Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

Limiter votre recherche

Auteur
Type d'opération
Commune
Département
Date (Année)

2189 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP03967 (QUIBERON (56). Beg-er-Vil à Quiberon. Un habitat du Mésolithique sur le littoral du Morbihan. Rapport de fouille programmée 2020 )
  • archéologique (diagnostic, fouille, document final de synthèse, sondage, sauvetage…) sont des documents administratifs communicables au public, en application de la loi n° 78-753 du 17 juillet 1978 modifiée et portant diverses mesures d’amélioration des relations entre l’administration et le
  • Beg-er-Vil en relation avec le terrain, c’est ce mode de fonctionnement (stage individuel) qui sera mise en place les années à venir pour finaliser le tri de Beg-er-Vil. Il reste moins efficace que de prendre quelqu’un de former au tri en contrat ou que les stages collectifs qui
RAP03096.pdf (LAIGNELET (35). Rapport de sondage)
  • Fondation Américaine « History Flight » en Février 2012. 2  Recherche : Le recherche s’est effectuée par la Fondation Américaine « History Flight », fondation agréée par le gouvernement des Etats-Unis dans la recherche des disparus de guerres. Professeur PANTEL 3  Plan de
RAP00726.pdf (SIBIRIL (29). Cornic. rapport de fouille préventive)
  • cailloutis provenant du lavage des formations périglaciaires par la mer. Le site a été découvert en 1975 par M. J-C. LE GOFF. L'industrie paléolithique est apparue sur l'estran sans relation directe avec la stratigraphie. Depuis, M. LE GOFF a assuré une surveillance constante du site
  • vu que certains éclats sont émoussés et paraissent avoir été roulés par la mer. On peut donc supposer que l'industrie était primitivement liée à un cordon littoral. Il semblerait que le site d'habitat soit lié au pointement rocheux qui a pu fournir un abri. Des échantillons ont
RAP03819 (SAINT-GLEN (22). La Touche ès Pritiaux : le site du premier âge du Fer. Rapport de FP 2019)
  • de la loi n° 78-753 du 17 juillet 1978 modifiée et portant diverses mesures d’amélioration des relations entre l’administration et le public. L'accès à ces documents administratifs s’exerce auprès des administrations qui les ont élaborés ou qui les détiennent, au choix du
  • . 147 et 148). A Saint-Glen, la relation entre le cercle de poteaux interne et la paroi est d’environ +30%, ratio fréquemment constaté dans les bâtiments circulaires du sud de la Grande-Bretagne et censé assurer un pendage proche de 45º garantissant l’étanchéité du toit en chaume
RAP03179.pdf (SAINTE-MARIE (35). Saint Julien et Pont Saint Julien. Rapport de fouille)
  • juillet modifié relative à l’amélioration des relations entre l’administration et le public. Aux termes de la circulaire du 26 mars 1993, ils pourront être consultés ; les agents des Services régionaux de l’archéologie rappelleront à tout demandeur les droits de propriété littéraires
RAP01787.pdf (bassin occidental de la Vilaine et centre Bretagne. rapport de prospection inventaire)
  • J. L'Helgouach. Abstract : Seeing again by low altitude aerial photography the great breton megalithic sites excavated and restored, is a field which, until now, had little been exploited by air. The documentary and particularly the pedagogical value of the low oblique
  • insuffisants car les perspectives, les relations de volumes, les valeurs architecturales de masse ne peuvent être mises en évidence. Un récent séminaire tenu à Rennes au printemps 1997 et consacré aux fortifications de terre a montré « l'indigence » de la documentation photographique sur
RAP00565.pdf ((56). quatre communes du Morbihan : carentoir)
  • . In some parts cadastral land-use, naming and road patterns themselves indicate former settlement sites, especially where very small fields of very mi scell aneous^ land-use are arranged in relation to tracks, like the curti 1 agesand clos that surround settlements both now
  • interests put their mark on this landscape. The bank, which lies in an area of nineteenth-century meadow and is not shown on the ancien cadastre, may therefore relate to earlier land-use; the lynchet lies at the edge of the château arable, about which - at least - it should furnish some
  • and tile coul d indicate that this happened before brick and tile were in common use. Both trenches have shown that lynchets could have a complicated history, with their origins in other features. From the point of view of land-use history, the pottery suggests that this area of Ruffiac
  • Department of Archaeol ogy University of Reading Wendy Davies Department of History University Collège London Whi tekni ghts Reading RG6 2AA Gower Street London WC1E 6BT 30 July 1985 REFERENCES André", P. 1974 'Le site médiéval de Kerl ano-en-Pl umel ec (Morbihan)', Archéologie en
RAP00580.pdf ((35)(56). le bassin de la moyenne Vilaine. rapport de prospection inventaire)
RAP01314.pdf (CARNAC (56). les alignements. rapport de diagnostic)
  • locale du substrat pour la construction de l'ensemble des mégalithes : "Les faciès identifiés sur les menhirs indiquent que les approvisionnements en pierres ont été locaux, comme l'a déjà signalé P.R. Giot (1983). La trame des discontinuités, en relation avec les conditions de
  • localisation de la parcelle 40 AC. d'environ un mètre et la largeur de l'aire de circulation d'à peu près deux mètres. De même, il n'a pas été observé de fossés parallèles, ni d'aménagements particuliers en relation avec son passage dans une zone marécageuse. Le second décapage, a permis
  • divergente observée dans la parcelle 40 AC, elle pourrait être en relation avec le gisement gallo-romain découvert par R. Le Cloirec sur le versant est du tumulus Saint-Michel, mais cette hypothèse reste toutefois à vérifier. L'examen des clichés de l'IGN a permis de repérer un système
RAP01008.pdf (MELRAND (56). Talrest. rapport de fouille préventive)
  • a : participé au déga^ aient : J» Looorne~,oe3 'té trois journées de travail «Ont nt ae la otion, jadré,correspondant de la Direction des Antiquités Histori —, Ph* Le Breton,professenr à Auray,Ces Le Verger. A l'issue des travaux le remblsieiaont a été effectué par les
RAP00568.pdf ((56). quatre communes du Morbihan : carentoir)
  • Roux) documented from eighteenth and fifteenth centuries respect! vel y , with a possible médiéval structure near T36 (see fig. 2). It is potentially of the highest significance for long—terni settlement history and would merit a much more extensive investigation. A92 (Ruffiac
  • ? in this period of the building 's history. Further levelling (30, 35) later seems to have? taken place within the extension, the last contemporar y with the blocking of the doorway (49). This seems to have been done while the building was still in occupation for there is nothing in thèse
  • levels to suggest that they for m part of an y destruction layer associated with the building. The greatest part of the stratification does, however, relate to the abandonment and démolition of the building. Most of the gable end wall was removed by digging down to the foundations (65
  • ditch, whose function was not precisely established, followed by an other ditch and post holes relating to a timber phase of construction (one? of which was packed with black roofing slate (03-4)), followed by a phase of agricultural use. After this came three walls, two (7, 41
RAP00564.pdf ((56). l'arrondissement de Vannes. rapport de prospection inventaire)
  • 251 PROSPECTIONS ARCHEOLOGIQUES DANS L'EST DE LA BRETAGNE: LE BASSIN DE L'OUST ET DE LA VILAINE par Grenville ASTILL* et Wendy DAVIES** * Department of Archaeology .University of Reading. ** Department of History .University Collège, London Le programme de prospections en
  • cours dans l'est de la Bretagne se différencie des autres études par son approche plus ample et multi-disciplinaire du développement et des inter-relations du paysage.de l'utilisation du sol et de l'habitat au cours des deux mille dernières années. Il porte sur les communes
  • bassin versant de l'Oust et de la Vilaine (Cf. Figure 1). L'objet de notre étude est de déterminer .dans la mesure du possible, la relation de l'homme avec son environnement ainsi que les changements intervenus dans cette relation, à l'intérieur d'une partie de l'Europe qui fut
  • leur survie. Nous nous attachons donc dans cette étude à comprendre les relations spatiales - et donc les sites -et leur environnement - et non seulement, contrairement à tant d'autres études, à identifier les Habitats. Nous étudierons donc dans ce projet l'économie rurale de base
  • lot, mais nous n'avons pour l'instant pas découvert de poteries préhistoriques. Les relations entre les concentrations de trouvailles de surface et les indications que nous donne le cadastre sur les habitats et l'exploitation du sol sont parfois surprenantes; lors de la campagne de
  • 0,34 1,16 0,79 0,10 0,92 4,00 0,50 3,10 2,40 0,53 0,29 9 0,80 0,09 - 3,84 1,27 0,19 0,50 Il est d'ores et déjà évident qu'il n'existe pas de relation simple entre la ^ quantité de matériaux recueillis en surface et la proximité d'un habitat du XIXème ou du XXème
  • renseignements dont nous pouvons disposer.il n'est pas impossible que nous puissions au terme de notre enquête, avancer quelques conclusions sur le complexe changeant des relations spatiales et sur l'effet des déterminants humains et naturels sur ces mutations au cours des deux derniers
RAP00563.pdf ((56). l'arrondissement de Vannes. rapport de prospection inventaire)
  • I3VL UNIVERSITY COLLEGE LONDON GOWER STREET LONDON WCiE 6BT L7EPARTMENT OF HISTORY Téléphone 01-387 7050 RAPPORT DE PROSPECTION Arrondissement de U/anncs 29 UN NOUVEAU PROGRAMME DE RECHERCHE SUR LE TERRAIN DANS L'EST DE LA BRETAGNE. Buts, méthodes et premiers résultats
  • , l'évolution des méthodes agricoles et les changements intervenus dans la relation entre la propriété foncière et les habitats en Bretagne orientale. Notre projet prendra plus particulièrement en compte les modifications ayant eu lieu au cours des deux mille dernières années. Nous nous
  • et a su organiser ses possibilités productrices, et se propose également d'analyser les changements qui ont affecté ces attitudes au fil des siècles. Il tend donc, en fin de compte, à définir les relations entre les ressources existantes et la survie des populations. Le projet
  • éclaire sur les relations existant entre l'habitat et son environnement et sur les modifications qui les affectent. La partie de notre programme consacrée à la prospection de terrain est donc essentiellement fondée sur un examen systématique et rigoureux de vastes surfaces. STRATEGIE
  • frontière des quatre communes concernées, mais ce projet visant à étudier la totalité des relations spatiales, il ne fut pas tenu compte de ces trouvailles ou de la présence de la structure mentionnée ci -dessus ; les sections devant être étudiées cette année furent choisies au hasard
  • appréhender les relations spatiales entrant en jeu dans de vastes zones. LES RESULTATS DE LA SAISON 1982 : Tous les champs fraîchement labourés ou portant des cultures jeunes furent prospectés entre le 21 mars et le 2 avril. Les zones situées près des limites communales étant généralement
  • on le considère en relation avec la répartition générale de l'habitat, soulève le problème de la fluidité des établissements humains dans une zone donnée au cours d'une période prolongée. Il est possible qu'au cours des siècles, se soient produits de constants mouvements de faible
  • comparaisons avec des céramiques régionales et extrarégionales. De telles méthodes devraient nous permettre de déterminer la nature des concentrations de surface et de comprendre le sens de leur relation sur le terrain. On peut donc espérer localiser les établissements humains de cette
  • région, en établir la taille, la période de fréquentation et la fonction, ainsi que les relations entre ces divers sites, l'environnement et les méthodes agricoles. Il sera donc possible, en fin de compte, de mieux comprendre comment, au cours des 2000 dernières années, l'espace et
  • leur devons énormément, ainsi qu' à tous les autres. Grenville ASTILL Department of Archaeology University of Reading Whiteknights Park READING RG6 2AA Wendy DAVIES Department of History University Collège Gower Street LONDON WC1E 6 BT NOTES 1/ Cf. Archéologie en Bretagne, les
RAP03231.pdf (CAUDAN (56). ZAC de Lenn Sec'h, lot 1 : une succession d'édifices circulaires ; un hameau du Bronze final. Rapport de fouille)
  • , document final de synthèse, sondage, sauvetage…) sont des documents administratifs communicables au public, en application de la loi n° 78-753 du 17 juillet 1978 modifiée et portant diverses mesures d’amélioration des relations entre l’administration et le public. L'accès à ces
  • restituer l’organisation spatiale, ni d’identifier avec précision la nature et la fonction de ces occupations. On peut en revanche observer à partir de la tranchée 76, des relations de chronologie relative entre le bâtiment 1 de plan rectangulaire et le bâtiment ovalaire n°2. A partir de
  • éléments structurants de l’habitat. Relations chronologiques entre les fossés parcellaires ou viaires et les différentes unités architecturales. - Caractérisation des différentes entités archéologiques afin de renseigner notamment sur le statut social et économique du site. Etude
RAP01036.pdf (LA FORÊT-LANDERNEAU (29). le château de Joyeuse Garde. rapport de fouille préventive)
  • construction se laisse maintenant reconstituer aisément : primitivement creusée en tranchée ouverte, la cave a été successivement maçonnée sur une forte épaisseur jusqu'au niveau des corniches, puis couverte en voûte cintrée par un bourrage de pierres ennoyéas dans un mortier de liaison
  • jambage encore en place permettent de supposer qu'il s'agit d'un âtre de cheminée et qu'une autre pièce, s'étendant vers le Sud, était donc primitivement adossée à la Salle aux murailles Squerrées. Cette hypothèse a été rapidement confirmée par un décapage de surface, effectué dans le
  • centimètres ; la destination de ce trou n'a pu être déterminée (ancrage au sol d'un poteau de bois, chute de latrines ou conduit de ventilation d'un boyau souterrain). \l»wr 5 - SONDAGE DANS LA COURTINE SUD : ( ve»i © , (5)