Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

15 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP02372.pdf ((56). diagnostic archéologique avant la construction d'une maison individuelle implantée à proximité immédiate du tumulus de mané-lud. rapport de diagnostic)
  • (56). diagnostic archéologique avant la construction d'une maison individuelle implantée à proximité immédiate du tumulus de mané-lud. rapport de diagnostic
  • 56
  • portant prescription de diagnostic archéologique : n°2008-074 Arrêté portant désignation du responsable scientifique : Responsable d’opération : Eddie Roy Organisme de rattachement : INRAP Motifs de l’intervention : Projet immobilier Aménageur/maître d’ouvrage : Mr et Mme Robert
  • Surface totale de l’intervention archéologique : 120 m2 Surface sondée : 138 m2 Dates de l’intervention sur le terrain (incluant la préparation) : du 30/06/2008 au 02/07/2008 1 Résultats : Principaux résultats : Le secteur ayant été très remanié en profondeur (apports de terre) au
RAP02364.pdf (SAINT-THURIAU (56). rue de Restadelin. rapport de diagnostic)
  • SAINT-THURIAU (56). rue de Restadelin. rapport de diagnostic
  • 56
  • Cadastre: ZH 76p. Altitude moyenne : 52 m NGF Statut du terrain : néant Propriétaire du terrain : Monsieur Denis Brunet Code INSEE : 56 237 Arrêté de prescription n° : 2007-059 en date du 31/07/2007 Arrêté de désignation n° : 2008-8091 en date du Responsable désigné : Fanny Tournier
  • Institut nation de recherche archéologique préventives Inrap Rapport de diagnostic 2008 Fanny TOURNER Saint-Thuriau Rue de Restadelin (Morbihan) Juillet 2008 N° de prescription N° de projet INRAP 2007-059 DA 05022601 INRAP Direction interrégionale Grand-Ouest : 37, rue
  • Organisme de rattachement : INRAP Maître d'ouvrage des travaux : Nature de l'aménagement : Lotissement Opérateur chargé des travaux : INRAP interrégion Exploitant (s) : Surface du projet d'aménagement : 22 500 m2 Dates d'intervention sur le terrain : juin 2008 Surface diagnostiquée : 22
  • IMPÔTS EXTRAIT DU PLAN CADASTRAL INFORMATISÉ EXTRAIT DU PLAN CADASTRAL Département : MORBIHAN Commune : SAINT-THURIAU Section : ZH Échelle d'origine : 1/2000 Échelle d'édition : 1/2000 Date d'édition : 08/07/2008 (fuseau horaire de Paris) Le plan visualisé sur cet extrait est géré
  • et identifié, puis conditionné et stocké. 7 Cette opération s'est déroulée sur le terrain à deux personnes durant une semaine, au mois de juin 2008. Photo 1 : vue du terrain vers le nord RÉSULTATS Sur l'ensemble des 26 tranchées, 9 se sont avérées positives. Les traces
  • /2008 (fuseau horaire de Paris) Le plan visualisé sur cet extrait est géré par le centre des impôts foncier suivant : PONTIVY Hôtel des Impôts 36 Rue Albert de Mun BP 40020 56306 PONTIVY Cedex tél. 02.97.25.50.44 cdif.pontivy@dgi.finances.gouv.fr Cet extrait de plan vous est
RAP02526.pdf (GUER (56) la chapelle Saint-Étienne en Guer)
  • GUER (56) la chapelle Saint-Étienne en Guer
  • 56
  • >s Merdy Elise "Mu ,„ te Rapport d'opération archéologique du bâti r sur la chapelle Saint-Etienne de Guer (Morbihan) août 2008 2S2C Université Paris I Panthéon-Sorbonne UFR 03 MERDY Élise L'architecture religieuse du haut Moyen-Age en Bretagne : Étude archéologique
  • pour la campagne de relevés d'août 2008. Ce soutien logistique nous a été indispensable pour la mise en œuvre de la couverture photographique de l'édifice à moindre coût. Au même titre, je remercie sincèrement Marie-José Le Garrec pour la mise à disposition d'un théodolite qu'elle
  • d'œil à ce mur nord qui nous a donné du fil à retordre et du scotch à recoller. Je remercie également les bénévoles ayant participé au chantier d'août 2008 : Xavier Bacheter, Jean-Charles Oillic, Baptiste Pedrono, Fabien Lesguer, Kathleen Dupinay et Lucie Jeanneret. Pour cet été où
  • méthodologie appliquée tant pour la campagne de relevé de bâti effectuée en août 2008 que pour l'analyse des données obtenues. Dans le but de montrer l'apport d'une approche archéologique sur de tels édifices, une présentation des résultats et des hypothèses concernant la chronologie
RAP02403.pdf (INGUINIEL (56). kerven teignouse, un habitat de l'âge du fer. rapport intermédiaire 2008 de fp 2007-2009)
  • INGUINIEL (56). kerven teignouse, un habitat de l'âge du fer. rapport intermédiaire 2008 de fp 2007-2009
  • 56
  • KERVEN TEIGNOUSE UN HABITAT DE L'ÂGE DU FER (INGUINIEL - MORBIHAN) D *AC-SRA PROGRAMME 2008 " 7 JAH. 2009 COURRj£ RESPONSABLE : DANIEL TANGUY MAQUETTE ET INFOGRAPHIE : ERWAN BOURHIS R ARR,VE£ UN HABITAT DE L'ÂGE DU FER À KERVEN TEIGNOUSE (INGUINIEL - MORBIHAN) KERVEN
  • TEIGNOUSE UN HABITAT DE L'ÂGE DU FER (INGUINIEL - MORBIHAN) SOMMAIRE I- RAPPEL HISTORIQUE I-i Localisation du site 1-2 La découverte du site I- 3 L'historique des recherches II- LE PROGRAMME 2007-2009 II- i Les objectifs II-2 L'opération archéologique 2008 II-2-1 Le fossé 11 II-2-2
  • Le fossé 8 II-2-3 Le fossé 23 II-2-4 L'entrée de l'enclos nord II-2-5 L'intérieur de l'enclos nord . III- BILAN ET PROGRAMME 2008 4 D. TANGUY et E. BOURHIS I- RAPPEL HISTORIQUE I-i LOCALISATION DU SITE Kerven Teignouse se situe à 3 km au sud du bourg d'Inguiniel, à
  • sur une bonne partie de la zone, notamment dans la bordure nord-est. L'ensemble du secteur concerné a été couvert durant l'hiver 2007. De plus, la bordure nord de l'enclos devait être fouillée. L'objectif pour 2008 était donc l'achèvement total de l'étude de l'enclos et, par
  • conséquent, de l'espace fortifié à la PHASE C du site. Cela nous permettait le remblayer complètement l'espace fouillé en 2007-2008 dès l'automne et cette approche nous laissait le champ libre pour l'étude, en 2009, du replat situé au nord de l'enclos et dominant, sur une surface de 2 600
  • ARCHÉOLOGIQUE 2008 Une grande partie de l'opération a concerné la reprise des décapages de la partie est de l'enclos, prioritaire pour cette année (Cl. 1). Cette zone est caractérisée par un colluvionnement important, sur près de 50 cm dans l'angle nord-est, qui a préservé une densité
  • substrat arénitique homogène, n'a pas posé de problèmes particuliers. Comme l'année passée, l'ensemble des phases d'évolutions du site de Kerven Teignouse est concerné par la campagne 2008. Nous en donnons donc, dans ce second rapport intermédiaire, une vision synthétique abordant les
  • (PHASE B) Là aussi les données recueillies en 2008 ne font que compléter de façon très partielle celles connues depuis le début des fouilles (Fig. 8). On sait que le fossé F8 est une limite d'enclos dont le comblement est bien daté de la fin de LaTène ancienne. En 2008, seule une
  • est donc achevée à l'issue de cette campagne 2008. La densité des structures est importante et comparable à celle que l'on connaît dans l'enclos est. Il est vrai que l'enclos central, considéré comme le cœur du site, semble désert. D'autant que la présence de quatre structures
  • adjacents démontrent une grande activité durant cette phase. Une activité liée à l'artisanat, à la métallurgie sans doute, mais de toute évidence une activité méritant une protection particulière. Dès lors, on doit s'interroger sur l'existence CL. 1 - Vue aérienne de la fouille 2008
RAP02343.pdf (VANNES (56). abords de l'église Saint-Patern. rapport de diagnostic)
  • VANNES (56). abords de l'église Saint-Patern. rapport de diagnostic
  • 56
  • Rapport INSTITUT NATIONAL De RECH€RCHES A R C H E 0 L 0 G I Q U -E V E S P R -É V E N T D E :v + Diagnostic Janvier-Février 2008 DRAC-SRA Dominique Pouille ' 5 JUIN 2008 COURRIER ARRIVEE Vannes « Abords de l'église St Patern» (Morbihan- Bretagne) Dates
  • d'interventions : 22/01/2008-21/02/2008 N° de prescription : SRA 2007-123 N° de projet INRAP : DA 05024501 INRAP -Direction interrégionale Gd. Ouest, 37 rue du Bignon 35510 Cesson-Sevigne - Tél.0223360040 Siège social : 7 rue de Madrid 75008 PARIS - Tél 01 40 08 80 00 - Fax 01 43 87 18
  • terrain : Propriétaire du terrain : Ville de Vannes altitude : 10 à 13m NGF Arrêté de prescription n° : 2007-123 en date du 11/12/2007 Arrêté de désignation n° : 2008-006 en date du 17/01 /2008 Responsable désigné : Dominique Pouille Organisme de rattachement : INRAP Maître d'ouvrage
  • des travaux : Ville de Vannes Nature de l'aménagement : Aménagement des abords de l'église Opérateur chargé des travaux : INRAP interrégion Exploitant (s) : Surface du projet d'aménagement :2200m2 Dates d'intervention sur le terrain : 4 au 22/02/2008 Surface diagnostiquée : 2200m2
  • menacées par les travaux, la nature exacte ainsi que l'état des niveaux archéologiques profondément enfouis dans la partie nord-ouest restent incertains. 34 Annexes 35 Diagnostic 2008 - Saint-Patern Réf. 2007-123 (11/12/07) ETUDE DU MOBILIER Laure Simon7 SONDAGE 3 US 300 Des
RAP02391.pdf (VANNES (56). containers de tri sélectif. rapport de diagnostic)
  • VANNES (56). containers de tri sélectif. rapport de diagnostic
  • 56
  • curver n°2 n°2 1 angle sud curver 1 angle angle sud 1 curver n°2 curver n°2 curver n°2 3 curver n°2 fragments ayant cuit, non rubéfiés 24 2 1 VANNES (56) Place Sainte-Catherine Février 2008 Stratigraphie de la Coupe n°l (côté Nord-Ouest) -Remblai contemporain de la
  • Rapport INSTITUT NATIONAL RECHERCHES ARCHÉOLOGIQUES PRÉVENTIVES + D De E + + Diagnostic Janvier 2008 DRÀC-SR^ 2 0 NOV. 2003 Dominique Pouille COURRIER ARKIVfcL Vannes « containers de tri sélectif» (Morbihan- Bretagne) Dates d'interventions : 22/01/2008-31/01/2008 N
  • l'existence d'un boulevard de circulation interne qui se rencontre fréquemment à l'intérieur des enceintes urbaines (Pouille 2008, p. 65). 11.3 Le site des containers de la place sainte-Catherine. A. Les informations récoltées lors du diagnostic. A cet emplacement les vestiges
  • dans le square situé immédiatement à l'ouest de l'emplacement des containers fig. 11-12. Bibliographie Pouille 2008 : La muraille antique de Rennes. Quelques aspects de la partie sud du tracé, dans Aremorica, 2, 2008, p. 43-66. 17 Fig.11 : localisation de l'emprise du diagnostic
  • se trouvait à cet emplacement. Christophe Le Pennée Assistant de conservation Musée de Vannes Mars 2008 Liberté * Égalité ■ Fraternité AOUT 2007 RÉPUBIIQUE FRANÇAISE PREFECTURE DE LA REGION BRETAGNE LN.R Rennes, le 31 juillet 2007 Le directeur régional des affaires
  • : SRA / Hôtel de Blossac 6 rue du Chapitre 35044 Rennes cedex Téléphone 02 99 29 67 67 Télécopie 02 99 29 67 99 Objet Ref PJ prescription de diagnostic archéologique à Vannes (56) arrêté n° 2007-058 copie arrêté J'ai l'honneur de vous notifier l'arrêté ci-joint, portant
  • préventives, indiquant les modalités de la mise en œuvre de votre prescription notifiée le portant sur l'opération « Mise en place de conteneurs de tri sélectif rue Sainte Catherine, Place des Lices, Place de la Poissonnerie et rue des Ramparts » sur la commune de VANNES (56). Nos services
  • pressenti Diagnostic milieu urbain 45 m2 21 janvier 2008 D. POUILLE 2 . PROBLÉMATIQUE SCIENTIFIQUE Conformément à l'arrêté de prescription n°2007-058, l'objet du diagnostic consiste à reconnaître l'existence et l'état de conservation des vestiges archéologiques Compte tenu de la nature
RAP02357.pdf (SAINT-MARCEL (56). "la Sente Verte". le bourg. rapport final d'opération de fouille préventive)
  • SAINT-MARCEL (56). "la Sente Verte". le bourg. rapport final d'opération de fouille préventive
  • 56
  • SAINT-MARCEL 'Le Bourg" (Morbihan - Bretagne) 2008 Rapport Final d'Opération Dates d'intervention : 29.05.06 - 01.09.06 N° de prescription : SRA 2006-019 N° d'entité archéologique : EA 56 228 0007 N° de projet INRAP : DB05011002 flrRkiïe 5^(V légende des coupes. : blocs de
  • « LE BOURG » (56) 2008 SOMMAIRE Fiche signalétique p.4 Mots-clés du Thésaurus p.5 Liste des intervenants et moyens mis en œuvre p.6 Pièces complémentaires Carte topographique au 1/25000 précisant la localisation de l'opération. Extrait du cadastre sur lequel figurent
  • .50 p.57 p.59 p.6I p.63 p.65 p.65 p. 69 p.71 SAINT MARCEL « LE BOURG » (56) Rapport Final d'Opération 2008 Le Bâtiment 7 Le Bâtiment 8 3- Bilan intermédiaire 3.1. Quelles fonctions pour les bâtiments et l'enclos ? 3.2. Proposition d'évolution des fossés du milieu du IIe s
  • decorated in the Quoit Brooch Style from the burials at Saint-Marcel (Morbihan) (Barry AGER) 2 p. 138 p.142 p.142 p.142 p.143 p. 144 p. 146 p.147 p. 149 Rapport Final d'Opération SAINT MARCEL « LE BOURG » (56) 2008 Phase 4 : chemins et fossés parcellaires Episode 4A Episode 4B p
  • Grand-Ouest, 37 rue du Bignon 35 577 Cesson-Sévigné Nombre de volumes : Nombre de figures : Nombre de pages : Nombre d'annexés : 1 56 4 322 6 Rapport Final d'Opération SAINT-MARCEL « LE BOURG » 2008 MOTS CLÉS DES THÉSAURUS Chronologie Antiquité romaine (gallo-romain
  • Rapport Final d'Opération SAINT-MARCEL « LE BOURG » 2008 2.1 2 décapage : Responsable d'opération : 28 jours Technicien : 112 jours (4 techniciens pendant 28 jours) pelle mécanique : 28 jours Tracto-benne : 56 jours 2 2 3 Fouille : Responsable d'opération : 42 jours Technicien : 294
  • ) Topographe : 5 jours Photographe : 5 jours (photographie du mobilier métallique) 3 1 1 Analyses et consolidation de mobilier : Analyses : 4000 euros consolidation : 4000 euios 18 SAINT-MARCEL « LE BOURG » Rapport Final d'Opération 2008 19 SAINT MARCEL « LE BOURG « (56 ) 2008
  • Figure 1 : localisation du site sur la carte IGN au 1/25000 20 Rapport Final d'opération SAINT MARCEL « LE BOURG « (56 ) 2008 Rapport Final d'opération INTRODUCTION 1-Raisons de la mise en place de l'opération En 2001, la prospection aérienne de Patrick NAAS a révélé un enclos
  • « (56 ) 2008 Rapport Final d'opération du sol ont de fait été compliqués par l'arrachage inévitable de nombreux blocs, et l'épaisseur de terre végétale à retirer y est en outre peu importante (0,15 à 0,20 m). Ce secteur se révèle alors difficile à cultiver2. Les structures
  • travaux agricoles (labours). Figure 2 : confrontation des plans du diagnostic archéologique et de la fouille préventive sur le fond cadastral actuel. 2 : un soc de charrue cassé d'époque actuelle y a d'ailleurs été retrouvé. 22 SAINT MARCEL « LE BOURG « (56 ) 2008 Rapport Final
  • tegulae : voie zone non prospectée Figure 3 : bilan de la prospection archéologique autour de Saint-Marcel (fond de carte : P. Nass, infographie : S. Jean). 23 SAINT MARCEL « LE BOURG « (56 ) 2008 Rapport Final d'opération Les données disponibles ne permettent pas actuellement
  • présence de nombreux habitats rattachables sur le plan typologique au second âge du Fer. 5 : une étude d'ensemble sur Missiriac est en cours dans le cadre d'un PCR sur les « agglomérations secondaires antiques dans le nord-ouest de la Gaule ». 24 SAINT MARCEL « LE BOURG « (56 ) 2008
  • moment de la découverte. Aujourd'hui le mobilier est présenté dans le musée de Carnac. 25 SAINT MARCEL « LE BOURG « (56 ) 2008 Rapport Final d'opération PLAQUBS DE CXINTCJnE BH DÂOKZB "GQUPE KN VERRB Mobilier découvert dans la sépulture de Pont-de-Buis (29) (Abgrall 1911
  • ) Mobilier découvert dans les sépultures de Guer (56) (Petit 1978, 46-47) Figure 4 : les objets découverts dans les sépultures de Pont-Buis (29) et de Guer (56). 26 SAINT MARCEL « LE BOURG « (56 ) 2008 Rapport Final d'opération 4- Conditions de réalisation de l'opération
  • jours ouvrés. La pelle mécanique est revenue une journée pour sonder le puits. 27 SAINT MARCEL « LE BOURG « (56 j 2008 Rapport Final d'opération De manière générale, la sécheresse du sol a beaucoup gêné la lecture des strates et la perception des contours des structures. A cela
  • général de la fouille. SAINT MARCEL « LE BOURG « (56 ) 2008 30 Rapport Final d'opération SAINT MARCEL « LE BOURG « (56 ) 2008 Rapport Final d'opération Phase 1 : des structures protohistoriques Elles se localisent à l'extrême^e-st de l'emprise et ont été très difficiles à
  • 19. 9: 3640+/-50 BP, soit 2 sigma 95% : 2139-1886 cal BC et 2188-2180 cal BC ; 1 sigma 68% : 2041-2139 cal BC et 2123-2090 cal BC (cf. annexe). 31 SAINT MARCEL « LE BOURG « (56 ) 2008 Rapport Final d'opération SAINT MARCEL « LE BOURG « (56 ) Figure 2008 Rapport Final
  • Bronze. Dans (BLANCHET, 2005) 10 : S. Blanchet est venu à Saint-Marcel identifier les fosses 267 et 273 au cours de leur fouille. Nous tenons à le remercier pour les conseils précieux qu'il nous a donnés. 33 SAINT MARCEL « LE BOURG « (56 ) 2008 Rapport Final d'opération notre
  • fouille de Saint Marcel (56) Par J.Bleton, A.Tchapla (LETIAM) Annexe 6 : Rapport d'étude dendrochronologique - Planches carbonisées du site « Le Bourg », Saint Marcel (56) Par Y. Le Digol (Dendrotech) p.247 p.249 3 p.251 p.261 p.269 p.291 p.299 Rapport Final d'Opération SAINT
  • -MARCEL « LE BOURG » 2008 Fiche signalétique Numéro de site Patriarche : Numéro de projet INRAP : 5 | 6 | . 2 DB 05 011 02 | 2 | Région : Bretagne Département : Morbihan Commune : SAINT MARCEL Lieu-dit ou adresse : Le Bourg Cadastre année : cadastre actuel, section AC, parcelle
RAP02417.pdf ((56). Rias d'Étel, du Blavet et mer de Gavres)
  • (56). Rias d'Étel, du Blavet et mer de Gavres
  • 56
  • cuves maçonnées, et ont fait l'objet de sondages archéologiques en 2007 et 2008 Sources : JACQ 1942; KAYSER, BARDEL 1997; DRIARD 2007a, 2007b, 2008 9 KERVIGNAC Coëtrivas Site n° 56 094 01 Extrait IGN : SDmiWj 0 i ' 1 1 1 1 talus * • matériaux de construction romains
  • , RICHARDSON 1957 Hogts'f SUfl 0 • 500 m "3T7" Figure 34 : extrait de la carte IGN, Merlevenez, Mané Er Hoët (Géoportail) Site n° 56 130 02 Extrait IGN : Référence cadastralel : ZK, 45, 46, 2008 Coordonnées Lambert II étendu : X= 18 5659 Y = 2319610 Observations : (talus, fossé
  • : Figure 38 : vue du site de Portanguen 26 NOSTANG Bourg Site n° 56 148 01 Figure 39 : extrait de la carte IGN, Nostang (Géoportail) Extrait IGN : Coordonnées Lambert II étendu : X= 18 6290 Y = 2320178 Cadastre : ZN, 86, 2008 Observations : Souterrain de l'Age du Fer 1 Historique
  • présentent des traces de rubéfaction. Mobilier céramique, verre Figure 41 : vue du site du Gouarde 28 Légevin Site n° 56 148 03 Cdastre : ZH, 89, 2008 Localisation : en face de la chapelle Coordonnées Lambert II étendu : Extrait IGN : b Palais ' . X= 187857 Y = 2318079 Observations
  • : Figure 49 : extrait de la carte IGN, Plouhinec (Géoportail) Observations : meule Objet découvert par un pêcheur Sources : Mané-Coh-Castel Site n° 56 169 02 Extrait IGN X = 184092 Y = 231 1636 Cadastre : AD, 458, 1 16, 1 17, 37, 38, 2008 Observations : Eperon barré, rempart
  • *. 2^*S>^ Lto^cX -hr~li~*. -^r^r~. 7^ srrf-i^- a->.§^ 34 Figure 53 : notes et croquis de Wheeler 35 Mané-Véchen Site n° 56 169 03 Cadastre : ZR, 493, 2008 Localisation : Coordonnées Lambert II étendu : Extrait IGN : X= 183380 Y = 2311236 Observations : Villa maritime
  • Historique des recherches : Sondages de 1967 à 1978. Fouille exhaustive de 2000 à 2008 Sources : PROVOST 2007 Figure 54 : extrait IGN, Plouhinec (Géoportail) Men Du Site n° 56 169 04 Localisation : Référence Cadastrale : K, 28, 2008 Coordonnées Lambert II étendu : X= 183451 Y = 2309773
  • RIAS D'ETEL, DU BLAVET ET MER DE GAVRES (MORBIHAN) ***** RAPPORT DE PROSPECTION THEMATIQUE 2008 PRESENTE PAR ALAIN PROVOST ET CYRIL DRIARD MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION DRAC BRETAGNE - SERVICE REGIONAL DE L'ARCHEOLOGIE 2M> Prospection thématique des sites
  • du littoral des rias d'Etel et du Blavet, et de la petite mer de Gâvres pour les périodes protohistorique, romaine et médiévale. Programme 2008-2009 Rapport 2008 Présenté par Alain Provost et Cyril Driard Programme : 2006-20 : Espace rural, peuplement et productions agricoles
  • carte archéologique sous évalue le potentiel archéologique de ce territoire. Si la période romaine est bien centrale dans ce projet, il importait de prendre en compte les époques protohistorique et médiévale dans une perspective d'évolution de l'occupation. En 2008, la prospection
  • reconnaissance exécutés par P. André entre 1970 et 1976. En 2007 et 2008, C. Driard réalise des sondages sur l'unité de salaisons de la Falaise à Etel. En résumé, aucune opération de prospection systématique n'avait été conduite auparavant sur le territoire baigné par la ria d'Etel Au
  • pénétration du commerce du littoral vénète vers l'intérieur. Découvert par J.-P. Bardel et sondé par C. Driard en 2007 et 2008, l'édifice de La falaise à Etel est un établissement de production de sauces de poisson et de salaisons 10 . Quatre cuves s'alignaient en façade de la falaise
  • aux travaux de Jean Desse et Nathalie Desse-Berset, APDCA, Antibes, 2008, p. 237-244. Figure 7 : aspect de la côte à La Vieille-Chapelle en Sainte-Hélène; digue en voie de démantèlement Figure 8 : aspect de la côte à la pointe de Rosmarian en LocoalMendon; digue récente. Figure
  • (56 096 01 et 56 096 02), Locoal en Locoal-Mendon (56 1 19 07 et 56 119 08), Lègevin en Nostang (56 148 04) et au bourg de Sainte-Hélène (56 220 02). Une autre forme de christianisation s'exprime par la gravure de croix sur une ou plusieurs faces; c'est notamment le cas des plus
  • hautes stèles érigées à l'entrée des presqu'îles de Locoal-Mendon : la Quenouille de Sainte-Brigitte (56 119 10) et Pen-er-Pont (56.1 19.09). Cette dernière porte une dédicace gravée, datée du Haut Moyen Age "CRUXX PROSTION". Ce nom, PROSTION, est celui de l'une des filles de Salomon
  • , roi de Bretagne, épouse de PASCWETHEN, comte de Vannes, décédée en 875 et enterrée à Redon. Cela dit, on peut envisager que les stèles dressées notamment dans les hameaux côtiers de Sainte-Hélène, à Benaleguy (56 220 01), Kerhah (56 220 05) et Le Moustoir (56 220 08), X. Lafon
  • Second Age du Fer. Daté de la fin du Second Age du Fer, l'éperon barré de Mané-Coh-Castel au VieuxPassage en Plouhinec (56 169 02) a une superficie de 2 ha et culmine à 13 m. Le rempart de terre et de blocs de granité conserve une hauteur de 4 m par rapport à l'extérieur; aucune trace
  • période moderne, un "bac" permettait de franchir la ria entre la pointe de Royannec en Belz et le Vieux-Passage. Il est possible qu'aux périodes anciennes, ce passage était guéable à marée basse 12 L'éperon barré de Mané-er-Hoët en Merlevenez (56 130 02) apparaît plus imposant par sa
  • d'artillerie de protection de la poche de Lorient; Mané-etHoët constituait le point septentrional le plus avancé de la poche. C'est ainsi que la motte castrale implantée à la pointe de l'éperon (56 130 01) a été détruite. Par sa position, à la limite de navigabilité à marée haute, cet
  • en question l'hypothèse d'une agglomération de rupture de charge, autour du bourg de Nostang, dans l'antiquité. Les allégations anciennes d'un territoire couvert de vestiges sont infirmées par nos prospections. Certes, l'existence d'un site à tegulae au Vieux-Bourg (56 148 06
RAP02414.pdf ((56). autour du golfe du Morbihan et les communes à l'est de Vannes. rapport de prospection inventaire 2008)
  • (56). autour du golfe du Morbihan et les communes à l'est de Vannes. rapport de prospection inventaire 2008
  • 56
  • Rapport de prospection inventaire (autorisation n°2008-251 jusqu'au 31/12/08) Alain Triste - Sébastien DARE Liberté • Egalité • Fraternité :.} RÉPUBLIQUE FRANÇAISE C.E.R.A.M. Centre d'Etudes et de Recherches Archéologiques du Morbihan 6, rue de la Tannerie - 56000 Vannes
  • Service régional de l'archéologie, DRAC Bretagne Rapport de prospection inventaire 2008 (autorisation n°2008-251 jusqu'au 31/12/08) DRAC-SRA -2FE120Q9 COURRIER ARRIVEE Alain Triste - Sébastien DARE C.E.R.A.M. Centre d'Etudes et de Recherches Archéologiques du Morbihan 6, rue de
  • la Tannerie - 56000 Vannes Service régional de l'archéologie, DRAC Bretagne La prospection-inventaire 2008 La prospection, menée en 2008 par le C.E.R.A.M., a permis d'étudier 33 sites se répartissant ainsi : - 25 nouvelles découvertes - 8 sites qui font l'objet de données
  • : Le manoir de Caden Données complémentaires : Ambon : Cromenac'h- 56 002 005 Arzon : Pointe Saint-Nicolas - Pen Castel - 56 005 00 1 AH Camors : Porh Hoet er Salo - 56 03 1 016 Elven : Saint-Christophe - 56 053 008 AH Limerzel : Crévéac - La lande de la chaussée - 56 111 002
  • Pluherlin : La Maillardière - 56 171 014 Sarzeau : Truscat - 56 240 004 AH Treffléan : Le petit Bézy - 56 255 002 La première catégorie est largement dominée par les sites de la période médiévale avec 13 déclarations sur 25. Il faut ainsi signaler les châteaux de Penmur (Muzillac), de
  • . Responsable = Département : Année première mention = .prospection jnv.entaiie Nature de ropération = OjO|8 Année = Ctd**. .G.E.ILA-M- Organisme = commune = MORBIHAN .LARRE4n?..lNîiEE..;..56..L0.8).... 1.A IA .\DJlD.l...MO.LJJN.. Lieu-dit (du Cadastre) : Lieu-dit (deri.G.N
  • (réalisés le 6/12/2008). LOCMARIA-GRAND-CHAMP - Le château de Coëtcandec Localisation du site (cercle rouge) sur la carte IGN (0920 O : Elven ouest - éch. : l/25000ème) et sur cliché aérien (cercle blanc) (logiciel photoexplorer 1999 - éch. l/5000ème) r Annexe t., Déclaration de
  • ... Responsable = .C.E.RAM.. Commune = XQCMARIA.GRAjNiJJ.CHAMF.. MORBIHAN. Département : ««XB (n° INSEE : 56 115) CO.E.T.CANDJEC Lieu-dit ( du Cadastre) : Lieu-dit (de ri .G.N.) : .....COETCAMXEC Nom du site : .XE. CHATEAU.DE.C.OETCAÎiDE.C.. Cadastre Sections) et parcelles
  • : □ Année première mention = Alaia.Tiis.te. , Responsable = Cadastre Données ccmp»émentaires= ^ 2|0 10| 8 Année = terwi Cedex. .CE.JR_A.M_ LQCj\IAJ^4.GRAIffi.CHMïP.. (n° ENSEE : 56 115) ...XE.P.QN.T..D.U.LO.C.'H. ...LE. P.QJN.T. . D.L . LO.CH. QLUSX (**^ * Section/s) et
RAP02465.pdf (SAINT-PIERRE-QUIBERON (56). l'habitat néolithique de groh-collé. rapport intermédiaire 2008 de fp 3 2007-2009)
  • SAINT-PIERRE-QUIBERON (56). l'habitat néolithique de groh-collé. rapport intermédiaire 2008 de fp 3 2007-2009
  • 56
  • NANTES C R • A A H CMkl RAPPORT FINAL D'OPERATION Année 2008 Les D.F.S. constituent des documents administratifs communicables au public dès leur remise au Service Régional de l'Archéologie, suivant les prescriptions de la loi n° 78-753 du 17 juillet 1978 modifiée, relative à
  • Code pénal. FICHE SIGNALETIQUE LOCALISATION DE L'OPERATION SITE N° : 56 234 0007 Département : 56 COMMUNE : SAINT-PIERRE-QUIBERON Lieu dit ou adresse : GROH-COLLE - Kervihan Année cadastre : 1964 Coordonnées Lambert Zone : II étendu xl = x2 = yl = y2 = Section(s) et parcelle(s
  • : Conservatoire de l'espace littoral et des rivages lacustres Port du Légué, 8 quai Gabriel Péri, BP 474, 22194 PLERIN cedex Coût global de l'opération 2007 : 13 990 € Contraintes techniques particulières : néant 140 m2 Surface fouillée (2006-2008) : Fouille menée jusqu'au substrat
  • à 20 clichés les plus représentatifs (fouille et mobilier) : REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES DU DFS ANNEE : 2008 AUTEUR (nom, prénom) : GUYODO Jean-Noël COLLABORATEUR(s) : BLANCHARD A., MENS E. TITRE L'habitat néolithique de Groh-Collé (Saint-Pierre-Quiberon, Morbihan) Sous-titre
  • l'autorisation de fouilles, DAO. Audrey BLANCHARD, doct. Université de Rennes I, UMR 6566 CReAAH, assemblage Iithique et production céramique (2006-2008) Emmanuel MENS, étude des blocs de pierre, coll. UMR 6566 CReAAH, Suivi scientifique Stéphane DESCHAMPS, conservateur régional, Service
  • ) - opération pluriannuelle 2007-2009 Campagne 2008 Sommaire CHAPITRE I - Génèse de l'intervention 1. Présentation du projet et travaux antérieurs 2. Programme de recherche et problématiques CHAPITRE II - Campagnes 2006-2008 1. Stratigraphie reconnue sur le terrain 2. Dynamique de
  • l'occupation 3. Résultats des sondages 2006-2008 4. Etude technologique des moellons (E. Mens) CHAPITRE III - Le mobilier 1. Production céramique néolithique (A. Blanchard) 2. Assemblage Iithique (A. Blanchard) CHAPITRE IV - Résultats et perspectives Références bibliographiques Figures
  • Photographies Planches Annexe : Rapport Z. Le Rouzic 1932 (inédit) 1 2 2 2 4 4 7 9 11 16 16 28 55 J.-N. GUYODO : L'habitai néolithique de Groh-Collé (Saint-Pierre-Ouiberon, Morbihan) - opération pluriannuelle 2007-2009 Campagne 2008 CHAPITRE I - Génèse de l'intervention 1. Présentation
  • : L'habitat néolithique de Groh-Collé (Saint-Pierre-Ouiberon, Morbihan) - opération pluriannuelle 2007-2009 Campagne 2008 fossilisés à ce jour en arrière du talus - capital de déterminer de façon plus moderne (les provenances des lots de Le Rouzic étant la plupart du temps non assurées
  • , phénomène bien attesté en contexte assuré depuis la campagne 2006. 3 J.-N. GUYODO : L'habitai néolithique de Groh-Collé (Saint-Pierre-Quiberon, Morbihan) - opération pluriannuelle 2007-2009 Campagne 2008 CHAPITRE II - Campagnes 2006-2008 Les sondages réalisés en 2006-2008 dans la
  • ce secteur. En 2007, deux secteurs supplémentaires ont été ouverts, l'un côté ouest («sondage ouest », 4 m2), l'autre en avant du talus côté est (« tranchée » de 9 m de longueur pour 0,5 m de largeur ; 4,5 m2). En 2008, un sondage de trois mètres sur un a été ouvert (« sondage est
  • », 3 m2) au contact de la ceinture intérieure de dalles dressées du talus, au niveau de la zone sondée en 1911 /1913 par Z. Le Rouzic. Au total, ce sont 140,5 m2 qui ont ainsi été abordés en trois campagnes. Le mobilier recueilli en 2006-2008 est très abondant avec 7304 pièces
  • l'apparition du « noyau » central (ou plutôt de son architecture primaire) lors des campagnes 2006-2007. Cette partie interne a été sondée en zone 2 en 2008. 1. Stratigraphie reconnue sur le terrain La séquence sédimentaire reconnue et développée ici (tab. 1) concerne les unités
  • sur le gisement. Le niveau inférieur (passes de décapage manuelle 1 à 4 selon les secteurs), 4 J.-N. GUYODO : L'habitat néolithique de Groh-Collé (Saint-Pierre-Ouiberon, Morbihan) - opération pluriannuelle 2007-2009 Campagne 2008 brun foncé charbonneux de 0,10 à 0,55 m de
  • cette première étape, est mixte, pierres et terre sablo-limoneuse. 5 J.-N. GUYODO : L'habitai néolithique de Groh-Collé (Saint-Pierre-Ouiberon, Morbihan) - opération pluriannuelle 2007-2009 Campagne 2008 1.3. Sondage est Ce sondage complémentaire de trois mètres sur un, a été
  • ouvert en 2008 en carrés AM-AN-AO 17, à quelques mètres de la zone 2, au contact de la ceinture intérieure de dalles dressées du talus, au niveau de la zone sondée en 1911 / 1913 par Z. Le Rouzic (fig. 1 et 25). La raison était double, d'une part reconnaître l'impact des opérations du
  • ) - opération pluriannuelle 2007-2009 Campagne 2008 reconnue est bipartite, avec des niveaux limono-sableux brun clair très fin et très plastique (collant). Aucun aménagement en coupe n'est visible mais des blocs de pierres volumineux près des bords sont présents pour le comblement
  • , Morbihan) - opérationpluriannuelle 2007-2009 Campagne 2008 mobilier Iithique et céramique, ainsi que quelques macro-outils fragmentés (meule, enclume et beaucoup de percuteurs sur galets de quartz ; fig. 2-4, 6-7). L'architecture primaire, en lien avec l'unité stratigraphique 2
  • , correspond à un autre type de construction. En zone 2, la vidange d'un sondage de Z. Le Rouzic (moins d'un mètre carré en AL 24) a été l'un des moyens d'aborder le corps du talus en profondeur. En 2008, un sondage profond en carrés AJ-AM / 27 (fig. 18) a été l'occasion d'aborder la
  • prochainement (campagne 2008). Au contact du substrat en zone 2, le dernier niveau peu épais et discontinu (US 3) se développe sur le rocheux mis à nu à niveau plan, peut-être en lien avec l'exploitation de dalles parallélépipédiques par arrachement en zone 2. En zone 1, la présence d'un
RAP02336.pdf (CLÉGUÉREC (56). le néolitique ancien en centre-Bretagne : diagnostic archéologique sur le site du Dillien à Cléguérec. rapport de fp 1 2007)
  • CLÉGUÉREC (56). le néolitique ancien en centre-Bretagne : diagnostic archéologique sur le site du Dillien à Cléguérec. rapport de fp 1 2007
  • 56
  • Le Néolithique ancien en Centre-Bretagne : Diagnostic archéologique sur le site du Dillien à Cléguérec (Morbihan) Rapport de sondage programmé - Août 2007 Grégor Marchand, Gwénaëlle Hamon, Yvan Pailler et Gérard Tournay DRAC-SRA 16 MAI 2008 COURRIER ARKIVEL Numéro de site
  • : 56 041 0016 CNRS - UMR 6566 « CREAAH » Université de Rennes 1 Université de Paris 1 232.6 Le Néolithique ancien en Centre-Bretagne : Diagnostic archéologique sur le site du Dillien à Cléguérec (Morbihan) Rapport de sondage programmé - Août 2007 Grégor Marchand, Gwénaëlle Hamon
  • , Yvan Pailler et Gérard Tournay Numéro de site : 56 041 0016 CNRS - UMR 6566 « CREAAH » Université de Rennes 1 Université de Paris 1 Le Dillien (Cléguérec, Morbihan) - Sondages 2007 Fiche signalétique Responsable : Grégor Marchand (Chercheur au CNRS - UMR 6566 - Université de
  • Tsobgou-Ahoupe, Laurent Moalic. Locusla Locus lb Locus 2a X = 202.400 Y = 2362.050 X = 202.200 Y = 2362.185 X = 202.170 Y = 2362.320 Position géographique des locus du Dillien pour lesquels une demande de fouille a été faite. Numéro de site : 56 041 0016 Financements Fonctionnement
  • WÊÊÊEÈÈÊÊÊ 0 12,4 0 WÊÊÊÈBÊ 4 0 446,2 34,6 Surface (m2) 89 83 127,5 54,2 34,7 HBI8'8 173,8 86,7 73,8 189,1 95,2 26,3 26,3 18,6 8,5 21,9 1157,4 Tableau 1. Longueur et surface totale des tranchées réalisées en août 2008 au Dillien. Le locus la a été exploré avec les tranchées 1
RAP02554.pdf ((56). inventaire des mégalithes du sud-est du département du Morbihan. rapport de pi 2008)
  • (56). inventaire des mégalithes du sud-est du département du Morbihan. rapport de pi 2008
  • 56
  • DRAC-SRA 1 2 AVR 2010 COURRIER A R R i V E i P. Gouézin inventaire des mégalithes du sud-est du département du Morbihan Autorisation n° 2008 - 261 Rapport de l'opération de prospection Programme : 2006 : 1 2 - 200612 Le Néolithique : habitats, sépultures, productions
  • . A titre indicatif, la collection «Patrimoine archéologique de Bretagne» propose actuellement huit volumes d'inventaires des mégalithes des départements 22 (4); 29 (1); 35 (1) et 56 (2). Bilan de l'inventaire : Au total, ce sont 227 sites mégalithiques qui ont été inventoriés dans cet
RAP02604.pdf (PLOUHINEC (56). villa gallo-romaine de Mané-Véchen. étude des plafonds peints)
  • PLOUHINEC (56). villa gallo-romaine de Mané-Véchen. étude des plafonds peints
  • 56
  • , rapport inédit. ERISTOV H., GROETEMBRIL S., Murs blancs en Gaule. Entre économie et raffinement, Dossiers d'Archéologie, n°318, novembre-décembre 2008, p.58-61. 35 mentionner le décor à réseau de la maison III, salle B, de Narbonne , daté de la fin du lleme siècle après J.-C. Dans
  • -Véchen, Salle AN. Restitution du tracé préparatoire du plafond. Dessin : J.-F. Lefèvre, CEPMR-APPA, 2008 Mané-Véchen, Salle AN. Restitution partielle du plafond avec tracé à la cordelette. Dessin : J.-F. Lefèvre, CEPMR-APPA, 2008 pj y Mané-Véchen, Salle AN. Restitution partielle
  • du plafond avec tracé à la cordelette. Dessin : J.-F. Lefèvre, CEPMR-APPA, 2008. 0 Mané-Véchen, Salle AN. Restitution partielle du plafond avec tracé à la cordelette Dessin : J.-F. Lefèvre, CEPMR-APPA, 2008 Mané-Véchen, salle AM, ensemble I Pl.VIII Mané-Véchen, salle AM
  • Pl.XV Mané-Véchen, salle AM, ensemble I Pl. Pl.XVII Mané-Véchen, salle AM, ensemble I Plaque 20, zone A o 20 cm Mané-Véchen, Salle AM, ensemble I. Restitution du tracé préparatoire Dessin : J.-F. Lefèvre, CEPMR-APPA, 2008 Pl.XVIII 526 cm 100 cm Mané-Véchen, Salle AM
  • . Restitution du plafond avec tracé à la cordelette. Dessin : J.-F. Lefèvre, CEPMR-APPA, 2008 p} XIX Mané-Véchen, Salle AM. Restitution du plafond avec tracé à la cordelette Dessin : J.-F. Lefèvre, CEPMR-APPA, 2008 Pl.XXII ■ • , Mané-Véchen, Salle AM. Restitution colorée du plafond
  • avec tracé à la cordelette Dessin: J.-F. Lefèvre, CEPMR-APPA, 2008 — 526 cm Pl.XXIII Mané-Véchen, salle AM, inventaire de l'ensemble II Pl.XXV 20 cm Mané-Véchen, salle AM, inventaire de l'ensemble II Pl.XX VI Mané-Véchen, salle AM, inventaire de l'ensemble II P1.XXVII
RAP02398.pdf (ÎLE D'HOËDIC (56). site de Port Blanc. rapport intermédiaire 2008 de fp 2007-2009)
  • ÎLE D'HOËDIC (56). site de Port Blanc. rapport intermédiaire 2008 de fp 2007-2009
  • 56
  • DRAC-SRA Site n° 56 085 0006 Opération n° 2008-217 1 2 DEC. 2008 COURRIER ARRIVEE Fouille programmée pluriannuelle ÎLE D'HOEDIC (Morbihan) Site de Port Blanc Rapport 2eme année 15 juin -10 juillet 2008 UAAR 6566 « CReAAH » Centre de Recherche en Archéologie
  • documentation archéologiqu Campus universitaire de Beaulieu - Avenue Charles Foulon - 35700 Rennes 01/09/2018 Site n° 56 085 0006 Opération n°2008-217 Fouille programmée pluriannuelle ÎLE D'HOEDIC (Morbihan) Site de Port-Blanc Rapport 2ème année 15 juin -10 juillet 2008 Marie-Yvane
  • -2008 7.1. - La topographie générale du site archéologique 7.2. - Première approche de l'organisation spatiale des structures 44 44 44 45 45 46 46 47 47 52 53 56 56 59 63 63 63 65 65 66 66 66 8 - CONCLUSIONS 2008 ET PERSPECTIVES 2009 70 Bibliographie 73 ANNEXES 79 Annexe 1
  • problématique de l'étude 1.2.5 - Les recherches antérieures 2 - RÉSULTATS PRÉLIMINAIRES DE LA FOUILLE DE 2008 5 5 5 6 7 7 1 8 8 9 13 2.1 - Stratégie de la fouille et méthodologie 13 2.2 - Les structures 13 2.2.. - Données générales 2.2.2 - Les murs 2.2.3 - Les calages de poteaux 2.2.4
  • - Problématique et objectifs de l'étude 3.2 - Présentation de la méthode employée 3.3 - Les premiers résultats 28 36 36 36 36 39 41 41 41 43 4 4 - LES RESTES ICHTHYOLOGIQUES : ÉTUDE PRÉLIMINAIRE 2005-2008 (Yvon Dréano) 4.1 Introduction 4.2 - Matériel et méthode 4.3 - Le spectre de faune
  • nouveau crustacé identifié à Port-Blanc 6 - ANTHRACOLOGIE SUR LE SITE DE PORT-BLANC (Nancy Marcoux) 6.1. 6.2. 6.3. 6.4. Prélèvements et lots analysés Résultats Discussion Conclusions et perspectives 7 - PRINCIPAUX RESULTATS DE LA FOUILLE 2008 ET PREMŒERS ÉLÉMENTS DE SYNTHÈSE 2005
  • 86 87 109 5 1 - PRÉSENTATION DE L'ÉTUDE 1.1 - Présentation générale 1.1.1 - Fiche signalétique Commune : île de Hoedic Département : Morbihan Lieu dit : Port-Blanc (Porz Gwen) N° de site : 56 085 0006 Coordonnées Lambert Zone II X = 205,550 Y= 273,180 Références
  • cadastrales : section AB, parcelle n°4, cadastre de 1972 Propriétaire du terrain : Mairie de Hoedic Adresse du propriétaire : Mairie de Hoedic - 56170 - île de Hoedic Nature des opérations : Fouille programmée plurianuelle (2ère année). Date : 15/06 au 10/07/2008 Programme : (2006) 25
  • - Histoire des techniques, de la Protohistoire au 18ème siècle. N° d'opération : 2008 - 217 (code opération 3336 FP3) Responsable : Marie-Yvane Daire, chargée de recherche Organisme de rattachement : CNRS Adresse du responsable : UMR 6566 " Centre de Recherche en Archéologie
  • , île d'Hoedic (Morbihan), la première campagne s'est déroulée sur une période de 26 jours, du 15 juin au 10 juillet 2008. L'équipe de fouille était dirigée par Marie-Yvane Daire (chargée de recherche au CNRS, UMR 6566 « CReAAH », et comprenait : Anna Baudry (doctorante UMR 6566
  • les analyses environnementales (anthracologie, N. Marcoux), qui elles portent sur les échantillons de 2007 sont en cours, et feront l'objet d'un rendu de rapport ultérieur (1er semestre 2008). Cette opération a bénéficié d'une subvention de la part du Ministère de la Culture (DRAC
  • et extrait du cadastre de Hoedic avec localisation du site archéologique. 12 grève -4,20 -3,20 -4,50 -2,50 -2,50 / -0,90 -0,20 couloir d'érosion Sondage 2004 -1,10 Fouille 2005 + -0,70 + + + + + Fouille 2008 Fouille 2007 Bas de falaise ----0,40 Haut de
  • falaise Niveau/NR (m) Chemin Figure 4 - Plan général des zones de fouille de 2004, 2005, 2007 et 2008 (DAO L. Quesnel et M.Y. Daire). 13 2 - RÉSULTATS PRÉLIMINAIRES DE LA FOUILLE DE 2008 2.1 - Stratégie de la fouille et méthodologie La campagne de terrain 2008 a vu l'ouverture
  • mécanique sur l'île. Aucun équipement n'étant disponible sur l'île en 2008 aux dates de fouille, nous avons dû dégager l'épais manteau de dune manuellement sur l'ensemble de la fenêtre. Conformément au calendrier envisagé, une équipe de 12 personnes a été mobilisée sur le site pendant 24
  • jours en juin-juillet 2008. Si les conditions météorologiques les 15 premiers jours ont été favorables, la dégradation des conditions à partir du 1er juillet a considérablement ralenti le travail, ce qui explique que la fouille des niveaux profonds n'ait pu être menée à bien dans la
  • ) est constituée d'un ensemble de blocs de pierre, dont certains de grandes dimensions et d'autres disposées de chant. Il peut s'agi d'un calage de poteau. DCBAZ 0 YXWV 1m Figure 5 - Plan d'ensemble des vestiges à l'issue de la fouille des passes 1 et 2 de 2008. Figure 7 - Vue
  • du nord de l'ensemble des vestiges à l'issue de la fouille des passes 1 et 2 de 2008. Figure 8 - Plan d'ensemble des structures empierrées architecturales à l'issue de la fouille, avec indications topographiques (DAO L. Quesnel). Figure 9 - Les structures architecturales. 1
  • coquilliers (dépotoirs) et autres dépôts de faune Deux principaux amas coquilliers-dépotoirs ont été identifiés dans la zone de fouille de 2008. Ils sont globalement de composition comparable, à savoir une grande quantité de patelles, mélangées à divers vestiges fauniques (coquillages
  • de 2008 a fait l'objet d'un relevé stratigraphique détaillé (fig. 19). Les faces au contact des zones de fouille adjacentes des campagnes antérieures n'ont bien entendu pas fait l'objet de relevés mais nous les proposons ici à titre de rappel en adaptant leur orientation par
  • rapport à la vision de 2008 (fig. 20). Dans la zone de fouille de 2008, on retrouve les grandes unités stratigraphiques déjà reconnues antérieurement (Daire et al., 2006 et 2007), à savoir de la base vers le sommet (fig. 19) : - Le niveau N2C correspond aux phases d'occupation
RAP02605.pdf ((56). la villa de Mané-Véchen.rapport d'étude des peintures murales. lots dits "mineurs". salles w,v,n,p,q,r,aq,ar,as,av,bc et cour u)
  • (56). la villa de Mané-Véchen.rapport d'étude des peintures murales. lots dits "mineurs". salles w,v,n,p,q,r,aq,ar,as,av,bc et cour u
  • 56
  • Barbet 2008, p. 315 et Sabrié, Solier 1987, p. 350) 2 Bordeaux, Allées de Tourny, pièce à double mosaïque, groupe C. Barbet 1985, p. 99- 100. 3 Narbonne, boulevard Frédéric Mistral. Sabrié, Solier 1987, p. 350, fig. 260. 4 Villa de Quinallet dans l’Aude, Sabrié, Solier 1987, p. 350