hauts octobre 2003 7 : tranchée 4. Le niveau gris situé à la
  • vraisemblablement médiéval. Enfin, on observe un niveau brun colluvié (US.2) et la couche de labour (US.l). Photo LILLEMER (35) : Les Hauts octobre 2003 Photo 9 : tranchée 4. Vue de détail d'une concentration de plaquettes de schiste à l'extrémité sud-est de la tranchée. LILLEMER (35
  • -Vilaine Lieu-dit ou adresse : Les Hauts Commune : Lillemer Année : 2003 Section(s) et parcelle(s) : A. 968 p et A. 971 p Coordonnées Lambert : X = 290,450 Altitude = 10 m NGF Y= 1104,675 Propriétaires des terrains : Christophe LEGUENNEC et Laurent GUILLARD L'opération
  • archéologique: Arrêtés n° : 2003/111 et 2003/133 Date de validité : Titulaire : Stéphane BLANCHET Organisme de rattachement : INRAP Motifs de l'intervention : maisons individuelles Aménageur/maître d'ouvrage : Christophe LEGUENNEC et Laurent GUILLARD Surface totale de l'intervention
  • archéologique : 1819 m 2 Date de l'intervention sur le terrain : 19 juillet au 22 juillet 2003 Résultats : Côte d'apparition des vestiges : 0,3 m à 1 m sous la surface du sol actuel. Chronologie : Néolithique, Moderne. Nature des vestiges immobiliers : fossés, fosses, niveau d'occupation
  • , l'intervention a été effectuée entre le 19 août 2003 et le 22 août 2003. Le travail de postfouille s'est ensuite échelonné entre le 03 et le 17 novembre. Il a été réalisé par le responsable d'opération et un dessinateur. 2. CADRE GEOGRAPHIQUE La commune de Lillemer est située dans le fond du
  • 35577 Coscn-SM«ni «de* j TéL 02 23 3* 00 40 F«* 02 23 3* 00 50 LILLEMER (35) : Les Hauts post médiéval ?) - repose directement sur le substrat schisteux, ce qui signifie que le rocher a sans doute été mis à nu à certaines périodes. Sous l'US.3 et sous l'US.4, un horizon limoneux
  • moderne. Cet horizon brun compact correspond au niveau octobre 2003 colluvié observé dans la tranchée 2 (US.3) et dans la tranchée 4 (US.2). 4. La tranchée 4 (figure 3) La tranchée 4 est située sur la partie basse de la butte de Lillemer. Sur ce secteur, les niveaux superficiels
  • . Globalement, ce sondage livre les mêmes résultats que ceux obtenus dans la tranchée 1. LILLEMER (35) : Les Hauts Toutefois, une fosse (F.7) riche en mobilier néolithique (cf. tableau 1) a été dégagée dans la partie sud-est du sondage. La fosse F.7 présente un contour et un profil
  • mobilier néolithique de Lillemer. octobre 2003 Tableau 1 : LILLEMER - Les Hauts : sondages 2003, parcelle A. 968p et A. 968p Céramique Structure ou US Nb fragments Nb fonds Nb bords Tr.2/US.4 g 1 Tr.2/US.5 / Tr.2/US.6 NMI Observations 2 / / / Fin de la période
RAP01887.pdf (THORIGNÉ-FOUILLARD (35). ZA Bellevue. dfs de diagnostic)
  • THORIGNÉ-FOUILLARD (35). ZA Bellevue. dfs de diagnostic
  • 35
  • DFS DE DIAGNOSTIC ARCHEOLOGIQUE 2/12/2002-14/01/2003 THORIGNE-FOUILLARD (ILLE-ET-VILAINE) Z.A. Bellevue par Aline BRIAND avec la collaboration de Françoise LABAUNE INRAP - Dir Grand Ouest Service Régional de l'Archéologie Bretagne Janvier 2003 Thorigné-Fouillard, ZA
  • : du 02 au 20/12/2002 et du 06/01 au 14/01/2003 Dates de l'étude post-fouille : du 15 au 24/01/2003 Résultats Cote d'apparition des vestiges : de 0,4 à 0,6 m sous le sol actuel Chronologie : Protohistoire (Tène finale ???), Gallo-romain, haut Moyen-Age Nature des vestiges
  • , la seconde du 6 au 14 janvier 2003, les congés de fin d'année s'étant intercalés entre les deux. Au total, 17 jours de travail de terrain ont été nécessaires pour mener à bien ce diagnostic. Le rapport a été réalisé au terme de dix jours d'étude post-fouille, entre le 15 et le 14
  • vignette 20 (fig. 12), mais leur répartition générale ne permet pas de définir des plans précis de bâtiments, mis à part un ensemble de quatre poteaux situés dans la tranchée 35, qui semblent former un petit grenier. Deux séries de forme différente se distinguent sur le site gaulois
  • décapage de cette zone permettrait, dans le cadre d'une fouille, de déterminer leur fonction en restituant un plan. Le grenier FI Situé dans la tranchée 35, il est constitué des quatre trous de poteaux n°79, 80, 81, et 83. Ceux ci forment un ensemble approximativement carré de 2,70 par
  • début du 1er siècle de notre ère (pl. 3, n°l, et fig. 35). Compte tenu de l'état du récipient, entier mais fragmenté, la fouille traditionnelle du contenu n'a pas pu être réalisée. Le choix s'est porté en faveur d'un démontage de tous les fragments, laissant intact le comblement en
  • terra nigra (Menez 149), datées de la première moitié du 1er siècle après J.-C. (pl. 3, n°2, et fig. 35). La fouille du comblement a livré 270 g. d'esquilles osseuses associées à des charbons de bois comblant les 2/3 du récipient, et pris dans un sédiment argileux homogène et fin
RAP01972.pdf (LA MÉZIÈRE (35). "Montgerval-ZAC cap-Malo". dfs de fouille du bowling)
  • LA MÉZIÈRE (35). "Montgerval-ZAC cap-Malo". dfs de fouille du bowling
  • 35
  • DFS DE FOUILLE ARCHEOLOGIQUE 18/11/2003 -11/12/2003 LA MEZIERE (ILLE-ET-VILAINE) Montgerval - ZAC Cap Malo Fouille du bowling par Aline BRIAND la coll. de Christel BEGUIN, Boris KERAMPRAN, et Anne-Françoise CHEREL INRAP - Dir Grand Ouest Service Régional de l'Archéologie
  • Bretagne février 2003 605 La Mézière, Montgerval, ZAC Cap-Malo, fouille du bowling Sommaire Fiche signalétique Générique de l'opération Introduction 1. Contexte topographique et géologique 2. Contexte archéologique 3. Méthodes et conditions de l'intervention 4. Résultats de la
  • Lambert I : X : 297,850 Y : 1064,250 Z : de 83,5 à 90m NGF Propriétaire du terrain : Communauté de communes du Val d'Ille Protection juridique : néant Opération archéologique J) , Arrêté de prescription n° : 2002/081 Arrête de désignation n° : 2003/183 Titulaire : Aline Briand
  • 960 m2 Dates de l'intervention : 18 novembre au 11 décembre 2003 Dates de l'étude post-fouille : 15 décembre 2003 au 16 janvier 2004 Résultats Cote d'apparition des vestiges : entre 0,40 et 0,70 m sous la terre végétale Chronologie : Protohistoire, bas Moyen-Age, moderne
  • Nicolas (technicien INRAP) qui, grâce à sa contribution en DAO, nous a permis de finir dans les temps. 4 1 ? ¿71 fouille de 2003 fouille de 2001 La Mézière Montgerval- ZAC Cap Malo Fig. 1 : Localisation du projet du bowling à Montgerval - ZAC Cap-Malo d'après la carte IGN 1217
  • Préventives, sous le contrôle du SRA Bretagne, et a été financée par la Communauté de communes du Val d'Ille. La fouille a été réalisée sur le terrain du 18 novembre au 11 décembre 2003. Au total, dix-huit jours de travail de terrain ont été utilisés. La phase de terrain a occupé une
  • première entre le 15 et le 19 décembre 2003, la seconde du 5 au 9 janvier, et la troisième du 2 au 6 février 2004, occupant la responsable d'opération pendant 15 jours, une technicienne pour le lavage du mobilier pendant une demie journée, une technicienne pour le DAO pendant 5 jours
  • relative. Le fossé F 2002 traverse la zone 2 de la limite d'emprise nord à la limite d'emprise sud, soit sur quelque 42,50 m. Il recoupe plusieurs chablis, dont le n°2003, partiellement fouillé lors du sondage 3, et qui a livré du mobilier résiduel. Fig. 13 : Vue générale de F 2002
  • , un tesson 1 : limon très légèrement argileux brun gris, traces de charbons, céramique = 2002 2 : limon gris blanc = 2002 3 : limon gris clair et blanc, itraces de charbons, 1 silex et 1 fragment de schistre travaillé = 2003 4 : limon gris clair, beaucoup de charbon (racines
  • ) = 2003 5 : limon gris blanc très compact = 2003 F 2002, Sd 2 coupe nord F 2002, Sd 4, coupe longitudinale coupe ouest p Q coqpe nord ' M m z z w ' 1 : limon légèrement argileux brun beige, traces de charbon, quelques cailloux de quartz, 1 tesson en surface 1 : limon légèrement
  • aucun aménagement. Ce fossé semble recouper 2 chablis anciens (fig. 14, sd 3 et 8, et fig. 15 et 16). Fig. 15 : vue du sd.3 dans F 2002, où l'on observe que F 2002 recoupe le chablis F 2003 Les sondages 1, 3, 7, et 8 ont livré un peu de mobilier attribuable à la Protohistoire, dont
  • situation en limite d'emprise. Par ailleurs, de nombreuses galeries s'enfonçaient dans les bords dégagés, probables traces de racines ou de terriers. h • • ,, Fig.23 : Vue de la coupe de la fosse F 3001 avant qu'elle ne s'écroule 35 La Mézière, Montgerval, ZAC, Cap-Malo, fouille
  • , fouille du bowling Fig.34 : Vue de la jonction entre sd.3013 (au sud) et 3012 (au nord), après fouille de la berme initialement ménagée Fig.35 : Sd.30ll, vue de la coupe ouest 43 La Mézière, Montgerval, ZAC, Cap-Malo, fouille du bowling Fig.36 : Sd.3011, vue de la coupe sud Il
RAP01888.pdf (SAINT-LUNAIRE (35). "Pierre Plate". dfs de diagnostic archéologique)
  • SAINT-LUNAIRE (35). "Pierre Plate". dfs de diagnostic archéologique
  • 35
  • une arène grossière et l'humus. Cadre de l'opération L'intervention sur le terrain s'est déroulée le 29 janvier 2003, à deux personnes. L'analyse des résultats, la mise au net des plans et la rédaction du rapport ont été exécutées à la base archéologique de Cesson-Sévigné (35) par
  • Saint-Lunaire Pierre Plate (Ille-et-Vilaine) Diagnostic archéologique Sous la direction de Fanny Tournier Avec la collaboration de Jean-François Royer INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHES ARCHEOLOGIQUES PREVENTIVES SRA Rennes : 2003 Introduction Fiche signalétique LOCALISATION
  • DE L'OPÉRATION Site N" : Département : llle-et-Vilaine Commune : Saint-Lunaire Lieu-dit ou adresse : Plate-Roche Année cadastre : Section(s) et parcelle(s) : AY, 410, 334, 408, 468 Coordonnées Lambert Zone : Altitude : 35 à 37 m x1 = y1 = IDENTITÉ DE L'OPÉRATION ARRETE N° Nature
RAP01921.pdf (SAINT-MALO (35). pont Marterre. rapport de diagnostic)
  • SAINT-MALO (35). pont Marterre. rapport de diagnostic
  • 35
  • o t R E C « £ . P R I 4- V Rapport de diagnostic R C H U A R C H É O L O G I Q € E N T + I V E S 2003 Fanny TOURNIER SAINT-MALO "Pont Marterre" (Ille-et-Vilaine) 28.07.03 -31.07.03 2003/059 31 05 0389 01 INRAP Direction interrégionale Grand-Ouest : 37, rue du
  • Zone : 1 Altitude : 25 m NGF Abscisses : Ordonnées : Propriétaire du terrain : Protection juridique : Néant Arrêté de désignation n° : 2003/130 Arrêté de prescription n° : 2003/59 Valable du au Titulaire : Fanny Tournier Organisme de rattachement : INRAP Motif de l'intervention
RAP01931.pdf (SAINT-MALO (35). ZAC des Mottais (tranches1et 2). diagnostic archéologique)
  • SAINT-MALO (35). ZAC des Mottais (tranches1et 2). diagnostic archéologique
  • 35
  • N .S T I ARCHE T ü T H A T 1 ti R E C :H € R C H 0 L 0 G I Q Ü € P Rí VE N T I V E S + V + Saint-Malo (Ille-et-Vilaine) ZAC des Mottais Tranche 1 Diagnostic archéologique Sous la direction de Fanny Tournier RAf Q0Û68 CL S RA Bretagne : 2003 INTRODUCTION 2
  • ° : Département : llle-et-Vilaine Commune : Saint-Malo Lieu-dit ou adresse : Année cadastre : ZAC des Mottais Section(s) et parcelle(s) : Coordonnées Lambert Zone : Altitude : 20 -25 m x1 = y1 = IDENTITÉ DE L'OPÉRATION ARRÊTÉ N° : 2003/141 Nature : Diagnostic archéologique TITULAIRE
  • mobiliers : Céramique LIEU DE DÉPÔT : du mobilier : Dépôt de Rennes des fonds documentaires : SRA Rennes RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES DU DFS ANNÉE : 2003 AUTEUR (nom, prénom) : TOURNIER Fanny COLLABORATEUR(s) : ROYER Jean-François TITRE : Saint-Malo, ZAC des Mottais, tranche 1 Sous
  • première tranche d'un vaste projet d'une Z A C qui a concerné 2 67 000 m , composés de plusieurs parcelle non contiguës (fig. 2 et 3). Elle s'est déroulée sur le terrain du 2 3 septembre au 9 octobre 2003 à deux personnes. L e s travaux de postfouille ont été réalisés a u mois
  • ou adresse : Année cadastre : ZAC des Mottais Section(s) et parcelle(s) : CD 96, 124, 45, 128. CW 13, 14, 15, 16, 17, 127, 132 Coordonnées Lambert Zone : Altitude .20-25 m x1 = y1 = IDENTITÉ D E L'OPÉRATION ARRÊTÉ N° : 2003/141 Nature : Diagnostic archéologique TITULAIRE
  • - Vestiges mobiliers : Céramique LIEU D E DÉPÔT du mobilier : Dépôt de Rennes des fonds documentaires : SRA Rennes RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES DU D F S ANNÉE : 2003 A U T E U R (nom, prénom) : TOURNIER Fanny COLLABORATEUR(s) : CHAIGNE Véronique, ROYER Jean-François, SIMON Laure T I T
  • de l'opération Cette opération constitue la seconde tranche d'un vaste projet d'une Z A C qui a concerné 2 97.500 m , composés de plusieurs parcelle non contiguës (fig. 2 et 3). L a première 2 tranche a été réalisée e n septembre 2003 et à concerné 67.000 m contigus à cette
  • et de migmatite. S a largeur observée atteignait 2,20 m. F2, anomalie circulaire de 0,40 m environ de diamètre (non sondée) avait un remplissage supérieur homogène, gris TRANCHEE • Figure 12 - Plan de détail de la tranchée 58 27.82 58 Superficie : 35 m 2 Vestiges
  • L'élément remarquable découvert ici est un large fossé circulaire qui avait été déjà détecté 2 lors d'une prospection aérienne réalisée durant l'été 2003 par Catherine Bizien-Jaglin . Deux portions d'un large fossé (F1 et F3) et une fosse au plan multilobé (F4) ont en effet été
  • centre du cercle. 2 Bizien-Jaglin C , rapport de prospection dactylographié, 2003, Zac de la Moignerie, cliché du 9 juillet 2003 S a partie sud (F3) a coupé une petite fosse (F4) a u comblement très caillouteux et dépourvu de mobilier. S o n environnement immédiat (tranchées 37
RAP01933.pdf (SAINT-BROLADRE (35). "les préaux". rapport de diagnostic archéologique)
  • SAINT-BROLADRE (35). "les préaux". rapport de diagnostic archéologique
  • 35
  • INSTITUT': I 0 HA L RECiH-ERCH ARCHÉ 0 L 0 6 I Q U € PR Î V E N V T E S Rapport de diagnostic 2003 « Fanny TOURNIER SAINT-BROLADRE "Les Préaux" (Ille-et-Vilaine) 4.11.03-4.11.03 N° de prescription 2003/121 N° de projet INRAP 31 05 0411 01 INRAP Direction interrégionale
  • Lambert : Zone : Altitude : 66m NGF Abscisses : Ordonnées : Propriétaire du terrain : M. Martial Gilet Protection juridique : Arrêté de désignation n° : 2003/169 Arrêté de prescription n° : 2003/121 Valable du au Titulaire : Fanny Tournier Organisme de rattachement : INRAP Motif de
  • l'intervention : Construction d'un pavillon Exploitant : Dates de l'intervention : 04/11/2003 Surface diagnostiquée : 1200 m2 LISTE DES INTERVENANTS Intervenants scientifiques SRA : Anne Villard Inrap : Fanny Tournier - Michel Baillieux Autre : Intervenants techniques Techniciens : Laurent
RAP01958.pdf ((35). le bassin de la Vilaine. rapport de prospection inventaire)
  • (35). le bassin de la Vilaine. rapport de prospection inventaire
  • 35
  • RESERVE CELLULE CARTE ARCHÉOLOGIQUE N° de site attribué } , j| , , H" d'enregistrement DRACAR 1 , . || t , 1 , I | I Codé AV/XH^JJ Moditication(l3 Les Dossiers du Ce.RA.A., 31, 2003, p.39-52. LES ALIGNEMENTS MEGALITHIQUES DE LAMPOUY, EN MÉDRÉAC (35) Yvan ONNÉE* André
  • RAPPORT DE PROSPECTION 2003 CERAPAR ( Centre de recherches archéologiques du Pays de Rennes)et P.Musa Quelques mots du président du Cerapar ( Centre de recherches archéologiques du Pays de Rennes ) Yvan Onnée . Le Cerapar est une association archéologique, qui a pour but de
  • nord-ouest. Le second tertre (B), situé à 300 m du précédent, a une largeur d'environ 14 m ; quatre blocs de quartz émergent en son centre (fig. 34). Le troisième tertre (C), de forme oblongue, orienté est-ouest, a une largeur d'environ 1 1 m (fig. 35). Il est situé à 300 m du
  • Langon (relevé de Y. Onnée, R. Barrât et J.L. Javré). Fig. 35 : Plan du tertre tumulaire C de la Gaudinais, en Langon (relevé de Y. Onnée, R. Barrât et J.L. Javré). 46 Fig. 36 : Tertre tumulaire des Demoiselles de Langon, en Langon (relevé de Y. Onnée et R. Barrât). D
  • , deux menhirs ont depuis disparu. La reprise en 2003 de l'étude attentive du site par des relevés scientifiquement fiables a permis de corriger cette confusion en replaçant dans leur véritable contexte ces deux monuments bien distincts. Le plan réactualisé, et la photo, nous
RAP01902.pdf (CHASNÉ-SUR-ILLET (35)." le champ-aux-buttes". rapport de diagnostic)
  • CHASNÉ-SUR-ILLET (35)." le champ-aux-buttes". rapport de diagnostic
  • 35
  • (SRA Bretagne) O indices de sites archéologiques du canton de Liffré (SRA Bretagne) Localisation géographique. Chasné sur Illet Ille-et-Vilaine (35) Le champ des buttes P l . 0 1 Jocelyn Martineau, INRAP, 2003 fig.01 : Vue du Champ aux Buttes, vers l'est. L'église Saint-Martin
  • MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION SERVICE REGIONAL DE L'ARCHEOLOGIE DE BRETAGNE I.N.R.A.P. DIRECTION INTERREGIONALE GRAND-OUEST Département : Ille-et-Vilaine Commune : Chasné-sur-Illet Le Champ aux Buttes Diagnostic Archéologique 7 avril-25 avril 2003 Jocelyn
  • MARTINEAU Aline BRILLAND - Françoise LABAUNE - Fabien SANZ-PASCUAL Autorisation n°: 2003 -045 S.R.A. BRETAGNE 2003 J G TABLE DES MATIERES FICHE SIGNALETIQUE 1 I - CADRE ET MODALITES D'INTERVENTION 1.1- Contexte géographique 1.2 - Contexte historique 1.3 - Contexte archéologique
  • Sondage 8 Sondage 11 Sondage 13 Sondage 14 16 17 17 17 17 17 18 18 19 0 FICHE SIGNALETIQUE D'OPERATION Diagnostic archéologique Chasné-sur-lllet Le "Champ des Buttes" LOCALISATION Département : Ille-et-Vilaine - 35 Commune : Chasné-sur-lllet Lieu-dit : le Champ aux Buttes
  • l'emprise des travaux : 12 708 m Maître d'ouvrage : Commune de Chasné-sur-lllet, la Porte-Pilet, 35 250 Chasné-sur-lllet 2 INTERVENANT: Suivi administratif et scientifique : Anne Villard, S.R.A. Bretagne Montage du projet de diagnostic : Michel Bayeux, I.N.R.A.P. Equipe I.N.R.A.P
  • . : Jocelyn Martineau, responsable d'opération Fabien Sanz-Pascual, fouilleur, D.A.O. Aline Brilland, fouilleur Françoise Labaune, étude du mobilier archéologique Terrassement : Entreprise Godet - 35 - RESULTATS : L'érosion des structures archéologiques affleurantes est largement
  • cave, intégrée dans un ensemble maçonné de type manoir, désaffecté puis démoli dans la seconde moitié du XVIIe. 1 I - CADRE ET MODALITES D'INTERVENTION 1.1 - Contexte géographique La commune rurale de Chasné-sur-Illet est située dans le canton de Liffré (35), au nord-est de
  • Châtelaudren • • SAINTPlouagat BRI EUC, 29 - FINISTERE CHATEAULIN 1 LANNION • Pies ti nles-Grèves Plouzévédé Taulé MORLAIX Landivisiau Guipavas Tréguier, Saint-JeanBrévelay Malestroit Rochefort- Fougeray VANNES Muzillac Allaire ILLE-ET-VILAINE (35) REDON fîg.01 : Région
  • (XVIIe-XIXe) et le bourg apparaissent en arrière-plan. Jocelyn Martineau, INRAP, 2003 fig.02 : Ce four à pain traditionnel en pisé est situé à l'angle sud-est du Champ aux Buttes. Il apparaît sur l'ancien cadastre. 1.5 - Modalités d'intervention Le diagnostic a consisté en la
  • N , parcelles 196, 197 et 117 (sans échelle) Localisation cadastrale. Chasné sur Illet Ille-et-Vilaine (35) Le champ des buttes 2.2 - Les indices archéologiques 2.2.1 - Situation géologique Le canton de Liffré est situé sur une faille géologique datée du Paléozoïque
  • Sondages de diagnostic. Fossés. Fosses, trous de poteau. Structures maçonnées, fondations. Empierrements. Limon gris. 67650 H 67625 H 67600 H 2o Contexte topographique et localisation des structures. Chasné sur Illet llle-et-Vilaine (35) Le champ des buttes C3 1 12
  • • • • • limite de la parcelle ( 12520 m2 ). Sondages de diagnostic. Fossés. Fosses, trous de poteau. Structures maçonnées, fondations. Empierrements. Hypothèse de restitution. S06-F15 Coupes : 0 25 m Localisation, plan et coupes des structures à l'est. Chasné sur IUet Ille-et-Vilaine (35
  • ) Le champ des buttes P1.05 Jocelyn Martineau, INRAP, 2003 fig.02 : Sondage 8, trou de poteau F22, coupe stratigraphique. C1.02 2.2.2.2 - Le mobilier archéologique Le comblement des structures simples mises au jour dans les sondages S8 et Sll n'a livré que du mobilier
  • forte proportion de quartz. Le vase a été très cuit, lui donnant un aspect presque grésé. Ces caractéristiques correspondent à celles des pâtes du groupe C, définies d'après le mobilier des fouilles réalisées à Montours (35) en 1996-1997 (Cattedu 2001). Le fragment conservé est trop
  • losangique (pl. 10, n°6). 6 Jocelyn Martineau, I N R A P , 2003 fig.01 : Sondage 11, trous de poteau F47, coupe stratigraphique. Jocelyn Martineau, I N R A P , 2003 fig.02 : Sondage 8, fosse F30, coupe stratigraphique. C1.03 2.2.2.6 - La dispersion des structures simples à l'ouest
  • , trois trous de pieux creusés sur le rebord intérieur de la structure F37, à l'est, suggèrent une palissade intérieure (S8-F106, S8F109, S8-F110). Seule la fouille pourra confirmer sa présence. 7 Jocelyn Martineau. 1NRAP, 2003 fïg.01 : Sondage 13, fossé Fl, coupe stratigraphique
  • ou moins longue. 11 fig.Ol : Sondage 8 et sondage 13, tranchées de fondations du bâtiment maçonné .locelyn Martineau, INRAP, 2003 fig-02 : Sondage 8, fosse F32, coupe des niveaux stratifiés piégés par la démolition du bâtiment maçonné C1.06 2.2.5.4 - Essai d'interprétation
  • approfondie en cas de fouille préventive. 15 1| F ) Chasné-sur-lllet. Avril 2003 // •*»>1 «a1 fossZ FI us 1001 H iossZ FI us 1006 I fi sondage 8 fait 27 h " sondage 8 fait 30 us 3 V V -s " sondage 8 fait 32 sol -j I 8 fail sondage 13 fait 73" 5 cm Pl. 10. Mobilier
  • Bretagne 1999-2000. Pichot 2002 : Pichot D., Le village éclaté, le Histoire, 2001. paysage rural dans l'Ouest au Moyen Age, éditions PUF, coll. 16 V - ANNEXES CHASNÉ SUR ILLET (Ille-et-Vilaine). Avril 2003 Liste du mobilier mis au jour par sondage (F. Labaune) : Hors
  • récipient en céramique commune Description Datation Fait F. 73 Matériaux Nombre 3 35 2 28 Céramique Métal Céramique Céramique Terre cuite Os Fait F. 77 Matériaux Céramique Argile cuite Nombre 2 2 Tessons appartenant à un fond en céramique commune Description Datation
RAP01948.pdf (LILLEMER (35). l'enceinte néolithique. rapport intermédiaire 2003 de fouille programmée et de prospection thématique 2003-2005)
  • LILLEMER (35). l'enceinte néolithique. rapport intermédiaire 2003 de fouille programmée et de prospection thématique 2003-2005
  • 35
  • : Site n° : 35 153 003 AH Parcelle n° 732 Coordonnées Lambert : X =290,35, Y=1104,65 Financement : Ministère de la Culture : 19 000 euros Equipe de fouille Du 10/06 au 28/06 2003 Direction : L. Laporte Encadrement sur le terrain : J.-N. Guyodo Responsable de l'étude des bois sur le
  • gris foncé Tourbe Lillemer (35) Récapitulatif des prospections externes au gisement prospection négative présence de mobilier Document 2003 1 ; nombre de pièce emprise du gisement 500 m (
  • Rapport de fouille programmée et de prospection thématique 2003-2005 Lillemer (Ille-et-Vilaine) Rapport intermédiaire 2003 L. Laporte, V. Bernard, C. Bizien-Jaglin, M.-F. Dietch, J.N. Guyodo, G. Hamon, Q. Lemoulin, A. Luquin, A. Noslier, L. Quesnel. Rapport de fouille
  • programmée et de prospection thématique 2003-2005 Lillemer (Ille-et-Vilaine) Rapport intermédiaire 2003 L. Laporte, V. Bernard, C. Bizien-Jaglin, M.-F. Dietch, J.N. Guyodo, G. Hamon, Q. Lemoulin, A. Luquin, A. Noslier, L. Quesnel. Renseignements administratifs Fouille programmée
  • . Bizien-Jaglin) p. 2 2/ La prospection pédestre 2003 (C. Bizien-Jaglin, P. Madioux, A. Noslier) p. 5 3/ Une opération d'archéologie préventive sur la butte de Lillemer (S. Blanchet) p. 7 3 . 1 / L A TRANCHEE 1 3.2/ LA TRANCHEE 2 3 . 3 / L A TRANCHEE 3 3.4/ LA TRANCHEE 4 3 . 5 / L
  • recueilli en prospection Annexe 2 : Inventaire du mobilier recueilli dans les sondages 2 et 3 Annexe 3 : Maquette de l'article accepté par la Revue Archéologique de l'Ouest Lillemer Prospection thématique et fouille programmée Rapport intermédiaire 2003 Un programme de fouilles
  • programmées étalé sur trois ans, de 2003 à 2005, prolonge un premier programme de prospections thématiques sur le site de Lillemer qui a été reconduit parallèlement. Les résultats de la précédente prospection thématique ont fait l'objet d'un article accepté par la Revue Archéologique de
  • coordonner sur le plan scientifique l'ensemble des opérations de prospection, d'archéologie préventive et de recherche programmée mises en œuvre sur ce site. La prospection systématique des terrains situés autour de la butte s'est poursuivie en 2003, avec de plus la mise au net de toutes
  • preuve attendue d'une installation du Néolithique moyen sur la butte elle-même. Une première campagne de fouilles programmées a été menée en juin 2003 dans la parcelle 732, à l'emplacement des précédents sondages 1 et 2. Un chemin de planches et des installations domestiques également
  • pourrait correspondre à un gley. Ce dernier dépôt couvre une formation sablonneuse également de teinte gris-vert (pollution probable par infiltration de la couche supérieure). Les coupes E et F, relevé en novembre 2003 à l'occasion du curage des biefs, sont implantés immédiatement au
  • (novembre 2003) Coupe E NGF = Sm route NORD SUD s 3m Silex (déchet» de curage) :3m i 30 NGF =5m- NGF - ~5m route SUD Coupe F NORD 1 20 1 10 f 0m NGF :5m - - 3m ;3m- Fossé limite parcelles 996, 798, 808, 807 relevé face ouest (novembre 2003) l 30 OUEST COU Pe
  • nombre de regroupement I parcelle * | zone détruite par les carrières (doc. C. Bizlen) Wt • Position enregistrée de tessons ou lots 2/ La prospection pédestre en 2003 (C. Bizien-Jaglin, P. Madioux, A. Noslier) En 2003 les prospections de surfaces réalisées par A. Noslier et P
  • ). D'autres ont livré ponctuellement des pièces néolithiques, souvent isolées. Dans deux cas - champ 7 (prospection 2002) et champ 14 (prospection 2003) - ce mobilier a été retrouvé sur de petites buttes dominant le marais. Enfin, le champ 12 (parcelles 531, 532 et 533, section A4) a livré
  • 742/743 A5 parcelle 747 A5 H 5 f cm 2/ La prospection pédestre en 2003 (C. Bizien-Jaglin, P. Madioux, A. Noslier) En 2003 les prospections de surfaces réalisées par A. Noslier et P. Madioux s'inscrivent dans le cadre de la problématique définis depuis 1995 : la définition du
  • - champ 7 (prospection 2002) et champ 14 (prospection 2003) - ce mobilier a été retrouvé sur de petites buttes dominant le marais. Enfin, le champ 12 (parcelles 531, 532 et 533, section A4) a livré une série lithique comprenant majoritairement des galets de silex (type galets de
  • de l'industrie lithique sur silex attribuable au Néolithique (hormis une armature géométrique mésolithique) a été recueilli au sein de l'empierrement. Par son aspect, cet aménagement évoque incontestablement les ' S.Blanchet (2003) - DFS de diagnostic archéologique (Les Hauts
RAP01895.pdf (BAIN-DE-BRETAGNE (35). "la Fresnais". rapport de diagnostic)
  • BAIN-DE-BRETAGNE (35). "la Fresnais". rapport de diagnostic
  • 35
  • Institut National de Recherches en Archéologie Préventive. BAIN - DE - BRETAGNE La Fresnais Rapport de diagnostic archéologique. Prescription n° 2002/168 et 2003/040 par Dominique Pouille INRAP Grand-Ouest, 37 rue du Bignon. CS 67737.35577 Cesson-Sévigné Cedex. FICHE
  • SIGNALETIQUE. Identité du site : Site n°: Département : llle-et-Vilaine. Commune : Bain de Bretagne. Lieu-dit ou adresse : La Fresnais. Année : 2003. Section(s) et parcelle(s) : YO n° 101, 204, 397p, 398, 399, 400, 402, 403, 418, 422p, 451 p, 464. Coordonnées Lambert : X = x1= 299850, x2
  • = 299850, x3= 300100, x4= 300000. Y = y1= 324200, y2= 324500, y3= 324500, y4= 324200. Altitude : comprise entre 54 et 72 m/ NGF. Propriétaire du terrain : S.A.S. de la Fresnais L'opération archéologique. Autorisation ou décision : arrêté n° 2002/168 et«2003/040. Titulaire : Pouille
  • -Age central. Source Carte Archéologique Régionale, Service Régionale de l'Archéologie de Bretagne en date de 31/01/2003. 2 Jumel 1988, p. 247. Parmi les 22 sites recensés par l'auteur en 1998, il faut en exclure trois qui ne sont pas significatifs. Il s'agit de deux tronçons de
  • Février 2003 3. Méthodologie. Pour la réalisation de ce diagnostic, nous avons adopté une démarche classique. Des tranchées d'une longueur comprise entre 15 et 40m espacées de 15 à 20m ont été ouvertes à l'aide d'une pelle mécanique à chenille équipée d'un godet lisse de 2,00m de
RAP01907.pdf (SAINT-MALO-DE-PHILY (35). la Sablonnière. dfs de diagnostic)
  • SAINT-MALO-DE-PHILY (35). la Sablonnière. dfs de diagnostic
  • 35
  • INRAP Rapport de diagnostic 2003 Dominique Pouille Saint-Malo de Phily "La Sablonnière" Ille-et-Vilaine 10/03/03 - 17/03/03 N° de prescription : 2002/132 et 2002/153 N° de projet INRAP :31 05 0346 01 so INRAP Rapport de diagnostic 2003 Dominique Pouille Saint-Malo
  • juridique : Arrêté de désignation n° : 2003-054 Arrêté de prescription n° : 2002-132 et 2002-153 Titulaire : Dominique Pouille Organisme de rattachement : INRAP Motif de l'intervention : Extension de carrière Exploitant : Carrières de Mont-Serrat Dates de l'intervention : 10/03/03 - 17
  • ) - 17/03/2003 Fond de plan : cadastre digitalisé (section ZE) Coordonnées planimètriques Lambert II (GPS Landsar) - Echelle 1 / 2 5 0 0 ^ Localisation 0 50 250m
RAP01908.pdf (VITRÉ (35). " la Ménardière" . dfs de diagnostic)
  • VITRÉ (35). " la Ménardière" . dfs de diagnostic
  • 35
  • INRAP Rapport de diagnostic 2003 Dominique Pouille Vitré "La Ménardière" Ille-et-Vilaine 19/03/03-27/03/03 N° de prescription : 2002/167 N° de projet INRAP :31 05 0365 01 INRAP Rapport de diagnostic 2003 Dominique Pouille Vitré "La Ménardière" Ille-et-Vilaine 19/03
  • désignation n° : 2003-055 Arrêté de prescription n° : 2002-167 Titulaire : Dominique Pouille Organisme de rattachement : INRAP Motif de l'intervention : Projet d'installation d'un Z. A.C. Exploitant : Ville de Vitré. Dates de l'intervention : 19/03/03 - 27/03/03 Surface diagnostiquée