Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"
  • Département > 56 (retirer)
  • Operation type > opération préventive de diagnostic (retirer)
  • Creator > BLANCHET Stéphane (retirer)

13 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP01864.pdf (CARNAC (56). "le chemin de Rosnual". dfs de diagnostic)
  • CARNAC (56). "le chemin de Rosnual". dfs de diagnostic
  • 56
  • Institut National de RECHERCHES ARCHEOLOGIQUES PREVENTIVES CARNAC (56) « Le Chemin de Rosnual » DIAGNOSTIC ARCHEOLOGIQUE (Arrêté n° 2002-93) Sous la direction de Stéphane BLANCHET Décembre 2002 FICHE SIGNALETIQUE Identité du site : Site n° : Département : Morbihan
  • (Conservateur du patrimoine) INRAP, Direction interrégionale Grand-Ouest - Gilbert AGUESSE (Chef d'antenne) Didier DUBANT (Adjoint au chef d'antenne) Michel BAILLIEU (Adjoint Scientifique et Technique) Stéphane HRYWNIACK (Contrôleur de gestion) CARNAC (56) : Le Chemin de Rosnual
  • région de Carnac. Vannes, Bulletin de la Société Polymathique du Morbihan. 1 Ce menhir est situé dans la parcelle NI.384. Il est inventorié dans la base de données de la carte archéologique du SRA de Bretagne sous le n° 56 034 147. 2 Ces n° de parcelles sont ceux qui apparaissent sur
  • les documents contenus dans le dossier d'opération qui nous a été fourni. D'après des documents cadastraux récents, les n° des parcelles seraient respectivement 215 et 218. CARNAC (56) : Le Chemin de Rosnual Figure 2 : implantation cadastrale du projet. Décembre 2002 CARNAC
  • (56) : Le Chemin de Rosnual Figure 3 : localisation des tranchées de sondages. Décembre 2002
RAP01900.pdf (LOCMARIAQUER (56). le Rouick. dfs de diagnostic)
  • LOCMARIAQUER (56). le Rouick. dfs de diagnostic
  • 56
RAP01901.pdf (LOCMARIAQUER (56). "mané rutual". dfs de diagnostic archéologique)
  • LOCMARIAQUER (56). "mané rutual". dfs de diagnostic archéologique
  • 56
  • Institut National de RECHERCHES ARCHEOLOGIQUES PREVENTIVES LOCMARIAQUER (56) « MANE RUTUAL » (Site n° 56 116 009 AP) DIAGNOSTIC ARCHEOLOGIQUE (Arrêté n" 2002-178) Sous la direction de Stéphane BLANCHET avril 2003 LOCMARIAQUER (56) « MANE RUTUAL » (Site n° 56 116 009 AP
  • ) DIAGNOSTIC ARCHEOLOGIQUE (Arrêté n° 2002-178) Sous la direction de Stéphane BLANCHET FICHE SIGNALETIQUE Identité du site : Site n°: 56 116 009 AP Département : Morbihan Commune : Locmariaquer Année : 2002 Lieu-dit ou adresse : Mané Rutual Section(s) et parcelle(s) : BE.443
RAP01905.pdf (ERDEVEN (56). "ZAC de Kerhillio". rapport de diagnostic archéologique)
  • ERDEVEN (56). "ZAC de Kerhillio". rapport de diagnostic archéologique
  • 56
  • Institut National de RECHERCHES ARCHEOLOGIQUES PREVENTIVES ERDEVEN (56) «ZAC de Kerhillio» RAPPORT DE DIAGNOSTIC ARCHEOLOGIQUE (Arrêté n° 2003/009) Sous la direction de Stéphane BLANCHET Mai 2003 2 3 *. « FICHE SIGNALETIQUE Identité du site : Site n° : 56 054 0
RAP01915.pdf (GUIDEL (56). "pen mané". diagnostic archéologique)
  • GUIDEL (56). "pen mané". diagnostic archéologique
  • 56
  • Institut National de RECHERCHES ARCHEOLOGIQUES PREVENTIVES GUIDEL (56) « PEN MANE » (Site n° 56 078 072) DIAGNOSTIC ARCHEOLOGIQUE (Arrêté n° 2002/188) Sous la direction de Stéphane BLANCHET avec la collaboration de Eric GAUME et Vincent POMMIER Juillet 2003 2 7 AOUT 2ÛQ3
  • GUIDEL (56) « PEN MANE » (Site n° 56 078 072) DIAGNOSTIC ARCHEOLOGIQUE (Arrêté n° 2002-188) Sous la direction de Stéphane BLANCHET avec la collaboration de Eric GAUME et Vincent POMMIER FICHE SIGNALETIQUE Identité du site : Site n° : 56 078 072 Département : Morbihan Lieu-dit ou
  • . L'entité archéologique n°2 3. Les autres structures CONCLUSION GUIDEL (56) : Pen Mane Juillet 2003 INTRODUCTION 1. CADRE DE L'OPERATION Le projet d'extension de la ZAC de Pen Mane à Guidel a suscité la mise en place d'un diagnostic archéologique. Plusieurs éléments ont motivé la
  • archéologiques (notamment de l'enclos) présentes sur la zone. Au total, 53 tranchées et vignettes de décapage ont été réalisées (figure 3). La surface décapée atteint 2556 m2 soit un diagnostic à environ 5,1%. A l'issue des phases de sondages mécaniques, des GUIDEL (56) : Pen Mane fouilles
  • manuelles ont été réalisées au sein des faits archéologiques mis au jour. Nous avons identifié 56 faits archéologiques. Vu le nombre de structures répertoriées, il n'était pas envisageable de toutes les sonder. Environ 70 % de ces structures ont été fouillées en fonction des données que
  • déplacés. GUIDEL (56) : Pen Mane Juillet 2003 Figure 1 : localisation du projet et contexte archéologique (d'après la carte IGN 0720 ET de Lorient au 1/25000). 1 : dolmen (ou coffre ?) de Lesvariel ; 2 : gisement de surface néolithique ; 3 : tumulus. GUIDEL (56) : Pen Mane Figure
  • -Sévigoé céda: - Tel : 0223360067 - Fax : 0223360050 - B mail :base-rennes-topo@inrap.fr Siège INRAP - 7, rue de Madrid - 75008 Paria - www.inrap.fr | Direction Grand-Ouest GUIDEL (56) : Pen Mane Juillet 2003 PRESENTATION DES DONNEES ARCHEOLOGIQUES A l'issue du diagnostic, ce sont
  • donc 53 tranchées de sondage qui ont été réalisées et 56 faits archéologiques qui ont été identifiés. Les vestiges sont visibles directement sous la couche de terre végétale ou sous un niveau de colluvions sablolimoneuses (sous-jacentes à la couche de terre végétale). Les faits
  • ) fm tau MOOK GUIDEL (56) : Pen Mane Juillet 2003 Photos 2 et 3 : tranchée 21. Angle sud-est de l'enclos. Sur la photo du haut, on distingue le fossé F.27 bis qui vient se greffer sur le fossé d'enclos. GUIDEL (56) : Pen Mane Juillet 2003 Photo 5 : tranchée 21. Sondage 2
  • dans le tronçon est du fossé d'enclos. On perçoit différentes phases de comblement. GUIDEL (56) : Pen Mane Photo 7 : tranchée 21. Structure de combustion F.32. Le fond de la structure est légèrement rubéfié. Juillet 2003 GUIDEL (56) : Pen Mane Juillet 2003 Photo 8 : tranchée
  • 21. Structure de combustion F.28. Le fond de la structure est légèrement rubéfié. GUIDEL (56) : Pen Mane Juillet 2003 Juillet 2003 GUIDEL (56) : Pen Mane archéologique datant n'y a été recueilli. Cette structure présente une rubéfaction sur sa moitié nord. Trois fosses ont
  • du même type. La deuxième forme correspond à un vase à panse faiblement galbée et ouverture légèrement rétrécie soulignée par un bourrelet GUIDEL (56) : Pen Mane Photo 12 : tranchée 7. Silo F.3. Il est recoupé par un fossé de parcellaire moderne (F.4). Juillet 2003 f 6 t.9
  • : S. BUnrtift (lnrmp) - PAO : B. Kermmprm jjnggj Sitgc LNRAP • 7, rue de Madrid - 75008 Part* - www.inrap.fr Institut national de recherches archéologiques préventives \ Direction Graod-Ourtt Juillet 2003 GUIDEL (56) : Pen Mane (planche 2 : 2). La pâte est de couleur brun-gris
  • : céramiques provenant du silo 3. 6 cm GUIDEL (56) : Pen Mane Juillet 2003 Photo 13 : tranchée 50. Blocs de granité situés à proximité de la fosse F.55. Ils portent des traces de débitage. Un des blocs a été travaillé et correspond vraisemblablement à l'ébauche d'une auge (3 me bloc à
  • partir de la gauche). Photo 14 : tranchée 50. Fosse F.55. Elle contient les éclats de débitage d'un ou de plusieurs blocs de granité. Le gros élément situé au fond de la fosse correspond peut-être à la base d'un bloc erratique « en place ». GUIDEL (56) : Pen Mane Juillet 2003
RAP01918.pdf (GUIDEL (56). "rue des Navigateurs". diagnostic archéologique)
  • GUIDEL (56). "rue des Navigateurs". diagnostic archéologique
  • 56
  • Institut National de RECHERCHES ARCHEOLOGIQUES PREVENTIVES GUIDEL (56) « RUE DES NAVIGATEURS » (Site n° 56 078 045) DIAGNOSTIC ARCHEOLOGIQUE (Arrêté n° 2002/135) Sous la direction de Stéphane BLANCHET avec la collaboration de Eric GAUME, Boris KERAMPRAN et Vincent POMMIER
  • Août 2003 GUIDEL (56) « RUE DES NAVIGATEURS » (Site n° 56 078 045) DIAGNOSTIC ARCHEOLOGIQUE (Arrêté n° 2002-135) Sous la direction de Stéphane BLANCHET avec la collaboration de Eric GAUME, Boris KERAMPRAN et Vincent POMMIER FICHE SIGNALETIQUE Identité du site : Site n° : 56
  • l'opération I. INTRODUCTION 1. Cadre de l'opération 2. Cadre géographique et archéologique 3. Méthodologie mise en œuvre II. PRESENTATION DES DONNEES ARCHEOLOGIQUES 1. Le secteur 1 2. Le secteur 2 III. CONCLUSION GUIDEL (56) : Rue des Navigateurs Août 2003 I. INTRODUCTION 1. CADRE
  • seront déposés, après étude, au dépôt de fouille de Vannes. GUIDEL (56) : Rue des Navigateurs Figure 1 : localisation du projet (d'après la carte IGN 0720 ET de Lorient au 1/25000). Août 2003 Août 2003 GUIDEL (56) : Rue des Navigateurs EXTRAIT CADASTRAL Figure 2
  • - www.inrap.fr \ Direction Gr*nd-0ueit GUIDEL (56) : Rue des Navigateurs Août 2003 II. PRESENTATION DES DONNEES ARCHEOLOGIQUES A l'issue du diagnostic, ce sont donc 8 tranchées et vignettes de sondage qui ont été réalisées et 28 faits archéologiques qui ont été identifiés (figure 3). Les
  • - 7, rue de Madrid - 75008 Paris - www.inrap.fr Institut national de recherches archéologiques préventives Direction Grand-Ouest GUIDEL (56) : Rue des Navigateurs Août 2003 Photo 1 : vue du tumulus depuis le sud-ouest. Deux blockhaus ont été construits dans la masse du
  • : fragments de manche et clous en or (extrait de Le Pontois, 1890). GUIDEL (56) : Rue des Navigateurs 1.2 Les vestiges o Sondage 3 (figure 4) Une fosse (F.4) comblée par des blocs de granité a été dégagée à l'extrémité est de la tranchée (photo 2). Les blocs de granité (non brûlés
  • n'ont pas permis de déterminer s'il se trouve ou non au sein d'une fosse. Une seule fosse (F. 18) a été reconnue partiellement à proximité du GUIDEL (56) : Rue des Navigateurs Août 2003 Photos 3 : sondage 3, F.9. Dispositif de pierres chauffées. Les blocs de pierre recouvrent une
  • fosse en cuvette. Afin d'améliorer le contraste de la photo, la structure a légèrement été humidifiée. GUIDEL (56) : Rue des Navigateurs Août 2003 Photo 5 : sondage 4, F. 11. Le bloc de granité a manifestement été débité ou exploité. Aucune fosse pouvant être associée au bloc n'a
  • été perçue. GUIDEL (56) : Rue des Navigateurs Août 2003 Photo 6 : sondage 4, F. 11. Aucune fosse pouvant être associée au bloc n'a été perçue. Au moment de la fouille le terrain était très sec et n'offrait pas des conditions de lecture satisfaisantes. La concentration de blocs
  • labour. GUIDEL (56) : Rue des Navigateurs Août 2003 Photo 9 : sondage 6. Vue générale du sondage. Au centre, on distingue le monolithe F.21. Il est bordé par deux fossés (F. 19 et F.22). Sur la bordure gauche de la photo, la fosse F. 18 est visible. Plusieurs petits amas de blocs
  • de granité et de micaschiste brûlés sont présents dans l'interface sablo-limoneuse. GUIDEL (56) : Rue des Navigateurs bloc F.21 et en bordure du sondage. Elle est comblée d'un sédiment brun compact auquel sont associées des plaquettes de micaschiste. La fosse semble d'assez
  • pas certain que tous les blocs mis au jour soient les menhirs que L. A la place « d'alignement de menhirs », ils nous semble préférable d'utiliser le terme de groupe de menhir car nous ne connaissons pas l'architecture exacte de l'ensemble. GUIDEL (56) : Rue des Navigateurs Août
  • dimension. Il présente une taille au moins équivalente à celle du monolithe F.21. GUIDEL (56) : Rue des Navigateurs Le Pontois a étudié. En effet, entre son compte rendu et notre étude, il existe quelques discordances dans la dimension des blocs. L. Le Pontois a également observé des
  • ordinateur : B. Kerampran (Inrnp) T« Siège INRAP ■ 7, rue de Madrid - 75008 Paris • wwwjnrap.fr tu u w oo il i GUIDEL (56) : Rue des Navigateurs Photo 13 : sondage 5, F. 14. Vue en coupe du tronçon de fossé. Il est recoupé par la fosse F. 13. Août 2003 GUIDEL (56) : Rue des
  • de l'enclos. Comme nous l'avons déjà évoqué, il est aussi possible que le tronçon F.26 participe à l'aménagement d'une entrée. Si la fonction d'enclos était vérifiée, se poserait alors la question de sa nature. La fonction d'enclos d'habitat est pour GUIDEL (56) : Rue des
  • F.25) à une occupation gauloise et/ou antique. Quant aux fosses F.l et F.2, elles se rattachent très vraisemblablement à la période antique. Août 2003 GUIDEL (56) : Rue des Navigateurs III. CONCLUSION Le bilan du diagnostic réalisé au sein de la parcelle YR.94 s'avère positif
RAP01947.pdf (PLOUHINEC (56). "route de Sainte-Hélène (le bout de la croix). diagnostic archéologique)
  • PLOUHINEC (56). "route de Sainte-Hélène (le bout de la croix). diagnostic archéologique
  • 56
  • Institut National de RECHERCHES ARCHEOLOGIQUES PREVENTIVES PLOUHINEC (56) « Route de Sainte-Hélène (Le Bout de La Croix) » (Site n° 56169011) DIAGNOSTIC ARCHEOLOGIQUE (Arrêté n° 2003/116) Sous la direction de Stéphane BLANCHET avec la collaboration de Eric GAUME, Frédéric
  • BOUMIER Septembre 2003 PLOUHINEC (56) « Route de Sainte Hélène (Le bout de la croix) » (Site n° 56169011) DIAGNOSTIC ARCHEOLOGIQUE (Arrêté n° 2003-116) Sous la direction de Stéphane BLANCHET avec la collaboration de Eric GAUME, Frédéric BOUMIER FICHE SIGNALETIQUE Identité du
  • site : Site n°: 56 169 011 Département : Morbihan Commune : Plouhinec Lieu-dit : Route de Sainte Hélène (Le Bout de la Croix) Année : 2003 Section(s) et parceUe(s) : ZI n°59, 62,195, 197 et 199 Coordonnées Lambert : X = 181,500 Y= 2315,240 Altitude = 22,5 m NGF Propriétaire
  • l'Archéologie) Yannick LECERF (Conservateur du patrimoine) INRAP, Direction interrégionale Grand-Ouest - Gilbert AGUESSE (Chef d'antenne) Michel BAILLEEU (Adjoint Scientifique et Technique) Stéphane HRYWNIACK (Contrôleur de gestion) PLOUHINEC (56) : Route de Sainte Hélène Septembre 2003
  • /IO4™ ou l/20ime. Une couverture photo a été assurée. Afin d'améliorer les contrastes, les structures ont été systématiquement humidifiées avant la prise des Septembre 2003 PLOUHINEC (56) : Route de Sainte Hélène clichés. Le plan de masse a été levé au théodolithe laser par un
  • la carte IGN 0720 ET de Lorient au 1/25000). Septembre 2003 16 27 14 19 20 8 24 17 53 6 26 I 3 4 62 I \5 25 20 24. 60 18 11 Y~ 65 66^ 25 38 56 r 32 23 21 22 57 1 _ %• I : limites du projet | : structures archéologiques Figure 3 - Plan général des
  • tranchées de sondage et des faits archéologiques - 50 m PLOUHINEC (56) : Route de Sainte Hélène Septembre 2003 PRESENTATION DES DONNEES ARCHEOLOGIQUES A l'issue du diagnostic, ce sont donc 27 tranchées de sondage qui ont été réalisées et 68 faits archéologiques qui ont été
  • F58 US6 8 7 zone lustrée zone graphitée Planche 1 : quelques éléments de céramiques recueillis au cours du diagnostic. PLOUHINEC (56) : Route de Sainte Hélène Septembre 2003 configuration de la partie nord de l'enclos reste par contre ^déterminée. Néanmoins, cet enclos est à
  • est souvent difficile de savoir avec quel enclos ces structures fonctionnent. Septembre 2003 PLOUHINEC (56) : Route de Sainte Hélène Des fosses ont été observées sur l'ensemble du site. Elles peuvent être grossièrement circulaires ou ovalaires. Certaines d'entrés elles
  • dépasse pas 0,4 m Ainsi, les fossés observés dans la tranchée 17 (F.53, 54 et 55) se connectent manifestement à l'angle sud-est de l'enclos 2. D'autres fossés (Tr.14 : F.46 et 47 ; Tr. 18 : F.56 ; Tr. 8 : F.24 ; Tr.7 : F. 19 et 20) participent également et probablement à l'organisation
  • sable beige clair (photos 13 et 14). PLOUHINEC (56) : Route de Sainte Hélène A noter que plusieurs trous de poteau (F.65 à 68) ont été observés en bordure immédiate du puits. Il est possible que ces trous de poteau - d'un diamètre moyen de 0,4 m et de 0,35 m de profondeur marquent
  • bâtiments. Plusieurs cas d'utilisation de galets marins pour de tels aménagements sont connus sur des sites protohistoriques de la côte sud de la bretagne (Pont L'Abbé - site de Keralio...) Septembre 2003 PLOUHINEC (56) : Route de Sainte Hélène Septembre 2003 CONCLUSION Le bilan du
  • établissement plus important (habitat fortifié ?...). PLOUHINEC (56) : Route de Sainte Hélène Septembre 2003 Photo 2 : vue au sol de l'enclos curviligne (enclos 1). Les micro-reliefs que l'on peut observer dans la luzerne correspondent à l'emplacement du fossé d'enclos. PLOUHINEC (56
  • ) : Route de Sainte Hélène Photo 4 : tranchée 24, F.60. Coupe stratigraphique effectuée dans le fossé de l'enclos 1. Septembre 2003 PLOUHINEC (56) : Route de Sainte Hélène Photo 6 : tranchée 22, F.58. Coupe stratigraphique effectuée dans le fossé de l'enclos 2. Septembre 2003
  • PLOUHINEC (56) : Route de Sainte Hélène Septembre 2003 Photo 7 : tranchée 10. Vue partielle (tronçon F.28) du fossé de l'enclos 2. Sur le bord droit du fossé, on observe plusieurs excroissances qui pourraient correspondre à des trous de poteau associés au fossé. Un trou de poteau (F.29
  • ) situé sur la gauche du fossé a été fouillé. Sa profondeur conservée atteint 0,5 m. Photo 8 : tranchée 6 . Vue partielle (tronçon F.16) du fossé de l'enclos 2. Le tronçon de fossé est bordé par une fosse (F. 17). PLOUHINEC (56) : Route de Sainte Hélène Septembre 2003 Photo 10
  • : tranchée 9. Vue du fossé F.25. Il s'agit vraisemblablement d'un fossé de partition de l'enclos 2. PLOUHINEC (56) : Route de Sainte Hélène Photo 12 : tranchée 11. Vue du puits (F.36) tel qu'il apparaissait au moment du décapage. Septembre 2003 PLOUHINEC (56) : Route de Sainte
  • Hélène Septembre 2003 Photo 13 : tranchée 11. Vue en coupe du puits (F.36). Le comblement supérieur est constitué d'un sédiment humique gris-noir. A la base du sondage, on observe un niveau de sable beige clair. Les premiers éléments de maçonnerie sont visibles. PLOUHINEC (56
RAP02079.pdf (PLOEMEL (56). Kergonvo : des vestiges mégalithiques pré-protohistoriques. rapport de diagnostic)
  • PLOEMEL (56). Kergonvo : des vestiges mégalithiques pré-protohistoriques. rapport de diagnostic
  • 56
  • -dit Kergonvo __________________________ Codes Code INSEE 56 161 __________________________ Coordonnées géographiques et altimétriques selon le système national de référence X : 191585 Y : 2310073 Z : 25 m NGF __________________________ Références cadastrales Commune Ploemel Année
  • ______________________ Organisme de rattachement INRAP Grand Ouest 37 rue du Bignon CS 67737 37577 Cesson-Sévigné Surface brute à diagnostiquer 49494 m² Surface sondée 398 m² soit 0,8 % Niveau d’apparition des vestiges Entre la surface et 0,20 m Ploemel (56), Kergonvo MOTS CLÉS DES THESAURUS Chronologie
  • d’études et d’opération Infographie Eric Gaumé, INRAP Assistant d’études et d’opération Etude des carrières, de l’extraction Théophane Nicolas, INRAP Céramologue Etude du mobilier protohistorique Équipe de post-fouille Ploemel (56), Kergonvo NOTICE SCIENTIFIQUE Dans le
  • cadre d’un projet de lotissement sur la commune de Ploemel (56), un diagnostic archéologique réalisé sur un peu moins de 5 hectares a mis en évidence des vestiges attribuables à la période pré-protohistorique. Il s’agit principalement de vestiges mégalithiques. Ils ont été découverts
  • exhaustive de l’environnement archéologique du site de Kergonvo. Les sites mégalithiques avérés, les indices de site (mégalithes, tertres) sont ici signalés. 27 Ploemel (56), Kergonvo Fig. 5 et 6 Vue du terrain en cours de « déboisement » © Stéphane Blanchet. Fig. 7 Le passage des
  • , les sondages mis en œuvre visaient avant tout à vérifier la présence ou non de mégalithes en tentant de 1 Tous les blocs ont été positionnés à partir d’un relevé GPS. 29 Ploemel (56), Kergonvo discerner les roches naturelles détachées du substratum des éventuels éléments
  • difficile à dater. La découverte d’un coin en fer à la base d’un secteur exploité en front de taille ((Fig. 11, 11bis) témoigne d’une exploitation durant les périodes historiques. 31 Ploemel (56), Kergonvo Fig. 10 et 10bis Vue générale (depuis le sud) de la perrière en cours de
  • . 35 Ploemel (56), Kergonvo 2.2 Les blocs 67, 68 et 69 Ces trois blocs, situés sur le tiers nord de l’emprise du projet, ont été rapidement remarqués car deux d’entre eux semblaient plantés dans le sol (Fig. 12). Deux sondages ont alors été ouverts à la base des blocs 67 et 69
  • 4 1 - Litière humifère. 2 - Sédiment humifère brun argilo-sableux avec racines. 3 - Sédiment argilo-sableux brun-gris avec blocs. 4 - Sédiment arénacé brun orangé peu argileux. 0 0,5 Fig.13 Plan et coupes des sondages 2 et 3. 1m 37 Ploemel (56), Kergonvo 2.3 Le sondage 4
  • 4 - F 2 E 1 Tesson décoré 1 - Sédiment humifère argilo-sableux gris hydromorphe compact. 0 N S 1 1 - Sédiment humifère argilo-sableux gris hydromorphe avec céramique. 1m Bloc relevé 0 Fig. 14 5 Plan et coupes des structures du sondages 4. 20m 39 Ploemel (56
  • sur le bord du bloc sont liées à des labours ou des hersages anciens © Stéphane Blanchet. 40 Sondage 8 Sondage 5 Sondage 6 Blocs relevés Blocs géolocalisés Sondage 7 Fig. 17 Plan général de l’ensemble 1. 0 5 10m 41 Ploemel (56), Kergonvo 2.4.1 Le sondage 8 (Fig. 18
  • une esthèque en grès fin ainsi qu’un percuteur en quartz (Fig. 18). 1 A noter que l’empierrement (situé en avant de bloc 50) a partiellement été détruit par la tranchée de sondage. 42 Sondage 8 0 5 10m M 57 Percuteur Sondage 8 M 56 M 53 M 58 M 54 M 55 Limite de la
  • . Fig.18 Plan pierre à pierre de l’ensemble mégalithique du sondage 8. 4 - Sédiment argilo-sableux brun-gris (zone perturbée). 5 - Sédiment brun assez meuble autour des blocs. 6 - Sédiment argilo-sableux brun orangé. 43 Ploemel (56), Kergonvo Fig. 19 Sondage 8 et bloc 50 depuis
  • de sa structure de calage présumée. La ligne pointillée marque les limites du creusement © Stéphane Blanchet. Fig. 27 Vue depuis l’ouest du bloc 32 et de sa structure de calage présumée. La ligne pointillée marque les limites du creusement © Stéphane Blanchet. 47 Ploemel (56
  • , on notera que quelques éléments de plus gros module présentent des alignements qui pourraient suggérer la présence d’aménagements 51 Ploemel (56), Kergonvo intentionnels de type parement (Fig. 29, 31). Au niveau de la tranchée A, on observe également une limite relativement nette du
  • les plus petits. Plusieurs éléments présentent de fines stries liées à des travaux de labour ou de hersage. Certains comportent des fracturations récentes. 53 Ploemel (56), Kergonvo Fig. 34 Vue partiel de l’ensemble 3 qui apparait sous la couche d’humus (au sud du talus). Au
RAP02089.pdf (CARNAC (56). "route de Kermario". dfs de diagnostic)
  • CARNAC (56). "route de Kermario". dfs de diagnostic
  • 56
  • 2089 et RECHERCHES A RCHÉ0 L 0 S I a U € S PRÉVENTIVES RAPPORT DE DIAGNOSTIC 2005 CARNAC « Route de Kermario » (56) N° de prescription : 2 0 0 5 - 0 1 1 Sous la direction de Stéphane BLANCH ET Avec la collaboration de Philippe FORRE INRAP - Direction Interrégionale Grand
RAP02098.pdf (CARNAC (56). Kerabus. dfs de diagnostic)
  • CARNAC (56). Kerabus. dfs de diagnostic
  • 56
  • DRAC-SRA 1 1 MM 2005 RECH-ERCHES ARCHÉOL0 6IQU-ES P.R-ÉVENTIVES DE COURRIER ARRIVEE RAPPORT DE DIAGNOSTIC 2005 CARNAC « Kerabus » (56) N° de prescription : 2005-012 Sous la direction de Stéphane BLANCHET Avec la collaboration de Philippe FORRE INRAP - Direction
  • : Carnac, Kerabus (56) - Localisation du site Diagnostic archéologique 2005 (carteIGNau i/25oooème, PresquîiedeQuiberon, 0821 OT). diagnostic archéologique 2005 Carnac - Kerabus —L 3 i Morbihan - Commune de Carnac "Kerabus" Projet d assainissement Fond de plan : cadastral
RAP02124.pdf (PLOUHINEC (56). rue du général de Gaulle. rapport de diagnostic)
  • PLOUHINEC (56). rue du général de Gaulle. rapport de diagnostic
  • 56
  • RAPPORT DE DIAGNOSTIC 2005 PLOUHINEC « Rue du Général de Gaulle » (56) N° de prescription : 2004 - 210 Sous la direction de Stéphane BLANCHET Avec la collaboration de Philippe FORRE INRAP - Direction Interrégionale Grand-Ouest DRAC - Service Régional de l'Archéologie de
  • Bretagne Cesson-Sévigné - Avril 2005 PLOUHINEC « Rue du Général de Gaulle » Sous la direction de Stéphane BLANCHET Avec la collaboration de Philippe FORRE FICHE SIGNALETIQUE Identité du site : Site n°:56 169 023 Département : Morbihan Lieu-dit ou adresse : Rue du Général de Gaulle
  • fouille seront déposés au dépôt de fouille de Vannes (Morbihan). 2 Plouhinec - Rue du Général de Gaulle Diagnostic archéologique 2005 Figure 1 : Plouhinec, Rue du Général de Gaulle (56) - Localisation du site 3 (d'après carte IGN au l/25000ème, Lorient, 0720 ET). Phasage
  • correspondent à l'on peut l'occupation à 4 trous de poteau (figure 3 et photo 2) présents sur la frange sud-ouest de l'emprise du futur lotissement (tranchée 18, faits 56 à 59). La fenêtre de décapage ouverte à leur niveau et les tranchées voisines relativement isolés
RAP02140.pdf (CARNAC (56). " le Runel". rapport de diagnostic)
  • CARNAC (56). " le Runel". rapport de diagnostic
  • 56
  • DRAC-SRA + + + o t RECHtRCHES ARCHÉOLOGIQU-ES PR-ÉVENTIVES + " 1 JUIN 2005 COURRIER ARRIVEE RAPPORT DE DIAGNOSTIC + 2005 CARNAC « Le Runel » (56) N° de prescription : 2004 - 204 Sous la direction de Stéphane BLANCHET Avec la collaboration de Philippe FORRE INRAP
  • - Direction Interrégionale Grand-Ouest DRAC - Service Régional de TArchéologie de Bretagne Cesson-Sévigné - Avril 2005 CARNAC « Le Runel » (56) Sous la direction de Stéphane BLANCHET Avec la collaboration de Philippe FORRE FICHE SIGNALETIQUE Identité du site : Site n° : Département
  • ce maillage. spécificités du 1 II s'agit du tumulus de Mané Runel répertorié sous le numéro d'entité archéologique 56 034 049 au Service Régional de l'Archéologie. 2 Le terrain étant gorgé d'eau dans la zone basse, le tractopelle ne pouvait être utilisé. 1 Diagnostic
RAP02572.pdf (LA TRINITÉ-SUR-MER (56). Mané Roullarde. une occupation pré-protohistorique sur le versant ouest de la colline de Mané Roullarde. rapport de diagnostic)
  • LA TRINITÉ-SUR-MER (56). Mané Roullarde. une occupation pré-protohistorique sur le versant ouest de la colline de Mané Roullarde. rapport de diagnostic
  • 56
  • le versant ouest de la colline de Mané Roullarde Dates d'intervention : N° de prescription : N° de site (ou n° Patriarche) : N° INSEE de la commune : N° de projet INRAP : 02.07.07 - 23.07.07 SRA 2007/023 56 258 05 56 258 DA 05 020 901 INRAP - Direction interrégionale Grand-Ouest
  • Trinité-sur-Mer, Marié Roullarde (56) - Cadre géomorphologique du site 3 (d'après D. Sellier. 1991). La Trinité sur Mer - Mané Roullarde Diagnostic archéologique 2007 diagnostic archéologique 2007 La Trinité sur Mer - Mané Roullarde de possibles menhirs couchés sur la partie
  • se recentre sur la colline de Mané Roullarde, on connaît actuellement un vaste ensemble mégalithique (site n° 56 258 005). D'après un plan dressé par James Miln lors de fouilles menées en octobre 1879, cet ensemble comprend au moins 10 monuments (Figure 4). Parmi ces monuments
  • 1881, il s'agit d'une publication de ses notes et données de fouille par l'abbé LUCO. 5 Diagnostic archéologique 2007 La Trinité sur Mer - Mané Roullarde Figure 4 : La Trinité-sur-Mer, Mané Roullarde (56) - Plan des fouilles faites à Mané Roullarde par J. Miln. Après avoir
  • structures (dispositifs de pierres chauffées) très bien conservées milite en faveur 14 Figure 7 : La Trinité-sur-Mer, Mané Roullarde (56) - Unités stratigraphiques observées dans les tranchées de diagnostic (zone basse). Les chiffres en rouge correspondent à des altitudes données en
  • mètres NSF. 15 Figure 8 : La Trinité-sur-Mer, Mané Roullarde (56) - Unités stratigraphiques observées dans les tranchées de diagnostic (zone haute). Les chiffres en rouge correspondent à des altitudes données en mètres N£F. 16 i s fi £ s ; £ x= >» J §) 18 La Trinité
  • F.2 (T.4) Figure 11 : Mané Roullarde, La Trinité-sur-Mer (56) - Localisation et vues des dispositifs de pierres chauffées (Tranchées 3 et 8). 20 Diagnostic archéologique 2007 La Trinité sur Mer - Mané Roullarde Photos 6 et 7 : dispositif de pierres chauffées (F.2/tranchée 4
  • l'empierrement F.l. Il a été dégagé manuellement sur une demi largeur de tranchée, soit 1,5 m. Sur la partie non fouillée, d'autres blocs apparaissent. L Photo 15 Figure 12 : Mané Roullarde, La Trinité-sur-Mer (56) - Vues de détail de l'empierrement (Tranchée 3, F.l). 25 La Trinité sur